Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti

Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti

FOROM AYITI : Tèt Ansanm Pou'n Chanje Ayiti.
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  PortailPortail  CalendrierCalendrier  PublicationsPublications  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez
 

 La Soupe

Aller en bas 
AuteurMessage
Edpoete
Star
Star


Nombre de messages : 209
Date d'inscription : 24/10/2006

La Soupe Empty
MessageSujet: La Soupe   La Soupe EmptyDim 6 Jan 2013 - 12:58

La soupe du premier janvier

La soupe qu'on boit chaque premier janvier remonte au premier janvier 1804. Dans un contexte de suivi historique et politique on ne peut pas parler de la soupe du premier janvier 1804 sans parler du sang du porc de la cérémonie du bois caiman.

Le sang du porc lors de la cérémonie du bois caiman souligne les sacrifices des esclaves ou les effusions qui accompagnent l'esclavage. Le sang comme boissan à la cérémonie est le sacrifice(holocauste) que les esclaves devaient effectuer pour gagner leur liberté.

Selon le contexte historique le sang du porc comme boisson d'holocauste est remplacé par la soupe du premier janvier qui souligne l'égalité entre tous, blancs et noirs, esclaves, affranchis et mulatres. Notons que cette soupe était interdite comme nourriture aux esclaves. Simple question d'inégalité raciale du l'epoque coloniale ou esclavagiste.Avec l'Inde pendance le premier janvier 1804, on instaure la soupe comme nourriture accessible tous. La soupe dans sons sens profond signifie Liberté, Égalité, Fraternité, soit l'idéal du peupe haitien.

Francois Davulier a essyé de modifier le contenu et le sens de la soupe. Durant le règne de Francois Duavlier le Bouillon a été largement utilisé pour des motifs politiques. Duvalier disait: Tois B pour les haitiens: Baton, bouyon, boisson. Ainsi on ramène l'affaire au niveau du ventre pour instaurer le règne de la politique du ventre qui fonctionne à partir de bandes, de clientèles, de clans politiques. Avant toute chose le bouillon vise à attirer des clientèles politiques. Le bouillon est né dans un contexte de repression( des ennemis) par opposition aux amis du régime qui mangent ce bouillon entre eux.

Comme nous disons la soupe a une connotation politique leguée en tradition orale dans le paysage haitien. La soupe ne demeure pas moins un symbole d'égalité avant toute chose. Malheureusement cette tradition ne s'accompagne d'aucune reflexion mettant l'accent ou l'emphase sur l'égalité entre les haitiens. Cependant une raison qui explique cela, s'enracine dans nos démélés politiques dès l'instauration de la nation haitienne.

Dès l'indépendance l'egalitté se jouait au niveau des titres de proprité dont la vérification demeure la cause de la mort de l'Empereur Jean Jacques Dessalines à Pont rouge le 17 octobre 1806. Juste deux ans après l'indépendance.Le sujet d'égalité devenant une question délicate pour ne pas dire dangereuse pour les nouveaux nantis comme les affranchis, les mulatres et les généraux par opposition aux masses des anciens esclaves devenus libre le premier janvier 1804.

Cependant il n'est pas trop tard pour transformer la soupe en objet de reflexion, conscientisation, de libération du peuple haitien. Sur ce je vous souhaite bonne soupe 2013.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
La Soupe
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Soupe a la tomate
» LA SOUPE AU PISTOU
» Soupe de citrouille servie en son carosse...
» SOUPE AU POTIRON ET ROMARIN
» SOUPE AU POTIRON ET ROMARIN

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti :: Haiti :: Espace Haïti-
Sauter vers: