Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti

Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti

FOROM AYITI : Tèt Ansanm Pou'n Chanje Ayiti.
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  PortailPortail  CalendrierCalendrier  PublicationsPublications  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Bon kestyon pou manm KEP an.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Sasaye
Super Star
Super Star
avatar

Masculin
Nombre de messages : 7687
Localisation : Canada
Opinion politique : Indépendance totale
Loisirs : Arts et Musique, literature kréyòl
Date d'inscription : 02/03/2007

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Maestro

MessageSujet: Bon kestyon pou manm KEP an.   Mar 10 Jan 2017 - 0:26


Lettre ouverte aux 9 membres du Conseil électoral provisoire
Publié le 2017-01-05 | Le Nouvelliste


National - Avec un taux de participation aussi faible, sur quelle base voulons-nous construire notre démocratie et surtout nos institutions démocratiques?

Le pays et votre CEP n’auraient-il pas tout à gagner si les résultats publiés hier étaient acceptés par tous les principaux acteurs politiques?

Qu’avez-vous à perdre en prenant le temps de bien faire les choses et en vous assurant que les conditions de la passation des pouvoirs le 7 février 2017 soient acceptées par tous?

Le candidat du PHTK n’a récolté que 590 927 votes sur une population de plus de 11 millions d’habitants selon vos résultats. Cela représente à peine 5% des Haïtiens, il s’agit là encore d’un nouveau record sur tout le continent américain en matière électorale.

En 2010, Haïti avait déjà battu ce record avec un président élu avec 7% de la population, soit à peine 700 000 votes et nous avons tous vécu les conséquences d’un pouvoir qui souffre de légitimité dans un pays où tout est urgent et tout est à construire.
Cela dit, la construction d’institutions démocratiques crédibles ne peut se faire dans un contexte où 3 des 4 principaux partis politiques ne reconnaissent pas les résultats des élections, surtout quand leurs exigences sont légitimes :

le respect des articles 171.1 et 158.1 du décret électoral durant le processus de vérification. Ce contrôle de qualité est bel et bien ce que requiert le respect de la loi ! Voulez-vous avancer en laissant planer un doute autour du respect ou non de la loi par votre CEP?

Sachant que notre principale source d’instabilité résulte directement de crises électorales, puisque notre société n’a jusqu’à présent pas pu construire une institution électorale crédible pour TOUS. Comment voulez-vous avancer dans la stabilité et la paix si les acteurs politiques n’ont pas confiance en l’institution que vous dirigez ?

D’ailleurs, si votre Conseil électoral est jusqu’à présent provisoire et non permanent, c’est justement à cause de ce manque de crédibilité et de la faiblesse de nos institutions.
En avançant avec ces résultats sans prendre le temps de bien faire le contrôle de qualité exigé par le décret électoral en vigueur, mesdames et messieurs du BCEN et du CEP, vous avez malheureusement choisi de persister dans l’erreur comme l’ont fait vos prédécesseurs.
L’avenir politique de notre pays est actuellement entre vos mains, vous avez largement le temps de mettre en place les conditions pour vous assurer que vos résultats produisent de bons gagnants mais surtout de bons perdants.

Le respect de la loi n’a pas d’appartenance politique et c’est la base de toute société qui se veut démocratique.

Nous voilà aujourd’hui en 2017, où les informations sont plus que jamais disponibles, j’espère que vous comprendrez que les mêmes causes produisent les mêmes effets.
L’histoire vous jugera en fonction des choix que vous avez faits et il n’est jamais trop tard pour bien faire. J’espère que votre équipe sera celle qui évitera au pays la prochaine crise politique/électorale afin que notre société puisse finalement adresser sérieusement les problèmes économiques et sociaux de fond qui entravent notre développement.

Patriotiquement,

- See more at: http://lenouvelliste.com/lenouvelliste/article/166981/Lettre#sthash.34VEOkAY.dpuf
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
loubert
Super Senior


Masculin
Nombre de messages : 117
Localisation : Province de Québec
Loisirs : lecture
Date d'inscription : 11/09/2006

MessageSujet: Re: Bon kestyon pou manm KEP an.   Mar 10 Jan 2017 - 2:15

C'est une belle initiative citoyenne.  Il y a des hommes dans ce pays d’Haïti qui posent des gestes aberrants envers l’ensemble de la population.  L’allusion à l’élection de 2010 qui s’est déroulé sous une certaine forme d’exclusion peut nous amener à comprendre la situation actuelle.  Encore une fois, je le redis, je connais aucun pays où les élections passent à une phase de deuxième tour et où l’on décide de ne pas laisser le citoyen n’ayant pas pris part au premier tour de voter au second tour. En France, lorsque le parti de Jean-Marie Lepen menait au premier tour, les gens ont voté massivement au deuxième tour pour barrer la route à l’extrême droite.  En Haïti, en 2010, le CEP de Gaillot Dorsainville avait osé interdire des citoyens de ne pas prendre part au deuxième s’ils n’avaient pas voté au premier tour. C’était une aberration! Je l’avais dénoncé mais cela n’avait dérangé personne.  En 2015-2016, les exclus ont voté au-delà même de ce taux de participation officiel dévoilé par le Cep de Léopold Berlanger.  Mais en fait, prenne-t-il la société dans son ensemble pour des lavettes?  Une élection, ce n’est pas un simple geste d’aller déposer un bulletin dans une urne.  C’est aussi un portrait sociodémographique. Et les résultats de l’élection de Berlanger font fi de tous ces facteurs d’où dans un premier temps, émane l’apparence évidente de fraude massive.  J’ai énormément de la difficulté à accepter ces résultats qui ne reflète en rien cette réalité sociodémographique.  Et je sais qu’en Haïti, il y a des sociologues, des statisticiens qui peuvent corroborer l’absence de ce facteur.  Mais personne n’ose. S’agit-il de la lâcheté ou de la paresse intellectuelle? Les médias ne pipent pas mot or il y a des analystes politiques qui commentent quelquefois les résultats électoraux dans d’autres pays.  Pourquoi, tout à coup ce silence?  Est-ce parce qu’ils veulent sciemment faire passer les contestataires comme des «mauvais perdants»? Il ne faut pas se leurrer, la majorité des médias en Haïti appartienne au secteur privé.  Les journalistes doivent gagner leur pain dans un pays où le taux de chômage atteint un niveau dépassant l’entendement.  Ce serait suicidaire pour eux de relater que des gens occupent le macadam depuis plus de trente jours pour dénoncer le coup d’électoral voire même mentionner la fraude. En Haïti, le mot intégrité, probité intellectuelle existe si seulement si l’on est indépendant de fortune.  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Joel
Membre-fondateur
Membre-fondateur


Masculin
Nombre de messages : 15105
Localisation : USA
Loisirs : Histoire
Date d'inscription : 24/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Le patriote

MessageSujet: Re: Bon kestyon pou manm KEP an.   Mar 10 Jan 2017 - 5:03

Kesyon sa yo ta gen VALE ,si AYITI te yon peyi NOMAL.
AYITI pa yon PEYI NOMAL ,NEG ki an KONTWOL KEP yo ,se yon sel bagay yo konnen ,se FOS.

Yo programe ELEKSYON yo ,pou MOUN pa PATISIPE.Le gen plis MOUN PATISIPE ,li pi DIFISIL pou yo VOLO ELEKSYON e gen plis PWOSE VEBAL pou yo FALSIFYE.

Bagay ke MOUN yo ANALFABET ,sa pa kenbe,e se pa yon ZAFE LAJAN.
ELEKSYON an DOMINIKANI koute mwens ke ann AYITI e pa janm ke gen mwens 60% POPILASYON an ki patisipe..

Toutotan se NEG sa yo ,se OGANIZASYON EKSTREM DWAT tankou LA PRES KOUDETAYIS POUTCHIS lan,LEGLIZ yo ak OGANIZASYON DWA MOUN TET CHAT ki ap voye MOUN pou MANM KONSEY ELEKTORAL lan ,pa p janm gen ELEKSYON LIB ak ONET ann AYITI.

Se KAT lan ki pou REBAT.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Bon kestyon pou manm KEP an.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Bon kestyon pou manm KEP an.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Sou kestyon Michaelle Jean ki pa la jou fèt Canada
» Tractations politiques: Possible retrait de Mme Pierre Louis Duvivier
» AKADEMI KREYOL AYISYEN-YON GWO PA
» Bon fanm ak vrè gason ap fini pa fè on peyi. Se yon kestyon de vizyon pa de vis
» Men POTANSYEL MANM KABINE FRITZ JEAN AN

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti :: Haiti :: Espace Haïti-
Sauter vers: