Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti

Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti

FOROM AYITI : Tèt Ansanm Pou'n Chanje Ayiti.
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  PortailPortail  CalendrierCalendrier  PublicationsPublications  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 ELSIE HAAS DANS LE MONDE DU SUD REPOND A DALY VALET

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Joel
Membre-fondateur
Membre-fondateur


Masculin
Nombre de messages : 15106
Localisation : USA
Loisirs : Histoire
Date d'inscription : 24/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Le patriote

MessageSujet: ELSIE HAAS DANS LE MONDE DU SUD REPOND A DALY VALET   Mer 17 Fév 2016 - 9:51

ELSIE HAAS , yon SINEYAS DORIJIN AYISYEN ki gen lontan l ap viv an FRANS ,ap reponn yon ATIK DALY VALET ki ap ENSINYE ke LAVALAS ANJANDRE MICHEL MARTELLY.

Misye ka gen rezon ke se PREVAL ,men se pa LAVALAS:

http://elsie-news.over-blog.com/2016/02/non-daly-valet-ce-sont-le-groupe-184-la-ci-le-couple-clinton-qui-ont-engendre-tet-kale.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rico
Super Star
Super Star
avatar

Masculin
Nombre de messages : 8954
Localisation : inconnue
Loisirs : néant
Date d'inscription : 02/09/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: dindon de la farce

MessageSujet: Re: ELSIE HAAS DANS LE MONDE DU SUD REPOND A DALY VALET   Jeu 18 Fév 2016 - 18:45

KI KOZE SA KE PREVAL OU BYEN LAVALAS

KOTE DIFERANS LAN, PODYAB TI JOUNALIS

DEKONÈKTE LI PA BYEN SEZI POLITIK TI POLITISYEN

KI SOTI NAN MENM MOUVMAN LAVALAS

SOF KE MOVE ANBISYON ARISTIDE
 
NAN KENBE POS AVI KOM CHEUF, PRAN TOUT POU LI

DIVIZYON PRAN NAN MITAN YO
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Joel
Membre-fondateur
Membre-fondateur


Masculin
Nombre de messages : 15106
Localisation : USA
Loisirs : Histoire
Date d'inscription : 24/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Le patriote

MessageSujet: Re: ELSIE HAAS DANS LE MONDE DU SUD REPOND A DALY VALET   Ven 19 Fév 2016 - 6:02

Ou kontinye ap repete RANS zafe DIVIZYON.

Al tande Dr TURNEB DELPE ,ki dapre mwen youn lan POLITISYEN ki pi ONET ke peyi an janm genyen ap di ki jan DIVIZYON an komanse ak ANBISYON PRETANSYON ke ZANMI OPL ou yo te genyen.

ANBISYON PRETANSYON ki mennen jiska TRAYIZON dapre JEB SPRAGUE.OPL t ap konspire ak ENPERYALIS yo,ak JERA PYE CHAL devan.

Le w di ke ELSIE HAAS dekonekte ;ki sa ki di w pou byen KONEKTE ke ELSIE HAAS.

ELSIE HAAS ap di DALY VALET ke ENFOMASYON yo la ,pou misye kontinye ap repete RANS sou REJIM LAVALAS ,sitou sou ARISTID.

ELSIE HAAS di ke ENFOMASYON yo anpil,yo EKSTANSIF ;men tou DALY VALET ak oumenm se sa nou we lan PRES GNBis anti-LAVALAS ak anti-ARISTID nou kontinye ap repete.

DALY VALET se yon "hack" BOULOS ,oumenm ki ESKIZ ou?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Joel
Membre-fondateur
Membre-fondateur


Masculin
Nombre de messages : 15106
Localisation : USA
Loisirs : Histoire
Date d'inscription : 24/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Le patriote

MessageSujet: Re: ELSIE HAAS DANS LE MONDE DU SUD REPOND A DALY VALET   Ven 19 Fév 2016 - 6:37

Yon lot EKSELAN ATIK-ELSIE HAAS dans LE MONDE DU SUD.



Pourquoi Martelly a t-il été choisi par la CI ? Question à laquelle tente de répondre le Regroupement des Haïtiens de Montréal contre l’occupation d’Haïti (RE.H.MON.CO)

Publié par Renel Exentus, Ricardo Gustave sur 19 Février 2016, 10:43am

Catégories : #AYITI ACTUALITES




Ce qui est dit dans ce texte est en grande partie juste.

Mais, eh oui, il y a un mais...

Sinon, tout serait comme aime à le dire le directeur d'opinion auto-proclamé de Vision 2000 pour enterrer un sujet : " Aussi simple que ça !".

Et le tour est joué . Passons à autre chose.

Il se trouve que dès l'arrivée de Martelly ,observateurs et analystes étrangers et quelques nationaux dont les articles ont été publiés sur ce site, ont dit la même chose.

C'était il y a cinq ans que AlJazeera titrait " Martelly le second séisme d'Haïti".



Or, car il y aussi un "or"...Je n'évoque pas ici les mines d'or d'Haïti

D'une part, les quelques intellectuels progressistes se sont tus.

D'autre part les media dominants haïtiens - ceux de l'étrranger ayant préféré le silence- ont sans cesse et" sans prendre souffle" - et semble- t-il qu'ils persévèrent dans le mal - menés la même opération que l'équipe de communication espagnole, Sola.

A savoir vernir Martelly, le parer des plumes les plus scintillantes du paon qu'il est, et lui attribuer toutes sortes de mérites. Les un plus grotesques que les autres, qui vont de l'inauguration d'un complexe hôtelier à une distibution de maillots de foot.

Martelly était l'homme de "la première fois" - après Duvalier, bien évidemment, pour lequel il n'a jamais caché son admiration.



Voici un homme qui clame son adhésion à une dictature féroce qui a foutu le pays à terre, qui se trouve encensé par les media - au prétexte que les rues étaient propres sous cette dictature - mais faisant l'impasse sciemment sur les conditions de vie de la population à cette même époque.

Parce que la CI, et son bras armé la Minustah ont soutenu Martelly et menaçé tous ceux qui s'opposaient à ses aberraitions à tous les maux d'Egypte- dont la suspension de visas tant redoutée par les politiciens haïtiens.



Imaginez ça, prendre le risque de n'avoir pas de porte de sortie de cet enfer. Imaginez ça, connaître une situation similaire à celle de la majorité de la popualtion : être prisonnier dans son propre pays et subir tous les arbitraires.

"C'est dur", comme me disait un de mes amis , d'avoir cette épée de Damocklès en permanence sur la tête.

On peut comprendre que face à cette perspective, ils aient fait le dos rond et se soient affublés de camisoles de force roses.

Les sénateurs qui auraient "pollué " le mandat de Martelly, selon l'éditorialiste du Nouvelliste, les "avocats plus pauvres que la dernière fille de Martelly " et d'une manière génaréle tous ceux qui osaient posr des questions sur la gestion des roses, ont été systématiquement satanisés.

La démocratie - basée sur l'indépendance des pouvoirs - est ce à quoi tout Haïtien aspire - même parmi ceux qu défendent le régime rose - mais comment faire face à la loi du plus fort se demandent-ils ?



Il existe quand même des réponses à ce dilemme.

"Pou youn "ceux qui se trouvent dans l'impossibilité de se confronter aux intimidations de la CI, qu'ils ne participent pas, au moins, à sa propagande.

Pour les autres, la peitie minorité qui assume les risques encourus à prendre la parole, on aurait aimé l'avoir entendue au début du mandat de Martelly et non pas à sa fin.

Parce que, vous savez, les mêmes causes produisant les mêmes effets, la Ci exerçant toujours les mêmes pressions, le martellysme après Martelly, de même que le duvaliérisme après Duvalier, risque d''avoir de beaux jours.

Il sera impossible de transformer ce pays en un Etat de droit tant que ceux qui ont la chance et le mérite d'avoir fait des études supérieures, refusent de participer et d'accompagner les luttes de la population.

C'est " aussi simple que ça". L'histoire universelle en porte le témoignage.


La domination étrangère et le régime de Martelly

—par le Regroupement des Haïtiens de Montréal contre l’occupation d’Haïti (RE.H.MON.CO)


Depuis la chute de Duvalier, on assiste à une ingérence de plus en plus accrue des pays impérialistes en Haïti.

Que cette ingérence prenne la forme d’une exigence d’organiser par tous les moyens les élections immédiatement après la chute de la dictature, élections, comme l’a si bien vu Karl Lévêque, « téléguidées par Washington » ;

Qu’elle prenne la forme du coup d’État sanglant de 1991, coup d’État grandement financé par la CIA ;

Qu’elle prenne la forme, à partir de 1994, de l’imposition du programme d’ajustement structurel qui détruisit ce qui restait de l’industrie et de l’agriculture nationales (saurait-on jamais les conséquences de ce programme sur la population: le nombre d’enfants morts de malnutrition ou souffrant de déficience alimentaire ?) ;

Et finalement qu’elle prenne la forme actuelle d’une occupation militaire sous couvert des Nations Unies ;

Qu’elle prenne toutes ces formes, cette ingérence est pour le moins responsable de la mort de plusieurs milliers de nos compatriotes et d’une paupérisation systématique et continue de notre pays.

Aujourd’hui, après cinq ans du pouvoir mafieux de Martelly, on la voit à l’œuvre dans toute sa « splendeur ».

Elle se cache de moins en moins derrière des artifices langagiers et même d’un semblant de démocratie : elle impose ses hommes de main et insiste pour que le pays soit encore plus soumis aux diktats de l’impérialisme.

Sa présence au cours de la « dictature » carnavalesque, ordurière et indécente de Martelly n’a jamais été aussi lourde et imposante.

Elle a atteint comme dirait Lénine son « stade suprême ».

C’est pourquoi elle apparait à nu, sans complexe, dans toutes ses contradictions.

Ses multiples visages, on les connait : c’est celui de Bill et de Hillary Clinton, de Hollande, de ces multiples personnages parfois connus, parfois obscurs qui tissent au grand jour et dans l’obscurité les fils de l’oppression, de l’exploitation, de la misère du peuple.

Maintenant, après le quinquennat de la honte de Martelly, des citoyens honnêtes se demandent et essaient de comprendre les raisons de cette présidence. Pourquoi, en effet, cette « communauté international » a jeté son dévolu sur ce « musicien » néoduvaliériste, atteint du plus profond narcissisme ? Pourquoi n’a-t-elle pas plutôt imposé une Myrlande Manigat ou un Jude Célestin ou encore un Évans Paul (K-plim), des candidats qui ne représentent aucune menace pour les « intérêts étrangers » dans le pays ?

Répondre à ces questions, c’est justement analyser la forme actuelle de la domination étrangère sur Haïti.

Pourquoi Martelly ? Parce qu’il s’est présenté dès le départ comme le « candidat » prêt à accepter toutes les conditions imaginables d’ouvrir le territoire aux pillages systématiques de ses ressources naturelles et à la plus violente exploitation économique. L’ancien président étasunien Bill Clinton a bien compris le message derrière le slogan « Haiti is open for business ! » Il a vu en Martelly l’homme qu’il fallait pour finaliser le plan consistant à transformer le pays en un vaste champ de zones franches.

Pourquoi Martelly ? Parce que l’oligarchie le considère comme un bouffon qui peut amuser le peuple, le terroriser quand il le faut, le faire danser en flattant ses « bas instincts » : l’image raciste et dégradante d’un peuple qui, aux yeux de l’oligarchie, n’agisse que sous l’emprise du bâton, du kleren ou du tambour. Qui est mieux placé pour diriger un tel peuple qu’un Sweet Mickey?

Pourquoi Martelly ? Parce qu’il est un personnage hyperactif (comme d’ailleurs l’est son alter ego Laurent Lamothe) qui s’implique dans plusieurs « programmes de développement » aussi fantasques qu’utopiques, l’objectif étant de donner l’impression de faire quelque chose. L’impérialisme se sert de ce genre d’individu pour renforcer le mythe du développement économique au moyen de multiples projets sans liens entre eux et sans aucun impact réel sur les structures sociales et économiques qui reproduisent l’exclusion, l’oppression et la pauvreté.

Pourquoi Martelly ? Parce que notre homme, malgré son ignorance, sa bouffonnerie et sa grossièreté affichée (peut-être grâce à cela), est perçu comme un allié sûr de l’oligarchie et de l’impérialisme. Il exécute les ordres sans rouspéter et considère le peuple comme un groupe d’« indigènes » sans droits et sans humanité.

Aujourd’hui, la crise structurelle parait clairement sur la scène politique comme un facteur incontournable. Le grand défi devant les organisations populaires consiste à transformer la conscience politique de cette crise en un mouvement organisé et structuré. Le processus électoral sous le contrôle de l’oligarchie et de l’impérialisme est désormais à mettre dans la poubelle de l’histoire. L’avenir de notre pays dépend plus que jamais des luttes des véritables organisations progressistes et populaires !

Pour authentification

Renel Exentus
Ricardo Gustave
rehmoncohaiti1915@gmail.com




La domination étrangère et le régime de Martelly

Depuis la chute de Duvalier, on assiste à une ingérence de plus en plus accrue des pays impérialistes en Haïti. Que cette ingérence prenne la forme d'une exigence d'organiser par tous les moye...


http://tanbou.com/2016/DominationEtrangereRegimeDeMartelly.htm
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Joel
Membre-fondateur
Membre-fondateur


Masculin
Nombre de messages : 15106
Localisation : USA
Loisirs : Histoire
Date d'inscription : 24/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Le patriote

MessageSujet: Re: ELSIE HAAS DANS LE MONDE DU SUD REPOND A DALY VALET   Ven 19 Fév 2016 - 8:55

Yon lot ATIK ELSIE HAAS!

Lan denye KONFERANS JOVENEL MOISE lan ,yo we ke CHEVE misye te pouse.
Yap mande si misye pa TET KALE anko(lol)

Juste pour rire un peu... Les cheveux de Jovenel Moïse repoussent..

Publié par siel sur 18 Février 2016, 10:05am

Catégories : #REFLEXIONS perso




J'ai lu ça sur le net à propos de Jovenel Moïse :

" ...Bravo, tu commences à te défaire des emprises de Martelly. Tu laisses pousser tes cheveux maintenant et on ne voit plus les bracelets roses qui s'entortillaient dans tes bras comme des serpents..."



Jusqu'à présent, je n'en suis pas encore revenue, que des Ministres, un chef de police, des intellectuels se soient affublés pendant 5 années de cravates, chemises, pantalettes, bracelets roses...

Pensez-vous, ces gens-là qui se sont volontairement vautrés dans une aussi grossière tintinnade représentent en principe - du moins selon leur point de vue - la crème de la crème de la nation...

A vrai dire c'est plutôt inquiétant dans la mesure où ça montre jusqu'où des individus peuvent s'abaisser...



Même schéma qu'avec Duvalier qui était arrivé à faire porter l'uniforme makout à ce qu'il est convenu d'appeler des "gens de bien".

Comme déjà dit à partir de l'exemple de l'expérience de la grenouille, vous commencez par porter des bracelets roses et vous finissez par accepter de commettre des crimes dans le même esprit de soumisssion.

C'est ainsi qu'a fonctionné le nazisme : du port de la croix gammée à l'embrigadement dans les SS.

Rien qu'un petit pas, n'en déplaise à M. Duval du Nouvellsite, que les "sénateurs irréductibles" nous ont empêché de franchir.



Ce qui est rassurant, c'est que la majorité du peuple dit non-CivilZé, s'est tenu à distance de cette infantile marque d'adhésion à un régime politique proposée par les dites élites.

Selon, les zentellectuels primés et surprimés en 2004, le peuple haïtien a un tel déficit de mémoire qu'il aurait complètement oublié la dictature des 2 Duvalier.

Entendu que ces déclarations sans fondements et largement relayées par les media dominants internationaux, viennent de personnes qui n'ont jamais posé leur baluchon dans la campagne profonde et pris la peine d'interroger la population reléguée dans les mornes.

Je prends plaisir à diffuser ces photos qui, à l'heure d'internet, pourront être difficilement passées aux oubliettes de l'histoire.

En degi, je vous convie à méditer sur cette parole du célèbre dramaturge Bertolt Brecht, intellectuel militant dont plusieurs oeuvres dénoncent la montée de l'hitlérisme et du fascisme en Allemagne.

« Le ventre est encore fécond, d'où a surgi la bête immonde. »




Dunque, Pinga ! Watch out ! Faîtes attention.





"


Juste pour rire un peu... Les cheveux de Jovenel Moïse repoussent..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Joel
Membre-fondateur
Membre-fondateur


Masculin
Nombre de messages : 15106
Localisation : USA
Loisirs : Histoire
Date d'inscription : 24/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Le patriote

MessageSujet: Re: ELSIE HAAS DANS LE MONDE DU SUD REPOND A DALY VALET   Ven 19 Fév 2016 - 16:02

Yon lot ti ATIK de ELSIE HAAS sou LE MONDE DU SUD:


Gnbiste et duvaliériste historique reprennent la main au palaisi

Publié par siel sur 19 Février 2016, 11:54am

Catégories : #AYITI ROSE RAKET




Toujours les mêmes vieilles recettes qui donnent raison à la formule d'Einstein.

Le concept d'innovation en Haïti consistant à reprendre les mêmes en espérant un résultat différent.

Rony Gilot, grand apologiste du duvaliérisme, conseiller de Martelly, oncle de Jude Célestin : tout un programme !

Après ça, ils piétineront, il vocifèreront, ils insulteront la terre entière et leur maman, ils crieront de fermer la barrière alors que les cabris sont déja dehors entrain de ravager tout sur leur passage.

Après la " rupture" Martelly, voici venir Messieurs et dames la "rupture" Privert, estampillées made in USA toutes les deux.
Gnbiste et duvaliériste historique reprennent la main au palaisi

Publié par siel sur 19 Février 2016, 11:54am


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: ELSIE HAAS DANS LE MONDE DU SUD REPOND A DALY VALET   

Revenir en haut Aller en bas
 
ELSIE HAAS DANS LE MONDE DU SUD REPOND A DALY VALET
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La place d'Haïti dans le monde
» Un peu d'humour dans ce monde de brute
» Les multinationales dans le monde
» Elliot Carver ?? Y’a déjà assez de conneries dans le monde pour que j’en rajoute
» Solution pour lutter contre la faim dans le monde.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti :: Haiti :: Espace Haïti-
Sauter vers: