Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti

Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti

FOROM AYITI : Tèt Ansanm Pou'n Chanje Ayiti.
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  PortailPortail  CalendrierCalendrier  PublicationsPublications  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Maryse Narcisse repond aux deux (2) ambassadeurs us

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Marc H
Super Star
Super Star
avatar

Masculin
Nombre de messages : 8742
Localisation : Quebec
Opinion politique : Démocrate
Loisirs : soccer
Date d'inscription : 28/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Le voyeur

MessageSujet: Maryse Narcisse repond aux deux (2) ambassadeurs us    Jeu 31 Déc 2015 - 21:40

RÉPONSE DE FANMI LAVALAS À KENNETH MERTEN, COORDONNATEUR SPÉCIAL DU GOUVERNEMENT AMÉRICAIN
Réponse de Fanmi LAVALAS
A
M. Peter F. MULREAN, Ambassadeur des Etats-Unis d’Amérique en Haïti et M. Kenneth H. MERTEN, Coordonnateur spécial pour Haïti au Département d’Etat

Introduction

Faisant face à la crise électorale actuelle découlant des fraudes massives constatées au Centre de Tabulation de Votes (CTV) et mises en évidence par les listes d’émargement partielles, la disparition des procès-verbaux attestant le vote des mandataires et des observateurs nationaux, le Président de la République et le Premier Ministre ont mis en place de façon unilatérale une « commission d’évaluation électorale » en lieu et place de la commission de vérification indépendante exigée tant par la classe politique que par d’importantes institutions de la société civile haïtienne. Au-delà de la frontière haïtienne, les médias internationaux (eg, Miami Herald, Washington Post, New York Times, Le Devoir) ont de manière unanime demandé des éclaircissements sur le processus électoral, les journées du 9 Août et du 25 Octobre 2015, dénoncées par l’opinion publique et les médias en Haïti.

En dépit du rejet exprimé par la classe politique et les organisations de la société civile, le CORE Group tente d’orienter les travaux de la « commission d’évaluation présidentielle/gouvernementale » vers le maintien des résultats frauduleux, en témoignent les interventions inopportunes ci-dessous faites par M. Kenneth H. MERTEN et M. Peter F. MULREAN se référant au rapport produit par la Mission d’Observation Electorale de l’Union Européenne en Haïti (MOE UE):

Interventions de Kenneth H. MERTEN et de Peter F. MULREAN

1. Le Nouvelliste : L’un des rares partis à avoir été jusqu’au bout dans le processus de contestation est Fanmi Lavalas. Cela a abouti à un jugement du BCEN qui a constaté qu’il y avait 78 procès-verbaux qui ont été évalués. Ces 78 PV avaient des problèmes d’irrégularités ou de fraudes. La décision finale prise par le CEP n’a pas été de poursuivre la vérification. Est¬-ce qu’on n’a pas, en jouant des fois avec les recommandations et les constatations, provoqué ce déficit de crédibilité qui aboutit aujourd’hui à l’existence de cette commission ?
PFM (Peter F. MULREAN, ndlr): Je pense que c’est une accumulation de doutes. Le fait que ça traine aussi longtemps, que le processus de contestation dure si longtemps, que les mêmes accusations sont répétées 100 fois, tout cela provoque une accumulation dans la tête des gens. En ce qui concerne le contentieux de Fanmi Lavalas, j’ai lu la semaine dernière une analyse de la mission d’observation de l’UE sur ces 78 PV qui ont été écartés. Eux, ils concluent qu’il y en avait vraiment que 3 PV qui ont été douteux. Les autres ont eu de petites irrégularités et ils ne devraient pas, selon eux, être mis à l’écart. De nouveau, je pense que cette commission d’évaluation pourrait éclaircir un peu la situation.

2. Radio Kiskeya : Au cours d’une interview avec l’Editorialiste Marvel DANDIN en date du 28 décembre, M. Peter F. MULREAN, l’actuel Ambassadeur américain en Haïti, a déclaré qu’il n’a pas de fraudes massives et que sur les 78 procès-verbaux il n’y a eu que trois (3) qui sont douteux et qu’ils n’ont pas été choisis de manière aléatoire. Il a ensuite déclaré que l’ambassade des Etats-Unis a déployé plusieurs équipes d’observateurs sur tout le territoire national et que ces derniers n’ont pas pu remarquer que de simples irrégularités n’ayant aucune influence sur le processus.

3. Radio Voix de l’Amérique (29 Décembre 2015) : Après l’intervention de l’ambassadeur des Etats-Unis en Haïti, c’est au tour de Kenneth H. Merten, coordonnateur spécial pour Haïti au département d’Etat, de donner son attente sur le travail de la Commission indépendante d’évaluation. Intervenant sur « La Voix de l’Amérique », Kenneth H. Merten a indiqué que, selon son « expectation » (son attente, NDLR), Jovenel Moïse et Jude Célestin resteront en tête du scrutin. Il a également fait savoir que le travail de la commission consistera à « donner plus de transparence au processus à faire des recommandations au CEP afin de le rendre plus crédible».
Avec le journaliste Jacquelin Bélizaire de la Voix de l’Amérique, Kenneth H. Merten a rappelé la position de Washington sur le processus électoral de Port-au-Prince. Réitérant l’engagement des Etats-Unis aux côtés d’Haïti, l’envoyé spécial du département d’Etat en Haïti rappelle que, pour son pays, le plus important est l’aboutissement du processus électoral selon les règles du jeu.

Interventions de Kenneth H. MERTEN et de Peter F. MULREAN : Manipulation de l’Opinion Publique et Mépris des Institutions Haïtiennes

Au mépris de la Convention de Vienne sur les relations diplomatiques qui stipule dans son article 41, alinea 1:

1. Sans préjudice de leurs privilèges et immunités, toutes les personnes qui bénéficient de ces privilèges et immunités ont le devoir de respecter les lois et règlements de l’Etat accréditaire. Elles ont également le devoir de ne pas s’immiscer dans les affaires intérieures de cet Etat.”

L’ambassadeur des Etats-Unis en Haïti, M. Peter F. Mulrean et le coordonnateur spécial pour Haïti au département d’Etat M. Kenneth H. Merten, se sont, à travers leurs interventions récentes sur le processus électoral du 25 octobre, immiscés dans les affaires internes du pays, minimisant ainsi les institutions haïtiennes et orientant les travaux de ladite commission selon leur attente. Leurs interventions publiques vont à l’encontre de toute vérité sur la vérification effectuée par le BCEN au CTV sur requête de Fanmi Lavalas et de MEKSEPA en date du 21-22 novembre 2015 avec la participation des représentants de PHTK.

Contrairement à ce qui est reporté dans le rapport de la MOE UE, les 78 procès-verbaux ont été choisis de façon aléatoire en tenant compte des dix (10) départements géographiques d’Haïti (réf : Décision BCEN pages 5 et 6, paragraphes 3 et 4).

En deuxième lieu, le procès-verbal (PV) est un dérivé de l’ensemble des opérations de vote de l’ouverture à la fermeture des bureaux de vote jusqu'à la production des procès-verbaux du dépouillement. Aucun PV ne peut être vérifié de manière approfondie sans la disponibilité des feuilles de comptage, des listes d’émargement partiel, des procès-verbaux d’incident, d’irrégularité, et de carence qui ne sont pas disponibles sur le site internet du CEP.
Les observateurs de l’Ambassade américaine accrédités par le CEP, auxquels font référence M. Kenneth H. MERTEN et M. Peter F. MULREAN pour justifier l’inacceptable, n’ont jamais eu l’accès aux seuls documents qui permettent de vérifier la validité d’un procès-verbal et qui ne sont disponibles qu’au Centre de Tabulation (CTV) tels :

• feuilles de comptage,
• listes d’émargement partielles (LEP),
• procès-verbaux d’incident, d’irrégularité et de carence.
Les interventions de M. Kenneth H. MERTEN et M. Peter F. MULREAN contribuent à:
• Achever le Coup d’Etat Electoral pour la mise en place d’un Exécutif et d’un Législatif illégitimes, faibles et manipulables entrainant ainsi le pays dans une crise plus profonde.
• Mettre l'accent sur les procès-verbaux de dépouillement des élections présidentielles comme objet de vérification et non les listes d’émargement partielles et procès-verbaux de carence attestant le vote des mandataires et observateurs parce que ces derniers mettent en cause tout le processus électoral (élections présidentielles, législatives et municipales)

En guise de conclusion, Fanmi Lavalas ne saurait appuyer un autre tour d’élections alors que la commission de vérification indépendante tant réclamée par différents secteurs pour procéder à des vérifications approfondies du processus électoral n’a jamais été mise en place, ce qui enlève toute crédibilité à la poursuite du processus électoral.

Le peuple haïtien lutte pour le respect de son vote: une personne, un vote !
Le 8 Novembre 2016, aux Etats Unis d'Amerique, le peuple américain choisira son président avec son bulletin de vote. En 2016, en Haiti, c’est aux haitiens d’elire leur président.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marc H
Super Star
Super Star
avatar

Masculin
Nombre de messages : 8742
Localisation : Quebec
Opinion politique : Démocrate
Loisirs : soccer
Date d'inscription : 28/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Le voyeur

MessageSujet: Re: Maryse Narcisse repond aux deux (2) ambassadeurs us    Jeu 31 Déc 2015 - 21:41

Extraordinaire

A Fanmi Lavalas et Maryse Narcisse , mes félicitations renouvelées
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marc H
Super Star
Super Star
avatar

Masculin
Nombre de messages : 8742
Localisation : Quebec
Opinion politique : Démocrate
Loisirs : soccer
Date d'inscription : 28/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Le voyeur

MessageSujet: Re: Maryse Narcisse repond aux deux (2) ambassadeurs us    Jeu 31 Déc 2015 - 21:59

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Maryse Narcisse repond aux deux (2) ambassadeurs us    

Revenir en haut Aller en bas
 
Maryse Narcisse repond aux deux (2) ambassadeurs us
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Remettre en question le leadership de Madame Maryse Narcisse !
» Maryse Narcisse invitée au Sénat: discussions autour de l'universite de Tabarre
» Dr. Maryse Narcisse et Son Chauffeur Ont Etè Libèrès
» ALERTE SOVE MARYSE NARCISSE
» PASAJ Dr MARYSE NARCISSE lan NEW YORK.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti :: Haiti :: Espace Haïti-
Sauter vers: