Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti

Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti

FOROM AYITI : Tèt Ansanm Pou'n Chanje Ayiti.
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Un autre ARTICLE INTERESSANT de la DISTINGUEE CINEASTE de PARIS

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Joel
Membre-fondateur
Membre-fondateur


Masculin
Nombre de messages : 14856
Localisation : USA
Loisirs : Histoire
Date d'inscription : 24/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Le patriote

MessageSujet: Un autre ARTICLE INTERESSANT de la DISTINGUEE CINEASTE de PARIS   Jeu 29 Déc 2016 - 5:32



Haïti-Élections : Le Forum politique des socioprofessionnels progressistes haïtiens dénonce un « complot » ...Mieux vaut tard que jamais !

Publié par siel sur 29 Décembre 2016, 00:34am

Catégories : #AYITI ACTUALITES, #AYITI ROSE RAKET, #INTERNATIONAL, #REFLEXIONS perso, #AYITI EXTREME DROITE




Haïti-Élections : Le Forum politique des socioprofessionnels progressistes haïtiens dénonce un « complot » ...Mieux vaut tard que jamais !


Si je dis vaut mieux tard que jamais, c'est que ce complot avait été dénoncé il doit y avoir une dizaine d'années par l'ex-président de la raffinerie dominicaine de pétrole, M. Leopoldo Espaillat Nanita.

Selon les propos de cet ex-cadre de la RD, il existait une conspiration entre la CI et l'oligarchie locale et les businessmen étrangers pour s'accaparer des ressources d'Haïti et d'en priver la population.

Pour moi, cette déclaration ne venant pas de n'importe qui, m'avait fait l'effet d'une bombe.

Il s'agissait quand même de l'avenir du pays...

Hélas, ça n'a même pas fait un pet.

Dans ma non-connaissance de l'indigence des intellectuels haïtiens et du verrou posé sur les media, je pensais que l'un d'eux ou qu'un journaliste haïtien traverserait la frontière pour aller s'entretenir avec ce Monsieur et récolter plus de précisions.

Comment était-ce possible de penser, ne serait-ce qu'une seconde, que ces "professionnels progressistes" , auraient accepté bras croisés, yeux fermés et bouche bée les 5 années de saccage, de bamboches, d'irrationalité, de non-respect de la Constitution, et de violences des "band legal" ?

J'avais également mésestimé, le retour de la peur avec la restauration du macouto/militaro/duvaliérisme et de la trouille du "blan" qui vient après dieu dans ces cercles-là.

M. Leopoldo Espaillat Nanita., les événements l'ont montré par la suite, disait vrai.

Les Clinton ayant choisi de mettre à la tête de l'Etat un clown managé par l'Epagnol raciste, Antonio Sola de manière à divertir la société et pouvoir agir tranquillement derrière la scène.

-D'où le contrat minier obtenu par une Compagnie dont le frère de Mme Clinton et M. Bellerive faisaient partie du conseil d'administration;

- d'où l'Ile-à Vaches, d'où le projet de paradis fiscal à la Gonâve dont une partie de l'île devait être cédée à des capitaux étrangers;

- d'où la surveillance du territoire par une firme israélienne HLSI,;

- d'où une loi votée sans débats par des parlementaires égarés et corrompus, visant à restreindre les déplacements des Haïtiens ( façon Palestine) à l'intérieur du pays

- d'où un Martelly gouvernant par décrets et en passant un dernier vite fait, visant à remodeler administrativement la Côte des Arcadins en fonction des intérêts étrangers- et des siens en passant. Etc.

La liste est très très longue, de ces actions visant à mettre en place ce programme d'usurpation des ressources du pays.

Rien n'a été laissé au hasard. Tous les rouages de la machinerie étaient en place.

Le seul hic, c'est que ces étrangers et leurs alliés locaux, n'avaient pas compté sur une résistance populaire.

La propagande avait été si bien faite : "anarchopopulisme", "populisme de gauche", lavalas sal", "chimères" "ratpakaka", "ravets", "nuisibles"etc.

Le peuple haïtien en prenait pour son grade et était tellement dévalorisé, injurié, méprisé, qu'ils avaient de bonnes raisons de le croire terrasser par cette guerre psychologique "sucia", et affaissé comme une banane pourrie pour se mettre en rang afin d'être conduit à l'abattoir.

Face à cette résistance imprévue, le scénario a dû être modifié.

Jovenel Moïse, un homme Noir et d'origine paysanne ( ce qui a valeur de symbole dans une société rongée par les problèmes de classe et de couleur) a été trouvé et mis en avant comme un sauveur.

Cependant il y avait un hic : Noir et fils de paysan c'est tout bon. Par contre, ami d'u présumé trafiquant de drogue "fait disparu", ça faisait tâche.

Qu'à cela ne tienne !

Grâce à l'expertise de l'Espagnol Antonio Sola - nommé par les Sud-Américains "faiseur de président" "nèg bannann nan" fait son apparition dans le décor.

Martelly lui attribue un prêt, il devient tout soudain exportateur de bananes bio. Tout le monde s'y met, comme cela avait été fait avec Martelly pour le propulser. Rappelez-vous du Baron Duval du Nouvelliste : "Jamais un chef d'Etat n'avait montré autant de sollicitude envers son peuple" Sauf que le mec plein de "sollicitude" se prenait 20 000$ de per diem - un détail relevé par des "jaloux, aigris et frustrés"

Alors, l'ambassadeur d'Allemagne - qui depuis a été remplacé - certifie que le mec vend ses bananes en Allemagne ( comme celui des USA avait certifié que Martelly était Haïtien) - bien que de son côté la presse allemande n'en ait jamais parlé (je sais faut encore lire l'allemand) - et que depuis de cette compagnie Agitrans "on n'en parle plus".(courtoisie Martelly concernant le choléra)

Mais la propagande, ça fonctionne comme ça : vous faîtes un gros vacarme, les media l'orchestrent, tout le monde en parle sur les réseaux sociaux et y croit .

Et puis, du jour au`lendemain "on n'en parle plus". Ce qui me fait penser à l'annonce de Martelly que les déportés de la RD allaient être reçus dans la dignité et le respect. Tu parles ! Annonce relayée par Le Nouvelliste à la Une. Et puis... "On n'en parle plus". On passe à un autre divertissement et tout le monde oublie.

C'est simple comme bonjour, mais ça demande une expertise et un savoir faire en coups bas que détient l'Espagnol Antonio Sola.

Une fois la marchandise "nèg bannann nan" mise en boite, il fallait encore la faire élire. Sachant que l'homme présenté comme providentiel était l'héritier de Martelly, dont il n'était pas possible de camoufler la gestion catastrophique, même si les oligarques, Boulos, Apaid et cie étaient arrivés à ordonner à l'administration du pays de ne pas réaliser d'audit sur la gestion du gouvernement Lamothe/Evans Paul/ Martelly

Aussi, pour "livrer la marchandise" (courtoisie Baron V. Numa de Vision 2000), il fallait en passer par les fraudes avec la complicité de la CI et de l'ensemble des opportunistes corrompus du secteur privé, des media qu'ils possèdent et de la classe politique/polichinelle.

Au premier essai ça n'a pas fonctionné. Les Haïtiens ont demandé et obtenu des vérifications.

Antonio Sola, l'Espagnol nostalgique du temps du génocide des Mexicains et de la grandeur de l'Empire espagnol qui s'est donné pour mission d'opérer une re-conquista" a élaboré un nouveau script.

"Nèg bannann nan" se devait d'être élu du premier coup avec une telle avance que ses compétiteurs, laissés loin derrière, ne pourraient qu'admettre leur défaite.

M. Privert, pour la cause,a été décrit comme un "lavalassien sale", un homme qui voulait voler la présidence pour la remettre à son camp. Les robots de Sola, obéissant au donneur d"'ordre, se sont mis à insulter Privert sur tous les réseaux sociaux de la manière la plus abjecte : "dan santi", kakabounda et le reste.

Quand ça atteint ce niveau de conneries, tu ne peux que subodorer que c'est intentionnel et qu'il s'agit d'une mise en conditionnement des esprits, et que ça prépare un nouveau coup.

Et c'est à ce point de ce récit qu'on peut s'interroger sur le rôle de Privert dans cette machination.

Est-ce que l'homme a été placé comme président provisoire suite à un accord avec les réacs en vue de la sélection de Jovenel Moïse ?

Ou bien a t-il été roulé dans la farine à partir de son credo de neutralité ?

Ou 3ème hypothèse : l'homme savait qu'il y aurait fraudes et que les contestations ne permettraient pas l'élection du clone de Sola, de la CI et le l'oligarchie locale - et que, dunque, il serait président provisoire pour encore un bout de temps ?

Il ne s'agit que de supputations...

La seule chose sûre et certaine est qu'il est impératif pour les supporters de "Nèg bannann nan" que l'opération de "bananer" le peuple haïtien et de sélectionner Jovenel Moïse marche.

Ils ont mis tant d'argent dans cette affaire, sa réussite est si cruciale pour leur programme de dap piyan des ressources du pays et de "containment " de la population façon Gaza ou l'AF. du Sud du temps de l'apartheid institutionnalisé qu'ils sont prêts à tout.

Et, ne reculeront devant rien. C'est du "sak pa kontan anbake" ou "al bwè poizon"

Organiser le chaos, faire remonter l'insécurité, remettre les gangs sur le terrain ne leur fait pas peur. Eh, oh ! Guy Philippe, Chamblain où êtes-vous ?

L'anarchie à l'inverse de ce qu'ils laissent accroire est un état favorable à leurs buts.

La même anarchie qui régnait pendant le coup d'Etat de 1991 où ils ont fait de bonnes affaires.

La même qu'ils ont provoqué en 2001-2004 qui leur aura permis d'avoir droit à un exemption de taxes pour des dommages par eux-même provoqués.

Et qui aura permis l'occupation du pays par la Minustha, leur garde prétorienne.

Aussi, le chaos - tant pis pour Jovenel Moïse, qui n'est qu'un artefact, s'il doit y laisser sa peau ( et "JOMO la panique", le sait bien qu'il joue gros, d'où la panique visible à tout moment dans son regard) - pourrait aussi bien déboucher sur une nouvelle occupation des USA qui viendrait clore ce chapitre commencé en 1986 de la lutte des Haïtiens pour vivre libres et forger leur destin.

Occupation à laquelle, bien entendu, ils ouvriront leurs bras comme ils l'ont fait en 1915-1934- allant jusqu'à se fendre d'une lettre pour demander aux troupes USA de rester dans le pays - comme ils ont accueilli la Minustha, le choléra et la peste : les "bandi legal" affublés de bracelets roses - pour mieux passer en dérision l'Etat haïtien

Et, le programme de guerre psychologique contre les Haïtiens se poursuit. Avec Jovenel Moïse et son symbole de la banane, raciste, infantile, à connotation pornographique - vous savez les Nègres ils ne pensent qu'à ça - ils en remettent une couche dans le mépris des Haïtiens et de leur histoire.

Après tout,ils auraient tort de s'en priver, les zentellectuels leur ayant ouvert la voie avec leur boycott de la commémoration du bicentenaire de l'indépendance et leur appel de pied à la Minustha : "blan vini sove nou, nèg sovaj yo vle manje nou".

Ce qui me rappelle la blague au sujet de Mohamed.

Mohamed est un bon élève. son institutrice française décide qu'un si bon élève ne peut pas s'appeler Mohamed.

Elle le rebaptise, disons, Martin.

A la maison ses parents l'appellent : Mohamed ! Il ne répond pas. Mohamed, viens manger ! Mohamed ne répond pas. Ses parents exaspérés le giflent.

Le lendemain à l'école, l'institutrice s'inquiète des traces de coup sur son visage : qu'est ce que tu as Martin ?

Et Mohamed de répondre : ce sont des Arabes qui m'ont frappé.






Pétrole, or et iridium en abondance en Haïti, selon l'ex-président de la Raffinerie dominicaine de pétrole, M.Leopoldo Espaillat Nanita (avec ma traduction en français) - Le Monde du Sud// Elsie news

Pétrole, or et iridium en abondance en Haïti, selon l'ex-président de la Raffinerie dominicaine de pétrole, M.Leopoldo Espaillat Nanita (avec ma traduction en français) - Le Monde du Sud// Elsie news

J'ai traduit cet article trouvé dans un journal de la RD, repris par le site Espacinsular Espaillat Nanita revela en Haiti existen grandes recursos de oro y otros minerales
Haïti-Élections : Le Forum politique des socioprofessionnels progressistes haïtiens dénonce un « complot » ...Mieux vaut tard que jamais !

Publié par siel sur 29 Décembre 2016, 00:34am

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Joel
Membre-fondateur
Membre-fondateur


Masculin
Nombre de messages : 14856
Localisation : USA
Loisirs : Histoire
Date d'inscription : 24/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Le patriote

MessageSujet: Re: Un autre ARTICLE INTERESSANT de la DISTINGUEE CINEASTE de PARIS   Jeu 29 Déc 2016 - 9:03

http://alterpresse.org/spip.php?article21086#.WGUU7Y-cFMs




Haïti-Élections : Le Forum politique des socioprofessionnels progressistes haïtiens dénonce un « complot »

mardi 27 décembre 2016



P-au-P, 27 déc. 2016 [AlterPresse] --- Le Forum politique des socioprofessionnels progressistes haïtiens (Fpsph) dénonce un « complot » du Forum économique du secteur privé, visant à orienter les décisions du Conseil électoral provisoire (Cep), dans une note en date du 26 décembre 2016, transmise à AlterPresse.

Cette dénonciation est faite en réaction à une note en date du mardi 13 décembre 2016 du Forum économique, dans laquelle ce dernier a demandé au Cep de s’en tenir à la date du 29 décembre pour la publication des résultats définitifs du premier tour de la présidentielle du 20 novembre dernier.

Par cette démarche, le Forum économique « réclame, comme le parti haïtien tèt kale (Phtk), le parti de sa classe et de son clan, la victoire à un seul tour et rejette du coup toute forme de protestation » concernant ces élections, fustige le Fpsph.

Il entend appuyer toute mobilisation pour exiger de « véritables vérifications » afin de neutraliser toute tentative de « coup d’état électoral » et de falsification du droit démocratique du peuple haïtien.

À présent, des désaccords entre juges électoraux, représentants de partis contestataires et observateurs électoraux nationaux concernant le processus de vérification des 12 % de procès-verbaux au Centre de tabulation des votes (Ctv) ont refait surface.

Par ailleurs, le Fpsph exhorte également la population à la vigilance afin d’éviter que les bourgeois et les oligarchies ne contrôlent les ressources du pays.

« Pourquoi le Forum économique ne se prononce pas sur le sort des dix mille haïtiens contaminés (par le choléra) et décédés, en plus des milliers d’autres affectés physiquement », se demande-t-il.

Pourquoi reste-t-il muet sur des sujets brûlants, pour le reste de la population, comme la misère infecte dans laquelle vit la majorité de la population, l’occupation du pays, la présence de la Mission des Nations Unies pour la stabilisation en Haïti (Minustah), entre autres, poursuit-il.

Le Forum économique du secteur privé, indexé par le Fpsph, avait exhorté le président provisoire Jocelerme Privert ainsi que le gouvernement d’Enex Jean-Charles à assurer la poursuite du processus électoral.

Il a invité la population à rejeter « avec force » les promoteurs de la violence ainsi que l’État à prendre toutes les mesures nécessaires, pour continuer de garantir la sécurité des vies et des biens

Il a également plaidé en faveur de l’installation du président et des parlementaires élus, aux dates prévues par la Constitution.

Le Fpsph accuse le Forum économique de ne défendre que « ses propres intérêts de classe », confondus avec ceux de l’impérialisme, et appelle à « lutter jusqu’au bout » pour ne pas laisser « le champ libre à la bourgeoisie pour décider du sort du pays ». [bd emb apr 27/12/2016 13 :50]


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Un autre ARTICLE INTERESSANT de la DISTINGUEE CINEASTE de PARIS
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Yon lot EKSELAN ATIK -DE LA CINEASTE DE PARIS
» "LA CINEASTE DE PARIS PARLANT DE LA FAMILLE LATORTUE AU SENS "MAFFIA"
» UN AUTRE CAS D'USAGE DE FAUX ! SENBLE JUDE CELESTIN PA INGENIEUR VRE !
» Un article ecrit par Lesly Pean sur les elections.
» article sur haiti/tire de voltairenet.org

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti :: Haiti :: Espace Haïti-
Sauter vers: