Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti

Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti

FOROM AYITI : Tèt Ansanm Pou'n Chanje Ayiti.
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  PortailPortail  CalendrierCalendrier  PublicationsPublications  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Les ONG doivent se soumettre aux lois haitiennes, ou doivent être expulsées

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Sasaye
Super Star
Super Star
avatar

Masculin
Nombre de messages : 7722
Localisation : Canada
Opinion politique : Indépendance totale
Loisirs : Arts et Musique, literature kréyòl
Date d'inscription : 02/03/2007

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Maestro

MessageSujet: Les ONG doivent se soumettre aux lois haitiennes, ou doivent être expulsées   Mer 5 Jan 2011 - 6:22

Les ONG internationales utiliseraient moins d'un tiers des fonds reçus au profit des victimes du séisme du 12 janvier, selon des participants à une conférence-débat organisée par l'OCAPH

Port-au-Prince, le 4 janvier 2010 – (AHP) – Des représentants de plusieurs secteurs dont des leaders politiques, des membres du pouvoir central, de l’administration communale de Port-au-Prince et de la presse, ont participé mardi a une conférence-débat autour de l’impact de la réponse humanitaire près d’un an après le séisme du 12 janvier.

Cette table-ronde organisée par l’Observatoire Citoyen de l’Action des Pouvoirs Publics (OCAPH) a été l’occasion pour plusieurs personalités de dénoncer l’inefficacité des Organisations Non Gouvernementales (ONG) malgré l’énormité des moyens mis à leur disposition.

En gros les intervenants ont estimé que les responsables d'ONG s'enrichissent plus qu'ils n'aident les Haïtiens en difficulté.

Le directeur exécutif de l’OCAPH, Karl Jean-Louis, estime anormal que les ONG disposent de millions de dolars alors que les conditions de vie des résidents des camps de déplacés n’ont pas changé depuis la catastrophe.

Il a dénoncé le fait que les ONG internationales n'ont de compte à rendre à personne et fonctionnent dans une totale opacité, pendant qu'elles réduisent les acteurs haïtiens au rôle de spectateurs. "Et pourtant les autorités haïtiennes ont la responsabilité, sinon le devoir de s'assurer, par un suivi de l’aide humanitaire, que les fonds débloqués sont réellement utilisés pour aider les victimes des catastrophes.

Karl Jean-Louis a par ailleurs fait remarquer que des millions de dollars ont été investis dans le domaine de la santé alors qu’aujourd’hui, des milliers de citoyens meurent de choléra par manque d’infrastructures sanitaires.

"Cela prouve, une fois de plus la nécessité de remettre en question la gestion faite par les ONG de l’aide internationale donnée à Haïti.

Le maire de Port-au-Prince, Jean Yves Jason a relevé pour sa part la volonté manifeste des ONG d’affaiblir ou d'annihiler les institutions étatiques pour avoir le champ libre.

Il y en a, a-t dit-il, qui se mettent en colère quand la mairie veut exercer son pouvoir de contrôle.

"Elles font comme le pouvoir central qui veut lui aussi écarter les collectivités des efforts engagés en vue de reconstruire le pays", a critiqué M. Jason, ajoutant:

Quand nous avons des employés performants, elles les embauchent en leur offrant des sommes mirobolantes (un peu comme la MINUSTAH par rapport aux médias haïtiens) et refusent que nous prenions part à leurs groupes de travail, et certaines fois, elles tentent de nous opposer à la société civile.

Selon le maire de Port-au-Prince, plus d’une centaine d’ONG travaillent dans la capitale alors qu’aucune d’entre elles n’est enregistrée malgré la loi du 13 décembre 1982 et le décret du 14 septembre 1989 relatifs a l’implantation des ONG qui leur font obligation d’avoir un permis d’intervention délivré par la mairie.

Jean Yves Jason dit croire que pour sortir de cette situation, il faut sortir de l’urgence en priorisant l’aide au développement même s’il reconnait que l’aide internationale a toujours une dimension politique.

La candidate du RDNP (Rassemblement des Démocrates Nationaux Progressistes), Mirlande H. Manigat a elle aussi critiqué le manque de transparence des ONG, reconnaissant cependant que cette situation est due en partie, à la faiblesse de ‘Etat.

La façon dont les ONG travaillent, prouve qu’elles ne respectent ni les lois haïtiennes ni les dispositions du droit international public sur le fonctionnement des ONG, soutenant qu’un état responsable se doit de tout faire pour contrôler le travail des ONG sur le terrain.

Le candidat de Repons Peyizan (Réponse des Paysans), Michel Martelly tout en saluant l’initiative de l’OCAPH, estime lui aussi qu’un gouvernement responsable se doit de contrôler les ONG intervenant sur son territoire.

L’économiste Jean-Marie Guillaume a cité des ONG nommément des ONG pour démontrer comment ces organisations font de la pagaile et refusent catégoriquement de communiquer avec les bénéficiaires de l’aide qu’elles disent apporter.

Il affirme que lorsque les ONG font leurs rapports à leurs bailleurs, elles ne disent pas la vérité sur la façon dont l’aide est apportée.

Entre janvier et juin 2010, 41 ONG américaines ont reçu 990 millions de dollars alors qu’elles ne dépensent que le tiers de ce montant sur le terrain.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le gros roseau
Super Star
Super Star


Masculin
Nombre de messages : 9635
Localisation : Usa
Loisirs : sport ,internet,stock market
Date d'inscription : 21/08/2010

MessageSujet: Re: Les ONG doivent se soumettre aux lois haitiennes, ou doivent être expulsées   Mer 5 Jan 2011 - 9:24

Les ONG et l'aide internationale sont-ils des moyens crées par les politciens pour siphoner l'argent accordé par les pays "amis"d'haiti?Ou sont les resultats de leurs travaux ?Il n'y avait pas d'ONG en haiti durant la decade 46-56 pourtant le pays progressait.Pourquoi faut-il maintenant que nous dependons de ces organisations pour effectuer les travaux necessaires à la reconstruction de la capitale?Quand un pays depend de la charité internationale pour boucler son budget alors son gouvernement ne peut pas avoir l'autonomie de ses decisions.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
deza
Super Star
Super Star
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3886
Localisation : U.S.A
Loisirs : READING FOOOTBALL SOCCER TENNIS M
Date d'inscription : 29/07/2007

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Le nouveau citoyen haitien

MessageSujet: Re: Les ONG doivent se soumettre aux lois haitiennes, ou doivent être expulsées   Mer 5 Jan 2011 - 10:21

Les ONG doivent se soumettre aux lois haïtiennes »

Noble pensée au milieu de tout ce fatras intellectuel qui nous entoure, arrive à subjuguer la raison et ses préoccupations pour nous cacher les reflets du miroir de la conscience collective qui nous renvoie l’image de notre déchéance ! Nous sommes un peuple malade. Et les symptômes de cette grande anomalie servent de guides a notre vécu dans le désert du présent pendant que nous imaginons et organisons un paradis de l’avenir…comme l’écho du passé.

Nous n'arrivons pas à décrire ou admettre le poids de ce fardeau existentiel de nos expériences même dans l’intimité complice de nos discussions .La tyrannie de nos maux apparait presque insurmontable. Elle nos garde prisonniers dans un état psychotique qui nous oblige à flotter entre le conscient du réveil et l’inconscient d’une perception de soi qui balbutie aux oreilles de la raison endormie des incohérences imperceptibles de rêves fous.

Avec un peu de bonne foi et de jugeote, on peut arriver à comprendre cet état intermédiaire de l’instabilité de l’être qui frise la démence .C’est l’une des manifestations du mécanisme de la défense psychologique provoquée chez l’individu, chez une nation par le constat de la défaite ou de l’impuissance. Que faire ? Le mal, lui aussi est pourvu de ce désir instinctuel de survivre à n’importe quel prix .Il ne propose à travers la dépravation des cogitations qu’il met à notre portée que des thérapeutiques qui assurent la continuité de son existence …

Ainsi, nous devons nous poser la question hors des contraintes de l’aliénation que l’étranger nous impose pour le succès de ses mœurs, de ses œuvres et de sa philosophie de prédateur conquérant parmi nous .Avons-nous vraiment des lois ? Sommes-nous un pays de droit ?
S'il s'agissait d'un autre pays, serions-nous aussi tolérants, aussi aveugles pour proposer que ce pays que nous observons à travers les exigences de la logique et de la raison, cette entité qui a perdu sa souveraineté d’agir librement, puisse parler de lois ou de décisions importantes qui affirmeraient la légitimité de son indépendance ? Nous ne faisons que ça en Haiti depuis plus d'une décennie.

Et le cercle vicieux continue car nos raisonnements sont ancrés dans l'utopie d'un état politique et psychologique qui n'existe pas .Se peut-il que nous nous ne rendions pas compte que le contrat entre la citoyenneté et l'état est brisé depuis qu'il est passe sous coupe étrangère ?
Comment redire à mes compatriotes que l’on ne peut être innocent et coupable à la fois d’un même crime? Et pourtant, c’est ce que ce que nous proposent journellement les réflexions de notre domesticité politique et intellectuelle qui essaient d’appréhender et de mettre en place les éléments d’un équilibre social à travers le confort illusoire d’une jurisprudence dénaturée, corrompue de nos conditions d’existence.

Il me semble que, de plus en plus, nous refusons délibérément de voir clairement ce que nous faisons et ce que nous disons au cours de ce siège brutal de notre tempérament de peuple. Nous n’avons plus de constitution bien que maintes fois, la rage d’une nostalgie au cœur, nous laissons échapper de nos lèvres des paroles de fierté d’un peuple d’autrefois pour réclamer des droits qui dépendent présentement des caprices de l’étranger, le décideur du bien fondé de nos lois selon ses intérêts du moment.

N’est-ce pas que nos frères du tiers-monde , des Etats-Unis, de la France et du Canada nous ont imposé – pour notre bonheur- avec la complicité de la racaille de chez nous des clauses et stipulations d’une entraide qui prostituent chaque article de cette dite constitution qui ne souffre pas de la présence d’une force d’occupation sur le territoire national ?Ne sommes-nous pas les récents clowns du faire-semblant ,les marionnettes d’une nouvelle édition de citoyenneté au sein d’un colonialisme plus dangereux que celui du Mercantilisme ,du Colbertisme ou du « destin manifeste » Wilsonien? Nous vivons en pleine crise de schizophrénie.

Les ONG sont soumises aux lois haïtiennes .Elles ont besoin de des prétextes de nos lois pour démontrer notre incompétence à diriger un pays et assurer ainsi notre humiliation continuelle a la face du monde. Seulement ,dans la pratique, elles font tout pour contourner « légalement » les lois et accomplir sur le terrain leur mission qui est autre que celle proposée par le chartre qui décrit leur statut légal .Ca fait partie d'un plan .C'est aussi simple que ça.

Et si le gouvernement leur accorde le champ libre ça ne relève pas de la négligence chronique des administrateurs de l’état et des faiblesses de nos institutions .Ca fait aussi partie du plan.

Ou doivent être expulsées ...?

Encore une pensée généreuse de citoyen patriote ! Ce ne sera pas pour demain .Tout d'abord il faudrait que la race de nos politicochons ait une vision nationale du pays enveloppée dans un patriotisme dont les intérêts prioritaires sont éclairés par l'intelligence du savoir.C'est là un concept et des notions de collectivité qui n'appartiennent pas au tempérament des mercenaires de la médiocrité qui traitent le patrimoine ancestral comme un butin à imposer au pays conquis .D'où notre sens de l'exil chez nous maintenant confirmé par la présence militaire de la minustah.

Il parait qu'il n'y a pas de remede a notre mal .Nous ne savons pas que nous sommes des malades .Partout, c'est l'egoisme ,l'avarice et la mauvaise foi . Et, j'ai foi en la bêtise et la corruption de tous nos dirigeants actuels.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ainsi ne soit-il
Super Star
Super Star
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2404
Localisation : terre-neuve
Loisirs : chiquer du tabac, molester les molosses
Date d'inscription : 03/05/2010

Feuille de personnage
Jeu de rôle: l'hallucinogène

MessageSujet: Re: Les ONG doivent se soumettre aux lois haitiennes, ou doivent être expulsées   Mer 5 Jan 2011 - 11:34

Le moteur de la FORD (found on the road) ci-dessus a déjà calé...

Passons.

Le gros roseau a écrit:
Quand un pays depend de la charité internationale pour boucler son budget alors son gouvernement ne peut pas avoir l'autonomie de ses decisions.

C'est justement contre ce constat que des interlocuteurs sérieux (et non pas des petits-nationalistes) s'élèvent depuis des années bien avant que nous n'ayons espéré de telles catastrophes. Je pense que c'est tout à fait légitime que les autorités haïtiennes se prononcent sur les vraies questions, les vrais causes de la débandade actuelle de l'État. Cela fait à peine une semaine que le PM Bellerive faisait allusion à la condition de bouc émissaire de l'administration publique alors que son gouvernement n'a reçu aucun argent dont on parle dans le cadre de la reconstruction.

Jean Yves Jason, un homme très sensé, avait déjà protesté contre la mise à l'écart de la mairie de Port-au-Prince même dans les débats sur le déblayage et la reconstruction de sa ville. Il dénonçait la mauvaise foi des ONG qui s'évertuent à profiter de la détresse des populations aux dépens de l'État et des gouvernements et surtout, le mutisme exaspérant des dirigeants haïtiens face à un tel état de choses.

Les ONG sont après tout des organismes parasitaires qui continuent à éclore comme des vers dans un cadavre. Depuis les années 80, ces organisations ont poussé comme des champignons dans les pays sous l'aval et la complicité criminelle du tigre de papier JCD.

Je suis né sous Duvalier père, plusieurs années donc après le tristement célèbre cyclone Hazel. Enfant, j'écoutais ma mère parler souvent de cette catastrophe qui pénétra même les grands territoires nord-américains dont le Canada. Ce n'est que plus tard que je compris l'ampleur des dégâts dans ma ville natale et pour la plupart des familles. En réalité, avant Hazel, Haïti se portait assez bien sans la présence de cette multitude d'organisations non-gouvernementales contrôlantes qui opèrent comme une mafia. Des charognards qui s'activent autour d'une victime tuée ou blessée. Dans bien des cas, des nids de prédateurs qui oeuvrent à pourrir la jeunesse haïtienne. Nous avons là un grave problème de société puisque ces organisations ont déjà supplanté et l'État et les parents...

Le pire dans tout ça, des Haïtiens ont eu le même réflexe d'aller profiter du nouveau filon qu'est Haïti. Tout le monde se lance dans la business ongiste.

Pour terminer (presque), Jean Yves Jason est passé à Tout l'monde en parle, l'émission la plus populaire à Radio Canada, où il expliquait comment il est impossible de piller les recettes de aa ville étant donné les nombreuses signatures qui doivent endosser un chèque ou tout tranfert d'argent par exemple. Il avait bien pris soin de souligner qu'il n'était pas venu quémander de l'argent. Il m'avait paru comme la preuve que ce ne sont pas des hommes de bien qui manquent dans ce pays, des hommes prêts et capables de le prendre en main.

Allez comprendre quelque chose dans une situation où le maire de PAP est exclu des décisions qui concernent sa propre ville. Dehors les rats!

Il était temps que les fonctionnaires honnêtes se mobilisent contre l'invasion de ces colons. Les ONG sont des canaux ± indirects par lesquels les gouvernements créent des emplois pour leurs ressortissants sur le dos des populations pauvres et sinistrées. Dead Aid!

Ai-je manqué quelque chose? Car je ne vois pas de quoi s'en réjouir. Croyez-vous vraiment, messieurs les créolistes et les autres, qu'il s'agit d'une grande nouvelle pour notre pays que le créole soit enseigné dans des institutions canadiennes? Je suis porté à croire que les Américains devancent les Canadiens d'un siècle à ce propos... Il n'y a pas de quoi s'emballer. Décidément, vous êtes distraits, aveuglés, étourdis. Tous les moyens sont bons pour ''renflouer'' les caisses des universités d'ici... qui ne peuvent plus de contenter d'augmenter les frais de scolarité. De plus, les futurs fonctionnaires canadiens et québécois formés pour Haïti débarqueront à l'avenir fin prêts dans ce pays. Le malheur des uns fait le bonheur des autres. Destination Haïti!

Un moment, vous protestez contre l'utilisation de la langue des pillards sous prétexte qu'elle est discriminatoire et à la source de nos maux, un argument que je réfute d'ailleurs. Ensuite, non seulement vous paraissez très bien vous en accomoder (du français) mais vous vous réjouissez à l'idée de vous faire escamoter la vôtre par ces mêmes impérialistes. C'est inquiétant.


Dernière édition par martine la tourmente le Mer 5 Jan 2011 - 15:22, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le gros roseau
Super Star
Super Star


Masculin
Nombre de messages : 9635
Localisation : Usa
Loisirs : sport ,internet,stock market
Date d'inscription : 21/08/2010

MessageSujet: Re: Les ONG doivent se soumettre aux lois haitiennes, ou doivent être expulsées   Mer 5 Jan 2011 - 15:21

"mais vous vous réjouissez à l'idée de vous faire escamoter la vôtre par ces mêmes impérialistes. C'est inquiétant."Martine

je ne comprends pas le sens du mot "escamoter" dans ce cas.Escamotons-nous l'anglais, l'espagnol et le francais?A mon humble avis plus le crole est appris par les etrangers mieux cela vaudra pour le pays.Gary Vicotr veut traduire un livre de Saint Exupery en creole.S'il y avait un million de canadiens qui parlent et ecrivent le creole ne pensez-vous pas qu'il y aurait beaucoup plus de personnes qui s'interressent à son livre?

Avant de blamer les ONG nous devons aussi faire notre autocritique.Qui les a permis d'operer en haiti sans le controle du gouvernement?Il n'y a pas d'ONG à Cuba.Frantz Duval a raison: nous cherchons toujours des responsbales de nos malheurs pour nous epargner la flagellation que nous meritons.Quant à la pleurnicherie de Mr Bellerive je la trouve inadmissible.Qui a nommé l'ex president Bill Clinton co-president de la CIRH?Nous invitons toujours les etrangers à s'occuper de nos affaires et après nous pleurons comme des enfants quand ils nous meprisent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ainsi ne soit-il
Super Star
Super Star
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2404
Localisation : terre-neuve
Loisirs : chiquer du tabac, molester les molosses
Date d'inscription : 03/05/2010

Feuille de personnage
Jeu de rôle: l'hallucinogène

MessageSujet: Re: Les ONG doivent se soumettre aux lois haitiennes, ou doivent être expulsées   Mer 5 Jan 2011 - 19:13

Citation :
A mon humble avis plus le crole est appris par les etrangers mieux cela vaudra pour le pays.

Vous voulez tellement que ces gens-là viennent occuper plus d'espace dans le pays. (lol)

N'avez-vous pas entendu ou lu les constats d'échec de la communauté internationale dans le pays. C'est leurs agents mêmes qui maintenant en parlent et qui réclament la prise en main des affaires haïtiennes par les Haïtiens eux-mêmes. Certes, on peut profiter de leur guide et de leur savoir-faire mais il reste que les étrangers ne saisiront jamais la psyché des Haïtiens.

Vous n'avez pas suivi ce que se disent entre eux les critiques; le temps où certains suggéraient que l'on remette le pays entre les mains des blancs est révolu; aujourd'hui, leur bilan est décevant. Vous n'avez pas compris que les ONG n'ont que des palliatifs à nous proposer.

Moi aussi, je critique les dirigeants haïtiens mais en même temps, je ne me suis jamais mis en tête que les étrangers sont là pour défendre nos intérêts, pour l'avancement de ce pays. Je veux tout simplement toucher l'esprit et le coeur de nos dirigeants.

En ce sens, Bellerive n'est pas un pleunichard, il est l'un des nombreux Haïtiens rentrés à la maison dans l'espoir de prendre en charge leur pays. Comprenez son intention s'il a favorisé la nomination de Bill Clinton au sein du comité pour... hum! Vous n'ignorez pas que l'attitude douteuse de la CI qui cherche à perpétuer l'impression que les dirigeants haïtiens sont tous corrompus. Je suis porté à croire que le gouvernement actuel s'est résigné à ce compromis dans l'espoir de faciliter l'obtention de l'aide promise, de montrer son sérieux et sa détermination. Mais... Dans mon esprit, cela fait longtemps que les ONGs se partagent un grand gâteau sur le dos des dirigeants haïtiens mêmes. Ouvrons-nous les yeux!

Dernièrement, j'ai vu Obama jouer à son tour la carte de Bill au cours d'une conférence de presse à la Maison Blanche.

Je n'ai jamais changé de discours, moi. J'ai toujours dit qu'il fallait contrôler le débarquement de ces gens-là. J'ai toujours pensé que d'une façon ou d'une autre, une partie de la population doit crever et qu'il faudrait la sevrer. La solution viendra de nous d'abord. Un appel cependant, une mise en garde à tous les dirigeants, tous les candidats, tous les leaders: il est de leur devoir d'éviter à tout prix un bain de sang dans ce pays.

Je n'ai pas attendu 2010 pour comprendre l'état des lieux. En s'entêtant à tout bousculer dans un pays constamment éprouvé, en ne nous laissant jamais le temps pour faire nos deuils, en cherchant à nous assimiler à leur culture pèpè, les dirigeants haïtiens incapables de réagir à cette puissante envahissante ont, bon gré mal gré, commencé à ne voir en la communauté internationale qu'''une vache à traire'' pour reprendre l'expression de Seitenfus.

Au moins, qu'ils nous laissent enterrer nos morts! que ces maïtres du monde nous laissent le temps de penser à l'avenir de nos enfants! qu'ils nous foutent enfin la paix! J'ai un pays, moi!


Dernière édition par martine la tourmente le Mer 5 Jan 2011 - 20:32, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le gros roseau
Super Star
Super Star


Masculin
Nombre de messages : 9635
Localisation : Usa
Loisirs : sport ,internet,stock market
Date d'inscription : 21/08/2010

MessageSujet: Re: Les ONG doivent se soumettre aux lois haitiennes, ou doivent être expulsées   Mer 5 Jan 2011 - 20:31

Martine

ou konn tande pwoverb saa an ayiti:pwomess pa det.Lè yon moun te pwomet w ed li epi li pa kenbe pawol li se pa kriye pou ap kriye se mare w mare senti w pou regle zafè w.men se krye ya ke mwen vle ki sispann.

mwen konnen genyen moun ki toujou kont mwen lè mwen ap pale de finans e denvestisman menm si se ede mwen vle ede sa ki deyè yo men fok mwen blije di sa.nan tout vil o Zeta Zuni munisipalite yo genyen dwa emet bon ke moun achte pou yo ka fè travay ki merite fet nan eta ou byen nan vil yo men fout tonnè poukisa se mande pou nou toujou ap mande charite.poukisa gouvenman an pa ka fè yon kanpay pou di ayisyen tout kote se gress porc la ki pou kwi lit.konsa ya envesti lajan yo nan bon sa yo tankou yo fè lot kote.Blame etranje ki genyen pwoblem lakay yo paske yo pa ba nou lajan pou nou gaspiye fè vye elektyon chak 2 zan epi voye sere nan bnak etranje pap regle anyen.Fok nou sispann depann de charite lot peyi ,manyè fout diminye pos initil nan administratyon piblik yo konsa na jwen lajan pou nou komanse retire moun yo anba tant yo.

mon chè se pa tout moun ki tounen an ayiti se paske yo te vle ede peyi .gen neg ki konnen se an ayiti selman depi yon moun konn kole 2 mo franseuuu byen se yon tit de nobles ;yo tounen nan royòm aveg la pou yo al chita deyè biro kale wes fè politik.Mwen konnen genyen anpil nan yo ki di ke yo pap viv o Zeta Zuni kote moun ap bourike paske yo se parese ki vle mete kravat nan kou tout jounen nan yon peyi tropikal fè makak..Pa vinn banm kenbe bagay depi yon neg retounen se pase li vle ede.mwen konnen neg ki te tounen se paske yo te vle al fè lajan fasil nan poud blanch lan.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jafrikayiti
Super Star
Super Star


Masculin
Nombre de messages : 2236
Localisation : Ottawa
Date d'inscription : 21/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Bon neg guinen

MessageSujet: Re: Les ONG doivent se soumettre aux lois haitiennes, ou doivent être expulsées   Mer 5 Jan 2011 - 20:52

Wozo ekri : "men se krye ya ke mwen vle ki sispann" - men, si ou vle li sispann, se pa kriye pou ou ap plede kriye sou fowom nan oumenm tou monkonpè!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le gros roseau
Super Star
Super Star


Masculin
Nombre de messages : 9635
Localisation : Usa
Loisirs : sport ,internet,stock market
Date d'inscription : 21/08/2010

MessageSujet: Re: Les ONG doivent se soumettre aux lois haitiennes, ou doivent être expulsées   Mer 5 Jan 2011 - 21:16

mwen pap kriye tout jounen di se pa mwen se blan paske se depi 2 syek ke nou endepandan ;konbyen fwa mwen di ke nou tout responsab depi komanse sou mwen.mwen pa plenyen sou fowum lan ,mwen kritike malpouwont yo ki pa konn GBD nan administratyon piblik epi ki vle presidan.mwen kritike sankoutya ki ap mande charite tout kote yo epi ki ap kriye lè yo pa lage yon ti chocho nan kwi yo.genyen yon diferans ant kriye e kritike.sim kritike yo se paske mwen wont tande se nou ki pi pov nan amerik la e se nou sel ki genyen yon fos okipatyon lakay nou a koz de egoyis ,de mank de patriyotism nou de mnak de visyon nou ki fè nap bwè dlo kk nepalè jodya.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ainsi ne soit-il
Super Star
Super Star
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2404
Localisation : terre-neuve
Loisirs : chiquer du tabac, molester les molosses
Date d'inscription : 03/05/2010

Feuille de personnage
Jeu de rôle: l'hallucinogène

MessageSujet: Re: Les ONG doivent se soumettre aux lois haitiennes, ou doivent être expulsées   Mer 5 Jan 2011 - 21:28

Antouka, nou supoze bay sa ki sensè yo on chans. Genyen ki te lan travay kravate Ozatazini ki tounen itou.

Sa m'di a propo de Etazini sè ke yo renmen viv skandal. Pandan ke peyi a lan problèm finansye, pandan ke yo pretand ke se lajan pèpl la yo te itilize pou ranfloue bank ak gran konpayi yo, dè ke sa komanse refè, gran bankye yo rekomanse plen poch yo parèy pandan ke moun kontinye ap pèdi kay yo. Sa m'kritike se aspè kote la Bourse tounen yon komès lajan. Se tankou w'ta di ke se sou denrée fiktif ke y'ap spekule, y'ap tranzije...

Se pa konen ke dirijan Ayisyen yo pa konn jan de envestisman konsa. Gen anpil ekonomis Ayisyen. Pa blye ke Preval te panike itou lan kriz la akoz de yon lajan ke Ayiti te pèdi.

Koze poud blanch la, ane pase, yo arete deu frèr propriyetè komplèks Christina ak malèt kokayin lè yo te sot an Ayiti. Komplèks Chritina se centre de banquet Ayisyen lan Montreal ki t'ap mache tèt kale. Sa te bay anpil moun sesizman ki te kwè ke nèg yo odesi de tou soupson. Men sa pa etone'm paske, se tout nasyonalite ki lan koze sa yo. Depi dwog ap antre lan peyi'w, sa vle di ke w gen group ak komèsan ki antre lan rezo a. Pa blye ke se bagay gwo lajan k'ap pale, pa gen lEta ki próp lan koze konsa. Nèg t'ap pale de BOTOX lan yon lót forum, se menm jan w supoze konen ki ès ki pi gran konsomatè poud blanch la.

Tout nèg ak tout fan'm ki t'ap repete JBA te lan drog la, se paske yo nul à chier. Dayè pa gen yon peche ke yo pa lage sou do misye. Se JBA te lan dwog tout bon m'ta di ke se jis move yo move paske li lese yo tonbe. (LOL)

Dapre yo, ki sa ki t'ap pase an Dominikani. Gen yon seri de Gnbis k'ap ranse, yo jis pa ka al chèche pa yo ankor. Bon ki ta mele'm si sa te gen retonbe ekonomik pou peyi a. Sa ki enportan depi ke se pa nou k'ap konsome... Se sa anpil moun pa konprand. Nou ipokrit, nou toujou pre a ekzile, a fuziye, yo bat vantr nou fasil... Lan syèk n'ap viv la, chak endividu gen branch yo... (lol)

Pa blye, Cedras te di pou yo pa lese ti zwazo a chape. Li konn de ki sa li t'ap pale. Koze poud blanch sa a, li trè prezan lan politik an Ayiti. Nou gen yon seri de kandida muzisyen bluffer, yo karismatik konsa an Ayiti, aletranje, paroi nasale yo fin disparèt nèt. (lol)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le gros roseau
Super Star
Super Star


Masculin
Nombre de messages : 9635
Localisation : Usa
Loisirs : sport ,internet,stock market
Date d'inscription : 21/08/2010

MessageSujet: Re: Les ONG doivent se soumettre aux lois haitiennes, ou doivent être expulsées   Mer 5 Jan 2011 - 23:47

nanpren system ekonomik ki pafè,men sim ta genyen poum chwasi mwen pito sistem kapitalis la paske se li ki kreye plis byen ak sèvis pase tout lot system yo.e jodya nou wè menm peyi ki te peyi sosyalis yo ap chanje.Wi genyen moun ki pèdi kay yo se pa fot yo paske yo pèdi travay yo men genyen moun tou se nan spekilatyon yo te rantre.paske yo konpran pri kay yo tap kontinye monte tou tan.yo achte kay ke yo pat ka afford.Genyen yon prensip ke yo te aprann mwen ke mwen toujou mete an pratik mortgage yon moun pa dwe depase yon 1/3 income li .Lè wap tande yon moun ki profese lekol kap touche yon 30000 a 40000 dola pa ane nan kalifornia epi yo achte kay ki koute 400 a 500 mil dola moun saa li pa ka blame bank yo si li vinn pa ka peye mortgage epi bank lan sezi kay la.Si w pa gen kè ou pa jwe pokè.Men kob yo te prete bank yo ak gwo konpayi yo remet li deja. e si wap gade ekonomi yan komanse rebondi.se sak fè maten yan mwen mete yon 10000 pyas nan yon mutual fund ,wouy freud pral mande anraje ;chak moun etale sa yo genyen (lol) ou se bel franseuu ou renmen etale pou yo ka di w se gwo zentelektyel ou pa kanmarad mwen komsi si mwen te bay pale franseuu ou ven plom ou yo enpotans mwen se greenback mwen travay di fè ke mwen renmen montre ki jan mwen ap fè lajanm travay.ah ah ah ah poum pa mande pèsonn charite.Nou chak arivis yon jan.(lol)

si tout ayisyen te ka envesti lajan yo nan konpayi prive ki pou bay pep dlo jodya se pa dlo kk nou ta va ap bwè ,si tout ayisyen te ka envesti kob yo nan konpayi tankou Mosanto, delmonte, kraft, tyson food, Mc cormik etc e byen pa ta genyen rate manje nan peyi ya. wap pale de komes lajan ki ap fet men se komers lajan menm wi ki fè standa de vi moun nan peyi kapitalis yo pi eleve ke pa moun ki nan peyi sosyalis yo.Mwen genyen 41 lane depi map viv o Zeta Zuni men mon chè sim te vini ak konesans ke mwen genyen koulyè nan stock market la e byen koulyè ya mwen te bel ti gason wi. malgre tou sa mwen ka di mwen pa pèdi lajan m menm si yon ane mwen ka pèdi men se en pe nan sa mwen te fè anvan yo.

Ayiti pa ni sosyalis ni kapitalis.se sak fè nou pov konsa.o lye swa disan manb elit la mete tet yo ansanb pou yo fome koperativ ,parternarya,corporatyon pou pwodwi byen ak sèvis nan peyi ya yo tout vle se nan politik ak komes enport export a pou yo rete.touit asyisyen vle se deyè biro ak kravat nan kou yo pou yo fè ;se sak fè yo meprise peyisan kiltivatè konsa epi yo satisfè de sa ke yo genyen ;politisyen yo fok yo blije ap volè tou tan.ki donk se pa blan selman ki reponsab de malsite peyi ya .Ou pa tande sa JCD di se sel politik li konn fè;fok nou rann nou kont ke nou genyen yon elit ki pa ni elitis ni natyonalis vre.tankou yon lot moun te di deja.Nou pap ka jam develope peyi ya si tou tan nap importe plis ke nou eksporte.yon moun pa beswen ekonomis pou konprann rezon ki fè nou mal konsa.Nou pa pwodwi anyen pou nou ekspote ,menm manje se achte nou achte li nan men dominikani epi nap kale ti moun tankou la pen epi pwodiktyon nantyonal la ap bese chak ane.ki jan pou nou pa ta nan grangou kloroks ;sa se pa blan ki responsab saa.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ainsi ne soit-il
Super Star
Super Star
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2404
Localisation : terre-neuve
Loisirs : chiquer du tabac, molester les molosses
Date d'inscription : 03/05/2010

Feuille de personnage
Jeu de rôle: l'hallucinogène

MessageSujet: Re: Les ONG doivent se soumettre aux lois haitiennes, ou doivent être expulsées   Jeu 6 Jan 2011 - 2:42

An jeneral, mwen konprand anpil aspè peyi a de la mèm fason ke GR. Men pa gen limyè san zèklè pawa, fo ' fós kontre pou gen reyaksyon, pou degaje enèji itil.

Tout sa fin di, m'ap raple Chivas (pa Chavez non, rien que pour m'amuser) ke se sa peyi sosyalis yo reyisi evite, kapitalis sovaj ki frenk kare ap fini ak malere Ozatazini. Plis byen, plis sèvis men an mèm tan plis vyolans e plis endiferans. Peyi sosyalis yo toujou mete de l'avan devlopman entèlektyèl, humain chak endividu, e sa itil anpil peyi kapitalis yo, sa enspire antrepriz kapitalis yo itou. Moun sa yo te deja prepare pou ajiste yo lan nenpót sistèm. Si w pat pran retrèt w pi bonè, w ta aprand ke anpil lan resortisan peyi kominis yo, yo pat gen problèm travay kom kadre bor isit. Gen anpil rekuperasyon ki fèt de sistèm kominis la ki te afekte droits sendike bor isit. Se youn lan rezon ki fè ke sa k'te rich vin plis rich pandan ke sityasyon travayè yo vin plis précaire.

Ayiti pat janm lan jwèt moun yo, e nou te pran an ba okipasyon ak lan manti ideolojik ke yo te enpoze'n. Okipasyon piyaj la te koze'n anpil reta, si byen ke jodi a, non sèlman nou redui a sous-traitance pou etranje, men nou pa menm ka nouri, nou pa men ka soigne prop popilasyon'n.

Mwen pa ka toujou dakor ak w paske an depi de tout sa w konstate, w refize admèt ke peyi a kontinye viktim de agresyon Meriken. Anfen, m'ka mal konprand w toujou, men tout alyans avèk lOksidan, tout prezan yo depi tout tan sila, pa regle anyen ki durabl.

Jodi a se menm penpent la, se kriz yo kontinye ap vin rezoud. Apre sa, nou va degaje'n. Milyon, milya dola pa vrèman regle anyen. Te gen yon lè, lEta Ayisyen te konn fè sa l'kapab ak sa li gen lan main'l. Men te vin gen yon moman kote lajan zót te vinn pran trop plas lakay. Jodi a, nou pran lan gom. Mwen kwè ke gen nèg ki vle soti'n lan sable mouvan sila, men li trè difisil pou yo.

Men non, blan a ap toujou koupabl lan problèm Ayiti e li merite'l, mon chè. W konen byen ke yo dwe rache e mache man-yók. W pa di w se kwayan, donk bondye pa sipoze lwen pou vin delivre'n. (LOL)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sasaye
Super Star
Super Star
avatar

Masculin
Nombre de messages : 7722
Localisation : Canada
Opinion politique : Indépendance totale
Loisirs : Arts et Musique, literature kréyòl
Date d'inscription : 02/03/2007

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Maestro

MessageSujet: Re: Les ONG doivent se soumettre aux lois haitiennes, ou doivent être expulsées   Jeu 6 Jan 2011 - 3:52

Tout mal ki fèt, tout move desizyon ki detwi avansman nou, ekonomi an, gouvènans lan e sitou souvrente Ayiti.
Yo dwe korije.

Move kou ki fèt e pa dirijan ekonomik e pa dirijan politik.
Movèz pratik sosyete sivil lan, moun pa, avèk koripsyon striktiralize.
Mantalite tikoulout avèk restavèk.

Tout maleng sayo dwe geri kelkeswa responsab yo.

Li lè pou peyi an repati lan yon bon direksyon avèk bon chofè ayisyen
ki aprann konduy lan chemen difisil.

Nou pakab di ke nou lan mal, nou lan mal nèt.
Gen anpil responsab lan malsite peyi an.
Se pa lonje dwèt sou ayisyen epi dedwane etranje non.
Se mete lè pwen si lè zI.

Saki la deja yo dwe montre kisa ya p fè lan peyi an e pa ki mwayen yo antre.
Ayiti pa yon moulen.

Lè na fè sa, nou pral kapab kontwole saki ap antre e sa ki ap soti lan peyi an.

Kisa ki fè nou pè laa?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le gros roseau
Super Star
Super Star


Masculin
Nombre de messages : 9635
Localisation : Usa
Loisirs : sport ,internet,stock market
Date d'inscription : 21/08/2010

MessageSujet: Re: Les ONG doivent se soumettre aux lois haitiennes, ou doivent être expulsées   Jeu 6 Jan 2011 - 9:23

Men mezanmi fok nou pran konsyans wi;maten yan mwen sot li yon dife ki pase jeremie pa genyen yon gout dlo pou touye di fe ya nan machinn pompye ki nan yon gwo vil eske se meriken ki lakoz saa tou?Menm si mwen pa dakò pou meriken te okipe peyi ya se pou yo te kite ayisyen rezoud pwoblem yo antre yo men tou si nou ekzaminen 19 lane okipatyon na wè ke genyen anpil infrastrikti ki te bati an ayiti ki pat la avan.

Wap pale de sò malere o Zeta Zuni e byen ou pa konn reyalite ki eksiste nan peyi kominis yo tankou Roumanie.Yougoslavie anvan li te eklate, Bulgarie, l'allemagne de l'est,Coree du Nord etc.Mwen genyen anpil tan map viv pa bò isit mwen pankò janm wè ti bebe ap mouri ak malnitrityon ou byen kolera ap touye moun tankou mounch non.Mwen konn ap gade lè mwen ap travay nan harlem nan South Bronx ki jan moun ki sanse pi pov yo ap fè maket ak food stamp ke leta ba yo ,yo genyen medikaid an ka yo malad.leta New york bati kay pou malere ka achte a bon mache.tout etranje soti tou kote epi se la yo vini. epi pou yon moun dim ke kapitalis se yon pwazon ,mon chè ou genyen dwa admire system ou vle men ou pa ka banm zannanna pou sizann tande.Si yon moun ap gade reyisit imigran o Zeta Zuni e si w pa malonet fok ou avwe ke se peyi ki ba imigran plis oportunite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ainsi ne soit-il
Super Star
Super Star
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2404
Localisation : terre-neuve
Loisirs : chiquer du tabac, molester les molosses
Date d'inscription : 03/05/2010

Feuille de personnage
Jeu de rôle: l'hallucinogène

MessageSujet: Re: Les ONG doivent se soumettre aux lois haitiennes, ou doivent être expulsées   Jeu 6 Jan 2011 - 10:01

Se pa de ki ideoloji, ki rejim ki pi bon m'ap pale la. Se de Ayiti ki supoze jwenn prop chemen'l.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le gros roseau
Super Star
Super Star


Masculin
Nombre de messages : 9635
Localisation : Usa
Loisirs : sport ,internet,stock market
Date d'inscription : 21/08/2010

MessageSujet: Re: Les ONG doivent se soumettre aux lois haitiennes, ou doivent être expulsées   Jeu 6 Jan 2011 - 10:16

wi men pou ayiti jwen chimen l fok nou sispann ba lot moun responsabilite malsite nou ;fok nou pran konsyans ke se nou menm ki responsab decheyans peyi ya.fok nou sispnann kriye tankou ti moun.fok nou bouke mande charite Tankou chef Polis new York la te di yon fwa yon peyi pa ka pa genyen yon servis pompye byen ekipe.fok nou mete priyorite nou yo nan lod.ou pa ka pa genyen moyen pou ranmase fratra nan la ri epi pou genyen Yon minis tourism ,yon minis de la kilti san w pa ka kiltive tè la kay w pou ba pep la manje.se non sans sa yo pou nou sispann fè konsa na kroke chapo nou kote men nou ka rive nou pap blije tounen yon bann Ti juste ak ti lolit.ah ah ah ah.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ainsi ne soit-il
Super Star
Super Star
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2404
Localisation : terre-neuve
Loisirs : chiquer du tabac, molester les molosses
Date d'inscription : 03/05/2010

Feuille de personnage
Jeu de rôle: l'hallucinogène

MessageSujet: Re: Les ONG doivent se soumettre aux lois haitiennes, ou doivent être expulsées   Ven 7 Jan 2011 - 21:05

M'ap toujou admèt tout konsta w yo. Mande'n ki sa ministè yo itil si peyi a sal, kraze konsa. Yon peyi ki jis ekziste sou papye lan zye obsèvatè etranje.

Nou p'ap pale de 2010-11 non, se depi avan ke peyi te sal, kraze. M'ap sonje yon etranje ki te enterese al pase 2 semèn vakans ak fanmi'l an Ayiti. Mwen pat ezite di'l si se pou agreman pito l'al lan yon lot Antiy ou byen an Dominikani. Lè sa, m'te frenk sot Ayiti, tout kote te kraze, e PAP e vil provens yo. Otèl yo te vid, plaj yo te dezète. Klima politik la te tendu. Jeneral Namphy t'ap voye dekrè monte lan televizyon chak swa.

Tande, bagay la mongonmen se vre men ap gen yon denouman kan mèm. Mwen pa kwè lan koze anule eleksyon yo. Se pou tout nèg aksepte maladrès yo. Se pa pou echèk pèsonèl yo vle di ke se echèk Ayiti nèt. Anvan, pèson' pat aksepte dilatwa, tout moun te reklame eleksyon sou kadav 300.000 moun, sou detrès 1.500.000.000 sinistrés san konte sa ki estropye, sa ki fou, elatrèy. Pa gen rezon pou y'ap vin fè maskarad dilatwa pou dezyèm tour. Mwen pa kwè Myrlande Manigat ta aksepte wól prezidan provizwa apre li finn menen batay, apre move chwa profesè Leslie la. M'pa kwè ke manmzè'l ta trayi konfyans fan'm ak gason met lan li.

Mwen doute ke lan pozisyon de fós li ye a, li ta pèmèt yo fóse main'l.

Entèvansyon Gourgues ak Boniface pa pote an-yen pou rezoud kriz la. Tou senpleman, se pou gen yon dezyèm tour à la date prévue.

Myrlande Manigat devrait être élue président (e) d'Haïti. We need to move on. An nou blye chikan' pase. An nou bay kourè a yon chans. Se jis yon enbesil ki ta bezwen vin desand kanson'l ou pantalèt li sou pouvwa a lan sityasyon peyi ye la.

Men nou menm ki pi gran pase'm, nou ka di'm qui cherche(nt) à gagner du temps. (lol)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les ONG doivent se soumettre aux lois haitiennes, ou doivent être expulsées   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les ONG doivent se soumettre aux lois haitiennes, ou doivent être expulsées
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les ONG doivent se soumettre aux lois haitiennes, ou doivent être expulsées
» SENAT HAITIEN EN MARCHE :PROJET DE LOA/LOIS DE MOISE J CHARLES ..
» Lettre ouverte aux autorités haïtiennes à l’occasion du premier anniversaire de
» Que font les autorités haitiennes ?
» Projet de loi qui limiterait le nombre de partis politiques a 4 ou 5

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti :: Haiti :: Espace Haïti-
Sauter vers: