Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti

Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti

FOROM AYITI : Tèt Ansanm Pou'n Chanje Ayiti.
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  PortailPortail  CalendrierCalendrier  PublicationsPublications  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Garage des rues : véritable casse-tête !

Aller en bas 
AuteurMessage
gwotoro
Super Star
Super Star


Masculin
Nombre de messages : 3974
Localisation : Canada
Date d'inscription : 20/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: le balancier

MessageSujet: Garage des rues : véritable casse-tête !   Dim 18 Mar 2007 - 10:50

Garage des rues : véritable casse-tête !

Par Jean Panel Fanfan
fanfanjeanpanel@yahoo.fr

Dans les rues de la capitale les garages tendent à se confondre avec les voies elles-mêmes. On ne peut compter combien de fois les autorités concernées ont promis de résoudre ce problème, non seulement de circulation, mais encore d’environnement.

À la rue Saint-Honoré on peut aisément remarquer que des voitures sont garées au petit bonheur. Le paysage de métal est pittoresque. Plusieurs carcasses de véhicules sont abandonnées ça et là et on se demande quand va-t-on dégager la rue de ces fantômes d’acier.

Sur la chaussée, les dépanneurs s’activent à réparer un pick-up, visiblement en très mauvais état : « Nous n’avons nulle part où aller et l’État ne se préoccupe pas de notre sort, il faut bien qu’on vive, nous et notre famille ! », lance Gérard, un jeune travailleur. Il explique plus loin qu’il a dû quitter l’école pour venir faire ce métier, et que c’était sa seule voie de sortie.

Un autre mécanicien, l’air plus âgé, me répond qu’il ne voit pas d’inconvénients à ce qu’ils travaillent dans la rue : « Cela fait plusieurs années que j’exerce cette profession, et la circulation au niveau de cette rue n’a jamais posé de problème. Pourquoi en serait-il autrement aujourd’hui ? » Cependant, il met un bémol et ajoute : « Dans le temps, le nombre de mécaniciens n’était pas aussi nombreux ; de plus les voitures sont devenues légion dans la capitale. »

L’un des endroits où cette situation est la plus critique est la rue du Magasin de l’État. Aux heures de pointe, il faut toute la patience du monde pour y circuler : difficile de faire le moindre pas sans tomber sur quelqu’un, soit avec de la ferraille en mains, ou des outils pour réparer d’éventuelles voitures. Là, la pollution sonore est de nature à rendre sourd.

Dans cette rue, défoncée à certains endroits, l’embouteillage est vécu comme une chose normale, ou pire, une fatalité ! Les restauratrices de fortune, installées sur les trottoirs, où l’on ne peut circuler qu’à grand-peine, prennent aussi leur place dans ce décor. Les consommateurs s’installent soit sur des bancs ou, le cas échéant, à même le sol, devant les magasins de la zone.

Plus loin, un responsable de garage répond : « Je comprends que les garages posent des problèmes au niveau de la circulation, mais il faut aussi prendre en compte les rues qui sont trop étroites. La mécanique a drainé un grand nombre de jeunes, qui le plus souvent n’ont que ce recours pour gagner leur vie de manière honnête. Mais, l’État ne s’intéresse pas vraiment à la gestion de la cité. »

Pour beaucoup de conducteurs de véhicules, les dirigeants doivent faire preuve d’autorité et résoudre une fois pour toutes ce problème.

Mais pour d’autres personnes, on ne peut non plus enlever ces garages sans donner à ces travailleurs une solution de rechange. « Il faut créer des garages publics, et y mettre les mécaniciens, comme cela on pourra juguler le flux de ces voitures qui bloquent la rue dans tous les sens », déclare une femme, qui ne semble pas trop croire à ses déclarations.

vendredi 16 mars 2007
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Garage des rues : véritable casse-tête !
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Garage des rues : véritable casse-tête !
» Defi pour futurs maires: les marches publics dans les rues
» Li cacho-dent (casse-dents ou croquets aux amandes)
» La realite des enfants des rues, article du Sun-Sentinel
» La véritable histoire de Pâques + bonus

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti :: Haiti :: Espace Haïti-
Sauter vers: