Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti

Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti

FOROM AYITI : Tèt Ansanm Pou'n Chanje Ayiti.
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  PortailPortail  CalendrierCalendrier  PublicationsPublications  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

  If I Were President: my Haitian Experience, de Wyclef Jean

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: If I Were President: my Haitian Experience, de Wyclef Jean   Lun 6 Déc 2010 - 15:55

Désormais plus que jamais avec le lancement d’un mini-album intitulé If I Were President: my Haitian Experience, politique et musique ne vont plus l’un sans l’autre pour Wyclef Jean.

Ce n’est pas un hasard si ce prélude au prochain album studio de l’ex-Fugee est mis en vente quelques jours après l’élection présidentielle d’Haïti du 28 novembre. Une élection à laquelle Wyclef Jean, qui est né à Haïti, aurait bien voulu participer.

Mais le Comité électoral provisoire a statué que l’artiste new-yorkais n’était pas éligible à la présidence, puisqu’il n’avait pas résidé au pays durant les cinq dernières années. Cette rebuffade, Jean ne l’a pas encore digérée.

«La question de la résidence était un acte de propagande, puisque j’ai une maison en Haïti», clame Wyclef Jean, qui s’est entretenu avec Le Journal, avant la tenue de l’élection.

RÉPONSE AUX DÉTRACTEURS

Et il ne s’en cache pas, sa frustration transparaît sur If I Were President. Certains titres de chansons, Earthquake, Prison for the K, Death Threats, sont évocateurs.

«Comme c’est en anglais, ça vous donne une idée de ce que je pense», dit Jean, admettant que quelques pièces sont des répliques à ses détracteurs.

«Prison for the K, qui est en créole, est une chanson dénonçant la décision de m’exclure de la course à la présidence. Nous en avons une qui s’appelle Death Threats, puisqu’on a menacé ma vie. Quant à la pièce-titre, elle évoque l’idée de quitter Haïti pour aller vivre aux États- Unis et de revenir pour aider son pays.»

Pour la chanson Election Time, Wyclef Jean a tourné un clip qui montre une partie d’Haïti que les médias, estime-t-il, ignorent.

«Je voulais montrer tout ce qui se passe dans mon pays. Dans le clip, on me voit jouer de la guitare au sommet d’une colline verte qui ressemble au sud de la Californie ou à l’Iowa. Mais je suis en Haïti. Ça vous montre le potentiel d’Haïti.»

DÉBUT DE L’HISTOIRE

Le mini-album, selon Jean, est le «début de l’histoire». La fin sera l’album complet, qui pourrait comprendre 17 pièces et dont la sortie est actuellement prévue pour l’été 2011.

Pour ce projet, Wyclef a fait équipe avec son frère Sedeck. Les frangins, qui avaient jusqu’alors fait de la musique séparément, se sont retrouvés après le séisme et ont décidé de travailler ensemble afin, dit Wyclef, «de revenir à l’essence».

Une tournée mondiale, que Jean annonce pompeusement déjà comme «la plus grande de tous les temps», se prépare en parallèle avec des arrêts souhaités en Amérique, en Europe, en Asie et en Afrique.

Plus qu’une simple série de spectacles, Wyclef Jean veut en faire une célébration de la culture haïtienne. «Je veux marier la culture de mon pays à celle que j’ai apprise aux États-Unis. Je veux avoir 15 percussionnistes en provenance des montagnes de mon pays ou ces musiciens qui jouent de la basse à une corde. Il y aurait une galerie d’art, de la nourriture haïtienne et plein d’autres choses.»

FUGEES: BEL ET BIEN MORT

Tant qu’à avoir Wyclef Jean au bout du fil, il fallait bien en profiter pour lui parler des Fugees. Le trio s’est laissé dans la controverse, en 2007, alors que Pras Michel a déclaré qu’il y avait plus de chances que George W. Bush et Oussama Ben Laden prennent le café ensemble qu’il travaille à nouveau avec Lauryn Hill.

Trois ans plus tard, Wyclef Jean n’est pas plus optimiste quant à une relance des Fugees. «Je crois que, pour le moment, le groupe est bel et bien mort. Je suis passé à autre chose.»

If I Were President: my Haitian Experience, de Wyclef Jean, est disponible en ligne ce mardi.

http://www.canoe.com/divertissement/musique/nouvelles/2010/12/02/16404411-jdq.html
Revenir en haut Aller en bas
 
If I Were President: my Haitian Experience, de Wyclef Jean
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Sean Penn and Wyclef Jean: Hollywood, Hip Hop and Haiti
» Commentaires sur Wyclef Jean
» Wyclef Jean bientot nomme ambassadeur itinerant
» Wyclef Jean officiellement ambassadeur d’Haïti
» Wyclef Jean blessé dans une fusillade (PAS CONFIRMEE)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti :: Mi-temps :: Tribune libre - Nap pale tèt kale-
Sauter vers: