Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti

Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti

FOROM AYITI : Tèt Ansanm Pou'n Chanje Ayiti.
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  PortailPortail  CalendrierCalendrier  PublicationsPublications  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez
 

 REYISIT ELÈV AN BÈS OZETA, KONPARE AK ALMAY, KORE, TAIWAN, APENN KONN LI AK EKR

Aller en bas 
AuteurMessage
Rico
Super Star
Super Star
Rico

Masculin
Nombre de messages : 8954
Localisation : inconnue
Loisirs : néant
Date d'inscription : 02/09/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: dindon de la farce

REYISIT ELÈV AN BÈS OZETA, KONPARE AK ALMAY, KORE, TAIWAN, APENN KONN LI AK EKR  Empty
MessageSujet: REYISIT ELÈV AN BÈS OZETA, KONPARE AK ALMAY, KORE, TAIWAN, APENN KONN LI AK EKR    REYISIT ELÈV AN BÈS OZETA, KONPARE AK ALMAY, KORE, TAIWAN, APENN KONN LI AK EKR  EmptyVen 6 Mar 2015 - 16:37

États-Unis - Education




Les États-Unis ont le système d'éducation le plus diversifié au monde, avec des établissements publics et privés (le mot "school" est utilisé de la maternelle à l'université) à tous les niveaux. 

REYISIT ELÈV AN BÈS OZETA, KONPARE AK ALMAY, KORE, TAIWAN, APENN KONN LI AK EKR  Education_1




Les Américains de tous âges ont un appétit insatiable pour l'éducation et l'amélioration, et aucune société n'a jamais persisté et dépensé autant pour éduquer ses jeunes que les États-Unis. Environ 85% des élèves finissent le lycée (high school), et le pays a le plus haut pourcentage de jeunes diplômés au monde (environ 55%). Beaucoup d'universités et autres établissements d'études supérieurs américains sont reconnus à l'échelle internationale (le pays a le meilleur système universitaire), et accueillent chaque année des milliers d'étudiants étrangers des quatre coins du monde. 
L'éducation à plein temps est obligatoire dans tous les états, y compris pour les enfants de personnes étrangères résident aux États-Unis de manière permanente ou non pendant minimum un an. Cependant, l'acceptation des enfants étrangers dans les écoles publiques dépend du type et de la durée du visa obtenu par les parents, et les refus sont parfois possibles. L'école est obligatoire de 8 à 13 ans (en fonction des états) et commence normalement à 6 ou 7 ans pour continuer jusqu'à 16 ou 18 ans. Un Américain reçoit en moyenne 12 ans d'éducation, même si cette moyenne baisse dans les zones rurales et les petites villes (sans université), et augmente dans les zones métropolitaines. 

Écoles privées et publiques aux États-Unis

Aux États-Unis, il n'y a pas de système d'éducation fédéral, et chaque état et région est responsable de l'enseignement dispensé. C'est pourquoi le niveau et les exigences d'éducation varient autant entre les états et les régions. Les écoles primaires et secondaires publiques sont gratuites et fréquentées par environ 90% des élèves. Les 10% restants vont à l'école privée payante, souvent parrainée par l'Église (catholique romaine en général). La plupart des écoles (de la maternelle au lycée) sont mixtes, et les enfants rentrent chez eux le soir. 
Il existe aussi des écoles privées avec pensionnat qui sont souvent mixtes, même s'il en existe encore des séparées. De plus en plus d'enfants reçoivent un enseignement à domicile (une augmentation de 15% par an), et on estime à 2 ou 3 millions le nombre d'Américains (3% des enfants en âge d'être scolarisés) éduqués par leurs parents à la maison ou dans des classes communautaires.

Niveaux d'éducation

L'enseignement formel comprend trois niveaux : élémentaire, secondaire et supérieur. Les formations professionnelles, les cours pour adultes et les écoles spéciales font aussi partie du programme d'éducation dans la majorité des états. Beaucoup d'états et de communautés mettent en places des écoles et des cours spécialisés pour les enfants aux besoins d'apprentissage particuliers, comme des problèmes émotionnels ou de comportement, des difficultés d'apprentissage moyennes ou sévères, des difficultés de communication, des problèmes d'audition ou des handicaps physiques. Il existe aussi des écoles privées dédiées aux enfants surdoués ou très talentueux, et beaucoup d'écoles publiques ou des programmes pour enfants surdoués.

Séparation de la religion et de l'état

La constitution américaine stipule la séparation de la religion et de l'état et interdit les pratiques religieuses dans les écoles publiques (même si certaines régions prévoient de réinstaurer la prière en classe), mais dans beaucoup d'écoles, les enfants doivent quand-même participer au serment d'allégeance au drapeau américain chaque matin. Avec quelques exceptions de certaines écoles privées ou paroissiales, les uniformes sont rares, même s'ils gagnent en popularité dans les écoles publiques des grandes villes. 
Un aspect plutôt unique du système d'éducation aux États-Unis est que la participation des parents n'est pas seulement tolérée, elle est encouragée par les associations parents-enseignants (Parent Teacher Association ou PTA) et les associations maison-école (Home and School Association ou HSA). Les PTA et HSA se rassemblent régulièrement et discutent des sujets tels que le programme, les bâtiments, les horaires et les activités extrascolaires. Les parents sont invités à assister aux réunions et montrer leur intérêt envers l'école et l'éducation de leurs enfants (c'est aussi une bonne solution pour se faire de nouvelles connaissances). Les écoles organisent aussi des journées et des réunions parents d'élèves, et des soirées de rentrée des classes où les parents peuvent rencontrer les enseignants et prendre connaissance des emplois du temps. 

Exigences d'éducation aux États-Unis

Ces quinze dernières années, il y a eu de nombreux débats sur la baisse des exigences et du nombre de réussites des élèves américains, notamment face aux élèves des autres pays industrialisés comme l'Allemagne et le Japon (voire même la Corée et Taiwan). Dans les tests passés par les étudiants américains et étrangers, les États-Unis n'ont pas brillé. Les élèves de collège-lycée et les étudiants universitaires (d'établissements publics et privés) ont reçu des mauvaises notes en mathématiques et en science, beaucoup savent à peine lire et écrire et la plupart ne savent rien du reste du monde et même de l'histoire de leur propre pays. Même les universités n'y ont pas échappé et ont été critiquées pour être trop chères et dépensières, mal organisées et d'avoir peu d'exigences envers leurs professeurs. 
Depuis peu, les parents ont tendance à s'inquiéter du niveau en baisse de l'éducation publique et à se tourner vers les écoles privées. Malgré le prix très élevé de l'enseignement privé, beaucoup de parents considèrent le sacrifice acceptable, notamment si leurs enfants obtiennent une licence (bachelor's degree) ou un master (master's degree) d'une université reconnue, qui a plus de valeur sur le marché du travail. L'éducation juste pour le principe ou le plaisir d'apprendre est un concept rare aux États-Unis, où le parcours et les diplômes ont pour but de faire gagner de l'argent. Les familles étrangères résidentes aux États-Unis pour une courte période préfèrent parfois envoyer leurs enfants dans des écoles internationales privées, où ils sont moins endoctrinés par ces concepts américains. En général, l'organisation et les programmes des écoles privées sont similaires à ceux des écoles publiques, même si le système administratif est différent. 

Écoles pour enfants étrangers

Près d'un enfant sur vingt admis à l'école publique ne parle pas anglais, ou si peu qu'il a besoin d'un soutien linguistique. Si vos enfants ne parlent pas anglais couramment, demandez si l'établissement donne des cours d'anglais ou si les cours sont dispensés dans d'autres langues. Dans quelques états, les enfants reçoivent des cours en langues étrangères. En Californie par exemple, les collèges et lycées publics donnent souvent des cours en arabe, arménien, cantonais, japonais, coréen, russe, espagnol et tagalog (Philippines). Dans d'autres états, les cours sont uniquement en anglais. Normalement, les écoles publiques n'organisent pas de cours d'anglais pour les étrangers sauf si elles sont situées dans des zones fréquentées par beaucoup d'immigrants. Les écoles privées peuvent aussi n'avoir aucun programme adapté aux enfants qui ne parlent pas anglais couramment.


SOURCE ; JUST LANDED
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rico
Super Star
Super Star
Rico

Masculin
Nombre de messages : 8954
Localisation : inconnue
Loisirs : néant
Date d'inscription : 02/09/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: dindon de la farce

REYISIT ELÈV AN BÈS OZETA, KONPARE AK ALMAY, KORE, TAIWAN, APENN KONN LI AK EKR  Empty
MessageSujet: Re: REYISIT ELÈV AN BÈS OZETA, KONPARE AK ALMAY, KORE, TAIWAN, APENN KONN LI AK EKR    REYISIT ELÈV AN BÈS OZETA, KONPARE AK ALMAY, KORE, TAIWAN, APENN KONN LI AK EKR  EmptyVen 6 Mar 2015 - 17:11

mwen si telman fout mete tan pèdi enèji ak ti mouche Joel sou radot anti franse, kap  voye kreyol monte.

Se moun tankou li  kap viv OZETA mwen abode pou konnen dekiprevyen Ozeta.

Yo di mwen pa fout tande ti fanatik kreyolis kap radote sa ma di sou kalite anseyman an Ayiti.

Se ezakteman sa Ayisyen ap viv OZETA. Mezanmi menm li ak ekri byen nan anpil lekol piblik se tentennad. Ti jenn yo gen yon langaj ke yo selman konprann se yon ago, move idyom. Se lekol prive peye kou prive pou sayo ki pa konn pale byen ak ekri angle byen.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sasaye
Super Star
Super Star
Sasaye

Masculin
Nombre de messages : 8250
Localisation : Canada
Opinion politique : Indépendance totale
Loisirs : Arts et Musique, Pale Ayisien
Date d'inscription : 02/03/2007

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Maestro

REYISIT ELÈV AN BÈS OZETA, KONPARE AK ALMAY, KORE, TAIWAN, APENN KONN LI AK EKR  Empty
MessageSujet: Re: REYISIT ELÈV AN BÈS OZETA, KONPARE AK ALMAY, KORE, TAIWAN, APENN KONN LI AK EKR    REYISIT ELÈV AN BÈS OZETA, KONPARE AK ALMAY, KORE, TAIWAN, APENN KONN LI AK EKR  EmptyVen 6 Mar 2015 - 18:12


Riko,
Pandan m ap li atik saa ke w poste sou edikasyon Ozeta, mwen te kòmanse kwè ke anfen, wa p louvri yon diskisyon serye avèk detay e bon referans.

Men lè m rive lan kòmantè w yo, mwen mande m si se nayif oubyen optimis mwen te ye pou m panse ke wou ta p evolye. Yon sèl bagay ou bliye fwa saa, se joure Lavalas. Alò yon moun ka p di se yon fòm evolisyon pou yon fwa sèlman.

Kilè wa p sispann aji tankou yon machann pwason, pou moun pran oserye sa wap di.
Atik saa se yon bon kòmansman pou yon diskisyon pwodiktif ki ta kapab ajoute kèk lide sou edikasyon ann Ayiti.
Men se oumenm ki gate yon diskou ke oumenm ou inisye.

Se regretan!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rico
Super Star
Super Star
Rico

Masculin
Nombre de messages : 8954
Localisation : inconnue
Loisirs : néant
Date d'inscription : 02/09/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: dindon de la farce

REYISIT ELÈV AN BÈS OZETA, KONPARE AK ALMAY, KORE, TAIWAN, APENN KONN LI AK EKR  Empty
MessageSujet: Re: REYISIT ELÈV AN BÈS OZETA, KONPARE AK ALMAY, KORE, TAIWAN, APENN KONN LI AK EKR    REYISIT ELÈV AN BÈS OZETA, KONPARE AK ALMAY, KORE, TAIWAN, APENN KONN LI AK EKR  EmptyVen 6 Mar 2015 - 21:37

Alo lanmèd Sasaye pa vinn fè frekan meprize ti macnann pwason.

Wou fout pi mal, move ipokrit , lang sal pase yo.

Se malendren tankou w kap voye yo nan bouchri olye

sèvi kom bon egzanp. Mwen fout konnen sa map di

E mwen toujou konnen depi lotan

 pwoblematik lang se pa selman itiliasyon frsnse, angle.

E pwi manyè fout vag olye vinn devèse fyèl sou mwen
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sasaye
Super Star
Super Star
Sasaye

Masculin
Nombre de messages : 8250
Localisation : Canada
Opinion politique : Indépendance totale
Loisirs : Arts et Musique, Pale Ayisien
Date d'inscription : 02/03/2007

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Maestro

REYISIT ELÈV AN BÈS OZETA, KONPARE AK ALMAY, KORE, TAIWAN, APENN KONN LI AK EKR  Empty
MessageSujet: Re: REYISIT ELÈV AN BÈS OZETA, KONPARE AK ALMAY, KORE, TAIWAN, APENN KONN LI AK EKR    REYISIT ELÈV AN BÈS OZETA, KONPARE AK ALMAY, KORE, TAIWAN, APENN KONN LI AK EKR  EmptyVen 6 Mar 2015 - 21:50

Hahaha!
Mwen toujou kenbe w ak dwèt ou lan sak lan.
Ou montre m vre ou se yon machann pwason lang sal.
Ou avili tèt ou.
Kimoun sou sit saa ki respekte w?
Ou chire Riko.

PS.

Ou gen rezon lan remak ou fè sou machann pwason yo.
Ma p mande yo ekskize m paske mwen desann yo lè m konpare w ak yo.
Mwen pa gen anyen kont machann pwason, men yo gen repitasyon jouman sal.
Men yo pa tilandeng tankou w.
Mwen pa montre yo jistis lan konparezon saa.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Joel
Super Star
Super Star


Masculin
Nombre de messages : 16320
Localisation : USA
Loisirs : Histoire
Date d'inscription : 24/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Le patriote

REYISIT ELÈV AN BÈS OZETA, KONPARE AK ALMAY, KORE, TAIWAN, APENN KONN LI AK EKR  Empty
MessageSujet: Re: REYISIT ELÈV AN BÈS OZETA, KONPARE AK ALMAY, KORE, TAIWAN, APENN KONN LI AK EKR    REYISIT ELÈV AN BÈS OZETA, KONPARE AK ALMAY, KORE, TAIWAN, APENN KONN LI AK EKR  EmptySam 7 Mar 2015 - 7:11

SASAYE;

Pa ta gen pwoblem non pou misye ta diskite sou LEKOL OZETA ;yon peyi ki gen plis ke 300 MILYON MOUN.

Yon peyi ki gen ETA NODES ak sa ki bay sou KOT PASIFIK yo e ETA lan SID yo.
Yon peyi ki gen diferan PEYI ladan l ;si w vle.

Diskisyon sou EDIKASYON OZETA se yon DISKISYON ki ap fet chak jou OZETA.Diferan ETA gen system EDIKASYON pa yo.

Pwoblem lan si yo ta komanse pale de SISTEM EDIKASYON an FRANS ,yon peyi ki ap dekline kom PWISANS ;yon peyi kote gen KWASANS ZERO;yon peyi kote MOUN ladan l telman PE ;yo pre pou yo ELI yon FASIS an 2017 kom PREZIDAN.

Jenn FRANSE ap kraze RAK ;apre yo fin LEKOL ,pa gen AVNI pou yo ;y ap EMIGRE.

Men tou se SIBELGWENN sa yo misye vle MOUN imite .
Misye chita lan yon bagay LANG FRANSE ki ap antere nou;men tou tankou w di SASAYE ,LI METE sa l mete an e si ta ka gen yon DISKISYON SERYE ;misye ap tounen l an MACHANN PWASON;se yon ekspresyon ,pa gen MOUN ki gen anyen kont MACHANN PWASON!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rico
Super Star
Super Star
Rico

Masculin
Nombre de messages : 8954
Localisation : inconnue
Loisirs : néant
Date d'inscription : 02/09/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: dindon de la farce

REYISIT ELÈV AN BÈS OZETA, KONPARE AK ALMAY, KORE, TAIWAN, APENN KONN LI AK EKR  Empty
MessageSujet: Re: REYISIT ELÈV AN BÈS OZETA, KONPARE AK ALMAY, KORE, TAIWAN, APENN KONN LI AK EKR    REYISIT ELÈV AN BÈS OZETA, KONPARE AK ALMAY, KORE, TAIWAN, APENN KONN LI AK EKR  EmptySam 7 Mar 2015 - 16:48

Komsi bann restavèk Aristide, lavlalasyen andisi se moun konsa ki gen respè pou moun.

Non mwen ta bezwen gen madichon, move pichon pou gen moun kap defann krim lavalas, ki kwè nan politik grenn senk, manipilaté koken kap fè politik sou do ti pèp demini.

Non e non mwen pa fout bezwen nou.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sasaye
Super Star
Super Star
Sasaye

Masculin
Nombre de messages : 8250
Localisation : Canada
Opinion politique : Indépendance totale
Loisirs : Arts et Musique, Pale Ayisien
Date d'inscription : 02/03/2007

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Maestro

REYISIT ELÈV AN BÈS OZETA, KONPARE AK ALMAY, KORE, TAIWAN, APENN KONN LI AK EKR  Empty
MessageSujet: Re: REYISIT ELÈV AN BÈS OZETA, KONPARE AK ALMAY, KORE, TAIWAN, APENN KONN LI AK EKR    REYISIT ELÈV AN BÈS OZETA, KONPARE AK ALMAY, KORE, TAIWAN, APENN KONN LI AK EKR  EmptySam 7 Mar 2015 - 23:07

Wi, ou fout bezwen Fowòm nan. Se li ki fè w yon moun ki ekziste.
Sit lan tolere w ak tout demeplezans wou.
Lanpwen okenn kote ou ta kapab jwenn piyay saa, menm lè w te konn fè sousou Deza ak lòt yo, yo te pran w ak kout pye.
Ou vin geri bosko w isit men ou pa konnen pou respekte ospitalite.

Tankou anraje parèy ou, ou fout ap mòde dwèt ki ap fè w lacharite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Joel
Super Star
Super Star


Masculin
Nombre de messages : 16320
Localisation : USA
Loisirs : Histoire
Date d'inscription : 24/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Le patriote

REYISIT ELÈV AN BÈS OZETA, KONPARE AK ALMAY, KORE, TAIWAN, APENN KONN LI AK EKR  Empty
MessageSujet: Re: REYISIT ELÈV AN BÈS OZETA, KONPARE AK ALMAY, KORE, TAIWAN, APENN KONN LI AK EKR    REYISIT ELÈV AN BÈS OZETA, KONPARE AK ALMAY, KORE, TAIWAN, APENN KONN LI AK EKR  EmptyDim 8 Mar 2015 - 7:25

Sa pa gen lontan ,Misye te di li prale li pa p tounen.
Otomatikman FOWOM lan te dekontrakte ;paske djob misye se ALIMANTE TANSYON.

Sa mwen pa konprann ;kouman fe misye gen RAYISMAN lan degre sa a pou MOUN li pa janm rankontre?

Le misye mete yon POS se kom si ou ka we "VENEN" an vityelman.

Gen yon bagay ki di ke w ka rekonet yon MOUN pa ENMI ou genyen.
Si se sot de ENMI sa yo ke ARISTID genyen ;misye gen le pa pi MAL ke sa.

Epitou MISYE ap fe MENAS ;gen yon POS misye mete ;li di SA KI PRAL RIVE MOUN menm ANTWANN LAN GONMYE pa p ka we sa.
Se pa bagay pou MOUN pran a la leje de MOUN ki ap penetre KONPITE MOUN!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




REYISIT ELÈV AN BÈS OZETA, KONPARE AK ALMAY, KORE, TAIWAN, APENN KONN LI AK EKR  Empty
MessageSujet: Re: REYISIT ELÈV AN BÈS OZETA, KONPARE AK ALMAY, KORE, TAIWAN, APENN KONN LI AK EKR    REYISIT ELÈV AN BÈS OZETA, KONPARE AK ALMAY, KORE, TAIWAN, APENN KONN LI AK EKR  Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
REYISIT ELÈV AN BÈS OZETA, KONPARE AK ALMAY, KORE, TAIWAN, APENN KONN LI AK EKR
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» The Black Man Did It. Le racisme est vivant Ozeta, n'en déplaise à certains
» Pou sak vle konpare Lavalas ak regim Duvalye yo. Yon ti lis pasyèl.
» The Haitian People Need a Lobbyist
» China, Taiwan and the Haitian Earthquake
» an nou adopte lycee petion:::

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti :: Blogue :: Libre de penser-
Sauter vers: