Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti

Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti

FOROM AYITI : Tèt Ansanm Pou'n Chanje Ayiti.
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  PortailPortail  CalendrierCalendrier  PublicationsPublications  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez
 

 de L'insécurité en Haiti ou Insécurité provoquée ?

Aller en bas 
AuteurMessage
kami
animatrice
animatrice
kami

Féminin
Nombre de messages : 2981
Localisation : ICI
Opinion politique : La séparation des pouvoirs
Loisirs : Lecture, Dormir
Date d'inscription : 20/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle:

de L'insécurité en Haiti ou  Insécurité provoquée ? Empty
MessageSujet: de L'insécurité en Haiti ou Insécurité provoquée ?   de L'insécurité en Haiti ou  Insécurité provoquée ? EmptyDim 20 Aoû 2006 - 16:07

kami
Rang: Modérateur




Inscrit le: 19 Aoû 2005
Messages: 69

Sujet: De l'insecurite en Haiti Aujourd’hui à 10:59
Une opinion a ete emise sur le forum sur la problematique de l'insecurite en Haiti. Selon certain, le gouvernement est trop lent a reagir et a prendre des mesures de redressement; pour d'autres les mesures prises recemment sont signataires de bonne nouvelle. De mon cote je pense que les recentes mesures visent a encourager et a demontrer que le gouvernement veut continuer la lutte contre les gangs et les fautteurs de troubles eparpilles dans les contours de la capitale.

Rome n'a pas ete batie en un seul jour, il faut donc planifier et de ces mesures minucieusement calculees sortiront des resultats hautement significtifs. Les dirigeants se sont donc mis a la hauteur de leur tache et les jours a venir en attestera.

Qu'en pensez-vous?



Marc Henri
Rang: Modérateur




Inscrit le: 02 Aoû 2005
Messages: 1118

Sujet: De l'insecurite en Haiti Aujourd’hui à 12:30
Effectivement Kami, il y a des choses que l'on ne rapporte pas dans les médias et c'est bien dommage car les autorités travaillent sérieusement sur le dossier de l'insécurité qui est une condition sine quo non pour relancer les affaires en Haïti. Je trouve très regrettable que la grande Presse Internationale ne parle pas de cette amélioration de la sécurité en Haïti . J'ai parlé à un homme d'affaires hier qui m'a affirmé que la situation s'est nettement améliorée depuis la mise en garde du Président de la république contre les bandits qui semaient la désolation à la capitale. La déclaration du président a eu des effets sur la bourse et surtout que cette mise en garde a mis un frein à cette remontée de la violence aussi soudaine qu'imprévue en Haïti. D’Ores et déjà , j’ai appris par la Presse que les groupes armés de plusieurs cités de la capitale ont convoqué la Presse le lundi 22 Août . Ces groupes armés vont remettre toutes leurs armes aux autorités haïtiennes dans le cadre du désarmement total lancé par le gouvernement il y a quelques jours devant les deux Chambres . Ça c’est une bonne nouvelle. Espérons qu’il y aura un suivi très rigoureux pour qu’on finisse par désarmer tous les groupes armés au pays et cela sans distinction aucune.

Ce qu'il faut faire maintenant c'est de changer l'image du banditisme de ces dernières semaines qui a affecté l’état Haïti.Un état qui a besoin de sortir de ce cercle vicieux de la violence pour se lancer dans la cour de la Caricom et prendre sa place dans l’industrie du tourisme ,du moins , que l'état haitien commence à mettre des bases pour revaloriser cette industrie. Au cours du mois de juillet, il y a des clients haïtiens qui se sont vus retirer leur cote de crédit par des fournisseurs étrangers. C'est pourquoi que j'encourage fortement la PN H et les autorités politiques de tout faire pour redonner à Haiti l'image qu'elle avait dans les années 70, un pays ou les visiteurs sont bien accueillis qu'ils soient les haitiens de la diaspora que les étrangers...

Comme tu as dis KamiL: lentement mais surement on va y arriver. Bref, il est important que les gens sachent; Que la sécurité d'un pays favorise le developpement durable. Il est important que le GVT inculque cette notion dans la tête des gens sur tout le territoire. C'est comme ça que la collectivité va pouvoir aider la PHN à demanteler les réseaux des bandits au pays.

De plus, il faut dire que la direction du ministère de l'intérieur a fait un grand pas en avant dans le dossier des déportés. Le ministère va les incarcerer et evualuer cas par cas ceux qui sont aptes à inserer la societé. C'est un pas de géant dans le dossier de l'insécurité.
_________________
L'union fait la force



Rodlam Sans Malice
Senior




Inscrit le: 13 Aoû 2005
Messages: 1775

Sujet: De l'insecurite en Haiti Aujourd’hui à 14:31
Marc

J'aurais préféré que vous nous parliez de l'image de notre pays durant les années 50 bien que je reconnaisse votre jeunesse vous empeche d'apprecier la beauté de ce petit coin de terre que nous cherissons tous entre 1946 et 1956.Je ne sais pas si tous les vieillards comme moi qui frequentent ce site seront d'accord ,mais ce fut la plus prospère decennie de notre pays durant le 20 eme siècle.

Oui il ya avait une paix relative; on dirait meme une paix de cimetière durant les années 70,mais vous n'etes pas sans savoir que ce fut à cette époque que les cadres haitiens ont fui le pays que ce soit pour se rendre au Canada, aux Etats-Unis ,en Europe ou en Afrique.Si le pays était tellement prospère et stable pourquoi meme nos paysans recherchaient refuge aux bahamas, en Republique Dominicaine, à la martinique. en Floride etc?Faut-il maintenant retablir une dictature en Haiti comme le préconnisent certains reactionnaires qui demandent la présence d'un autre Francois Duvalier au timon des affaires du pays?Je ne le souhaite pas;car vu le délabrement et la misère atroce qu'endurent les haitiens il ne serait pas improbable qu'une guerre civile eclate en haiti.

Nous rodons autour de la plaie sans vouloir vraiment la guerir.Il faut reconnaitre sans detour les vraies causes de l'insecurité..Les gens avertis savaient les consequences de ces decennies de negligence et d'instabilite politique.Je me rappelle en constatant la témérité des chantres de la déstabilisation j'avais ecrit ,dans un moment de colère:"si nou enpeshe yo menje yo ka enpeshe nou KK.""Se pa sel moun Cite soley ki ka mouri"et bien les morts de Mme Estime , de Mr Vitiello et de ce commercant assassiné à Petion Ville avec son fils viennent confirmer mon apprehension et mes craintes envers les demarches de ces gens qui ne voyaient pas plus loin que le bout de leur nez.

Bien que l'insecurité soit un phenomène international qui merite des mesures strictes de la part de nos dirigeants,on ne doit pas negliger l'aspect social pour consacrer toutes les ressources dans les armes.oui il faut augmenter l'effectif de la PNH et l'equiper adequatement pour repondre aux defis du banditisme,mais on doit aussi penser à equiper notre jeunesse d'une education et des possibilités de gagner leur vie honnètement.On reproche assez souvent la conduite de ceux qui s'occupent de la vente des stupefiants.Comme l'avait dit le feu President kennedy un jour:"Si j'etais né en Amerique du Sud.; peut-etre j'aurais ete un combattant aux cotes de Che Guevarra."Je me demande combien de nos compatriotes et des gens qui vivent dans leur comfort aux Etats-Unis ou dans les hauteurs de Petion Ville et de Kenscoff s'abstiendraient de participer dans ce commerce s'ils dormaient le ventre vide chaque soir avec leurs enfants dans la boue des taudis de nos bidonvilles.Oui il faut freinner la criminalité en haiti par tous les moyens.mais il ne faut pas que ce soit en donnant carte blanche à la PNH ou à la Minutsah pour tuer aveuglement les gens des quartiers pauvres.Comme l'a si bien dit le President Preval il faut aussi que les chars blindés de la minutsah soient remplacés par des tracteurs pour la construction de routes .l'irrigation de nos plaines, la construction de logements decents , d'hopitaux et d'ecoles professionnelles pour la formation de nos jeunes gens.Comme l'a si bien dit un autre intervenant il ne faut pas que la prostitution et le gangsterisme soient les seules opportunites offertes à nos jeunes gens.

Dernière édition par Rodlam Sans Malice le Dim 20 Aoû - 15:00, édité 2 fois



Marc Henri
Rang: Modérateur




Inscrit le: 02 Aoû 2005
Messages: 1118

Sujet: De l'insecurite en Haiti Aujourd’hui à 14:53
Sans Malice


Merci d'apporter votre témoignage des années 50 et cela ne fait qu'enrichir le débat. En passant, je dois vous dire qu’en ces années la , mes parents ne savaient même pas qu'ils allaient donner naissance à un Marc Henri. Bref, en 1978, très jeune je voyais beaucoup de canadiens en Haiti. Je ne connais pas un seul professeur canadien qui n'a pas visité Haiti dans les années 70 et tous m'ont dit une seule chose;le peuple haïtien est un peuple accueillant. La sécurité était gratis ti-chérie comme dirait un ancien chef d'état haïtien. Attention, je ne fais pas allusion à la dictature. J'ai dit qu'il y avait une paix même relative. Bien sûr, la Mondialisation des Marchés a favorisé une montée vertigineuse de la violence dans les pays qui sont passés de la dictature à la démocratie...

Bon , je ne sais pas si on peut appeler la paix sous le regime jeanclaudisme , la paix des cimetières quand on sait qu'il existe encore cette paix à Cuba...
_________________
L'union fait la force



Rodlam Sans Malice
Senior




Inscrit le: 13 Aoû 2005
Messages: 1775

Sujet: De l'insecurite en Haiti Aujourd’hui à 15:14
Faut-il rappeler à ces professeurs que ce fut à cette epoque que le Pape Jean XXIII declara :"les choses doivent changer ici.".Oui le peuple haitien a été toujours accueillant et bienveillant envers les visiteurs,mais ont-ils visité les taudis ou périssaient nos enfants de malnutrition ,de paludisme, de typhoide, et de toutes les maladies enrayées dans d'autres pays?

Quant à la paix qui regnait durant le regne de jean Claude Duvalier et celle qui existe à Cuba maintenant il faut aussi comparer les realisations des deux gouvernements dans les domaines de la santé.de la securité et de l'education pour une evaluation honnète des deux systemes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gwotoro
Super Star
Super Star


Masculin
Nombre de messages : 3974
Localisation : Canada
Date d'inscription : 20/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: le balancier

de L'insécurité en Haiti ou  Insécurité provoquée ? Empty
MessageSujet: Insécurité provoquée ?   de L'insécurité en Haiti ou  Insécurité provoquée ? EmptyLun 21 Aoû 2006 - 6:38

gwotoro
Rang: Modérateur

Inscrit le: 23 Sep 2005
Messages: 629


Sujet: Haiti: Insecurite provoquee ?   Lun 14 Aoû - 9:51



Maintenant, que tout le monde a pu opiner a son gout sur les causes et les solutions a apporter a l'insecurite galopante ces jours-ci en Haiti, je vous invite a un exercice de reflexion supplementaire.

Cet exercice necessitera de vous la plus grande objectivite parce que ce que je lis sur d'autres posts consacres a la question de l'insecurite m'inquiete vraiment.

Mes questions:

1) Et si ce climat propice a l'insecurite avait ete cree de toutes pieces (hors de tout contexte politique) ?

2) Et si tout cela etait pour un retour de l'armee qui tout d'un coup deviendrait acceptable ? (puisque de 1. la police ne sera jamais en mesure de contrer les bandits et de 2. puisqu'on changerait le nom d'armee pour gendarmerie)

Rappel: l'insecurite qui galope en intensite depuis 1986 et des gens vivant en Haiti pourront temoigner que l'insecurite n'est pas plus grave aujourd'hui qu'elle l'a deja ete en 87-88 ou pendant le permier coup d'etat en 91.

Quelques elements de reflexion:

- La police nationale creee en 1994 est financee a pres de 70%-80% par les USA. Depuis la premiere presidence de Preval et peut-etre meme avant, la Police est equipee de calibre 38 qui la rende completement incompetente pour faire face aux criminels. Un embargo est maintenu sur les armes que peuvent utiliser la Police. Alors que quelques unites (comptant a peine quelques dizaines de policiers) ou les services de securite des autorites (senateurs, deputes, directeurs generaux, president, premier-ministre, etc) ont droit eux a avoir un armement plus sophistique. Allez comprendre!

- La police est un auxiliaire a la justice selon la Constitution. Alors que de l'argent est investi dans la reforme de la police, des miettes sont donnes a la justice de sorte que la reforme de la justice: NIET! Alors que l'on sait pertinemment bien qu'une police sans justice efficace est du "lave min,siye ate". Pensez-y bien!

- Alors que l'on sait que Haiti est un pays pauvre qui arrive a peine a se maintenir a flot, les deportations de criminels haitiens continuent sans relache depuis une 10aine d'annees. Si des pays comme l'USA, la Canada ou la France ne peuvent controler ces criminels (qu'ils ont "crees" d'ailleurs), alors comment Haiti pourra les controler. Injection de venin a petites doses continues!




 



 Haiti: Insecurite prov
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mon Ayiti
Star
Star


Masculin
Nombre de messages : 272
Localisation : Chibougamo
Opinion politique : pèlin tet
Loisirs : Boxe
Date d'inscription : 21/08/2006

de L'insécurité en Haiti ou  Insécurité provoquée ? Empty
MessageSujet: Re: de L'insécurité en Haiti ou Insécurité provoquée ?   de L'insécurité en Haiti ou  Insécurité provoquée ? EmptyLun 21 Aoû 2006 - 15:43

interessant comme vitesse
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jude
Super Star
Super Star
Jude

Masculin
Nombre de messages : 1748
Localisation : Frans
Loisirs : Financial Exchanges - Geopolitic
Date d'inscription : 21/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Le progressiste !

de L'insécurité en Haiti ou  Insécurité provoquée ? Empty
MessageSujet: Re: de L'insécurité en Haiti ou Insécurité provoquée ?   de L'insécurité en Haiti ou  Insécurité provoquée ? EmptyLun 21 Aoû 2006 - 18:24

Junior a écrit:
interessant comme vitesse
Quelle vitesse ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mon Ayiti
Star
Star


Masculin
Nombre de messages : 272
Localisation : Chibougamo
Opinion politique : pèlin tet
Loisirs : Boxe
Date d'inscription : 21/08/2006

de L'insécurité en Haiti ou  Insécurité provoquée ? Empty
MessageSujet: Re: de L'insécurité en Haiti ou Insécurité provoquée ?   de L'insécurité en Haiti ou  Insécurité provoquée ? EmptyLun 21 Aoû 2006 - 21:05

la réponse rapide !

C'est la vitesse d'une BMW !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jude
Super Star
Super Star
Jude

Masculin
Nombre de messages : 1748
Localisation : Frans
Loisirs : Financial Exchanges - Geopolitic
Date d'inscription : 21/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Le progressiste !

de L'insécurité en Haiti ou  Insécurité provoquée ? Empty
MessageSujet: Re: de L'insécurité en Haiti ou Insécurité provoquée ?   de L'insécurité en Haiti ou  Insécurité provoquée ? EmptyMar 22 Aoû 2006 - 14:28

Junior a écrit:
la réponse rapide !

C'est la vitesse d'une BMW !
?? que vient faire la BMW dans une discussion concernant le Pape ? Ne conduit-il pas une Mercedes ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gwotoro
Super Star
Super Star


Masculin
Nombre de messages : 3974
Localisation : Canada
Date d'inscription : 20/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: le balancier

de L'insécurité en Haiti ou  Insécurité provoquée ? Empty
MessageSujet: Re: de L'insécurité en Haiti ou Insécurité provoquée ?   de L'insécurité en Haiti ou  Insécurité provoquée ? EmptyMer 23 Aoû 2006 - 13:40

Test
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rodlam Sans Malice
Super Star
Super Star
Rodlam Sans Malice

Masculin
Nombre de messages : 11114
Localisation : USA
Loisirs : Lecture et Internet
Date d'inscription : 21/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Stock market

de L'insécurité en Haiti ou  Insécurité provoquée ? Empty
MessageSujet: Re: de L'insécurité en Haiti ou Insécurité provoquée ?   de L'insécurité en Haiti ou  Insécurité provoquée ? EmptyMer 23 Aoû 2006 - 17:28

Comme je l'ai deja dit l'insecurité en Haiti a plusieurs aspects:Il y a l'aspect criminel,l'aspect politique et aussi l'aspect socio-economique.

Voyons tout d'abord l'aspect criminel.Il n'y a aucun doute que le refoulement des criminels vers leur pays d'origine constitue un danger pour les petits pays comme Haiti.Un delinquant qui avait l'habitude d'avoir trois repas par jour,des soins de santé, des terrains et des sudios de sport dans les prisons federales aux Etats-Unis n'accpeteraient jamais de vivre dans les conditions de misère en haiti.Sachant qu'ils n'auront jamais les moyens pour retourner aux Etats-unis ;ces criminels endurcis deviennent des menaces pour la société haitienne.Peut-on les reeduquer ,je ne le pense pas.Si certains condamnent la peine capitale et bien ils doivent creer des prisons à securité maximum pour l'incarceration de ces bandits et moderniser la justice pour que ces criminels sont bannis de la societé.Comme vous l'aviez dit :'se lave men siye a tè" si ces accusés sont libéres par des juges corrompus.Meme au cas ou la Police nationale aurait été equippée des armes les plus modernes et bien sans une justice performante nous encourons le risque de voir un exodus des meilleurs cadres du pays.

L'aspect politique.

Vouloir nier cet aspect de l'insecurité en haiti est angelique.S'il y a parmi les perdants des dernières elections qui se conforment à la volonte populaire,nous n'avons qu'a lire d'autres forums pour comprendre qu'il y a des "pakapala"qui n'hesiteront pas à creer des evènements pour montrer leur indispensabilité.Certains anciens militaires haitiens ;je ne dis pas qu'ils sont tous de cet avis ,revent encore du retablissement de leur institution.Et jusqu'a la solution finale de ce problème nous assisterons encore pour longtemps aux tirs nourris dans certains quartiers de la capitale.De meme qu'aux Etats-Unis certaines precautions sont prises pour empecher aux terroristes de recidiver cet acte odieux du 9 Septembre 2001,en Haiti la police devrait etre equpée à ecouter les conversations telephoniques des fauteurs de trouble et des delinquants.Et s'ils sont surpris en train de comploter contre la securité publique ;le Ministre de la justice doit pouvoir les incarcerer pour empecher qu'ils nuisent a la paix publique.prevenir un autre coup d'etat devrait etre la priorite des priorités de la police et de la justice.

L'aspect socio-economique.

Comme dans tous les pays ou le chomage est eleve et la distribution des richesses est inegale,haiti n'echappe pas au phenomène des kidnappings et des viols.Si dans les années 50, 60 notre pays pouvait encore nourrir notre popualtion grace au labeur de nos cultivateurs ,aujourd'hui avec ce taux de croissance demographique improportionnelle à la production nationale,on ne devrait pas s'etonner de la montée de la criminalité.L'indifference des dirigeants à controler les naissances ,à investir nos maigres ressources dans des activites susceptibles de produire plus de biens et de services pour notre population a contribué à l'instabilite du pays.Il faut aussi ajouter l'instabilité politique qui empeche les investissuers tant nationaux qu'internationaux de creer des emplois pour resorber le chomage et alleger les soufrrances de ce peuple aux abois.

l'insecurité est-elle provoquée?Evidemment oui,maintenant la question est de savoir qui sont les provocateurs et comment peut-on les empecher de nuire à la stabilité du pays.Il serait naif de minimiser cette main invisible qui pour des raisons inconnues,participe au maintien de l'insecurité en haiti.Il n' y a aucun doute de la participation des esclavagistes dans l'insécurité permanente en Haiti.Est-ce pourquoi ,bien que je ne sois pas un fanatique des gendarmes;j'adhere au plan du gouvernement de creer une gendamerie nationale dans le plus bref delai pour contrecarrer les forces obscurantistes et minimiser les menaces que nous lisons ces jours ci dans les journaux de l'intervention de l'armee dominicaine en haiti. Car on ne peut pas justifier cette intervention pour des raiosns de securité;haiti n'est pas plus une menace pour son voisin que la Colombie et le Bresil sont pour les leurs.Dès lors quelle justification aurait les dominicains pour envahir le territoire haitien sinon pour établir l'esclavage qu'ils pratiquent chez eux envers nos concitoyens et aux fins de proteger les interets des grandes entreprises des pays occidentaux.Nous ne devons pas minimiser la concurrence entre les deux pays.Tant qu'haiti restera un pays instable la dominicanie beneficiera du tourisme et des emplois de la sous-traitance.Alors la sécurité de la frontière devient une necessité.On aurait cru que les dominicains seraient assez intelligents pour comprendre que nos deux peuples sont dans un meme bateau et qu'ils eviteraient que les vendeurs d'armes exploitassent leur mefiance envers les haitiens pour alourdir les budgets des deux pays de depenses militaires inutiles ,mais helas c'est meconnaitre la haine et les rancunes qu'ils nourrissent envers nous.
0
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mon Ayiti
Star
Star


Masculin
Nombre de messages : 272
Localisation : Chibougamo
Opinion politique : pèlin tet
Loisirs : Boxe
Date d'inscription : 21/08/2006

de L'insécurité en Haiti ou  Insécurité provoquée ? Empty
MessageSujet: Re: de L'insécurité en Haiti ou Insécurité provoquée ?   de L'insécurité en Haiti ou  Insécurité provoquée ? EmptySam 26 Aoû 2006 - 22:50

Haïti-sécurité : un parlementaire, enlevé puis relâché, attend la libération de deux de ses hommes
Posté le 26 août 2006

Le député Rodney Alcide, enlevé vendredi à Port-au-Prince, a été libéré après une brève séquestration. Son chauffeur et son garde du corps, enlevés au même moment, étaient toujours gardés samedi à la mi-journée, a informé une radio locale.

Le député de Plaisance, Nord du pays, élu sous la bannière du parti Lespwa (dont est issu le président René Préval) a été enlevé à Carrefour Marin, quartier situé au nord de la capitale, puis libéré sain et sauf, a précisé Radio Kiskeya, sans mentionner si une rançon a été payée.

Le député était resté seulement deux heures aux mains de ses ravisseurs.

Des parlementaires de la 48e législature considère cet acte comme faisant parti du banditisme généralisé qui sévit dans le pays.

Kidnapping la pi red !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marc-Henry
Administrateur
Marc-Henry

Masculin
Nombre de messages : 6013
Localisation : Canada
Opinion politique : Démocrate
Loisirs : Lecture et Internet
Date d'inscription : 20/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Lobbyiste

de L'insécurité en Haiti ou  Insécurité provoquée ? Empty
MessageSujet: Re: de L'insécurité en Haiti ou Insécurité provoquée ?   de L'insécurité en Haiti ou  Insécurité provoquée ? EmptyDim 27 Aoû 2006 - 13:09

Courage l'Honorable Député Alcide. Je me rappelle bien de vous. Un homme simple qui a une bonne vision de ce qu'il aimerait réaliser dans sa circonscription. ..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.forumhaiti.com
Rodlam Sans Malice
Super Star
Super Star
Rodlam Sans Malice

Masculin
Nombre de messages : 11114
Localisation : USA
Loisirs : Lecture et Internet
Date d'inscription : 21/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Stock market

de L'insécurité en Haiti ou  Insécurité provoquée ? Empty
MessageSujet: Re: de L'insécurité en Haiti ou Insécurité provoquée ?   de L'insécurité en Haiti ou  Insécurité provoquée ? EmptyLun 28 Aoû 2006 - 1:23

Insekirite ki genyen en ayiti se pa yon fenomenn spontane li ye.Genyen yon reson ki fè genyen moun ki ap kidnape moun ,touye moun .venn drug en ayiti.Konbyen sent de formatyon pwofesyonel ke gouvenmen yo bati pou fome jeness la?Lè Cineas te konn ap pèdi 40000 nen kasino epi travayè ki te ap bati site Simonme ovide Duvalier, ak tout lot travay yo tankou Duvalierville pat ka toushe pou yo te voye pitit yo lekol fok nou te konprenn bagay sa yo te genyen poul vinn ente nou yon jou.

Lè nou te konn ap pale di renverse Aristide ka pi red pou peyi ya moun ki pat wè pi lwen pase pwent nen yo te pito fè ako ak etranje ki te ap defenn entere payo pou te renverse Aristide.Se fasil pou yon moun ki genyen dlo sho ak dlo fwet lakay ,ki ka menje twa repa pa jou sou tab li ,pitit li al lekol shak jou;li wè doktè le li malad poul di mete zam nen deyè malere pov nen peyi ya tenkou makout yo te konn di "zam nen bouda "kamoken "men mwen ta renmen wè nou ki ap koushe nen labou nen site katon, nen La Salinn ki jen nou ta senti nou.

Pwoblem insekirite ya se pa zam ki pou resoud li selmen ;fok gouvenmen yo konprenn yon moun se pa yon robo li ye. li beswen menje;li beswen kay poul domi. li beswen swen doktè. li beswen travay ;li beswen edikation pou pitit li.Map tende lotrejou kote injenyè lame ameriken ki ap fè moun New Orelans ekskiz pou sa ki te pase diren pasaj katrina la.Yo di ke mi ki pou te pwoteje vil la pat bati byen pou reponn a yon siklonn konsa.Yon peyi ki ap depense bilyon dola poul voye moun nen lespas ,men jiska presen yo di si genyen yon lot siklonn tenkou katrina ki pase enko li ap fè menm dega yo toujou.Alo Lè yon moun ap tende bagay sayo wap mende tet ou si Moun ki ap dirije mond saa. si yo merite posityon sayo.

Yon sosyete en ayiti ki pa ba moun moyen ni pou menje ni pou travay,ni pou yo aprenn yon metye yo vle ke tout moun vale ven.Lè yon gouvenmen monte ki ta vle travay pou diminye misè ke majorite pep la ap soufri .yo bal tout non pou yo fè konplo pou yo renvwerse l.pou se menm oligarshi ya ki topujou ap masiminnen pep la.Alo lè mwen te di nou si nou enpeshe yo menje ;yo ka enpeshe nou....se sa mwen te prevwa ki te ka rive.Jodya nou vle se zam pou gouvenmen Preval la mete nen deyè pov en ayiti men nou pa renn nou kont ke bagay yo paka kontinye konsa.Kote yon ti gwoup ap menje vent deboutonnen epi majorite ayisyen ap vale ven.Fok kat la rebat pou tout moun jwen yon ti moso nen gato a tou.Se konsa nan genyen la pè; ase destabilise peyi ya pou se nou sel ki ap menje,zafè lot moun.Si kondityon malsite ya pa shanje e byen pita pi tris.

Si tout lajan sayo ke yo te bay peyi ya penden 2 lane ki sot pase ya 'neg dwet long yo pat pren yo foure nen posh yo nen per diem ak komisyon. yo te kreye travay .sent de formatyon pou tout jendarm ke yo te revoke ,montre yo ebenist, plombye, elektrisite, masoneri, shapentye.kordonye. agrikilte, elvè, peshè, bayo travay nen konstriktyon site pou yo rete . rout po yo pote pwodwi yo al venn 'bati lekol pou pitit yo. e byen jodya mwen kwè ke kidnaping la tap bese enpil.Pep ayityen pa yon pep vyolen. se sosyete sen konsyens len ki renn moun yo vinn sen fwa ni lwa.

Mwen tonnè krase m si Gouvenmen saa vle regle pwoblem insekirite en ayiti vre, si kominote enternatyonal la vle ede regle pwoblem ensekirite ya vre mete yon moun konpeten nen depatmen afè sosyal,depatmen di travay ak edikatyion natyonal nen peyi ya mwen pa ba w enven 2 lane peyi dayiti tounnen men jen li te ye nen ane 50 yo.Fok nou reyalise ke moun paka viv de ven se 8 milyon ayityen ki genyen koulyè ya.fok nou mete yon fren nen kwasens demografik la.Se pa shita ap mende pou yo touye 3/4 malere nen peyi ya ki pral renje peyi dayiti..Tout bet jennen mode.petet se pase mwen konn grangou. toutouni ,mwen konn malad mwen paka ashte medikamen ke dokktè preskri mwen lè mwen te ryisi ka wè yon dokte ki fè mwen pense konsa.Yon moun ki pa konn doulè sayo ap toujou ka mende pou yo touye tout malere.Men mwen ,mwen pa ka di bagay saa,pase sim te en ayiti se nen site katon mwen te ap viv mwen pa konnen sa ke mwen ta ye.Pase se bagay ki ka fè w pedi tet ou lè pitit ou malad ou paka mennen l ka doktè ou byen ou paka jwen moso menje pou bali.

Ki mele Ti Bush ak moun New Orleans ke la pli ap mouye depi la pli tonbe ou byen genyen syklonn ki menase vil la enko ki pa konnen kote yo pral dormi.Li pa genyen ni fenmi li ni fenmi Dick Cheney nen kondityon sayo.Li pa jenm konnen sa ki rele grengou ,ni paka dormi lè la pli ap tonbe se sak fè yon ane apre katrina pase nen peyi ki pi rish sou la tè moun nen New Orleans still ap viv nen trelè toujou.O mwen bo isit la yo ba yo trelè;yo ba yo menje .men en ayiti yo pa genyen enyen. se sak fè yap menje labou epi yon moun di se bal pou yo lage nen deye yo.Si yo tou yo lage bal nen fiftyone nou tou se pa sen reson bann lan ....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mon Ayiti
Star
Star


Masculin
Nombre de messages : 272
Localisation : Chibougamo
Opinion politique : pèlin tet
Loisirs : Boxe
Date d'inscription : 21/08/2006

de L'insécurité en Haiti ou  Insécurité provoquée ? Empty
MessageSujet: Re: de L'insécurité en Haiti ou Insécurité provoquée ?   de L'insécurité en Haiti ou  Insécurité provoquée ? EmptyLun 28 Aoû 2006 - 12:36

L'arsenal des gangs


Le commandant des Casques bleus brésiliens en Haïti, le colonel Paolo Umberto, a confirmé que les gangs de Cité Soleil et de Cité Militaire disposent des armes de gros calibre telles que des M-15, M-16 et AK-47. Le colonel Umberto, a rapporté à radio Métropole que des AK-47 et M-16 ont été récemment confisquées par des militaires onusiens déployés en Haïti.

Sans commentaires
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gwotoro
Super Star
Super Star


Masculin
Nombre de messages : 3974
Localisation : Canada
Date d'inscription : 20/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: le balancier

de L'insécurité en Haiti ou  Insécurité provoquée ? Empty
MessageSujet: Re: de L'insécurité en Haiti ou Insécurité provoquée ?   de L'insécurité en Haiti ou  Insécurité provoquée ? EmptySam 9 Sep 2006 - 3:36

Je joins un editorial de Sabine Manigat parue dans le quotidien Le Matin dans son edition du 18 aout dernier sur la problematique de la violence urbaine

Bonne lecture!

-------------------------------------------------------------------------------------

Violence urbaine : le casse-tête de tous

Par Sabine Manigat
sabine.manigat@lematinhaiti.com


Un article de Libération paru le 9 août, une conversation tenue il y a quelques temps avec une amie à propos de l’expérience que des troupes brésiliennes auraient acquise en Haïti, quelques considérations versées par une jeune étudiante guatémaltèque de ma connaissance sur les maras (gangs) en Amérique centrale. Voici les principaux éléments déclencheurs des quelques réflexions qui suivent.

« La guerre urbaine », c’est l’expression utilisée par le quotidien français en question qui la reprend de la presse brésilienne pour décrire les offensives lancées par une organisation criminelle connue sous le nom de Premier Commandement de la capitale (PCC). Cette mafia contrôle le trafic de la drogue dans de nombreuses favelas. Le bilan à date de cette « guerre urbaine » est déjà de 175 morts, dont 63 tués par le PCC, en majorité des membres des forces de l’ordre et des agents pénitentiaires. Depuis le lundi 7 août on a recensé une centaine d’attaques à São Paulo et dans diverses villes de province. Face à ce gang maffieux, l’état de Sao Paulo peut aligner 140 000 policiers. On parle de presque vingt fois l’effectif total de la Police Nationale d’Haïti ! Il faut ajouter que la police de Sao Paulo n’y va pas de main morte et qu’elle distingue apparemment clairement entre les criminels et mafieux d’une part et les délinquants mineurs et jeunes à risque, de l’autre. Si vous voyez ce que je veux dire….

Car de fait en lisant cet article de la presse française, il m’est revenu à l’esprit une conversation tenue avec une amie et collègue au sujet de certaines déclarations faites par des Brésiliens qui avaient été en poste en Haïti. Nous avions souri et lâché quelques commentaires ironiques en apprenant comment ces jeunes éléments de l’armée brésilienne se félicitaient d’avoir acquis de l’expérience dans le combat contre la violence urbaine… en Haïti ! Je parie que vous étiez comme moi persuadés que c’était bien au contraire une expérience acquise et développée au Brésil en particulier qui est mise à contribution en Haïti dans le cadre de la mission onusienne. En tout cas. Ceci explique peut-être cela et les performances que l’on sait ?

Roody Edmé établissait il y a quelques semaines (Le Matin du 29 juin) dans les colonnes de ce journal comment « la ville tue » un peu partout dans le monde, au Nord comme au Sud, nous rappelant avec raison que la réalité haïtienne est inscrite, avec ses spécificités propres, dans la dynamique de la mondialisation. Et que le délinquant haïtien d’aujourd’hui est un « criminel d’une espèce en mutation, produit résiduel de la déportation et du banditisme politique » comme dans bien des pays de la région. Il y a bien une réalité aujourd’hui internationale de la délinquance mafieuse qui se nourrit d’exclusion sociale ou en tout cas recrute sur ce terrain. Il y a même une internationalisation des réseaux, des méthodes, des rituels.

Par cette jeune universitaire versée sur ce thème de la violence sociale et criminelle j’ai pu confirmer que ces réseaux et ses pratiques sont connus à travers la région et que pour les combattre des politiques et des dispositions pénales et policières ont été développées. Avec plus ou moins d’intelligence politique, plus ou moins de moyens déployés, plus ou moins de succès.

En particulier la question pénitentiaire, dont j’avais déjà eu l’occasion de connaître la gravité en Amérique centrale avec l’exemple de El Salvador. Ainsi par exemple nombreux sont ceux qui ne savent pas que pour deux évasions du Pénitencier national en Haïti on compte autant de mutineries meurtrières à El Salvador, au Honduras, au Guatemala. Il ne s’agit donc pas uniquement des cas spectaculaires de Rio ou de Sao Paulo. Sans parler des mesures présentées comme spectaculaires prises par le gouvernement dominicain la semaine dernière. Indéniablement il s’agit d’un casse-tête mondialement partagé.

Par là même il ne peut s’agir non plus de singulariser le cas de Port-au-Prince lorsque l’on en vient à poser le problème des méthodes pour contrer cette violence. Les expériences internationales sont nombreuses et déjà aguerries. À propos, je veux lire que la connaissance qu’a la communauté internationale de la situation en Haïti évolue positivement lorsque je note que la résolution de renouvellement de la Minustah admet : « que les conditions nécessaires à la mise en place des programmes classiques de désarmement, démobilisation et réintégration ne sont pas actuellement réunies en Haïti et qu’il faut des programmes différents pour répondre aux conditions locales ».

Oui, il faut des programmes différents, plus propres à permettre la compréhension et la confrontation d’une guerre urbaine qu’Haïti – faut-il encore le répéter n’a pas inventée.

Je termine en opinant humblement qu’on parle de gendarmerie, lamarin pa metye mwen mais à mon avis la PNH, il faut la renforcer et la consolider plutôt que de la substituer.

vendredi 18 août 2006
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rodlam Sans Malice
Super Star
Super Star
Rodlam Sans Malice

Masculin
Nombre de messages : 11114
Localisation : USA
Loisirs : Lecture et Internet
Date d'inscription : 21/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Stock market

de L'insécurité en Haiti ou  Insécurité provoquée ? Empty
MessageSujet: Re: de L'insécurité en Haiti ou Insécurité provoquée ?   de L'insécurité en Haiti ou  Insécurité provoquée ? EmptySam 9 Sep 2006 - 9:55

Mme Manigat est-elle la fille du Professeur ?Si oui on doit reconnaitre que cette famille a progressé en ce qui attrait à l'art de la communication. J'eprouve un grand plaisir à lire ses textes ecrits sans pedanterie.

Je vous presente tous mes compliments pour la conclusion de ce texte.Menm si la marinn pa metye w ,sa w di ya se sa li ye.:"Mais à mon avis la PNH,il faut la renforcer et la consolider plutot que de la substituer"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




de L'insécurité en Haiti ou  Insécurité provoquée ? Empty
MessageSujet: Re: de L'insécurité en Haiti ou Insécurité provoquée ?   de L'insécurité en Haiti ou  Insécurité provoquée ? Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
de L'insécurité en Haiti ou Insécurité provoquée ?
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» de L'insécurité en Haiti ou Insécurité provoquée ?
» évaluation comparée des facteurs de l’insécurité
» Article paru dans le Devoir sur Haiti (10-11 fevrier 2007)
» Haiti- Insécurité: Kidnapping en action
» Sleon la Minustah, l'insecurite est liee a la richesse

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti :: Haiti :: Espace Haïti-
Sauter vers: