Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti

Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti

FOROM AYITI : Tèt Ansanm Pou'n Chanje Ayiti.
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  PortailPortail  CalendrierCalendrier  PublicationsPublications  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Anseyman bileng Franse-Angle nan lekol piblik ap vale teren an plen mitan Nouyok

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Rico
Super Star
Super Star
avatar

Masculin
Nombre de messages : 8954
Localisation : inconnue
Loisirs : néant
Date d'inscription : 02/09/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: dindon de la farce

MessageSujet: Anseyman bileng Franse-Angle nan lekol piblik ap vale teren an plen mitan Nouyok   Mar 6 Mai 2014 - 21:44

Rappel du premier message :

Des classes bilingues de la maternelle au collège dans les écoles publiques de New York

Une véritable révolution bilingue prend place dans les écoles publiques de New York. Il est aujourd’hui possible d’être scolarisé en français et en anglais dans plusieurs écoles publiques de la ville, de la grande section de maternelle jusqu’à la sixième, et bientôt jusqu’à la quatrième, à Brooklyn et au nord-ouest de Manhattan. Souvent conçues sous l’impulsion de parents français, les classes bilingues offrent une alternative d’importance aux familles francophones. Une réunion d’information est prévue le mercredi 23 janvier au Service culturel (972 5th Avenue).


  
 
L’Ambassade de France, en partenariat avec diverses fondations américaines, le Département d’éducation de la ville de New York, ainsi que des associations de parents telle qu’Education Française à New York (EFNY), collaborent depuis 2005 afin de permettre l’ouverture de classes bilingues français-anglais dans les écoles publiques de la ville.
Ces programmes sont conçus non seulement pour les familles françaises qui s’expatrient à New York pour un temps ou celles qui décident de rester plus longuement, mais aussi pour répondre aux besoins d’un nombre croissant d’enfants francophones, issus de diverses immigrations et apprenant nouvellement l’anglais, et de familles américaines intéressées par un enseignement bilingue ou par la langue française. Une véritable révolution bilingue prend place dans les écoles publiques de New York. Il est aujourd’hui possible d’être scolarisé en français et en anglais dans certaines écoles publiques de la ville, de la grande section de maternelle (les enfants sont âgés de 5 ans), jusqu’à la sixième (les enfants sont âgés de 11 ans) et bientôt jusqu’à la quatrième, à Brooklyn et dans le nord-ouest de Manhattan. Au total, les classes bilingues dans les écoles publiques, les classes après l’école proposées par EFNY et les cours spécialisés offerts par le programme French Heritage servent près de 2,000 élèves.
Pour réussir, ces programmes ont besoin d’un solide partenariat tripartite, d’un engagement fort de la direction de l’école, des enseignants très qualifiés et dévoués, et l’implication incessante des parents à tous les niveaux. Les écoles qui accueillent des classes bilingues bénéficient également de la diversité de la population qu’ils desservent et de la diversité du corps enseignant, capables d’intégrer ces différences linguistiques et culturelles dans leur pédagogie. Ce modèle est également riche en progrès cognitif et bénéfique pour les fonctions de contrôle exécutif du cerveau, si bien que les chercheurs en neurosciences sont venus à un consensus à ce sujet. Notons également l’importance des subventions de l’Etat français, en particulier le fonds FLAM, celles du Sénat, du Ministère des Affaires étrangères et du Ministère de l’éducation nationale, ainsi que les subventions de plusieurs fondations américaines et les dons de particuliers qui soutiennent et permettent le développement de ce dispositif.
Pour en savoir plus sur ces écoles, pour comprendre les mécanismes qui ont permis l’ouverture de ces écoles, pour envisager l’ouverture d’un programme dans votre quartier, pour soutenir le développement de ces classes, les pages suivantes vous apportent les dernières informations sur cette révolution bilingue dans les écoles publiques.
Une réunion d’information est également prévue le mercredi 23 janvier à 18h (6pm) au Service culturel de l’ambassade de France (972 Fifth Avenue entre la 78eme et la 79eme rue, métro : 77th Street sur la ligne 6). Pour RSVP, écrire à education@frenchculture.org ou téléphoner au 212-439 1436
Pour en savoir plus sur le dispositif bilingue dans la circonscription de New York, pour comprendre les mécanismes qui ont permis l’ouverture de classes ou d’écoles bilingues, publiques, à charte, ou privées, contactez :
Fabrice JAUMONT, Attaché éducatif
Ambassade de France, Service culturel
972 Fifth Avenue
New York, NY 10075
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

AuteurMessage
Rico
Super Star
Super Star
avatar

Masculin
Nombre de messages : 8954
Localisation : inconnue
Loisirs : néant
Date d'inscription : 02/09/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: dindon de la farce

MessageSujet: Re: Anseyman bileng Franse-Angle nan lekol piblik ap vale teren an plen mitan Nouyok   Ven 9 Mai 2014 - 18:24

Se sa Valerie pale ak cheri a pou ti lezanj sayo.Touk koken, boulshitè kap pale anpil. pa menm yon goud yo pap voye an Ayiti.

Tout se pale anpil, gwo deklarasyon, denigreman anyen pou demini sayo.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Joel
Membre-fondateur
Membre-fondateur


Masculin
Nombre de messages : 15115
Localisation : USA
Loisirs : Histoire
Date d'inscription : 24/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Le patriote

MessageSujet: Re: Anseyman bileng Franse-Angle nan lekol piblik ap vale teren an plen mitan Nouyok   Sam 10 Mai 2014 - 8:19

Goumen sou lang nan istwa d Ayiti
ak lòt kote sou latè beni depi byen lontan
Gen yon magazen nan Boston ki rele « Revolution Books » ki vle di « Liv
pou revolisyon ». Youn nan mesaj nou wè sou vitrin magazen an se yon
afich ki di : « You can’t change the world if you don’t know the basics ». Sa
vle di : Ou pa ka chanje lemonn si ou pa menm konn anyen sou konesans
de baz yo. Deviz sa a enterese nou anpil : se konesans de baz sa yo nou
dwe eseye konprann pou nou rive amelyore edikasyon nan peyi d Ayiti.
Konesans de baz sa yo pral ede nou konprann ki kalite goumen k ap fèt
sou do lang kreyòl la. Pou ki sa goumen sa yo ap fèt ?
Pou nou reponn kesyon sa yo, n ap fè yon antre nan travay
Pierre Bourdieu sou kondisyon ki pèmèt pwodiksyon konesans.4
Daprè
Bourdieu, pwogrè nan konesans mande pou nou byen konprann sou
ki baz konesans sa yo chita. Nan sans sa a, an nou byen analize wòl lang
lan kòm baryè ki bloke pwogrè mas pèp la nan istwa peyi d Ayiti epi an
nou analize goumen plizyè gwoup ap mennen pou pouvwa, ni anndan
peyi a, ni deyò peyi a. Sa va pèmèt nou dekouvri sèten rasin enjistis
sosyal ann Ayiti.
Depi Ayiti fonde an 1804, lang ak edikasyon toujou sèvi kòm mwayen
pou kreye inegalite sosyal, pou mete yon bann moun a kote nan
sosyete a.
5
Men, sa se pa yon bagay ki nouvo, e se pa yon bagay ki egziste
ann Ayiti sèlman. Nan prèske tout peyi sou latè, lang ak edikasyon se
zouti pou kreye klas lelit, epi lang ak edikasyon ka sèvi kòm yon baryè
pGoumen sou lang nan istwa d Ayiti
ak lòt kote sou latè beni depi byen lontan[b]

MICHEL DEGRAFF
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Joel
Membre-fondateur
Membre-fondateur


Masculin
Nombre de messages : 15115
Localisation : USA
Loisirs : Histoire
Date d'inscription : 24/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Le patriote

MessageSujet: Re: Anseyman bileng Franse-Angle nan lekol piblik ap vale teren an plen mitan Nouyok   Sam 10 Mai 2014 - 8:28

k nou di tou ke entèlektyèl, edikatè ak
politisyen jwe yon gran wòl nan konstriksyon baryè sa yo. E nou ka wè
jan sa te konn fèt nan XVèm syèk lè kreyòl pa te ko menm pran nesans.
An nou pran egzanp yon lengwis ki rele Antonio de Nebrija ki te viv ann
Espay nan peryòd 1441–1522. Se misye ki te ekri premye gramè sou
lang panyòl. Lè misye te ekri premye gramè sa a an 1492, li te remèt rèn
Isabella li. Rèn lan te mande li : « Pou ki sa nou bezwen yon travay
kon sa ? Mwen deja konn pale panyòl. Mwen pa bezwen liv pou aprann
pale panyòl. » Nebrija reponn li : « Rèn mwen, lang se yon bon jan zouti
pou kolonizasyon vale teren. »
7
ki sa sa vle di ? Sa vle di : Lang se yon
zouti pou konkèt enperyalis ak pou kreyasyon baryè ant divès klas
sosyal. E nou ka wè sa ata nan diskou yon ansyen prezidan fransè (1974-
1982) ki rele Valéry Giscard d’Estaing. Men sa d’Estaing te di sou
pouvwa ekonomik lang franse a pou kontwole lòt peyi ki se manm
asosiyasyon yo rele « Frankofoni » an :
Pouvwa ekonomik yon peyi ak jan li gaye kilti li toupatou se 2 bagay
ki makonnen ansanm. ... Sa vle di : Se pa sèlman prezans materyèl yon
peyi ki kreye wout pou prezans entèlektyèl li. Men tou, se gras a lang
peyi a li rive kreye yon dinamik ekonomik pou mache mondyal la. Se
poutèt sa nou dwe toujou ap kore lang franse a, epi gaye kilti franse a
toupatou sou latè san rete. ... Se poutèt sa kominote lengwistik ak
entèlektyèl ki rele « Frankofoni » a, nou dwe konsidere li kòm yon
eleman enpòtan nan ajanda politik nou. (Le Monde, 21 avril 1974)
Pawòl Giscard d’Estaing.

MICHEL DEGRAFF
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Joel
Membre-fondateur
Membre-fondateur


Masculin
Nombre de messages : 15115
Localisation : USA
Loisirs : Histoire
Date d'inscription : 24/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Le patriote

MessageSujet: Re: Anseyman bileng Franse-Angle nan lekol piblik ap vale teren an plen mitan Nouyok   Sam 10 Mai 2014 - 9:47

Le sabotage de notre sens de l’identité qui se fait à l’école et dans notre société

Le message que l’on reçoit à l’école est que le créole est une langue inférieure et le français une langue supérieure, que les gens qui parlent créole sont inférieurs et que ceux qui parlent français sont supérieurs. Ces notions ont été utilisées pour nous maintenir dans un état de servitude physique et psychologique durant l’époque coloniale. Même après nous être physiquement libérés du joug de l’esclavage, nous nous sommes nous-mêmes maintenus dans un état de servitude psychologique en nous appliquant à nous rabaisser devant lui. Nous avons continué à répéter les mêmes scénarios qui préalablement nous avaient été imposés et les écoles comme d’autres institutions sociales contribuent largement à perpétuer la survie de cette pathologie sociale.
Nous faisons preuve d’un mépris non dissimulé pour notre propre culture pour nos propres origines. Et les écoles encouragent cette attitude chez nous. Certaines écoles défendent les petites tresses, ce qui est une façon sournoise d’exiger le défrisage chez les petites jeunes filles, car chez les jeunes filles de race noire, il n’y a que deux types de coiffure à la mode possible: les petites tresses ou celles qui ne sont possible qu’avec le défrisage.
Dans le milieu scolaire, où toutes les religions d’origines chrétiennes sont acceptées ou tolérées, la pratique du vodou est généralement perçue comme inavouable, incitant ainsi les enfants dont la famille serait vodouisante à vivre dans le marronnage et l’hypocrisie pour pouvoir assurer leur place à l’école.
Dans une ambiance si oppressive l’enfant apprend à nier sa propre réalité, ses propres valeurs, ses propres origines. L’école contribue donc à l’aliéner. Le Dictionnaire Encyclopédique de la Langue Française Hachette (2000) fourni la définition suivante du mot aliénation: «Asservissement de l’être humain dû à des contraintes extérieures (économiques, politiques, sociales) et qui conduit à la dépossession de soi, de ses facultés, de sa liberté». Après l’indépendance, nos gouvernants on fait venir de l’étranger des éducateurs occidentaux, blancs et chrétiens pour former notre population nègre et vodouisante. Et pour paraître éduquer et maintenir notre accès à l’éducation, il nous a fallu ressembler à ces modèles de savoir et de pouvoir que nous offraient nos écoles.
Les leaders de l’institution sociale qu’est l’école nous préparaient académiquement en nous encourageant à continuer à nous déposséder de nous même pour nous appliquer à leur ressembler et apprendre d’eux le seul curriLe sabotage de notre sens de l’identité qui se fait à l’école et dans notre société

(CAROLINE HUDICOURT-UNIVERSITÉ QUISQUEYA ,14 JUILLET 2006)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Joel
Membre-fondateur
Membre-fondateur


Masculin
Nombre de messages : 15115
Localisation : USA
Loisirs : Histoire
Date d'inscription : 24/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Le patriote

MessageSujet: Re: Anseyman bileng Franse-Angle nan lekol piblik ap vale teren an plen mitan Nouyok   Sam 10 Mai 2014 - 11:42

Konsey Minis
PEYI D AYITI

Pale Nasyonal.-

SOU: Lang kreyol kom dezyem lang ofisyel nan CARICOM.

Ekselans Mesye Prezidan,
Ekselans Mesye Premye Minis,
Ekselans Medam, Mesye Minis GOUVENMAN AN,

Rektora Inivesite Leta d Ayiti ak Komite pou tabli Akademi Kreyol Ayisyen an, salye nou ak respe, epi pwofite swete Gouvenrnan an yon Bon Ane 2013 nan lape, pwosperite ak Limye pou li rive pran bonjan desizyon ki pou mete peyi a sou wout devlopman dirab.

Komite a te ekri Prezidan Michel J. Martelly yon let, nan dat 20 novanm 2012, kote li te Mande Prezidan an yon randevou pou I te kapab eksplike poukisa peyi d Ayiti ta dwe pwopoze lang kreyol pou dezyern lang ofisyel CARICOM.

Menmjan an, nan dat 26 novanm 2012, komite a te ekri Minis Kilti a, Minis Edikasyon Nasyonal ak Fornasyon Pwofesyonel la, Minis Zafe Etranje a sou menm kesyon an. Komite a pajanmjwenn repons.

Se poutet sa Komite a deside voye yon let tou louvri bay tout manm pouvwa egzekitif la pou fe yo sonje jan se yon kesyon enpotan sitou nan moman otorite peyi d Ayiti gen lone pran tet Caricom pou 6 mwa k ap vini la yo.

Komite a vie atire atansyon gouvenman an sou reyalite sosyal ak lengwistik peyi a nan respe dwa lengwistik ak entegrasyon tout sitwayen yo, epi sou reyalite rejyonal ak lengwistik pep ayisyen nan rapo Ii ak lot pep nan Karayib la ki nan CARICOM. Komite a ap mande gouvenman an pou li pran an konsiderasyon dokiman prensip ki soti nan rankont CARICOM nan dat 14 Janvye 2011 nan Jamayik kote peyi yo te antann yo pou yo pale lang nasyonal yo; menrnjan an pou Gouvenman an pa mete rezilta atelye travay 30 avril 2012 la sou kote, yon atelye ki te fet nan otel Le Plaza nan Potoprens, kote peyi Sentlisi ak peyi Ladominik te antann yo ak Ayiti pou fome yon blok peyi kreyol nan CARICOM pou fasilite echanj kiltirel ak entegrasyon pep sa yo dekwa pou oganizasyon peyi CARICOM yo ka vini pi dyanm.

Mesye Prezidan, Mesye Premye Minis, Medam, Mesye manm Konsey Minis lan, gen anpil avantaj peyi a kapab tire nan sevi ak lang kreyol kom lang ofisyel nan CARICOM. Komite a prezante yo nan agimante ki akonpaye let sa a e li espere nou va pran yon ti tan pou Ii Ii. Pou fyete nasyon an ak avansman lang nou an, komite a espere nou va pran demann li a an konsiderayon pandan li ap mande nou resevwa salitasyon patriyotik Ii.

Viv Repiblik la ! Viv Ayiti ak lang Ii ki se nanrn Ii !

signatures

Version en pdf de la lettre

boule boule boule

Komite pou Tabli Akademi Kreyòl Ayisyen

Lang kreyòl: dezyèm lang ofisyèl CARICOM

Gouvènman peyi d Ayiti pwopoze lang franse kòm dezyèm lang ofisyèl CARICOM. Desizyon sa, olye pou l ta pote fyète ak avantay pou peyi a, se latwoublay li pral mete nan rapò Ayiti ak lòt peyi yo nan KAICOM.

Pou anpil rezon Ayiti pa ka pran yon desizyon konsa nan yon espas konsa.

Franse lang ofisyèl nan CARICOM, pou ki popilasyon, ki piblik? Se premye kesyon Komite pou tabli Akademi kreyòl la poze. An nou gade poukisa nan tout aspè kesyon an:

Ki Sitiyasyon lengwistik peyi manm CARICOM yo?

Anwetan peyi d Ayiti nan peyi manm CARICOM yo ki genyen franse kòm lang ofisyèl li, pa genyen okenn lòt ki ni pale franse, ni itilize franse kòm lang ofisyèl. Antigwa ak Babouda, Bahamas, Babad, Beliz, Dominik, Giyana, Grenad, Jamayik, Sentkit ak Nevis, Sentlisi, Senvensan ak Grenadin, Sirinam, Trinidad ak Tobago ; tout peyi sa yo sèvi ak angle pou lang ofisyèl. Sitiyasyon sa a fè nou konprann rezon ki jistifye chwa lang angle kòm premye lang ofisyèl CARICOM. An reyalite, lang ki plis pale nan Karayib la se kreyòl avèk yon pousantaj apeprè 61% popilasyon zòn nan1, lè nou konsidere Ayiti, Sentlisi ak Ladominik. Kidonk, si angle lang ofisyèl CARICOM sou baz kantite peyi ki sèvi avèk li kòm lang ofisyèl, kreyòl ta dwe dezyèm lang ofisyèl sou baz pousantaj nan popilasyon manm CARICOM ki pale li, e anplis li se lang ofisyèl peyi d Ayiti.

An reyalite, pa ta genyen okenn pwoblèm pou Ayiti pwopoze franse kòm lang ofisyèl nan CARICOM paske se youn nan lang ofisyèl peyi a, men ak kiyès Ayiti pral kominike an franse anndan CARICOM? Kiyès ki pral pale franse ak peyi d Ayiti nan CARICOM? Eske CARICOM se yon espas frankofòn? Eske lè nou konsidere peyi manm CARICOM yo, nou ka di franse se yon zouti k ap pèmèt diplomasi fèt pi byen nan mitan peyi sa yo ? Jamè. Eske gen lang ki lang diplomatik depi yo te fèt ? Oubyen se sèvi pou yon peyi deside sèvi ak yon lang kòm lang diplomatik? Ki lide, ki kilti peyi d Ayiti genyen pou li pataje nan CARICOM? Lide ak kilti d Ayiti, pa vre? Eben, lang kreyòl pibyen plase pou sa. Ayiti kapab sèvi ak lang franse kòm lang ofisyèl li nan tout lòt espas ki ofri avantaj pou sa (tankou Frans, Bèljik, Pwovens Kebèk, eks.) men nan CARICOM, non ; paske genyen 2 rezon fondamantal ki dwe gide chwa yon lang ofisyèl nan yon espas, se: 1- ki lang ki pale nan espas sa a, 2- ki kantite moun ki pale yo. Lè nou konsidere 2 rezon sa yo, se angle ak kreyòl ki pote lamayòl la. Lang kreyòl se lang ki plis pale nan Karayib la e CARICOM se yon espas anglo-kreyolofòn.


Ki kote lide kreyòl, 2èm lang ofisyèl CARICOM nan, sòti?

Sa gen lontan peyi d Ayiti ap sèvi ak franse nan CARICOM men divès espesyalis ki ap analize kesyon sa a te twouve li pa fè sans. Genyen plizyè demach ki fèt nan lide pou kominikasyon ant pèp yo respekte dwa lengwistik popilasyon yo. Nan yon konferans ki te fèt Jamayik, espesyalman nan vil Kenstonn, 13 ak 14 janvye 2011, pifò nan peyi manm CARICOM yo te adopte yon dokiman prensip ki egzije pou kreyòl pale kòmsadwa nan reyinyon nan Karayib la. Èske se peyi d Ayiti ki pou vin kase desizyon sa a alòske nou ta dwe lidè nan mennen kesyon an?

Mete sou sa, 30 avril 2012 nan otèl ‘‘Le Plaza’’, Komite pou Tabli Akademi Kreyòl Ayisyen ak Biwo Reprezantan CARICOM nan te òganize yon atelye travay sou kesyon an pou ranfòse desizyon ki te pran nan vil Kenstonn nan. Nan Konferans sa a, nou te jwenn reprezantan CARICOM nan M. Earl Huntley; reskonsab biwo CARICOM pou Ayiti Anbasadè Edwige Lalane; reprezantan peyi Ladominik: Gregory Rabess ak Delmance Moses; reprezantan Sentlisi: Hilar Laforce ak Charles Leslie; reprezantan Ministè Afè Etranjè: Jude Piquant, reprezantan tout enstitisyon Leta ayisyen ki fè pati Komite Suivi pou mete Akademi Ayisyen an sou pye : ki te soti nan Rektora a, Ministè Edikasyon Nasyonal ak Fòmasyon Pwofesyonèl, Ministè Lakilti, Fakilte Lengwistik, Près Nasyonal, Sekreteri d Eta pou Alfabetizasyon, san konte lòt enstitisyon nan sosyete sivil la : Bon Nouvèl, SAKS, Konfederasyon Nasyonal Vodou Ayisyen eksetera.Tout enstitisyon ak pèsonalite sa yo se yon echantiyon nan kantite moun ak enstitisyon nan Karayib la k ap travay pou Kreyòl vin lang ofisyèl akote Angle nan CARICOM.

Chwazi franse kòm lang ofisyèl nan yon espas anglo-kreyolofòn, parèt depaman nèt ak reyalite sosyolengwistik peyi manm CARICOM yo.

Ki avantaj kreyòl, 2èm lang ofisyèl CARICOM pote pou Ayiti?

Kesyon lidèchip. Ayiti, Sentlisi ak Ladominik reprezante peyi manm Caricom ki pale kreyòl. Menm lè chak kreyòl sa yo gen ti diferans fonolojik men yo gen prèske menm estrikti, prèske menm sentaks, se sa ki fè youn konprann lòt. Ayiti, Sentlisi ak Ladominik deja reprezante yon blòk nan CARICOM ki ka sèvi ak kreyòl ayisyen an kòm baz fòmèl pou kominikasyon ak echanj ant yo nan òganizasyon rejyonal la, se yon demach ki koumanse depi yon bout tan e ki rive nan yon pwen ki avanse. Èske kreyòl lang ofisyèl nan CARICOM se pa yon pa anplis nan fè kreyòl ayisyen an pran jarèt ? Pa bliye kreyòl ayisyen an se yon makwolang2 paske li deja genyen yon kantite lokitè ayisyen ki depase 13 milyon moun (anndan peyi a, plis aletranje) ki pale li, san konte etranje ki aprann li pou tout kalite rezon. Sa vle di Ayiti se lidè kreyòl la nan entènasyonal la, nan Karayib la se pa pale.

Rezon ekonomik ak echanj nan mitan pèp yo.Youn nan pretèks kèk moun toujou pran pou fè konprann kreyòl pa pare pou fè diplomasi se kesyon tradiksyon ki koute chè. Li koute chè paske nou bezwen fè ni tradiksyon franse, ni tradiksyon angle. Kreyòl lang ofisyèl CARICOM se mwayen pou Ayiti kominike dirèk dirèk ak patnè karayibeyen li yo ki pale kreyòl e ki konprann kreyòl, se pwodui dokiman dirèk-dirèk an kreyòl epi fini ak tradiksyon angle-franse a nan espas sa a. Kidonk, gouvènman peyi d Ayiti kapab sèvi ak lajan tradiksyon angle franse a pou lòt aktivite. N ap bezwen fè tradiksyon angle pou peyi ki pale angle sèlman. Kidonk, yon diplomat ayisyen nan rejyon sa a dwe gen 2 konpetans lengwistik de baz: kreyòl ak angle.

Si nou kite diplomasi pou n pran echanj k ap fèt ant Ayisyen ki travèse al viv nan divès ti zile nan Karayib la tankou Naso/Bahamas…. Nan ki lang yo kominike chak jou ? Kreyòl lang ofisyèl Ayiti nan CARICOM pral ofri enpe nan Ayisyen sa yo posiblite fè entèprèt paske afòs yo viv sou teritwa sa yo, yo metrize angle a ak tout aksan zòn nan. Men an reyalite, lòt gwo avantaj peyi d Ayiti genyen pou li tire nan kesyon sa a se ouvèti pou tablisman fòmèl mache rejyonal la, ogmantasyon kantite lokitè pou kreyòl ayisyen an, posiblite pou zòn Karayib la vin yon mache ki sèten pou gramè, diksyonè ak tout kalite liv Akademi Kreyòl la pral otantifye, se louvri chemen pou nou vann konesans syantifik k ap fèt nan peyi a bay lòt peyi nan Karayib la, se louvri pòt pou vann kilti ayisyen an plis nan Karayib la.

Pou nou fini, Rektora a ak Komite Suivi pou tabli Akademi Kreyòl Ayisyen an ta renmen Konsèy gouvènman an pran tout rezon sa yo an konsiderasyon pou ofri kreyòl la yon chans pou li vanse, pou li fè yon pa anplis, e se va jistis. Rektora a ak Komite Suivi pou tabli Akademi Kreyòl Ayisyen an a deja angaje yo nan demach pou akademi kreyòl ayisyen an rive kreye. Refleksyon yo ap vanse pou peyi d Ayiti rive tabli yon bon politik lang ki va prevwa yon amenajman lengwistik dekwa pou nou fini ak tout yon seri ezitasyon nan itilizasyon 2 lang yo nan peyi a.

Kreyòl se lang nou, an nou sèvi avè li nan espas ki rezève pou li !

Dapre chif: CIA World Factbook, Banque Mondiale, CEPAL, My population data, Wikipedia, www.evi.com, indexmundi, Public data.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rico
Super Star
Super Star
avatar

Masculin
Nombre de messages : 8954
Localisation : inconnue
Loisirs : néant
Date d'inscription : 02/09/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: dindon de la farce

MessageSujet: Re: Anseyman bileng Franse-Angle nan lekol piblik ap vale teren an plen mitan Nouyok   Sam 10 Mai 2014 - 13:14

Kisak Degraff , HUDICOURT VINN FÈ SOU POS SA.

SE SABOTAJ WOU VLE FÈ JOEL
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Joel
Membre-fondateur
Membre-fondateur


Masculin
Nombre de messages : 15115
Localisation : USA
Loisirs : Histoire
Date d'inscription : 24/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Le patriote

MessageSujet: Re: Anseyman bileng Franse-Angle nan lekol piblik ap vale teren an plen mitan Nouyok   Sam 10 Mai 2014 - 16:35

Pa adrese m epi pou w kòmanse joure.Mwen pa enterese.Se sa w ap chache
Mwen mete OPINYON yo san KÒMANTÈ paske mwen konsidere yo ENPÒTAN.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rico
Super Star
Super Star
avatar

Masculin
Nombre de messages : 8954
Localisation : inconnue
Loisirs : néant
Date d'inscription : 02/09/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: dindon de la farce

MessageSujet: Re: Anseyman bileng Franse-Angle nan lekol piblik ap vale teren an plen mitan Nouyok   Sam 10 Mai 2014 - 17:10

Joel a écrit:
Pa adrese m epi pou w kòmanse joure.Mwen pa enterese.Se sa w ap chache
Mwen mete OPINYON yo san KÒMANTÈ paske mwen konsidere yo ENPÒTAN.



Non respèkte sakap di sakap pale

Pa glise w sou pos mwen ekri pou tonbe nan foli moun fou ak Degraff.

Sa pa enterese m, sitou opinyon w sou radot.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rico
Super Star
Super Star
avatar

Masculin
Nombre de messages : 8954
Localisation : inconnue
Loisirs : néant
Date d'inscription : 02/09/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: dindon de la farce

MessageSujet: Re: Anseyman bileng Franse-Angle nan lekol piblik ap vale teren an plen mitan Nouyok   Dim 11 Mai 2014 - 12:38

Wouuuuyyyyyy sanble pongongon ale, maladi pichon kraze rak
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Anseyman bileng Franse-Angle nan lekol piblik ap vale teren an plen mitan Nouyok   

Revenir en haut Aller en bas
 
Anseyman bileng Franse-Angle nan lekol piblik ap vale teren an plen mitan Nouyok
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Anseyman bileng Franse-Angle nan lekol piblik ap vale teren an plen mitan Nouyok
» Kolera: Washington mande iminite pou LONI,map mande Franse,Angle,Risi pote sekou
» APALI PAPA ,PATWON FRANSE AN REKONÈT KE SE KREYÒL KI TOWO AN
» Pou kisa Ayisyen kontinye limite lang yo ?
» Palmares de Kurt Angle

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti :: Haiti :: Espace Monde-
Sauter vers: