Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti

Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti

FOROM AYITI : Tèt Ansanm Pou'n Chanje Ayiti.
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  PortailPortail  CalendrierCalendrier  PublicationsPublications  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 MICHEL OU MIRLANDE ? SWEET MICKY OU GRAND MA ?QUI VEUT,QUI PEUT FAIRE MIEUX ??

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
kakakok
Super Star
Super Star
avatar

Féminin
Nombre de messages : 5096
Localisation : USA
Opinion politique : Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites,mais je défendrai jusqu’à la mort votre droit à le dire"
Loisirs : DEMOCRATE DU CENTRE GAUCHE !
Date d'inscription : 27/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Vision politique , NOE DES TEMPS MODERNES !

MessageSujet: MICHEL OU MIRLANDE ? SWEET MICKY OU GRAND MA ?QUI VEUT,QUI PEUT FAIRE MIEUX ??   Mar 15 Fév 2011 - 10:14

Actuellement, Haïti est un pays où, d’après l’enquête la plus fiable qui ait été faite, "environ 75% de la population vit avec moins de 2 $ par jour et 56% - quatre millions et demi de personnes – vivent avec moins d’un dollar par jour".

Les décennies d"’"ajustement" néolibéral et d’intervention néo-impériale ont enlevé à son gouvernement toute possibilité sérieuse de se consacrer à la population ou de réglementer l’économie du pays. Les accords internationaux commerciaux et financiers, qui prévoient des sanctions en cas de rupture de contrat, veillent à ce que la misère et l’impuissance restent un fait structurel de la vie à Haïti.

Ce sont cette pauvreté et cette impuissance qui expliquent toute la dimension de l’horreur à Port-au-Prince aujourd’hui. Depuis la fin des années 70, les offensives néolibérales sans merci menées contre l’économie agricole d’Haïti forcent des dizaines de milliers de petits agriculteurs à migrer vers les villes pour aller s’entasser dans des taudis. Bien qu’il n’y ait pas de réelles statistiques, des centaines de milliers d’habitants de Port-au-Prince vivent actuellement dans des lieux d’habitations sordides, souvent dangereusement perchés sur le flanc de ravins déboisés.

La sélection de ceux qui vivent dans ces endroits et dans de telles conditions n’est en soi pas plus "naturelle" ou accidentelle que l’ampleur des souffrances qu’ils ont endurées.

Comme le fait remarquer Brian Concannon, directeur de l’Institut pour la Justice et la Démocratie à Haïti : "Ces gens ont échoué là parce qu’eux ou leurs parents ont été délibérément poussés à quitter la campagne par les politiques économiques ou les stratégies d’aides conçues spécialement pour créer dans les villes une importante main-d’œuvre captive, et donc exploitable ; par définition, ce sont des gens qui n’auraient absolument pas les moyens de faire construire des maisons à l’épreuve des tremblements de terre".

Pendant ce temps, les infrastructures fondamentales de la ville – l’eau courante, l’électricité, les routes, etc. demeurent dans un état désastreux, quand elles existent. La marge de manœuvre du gouvernement pour organiser une quelconque aide d’urgence aux sinistrés est proche de zéro.

C’est la communauté internationale qui dirige véritablement Haïti depuis le coup d’état de 2004. Ce sont ces mêmes pays qui se bousculent aujourd’hui pour envoyer des secours à Haïti, qui ont, au cours des cinq dernières années, constamment voté contre toute extension du mandat de l’ONU à des missions autres que militaires.

Les suggestions qui ont été faites de consacrer une partie de cet "investissement" à la réduction de la pauvreté ou au développement de l’agriculture ont toutes été repoussées, comme le veut depuis longtemps le système mis en place pour peser sur l’attribution de l’"aide" internationale.

Les mêmes tempêtes qui ont tué tant de personnes en 2008 ont touché avec la même violence l’île de Cuba, où seules 4 personnes ont trouvé la mort. Cuba a échappé aux pires effets des "réformes" néolibérales, et son gouvernement a les mains libres pour protéger la population des catastrophes.

Si nous tenons à aider Haïti à traverser cette crise, alors, nous devons garder à l’esprit ce point de comparaison. En même temps que nous envoyons les aides d’urgence, nous devons nous demander ce qu’il y a lieu de faire pour aider la population et les institutions publiques d’Haïti à devenir indépendantes. Si nous tenons à être secourables, il faut cesser de chercher à assujettir son gouvernement, à pacifier sa population et à exploiter son économie. Et enfin, il faut que nous commencions à rembourser au moins une partie des dégâts que nous avons déjà causés.

Peter Hallward

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ed428
Star
Star


Masculin
Nombre de messages : 359
Localisation : USA
Loisirs : Reading
Date d'inscription : 30/01/2008

Feuille de personnage
Jeu de rôle:

MessageSujet: Re: MICHEL OU MIRLANDE ? SWEET MICKY OU GRAND MA ?QUI VEUT,QUI PEUT FAIRE MIEUX ??   Mar 15 Fév 2011 - 11:26

We'll take our chances with the most educated and the most respected one. There's none other than Mrs. Mirlande Manigat!!! Mr. Martely is already the president compas. Maybe that's not enough!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kakakok
Super Star
Super Star
avatar

Féminin
Nombre de messages : 5096
Localisation : USA
Opinion politique : Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites,mais je défendrai jusqu’à la mort votre droit à le dire"
Loisirs : DEMOCRATE DU CENTRE GAUCHE !
Date d'inscription : 27/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Vision politique , NOE DES TEMPS MODERNES !

MessageSujet: Re: MICHEL OU MIRLANDE ? SWEET MICKY OU GRAND MA ?QUI VEUT,QUI PEUT FAIRE MIEUX ??   Mar 15 Fév 2011 - 13:37

ed428 a écrit:
We'll take our chances with the most educated and the most respected one. There's none other than Mrs. Mirlande Manigat!!! Mr. Martely is already the president compas. Maybe that's not enough!!!!

[b]Oui il etait le president du compas aujourd'hui il est a la conquete de la presidence d'Haii ...C'est vrai la distance qui separe le president du compas et le president de la republique est vraiment longue ..,,,,,,

Moi je crois qu HAiti a besoin beaucoup plus que president du compas ..Haiti a besoin d'un president , d'un dirigeant , d;un leader et je ne vois pas ces qualites en Michel Martelly..
[/b]


Fanm Dayiti Péyi a se pou wou
Votez Manigat jan`w vle
Manman Pitit gen yon sèl poche
Votez Manigat jan`w vle

Pèp Haitien Péyi a se pou wou
Votez Manigat jan`w vle
Pèp Haitien Péyi a se pou wou
Votez Ti-Kay wou jan`w vle


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
dilibon
Super Star
Super Star


Masculin
Nombre de messages : 2205
Localisation : Haiti
Opinion politique : Entrepreneur
Loisirs : Plages
Date d'inscription : 17/05/2009

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Contributeur

MessageSujet: Re: MICHEL OU MIRLANDE ? SWEET MICKY OU GRAND MA ?QUI VEUT,QUI PEUT FAIRE MIEUX ??   Mar 15 Fév 2011 - 15:34

Je ne m'etais jamais vu comme un soldat dans la guerre des anciens et edes nouveuax, la sempiternelle guerre des jeunes et des viellards/ Aujourd'hui, on me presente la jeunesse haitienne comme des vulgaires entetes, des ecerveles et des orginocrates de tous poils. J'accepte volontiers ma place parmi les anciens, les vieux jeux, les mordus croyants d'une societe sans des scelerats et avadras au pouvoir. Ce matin un homme que je considerais eclaire eut a me dire que seul Dous Mickey peut amener la paix au pays et panifier le grand demarrage de notre developpement durable! Je voulais pas croire que mes oreilles fonctionnaient bien, je les nettoyais mais le message en etait cristallin et isolant. Nous aurons d'une part Chamblain, ministre a la defense, Wyklef Jean ministre des affaires etrangeres, Roro Nelson ministre des finances et Izalan minitre de culture et en empecherait ZoBlood d'etre notre ministre plenipotentiaire! Les hommes avec leurs ceintures de pantalon sous leurs genous et des pijamas qui se montrent publiquement et fierement, les deportes violents formant la police et plus de moeurs, plus de moralite, et le moment de laisser couler les bons temps a la New orleans a tout bonnement commence, les adherents du Gay Street eliront Haiti comme leur nouvelle demeure. N'importe qui oserait s'opposer n'aura plus droit a la vie. Nous aurons de la nostalgie des delicieux moments de Papa Dok et le grand laisser aller de Preval... Haiti a le droit le plus entier de se suicider, mais jeunes et vieux ne venez surout pas me demander quoi que ce soit car vous avez forge votre destinee!

Une docteur en sciences politiques, doublee d'experiences incomparables n'a pas sa place face a un franc ennemi du livre! Que notre monde s'est metamorphosee en si peu de temps!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: MICHEL OU MIRLANDE ? SWEET MICKY OU GRAND MA ?QUI VEUT,QUI PEUT FAIRE MIEUX ??   

Revenir en haut Aller en bas
 
MICHEL OU MIRLANDE ? SWEET MICKY OU GRAND MA ?QUI VEUT,QUI PEUT FAIRE MIEUX ??
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» MICHEL OU MIRLANDE ? SWEET MICKY OU GRAND MA ?QUI VEUT,QUI PEUT FAIRE MIEUX ??
» HAITI ELECTIONS 2011: Michel Martelly, de la Chanson à l’Election
» ON NE FAIT PAS LE BIEN DANS LE DESORDRE...MARTELLY EST-IL TOUJOURS SWEET MICKY ?
» Lettre de Jean Eric René à un hurluberlu qui s'attaque à Lanlande Manigat
» Michel Martelly, Stealth Duvalierist

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti :: Haiti :: Espace Haïti-
Sauter vers: