Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti

Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti

FOROM AYITI : Tèt Ansanm Pou'n Chanje Ayiti.
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  PortailPortail  CalendrierCalendrier  PublicationsPublications  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez
 

 Trop de laxisme dans le gouvernement, selon Mgr Kébreau

Aller en bas 
AuteurMessage
Maximo
Super Star
Super Star
Maximo

Masculin
Nombre de messages : 3182
Localisation : Haiti
Loisirs : football - Gagè
Date d'inscription : 01/08/2007

Feuille de personnage
Jeu de rôle:

Trop de laxisme dans le gouvernement, selon Mgr Kébreau Empty
MessageSujet: Trop de laxisme dans le gouvernement, selon Mgr Kébreau   Trop de laxisme dans le gouvernement, selon Mgr Kébreau EmptyMer 10 Aoû 2011 - 13:31

Trop de laxisme dans le gouvernement, selon Mgr Kébreau


Invité du jour de radio Vision 2000, l’Archevêque du Cap, Louis Kébreau, déclare que le président Martelly doit enfiler son pantalon de Sweet Micky pour diriger le pays, car dit-il il y a trop de laxisme. Des déclarations jugées déplacées par certains secteurs de la société.

« Je lui ai dit qu’il fallait vraiment enfiler son pantalon de Sweet Micky pour pouvoir diriger ce pays, on ne peut pas vivre dans la tergiversation pour pouvoir vraiment remettre Haïti sur les rails », a martelé le responsable de l’église catholique en ajoutant que « nous vivons dans un pays de marronnage ».

« Je ne sais pas vraiment ce que veut dire Mgr Kébreau », a commenté le sénateur Rodolphe Joazile. WPC/LM
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



Trop de laxisme dans le gouvernement, selon Mgr Kébreau Empty
MessageSujet: Re: Trop de laxisme dans le gouvernement, selon Mgr Kébreau   Trop de laxisme dans le gouvernement, selon Mgr Kébreau EmptyMer 10 Aoû 2011 - 13:48





TALE KONSA GNB A PWAL DEBODE

BARE LAMBERT KI LAN SENAT
Revenir en haut Aller en bas
Le gros roseau
Super Star
Super Star


Masculin
Nombre de messages : 9664
Localisation : Usa
Loisirs : sport ,internet,stock market
Date d'inscription : 21/08/2010

Trop de laxisme dans le gouvernement, selon Mgr Kébreau Empty
MessageSujet: Re: Trop de laxisme dans le gouvernement, selon Mgr Kébreau   Trop de laxisme dans le gouvernement, selon Mgr Kébreau EmptyMer 10 Aoû 2011 - 13:51

apa li papa se pa yon lavalasyen ki ap kritike mickey non ni se pa Himmler Rhebu non se moun pal ki vle dil ou kenbe plis mouch ak siwo ke ak vinèg;yon sel dwet pa manje kalalou


Dernière édition par Le gros roseau le Mer 10 Aoû 2011 - 13:54, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



Trop de laxisme dans le gouvernement, selon Mgr Kébreau Empty
MessageSujet: Re: Trop de laxisme dans le gouvernement, selon Mgr Kébreau   Trop de laxisme dans le gouvernement, selon Mgr Kébreau EmptyMer 10 Aoû 2011 - 13:54

Le gros roseau a écrit:
apa li papa se pa yon lavalasyen ki ap kritike mickey non ni se pa Himmler Rhebu non se moun pal ki vle dil ou kenbe plis mouch ak siwo ke ak vine;yon sel dwet pa manje kalalou

TI LEPE OU SOU VALIUM OU KOKAYINE...
Revenir en haut Aller en bas
dilibon
Super Star
Super Star


Masculin
Nombre de messages : 2205
Localisation : Haiti
Opinion politique : Entrepreneur
Loisirs : Plages
Date d'inscription : 17/05/2009

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Contributeur

Trop de laxisme dans le gouvernement, selon Mgr Kébreau Empty
MessageSujet: Re: Trop de laxisme dans le gouvernement, selon Mgr Kébreau   Trop de laxisme dans le gouvernement, selon Mgr Kébreau EmptyMer 10 Aoû 2011 - 13:54

C'est pas seulement lui qui pense ainsi. La plupart des martellistes sont tres impatients face a l'intransigeance du parlement; ils veulent des resultats. La suspicion est partout et certains commencent a suggerer que le pays ne peut avoir 2 anciens presidents en meme temps a l'interieur du pays. Le prelat doit retourner dans sa chambre privee et reflechir encore! Il n'est plus l'ere de la force pour changer les choses!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maximo
Super Star
Super Star
Maximo

Masculin
Nombre de messages : 3182
Localisation : Haiti
Loisirs : football - Gagè
Date d'inscription : 01/08/2007

Feuille de personnage
Jeu de rôle:

Trop de laxisme dans le gouvernement, selon Mgr Kébreau Empty
MessageSujet: Re: Trop de laxisme dans le gouvernement, selon Mgr Kébreau   Trop de laxisme dans le gouvernement, selon Mgr Kébreau EmptyMer 10 Aoû 2011 - 14:01

zouke a écrit:
Le gros roseau a écrit:
apa li papa se pa yon lavalasyen ki ap kritike mickey non ni se pa Himmler Rhebu non se moun pal ki vle dil ou kenbe plis mouch ak siwo ke ak vine;yon sel dwet pa manje kalalou

TI LEPE OU SOU VALIUM OU KOKAYINE...


Li sanble se sou kokayin li ye pou jan mwen wè lap defann drog dilè yo.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le gros roseau
Super Star
Super Star


Masculin
Nombre de messages : 9664
Localisation : Usa
Loisirs : sport ,internet,stock market
Date d'inscription : 21/08/2010

Trop de laxisme dans le gouvernement, selon Mgr Kébreau Empty
MessageSujet: Re: Trop de laxisme dans le gouvernement, selon Mgr Kébreau   Trop de laxisme dans le gouvernement, selon Mgr Kébreau EmptyMer 10 Aoû 2011 - 14:29

Wap chache yon parey ,mwen pa fimen depi 1981 e mwen bwè yon vè di ven ou byen yon vè vodka ou byen yon byè e yon vè El gran duque de Alba lè mwen vle.se tale fanm mwen sot ap di se pa ou pa bwe diven ankor ,mwen dil le nou soti demen na val achte. ou wè zafè kokayinne la pa nan sanm .si li finn manje tout ti selul nan servo ki fè jodya ou tounen yon zombi hougan yo rele dezagreyab la pa metem nan ran w tande.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maximo
Super Star
Super Star
Maximo

Masculin
Nombre de messages : 3182
Localisation : Haiti
Loisirs : football - Gagè
Date d'inscription : 01/08/2007

Feuille de personnage
Jeu de rôle:

Trop de laxisme dans le gouvernement, selon Mgr Kébreau Empty
MessageSujet: Re: Trop de laxisme dans le gouvernement, selon Mgr Kébreau   Trop de laxisme dans le gouvernement, selon Mgr Kébreau EmptyMer 10 Aoû 2011 - 14:43

Le gros roseau a écrit:
Wap chache yon parey ,mwen pa fimen depi 1981 e mwen bwè yon vè di ven ou byen yon vè vodka ou byen yon byè e yon vè El gran duque de Alba lè mwen vle.se tale fanm mwen sot ap di se pa ou pa bwe diven ankor ,mwen dil le nou soti demen na val achte. ou wè zafè kokayinne la pa nan sanm .si li finn manje tout ti selul nan servo ki fè jodya ou tounen yon zombi hougan yo rele dezagreyab la pa metem nan ran w tande.


Se pa mwen non kap defann drog dilè yo mon frè.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le gros roseau
Super Star
Super Star


Masculin
Nombre de messages : 9664
Localisation : Usa
Loisirs : sport ,internet,stock market
Date d'inscription : 21/08/2010

Trop de laxisme dans le gouvernement, selon Mgr Kébreau Empty
MessageSujet: Re: Trop de laxisme dans le gouvernement, selon Mgr Kébreau   Trop de laxisme dans le gouvernement, selon Mgr Kébreau EmptyMer 10 Aoû 2011 - 15:02

Ou pap defann lambert ki pankor janm kondane pa oken tribinal kom drug dilè,men wap defann lot neg ke yo site yo tankou ti Guy ak latortue.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maximo
Super Star
Super Star
Maximo

Masculin
Nombre de messages : 3182
Localisation : Haiti
Loisirs : football - Gagè
Date d'inscription : 01/08/2007

Feuille de personnage
Jeu de rôle:

Trop de laxisme dans le gouvernement, selon Mgr Kébreau Empty
MessageSujet: Re: Trop de laxisme dans le gouvernement, selon Mgr Kébreau   Trop de laxisme dans le gouvernement, selon Mgr Kébreau EmptyMer 10 Aoû 2011 - 15:04

Le gros roseau a écrit:
Ou pap defann lambert ki pankor janm kondane pa oken tribinal kom drug dilè,men wap defann lot neg ke yo site yo tankou ti Guy ak latortue.

Ni ti Guy ni Latortue si se pou mwen tou 2 te dwe deja nan prizon tou, menm jan ak lot kriminèl ki nan sena.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maximo
Super Star
Super Star
Maximo

Masculin
Nombre de messages : 3182
Localisation : Haiti
Loisirs : football - Gagè
Date d'inscription : 01/08/2007

Feuille de personnage
Jeu de rôle:

Trop de laxisme dans le gouvernement, selon Mgr Kébreau Empty
MessageSujet: Re: Trop de laxisme dans le gouvernement, selon Mgr Kébreau   Trop de laxisme dans le gouvernement, selon Mgr Kébreau EmptyMer 10 Aoû 2011 - 15:06

Mgr Kebreau réclame la fougue de " Sweet Micky" au sommet de l'Etat

Trop de laxisme dans le gouvernement, selon Mgr Kébreau Img19310

Le président Martelly doit revêtir son costume de Sweet Micky pour diriger le pays, c'est l'avis du président de la Conférence Episcopale d'Haïti (CEH), Mgr. Louis Kebreau. L'archevêque du Cap Haïtien, connu pour ses prises de position favorables au chef d'Etat, estime que le personnage de " Sweet Micky " est incontournable pour M. Martelly en raison des multiples obstacles qu'il devra surmonter pour réussir son quinquennat.

Les déclarations de Mgr Kebreau interviennent alors que le président haïtien poursuit depuis deux mois un bras de fer avec l'Inité sur le processus de ratification du Premier Ministre désigné. On ne peut pas vivre dans la tergiversation, il faut mettre le pays sur les rails, martèle le prélat.

L'administration Martelly touchera ses 100 premiers jours deux semaines et Mgr Kebreau constate avec amertume que rien n'a été fait. Faisant valoir que la fougue de Sweet Micky peut l'aider à contourner les différents obstacles à venir, le religieux dénonce le marronnage de certains secteurs qui font peu de cas des conditions de vies des haïtiens.

Mgr. Kebreau souhaite que le président soit direct dans son action. Il doit poser des actes qui permettent au pays de s'enraciner et trouver la route à suivre, insiste t-il. En tant que rassembleur le président Martelly pourra ressusciter la conscience morale en faisant appel aux sentiments patriotiques des acteurs.

Sur la scène politique l'archevêque du Cap Haïtien note la présence de " petits Machiavels" et de personnes animées de mauvaises intentions qui s'évertuent à ternir l'image du couple présidentiel. Il exhorte ces détracteurs à reconnaître le coté positif de nombres d'initiatives du chef d'Etat.

C'est la première personnalité à prendre le contre-pied des déclarations de nombreux parlementaires de l'Inité faisant état de l'incompétence de l'ex chanteur. Un des chefs de file de l'Inité avait souhaité que Sweet Micky laisse M. Martelly diriger.

LLM / radio Métropole Haïti
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ainsi ne soit-il
Super Star
Super Star
ainsi ne soit-il

Masculin
Nombre de messages : 2404
Localisation : terre-neuve
Loisirs : chiquer du tabac, molester les molosses
Date d'inscription : 03/05/2010

Feuille de personnage
Jeu de rôle: l'hallucinogène

Trop de laxisme dans le gouvernement, selon Mgr Kébreau Empty
MessageSujet: Re: Trop de laxisme dans le gouvernement, selon Mgr Kébreau   Trop de laxisme dans le gouvernement, selon Mgr Kébreau EmptyMer 10 Aoû 2011 - 15:07

dilibon a écrit:
C'est pas seulement lui qui pense ainsi. La plupart des martellistes sont tres impatients face a l'intransigeance du parlement; ils veulent des resultats. La suspicion est partout et certains commencent a suggerer que le pays ne peut avoir 2 anciens presidents en meme temps a l'interieur du pays. Le prelat doit retourner dans sa chambre privee et reflechir encore! Il n'est plus l'ere de la force pour changer les choses!

Vous voulez-dire au moins trois anciens présidents. Comment ça? Que les anciens présidents ne doivent plus demeurer en Haïti. Les sweet-mickeyistes ressemblent étrangement à leur vedette. Dans mon esprit, cette réflexion vient de Sweet Mickey même qui commence à prendre goût à sa position et à prendre conscience de sa situation.

Les martellistes doivent admettre leur petit nombre et leur sous-représentation.

Gen lè se pa plis JBA ki deranjan lan koze a non. Lè yon nèg konsa fin fè tyoul restavèk pou l'rive la, li difisil pou l'relve tèt li. Podyabl, ti-nèg gen lè bouke ap resevwa lód ak konsye de ti group Baby Doc la. Divalyeris a vi.

MGR kébeau sila se yon lót ranse itou ki gen lè vle voye ti yason an al suiside tèt li.

Klas politik la ap eksprime dousman ke li pa aksepte yon outsider lan mitan yo. Nou san lè tande ti nèg bay demisyon. Anpil presyon.

You must deliver, grande gueule. Lè l'fin fè grennpromenen li pwal tonbe fè ponpye piwoman'.

Preval gen lè mele tout moun. Pafwa m'fache kontr misye, pafwa li fè'm souri paske yo te toujou di ke l'se yon bout di. Si gen PI RèD, gen lè se Preval. (lol)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maximo
Super Star
Super Star
Maximo

Masculin
Nombre de messages : 3182
Localisation : Haiti
Loisirs : football - Gagè
Date d'inscription : 01/08/2007

Feuille de personnage
Jeu de rôle:

Trop de laxisme dans le gouvernement, selon Mgr Kébreau Empty
MessageSujet: Re: Trop de laxisme dans le gouvernement, selon Mgr Kébreau   Trop de laxisme dans le gouvernement, selon Mgr Kébreau EmptyMer 10 Aoû 2011 - 15:13

Au cours d’une entrevue diffusée hier lundi à la télévision de Radio Canada, le Président Martelly a fait le point sur la crise politique actuelle, entre autres : l’absence de Premier Ministre, d'un gouvernement, l'éducation gratuite, l’état des relations entre l’Exécutif et le Législatif, la Constitution... Nous reproduisons les extrait important de cette entrevue.

«...Être qualifié comme un homme d'État ou comme un homme sérieux, ce n'est pas ma préoccupation. Ma préoccupation est simple ; relancer l'économie haïtienne, rendre l’accès possible à l'éducation aux enfants d'Haïti qui sont encore dans le rues en 2011, aborder la question de la reconstruction pour qu’elle soit réelle, finalement et surtout la question de la relance agricole. [...] Les défis sont multiples et grands, mais qui trop embrasse mal étreint, c'est pourquoi que j'ai fait campagne en me fixant un certain nombre de points. Je crois que pour sortir Haïti de cette misère, il faut absolument que nous passions par l'éducation [...] »

Concernant l’absence du Premier Ministre et d’un Gouvernement :
«...Le fait de ne pas avoir un gouvernement, ça nous tue, parce que c'est comme si on avait la tête, mais les mains coupées. Cependant, même avec les mains coupées on peut encore mettre sur pieds certaines choses, et c'est ce que nous faisons, nous n'attendons pas d’avoir un gouvernement. Pendant que nous travaillons à avoir un gouvernement, nous travaillons parallèlement à faire de notre politique de l'éducation un succès [...] Nous avons identifier près de 146,000 nouveaux élèves qui iront pour la première fois de leur vie à l'école cette année, cela n'a pas été facile [...] Nous avons l'argent, cela veut dire que tout est possible et aujourd’hui nous sommes au stade des inscriptions [...] Donc, on n'a pas de gouvernement, mais cela ne nous empêche pas vraiment d'agir au niveau de l'éducation. »

Concernant la possibilité de travailler avec le Parlement
«...j'ai déjà travailler avec eux, puisque je me suis assis plus d'un mois avec eux pour travailler à la ratification du Premier Ministre désigné. Ce premier, Premier Ministre a été rejeté. Je me suis encore assis avec ces Députés et Sénateurs pour travailler à la ratification du deuxième Premier Ministre désigné, peut être que cela n'a pas porté fruit, parce que à un certain moment, les intérêts diverges... Pour moi, c'est tout simplement Haïti, mais peut être que pour d'autre, il y a eu, dans le cas de M. Gousse, un petit problème puisqu'il y avait un conflit entre certains parlementaires et le Premier Ministre désigné dans les années passées, c’est peut-être la raison pour laquelle M. Gousse n’a pas été ratifié. »

Concernant la volonté des Parlementaires de travailler avec le Président
«...Là, je me le demande [...] ce qu'ils disent aujourd'hui, n'est pas forcément ce qu'ils diront demain... C'est là, qu'il y a un léger problème, mais moi, je suis prêt à travailler avec eux [...) la Constitution prévoit que le Président choisira son Premier Ministre en consultation avec les Présidents des deux chambres, donc c'est impératif que je travaille avec eux, je suis décidé. Mais la Constitution dit aussi, que le Président choisira et tout autant qu'il n'est pas libre de choisir, cela veut dire que la Constitution n’est pas respecté. La Constitution ne dit pas, que le Président est forcé de choisir un Premier Ministre adoré par les parlementaires ou proposé par les parlementaires, ça dit le Président choisira son Premier Ministre, donc, je continuerai de choisir. Je souhaite ardemment que tous et chacun, comprennent, que l'heure est urgente... il faut penser à la population, parce qu'en fin de compte, c’est elle qui souffre [...] Une fois que les parties [...] l’Exécutif que je représente et le Législatif comprendront la nécessité de penser à ces personnes, je crois que ça ira plus vite. »

Concernant la possibilité de gouverner Haïti
«... Oui, Haïti est un pays gouvernable, sauf qu'il y a du travail à faire, il y a du pain sur la planche. Bien avant le tremblement de terre, on n’avait pas de plan de développement sur 25, 30 ans. Initialement, Port-au-Prince a été construit pour 200,000 habitants, aujourd'hui, elle en loge peut être 3 millions... qui sait? On n’a jamais fait des intérêts de la population une priorité, l'eau propre reste encore un luxe... »

Concernant l’option de gouverner par décrets et la Constitution
«...Toutes les options sont là, je dois vous dire que je n'y pense pas aujourd'hui, parce que je continue de travailler, j'avance bien en ce qui me concerne [...] l'une des pièces qui nous empêche d'avancer est cette Constitution, une Constitution que nous avons voté en 1987, lorsqu'on est finalement sorti de la dictature de l’Exécutif. En voulant éviter la possibilité que cela se reproduise, on est allez un petit peu trop loin de l'autre coté... et aujourd'hui, on remarque que nous vivons tous simplement une dictature du pouvoir Législatif. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
dilibon
Super Star
Super Star


Masculin
Nombre de messages : 2205
Localisation : Haiti
Opinion politique : Entrepreneur
Loisirs : Plages
Date d'inscription : 17/05/2009

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Contributeur

Trop de laxisme dans le gouvernement, selon Mgr Kébreau Empty
MessageSujet: Re: Trop de laxisme dans le gouvernement, selon Mgr Kébreau   Trop de laxisme dans le gouvernement, selon Mgr Kébreau EmptyMer 10 Aoû 2011 - 15:48

Les armes déterminantes á disposition du Président Martelly

N.B- Ce texte posté depuis un mois est republié pour le placer dans le contenu récent d’une déclaration du Sénateur Anacassis exigeant des postes ministériels précis.

Le Président Martelly fait face á une opposition parlementaire qui empêche la formation de son premier gouvernement et par voie de conséquence l’application de son programme politique basé sur la rupture. Deux mois de retard c’est déjà trop et c’est étouffant pour le président, pour le peuple et l’International. Dans l’histoire politique de la présidence haïtienne des cinquante dernières années, c’est la deuxième fois qu’un président élu á un fort suffrage des votes exprimés n’a pas trouvé dans l’électorat des parlementaires qui lui sont alliés. Les présidents ont été élus avant les parlementaires. Ceci est une anomalie politique structurelle dont il faut trouver la solution avec Martelly au cours de son mandat. En général ce sont les parlementaires qui drainent les voix de leurs constituants vers les candidats présidentiels . En 2006, Préval a été élu avec 47,51 du suffrage et un seul député sur l’ensemble des candidats législatifs au premier tour. Au deuxième tour, Lespoir dans son ensemble était minoritaire. Pour construire une majorité parlementaire il a dû utiliser toute sa capacité politique de malfaiteur en déstabilisant les quarante huitième législature pour construire progressivement le CPP et après la nébuleuse INITE. En 2010 avec trois candidats de « Repons Paysan » la spontanéité de Martelly a fait évincer de la course Jude Célestin qui présentait 91 candidats députés et 21 au sénat sans compter les candidats des partis fantoches Pro-INITE qui se faisaient inscrire dans des partis prête-noms. Cette ressasse est pour rappeler á ceux qui voudraient l’oublier que la politique est toujours recherche du passé, redites, reprises manipulées á dessein et que les élections des lavalas ont été toujours des sélections qui, réalisées en complicité avec l’international, ont toujours accouché des tsunamis politiques.(Election Préval Bo Tab la, Election Aristide 2000, élection Préval 2006 et élection Martelly 2011).

Il en résulte que dans l’esprit des prestidigitateurs politiques la situation qui prévaut au parlement est tout á fait normale tandis que dans l’esprit du peuple délaissé et analphabète á 45% qui a voté la rupture, la situation de blocage politique du pays par le parlement est simplement inacceptable.D’une part le peuple croit qu’il n’a jamais voté ces « parlementeurs » et de l’autre, si vote il y en a , le mandat créole donné aux parlementaires n’est pas de diriger le pays mais de demander aux présidents de nommer les autorités locales et de construire les infrastructures de développement écoles, hôpitaux ,marchés publics, poste de police, tribunaux, qui implicitement font partie du programme du premier Ministre .L’opposition du GPR est impopulaire.Théoriquement l’opposition précoce actuelle du groupe des GPR n’aurait de justification que dans le fonctionnement á posteori du gouvernement qui serait renvoyé pour incapacité de livraison d’un programme issu de la déclaration de politique général du premier ministre et d’une redistribution du budget pour implanter ces infrastructures dans leurs circonscriptions

Sur le terrain de la politique de facto, la formation du premier gouvernement se pose plutôt en termes de partage de l’exercice du pouvoir exécutif par le Groupe GPR qui , majoritaire cherche a démentir le peuple dans son choix et á conserver les mêmes figures politiques á l’origine du vote du rejet. C’est inacceptable et á l’inacceptable le président n’est pas tenu.

Le déficit de légalité et de légitimité populaire accusé par le parlement le soustrait dans le choix d’un premier ministre qui doit donner la perception sinon la certitude d’un engagement dans la rupture. Ailleurs il y a l’international responsable du gâchis électoral qui dit en filigrane que les résultats des élections de 2010-2011 s’imposent á toutes les forces politiques et que l’exécutif et le parlement doivent incontournablement négocier le pouvoir.

Si dans un esprit de compromis pour la sauvegarde de son programme de rupture , le président est forcé de partager avec le GPR quelques postes ministériels il reste que pour le choix du premier ministre le président doit être intransigeant et doit porter sur une personnalité forte qui incarne l’esprit de la rupture. Le choix du premier ministre politiquement n’est pas négociable. La formation du gouvernement, oui.

Mais par delà le combat des idées de rupture et de continuité qui polarise les partisans de l’exécutif et du législatif il serait injuste de contester aux plus fervents partisans de la continuité une velléité réelle de rupture. Les hommes de l’INITE sont plus que conscients de la nécessité de cette rupture mais celle-ci ne doit pas signifier pour eux la déchéance ,la perte des prises miraculeuses du trésor public et celle de commissions juteuses sur les contrats que la CIRH aurait déjà passés avec les compagnies étrangères engagées dans la reconstruction. Pour se protéger, assurer leur réélection et sauver leurs intérêts économiques ils réclament les postes des ministères de finances, de l’intérieur ,du plan , du commerce , de la justice et des affaires étrangères qui ne sont pas négociables non plus dans un gouvernement á perception de la rupture. Le GPR veut un exécutif mort né. Comme l’exécutif de Martelly et le parlement de Lambert sont suspendus au même fil de l’international qui détient toutes les issues économiques et politiques , la solution d’une entente relève aussi de l’international qui dispose du pouvoir de ramener les deux protagonistes á la raison du timing et de la faisabilité des éléments de changement et de continuité.

Mais les vieux démons disent de la politique haïtienne qu’elle est locale avant toute chose et qu’elle doit être coulée dans le moule de la perception populaire qui devient une arme déterminante .Ils disent aussi qu’en politique haïtienne, la boutique est inséparable du mystique et qu’il faut bien manipuler ces deux outils pour arriver á ses fins : La boutique pour payer les meneurs d’hommes, le mystique pour renforcer la croyance du peuple.L’utilisation de la rue serait une arme á ne pas sous estimer

Etant donné que l’utilisation sereine de la population est plus á la portée du président que du parlement compte tenu du rapport de légitimité populaire en sa faveur, la présidence détient un outil á la fois utile mais peu catholique pour l’international qui ne lui pardonnera jamais son utilisation violente pour acculer le GPR á la collaboration . L’international en la présence de la MINUSTHA ne permet ni au législatif ni á l’exécutif d’imposer aucune solution gagnante-perdante. Elle permet une solution du milieu qui fait de lui l’eternel maitre du jeu , de l’exécutif un gagnant privilégié et du GPR un gagnant conjoncturel .



Le président Martelly n’a d’autre choix que de négocier une stratégie politique qui confie aux barons du GPR les postes des Affaires sociales, de l‘Agriculture, de l’Environnement, de la Culture, de la Sante publique, de la diaspora, des affaires féminines, au plus celui du transport et des communications , qui font automatiquement d’eux les exécuteurs du programme de la rupture. Pour faire accepter ces postes au GPR, le président devrait chercher á renforcer sa position au niveau de la base.

Le président avant toute négociation doit nommer ses propres délégués et vices délégués

Tenant compte du fait que les mandats des maires et des casecs touchent á leur fin, le président devrait sans perte de temps procéder au remplacement de ces derniers par décrets et se constituer une force de décision sur laquelle il peut compter pour diminuer les effets de blocage du GPR et commencer á réaliser quelques promesses électorales

Parallèlement Mr Martelly doit soigner ses relations avec le Président Clinton qui est le véritable homme fort en Haïti et capable de tout arranger pour lui auprès du département d’Etat et du conseil de sécurité des Nations Unies pour convertir la mission de la Minustha et renforcer les forces nationales de sécurité

Il doit en sous entendu soutenir le parquet de Port-au-Prince dans la poursuite du conseil électoral de Gaillot pour achever la decrédibilité de ces pions embarrassants

Il doit organiser des visites présidentielles dans les dix départements pour présenter la situation du blocage

Il doit commencer la diffusion d’un programme de sensibilisation des producteurs artisanaux et agricoles dans toutes les radios communautaires du pays utilisant les émissions techniques et économiques sur l’agriculture et sur les petits métiers comme la mécanique, les soins aux coqs de combats, , l’organisation de la rentrée des classes, en présentant en filigrane le GPR comme l’élément de blocage

Il doit prononcer une adresse á la nation pour dénoncer le blocage des GPR

Il doit recommander une neuvaine á Notre dame du Perpétuel Secours dans toutes les églises du pays pour demander á la Très Ste Vierge de bien vouloir délivrer le peuple de l’oppression parlementaire des GPR

Il doit demander une journée nationale de jeune pour demander á Dieu qu’il envoie le St Esprit dans l’enceinte parlementaire afin d’éclairer les brebis galleuses. Le président devrait utiliser les mois juillet et Aout pour concrétiser ses idées sur le terrain et commencer les véritables négociations au mois de septembre pour la mise en place du gouvernement. Toute précipitation dans la mise en place du gouvernement est suicidaire pour le president,

michelwilliam1000@hotmail.com

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Trop de laxisme dans le gouvernement, selon Mgr Kébreau Empty
MessageSujet: Re: Trop de laxisme dans le gouvernement, selon Mgr Kébreau   Trop de laxisme dans le gouvernement, selon Mgr Kébreau Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Trop de laxisme dans le gouvernement, selon Mgr Kébreau
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Trop de laxisme dans le gouvernement, selon Mgr Kébreau
» Assouvir le monde. Quoique non, y a trop d'imbéciles - Feat Night Fury.
» Nous sommes noirs et très beaux » Eloge de Anténor Firmin
» Sinistre farce éléctorale dans les Caraibes selon le journal Humanite.fr
» Président de pacotille dans un pays zombifié, accoutré de haillons roses

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti :: Haiti :: Espace Haïti-
Sauter vers: