Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti

Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti

FOROM AYITI : Tèt Ansanm Pou'n Chanje Ayiti.
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  PortailPortail  CalendrierCalendrier  PublicationsPublications  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez
 

 Hérold Jean François pour la rentrée dans la voie institutionnelle

Aller en bas 
AuteurMessage
Maximo
Super Star
Super Star
Maximo

Masculin
Nombre de messages : 3182
Localisation : Haiti
Loisirs : football - Gagè
Date d'inscription : 01/08/2007

Feuille de personnage
Jeu de rôle:

Hérold Jean François pour la rentrée dans la voie institutionnelle Empty
MessageSujet: Hérold Jean François pour la rentrée dans la voie institutionnelle   Hérold Jean François pour la rentrée dans la voie institutionnelle EmptyVen 8 Juil 2011 - 7:57

Hérold Jean François pour la rentrée dans la voie institutionnelle



« Il faut rentrer dans la voie institutionnelle. » Tels sont les propos tenus par Hérold Jean François, analysant la position de certains parlementaires qui expriment leur désaccord par rapport à la désignation de Bernard Honorat Gousse comme premier ministre. Invité ce jeudi à Panel Magik, le directeur de Radio Ibo critique l'attitude de ces parlementaires qui, bien avant le lancement du processus de ratification, prennent position dans les médias contre le Premier ministre désigné.
« Nous sommes sortis de la voie institutionnelle, a déclaré Hérold Jean François. Ce n'est pas dans les médias qu'un sénateur ou un député doit s'exprimer pour ou contre le Premier ministre désigné par le chef de l'Etat. C'est au parlement que cela doit se faire », a fait savoir l'animateur de l'émission ''Kesyon-Repons,''diffusée tous les vendredis sur les ondes du 98.5.

Sur Magik 9 (100.9) ce jeudi l'analyste politique a dénoncé la tendance à prioriser la politique aux dépens de l'aspect technique, dans le cadre du processus de ratification de l'éventuel chef de gouvernement. « Nous sommes allés tellement loin dans l'informel, dit-il, que nous avons tendance à perdre de vue les pré- requis constitutionnels pour devenir Premier ministre. Pour devenir Premier ministre , la Constitution de 1987 exige que la personne concernée ait la nationalité haïtienne, réside et exerce une fonction dans le pays pendant un certains temps. Dans le cas de quelqu'un qui avait géré les deniers publics, la Constitution exige qu'il ou elle soumette ses décharges », a fait savoir Hérold Jean François.

Au lieu de se baser sur ces exigences constitutionnelles, regrette Hérold Jean François, certains parlementaires préfèrent faire référence au passé de Bernard Gousse, alors qu'il était ministre de la Justice en 2004. Une période exceptionnelle au cours de laquelle, poursuit l'ancien patron de l'Association nationale des médias haïtiens, le ministre n'avait d'autres choix que de mettre l'action publique en mouvement contre ceux qui troublaient la paix et l'ordre publics. Hérold Jean François reconnaît toutefois que les parlementaires Lavalas, qui ont été victimes sous le règne de Bernard Gousse, ne l'auraient jamais accueilli avec enthousiasme.

Hérold Jean François dénonce aussi l'intention de certains parlementaires dont Tolbert Alexis, président du GPR, d'adopter une pétition en vue de forcer le chef de l'Etat à revenir sur son choix et désigner un autre Premier ministre. « La Constitution ne reconnaît pas aux députés et sénateurs le droit de signer des pétitions, » a indiqué le journaliste, avant d'ajouter que les parlementaires n'ont pas le droit d'imposer au président un Premier ministre.

« Tout ce qu'ils ont à faire, c'est de voter, a-t-il poursuivi. Par rapport à la perception selon laquelle la majorité du parlement serait opposée au choix du chef de l'État, Hérold Jean François précise que le désir de quelques sénateurs et députés, qui ont un accès facile aux médias, ne reflète pas forcément la position de la majorité du Corps qu'ils représentent.
Plus amer envers ses collègues parlementaires, le sénateur des Nippes, Jean William Jeanty, également invité a Panel Magik ce jeudi, a indiqué que ce groupe d' « opposants » ne font que de la surenchère. « Ils peuvent à n'importe quel moment changer de position», martèle-t-il.




Danio Darius
daniodarius001@yahoo.com
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
deza
Super Star
Super Star
deza

Masculin
Nombre de messages : 3886
Localisation : U.S.A
Loisirs : READING FOOOTBALL SOCCER TENNIS M
Date d'inscription : 29/07/2007

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Le nouveau citoyen haitien

Hérold Jean François pour la rentrée dans la voie institutionnelle Empty
MessageSujet: Re: Hérold Jean François pour la rentrée dans la voie institutionnelle   Hérold Jean François pour la rentrée dans la voie institutionnelle EmptyVen 8 Juil 2011 - 8:19

Herold ap domi kanpe zye ouve .

Li menm ak ti mouche palementeur yo pagin menm strikti mantal .Yo an vwa paralel .Mwin pa vle pale de intelektyoul nou te kon we lontan yo paske mwin poko we sa lan paleman a a .Anafabett pi bett selman.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Hérold Jean François pour la rentrée dans la voie institutionnelle
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Hérold Jean François pour la rentrée dans la voie institutionnelle
» Un peuple à mémoire courte ou sans mémoire
» Présentation
» et ça fait un pour mon estomac, deux pour ma bite (jordan)
» petit cour de français (pour le fun)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti :: Haiti :: Espace Haïti-
Sauter vers: