Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti

Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti

FOROM AYITI : Tèt Ansanm Pou'n Chanje Ayiti.
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  PortailPortail  CalendrierCalendrier  PublicationsPublications  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Ce n'est pas le secteur privé qui doit dicter les règles du jeu

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Marc H
Super Star
Super Star
avatar

Masculin
Nombre de messages : 8719
Localisation : Quebec
Opinion politique : Démocrate
Loisirs : soccer
Date d'inscription : 28/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Le voyeur

MessageSujet: Ce n'est pas le secteur privé qui doit dicter les règles du jeu   Mer 30 Nov 2016 - 23:16

La démocratie passe par les institutions de l'État .

La démocratie doit reposer sur des bases solides. Ce qui s'est passé le 28 novembre 2016 au siège social du CEP n'a rien à voir avec la démocratie . À cet égard , il faut revenir à ces bases, en retrouver le sens et, surtout , changer le système pour redonner un pouvoir démocratique en Haiti. Ce n'est pas normal en 2016 que les autorités haïtiennes continuent à mépriser les électeurs haïtiens. Nous ne demandons pas la perfection mais un minimum de respect des règles et des normes .

Ce n'est pas le secteur privé qui doit dicter les règles du jeu.

Il est essentiel que les différents partis politiques ( ici nous ne défendons pas le parti lavalas ). C'est un principe fondamental qui doit nous guider dans nos actions car Haiti vit trop longtemps un déficit démocratique . Il faut restaurer la confiance de la population en démontrant clairement que L'État est réellement au service du bien commun et de son bien-être . Il faut restaurer cette confiance en respectant le vote de la population et surtout en cessant d'encourager la corruption électorale par l'achat des votes et des conseillers électoraux . On ne peut pas accepter ce qui s'est passé le 28 novembre 2016. Parce que c'est laid . Parce que c'est anti-démocratique .

Servir son pays ne devrait pas de l'affairisme ou carriérisme, ni le copinage ou la corruption . La démocratie passe par les institutions de l'état. C'est pour cette raison que nous demandons aux autorités de tout mettre en oeuvre pour que les institutions publiques ne soient pas l'otage du secteur privé. Ce n'est pas le secteur privé qui doit dicter les règles du jeu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Joel
Membre-fondateur
Membre-fondateur


Masculin
Nombre de messages : 15115
Localisation : USA
Loisirs : Histoire
Date d'inscription : 24/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Le patriote

MessageSujet: Re: Ce n'est pas le secteur privé qui doit dicter les règles du jeu   Jeu 1 Déc 2016 - 5:56

MARC;

Vos ARGUMENTS auraient quelque valeur pour un pays normal.
HAITI N'EST PAS UN PAYS NORMAL.
Ak KONTWOL preske TOTAL ke PRES APATRID lan gen sou sa ki ap di ,yo fe PEP AYISYEN an konprann ke l pa gen KONTWOL .

Se KOMINOTE ENTENASYONAL lan ki gen KONTWOL,se BOUJWAZI AFERIS lan ki gen KONTWOL e yo plede ap repete sa jis tan ke MOUN yo vin KANNANNAN.

Lan TOUT ISTWA AMERIK lan ,pa janm gen yon PRES ki gen yon POUVWA konsa;se selman sou DIKTATI SANGINE BOUT DI yo.
Gen anpil ETRANJE ki ap gade nou ,yo pa konprann anyen.
Koman w ta konprann ke yon MOUN ki ta reklame l de TET KALE ta ka genyen yon ELEKSYON konsa lan premye TOU.

SE JIS ENPOSIB!!!!
Mwen ta renmen ke NEG ki ap defann MESYE TET KALE yo sou SIT sa a ,san yo pa tonbe lan SLOGAN anti-LAVALAS eksplike m

M ap fini pou m di ke omwens si JOVNEL MOYIZ se MAJISYEN ke l gen TALAN ke MOUN pa konnen ,m ap ETONE si MISYE ap INOGIRE e si l INOGIRE si l ap kapab DIRIJE.

Gen yon PWOBLEM tou ke PRES sa a ki vin tounen yon "CHANM a EKO" pa vle KONFWONTE.De plizanpli SENPATIZAN progresis PEP AYISYEN an ,a letranje ki ap swiv sa k ap pase lan PEYI an ,reyalize ke se PRES sa a ki yon OBSTAK ak tout PWOGRE ann AYITI.

Depi le 21 NOVANM gen yon GWOUP PATRIYOT ki te deja ap sonnen LALAM sou KONSPIRASYON MEDYA AYISYEN yo pou ORYANTE KOUDETA ELEKTORAL lan.
Se yon let TOULOUVRI yo te voye bay MONTRAY KREYOL ,SIT MATINIKE ak GWADLOUPEYEN yo:

http://montraykreyol.org/article/ayiti-dangereuses-manoeuvres-post-electorales
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marc H
Super Star
Super Star
avatar

Masculin
Nombre de messages : 8719
Localisation : Quebec
Opinion politique : Démocrate
Loisirs : soccer
Date d'inscription : 28/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Le voyeur

MessageSujet: Re: Ce n'est pas le secteur privé qui doit dicter les règles du jeu   Jeu 1 Déc 2016 - 10:48

Se sa ke mwen renmen le yon moun dim ke Ayiti pa yon peyi nomal . Se tankou ke se extrateress kap viv la dedan . Nan ane 60 , nan Quebec sete legliz catolik ak sekteu prive a kite kontwole pa les anglofonn ki ta dirije tout bagay . Frankofonn fe sa yo rele La Revolution Tranquille . Education de masse pouke frankofonn pran destine yo an main . Ki bagay nou pa ka fe an Ayiti la ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Ce n'est pas le secteur privé qui doit dicter les règles du jeu   

Revenir en haut Aller en bas
 
Ce n'est pas le secteur privé qui doit dicter les règles du jeu
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Réginald Boulos prend la défense du secteur privé
» Haiti en Marche - Secteur privé haïtien: s'unir ou périr !
» Le secteur privé répond à l'appel, L'AGERCA a besoin de volontaires
» La nouvelle administration haitienne corrompue...
» L'Université de Limonade suscite la convoitise du secteur privé...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti :: Haiti :: Espace Haïti-
Sauter vers: