Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti

Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti

FOROM AYITI : Tèt Ansanm Pou'n Chanje Ayiti.
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  PortailPortail  CalendrierCalendrier  PublicationsPublications  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 La Presse en Haïti doit prendre garde aux menaces de Michel Martelly

Aller en bas 
AuteurMessage
Maximo
Super Star
Super Star
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3182
Localisation : Haiti
Loisirs : football - Gagè
Date d'inscription : 01/08/2007

Feuille de personnage
Jeu de rôle:

MessageSujet: La Presse en Haïti doit prendre garde aux menaces de Michel Martelly   Sam 12 Mar 2011 - 7:16

La Presse en Haïti doit prendre garde aux menaces de Michel Martelly


Haïti: Le Groupe Médialternatif (GM) prend très au sérieux les menaces proférées à l'éditeur et journaliste de son agence en ligne AlterPresse, Gotson Pierre, et par ricochet à l'ensemble de la corporation journalistique, par le candidat à la présidence Joseph Michel Martelly, lors du débat télévisé du mercredi 9 mars 2011.

Interrogé sur sa capacité de gestion en référence à un dossier d'intérêt public concernant ses dettes envers les banques américaines et son aptitude à assumer ses responsabilités, Martelly a piqué une colère et a lancé : « Kite l vini / Se voye yo voye l / M ap tann li » (Laissez-le poser ses questions déplacées / Il est en mission commanditée / Je suis prêt à l'affronter).

Martelly a explicitement évoqué de possibles représailles de « la rue ».

Faut-il croire que Martelly a une liste de journalistes qu'il ne tolère pas ou qu'il croit agir en sa défaveur ?

Les graves déclarations du candidat peuvent être considérées, à raison, comme des menaces à la liberté de la presse et d'expression, qui sont des acquis du 7 février 1986, date de la chute de la dictature sanguinaire des Duvalier.

Le GM salue la vigilance de la presse nationale et internationale, qui a relevé ces écarts, et invite l'ensemble de la corporation ainsi que la société toute entière à tirer conséquence de la position d'agression envers les médias et journalistes, affichée par Martelly, qui brigue le fauteuil présidentiel de la république.

Le Groupe Médialternatif se réserve le droit de prendre des dispositions appropriées face à la résurgence de menaces institutionnelles à l'exercice libre du métier de journaliste, garanti par la Constitution du 29 mars 1987.

Pour le Conseil de Gestion du GM,

Ronald Colbert



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
deza
Super Star
Super Star
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3886
Localisation : U.S.A
Loisirs : READING FOOOTBALL SOCCER TENNIS M
Date d'inscription : 29/07/2007

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Le nouveau citoyen haitien

MessageSujet: Re: La Presse en Haïti doit prendre garde aux menaces de Michel Martelly   Sam 12 Mar 2011 - 9:51


Il n’y a que la démocratie du dévergondage de ce commencement de siècle en milieu haïtien qui puisse tolérer un langage aussi intolérant et inapproprié de la part d’un soi-disant candidat à la présidence .Messieurs les journalistes de la presse parlée et écrite, c’est votre tour ,plus que jamais, de vous porter en première ligne pour défendre le pays de l’infamie qui le menace . Il est encore grand temps de faire votre devoir professionnel et citoyen :

Il faut dénoncer ce monstre de l’anti-culture qui conduira la nation entière au sommet du Golgotha de l’ignominie. Sweet Miki est la bêtise personnifiée a son apogées vous ne lui coupez pas la tête, ce serpent du vulgaire, ce Mamba noir se retournera contre vous et ne manquera pas, grâce à votre mutisme, de planter ses crocs et son venin dans le corps endolori de de la patrie souffrante.

En outre je ne suis pas du tout impressionné par les propos menaçants du singe musical qui jouit maintenant des fruits de sa perversité .N'avait-il pas menacé un membre de son groupe de le faire assassiner s'il venait à les quitter contre son gré ?

Il y a ce journaliste du journal d'Haiti observateur qui me revient soudain a la mémoire - Raymond Joseph, je ne m'en souviens plus -qui avait eu la témérité de poser des questions embarrassantes au prophète du jour .Le messie l'avait désigné du doigt a la population pour rétribution, vous savez, le "bayo sa yo merite " de l'arsenal de la terreur lavalasse. Il avait du vite quitter le pays pour ne pas devenir une victime de la démocratie Aristidienne.

Il n’y a rien de « Sweet » dans le «Mickey » (drogue) que l’on introduit dans les boissons des femmes pour les droguer et les violer ensuite. Je dis que Sweet Miki est le pire de tous les ignorants qui ont déjà accédé avec ruse et cynisme à la première magistrature de l'etat haïtien. Veillez et priez avec ce tipepisme de la droite aigrie et anarchique. L’homme est cruel et sans morale.



Sweet Mickey est le chant de triomphe de la drogue en langage codé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La Presse en Haïti doit prendre garde aux menaces de Michel Martelly   Sam 12 Mar 2011 - 10:21

C'est un complot très maladroit de la part des journalistes qui ne respectent pas le code d'ethique de leur profession....
Revenir en haut Aller en bas
Marc-Henry
Administrateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 5894
Localisation : Canada
Opinion politique : Démocrate
Loisirs : Lecture et Internet
Date d'inscription : 20/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Lobbyiste

MessageSujet: Re: La Presse en Haïti doit prendre garde aux menaces de Michel Martelly   Sam 12 Mar 2011 - 12:01

colocolo a écrit:
C'est un complot très maladroit de la part des journalistes qui ne respectent pas le code d'ethique de leur profession....

En effet, je me demande si c'était un duel Celestin/Manigat, quel aurait été le comportement des opposants et les journalistes gnbistes à l'égard de Jude ? Je me demande aussi pourquoi le blanc permet-il à Aristide d'attérir en haiti avant le 20 mars? Voudrait-il (le blanc) semer la confusion avant et après le 20 mars en Haiti. Une dernière question, où est Préval ? Se cache-t-il à Cuba pour ne pas présenter les honneurs présidentiels à l'arrivée de Jean Bertrand Aristide ce dimanche en Haiti ?

Qui vivra verra.

_________________
Solidarité et Unité pour sauver Haiti
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.forumhaiti.com
drno
Star
Star


Nombre de messages : 402
Date d'inscription : 22/08/2006

MessageSujet: Re: La Presse en Haïti doit prendre garde aux menaces de Michel Martelly   Sam 12 Mar 2011 - 13:18

Ils sont tout a fait depasse par le mouvement "TET KALE" ils ne savent comment attaquer our slow down Martelly. Je epu meme dire meme un retour d'Aristid en Haiti ne va pas neutraliser le mouvement " TET KALE". Neg yo pa konne ki sa pou yo pale anko sitou le yo we ke kandida zintelektiel komokiel yo ki paka sou anyen pedi deba sal. Le yo bouke di ke Martelly di lap antre nan manman tout moun si li pa genyen elektion an, yo di ke li a mete Haiti anba St Domingue, e sa pa asse toujou e neg yo vle fe konnen ke Martelly menace yo.

Jan ke mwen konnen ke neg tankou Joel, Roseau, Keen ki se gwo defense mouvan liberal la e yo kanpe la yo pa janm di anyen e yo pito ap aplodi avek moun kap voye mounte ki ap frabrike kose sou kanpay Martelly. Nan tout verite fok mwen di ke Joel more or less konseve pozition li .

We pa we kat politik an Haiti a pwal chanje.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le gros roseau
Super Star
Super Star


Masculin
Nombre de messages : 9664
Localisation : Usa
Loisirs : sport ,internet,stock market
Date d'inscription : 21/08/2010

MessageSujet: Re: La Presse en Haïti doit prendre garde aux menaces de Michel Martelly   Sam 12 Mar 2011 - 13:24

ou aveg ou soud al reli atik ke mwen mete sou forum lan ki rele :"Les nouveaux musiciens de Michel Martelly".e si w pa konnen apatenans politik moun sa yo e byen ti yason al pran enfomatyon tande .E se sa ki fè mwen te pose Joel kestyon eske se vre li ta renmen wè Michel martelly presidan dayiti.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La Presse en Haïti doit prendre garde aux menaces de Michel Martelly   Sam 12 Mar 2011 - 13:28

Marc-Henry a écrit:
colocolo a écrit:
C'est un complot très maladroit de la part des journalistes qui ne respectent pas le code d'ethique de leur profession....

En effet, je me demande si c'était un duel Celestin/Manigat, quel aurait été le comportement des opposants et les journalistes gnbistes à l'égard de Jude ? Je me demande aussi pourquoi le blanc permet-il à Aristide d'attérir en haiti avant le 20 mars? Voudrait-il (le blanc) semer la confusion avant et après le 20 mars en Haiti. Une dernière question, où est Préval ? Se cache-t-il à Cuba pour ne pas présenter les honneurs présidentiels à l'arrivée de Jean Bertrand Aristide ce dimanche en Haiti ?

Qui vivra verra.

Un retour d'Aristide favoriserait Manigat selon moi quant on regarde la formation politique de Martelly et les propos qu'il a livré à Radio-Canada...
Revenir en haut Aller en bas
Maximo
Super Star
Super Star
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3182
Localisation : Haiti
Loisirs : football - Gagè
Date d'inscription : 01/08/2007

Feuille de personnage
Jeu de rôle:

MessageSujet: Re: La Presse en Haïti doit prendre garde aux menaces de Michel Martelly   Sam 12 Mar 2011 - 18:31

Presse et Élection: des Règles à respecter


La presse doit être responsable en commençant par les journalistes. Un accord reste un accord et il est d'application stricte. Il a été décidé qu'il ne devait pas avoir des questions personnelles, les journalistes invités à poser des questions sont tenus de respecter scrupuleusement les clauses de cet accord. En violant le cahier des charges identiques et valables pour les deux candidats, le journaliste a sciemment choisi de sacrifier l'éthique professionnelle sur l'autel de la curiosité personnelle. Là on est en présence d'un écart professionnel regrettable. On doit avoir le sens de l'équilibre dans ce que l'on fait dans la vie et surtout quand est homme de média. C'est ça la république et c'est le sens de mon combat.

Je constate que certains médias ne sont pas neutres dans le traitement des informations au cours de cette élection. Je vois des médias qui se sont convertis en véritables organes de propagande électorale. A l'avenir, il y a lieu de créer un Conseil Supérieur de l'Audiovisuel pour gérer et éviter les désordres qu'il y a actuellement dans ce secteur. La démocratie a des règles que les journalistes doivent respecter.

Dans une élections, les enjeux sont trop énormes pour les partis en compétition pour qu'on puisse permettre aux gens de jouer l'apprenti sorcier. Les médias doivent éviter la diffusion des messages de nature à fausser la sincérité du scrutin. Les deux candidats ou leurs représentants doivent bénéficier d'une présentation et d'un accès à l'antenne équitables dans le respect de la pluralité des vues et des lectures. Il est également important que les médias veillent à assurer une pluralité d'opinion en ce qui concerne l'accès à l'antenne de personnalités et des spécialistes n'appartenant pas à des partis politiques pour faire le point sur le positionnement des candidats dans des domaines (économique, social, culturel, environnemental, ect).

Dans la conjoncture électorale, les comptes rendus, commentaires et présentations auxquels donne lieu la consultation doivent être exposés par les rédactions avec un souci constant d'équilibre et d'honnêteté. Les rédactions doivent veiller à ce que le choix des extraits des déclarations et écrits des représentants des candidat, ainsi que les commentaires auxquels ils peuvent donner lieu, n'en dénaturent pas le sens général.

Les médias doivent veiller au respect du principe d'équité dans leur politique d'invitation en ce qui concerne les magazines ou émissions spéciales d'information.

Dans les autres émissions du programme, il y a lieu d'éviter les interventions liées à la consultation qui ne pourraient être équilibrées au cours de la période électorale, ce pour éviter à fausser la sincérité du scrutin.

Le professionnalisme, l'éthique de responsabilité, le sens de l'équilibre et l'honnêteté intellectuelle sont les qualités requises pour exercer le métier du journalisme en période électorale. Le journaliste doit éviter de confondre ses droits de citoyens à l'exercice de la profession de journalisme. Le citoyen peut-être un militant. A ce moment, il doit faire savoir que c'est le citoyen qui parle ou le militant qui parle. Un média peut prendre une position pour ou contre un candidat mais il doit le faire dans le cadre d'un éditorial, le patron doit éviter de confondre son organde de presse à un organe de propagande. La majorité des journalistes de la rédaction doit accepter la position exprimée dans l'éditorial du journal. Il ne faut pas confondre l'éthique personnelle du journaliste aux intérêts des patrons des médias.

Il y a du chemin à faire, c'est pourquoi la création d'un organisme public indépendant pour veiller au pluralisme d'expression politique et syndicale dans les temps d'antenne me paraît important, comme c'est le cas dans les grandes démocraties.

Gichard Doré
2011/3/12 Dore Guichard <dore_guichard@yahoo.fr>


Pour avoir la Reconstruction Nationale, il faut passer par la Reconciliation Nationale.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La Presse en Haïti doit prendre garde aux menaces de Michel Martelly   

Revenir en haut Aller en bas
 
La Presse en Haïti doit prendre garde aux menaces de Michel Martelly
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La Presse en Haïti doit prendre garde aux menaces de Michel Martelly
» Quand le Conseil de presse du Québec pressure un journaliste haitien
» « Il faut prendre garde à ce que l'on souhaite » ft. Ambre
» Qu'est-ce que tu veux ? Va jouer ailleurs. - Lilia - Terminé.
» Les religieux s'unissent

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti :: Haiti :: Espace Haïti-
Sauter vers: