Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti

Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti

FOROM AYITI : Tèt Ansanm Pou'n Chanje Ayiti.
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  PortailPortail  CalendrierCalendrier  PublicationsPublications  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Rodrigue Milien s'était évidemment inspiré de cete chanson qui date de 1958

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Antidote
Star
Star


Masculin
Nombre de messages : 889
Localisation : Haïti
Opinion politique : le camp d'Haïti
Loisirs : Lecture, sports et méditation
Date d'inscription : 01/01/2015

MessageSujet: Rodrigue Milien s'était évidemment inspiré de cete chanson qui date de 1958   Sam 9 Mai 2015 - 13:13

Les Antillais, du monde relax.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le gros roseau
Super Star
Super Star


Masculin
Nombre de messages : 9603
Localisation : Usa
Loisirs : sport ,internet,stock market
Date d'inscription : 21/08/2010

MessageSujet: Re: Rodrigue Milien s'était évidemment inspiré de cete chanson qui date de 1958   Sam 9 Mai 2015 - 17:26

blan gen bon manyè, yo boule moun tou vivan, yo kidnape moun pou yo fè yo travay pou yo,yo fè kadejak sou fanm esklav yo. yo koupe pyye esklav ki vle sove . yo vole byen afriken epi yo di se sivilisatyon yo te vinn pote. yo touye Lumumba yo mete l nanyon drum asid pou pesonnp[a jnam konen kote l pase. yo tret yo ipokrit . yo invite  Toussiant louverture nan yon diner yo kidnape l. nou goumen popu nou pran endepandans nou yo retounen ak chyen sovaj pou yo retabli esklavaj. lè yo pa ka touye nou yo fout nou yon kout ponya nan do pou nou pa janm geri.se blan ki lage premye bonb atomic sou moun.se yo ki ap detwi anvironman an . yo kreye mikorob nan laboratwa epi yo fè test sou moun. Si m te blan mwen tap wont pou mal mwen fè nan le mond.fok ou te ka konprann diskou Sakorzy te fè sou esklavaj pou konpran ki jan blan se bon moun.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Joel
Membre-fondateur
Membre-fondateur


Masculin
Nombre de messages : 14942
Localisation : USA
Loisirs : Histoire
Date d'inscription : 24/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Le patriote

MessageSujet: Re: Rodrigue Milien s'était évidemment inspiré de cete chanson qui date de 1958   Sam 9 Mai 2015 - 19:03

Jodi an mwen t ap gade sou BBC komemorasyon 70yem ANIVESE fen 2zyem GE MONDYAL lan ,lan MOSKOU.

Se pou w te tande RIS ki te vivan lan EPOK lan ki t ap rakonte jan bagay yo te ye 70 ZAN de sa;kote ALMAN yo te pase dan de VIL menm CHEN yo pa kite vivan.

ANT 1941 ak 1945, 26 MILYON RIS ou pito SOVYET mouri;26 MILYON.

Sa fe m sonje pwofese defen JOHN HENRIK CLARKE le gen MOUN ap plenyen pou MECHANSTE EWOPEYEN ;misye konn reponn si yo pa we jan BLAN konn trete BLAN parey yo ;ale we si MOUN lan pa BLAN!

Chante sa a mwen doute ke MATINIKE sa a ta ka chante l jounen jodi an;si MATINIKE parey li pa t ap pran al GRAP.

MATINIKE ak GWADLOUPEYEN se pa de soufri yo soufri anba BLAN.

Gen 3 MASAK yo soufri ;3 GWO MASAK ;1802,1910 ak 1967.
Pandan tout 19yem syek depi yo kanpe pou mande dwa yo FRANSE yo kraze yo

Denye gwo MASAK ke FRANSE yo fe an GWADLOUP se 1967 ,se pou menm motif ke DIVALYE te fe MASAK AVRIL 1963 li an ;se pou yo te etabli "LA PE SIMITYE"

2 MASAK sa yo pou di ke pa gen anyen yo pa p fe ;si AYISYEN an 1963 ta ka vle revandike DWA yo ;e si GWADLOUPEYEN an 1967 ta ka menm gen yon ti veleyite ENDEPANDANS!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sasaye
Super Star
Super Star
avatar

Masculin
Nombre de messages : 7614
Localisation : Canada
Opinion politique : Indépendance totale
Loisirs : Arts et Musique, literature kréyòl
Date d'inscription : 02/03/2007

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Maestro

MessageSujet: Re: Rodrigue Milien s'était évidemment inspiré de cete chanson qui date de 1958   Sam 9 Mai 2015 - 20:33

Mwen pa t konnen pou Rodrig Milye , men mwen te sezi lè m te tande Toto Bisent ta p chante mòso saa lan yon anrejistreman.
Chante saa pa yon deklarasyon politik. Se yon parodi sosyal.
Sonje ke se sou Divalye yo te konn chante l. Pandan epòk nwaris ak negritid.
Se te plis pou pase blan lan betiz ke pou denigre nèg.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Antidote
Star
Star


Masculin
Nombre de messages : 889
Localisation : Haïti
Opinion politique : le camp d'Haïti
Loisirs : Lecture, sports et méditation
Date d'inscription : 01/01/2015

MessageSujet: Re: Rodrigue Milien s'était évidemment inspiré de cete chanson qui date de 1958   Sam 9 Mai 2015 - 21:03

Sasaye a écrit:
Mwen pa t konnen pou Rodrig Milye , men mwen te sezi lè m te tande Toto Bisent ta p chante mòso saa lan yon anrejistreman.
Chante saa pa yon deklarasyon politik. Se yon parodi sosyal.
Sonje ke se sou Divalye yo te konn chante l. Pandan epòk nwaris ak negritid.
Se te plis pou pase blan lan betiz ke pou denigre nèg.

Ohhh! Mes salutations en passant.

Je faisais allusion à la chanson "Rejete" de Rodrigue Milien.

Décidément, quelque chose ne va pas. C'est ce qui arrive quand on a avalé trop de pépins... de goyaves. (lol)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Joel
Membre-fondateur
Membre-fondateur


Masculin
Nombre de messages : 14942
Localisation : USA
Loisirs : Histoire
Date d'inscription : 24/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Le patriote

MessageSujet: Re: Rodrigue Milien s'était évidemment inspiré de cete chanson qui date de 1958   Dim 10 Mai 2015 - 8:34

Le NASYONALIS MATINAKE ak GWADLOUPEYEN ap di ke yo pa FRANSE,yo se KARAYIBEYEN gen le se pavoye monte y ap voye monte non.

MIZIK twoubadou tradisyonel yo an tet koupe ak pa nou an






Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Joel
Membre-fondateur
Membre-fondateur


Masculin
Nombre de messages : 14942
Localisation : USA
Loisirs : Histoire
Date d'inscription : 24/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Le patriote

MessageSujet: Re: Rodrigue Milien s'était évidemment inspiré de cete chanson qui date de 1958   Dim 10 Mai 2015 - 9:04

Tande yon bel ti mereng tradisyonel MATINIKE:




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Joel
Membre-fondateur
Membre-fondateur


Masculin
Nombre de messages : 14942
Localisation : USA
Loisirs : Histoire
Date d'inscription : 24/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Le patriote

MessageSujet: Re: Rodrigue Milien s'était évidemment inspiré de cete chanson qui date de 1958   Lun 11 Mai 2015 - 8:15

Sanble A LA LEONA se yon KLASIK an MATINIK.

ZETWAL chante MATINIKE an JOCELYNE BEROARD ,te enteprete l:

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Joel
Membre-fondateur
Membre-fondateur


Masculin
Nombre de messages : 14942
Localisation : USA
Loisirs : Histoire
Date d'inscription : 24/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Le patriote

MessageSujet: Re: Rodrigue Milien s'était évidemment inspiré de cete chanson qui date de 1958   Lun 11 Mai 2015 - 10:59

Sanble LEONA GABRIEL te an MATINIK lan lanne 1930s,1940s yo, menm jan ke LUMANE CASIMIR nou an, te ye lan 1940s yo


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Joel
Membre-fondateur
Membre-fondateur


Masculin
Nombre de messages : 14942
Localisation : USA
Loisirs : Histoire
Date d'inscription : 24/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Le patriote

MessageSujet: Re: Rodrigue Milien s'était évidemment inspiré de cete chanson qui date de 1958   Lun 11 Mai 2015 - 17:53

Gen yon espesyalus krutuk litere sou yon radyo ke yon GWADLOUPEYEN t ap eksplike l sa GWO KA ye.

GWO KA se sa yo rele MANMAN TANBOU lan DANS VODOU ann AYITI yo.
GWADLOUPEYEN ak MATINIKE pa pratike VODOU menm jan ak nou ou pito lan KANTITE ;men yo fe DANS ;sitou lan VEYE MO.

GWO KA a se TANBOU ki lan MITAN an:

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sasaye
Super Star
Super Star
avatar

Masculin
Nombre de messages : 7614
Localisation : Canada
Opinion politique : Indépendance totale
Loisirs : Arts et Musique, literature kréyòl
Date d'inscription : 02/03/2007

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Maestro

MessageSujet: Re: Rodrigue Milien s'était évidemment inspiré de cete chanson qui date de 1958   Mar 12 Mai 2015 - 16:57


Jowèl,
Lan Pòtoprens tout moun rele enstriman saa Tanbou.
Men mwen sonje lan Lagrandans yo rele l KA.
Pa ekzanp yon moun di: nèg saa se yon maton lan bat KA.

Mwen te toujou entrige avèk tèm saa, men kounyea mwen vin wè yo sèvi avè l lan Antyi yo tou.
Kilti se yon bagay ki ale lwen. Mwen te deja rakonte kijan moun Sentlisi gen menm mès ak sipèstisyan tankou ayisyen.
Pa rantre lan kay la ak yon parasol louvri. Pa mete yon bale kanpe sou manch li.
Si w pa vle yon moun tounen lakay w, jete enpe sèl lan papòt la lè li ale.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Joel
Membre-fondateur
Membre-fondateur


Masculin
Nombre de messages : 14942
Localisation : USA
Loisirs : Histoire
Date d'inscription : 24/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Le patriote

MessageSujet: Re: Rodrigue Milien s'était évidemment inspiré de cete chanson qui date de 1958   Mar 12 Mai 2015 - 17:14

Se menm TEM yo.

Le NASYONALIS MATINIKE ak GWADLOUPEYEN di yo pa FRANSE ,yo se ANTIYE ou byen KARAYIBEYEN an ,se pa EKZAJERE y ap EKZAJERE.

Lan DEPATMAN LWES lan ;GWO KA a rele MANMAN TANBOU,2 lot TANBOU ki akonpaye l yo rele KA-TA.

Gen sa lan KIBA ak BREZIL tou!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Antidote
Star
Star


Masculin
Nombre de messages : 889
Localisation : Haïti
Opinion politique : le camp d'Haïti
Loisirs : Lecture, sports et méditation
Date d'inscription : 01/01/2015

MessageSujet: Re: Rodrigue Milien s'était évidemment inspiré de cete chanson qui date de 1958   Mar 12 Mai 2015 - 23:48

J'ai croisé à la gare de Montréal un groupe de femmes qui parlaient un langage familier. Ayant remarqué qu'elles n'étaient pas des Haïtiennes, je leur ai demandé gentiment d'où elles étaient. "Nous sommes français", s'est empressée de me répondre l'une d'entre elles sur un ton assez prétentieux comme si je l'avais importunée. Silencieusement, j'ai songé "vous voulez dire françaises" et je leur ai demandé la raison de leur voyage. Alors, une autre plus affable m'a répondu qu'elles allaient à une retraite quelque part au Québec.

Il est possible que certaines d'entre elles avaient horreur d'être prises pour des immigrantes haïtiennes. Ou bien, c'était probablement le premier voyage à l'étranger pour quelques unes et que, pour elles, avoir entendu de la bouche des officiers portuaires qu'elles étaient des citoyennes françaises représentait le plus grand honneur. Ce dont je suis sûr, c'est qu'elles ne pouvaient pas toutes soutenir une bonne conversation en français comme la deuxième qui sans doute était plus scolarisée et mieux éduquée.

Les mentalités changent à mesure que les peuples deviennent plus conscients de leurs réalités comme les grand-mères du site et le blanc d'Afrique qui ont vu la lumière. Je suis porté à croire que les enfants de ces Martiniquaises ne pensent plus comme elles. (Je ne peux pas dire autant pour ceux des Haïtianos confus.) Au fond d'elles-mêmes, il y en avait peut-être qui savaient que le passeport français était une anomalie dans leur cas mais elles n'auraient pas gaspillé leurs énergies à blasphémer contre une formalité.

(Si le Québec devenait indépendant, n'allez pas croire que les Québécois fédéralistes abandonneraient leur terre et leurs familles pour aller vivre ailleurs au Canada. En même temps, les souverainistes purs et durs voyagent bon gré mal gré avec un passeport canadien.)

Les grand-mères et le blanc d'Afrique sont d'un ennui mortel car ils semblent croire que la population haïtienne survit grâce à leur évangile ultra-noiriste, ultra-nationaliste qui ne lui promet rien. Ils applaudissent que François Hollande soit reçu avec des manifestations mais ils voyaient dans les Clinton des sauveurs d'Haïti.

Il est tout à fait légitime que le peuple haïtien rappelle aux Français les torts de la dette de l'Indépendance mais il n'y a pas de quoi s'en réjouir comme si cette visite s'était déroulée sans civilité qui est la marque de commerce du choual de Damballah. C'est les mêmes exaltés, plus noirs, plus haïtiens que les autres qui pleurnichaient qu'aucun président français n'avait jamais fait cas du pays d'Haïti en le visitant.

Et comment se fait-il que ces grands défenseurs de la nation ignorent le premier geste des Yankees de voler la caisse et le trésor de l'État haïtien en 1915? Qu'en est-il de l'impact néfaste sur l'économie et l'avancement du petit pays par la suite? Il faut faire la part des choses; ce n'est pas la France qui avait jugé que des nègres ne pouvaient pas ou ne devaient pas continuer à gérer leur propre pays en Amérique. Les vrais lâches, les vrais adorateurs de leurs bourreaux sont ceux qui ont trouvé refuge aux États-Unis et qui sont incapables de les accuser d'avoir foutu le bordel dans leur pays d'origine.

Cela dit, je vous assure que la visite de François Hollande ne m'a pas déçu parce que je ne m'attendais à rien du discours d'un chef d'État qui multiplie les voyages à l'étranger en vue de rehausser sa popularité très basse à la maison. Je me rappelle un organisateur de carnaval qui se déplaçait ainsi pour fuir la montée du mécontentement au début de son mandat.


Dernière édition par Moreau le Mer 13 Mai 2015 - 8:52, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le gros roseau
Super Star
Super Star


Masculin
Nombre de messages : 9603
Localisation : Usa
Loisirs : sport ,internet,stock market
Date d'inscription : 21/08/2010

MessageSujet: Re: Rodrigue Milien s'était évidemment inspiré de cete chanson qui date de 1958   Mer 13 Mai 2015 - 0:30

En tout cas c'est pas moi qui ai ecrit cette phrase celèbre :"Je hais les victimes qui adorent leurs bourreaux.C'est un francais d'origine  algerienne

Peut -etre je n'ecris pas assez bien le francais pour que vous puissiez apprecier ma colère envers les yankee et tous ceux qui ont fait violence aux haitiens ,comme l'a si bien dit Lionel truillot.Ou peut-etre pour soulager votre conscience d'aliené vous etes à la recherche d'un autre qui adore d'autres bourreaux.Vous vous trompez d'adresse ce cheval de Dambala n'adore aucun bourreau, Il est peut-etre reconnaisant envers les Etats-Unis pour lui avoir donné l'opportunité de gagner sa vie dignement. l'ingratitude n'est pas une vertu,mais l'adoration ,l'attachement à ceux qui vous meprisent et qui ensevelissent votre histoire est un defaut.

j'ai critiqué l'escroquerie des americains durant l'occupation avec le meme degout et la meme indignation que celle perpetrée par vos frères les gaulois. Nous rencontrons toujours des gens qui adorent leurs bourreaux et ceux qui les haissent; Durant une visite à Paris une francaise  originaire de  la martinique m'avait demandé non loin  de l'arc de triomphe apres ma'voir entendu lire l'inscription à haute voix :" Pourquoi les noirs americains visitent tant la France;ne savent-ils pas que c'est le pays le plus raciste de l'Europe.

Aimé Cesaire et Frantz Fanon n'apprecient pas la France autant que vous. Plaise a vous de vouloir toujours vous rabaisser pour saluer vos anciens bourreaux ,mais vous ne pouvez pas demander à tous les haitiens d'avoir la meme attitude.Il y a des haitiens  qui se souviennent encore des effets du paiement de l'indu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Joel
Membre-fondateur
Membre-fondateur


Masculin
Nombre de messages : 14942
Localisation : USA
Loisirs : Histoire
Date d'inscription : 24/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Le patriote

MessageSujet: Re: Rodrigue Milien s'était évidemment inspiré de cete chanson qui date de 1958   Mer 13 Mai 2015 - 7:11

Eske MOREAU ak AINSI NE SOIT IL se pa menm MOUN lan.
Se menm M.O an.Misye pa p entevni pou l defann LA FRANS non ;se MOUN ki ap bay opinion yo l ap atake.
Li nan ""grand meres"",BLAN AFRIKEN ;antouka si m konprann de ki sa MISYE ap pale ,mwen a konnen.

Kanta pou konpare ETAZINI ak la FRANS lan.
MEZANMIRO ,li KOMANTE ATIK LIONEL TROUILLOT ke LEKTE LEPOINT yo ap bay.APRE mwen li yon dizen KOMANTE ,mwen rete la.

Se pa de KOMANTE w ap janm jwenn sou NEW YORK TIMES ,pa egzanp a pwopo de yon ATIK sou AYITI.NYT t ap sansire yo.
Li KOMANTE yo anba PAJ lan

http://www.lepoint.fr/monde/haiti-trouillot-la-france-nous-a-fait-violence-12-05-2015-1927835_24.php

Epi tou ,le NEG tonbe lan "anecdocte" sou MOUN ke yo te rankontre !
ADYE!

Franchman ;mwen pa konn ki sa pou m panse de TI PYES sa a.Li ye sa li ye an ;pa plis



Epi jis pou fe ENFOMASYON mache:



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Antidote
Star
Star


Masculin
Nombre de messages : 889
Localisation : Haïti
Opinion politique : le camp d'Haïti
Loisirs : Lecture, sports et méditation
Date d'inscription : 01/01/2015

MessageSujet: Re: Rodrigue Milien s'était évidemment inspiré de cete chanson qui date de 1958   Mer 13 Mai 2015 - 10:52

Pour les visiteurs du site.

Il ne manquait que ça: je suis Louverture, je suis ainsi ne soit-il, je suis une pieuvre, je suis un monstre à plusieurs têtes. La vérité est que je ne marche pas dans le sillage des autres parce que, comme disait le cheval de bataille de Damballah, lè maringouin ap vole, ou pa kon' sa ki male sa ki femelle.

Moi, je ne fais pas que répéter et récupérer ce que les autres disent comme si la politique était réduite à un bavardage accablant. Les Québécois utilisent l'expression belles mères pour décrire les chefs de parti politique à la retraite qui interviennent publiquement. En général, ils ne digèrent pas que les nouveaux dirigeants ou les membres de leur parti s'écartent de leurs approches dépassées. Dans le même sens, j'ai pensé au terme grand-mère en raison de l'âge canonique de quelques individus. Le blanc d'Afrique n'est pas un terme si méchant que ça. En tout cas, l'expérience nous apprend à ne pas nous emballer et à connaître nos limites.

Les Haïtiens ont besoin qu'on leur parle de choses qui les font avancer. On ne peut pas contourner l'histoire mais on ne peut pas la refaire non plus en s'attardant sur les aspects négatifs et le mensonge. Un peuple qui survit a besoin qu'on lui rappelle qu'il est fort, noble et qu'on lui donne des outils pour se dépasser. Les Haïtiens n'en peuvent plus avec la démagogie. Ce n'est pas moi qui répète souvent dans le site "where is the beef?". A la différence que le beef, pour moi, ça dure. Contrairement aux palliatifs et au gaspillage d'argent et de ressources qui maintiennent Haïti dans la dépendance quasi-totale.

Je considère mes moindres expériences enrichissantes. Je vous en fais part pour illustrer une remise en question. Si un move je a des problèmes avec mon style, bwè pwazon, pour reprendre les propres mots de la vigie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le gros roseau
Super Star
Super Star


Masculin
Nombre de messages : 9603
Localisation : Usa
Loisirs : sport ,internet,stock market
Date d'inscription : 21/08/2010

MessageSujet: Re: Rodrigue Milien s'était évidemment inspiré de cete chanson qui date de 1958   Mer 13 Mai 2015 - 12:52

Selon lui, au lieu de donner la possibilité à des gens malhonnêtes de faire de l’argent, il est préférable d’attirer des services qui peuvent aller directement à la population.
Dixit Michel martelly.

Je me souviens des conditions miserables dans lesquelles nous vivions  quand nous payons cet indu. Les haitiens mouraient de pian ,de malaria , de tuberculose et de toutes les maladies ;les enfants etaient atteints de polio . Ce n'est pas la france qui organisait la campagne d'eradication du pian et de la malaria en Haiti. Ce n'est pas le gouvernment francais qui vaccinait les enfants haitiens contre le polio.

je n'ai jamais vu un sac de blé, de farine, de riz, de haricots en Haiti marqué "don du peuple francais" ,j'en ai vu des milliers qui se vendaient dans le marchés haitiens avec l'inscription:" don du peuple americain". I have seen the beef . Le barrage de Peligre a ete construit avec un emprunt consenti par la City bank a un taux très bas remboursable dans vingt cinq ans avec un sursis de 5 ANS,Le wharf modern du cap -haitien, l'urbanisation de la ville du cap ont ete realisés Durant le regne de Pual magloire grace a des emprunts a un taux tres bas du government americian. l'aeroport Toussaint louverture a ete construit grace a un emprunt de la American air line. la route nationale numero 1 a ete construite grace a un emprunt de la BId.le lycee des jeunes filles et l'ecole nationale d'art et métiers p;our les jeunes filles au cap ont ete construits grace aux emprunts de la BID Presque tous les hopitaux haitiens ont ete construits Durant l'occupation americaine pas Durant les 3 siecles d'esclavage et les 144 ans que nous payons les amortissements de la dette de l'indu. Pyef bef pou pye  bef map ht l ka meriken yo pito.le barrage de Peligre produit encore de l'electricite en Haiti ,Here is the beef.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Joel
Membre-fondateur
Membre-fondateur


Masculin
Nombre de messages : 14942
Localisation : USA
Loisirs : Histoire
Date d'inscription : 24/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Le patriote

MessageSujet: Re: Rodrigue Milien s'était évidemment inspiré de cete chanson qui date de 1958   Mer 13 Mai 2015 - 14:19

Non ;le monsieur.
Nou kapab koresponn ak ENPERYALIS AMERIKEN an ;li pi DIFISIL pou nou koresponn ak FRANSE yo ,paske se lan TET ZOT li ye.

Se pa ANGLE TIMOUN nou yo aprann pou yo al LEKOL epi pou ZOT di ke FRANSE se youn lan LANG NASYONAL nou yo.

Pa bezwen gen okenn LIMITASYON dan de DISKISYON kon sa.
Pou mwenmenm pa gen anyen ke m di pou NEG pa BYENVINI pou yo KONSTETE ;depi yo fe l ak respe.

Se yon bagay ki two enpotan pou m chita lan "ad hominem".

Maten an ,mwen te tande yon NEG ki ap vante KOWOPERASYON FRANSE sou yon RADYO ;Misye ap di ke se yon bon bagay ke FRANSE yo edike ELIT nou an.
Nou konnen ki dezas sa BAY ; e limenm pale de "ALLIANCE FRANCAISE" ki lan petet plis ke 100 PEYI .

M ap repete l ;mwen KONT tout ENPERYALSIM ;AMERIKEN ou FRANSE ;ke l se EKONOMIK ou KILTIREL!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Antidote
Star
Star


Masculin
Nombre de messages : 889
Localisation : Haïti
Opinion politique : le camp d'Haïti
Loisirs : Lecture, sports et méditation
Date d'inscription : 01/01/2015

MessageSujet: Re: Rodrigue Milien s'était évidemment inspiré de cete chanson qui date de 1958   Mer 13 Mai 2015 - 14:36

Qui suis-je pour interdire à quiconque de défendre le bienfaiteur qui a guéri "maleng lan pye yo"?

Je ne voudrais pas entrer dans ce genre de discussion d'arriérés mais je tiens à vous rappeler qu'on ne vous avait pas laissé le choix de ces emprunts. Tout vous a été imposé par les Yankees. Cela n'a été que le prolongement de l'étranglement orchestré depuis l'Occupation. On vous force à vous surendetter tout en vous amadouant avec des petits dons ici et là. Aujourd'hui, tout est en désuétude. Tant mieux si finalement on avait pu construire un aéroport mais je vous signale que quarante cinq (45) minutes après avoir quitté le kounouk Maïs-Gâté, j'étais dans un grand aéroport moderne à la Jamaïque. Vous aviez été réduit à l'état de restavèk qui suit les ordres de la maîtresse de maison. Vous n'aviez pas le droit de choisir vos amis. Vous aviez même coupé vos relations avec un pays frère, Cuba, qui heureusement n'est pas rancunier. De peur de vous faire couper les vivres par les voleurs Yankees, vous vous êtiez aligné sur les politiques occidentales comme si des puissances ennemies plus civilisées que votre bon papa viendraient bombarder un petit bout de terre qui porte le drapeau de la liberté bien avant leurs sales guerres qui firent des millions de victims mortes. Péligre, le fleuron du gouvernement Magloire, fidèle serviteur des Yankees, vaut quoi maintenant? Aujourd'hui, vous pouvez espérer mieux avec une compagnie chinoise pour restaurer votre système de barrage hydroélectrique.

Vous faites penser à JCD qui se complimentait d'avoir bien gérer la misère. Vous vous complaisez dans la dépendance. Même devenu riche, le choual de Damballah garde une mentalité de sinistré. Or vous aimez citer Duvalier qui avait dit que la reconnaissance est une lâcheté.

Je comprends pourquoi vous attribuez aux Américains toutes les campagnes de vaccination et autres en Haïti, comme dans tous les pays de l'Amérique parce que vous les Haïtianos, vous ne jurez que par les Américains. Vous avez toujours pensé que rien ne peut se réaliser en Haïti sans l'aval ou l'assistance des États-Unis. Vous ignorez ou vous omettez de mauvaise foi que des organismes internationaux ont toujours dirigé ou ont toujours eu un regard sur ces choses-là. En fin de compte, qui d'autre peut-on accuser pour le sida, le choléra? Qui vous dit que toutes les maladies que vous citez et que nous avions contractées ne venaient pas de leurs expériences diaboliques pratiquées sur nos populations?

Continuez à caresser le gran moun.


Dernière édition par Moreau le Mer 13 Mai 2015 - 21:54, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le gros roseau
Super Star
Super Star


Masculin
Nombre de messages : 9603
Localisation : Usa
Loisirs : sport ,internet,stock market
Date d'inscription : 21/08/2010

MessageSujet: Re: Rodrigue Milien s'était évidemment inspiré de cete chanson qui date de 1958   Mer 13 Mai 2015 - 19:46

On m'avait appris l'ingratitude n'est pas une vertu ,alors vous me maudirez jusqu'a ma mort car je refuse de mordre la main qui a gery maleng nan pye m comme vous le dites.

mais quand le pian,la malaria, le tetanos le polio tuaient des miliers d'haitiens ou etaient vos bourreaux Moreau?

Au moins les yankee nous avaient emprunte l'argent ppour construire le barrage de peligre a un taux très bas pouvez-vous me citer quelques travaux d'insfrastructures realisés en Haiti avec l'aide financiere de la france.

Vous ne pouvez pas me demander d'admirer le pays qui donna ce kou de ponya a Haiti au berceau. Quand vous Dites les yankee ne nous avaient pas laissé le choix;c' est malicieux. je vous le repete pye bef pou pye bef m ap ht l ka yankee yo pito.Point final. C;est votre droit d'adorer votre bourreau, c'est le mien aussi d'etre reconnaissant envers mon bienfaiteur ki a gery maleng nan pye m. vous dites la verite car c'est a la Compagnie SHada que mon pere m'avait emmene pour recevoir des antibiotiques car le government du President estime payait encore l'indu aux barbares francais il ne pouvait pas acheter des antibiotiques pour traiter les malades atteints par le pian a l'hopital justinien du Cap.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le gros roseau
Super Star
Super Star


Masculin
Nombre de messages : 9603
Localisation : Usa
Loisirs : sport ,internet,stock market
Date d'inscription : 21/08/2010

MessageSujet: Re: Rodrigue Milien s'était évidemment inspiré de cete chanson qui date de 1958   Mer 13 Mai 2015 - 19:50

nan ki sa m pran la se pa Moreau pa vle m karese gran moun mwen yan.Moreau je ne suis pas a la mode de chez nous tande.oh oh sa pi red.fok w engra napil wi pou renmen moun ki ba w maleng lan pase sa ki geri maleng lan nan pye w.


Dernière édition par Le gros roseau le Mer 13 Mai 2015 - 21:25, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le gros roseau
Super Star
Super Star


Masculin
Nombre de messages : 9603
Localisation : Usa
Loisirs : sport ,internet,stock market
Date d'inscription : 21/08/2010

MessageSujet: Re: Rodrigue Milien s'était évidemment inspiré de cete chanson qui date de 1958   Mer 13 Mai 2015 - 20:38

vous avez omis un mot important dans la citation :" En politique  la reconnaissance est une lacheté" je ne suis pas politicien Moreau de Saint Remy. le blé du care soulageait beaucoup de familles en Haiti. cela vous ne pouvez pas le nier.

Seuls les aliénés francofous ne peuvent pas distinguer la malfaisance des bourreaux francais qui condamnait plusieurs generations d'haitiens à la malnutrition et au sous developpement en nous reclamant cet indu et la bienveillance de ceux qui eradiquaient les maladies endemiques qui decimaient notre peuple.

Dites moi combien de fois le gouvernement francais avait dépeché des helicoptères chargés de nourritures et de medicaments pour soulager les souffrances des sinistrés  durant les cyclones qui ont frappé Haiti. Je n'ai jamais vu des helicoptères de l'armée de l'air francais durant ces moments tristes de notre histoire ,Ou étaient-ils ,Moreau?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le gros roseau
Super Star
Super Star


Masculin
Nombre de messages : 9603
Localisation : Usa
Loisirs : sport ,internet,stock market
Date d'inscription : 21/08/2010

MessageSujet: Re: Rodrigue Milien s'était évidemment inspiré de cete chanson qui date de 1958   Mer 13 Mai 2015 - 20:51

Ben laden fè respè w tande pou nou pa dekilote w.mwen di w mwen pa retounen nan oken gagè ankor .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Antidote
Star
Star


Masculin
Nombre de messages : 889
Localisation : Haïti
Opinion politique : le camp d'Haïti
Loisirs : Lecture, sports et méditation
Date d'inscription : 01/01/2015

MessageSujet: Re: Rodrigue Milien s'était évidemment inspiré de cete chanson qui date de 1958   Mer 13 Mai 2015 - 21:36

C'est exactement cette dépendance totale que je dénonce et dans laquelle vous vous complaisez. Vous en savez très bien les raisons. Pensez un peu à la situation des Noirs américains. Vous êtes fort sur les grands exemples de magnanimité du gran moun aquilin. Moi, j'ai vu ce qui s'est passé en Louisiane lors du passage de Katrina. Le monde entier peut en témoigner.

Vos projections ne me touchent en aucune façon, grossier personnage. Votre ménage et vos habitudes ne me regardent pas, vous savez très bien de quel gran moun je parle, esprit tordu. Votre bon gran moun est réputé pour arracher le flanc des moins forts pour ensuite voler à leur secours. Haiti est sa petite victime préférée. Je vous souhaite de vivre jusqu'à cent ans avec toute votre lucidité pour voir la suite des méfaits de votre gran moun si le petit pays nègre commence à se redresser et à s'affranchir de cette dépendance malsaine. Picture this: c'est très bien les soins de santé gratuits mais je préfère ne pas tomber malade.

Je ne sais pas pourquoi vous me collez le titre d'amoureux de la France. Trouvez-moi un endroit où je parle de la France au détriment des États-Unis. Moi, j'ai toujours dit que mes ancêtres ne s'étaient pas sacrifiés pour que je naisse libre de choisir mon maître parmi les êtres humains. J'ai appris à vivre avec certaines contradictions sans pour autant être obligé de choisir entre la peste et le choléra.

Vous n'êtes pas assez fort pour ébranler ce temple.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Antidote
Star
Star


Masculin
Nombre de messages : 889
Localisation : Haïti
Opinion politique : le camp d'Haïti
Loisirs : Lecture, sports et méditation
Date d'inscription : 01/01/2015

MessageSujet: Re: Rodrigue Milien s'était évidemment inspiré de cete chanson qui date de 1958   Mer 13 Mai 2015 - 21:59

Bon, la récréation est terminée. Je m'absente avant que la bête se manifeste. Je ne parle pas aux loas. Ahhh!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Rodrigue Milien s'était évidemment inspiré de cete chanson qui date de 1958   

Revenir en haut Aller en bas
 
Rodrigue Milien s'était évidemment inspiré de cete chanson qui date de 1958
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Rodrigue Milien s'était évidemment inspiré de cete chanson qui date de 1958
» «Il était un petit navire, qui n'avait ja, ja, jamais navigué» Adeline A. Romanov [terminé]
» Il était une fois... Carrefour!
» je croyais que c'était terminer...
» Ce n'était pas le moment de me déranger ! || PV Ginny Weasley

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti :: Haiti :: Espace Haïti-
Sauter vers: