Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti

Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti

FOROM AYITI : Tèt Ansanm Pou'n Chanje Ayiti.
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  PortailPortail  CalendrierCalendrier  PublicationsPublications  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Gade kisa yon mamb sektè prive a ekri

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Marc H
Super Star
Super Star
avatar

Masculin
Nombre de messages : 8664
Localisation : Quebec
Opinion politique : Démocrate
Loisirs : soccer
Date d'inscription : 28/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Le voyeur

MessageSujet: Gade kisa yon mamb sektè prive a ekri    Jeu 1 Déc 2016 - 23:53

S.E.M. Jovenel Moise
Président de la République d’Haiti
En ses bureaux.
Son Excellence Monsieur le Président,
La Chambre de Commerce et d’Industrie d’Haïti vous salue et vous félicite de votre victoire à l’élection à la Présidence de la République d’Haïti.
En tant qu’ancien président de la Chambre de Commerce et d’Industrie de Nord-Est et vice-président de la CCIH, la Chambre de Commerce et d’Industrie d’Haïti connaît en vous ce leader proactif avec un programme structuré qui va certainement permettre à notre pays de remonter la pente sur le plan économique, social et politique de par votre attention à la protection et au développement du secteur privé.
Monsieur le Président, la Chambre de Commerce et d’Industrie d’Haïti, consciente que votre tâche ne sera pas facile, vous présente son support et demeure ainsi à votre disposition pour appuyer vos efforts à l’impulsion dynamique dont notre pays a tant besoin.
La Chambre de Commerce et d’Industrie d’Haïti vous adresse tous ses vœux de réussite et vous prie de croire, Monsieur le Président, à l'assurance sa très haute et respectueuse considération.
Me. Kim Sassine
Directrice Exécutive
Chambre de Commerce et d’Industrie d’Haïti (CCIH)
Immeuble Digicel, 4ème étage
151, Angle Ave Jean Paul II & Impasse Duverger, Turgeau
Port-au-Prince, Haiti
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Joel
Membre-fondateur
Membre-fondateur


Masculin
Nombre de messages : 14943
Localisation : USA
Loisirs : Histoire
Date d'inscription : 24/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Le patriote

MessageSujet: Re: Gade kisa yon mamb sektè prive a ekri    Ven 2 Déc 2016 - 6:21

MARC;

Comme reponse a cette lettre,je partage avec vous ,le dernier ARTICLE de la DISTINGUEE CINEASTE de PARIS:


M. Craan est un tèt kale woz/rakèt violent comme tous ceux sur le net. Mais lui passe à la vitesse supérieure et promet la mort aux opposants à Jovenel Moïse

Publié par siel sur 30 Novembre 2016, 23:40pm

Catégories : #AYITI ROSE RAKET, #REFLEXIONS perso




Les Haïtiens en général ne comprennent absolument rien de l'univers de violence dans lequel les tèt kale se trouvent ( trafic de drogue, blanchiment d'argent, extorsion de fonds, vols de propriétés, meurtres, et ...disparitions. )

Une violence semblable à celle des macouto/militaro/duvaliétristes et des escadrons de la mort du FRAPH.

Ils prennent tout ceci à la légère. Ils ne savent rien des mécanismes par lesquels la mafia prend le contrôle de l'Etat.

Martelly cétait les "bandi legal".

Jovenel Moîse c'est la "mafia legal"

Qu'ils s'enquièrent de ce qui se passe en AM du Sud. Le Mexique est le parfait exemple d'un Etat gangréné par les mafias.

Le Honduras, où la mafia alliée aux militaires et aux affairistes corrompus soutenus notamment par Mme H. Clinton - a fait un coup d'Etat afin de maintenir son pouvoir sur l'Etat en est un autre exemple.

Les Haïtiens (toujours la classe moyenne pseudo intello) ne comprennent rien à rien. Ils naviguent dans leur monde de fantasmes, de chicanes, de zen, de dîners en blanc, de nuits blanches, d'étonnants voyageurs et autres imbécilités qui leur donnent l'impression d'être civilisés, d'être Blancs.

Ils vont te dire, par exemple, que Manigat s'est fait jeté par les militaires parce qu'il en avait prié gentiment certains de prendre leur retraite.

FAUX.

Les archives de la CIA disent clairement que Manigat voulait s'attaquer au trafic de drogue dans l'armée.

Les militaires ont senti qu'il représentait une menace pour leur business et ils l'ont renversé.

Les Haïtiens quant à eux baignent dans les "nous sommes tous coupables" dans les fables et racontars : oui, tu comprends, Manigat et Namphy ne s'entendaient pas. Et ils sont prêts à t'inventer des conflits personnels entre les deux hommes - lesquels remonteraient à l'indépendance (je caricature mais on n'en est pas loin) . Un tas de conneries, de trucs émotionnels qui comme la cire dans les yeux obscurcissent la vision.

En RD où le trafic de drogue bat son plein, l'ex- président L. Fernandez, n'avait-il pas déclaré que s'il tentait de faire le ménage dans l'armée, il aurait droit à un coup d'Etat ?

Ce M. Craan, qui lance des menaces de mort contre les opposants de Jovenel Moïse, contre donc une grande partie de la population, les Haïtiens auront tendance à le prendre pour un illuminé.

Il ne l'est pas.

De même que Zenny avec son " Je suis Blanc tu es Noir, tu me dois le respect". M. Craan est persuadé que sa couleur de peau, l'autorise à proférer des menaces de mort en toute impunité.

De même, il ne faudrait pas penser que les robots d'Antonio Sola qui déversent leurs excréments et leur menaces sur le site du Nouvelliste sont inoffensifs.

Les mercenaires sont des démons payés pour l'être..

Ces mecs sont tout à fait capables - et je dirais même qu'ils sont parés pour passer de la violence verbale à la violence physique.

Les deux présidents sélectionnés par la Communauté internationale et l'oligarchie ont des liens serrés/collés avec le banditisme.

Et qu'on ne vienne pas raconter que M. Jovenel Moïse est un enfant de choeur, fils de petit paysans et le reste de l'enrobage marketing pour le vendre.

Jovenel Moïse était un copain du "fait disparu" E. Daniel - c'est sûr qu'il aurait préféré être "fait président " comme son pote "JOMO la panique", ou sénateur comme Guy Philippe, ou maire comme le sanguinaire Chamblain.

Manque de bol pour E. Daniel, soit il en savait trop, soit on en voulait à son argent, soit il a eu une embrouille avec ses partenaires.

Parmi les 500 000 Haïtiens qui ont voté pour Jovenel Moïse, ou les 700 000 pour Martelly, doivent se trouver l'ensemble des employés des usines de l'oligarchie - ceux qu'ils obligeaient déjà à aller manifester en 2004 - question de montrer à la presse internationale que le "dechoukaj" d'Aristide était voulu, désiré par toutes les couches sociales et non pas principalement par les gwo zouzoun des commerçants et leurs hommes de paille : les zentellectuels grassement payés en charge de sonner la fanfare. Et de faire dans les droits de l'homme à la Ménard. A savoir, je ne prends la défense uniquement que de ceux qui luttent contre l'Empire.

Ce M. Craan, qui de plus se présente dans son habillement comme un musulman, et qui déclare haut et fort la fatwa, la tuerie contre les infidèles - à savoir les opposants à Jovenel Moïse est le prototype de la racaille tèt kale en col blanc.

Son discours est celui d'un Antonio Sola, qui faisait dire à Martelly - lequel évidemment en bonne marionnette n'avait aucune idée de qui était Hernan Cortès le personnage qu'il prenait pour modèle, de même que l'ensemble des Haïtiens dits lettrés - qu'il serait aussi ferme que lui.

Cet Hernan Cortès, ignoré des Haïtiens et vanté par Martelly est une des figures les plus haïes au Mexique : "Le nom de Cortés, synonyme de conquistador, évoque la cruauté, la folie sanglante, l'intelligence et la ruse."

Voici l'homme auquel se référait Martelly, devant une assemblée de parlementaires - sans que ni intellectuels, ni media ne relèvent cette incongruité qu'un des descendants de ceux qui ont lutté contre l'esclavage, pour leur liberté, prenne pour exemple un génocidaire espagnol.

Mais l'Espagnol Antonio Sola, de son côté, savait très bien ce qu'il faisait. Il s' agissait pour lui qui s'est naturalisé mexicain, de profiter de l'occasion pour réhabiliter le conquistador le plus haï du Mexique.

Ceci faisant partie de la politique des extrêmes-droites d'Europe qui en sont à considérer la colonisation et l'esclavage comme des bienfaits apportés par "leblan" aux sauvages.

Vous remarquerez que dans l'ensemble des interventions des tèt kale et sur les réseaux sociaux - les robots d'Antonio Sola- ressort l'opposition entre sauvages: les Haïtiens, et civilisés le blan.

Il n'y a la rien de spontané, de naturel. La majorité des Haïtiens - et encore plus les illettrés - connait l'histoire de leur pays.

Antonio Sola a procédé comme il l'a fait ailleurs en AM du Sud en semant le mépris pour les natif-natal et l'admiration pour les descendants de colons espagnols.

En Haïti, - faute d'avoir cette configuration ethnique, les indigènes sont devenus les "lavalas salkaka" et les colons espagnols " les grenn-nan bounda woz/rakèt "

C'est totalement dément. Mais à partir du moment qu'on rentre dans l'engrenage de la folie, il s'avère difficile d'en sortir.

Donc pas étonnant que les mêmes infantilisés et avides de colifichets qui ont boycotté la commémoration des 200 ans d'indépendance d'Haïti, et qui, à cette époque, faisaient des comparaisons stupides entre partisans de Lavalas considérés comme des Hutus et leur petit groupe comme des Tutsi, adhèrent totalement à ce racisme et à cette révision de l'histoire de M. Antonio Sola.

Avouons que ces zentellectuels puérils avaient tracé la route à Antonio Sola et à son apologie de Cortès via un autre infantile, Martelly.

Certains Haïtiens, les plus paumés, voient Jovenel Moïse comme un petit jésus venu les sauver.

Pour ma part, j'ai peut-être tort, je ne suis pas une mambo, - l'histoire peut me donner tort, mais à partir de mes réflexions, je suis prête à parier que Jovenel Moïse sera pire que Martelly.

Non pas seulement à cause de ses accointances avec les différentes familles de mafia qui occupent le terrain. Non pas parce qu'il a des dettes envers tout ce monde.

Mais surtout parce qu'il a toutes les caractéristiques d'un paranoïaque - comme Duvalier François -

Et que, comme celui-ci qui se présentait modestement pour leurrer le peuple, comme un médecin de campagne - alors que le mec travaillait dans une structure US, équivalente à USAID et était rondement payé en dollars US, ce qui n'était pas rien à l'époque, - Jovenel Moïse se présente - malgré ses 14 comptes en banque, le fait qu'il ait été président de la Chambre de commerce de sa région, qu'il ait été un proche d'E. Daniel et que son entreprise Agritrans ait été largement financée par le régime Martelly - comme un fils de paysans arrivé par la seule force de son travail.

Ce bluff, cette imposture, cette peur, peuvent engendrer -comme dans le cas de Duvalier François une fuite en avant dans la folie meurtrière. A mon avis, avec Jovenel Moïse, la mafia (en col blanc et les autres) va tenter de prendre totalement le contrôle de l'Etat

Jovenel Moïse encore une fois n'a rien du personnage présenté au public par Antonio Sola - et le fait même qu'il ait accepté d'être managé par l'entreprise d'extrême-droite de Sola en dit long sur la personnalité de l'homme sélectionné par la CI et sur son équipe.

Les menaces de M. Craan, encore une fois, ne sont pas celles d'un illuminé, elles renvoient à celles des Cagoulards, des Cinéas et consorts contre les opposants des Duvalier. Lesquelles menaces ont été suivies d'assassinats, de "faits disparus" sur l'ensemble du territoire national.

Selon M. Craan, nous serions tous des morts en sursis.

Danton Léger convoquera-t-il M. Craan pour incitation au meurtre ?

Sans doute que non. Ya pas d'Etat. Ya la CI.






Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Gade kisa yon mamb sektè prive a ekri
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Gade kisa Roosevelt te ekri sou Ayiti.
» Alix Fils Aimé di sektè prive a remèt zam ilegal fannfwa yo
» Mezanmi gade komedyen, que sont devenues les fleurs du temps passé?
» Lucas di ke Aristide ekri sou fo nom lan entenet la ,
» Kouman pou nou ekri epi pwononse kreyòl ayisyen

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti :: Haiti :: Espace Haïti-
Sauter vers: