Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti

Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti

FOROM AYITI : Tèt Ansanm Pou'n Chanje Ayiti.
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  PortailPortail  CalendrierCalendrier  PublicationsPublications  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez
 

 EKSTREM DWAT lan vle rantre lan yon KONFWONTASYON ke yo paka genyen

Aller en bas 
AuteurMessage
Joel
Super Star
Super Star


Masculin
Nombre de messages : 16406
Localisation : USA
Loisirs : Histoire
Date d'inscription : 24/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Le patriote

EKSTREM DWAT lan vle rantre lan yon KONFWONTASYON ke yo paka genyen Empty
MessageSujet: EKSTREM DWAT lan vle rantre lan yon KONFWONTASYON ke yo paka genyen   EKSTREM DWAT lan vle rantre lan yon KONFWONTASYON ke yo paka genyen EmptyMer 22 Juin 2016 - 9:55

An 1994 apre TANTATIV KOUDETA pa BWAT VOT yo pa BALAGUER lan DOMINIKANI ,apre ke PEP DOMINIKEN an te KANPE ;EKSTREM DWAT DOMINIKEN an te blije CHANJE TAKTIK.
Yo te kite BALAGUER fe 2 ZAN ,pou l OGANIZE BON ELEKSYON ak yon KONSEY ELEKTORAL ke GOCH DOMINIKEN an (PLD ak PRD) te fe KONFYANS.
DWAT DOMINIKEN an ,pou l te ka siviv te rantre lan yon ALYANS de SIKONSTANS ak PLD.
PLD te mwen a GOCH ,ke PRD.
Sitou te gen kesyon ou ka rele KESYON RASYAL lan tou."MILAT"NEG DOMINIKEN tankou BALAGUER te pe (dapre NEW YORK TIMES) yon ALYANS ant FRANCISCO PENA GOMEZ lan RD ak ARISTID ann AYITI pou yo GOUVENE LIL lan.

PENA GOMEZ pa t janm denye AFINITE l ak ARISTID.

Pou nou rive kounye an ,EKSTREM DWAT AYISYEN an ,lan koute PRES "CHANM A EKO " ap prepare yo pou yo tonbe lan yon TYOUBOUM ke ENPERYALIS lan ka paka retire yo ladan l.
PRES GNBis-PHTK-KOUDETAYIS lan ,DISKREDITE ,li pa gen FOS li te genyen anvan.
SETEN lan ELEMAN lan EKSTREMDWAT lan ap pran KONSEY lan men kek ELEMAN lan PRES sa a.
PRES sa a ,se tankou yon MOUN ki ap achte yon BOURIK PLENN le ap kontinye gen ti FARINAJ la pli...nou konnen res lan.


Port-au-Prince, le 21 juin 2016 – (AHP) – Des millers de partisans de Fanmi Lavalas, de Pitit Desaline et d'autres organisations de base ont organisé ce mardi une  manifestation pacifique à Port-au-Prince en vue de persuader les parlementaires de la nécessité  de proroger le mandat du président Jocelerme Privert  pour lui permettre de poursuivre sa mission qui est l'organisation des prochaines élections.

Les manifestants qui exhibaient des pancartes et scandaient des propos hostiles aux parlementaires du PHTK et alliés qui ne jurent que par le départ du président, ont parcouru plusieurs quartiers du Centre-Ville avant de se diriger vers le palais législatif où ils  ont taxés de mal élus et de corrompus un ensemble de sénateurs.

Ils ont dénoncé un plan de l’opposition qui viserait la perpétration d'un coup d’Etat et réaffirmé leur soutien au président provisoire qui, disent-ils, doit finaliser le processus électoral lancé en 2015 et marqué par des fraudes et des irrégularités massives.

Cette manifestation  en "faveur de la stabilité" a été émaillée de quelques incidents, notamment devant le parlement dont les locaux ont essuyé des jets de pierres provoquant le report sine die de l’assemblée nationale qui était prévue  pour statuer sur le mandat du président provisoire censé arriver à terme depuis le 14 juin.

Le président ai du Grand corps Ronald Larêche, a annoncé le report sine die de l’assemblée nationale évoquant des problèmes de sécurité, suite aux jets de pierres.

Son collègue Cholzer Chancy, président de la chambre basse, a  confirmé le report de la séance, en indiquant que les conditions n’étaient pas réunies pour la tenue de l’assemblée.

Les sénateurs Antonio Chéramy et Wetzner Polycarpe, du groupe des parlementaires proches du président provisoire, ont accusé leurs collègues de l’opposition d'avoir provoqué les incidents, en investissant, avec des armes de guerre, l’enceinte du parlement.

Antonio Chéramy a rapporté que son collègue Carl Murat Cantave a même menacé d'utiliser son arme contre les membres du groupe majoritaire si jamais un des sénateurs du groupe minoritaire venait a être touché.

Si les sénateurs pro-Martelly accusent leurs collègues favorables à Privert d’avoir provoqué le report de la séance, le leader de la plateforme Jistis, André Michel, a accusé ceux qu'ils nomment les mal élus, d'avoir fait lancer des jets de pierres contre le palais législatif pour empêcher la tenue de l'asemblée nationale qui, de toute façon, a-t-il dit, allait prolonger le mandat du président Privert.

Pour Monsieur Michel, la seule stratégie qui vaille pour le secteur démocratique et populaire, consiste à accmpagner le CEP et le gouvernement sur le chemin d'élections démocratiques, libres et honnêtes, à la fin  de cettte année.

La plateforme Jistis demande au président Privert de continuer à assumer ses responsabilités de chef d'Etat jusqu'à la passation de l'écharpe presidentielle le 7 février 2017, à un président démocratiquement élu.





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
EKSTREM DWAT lan vle rantre lan yon KONFWONTASYON ke yo paka genyen
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» KI ROL STANLEY LUCAS DWAT EKTREMIS MERIKEN AP JWE NAN KAN MARTELLY
» 'Cleff rentre à l'école.
» BORNO KI TE GEN REZON- YON PA KITA NI NAGO NOU PA FE
» Aragorn || I do not fear death.
» Deporté Ayisyen Oblijé assisté Enteman Pitit li Nan Televizyon.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti :: Blogue :: Libre de penser-
Sauter vers: