Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti

Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti

FOROM AYITI : Tèt Ansanm Pou'n Chanje Ayiti.
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  PortailPortail  CalendrierCalendrier  PublicationsPublications  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 La blague de l'heure: Aristide et Duvalier se sont parlé au téléphone.

Aller en bas 
AuteurMessage
ainsi ne soit-il
Super Star
Super Star
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2404
Localisation : terre-neuve
Loisirs : chiquer du tabac, molester les molosses
Date d'inscription : 03/05/2010

Feuille de personnage
Jeu de rôle: l'hallucinogène

MessageSujet: La blague de l'heure: Aristide et Duvalier se sont parlé au téléphone.   Jeu 20 Jan 2011 - 19:40

Jean-Claude Duvalier aurait appelé Jean-Bertrand Aristide pour se vanter.

- Alo, kote w ye jodi a, mon konpè? Mwen retounen lakay a'm, m'ap relaks la a, m'ap bwè yon bon dlo kokoye fre.

Et Aristide de répliquer:

- Bonn chans men... veye zo'w, ti-mal; w ka pran kolera.

Clic!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le gros roseau
Super Star
Super Star


Masculin
Nombre de messages : 9664
Localisation : Usa
Loisirs : sport ,internet,stock market
Date d'inscription : 21/08/2010

MessageSujet: Re: La blague de l'heure: Aristide et Duvalier se sont parlé au téléphone.   Jeu 20 Jan 2011 - 19:48

Li ta meritel wi si kolera te kraze kof lestomak li.li ta konn doulè woch nan soley yo.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
alex jacques
Star plus
Star plus
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1084
Localisation : Haiti
Date d'inscription : 23/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Fou de son pays

MessageSujet: Re: La blague de l'heure: Aristide et Duvalier se sont parlé au téléphone.   Ven 21 Jan 2011 - 0:28

Duvalier sanble gen you raze ki fouke an Frans, epi li konnen loske paspo diplomaj Bonifas ba li-a expire, gouvenman Ayisyen an p'ap renouvel-l.

Alos nan mal nan mal net, pa gen lajan, pa gen paspo, Duvalier deside retounen an Ayiti bay Leta Ayisyen okipe-l (ba-l kay pou-l rete, manje, e transpo)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le gros roseau
Super Star
Super Star


Masculin
Nombre de messages : 9664
Localisation : Usa
Loisirs : sport ,internet,stock market
Date d'inscription : 21/08/2010

MessageSujet: Re: La blague de l'heure: Aristide et Duvalier se sont parlé au téléphone.   Ven 21 Jan 2011 - 8:45

pou mwen rezon vre ki fè Jean claude deside tounen se paske li konnen ke se jude ,ke se micki, ke se myrlande Manigat li nan gouvenmanl; rey lavalas la fini e nanpren anyen ki ap rive l ankò an ayiti.li konnen Preval pa genyen cojone ase poul jije kom sa dwa nan moman final presidans Preval la ke li menm pa konnen sak reserve pou li. se nan lojik saa ki fè Preval kom gwo machiavel pito jean claude tounen ke Aristide tounen.Preval konnen depi Jean claude la nanpren moun ki ka mandel poul pran ekzil pwiske jean Claude nan peyi ya.Tankou pilate li pito krisifye jesus e li libere barabas poul fè Sanhedren yo plezi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
laluna
Senior


Féminin
Nombre de messages : 55
Localisation : haiti
Loisirs : surfer
Date d'inscription : 18/03/2008

MessageSujet: lol   Jeu 27 Jan 2011 - 0:32


[Seuls les administrateurs ont le droit de voir ce lien]

Haïti: L'avion de la Air France, s'apprêtant à atterrir, vient de surgir au-dessus de Port-au-Prince. Jean-Claude Duvalier, stupéfait, regarde par le hublot.
- C'est quoi cela ? demande-t-il à un fidèle qui l'accompagne, en montrant des milliers de belles habitations sur tout le flanc du morne l'Hôpital.
- En plus de vingt ans, beaucoup de choses ont changé, Excellence, répond son ami. Les bidonvilles sur le morne l'Hôpital ont disparu.
- C'est quoi cela ? interroge encore Jean-Claude en montrant de belles habitations au lieu qu'il avait connu comme étant le Fort-National.
- De grands complexes d'habitations, explique son ami. Il y a eu de pharaoniques projets de relogement de la population depuis 1986.
- C'est quoi cela ? interroge à nouveau Jean-Claude Duvalier en montrant ce qui avait été dans le temps Cité-Soleil.
- Les nouveaux gouvernements ont tout oeuvré pour que les bidonvilles disparaissent et pour que le peuple vive mieux.
- « C'est quoi cela ? repète Jean-Claude en montrant de grands édifices dans Port-au-Prince.
- De nouveaux complexes administratifs, Excellence. Il n'y a pas seulement l'ambassade américaine à en construire ici.»
Jean-Claude Duvalier est de plus en plus abasourdi.
« C'est quoi tous ces voiliers dans la baie ?
-Le tourisme a repris avec les efforts d'assainissement consentis par les gouvernements qui ont pris les rênes dupouvoir après votre départ.»
L'avion atterrit. Jean-Claude Duvalier, éberlué, voit un superbe aéroport moderne.
- « C'est quoi cela ? demande-t-il, en proie au vertige.
- Un nouvel aéroport. Le trafic aérien a tellement augmenté ces dernières années qu'il a fallu construire un autre ultramoderne.
Jean-Claude débarque. Il passe le contrôle avec ses amis. Il n'y a pas beaucoup de gens à venir l'accueillir. Le voici sur une superbe autoroute qui semble passer au-dessus de la plaine du Cul-de-Sac.
«C'est quoi cela ? questionne Jean-Claude, encore plus abasourdi.
-Une autoroute à quatre voies qui relie le nord de la ville à Pétion-Ville, explique son ami. Cette oeuvre fait la fierté des Haïtiens.
-Et toutes ces lumières alors qu'il ne fait pas encore totalement nuit ?
-Ils ont fait des progrès extraordinaires dans la question énergétique, répond son ami. On ne parle presque plus du rationnement électrique.
-Je n'arrive pas à y croire, balbutie Jean-Claude... Combien de morts encore après le tremblement de terre du 12 janvier ?
-Trois, quatre mille, je crois, répond son ami.
-Seigneur ! dit Jean-Claude. Si j'étais resté au pouvoir, avec tous les voyous qui m'entouraient, il y en aurait eu 300 000. Heureusement que nous étions partis le 7 février!
-Excellence ! Ne dites pas une chose pareille, déclare, outré, son ami.»
Jean-Claude sent une main qui le secoue. Il se réveille, l'esprit comme éclairé par un millier de torches. Il secoue la tête pour effacer les images du rêve qu'il vient de faire. L'avion tourne au-dessus de Port-au-Prince avant d'atterrir. Rien à voir avec le songe. Des bidonvilles crasseux sur les montagnes. Le Fort-National crasseux. Cité-Soleil crasseux. Une ville qui n'a même pas l'apparence d'une ville. Pas de lumières. Les ténèbres. Du ciel, on voit les tentes logeant les sinistrés du séisme du 12 janvier.
-C'est quoi cela ? fait Jean-Claude avec un haut-le-coeur.
-C'est Port-au-Prince, répond son ami.
-Ou kwè nou te ale vre 7 fevriye ? demande Jean-Claude.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La blague de l'heure: Aristide et Duvalier se sont parlé au téléphone.   

Revenir en haut Aller en bas
 
La blague de l'heure: Aristide et Duvalier se sont parlé au téléphone.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Jean Claude Duvalier retournera-t-il en Haiti ?
» TI JESUS , JEAN B ARISTIDE AK JEAN C DUVALIER NE SONT PAS LES SEULS RESUSITABLES
» SI ARISTIDE EST UN DIABLE ,DUVALIER EST-IL UN DIEU ?
» Ambassade Américaine le retour de Duvalier et Aristide n'apporterait rien utile
» Michel Martelly songe à amnistier Duvalier et Aristide

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti :: Mi-temps :: Tribune libre - Nap pale tèt kale-
Sauter vers: