Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti

Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti

FOROM AYITI : Tèt Ansanm Pou'n Chanje Ayiti.
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  PortailPortail  CalendrierCalendrier  PublicationsPublications  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Obama se serait-il trompé!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
ainsi ne soit-il
Super Star
Super Star
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2404
Localisation : terre-neuve
Loisirs : chiquer du tabac, molester les molosses
Date d'inscription : 03/05/2010

Feuille de personnage
Jeu de rôle: l'hallucinogène

MessageSujet: Obama se serait-il trompé!   Jeu 10 Mai 2012 - 15:34

Rappel du premier message :

Même si les commentateurs ne prédisent pas un revirement de l'humeur électoral, Obama aura fort à faire pour contrer la grande vague religieuse de droite en train de se mobiliser pour les élections.

Si vraiment cela ne change rien dans son électorat, je ne vois pas ce qui l'a pressé au point de risquer son poste ou de se faire du capital politique. Certes, on savait déjà la position d'Obama sur le mariage homosexuel mais quelle mouche l'a donc piqué dernièrement pour réouvrir le placard. (lol)

Ce qui m'insupporte dans ces affaires-là, c'est que certaines catégories sociales ou sous-cultures identifient leurs causes douteuses à celle des Noirs. Aucun respect.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

AuteurMessage
ainsi ne soit-il
Super Star
Super Star
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2404
Localisation : terre-neuve
Loisirs : chiquer du tabac, molester les molosses
Date d'inscription : 03/05/2010

Feuille de personnage
Jeu de rôle: l'hallucinogène

MessageSujet: Re: Obama se serait-il trompé!   Dim 13 Mai 2012 - 13:58

Disons--nous que c'est mieux ainsi. S'il avait fait cette déclaration au moment où la campagne bat son plein, les dommages auraient été plus importants. D'ici novembre, ce nuage (je pense) se sera estompé pour faire place aux vrais débats.

Habituellement, le vice-président part favori dans la course pour l'investiture mais je ne pense pas non plus que Biden peut faire le poids contre Hillary si jamais elle change d'idée pour se présenter.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Joel
Membre-fondateur
Membre-fondateur


Masculin
Nombre de messages : 15102
Localisation : USA
Loisirs : Histoire
Date d'inscription : 24/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Le patriote

MessageSujet: Re: Obama se serait-il trompé!   Lun 14 Mai 2012 - 8:10

Notre PATRICK GASPARD a définitivement du pain sur la planche
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marc H
Super Star
Super Star
avatar

Masculin
Nombre de messages : 8712
Localisation : Quebec
Opinion politique : Démocrate
Loisirs : soccer
Date d'inscription : 28/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Le voyeur

MessageSujet: Re: Obama se serait-il trompé!   Lun 14 Mai 2012 - 11:27

Un article sur l'adversaire du President que je trouve interessant pour ce débat.
Bonne lecture

Il faut qu'on parle de Mitt

Richard Hétu, Collaboration spéciale
La Presse


(New York) C'est entendu: Mitt Romney ne devrait pas être jugé pour une histoire d'intimidation remontant à sa jeunesse. L'affaire a beau se rapprocher de l'agression homophobe, elle s'est produite en 1965, alors que le fils du gouverneur du Michigan n'avait que 18 ans.
Aujourd'hui âgé de 65 ans, le prétendant républicain à la Maison-Blanche n'aurait ainsi qu'à exprimer du regret pour se racheter et prouver qu'il ne correspond plus au stéréotype du fils à papa qui se croit tout permis. Il pourrait même ajouter un message bien senti contre l'intimidation à l'école, un sujet d'actualité aux États-Unis, où Bully, le documentaire-choc de Lee Hirsch, est encore à l'affiche dans plusieurs villes.

Mais Mitt Romney dit ne plus se souvenir de cette histoire d'intimidation racontée la semaine dernière par le Washington Post. Son trou de mémoire est peut-être encore plus troublant que les faits rapportés par le quotidien.

Selon cinq de ses anciens camarades de classe, Mitt Romney avait pris pour cible John Lauber, un étudiant «sans cesse importuné en raison de son non-conformisme et de son homosexualité présumée», selon la description du Post. Au retour d'un congé de trois semaines, le futur politicien s'était indigné de voir Lauber se promener dans le campus de la Cranbrook School de Bloomfield Hills, dans le Michigan, avec des cheveux teints en blond et une mèche lui tombant sur un oeil.


Romney avait donc convenu avec des amis, quelques jours plus tard, de surprendre le jeune homme dans une pièce et de lui couper les cheveux. «Quand ils sont tombés sur Lauber, ils l'ont plaqué et cloué au sol. Pendant que Lauber, les larmes aux yeux, hurlait au secours, Mitt Romney a coupé ses mèches blondes à l'aide de ciseaux», a raconté le Post.

Quarante-sept ans plus tard, les cinq sources du quotidien américain se disent remplies de remords d'avoir participé à cette agression ou d'y avoir assisté sans intervenir pour aider la victime.

Le reportage du Post contenait d'autres épisodes peu glorieux de l'adolescence de Mitt Romney. Celui-ci s'était notamment moqué d'un professeur presque aveugle en lui faisant croire qu'une porte close était ouverte. Il avait également l'habitude de crier «Atta girl!» («Bravo, ma fille!») lorsqu'un autre étudiant soupçonné d'être homosexuel prenait la parole en classe.

Publié au lendemain du revirement de Barack Obama sur le mariage gai, l'article du Washington Post a mis Mitt Romney sur la défensive, le forçant à présenter des excuses. «Vous savez, au High School, j'ai fait des choses stupides, et si quelqu'un a pu en être blessé ou offensé, alors je m'en excuse», a-t-il déclaré lors d'une entrevue sur Fox News.

L'ancien gouverneur du Massachusetts a cependant déclaré qu'il ne se souvenait pas d'avoir coupé les cheveux de John Lauber ou même d'avoir soupçonné le jeune homme d'être homosexuel.

«Dans les années 60, ce n'était pas quelque chose dont on parlait», a-t-il affirmé en faisant allusion à l'orientation sexuelle de son ancien camarade de classe.

La réaction de Mitt Romney ne met pas seulement en cause son honnêteté, mais également son empathie. L'ancien étudiant de la Cranbrook School a sans doute changé au cours des décennies. Mais l'adulte qu'il est devenu est encore capable de comportements ou de commentaires bizarres ou troublants. N'a-t-il pas décidé un jour de rouler pendant 12 heures - de Boston au Canada - avec un pauvre chien malade arrimé au toit de sa voiture, faute de place à l'intérieur de la voiture familiale?

N'a-t-il pas dit aimer «pouvoir congédier les gens qui m'offrent des services»? N'a-t-il pas affirmé ne pas trop s'en faire «pour les plus pauvres»?

Ces décisions ou déclarations malhabiles ne reflètent peut-être pas la pensée ou la nature de Mitt Romney. Mais elles ont contribué à façonner son image, qui est celle d'un politicien manquant de sensibilité.

Et voilà que Mitt Romney emploie les mots «farce» et «plaisanterie» pour qualifier des comportements qui démontrent une bonne dose de cruauté. Même à 65 ans, il ne semble pas comprendre que ces termes le font passer pour un sans-coeur.
Partager

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Obama se serait-il trompé!   

Revenir en haut Aller en bas
 
Obama se serait-il trompé!
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Obama en chute libre ...
» Afghanistan: Le Vietnam d'Obama?
» Le pasteur Wright serait-il un vendu ?
» Première Pub de la campagne d'obama ou Le rêve américain
» Obama fait campagne sous la pluie alors que McCain annule...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti :: Haiti :: Espace Monde-
Sauter vers: