Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti

Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti

FOROM AYITI : Tèt Ansanm Pou'n Chanje Ayiti.
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Pwogram Politik Mariz Nasis

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Sasaye
Super Star
Super Star
avatar

Masculin
Nombre de messages : 7593
Localisation : Canada
Opinion politique : Indépendance totale
Loisirs : Arts et Musique, literature kréyòl
Date d'inscription : 02/03/2007

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Maestro

MessageSujet: Pwogram Politik Mariz Nasis   Mer 21 Sep 2016 - 12:13

21/09/2016 08:50:40

Haïti - Élections : Les grands axes du programme de Maryse Narcisse

Mardi dans un message à la population, Maryse Narcisse, candidate à la présidence sous la bannière « Famni Lavalas » a précisé les grands axes de son Programme politique, qui s’inscrivent dans le cadre du Livre Blanc du Parti Lavalas [sous la direction de J-B Aristide] « Investir dans l’Humain ».

Grands axes du Programme politique de Maryse Narcisse :

« [...] La dimension territoriale :
Les politiques préposées à la mise en œuvre de la dimension territoriale devront faire de notre programme de développement une démarche intégrée. Ces politiques visent à :

- Promouvoir le regroupement d’activités de production de même nature ;

- La mise en place avec le secteur privé des affaires de sites multi services à vocation technologique et financière devra permettre l’émergence de pôles régionaux de développement ;

- Responsabiliser davantage les régions dans la mise en place et l’implémentation de notre politique de l’environnement. Cette démarche favorisera la prise en compte des spécificités régionales dans cette politique et permettra d’associer plus intimement activités de production et préoccupation environnementale en donnant notamment aux collectivités territoriales les capacités pour jouer un rôle majeur dans le renouveau de notre environnement ;

- Donner aux collectivités territoriales les moyens pour accomplir les missions qui leur sont dévolues. Dans ce domaine, l’action gouvernementale passera dans un premier temps par la déconcentration effective des services publics associés au transfert effectif de compétences à ces entités ;

- Promouvoir les échanges interrégionaux pour éviter que la force d’attraction de l’aire métropolitaine de Port-au-Prince ne vienne saper le processus qui devra conduire à l’autonomie économique et politique des régions. Chemin faisant, le rôle d’un maillage routier fonctionnel et suffisamment moderne sera essentiel à la pleine réalisation de cet objectif.

La dimension Institutionnelle :
Les politiques liées à la dimension institutionnelle de notre programme rentrent dans une démarche de mise en œuvre d’une politique d’ouverture et de renforcement de l’autorité de l’Etat.

Nous ferons de la cohésion sociale et de la participation citoyenne au processus politique les attributs de cette société ouverte et accueillante que nous préconisons. Dialogue constructif avec l’opposition, relance du dialogue social et renforcement des partis politiques donneront lieu à un espace de débats fructueux pour faire profiter à la société des avantages d’une opposition organisée. Il nous faut arriver à un compromis historique permettant à toutes les filles et à tous les fils du pays de vivre ensemble sur la terre d’Haïti.

Mon gouvernement s’attaquera aux faiblesses du cadre juridico-administratif et de l’appareil de justice

La priorité dans ce domaine c’est le renforcement de la gouvernance à travers la promotion d’un Etat juste. Pour cela, un appareil judiciaire de qualité est indispensable. Il s’agit d’une justice qui ne discrimine pas, devant laquelle les Haïtiens sont égaux, et qui ne dira que le droit.

Il faut rétablir l’autorité de l’Etat par l’application des lois. Tout investisseur recherche la sécurité juridique capable de protéger sa personne et son investissement. L’insécurité foncière est un aspect sérieux de ce problème qui appelle à une solution institutionnelle et sociale durable. Il y va même de la viabilité de notre politique d’investissement économique et social.

L’efficacité de l’appareil gouvernemental et l’amélioration de la gouvernance seront les sceaux de l’Etat stratège que nous allons promouvoir.

Il s’agit pour nous d’instaurer les bases d’un Etat présent dans toutes les sphères d’activités sociales et économiques par sa capacité d’orientation et de corrections des externalités négatives.

J’insiste sur la gestion rigoureuse de nos deniers, ceux que l’Etat génère auprès du contribuable haïtien bien sûr, mais aussi l’aide que la communauté internationale met à notre disposition grâce aux sacrifices de ses propres contribuables. La gestion rigoureuse de nos ressources passe par le contrôle de la corruption sur deux fronts : la lutte contre l’impunité et les réformes systémiques qui s’imposent afin d’instaurer la confiance. Mon administration sera celle de la lutte contre la corruption.

La dimension économique :
Notre politique économique s’articule autour d’une approche visant à renforcer le partenariat secteur public-secteur prive, la mise en place d’un cadre institutionnel et légal devant favoriser l’investissement productif dans tous les secteurs de la vie nationale.

L’État accordera une attention particulière au secteur énergétique, qui est la clé du développement.

Il faut remettre Haïti en chantier en donnant au secteur des infrastructures et de la Construction le rôle générateur d’un sentier de croissance prometteur.

Notre programme économique donnera à la fiscalité et à la régulation économique son rôle d’orientation des activités et de promotion des petites et moyennes entreprises. Le choix d’entreprises étrangères pour l’exécution de programmes d’infrastructure doit être lié à la contrainte d’y associer de façon rapprochée des entreprises haïtiennes pour assurer les meilleures retombées de croissance et le transfert des technologies qui permettront de garantir la qualité des travaux récurrents de maintenance.

Notre programme économique sera un plaidoyer pour la promotion d’un tissu industriel viable. Il faut redonner son poids majeur à la politique des secteurs réels de production.

La mise en œuvre de ce programme à grand spectre, associé à un environnement institutionnel incitatif, et la création de richesse qu’elle induira permettra de libérer l’économie nationale d’un corset budgétaire étroit et de dégager le potentiel du secteur financier dans son rôle de financement de l’économie. Le rôle de la politique monétaire sera central.

Les filières du secteur agricole y trouveront leur voie vers la production de masse et la transformation industrielle.

Les secteurs du transport, de l’énergie et des technologies de l’information joueront leur rôle de contributeurs de poids à la croissance et de vecteurs de développement technologique.

Le secteur touristique retrouvera ses beaux jours.

La dimension sociale :
Notre politique sociale sera intimement liée aux politiques publiques qui sous-tendent les autres dimensions de notre programme. Evidemment, le court terme nous verra accommoder nos options pour le social à l’intérieur du budget que nous hériterons le 7 février 2017, notamment pour soulager les déshérités du sort. Nous comptons dans le budget qui suivra renforcer le poids du financement de l’Education et de la Santé dans les items de dépenses. Mais là s’arrêtent les accommodations sans effets de richesse.

La dimension sociale de notre programme serait une hypocrisie si elle ne se donnait pas l’ambition légitime d’éradiquer la pauvreté de masse. C’est la solution principale à la transformation des zones dites de non droit en espaces sociaux viables. C’est un pas vers la sécurisation de la propriété privée. L’éradication de la pauvreté de masse est une entreprise de longue haleine qui passe par l’éducation, la santé et un habitat décent. Autant de domaines prioritaires d’intervention de l’Etat que le Budget national ne pourra financer que partiellement. Il s’ensuit que la création de richesses par la capitalisation de la société est un passage obligé vers cette éradication de la pauvreté de masse.

La dimension sociale de notre programme doit être liée au domaine de l’activité économique parce que c’est la source de son financement et parce que l’éducation et la santé, domaines privilégiés de la dimension sociale, sont fondamentales pour une croissance soutenue et la création de richesse lesquelles sont les fondements économiques d’un développement durable [...] »

Lire aussi :
http://www.haitilibre.com/article-18655-haiti-elections-quelques-promesses-de-campagne-de-jean-henry-ceant.html
http://www.haitilibre.com/article-18640-haiti-elections-les-grands-axes-du-programme-de-jovenel-moise.html
http://www.haitilibre.com/article-18627-haiti-elections-programme-politique-de-jude-celestin.html
http://www.haitilibre.com/article-18620-haiti-elections-programme-politique-de-jean-charles-moise.html

HL/ HaïtiLibre





Twitter Facebook  Rss  Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour... Read in English
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Joel
Membre-fondateur
Membre-fondateur


Masculin
Nombre de messages : 14851
Localisation : USA
Loisirs : Histoire
Date d'inscription : 24/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Le patriote

MessageSujet: Re: Pwogram Politik Mariz Nasis   Jeu 22 Sep 2016 - 7:35

Ki sa ki ap pase la a RIKO?

Mwen sonje ke le m te TIMOUN te gen yon yon EKSPRESYON "WOULO KONPRESE FIYOLE".
Se ke depi FIYOLE te pran LA RI ,MOUN BELE,MONATIF,diferan LAKOU yo,FO NASYONAL te deye misye.

EKSTREM DWAT POTOPRENS lan t ap TRANBLE.
Sanble jounen Jodi an "WOULO KONPRESE" se lan men ARISTID li ye.
Pwoblem ke NEG genyen ki pa t menm ekziste anvan 2004 ;sanble ke depi ARISTID soti jounen Jodi an ,se NOUVEL ENTENASYONAL ke gwo JOUNAL ak AJANS DE PRES ENTENASYONAL yo rapote.

Misye ap rann de plizanpli DIFISIL pou nou VOLO ELEKSYON


Jean-Bertrand Aristide supporte Maryse Narcisse dans les rues de Port-au-Prince

Comme dans l’Artibonite, le Nord, le Nord-Est et le département du Centre, Jean-Bertrand Aristide a accompagné Maryse Narcisse, ce mercredi 21 septembre, dans les rues de Port-au-Prince.

664 il y a 1 jours  Publié le 21 septembre 2016

Jean-Bertrand Aristide aux côtés de Maryse Narcisse (de dos) dans les rues de Port-au-Prince





Le rendez-vous était donné à la rue Champ-de-Mars. Les alentours sont en effervescence. Il n’y a presque plus de place. Et l’arôme de la jubilation se répand un peu partout. Des gens de tout âge, enfants, jeunes et adultes sont venus supporter le leader charismatique de Fanmi Lavalas qui tente à sa manière de transférer sa popularité à sa dauphine, Maryse Narcisse.

« Nous ne voulons pas d’argent pour aller voter Maryse Narcisse. C’est une question de dignité», a dit l’un des partisans de Fanmi Lavalas, avec son t-shirt aux couleurs du parti et à l’effigie de Maryse Narcisse, à Portail Léogâne. Tout près de celui-là, une jeune femme s’oublie dans la danse. Comme un coup de tonnerre, elle déclare : « Nous allons leur montrer que nous sommes puissants. Vive Jean-Bertrand Aristide! ». Un curieux qui assiste à cette manifestation populaire dit tout bas : « Mais ce monsieur n’est pas un candidat. Pourquoi ne pas dire vive Maryse ? Ces gens-là ne comprennent rien du tout. » Entre-temps, une odeur de marijuana remplit l’espace où se trouve un groupe de jeunes garçons. Et ils scandent : « Maryse sera élue qu'on le veuille ou non. Nous allons voter pour elle.»

À chaque fois Jean-Bertrand Aristide sort sa tête de la voiture pour saluer la foule, on entend des slaves d’applaudissements. Celui qui a juré que Maryse Narcisse serait au palais national comme présidente d’Haïti, le 7 février 2017, par de petits gestes de la main, salue la foule immense qui l’ovationne sur tout le parcours. Visiblement fatiguée, Mme Narcisse reproduit à la lettre les moindres gestes de son mentor, l'ancien prêtre de Saint-Jean Bosco. On peut observer deux camions qui diffusent de la musique pour l’animation et une bande de rara sur le parcours.

Le lendemain de son malaise au Cap-Haïtien, Jean-Bertrand Aristide avait déclaré que son parti représente la majorité qui va gagner la présidentielle du 9 octobre prochain. Toutefois, Fanmi Lavalas ne compte pas diriger le pays seul. C’est peut-être l’erreur qu’il avait commise dans le temps. « La sagesse demande que le parti majoritaire qui va gagner ces élections et le groupe minoritaire qui va les perdre travaillent ensemble pour que ce soit le pays qui gagne », a-t-il souligné, ajoutant : « Haïti n'en peut plus. Elle est trop malade ». Aujourd’hui, accompagné de Maryse Narcisse, le père fondateur de Fanmi Lavalas veut montrer que son parti politique compte toujours sur le support des quartiers les plus vulnérables de Port-au-Prince, dont Grand Ravine, à Martissant.

Pour sa part, lors de la présentation de son programme politique, mardi dernier, Maryse Narcisse avait invité ses partisans et sympathisants à la mobilisation générale pour que son parti revienne au pouvoir le 7 février 2017. Pour cela, ils ont sillonné, ce mercredi, plusieurs rues de la capitale : Rue Champ de Mars, rue de l'Enterrement, Portail Léogâne, Martissant jusqu’à Grand Ravine, Route des dalles, Bas Peu de Chose, rue Cameau, rue Capois, Champ de Mars, Lalue, Nazon et Delmas.

Cette journée de démonstration populaire a pris fin sans le moindre incident.

















- See more at: http://lenouvelliste.com/lenouvelliste/article/163481/Jean-Bertrand-Aristide-supporte-Maryse-Narcisse-dans-les-rues-de-Port-au-Prince#sthash.gVlI1XG3.dpuf
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rico
Super Star
Super Star
avatar

Masculin
Nombre de messages : 8954
Localisation : inconnue
Loisirs : néant
Date d'inscription : 02/09/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: dindon de la farce

MessageSujet: Re: Pwogram Politik Mariz Nasis   Jeu 22 Sep 2016 - 13:11

SELMAN GEN MOVE NOUVÈL NOU GEN POU TANDE

PRAL GEN MOVE DESEPSYON MOVE KOUT KOLÈ
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Joel
Membre-fondateur
Membre-fondateur


Masculin
Nombre de messages : 14851
Localisation : USA
Loisirs : Histoire
Date d'inscription : 24/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Le patriote

MessageSujet: Re: Pwogram Politik Mariz Nasis   Ven 23 Sep 2016 - 8:42

RIKO;

Liv oumenm ak ZANMI w yo vle kontinye ize an ,li PERIME,li "out of print".

Imite BALAGUER ak EKSTREMDWAT DOMINIKEN an 1996 ,chache lot jan pou nou defann ENTERE nou.

Sispann lan VOLO ELEKSYON.

Nou pedi AGIMAN ke LAVALAS VYOLAN an ,lan ZYE KOMINOTE ENTENASYONAL lan ,se noumenm ki VYOLAN.

Pres GNBis lan ki se yon gwo PATI lan sa GEORGE ANGLADE rele "LA MINORITE DE BLOCAGE" lan ,se pou l pran anpil PREKOSYON pou yo pa rann li RESPONSAB si BERLANGER ki se youn lan yo ,al CHACHE VOLO ELEKSYON.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
alex jacques
Star plus
Star plus
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1033
Localisation : Haiti
Date d'inscription : 23/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Fou de son pays

MessageSujet: Re: Pwogram Politik Mariz Nasis   Sam 24 Sep 2016 - 15:59

Hm! Maryse fe you erreur fatale, li pa patisipe nan deba. Edmonde Supplice tou pran plas li.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Joel
Membre-fondateur
Membre-fondateur


Masculin
Nombre de messages : 14851
Localisation : USA
Loisirs : Histoire
Date d'inscription : 24/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Le patriote

MessageSujet: Re: Pwogram Politik Mariz Nasis   Sam 24 Sep 2016 - 17:22

Men REPREZANTAN ki RADYO ki t ap poze KESYON yo:

RADYO KISKEYA
RADYO METROPOL
RADYO VIZYON 2000
RADYO KARAYIB

Alos si w ta MARIZ NASIS ou t ap PATISIPE lan yon DEBA kote se MOUN sa yo ki ap poze KESYON?

Si w ta mande pou MARIZ NASIS ale lan yon DEBA kote se MOUN sa yo ki ap poze KESYON ,w ap fe tankou ou INYORE ISTWA 15 a 16 DENYE ANE yo.
Gen RADYO ki pa GNBis menm jan ak RADYO sa yo ,byen ke yo tre pe,pouki sa yo pa t menm ENVITE youn lan yo?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Pwogram Politik Mariz Nasis   

Revenir en haut Aller en bas
 
Pwogram Politik Mariz Nasis
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Pwogram Politik Mariz Nasis
» Senatè ak Depite ki ap soutni Mariz Nasis
» Pwogrè ayisyen lan politik Florid. Bèl bagay.
» Dezod kapab pete lan anpil peyi akoz sitiyasyion ekonomik mele ak politik
» Militan Dwa Imen Bajeux akize Préval sape baz legal sistèm politik ayisyen

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti :: Haiti :: Espace Haïti-
Sauter vers: