Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti

Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti

FOROM AYITI : Tèt Ansanm Pou'n Chanje Ayiti.
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  PortailPortail  CalendrierCalendrier  PublicationsPublications  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Rene Preval mouri.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Sasaye
Super Star
Super Star
avatar

Masculin
Nombre de messages : 7621
Localisation : Canada
Opinion politique : Indépendance totale
Loisirs : Arts et Musique, literature kréyòl
Date d'inscription : 02/03/2007

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Maestro

MessageSujet: Rene Preval mouri.   Ven 3 Mar 2017 - 19:23


DÉCÈS DE L'ANCIEN PRÉSIDENT RENE PREVAL: UN DIRIGEANT POLITIQUE QUI A MARQUÉ LA VIE NATIONALE DURANT 3 DÉCENNIES, DÉCÉDÉ D'UN AVC

Port-au-Prince, 3 mars 2017, -(AHP)- L'ancien président René Préval décédé ce vendredi à la mi-journée d'un arrêt cardiaque a marqué la vie nationale durant 3 décennies

Ancien militant politique très actif au début des années 80, et membre fondateur de l'organisation de la société civile « Onè Respè » René Preval fera son entrée sur la scène publique avec sa nomination en 1991 comme Premier Ministre par le Président Jean Bertrand Aristide qui fut alors considéré comme son mentor, mais dont il se détacha après le départ forcé du pouvoir de ce dernier au cours de la 3 année de son 2ème mandat.

Préval marquera à sa façon la vie nationale jusqu’ à sa mort subite à l’âge de 74 ans dans un centre hospitalier non loin de son domicile à Laboure.

Suite au coup d’Etat sanglant qui a renversé le premier gouvernement démocratiquement élu le 30 septembre 1991, Préval comme le président Aristide connaitra l’exil jusqu’au retour à l’ordre constitutionnel en octobre 1994.

Juqu’ à date, l’unique président de l’ère démocratique à réaliser intégralement deux mandats (1996-2001 et 2006-2011), est considéré par ses proches comme un politicien pragamatique mais peu communicateur.

René Préval a fait des études en agronomie en Belgique.

Il a deux filles Dominique et Patricia de son premier mariage avec Solange Lafontant. Prévalu épousa ensuite en secondes noces, Guerda (Géri) Benoit d'avec qui il divorça

Son troisième mariage avec Élisabeth Débrosse, veuve de Leslie Delatour, ex ministre de l’économie et des finances..

Entre ses deux mandats Préval a mis sur pied une corpérative dans sa ville natale, Marmelade, qui notamnent contribue à l’ émancipation de certains producteurs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Joel
Membre-fondateur
Membre-fondateur


Masculin
Nombre de messages : 15012
Localisation : USA
Loisirs : Histoire
Date d'inscription : 24/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Le patriote

MessageSujet: Re: Rene Preval mouri.   Sam 4 Mar 2017 - 8:01

Jan m panse de PREVAL MIKS.
Li pa t pi BON,li pa t pi MAL.

Antouka NYTIMES deplwaye GWO KANNON l yo pou EKRI yon "OBITUARY" pou RENE PREVAL.

ROBLES ak KATZ se PRENSIPAL REPOTE NYTIMES ki ekri sou AMERIK LATIN:



René Préval, President of Haiti in 2010 Quake, Dies at 74


By FRANCES ROBLES and JONATHAN M. KATZMARCH 3, 2017


René Préval, a presidential candidate in 2006, in the town of Ennery, Haiti. Credit Tyler Hicks/The New York Times


René Préval, the former president of Haiti who led his nation out of turmoil after a coup but stumbled through the trauma of the deadliest natural disaster ever recorded in the Americas, the earthquake of 2010, died onFriday at his home in Port-au-Prince. He was 74.

The current president, Jovenel Moïse, confirmed the death in a Twitter message on Friday. The cause was not immediately known.

Mr. Préval was the first — and so far only — Haitian president to be elected, serve out his term and hand over power to an elected successor, an extraordinary accomplishment in a fragile democracy besieged by decades of turmoil.

And he did it twice, serving from 1996 to 2001 and again from 2006 until 2011.

A man of quiet demeanor in a country with a politically raucous history, he was best known for what did not happen to him: He was neither assassinated nor overthrown. Indeed, he was regarded as a pragmatic consensus builder.


But his reputation was severely bruised after the earthquake, which killed an estimated 100,000 to 316,000 people. He was roundly criticized for not reassuring his stunned nation that help was on the way, either from other nations or his own battered government.

“As a person, I was paralyzed,” Mr. Préval told The Los Angeles Times that year. “I was much criticized for not having spoken.”

But he added: “To say what? To the thousands of parents whose children were dead. To the hundreds of schoolchildren I was hearing scream, ‘Come help me!’ I couldn’t find the words to say to those people.”

René Garcia Préval was born on Jan. 17, 1943, in Port-au-Prince and raised in Marmelade, a town in a mountainous coffee and rice-growing region of north-central Haiti. His father, Claude Jules Préval, was an agronomist and a government official until the family was forced to scatter under the dictatorship of François Duvalier, known as Papa Doc.

Mr. Préval went to Belgium, where he followed in his father’s and grandfather’s footsteps and studied agronomy at the Gembloux Agricultural University. He later studied geothermal science at the University of Pisa in Italy.

In 1970, Mr. Préval moved to Brooklyn, where he worked as a waiter and messenger. He returned to Haiti in 1975. By then it was under the less openly violent, though still authoritarian, rule of Mr. Duvalier’s son, Jean-Claude, known as Baby Doc. Mr. Préval worked in low-level government positions, including in the agency overseeing mining.

In 1988, two years after Baby Doc was ousted, Mr. Préval opened a bakery that provided bread to poor children in Port-au-Prince’s slums, including in an orphanage run by the charismatic Roman Catholic priest and political activist Jean-Bertrand Aristide.

The bakery would change the direction of Mr. Préval’s life.

He and Father Aristide became friends, and Mr. Préval rose in prominence in Father Aristide’s Lavalas movement, which was popular with Haiti’s quickly growing urban poor and fiercely opposed by the country’s tiny ruling elite.

After Mr. Aristide became president in 1990, having left the priesthood, he appointed Mr. Préval as his prime minister, placing him in charge of the government’s operations.
But the Aristide government lasted only a few months before it was overthrown by the military. The two went into exile.

Mr. Préval later returned and was elected president, but he did not have the charisma of his political benefactor, and Mr. Aristide was considered the true power behind his presidency. When peasants asked how they could survive under United States trade policies and soaring fuel prices, he notoriously told them to “swim their way out.”

Mr. Préval organized new elections in 2000 that returned Mr. Aristide to power. The ensuing inauguration was a Haitian milestone: Mr. Préval became the first Haitian leader to be freely elected, serve a full constitutional term and then peacefully hand power to a successor. But Mr. Aristide’s term was cut short again in a bloody 2004 coup.

Mr. Préval was elected again two years later.

Mr. Préval, whose first two marriages ended in divorce, is survived by his wife, Elisabeth Delatour Préval, two daughters, Patricia and Dominique, and two stepsons.

It was in his second term that Mr. Préval escaped Mr. Aristide’s shadow and emerged as a force of his own. After breaking with Mr. Aristide, he used his quiet manner and diplomatic charm to encourage the soft support of the George W. Bush and Obama administrations.

Mr. Préval was never one to stir up the masses with oratory flair, or one to bother stumping on the campaign trail. When the earthquake — 7.0 magnitude — toppled the capital on Jan. 12, 2010, Mr. Préval did not emerge in public for hours.

Reporters later learned that he had spent the night anonymously touring the devastation on the back of a motorcycle. Close associates described him as falling into a state of shock from which he never fully recovered.

Jocelerme Privert, a former provisional president who was a member of Mr. Préval’s cabinet and a longtime friend, said Mr. Préval was known for daily 8 a.m. cabinet meetings that actually began on time. He patiently listened to each cabinet member and made decisions by consensus, Mr. Privert said.

“He is not a demagogue, I can say that,” Mr. Privert said by telephone on Friday from Port-au-Prince. “He always believed: If you have to build a bridge, build it. Don’t announce it.”




Follow Frances Robles on Twitter @FrancesRobles.

A version of this article appears in print on March 4, 2017, on Page A16 of the New York edition with the headline: René Préval Is Dead at 74; Haiti’s President in Quake. Order Reprints| Today's Paper|Subscribe


Op-Ed Columnist: What to Do With Jeff Sessions

5.


Political Memo: Sessions Controversy Heightens Trump’s Feeling of Being Under

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sasaye
Super Star
Super Star
avatar

Masculin
Nombre de messages : 7621
Localisation : Canada
Opinion politique : Indépendance totale
Loisirs : Arts et Musique, literature kréyòl
Date d'inscription : 02/03/2007

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Maestro

MessageSujet: Re: Rene Preval mouri.   Sam 4 Mar 2017 - 10:50

Preval pa t pi mal pase lòt prezidan dAyiti.
Kilès ki te pi bon?

Annou kite Listwa fè analiz de tèm ke misye akonpli.
Di zan demikrasi plizoumwen relatif.
San piyaj kès leta. San represyon.
Yon enfliyans politik jis jou li mouri.
(Rankont avèk depite Jeri Tadye mem jou li mouri)

Li pase moman ki pi tromatik, avèk pi gwo ekatom lan tout istwa Ayiti oubyen mond oksidantal.
Mwatye gouvènman ak fonksyonè peyi an disparèt lan 2 minit.
Pi mal pase bomm atomik Truman ak meriken te lage Iwoshima.
Se plis ke ase pou nenpòt dirijan ta vinn fou.
Bush te pedi lòjòj li lan 9/11 ki pat osi grav.

Najé pou n soti, se yon atitid ke nasyon an dwe adopte pou nou pa rete anba bouch blan.
Joslèm Privè montre sa kapab fèt, lè li fè san sot lan wòch pou peyi a peye eleksyon l.

Politikman, Preval kòm prezidan pa t oblije rete sou lobedyans politik Aristid.
Li te anba gwo presyon menm zanmi Ayiti ki te fòse KEP an chanje resilta eleksyon 2011 yo.
Li pa t sede sou presyon Obama pou anpeche Aristid retounen.
Sonje ke lè Milèt lan te di l yo pral anbake l, si l pa pran zòd yo, li di milèt lan:
Ou pap fè yon lòt Aristid, ou pral fè yon lòt Allende.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sasaye
Super Star
Super Star
avatar

Masculin
Nombre de messages : 7621
Localisation : Canada
Opinion politique : Indépendance totale
Loisirs : Arts et Musique, literature kréyòl
Date d'inscription : 02/03/2007

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Maestro

MessageSujet: Dènye moman Preval   Sam 4 Mar 2017 - 11:46


Les derniers instants du président René Préval, décédé ce 3 mars 2017

René Préval, toujours à l’heure à tous ses rendez-vous, n’a pas manqué celui avec la mort ce vendredi 3 mars. Il est décédé chez lui, à Shangri La, sur la route menant à Kenscoff, dans les hauteurs de Pétion-Ville, a confirmé sa soeur Marie Claude Calvin au journal.
C’est une attaque foudroyante qui a emporté l’ancien président d’Haïti.
A la tête du pays pendant dix ans (1996-2001 et 2006-2011), il a survécu au séisme de janvier 2010 alors que le palais national, sa résidence, et une bonne partie de la région métropolitaine de Port-au-Prince finissaient en ruine.


National -
Préval, 74 ans, retrouvé inanimé chez lui, venait quelques minutes auparavant de raccompagner à sa voiture le député de Pétion-Ville, Jerry Tardieu, avec lequel il a partagé un petit déjeuner amical un peu plus tôt vendredi matin.

« Je venais de le laisser en excellente santé, j’étais en route pour rentrer à l’hôtel Oasis quand on m’a annoncé sa mort; je ne pouvais y croire, avant de me rendre à l’évidence », a déclaré au Nouvelliste celui qui a vécu avec Préval ses derniers instants de lucidité.

Si l’ancien président se plaignait de maux de tête ces derniers temps, il avait passé avec succès une série de tests médicaux au début de l’année et rien ne laissait présager une mort si soudaine, confient ses proches. Selon les informations dont dispose Le Nouvelliste, c’est un membre du personnel de la maison qui a prévenu la femme du président en voyage que celui-ci avait apparemment un malaise.

Il n'est pas encore midi ce vendredi, l’homme qui a remporté deux fois les élections et termini ses deux mandats est déjà parti pour l'au-delà, mais personne ne s’en rend encore compte. Élisabeth Préval alerte des médecins, des amis de l’ancien président pendant que l’on conduit son mari, sans connaissance, dans un centre hospitalier, le DASH Ste-Claire de Laboule, où le personnel médical sur place n’a pu que constater son décès. « Françoise, l’agent de sécurité, m’a appelée pour me dire qu’elle avait été apporter un pli au président quand elle a découvert René inanimé. Il était assis sur une chaise.

On l’a transporté d’urgence au DASH, deux infirmières ont tenté des maneuvers de réanimation, sans succès », a confié au journal, depuis Miami, Élisabeth Préval. « René s’est éteint. Je ne sais pas si c’est un ACV, une rupture d’anévrisme ou une crise cardiaque massive. Je lui ai parlé ce vendredi matin. Il était en pleine forme et de bonne humeur. Il devait venir me chercher à l’aéroport samedi matin. On s’était promis d’aller manger au restaurant Portofino. Il est mort », a soupiré Mme Préval. « Le coup est dur pour le pays, pour sa famille », estime Élisabeth Débrosse, troisième épouse du président Préval.

Jude Célestin, ancien dauphin choisi par René Préval pour lui succéder en 2010, accouru au centre hospitalier, confirme lui aussi que c’est un homme mort qui a été reçu par les responsables du DASH de Laboule. « Je crois que tout était déjà fini quand il est arrivé à l’hôpital, on ne pouvait plus rien pour le faire revenir à la vie », a déclaré l’ancien candidat à la présidence.

Dans un communiqué, le centre DASH Ste-Claire de Laboule confirme que c’est bien la dépouille du président qui est arrivée à midi 10 dans ses locaux. « L’équipe médicale en place n’a pu que constater le décès », dit la note.

Au DASH de Laboule 12, des amis de l’ancien président, le président Michel Martelly et sa femme, d’anciens ministres qui ont servi sous ses ordres sont les premiers à se rendre sur place. Mgr Joseph Lafontant, ami du défunt, bénit la dépouille avant qu'elle ne soit transportée à la morgue de Pax Villa.

René Préval, seul président haïtien élu au suffrage universel à avoir accompli son mandat constitutionnel, à avoir transmis le pouvoir à un président élu et le seul à s’être fait réélire avant de repasser l’écharpe présidentielle à un autre président élu, était devenu, au fil des ans, un sage que tout le monde consultait.

Derrière les murs de sa résidence de Laboule, cette grande villa nommée Shangri La par des propriétaires précédents, René Préval, jamais avare en conseils et en écoute attentive, recevait beaucoup. Il était l'un des rares membres de la classe politique à avoir occupé les plus hautes fonctions (directeur général, ministre, premier ministre et président de la République) depuis 1986 qui pouvait encore parler avec tous les secteurs. L’international, le secteur privé, les politiques le consultaient comme un oracle. Ses relations étaient bonnes ou cordiales avec tous.

Sauf avec Jean-Bertrand Aristide, celui qui lui a mis le pied à l’étrier en 1991 pour en faire le premier ministre du premier président démocratiquement élu sous l’égide de la Constitution de 1987. Les deux hommes ne s’étaient plus parlé depuis les années 2002-2003. L’homme de Marmelade, homme de mémoire, avait le don de ne pas oublier.

Sa passion pour la chose publique, son statut de « Père de la nation haïtienne », comme l’a appelé Hervé Ladsous, haut responsable de l’ONU de passage en Haïti pour l’investiture de Jovenel Moïse, sont les seules raisons qui expliquent qu’il n’avait pas accompagné sa femme aux États-Unis d’Amérique pour le congé du carnaval. Il enchainait les rencontres, traitaient au téléphone de multiples problèmes, tout en restant un mari, un père et un grand père attentionnés.

René Préval, devenu très religieux ces dernières années, assistait régulièrement aux célébrations eucharistiques de Mgr Lafontant dans une chapelle privée non loin de son domicile. Il en parlait à tous, lui l’ancien élève des Jésuites du Petit Séminaire Collège St-Martial qui avait retrouvé Dieu après des années d’errance.

René Préval laisse dans le deuil deux filles, des enfants adoptifs, trois sœurs, des parents, des amis partout dans le monde et un pays qui cherche encore sa route vers la démocratisation et le mieux-être.


Frantz Duval


- See more at: http://lenouvelliste.com/lenouvelliste/article/168856/Les#sthash.tqzwUOsi.dpuf
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Joel
Membre-fondateur
Membre-fondateur


Masculin
Nombre de messages : 15012
Localisation : USA
Loisirs : Histoire
Date d'inscription : 24/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Le patriote

MessageSujet: Re: Rene Preval mouri.   Sam 4 Mar 2017 - 12:09

Sasaye a écrit:
Preval pa t pi mal pase lòt prezidan dAyiti.
Kilès ki te pi bon?

Annou kite Listwa fè analiz de tèm ke misye akonpli.
Di zan demikrasi plizoumwen relatif.
San piyaj kès leta. San represyon.
Yon enfliyans politik jis jou li mouri.
(Rankont avèk depite Jeri Tadye mem jou li mouri)

Li pase moman ki pi tromatik, avèk pi gwo ekatom lan tout istwa Ayiti oubyen mond oksidantal.
Mwatye gouvènman ak fonksyonè peyi an disparèt lan 2 minit.
Pi mal pase bomm atomik Truman ak meriken te lage Iwoshima.
Se plis ke ase pou nenpòt dirijan ta vinn fou.
Bush te pedi lòjòj li lan 9/11 ki pat osi grav.

Najé pou n soti, se yon atitid ke nasyon an dwe adopte pou nou pa rete anba bouch blan.
Joslèm Privè montre sa kapab fèt, lè li fè san sot lan wòch pou peyi a peye eleksyon l.

Politikman, Preval kòm prezidan pa t oblije rete sou lobedyans politik Aristid.
Li te anba gwo presyon menm zanmi Ayiti ki te fòse KEP an chanje resilta eleksyon 2011 yo.
Li pa t sede sou presyon Obama pou anpeche Aristid retounen.
Sonje ke lè Milèt lan te di l yo pral anbake l, si l pa pran zòd yo, li di milèt lan:
Ou pap fè yon lòt Aristid, ou pral fè yon lòt Allende.

M ap mete yon BEMOL!
Pouki sa se LENMI ARISTID yo misye te mete lan GOUVENMAN l lan.Yon GNBis RASI tankou PAUL DENIS misye te mete kom MINIS JISTIS?

ATANSYON tou.REPRESYON GRENN KRAZE lan KATYE POPILE yo te kontinye sou ADMINISTRASYON PREVAL lan ,de SANTENN MOUN te mouri.

Pouki sa tou ,PREVAL te ANPECHE MARIZ NASIS ANREJISTRE FANMI LAVALAS pou ELEKSYON yo ,bagay ki Mennen nou tou DWAT lan SWIT MIKI ak BANDI LEGAL yo.

Tout bagay sa yo merite DISKITE ,si nou vle EKZAMINE "LEGACY" PREVAL!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sasaye
Super Star
Super Star
avatar

Masculin
Nombre de messages : 7621
Localisation : Canada
Opinion politique : Indépendance totale
Loisirs : Arts et Musique, literature kréyòl
Date d'inscription : 02/03/2007

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Maestro

MessageSujet: Re: Rene Preval mouri.   Sam 4 Mar 2017 - 12:15

Devant la dépouille de René Préval, Moïse, Privert, Martelly, Aristide se prosternent

Le président de la République, Jovenel Moïse, s'incline pour saluer le départ pour l'Orient éternel de l'ancien chef d'État haïtien René Préval, ce vendredi 3 mars 2017 à Laboule. « En cette triste occasion, le président de la République présente, au nom du people et du gouvernement haïtiens, à la famille éplorée et aux proches du disparu, ses sincères sympathies.
Ces mots de condoléances s'étendent également aux sympathisants, alliés politiques et partisans du défunt qui a dirigé le pays pendant dix années (1996-2001, 2006-2011) », selon un communiqué de la présidence. Le chef de l’État, ajoute le communiqué, rend un vibrant hommage, en cette douloureuse circonstance, à cette grande figure de la politique haïtienne de ces dernières décennies. « La République d'Haïti témoigne sa reconnaissance envers ce digne fils qui aura consenti beaucoup de sacrifices au cours de sa vie au bénéfice de la patrie commune. »

Jocelerme Privert : « J’ai perdu un ami, un conseiller et un mentor »
Il a rencontré le président René Préval pour la première fois en 1995 alors qu’il était à cette époque directeur général de la DGI. Depuis, Jocelerme Privert a noué une amitié sans faille avec René Préval jusqu’à sa mort. Profondément attristé par la disparition de celui qu’il considère comme son mentor, l’ancien président Privert a indiqué que le pays a subi une grande perte, il a perdu un citoyen, une icône, une référence, « mais, moi, j’ai perdu un ami, un conseiller et un mentor». « J’ai participé à toutes les grandes décisions qu’il avait prises pour faire la promotion de la décentralisation, surtout quand il instaurait le forum des maires.

Chaque mois, tous les maires du pays se rencontraient au Palais national avec les ministères et les directeurs généraux pour échanger sur leurs problèmes en vue d’y apporter des solutions », se souvient Jocelerme Privert. Privert n’a pas oublié l’appui de Préval aux paysans pour le renforcement du secteur agricole à travers son programme-phare, la réforme agraire.

Travailkant au cabinet du président Préval comme son conseiller pendant plusieurs années, Jocelerme Privert se rappelle que René Préval n’a jamais pris de décisions unilatérales lors même qu'il était en position de le faire. Tous ses conseillers participaient dans la prise de ses grandes décisions et donnaient leurs opinions même sur les discours que Préval devait prononcer à l’étranger, a-t-il souligné. Selon l’ancien président provisoire, la jeunesse haïtienne doit retenir de René Préval quelqu’un qui était toujours animé d’un esprit de consensus. Il est, a-t-il rappelé, le seul président à avoir terminé deux mandats de cinq ans sans être victime de coup d’État ni forcé à l’exil. « Pendant les deux mandats du président Préval, le pays a fait un pas important et significatif en termes de croissance économique.

Malheureusement, le tremblement de terre de janvier 2010 a perturbé toutes les avancées qu’avait faites le pays pendant les quatre premières années du second mandat de René Préval », a-t-il regretté. La jeunesse doit retenir également que René Préval avait tout fait pour maintenir une stabilité politique dans le pays, a ajouté Jocelerme Privert.

Michel Martelly sous le choc… « Un homme qui a servi son pays ne meurt jamais. Que ton âme repose en paix! Président Préval, Ti René, mon frère, mon ami et conseiller, ton départ nous laisse sous le choc », lit-on sur le compte Twitter de l’ancien président à qui René Préval avait transmis le pouvoir en 2011 à la suite des élections.

Jean-Bertrand Aristid.

L’ancien président Jean-Bertrand Aristide a appris la nouvelle de la mort de René Préval avec beaucoup de tristesse, selon ce qu’a fait savoir au Nouvelliste Lesly Voltaire, un des proches de l’homme fort de Tabarre. « Paix à son âme et à notre chère Haïti ! », c’est la réaction laconique du leader de Fanmi Lavalas rapportée par Lesly Voltaire après le décès de l’ex-président René Préval.

Yvon Neptune exprime son respect à Préval L’ancien Premier ministre de Jean-Bertrand Aristide n’avait jamais travaillé directement avec le président René Préval même s’ils sont tous les deux de souches lavalassiennes. Cependant, Yvon Neptune reconnaît en Préval un président qui a toujours fait des choix de priorité pour son pays comme l’agriculture, les réseaux routiers, entre autres. Yvon Neptune a exprimé son respect pour René Préval même s’il n’a pas toujours été d’accord avec lui sur certains points. Malgré les différends entre Préval et Fanmi Lavalas, « à ma connaissance, il a toujours été ouvert… C’est un homme de principe. Je n’ai jamais entendu dire qu’il a été un président ki te foure men l nan lajan Leta… »

Jean-Max Bellerive terrassé ! C’est un Jean-Max Bellerive en larmes avec une voix à peine audible qui a exprimé au Nouvelliste sa tristesse après la disparition de son ami personnel. Ancien Premier ministre de René Préval, la disparition de ce dernier est à la fois pour lui « une douleur personnelle et individuelle». « C’était un être humain exceptionnel. Il croyait dans la fidélité malgré ce qu’on pensait de lui. Il était extrêmement méticuleux dans la gestion des affaires de l’État », a-t-il louangé. Il était toujours à la disposition de tout le monde, aux anciens comme aux actuels présidents, il apportait son aide quand cela était sollicité, a ajouté Jean-Max Bellerive qui, comme tout le monde, ne s’attendait pas à cette cruelle disparition. Ses amis comme ses ennemis reconnaissent en René Préval une grande simplicité, a-t-il dit. « Pendant deux fois, il a été président et à la fin de chaque mandat il a remis le pouvoir à la suite d'élections. C’est le seul exemple dans l’histoire d’Haïti. Il a été aussi Premier ministre. Personne ne pouvait déceler chez lui des signes extérieurs de richesse », a fait remarquer M. Bellerive. La jeunesse haïtienne, a-t-il exhorté, ne devrait pas rejeter en bloc toute la classe politique. Elle trouvera dans la vie de René Préval l’exemple à suivre, a-t-il dit avec conviction.

Le sénateur Anthonio Cherami (Don Kato) déstabilisé… « Il était comme un père pour moi et moi un fils pour lui. Un guide. Cette nouvelle m’a déstabilisé. Je ne m’y attendais pas. J’ai comme les deux jambes coupées », a indiqué le sénateur Anthonio Cherami (Don Kato), un proche de René Préval. Le président Préval lui a toujours appris à être sage et à se comporter comme un élu, mais pas comme un chef, a-t-il dit. « Je n’oublierai jamais la façon dont le président Préval nous a traités, nous les gens issus de la classe défavorisée. Il nous a donné de l’espace pour grandir et pour évoluer… ça, je ne suis pas prêt à l’oublier… », a affirmé le chanteur-sénateur. Selon le parlementaire, le pays n’a pas conscience de ce qu’il a perdu avec la disparition de René Préval. « Il n’est pas mort, à travers nous son esprit et son travail se perpétueront. Sa sagesse continuera de grandir… », a-t-il assuré.

Sans succès, Le Nouvelliste a tenté d’entrer en contact avec d’autres anciens Premiers ministres de René Préval comme Jacques Édouard Alexis ou Michèle Duvivier Pierre-Louis.

Selon le protocole, après le décès d’un chef d’État, le ministre des Affaires étrangères, Pierrot Délienne, a annoncé l’ouverture d'un registre de condoléances dans toutes les ambassades du pays à l’étranger.

Dépendamment de la volonté de la famille du défunt, a-t-il souligné, l’ancien président aura des funérailles nationales ou dans l’intimité. Une fois la date des funérailles fixée et que la famille de René Préval aurait accepté l’organisation des funérailles nationales, le protocole prendra en charge toutes les procédures, a fait savoir au Nouvelliste le chancelier joint par téléphone vendredi. Le drapeau national sera mis en berne, entre un et trois jours de deuil national sera décrété, le cercueil sera recouvert avec le bicolore national, le chef de l’État, le gouvernement, des anciens chefs de l’État, des diplomates vont être invités aux funérailles…

- See more at: http://lenouvelliste.com/lenouvelliste/article/168866/Devant#sthash.iTtXy8cw.dpuf
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sasaye
Super Star
Super Star
avatar

Masculin
Nombre de messages : 7621
Localisation : Canada
Opinion politique : Indépendance totale
Loisirs : Arts et Musique, literature kréyòl
Date d'inscription : 02/03/2007

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Maestro

MessageSujet: Re: Rene Preval mouri.   Sam 4 Mar 2017 - 16:35


Without even a shirt, Préval stayed focused in aftermath of earthquake in Haiti



BY JACQUELINE CHARLES AND LYDIA MARTIN
jcharles@miamiherald.com

René Préval, two-time president of Haiti, died at 74 on March 3, 2017. The following story, about the aftermath of the earthquake in Haiti, originally ran on Jan. 20, 2010.

Read more here: http://www.miamiherald.com/news/nation-world/world/americas/haiti/article136304303.html#storylink=cpy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sasaye
Super Star
Super Star
avatar

Masculin
Nombre de messages : 7621
Localisation : Canada
Opinion politique : Indépendance totale
Loisirs : Arts et Musique, literature kréyòl
Date d'inscription : 02/03/2007

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Maestro

MessageSujet: Re: Rene Preval mouri.   Sam 4 Mar 2017 - 17:16

Jowél,


Préval pat oblije plen pòs yo avèk zanmi Aristide. An politik chwa yo kapab diferan depandan sikonstans. Lan premye manda l, Aristid te kontwole tout pòs lan administrasyon an. Majority direktè ak service sivil te gen plis lwayote envè Aristid. Preval te yon pope twèl.

Lan dezyèm manda a, li te dwe sevre e pran endepandans li, paske fwa saa, li te eli avèk kredi pa l. Se pa t Aristid ki te mete l, tankou premye fwa a.

Represyon grenn kraze an te yon eritaj ke Preval vinn jwenn. Represyon ki te òganize pa administrasyon meriken, kache dèyè Minista ki ta p ranpli misyon l.
Misyon saa se te mate rezistans ak enfliyans Lavalas.
Preval pat gen kontwòl Minista. Mwen deja rapòte atitid Edmon Milè ki ta p pran zòd lan men Kominote Entènasyonal.

Lan menm venn nan, presyon kominote entènasyonal, meriken, franse, OEA te mete ansanm pou fé presyon pou anpeche Lavalas patisipe lan eleksyon yo.
Si Ilari te deplase vine chanje rezilta wete Selesten, mete Mateli, eliminen Milann,
Kijan yo ta aksepte Lavalas pran pouvwa.

Gade sak pase jodya: kominote zanmi Ayiti yo kwape tout pati politik, kokobe opozisyon e yo fòse KEP fè magouy ki mete Jovnèl.

Meriken lan tout ka sayo tranzije dirèkteman avèk manm KEP. Fè presyon, peye lajan epi menase yap anile viza yo.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Joel
Membre-fondateur
Membre-fondateur


Masculin
Nombre de messages : 15012
Localisation : USA
Loisirs : Histoire
Date d'inscription : 24/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Le patriote

MessageSujet: Re: Rene Preval mouri.   Dim 5 Mar 2017 - 6:23

Nou gen DWA gen DIFERAN OPINYON de PREVAL,se konsa ISTWA ye.
Gen anpil MOUN lan KATYE POPILE yo ki te vote pou PREVAL se lan ESPWA ke li t ap fe ARISTID tounen.Se jis yon OPINYON ENFOME ,tankou yo di.
SASAYE;

Pi fo MOUN PREVAL te nonmen lan GOUVENMAN l ,se te GNBis ACHANE,de NEG ki te rayi ARISTID a MO.
Pou m kontinye ,DIFERANS ke PREVAL te vin genyen ak ARISTID ka sanble vin DORIJIN de KLAS.
ORIJIN PREVAL se lan BOUJWAZI GRANDON an ,ki te KOLONN VETEBRAL REJIM DIVALYERIS lan.
Diskisyon n ap fe a pwopo de PREVAL lan "healthy".Se pou nou konprann ISTWA PEYI AN ,POU ESEYE KORIJE sa k pa BON ladan l.

Sa a se yon ATIK ke LESLIE PERPIGNAN te ekri an 2009.SE OPINYON MISYE ,SA VO SA SA VO:
Sa Misye di de DIFERAN MOUN,SE OPINYON MISYE.PREVAL se yon PESONAJ ENPOTAN lan ISTWA PEYI DAYITI.
OZETAZINI gen plis ke 5000 LIV ki ekri sou yon MOUN tankou ABRAHAM LINCOLN genyen ki DEKRI L tankou yon ZANJ ,genyn ki dekri l tankou DYAB  

Archives janvier 2010.Mariage Préval/Delatour,. Filiation et pouvoir en Haïti - Par Leslie Perpignant

Publié par Leslie Perpignant sur 5 Mars 2017, 10:59am

Catégories : #LU SUR LE NET, #AYITI ACTUALITES, #AYITI ROSE RAKET, #DUVALIER, #PEUPLE sans mémoire...




Archives janvier 2010.Mariage Préval/Delatour,. Filiation et pouvoir en Haïti - Par Leslie Perpignant


Filiation et Pouvoir en Haïti

Le troisième mariage de René Préval marque 200 ans d’omniprésence des « Latchamimi[1] » au pouvoir.

Par Leslie PERPIGNANT

 

Introduction

Le mariage du Président René Préval et d’Elisabeth Débrosse Delatour, le 6 décembre dernier, est un acte politique. Ce mariage a été l’objet de beaucoup de commentaires dans la presse haïtienne, mais il est triste de constater le caractère superficiel de la plupart de ces commentaires dont très peu sont allés au fond de la question. La majorité privilégie l’aspect factuel ou l’aspect « tripotage » propre aux médias en lieu et place de l’analyse politique. Cet article propose des pistes de réflexions en vue d’une interprétation plus politique de l’acte du président.

En plaçant les tourtereaux dans le contexte politique haïtien, il est possible de montrer que ce mariage scelle le lien existant entre la Présidence de René Préval et le clan duvaliériste qui devient la force dominante du pouvoir actuel.

 

Leslie Delatour continue d’exister à travers sa veuve.

Les événements politiques en cours en Haïti montrent qu’il est important de commencer à étudier systématiquement l’impact de certaines familles haïtiennes dans la politique du pays. Les modèles de structures de pouvoir des clans et des familles qui caractérisaient les monarchies continuent d’exister dans la société moderne. L’association de certaines familles est une arme de résistance très efficace utilisée par les élites contre le progrès et à la démocratie. Des études sont menées sur les familles Kennedy et Bush aux Etats Unis d’Amérique et sur la présence persistante des familles royales en Europe (Angleterre, Espagne, etc.). En Haïti, La famille Delatour du clan duvaliériste peut-être est un cas d’espèce bien que dans une échelle bien moindre.

Leslie Jean-Felix Delatour est neveu de Calixte Delatour, un avocat et militant duvaliériste qui agit sur la scène politique haïtienne depuis 1946. Leslie s’est marié pour la première fois avec Nirvah Désinor, fille de Clovis Désinor un influent ministre des Finances de François Duvalier. De ce mariage est né deux enfants Bernard et Xavier. Le jeune Leslie devient à son tour l’un des économistes influents du pouvoir duvaliérien. Après le départ de Jean Claude Duvalier, Leslie Delatour devient Ministre des Finances de Henry Namphy et se marie avec la nièce du Général-Président. Pas mal comme prestation duvaliériste. Apprendre de son beau-père l’art de se rapprocher du pouvoir et utiliser cet art éventuellement contre la fille. La reconnaissance tient de la lâcheté dirait l’autre.

Elisabeth Débrosse, fille d’Huguette Namphy (sœur de Henry Namphy) et de Karl Débrosse, a appris probablement de Leslie Delatour l’art de plaire aux institutions financières internationales en liquidant les entreprises publiques et en détruisant les barrières douanières du pays sans réaliser les reformes économiques nécessaires au développement. Du couple Leslie-Elisabeth sont nés trois enfants dont Karl et Kosta.

Mais il semble qu’Elisabeth a aussi appris de l’environnement de son mari la manière de joindre l’utile à l’agréable. Utiliser les relations complexes entre les émotions, le sexe et la politique pour contracter des liaisons amoureuses dans le cadre d’une stratégie d’accumulation de capital et d’hégémonie politique. Une version moderne de la stratégie de la séduction et du pouvoir indirect suggérée par Sun Tzu dans son livre « L’Art de la guerre ».

Leslie Delatour est mort à 53 ans, le 24 janvier 2001, suite d’un cancer et Elisabeth se lie avec l’ingénieur Réginald Vorbe, PDG de la plus importante firme haïtienne de construction, la Vorbe et Fils Construction S.A. (V&F).  Avec son frère aîné, Jean Marie, Réginald dirigeait aussi la Société Générale d’Energie S.A. (SOGENER), qui détient d’importants contrats de vente d’électricité à la compagnie nationale Electricité d’Haïti (EDH). Réginald Vorbe est décédé d’une crise cardiaque à 62 ans, à Port-au-Prince, le dimanche 28 décembre 2008. Il est aussi connu qu’Elisabeth Debrosse Delatour a eu aussi une liaison amoureuse avec Monsieur Jude Célestin, Directeur Général du Centre National des Equipements (CNE) qui gère au moins 95 millions de dollars des fonds PetroCaribe utilisés pour le Programme d’Urgence.

EDH paie chaque année au moins 10 millions USD à SOGENER pour des services de production d’électricité, alors que la compagnie n’a jamais pris les dispositions pour mettre en place un système de distribution et de collecte d’argent efficace. Si on fait l’hypothèse qu’il n’y a pas de pot-de-vin, (cas rarissime), l’électricité est au mieux gaspillée dans un système de distribution défectueux et au pis volée. Entretemps les entreprises et les ménages haïtiens continuent de payer au prix fort une atomisation extrême de la production électrique à travers les génératrices, les batteries et les « inverters » qui polluent l’environnement.

Trouver l’investissement pour transformer l’EDH est possible mais l’investissement nécessaire dépasserait les capacités des Vorbe et l’échelle de l’opération exigerait une compagnie étrangère qui a de l’expertise dans cette question (production de l’électricité, distribution et collecte).. L’Etat haïtien pourrait garder ses actions à l’EDH et subventionner les ménages qui réellement n’ont pas la capacité de payer. Tout ceci équivaudrait à une transformation en profondeur de l’EDH. Elisabeth est une personne clé, pour les Vorbe, dans le maintien du statu quo à l’EDH. Voici l’une des raisons pour laquelle Préval ne veut pas reformer EDH en la mettant réellement au service de la population haïtienne.

 

Le rapprochement des Delatour du pouvoir Lavalas et de la Présidence de René Préval.

Jean Bertrand Aristide est retourné en Haïti le 19 septembre 1994 et a nommé Leslie Delatour Gouverneur de la Banque de la République d’Haïti (BRH) pour une durée de trois (3) ans (1995-1998). Donc, Leslie a été Gouverneur de la BRH sous le premier mandat de Préval (1996-2001). Il s’est rapproché du Président, dit-on, en le séduisant avec sa rhétorique de « rationalité économique », son efficacité de technocrate et la présence à ses cotés d’une ravissante, jeune et intelligente femme. En 2001, Aristide a aussi nommé Calixte Delatour (oncle de Leslie Delatour) Ministre de la Justice.

Pendant la campagne électorale de 2005-2006 qui reconduira Préval au pouvoir, une « équipe économique » s’est constituée. L’équipe est composée entre autres d’Elisabeth Delatour, de Gabriel Verret, de Daniel Dorsainvil, etc. Des propositions ont été formulées pour des reformes économiques qui n’ont jamais vu lu jour.

Elisabeth qui était censée représenter surtout la famille Vorbe auprès de Préval en a profité pour se mettre aussi à son propre compte. Soutenue par les maitres du clan Delatour, elle a fini par séduire sexuellement le vieux Président claquemuré au Palais National dans ses intrigues politiques mais aussi dans sa profonde solitude.

La liaison avec Guerda « Geri » Benoit ayant été rompue définitivement pour cause d’infidélité de cette dernière, Préval est retourné au pouvoir comme un homme terrassé par la solitude. On raconte que Préval ayant retourné à Marmelade pour des raisons politiques, Geri s’est mise à s’amuser avec Juan Gabriel Valdez, représentant de l’OEA, et a pu financer ainsi sa fondation Institut des Femmes Entrepreneurs (IFE). Dans son discours d’investiture en 2006, Préval eut à dire à Juan Gabriel Valdez « Manda ou fini !».

La liaison avec Elisabeth dure depuis plus de deux ans, mais celle-ci a toujours refusé les demandes en mariage. Le président étant malade et faible, la présence émotionnelle d’une femme devient plus qu’un simple besoin. De temps en temps, comme au bon vieux temps, les duvaliéristes font courir le bruit de sa mort pour l’acculer dans son insécurité en ajoutant une forte dimension émotionnelle à sa maladie de la prostate.

Nietzche disait « mieux vaut avoir une mauvaise conscience qu’une mauvaise réputation ». Faire circuler la nouvelle de la mort du président le fait apparaitre comme un être faible et fragile de réputation et donc inapte à être Président de la République. La mauvaise conscience du Président étant couplée avec sa mauvaise réputation, sa propre perception négative de lui-même devient en phase avec la perception que les autres ont de lui. Et notre président devient complètement manipulable.

René Préval n’est pas réputé macho et coureur de jupes et Elisabeth, qui a probablement compris le jeu, s’est mise à le faire chanter. Une maison à Furcy dans les hauteurs de Kenskoff, une maison à Coral Gables à Miami, des postes importants pour les membres de son clan, le contrôle des contrats juteux, etc.

C’est aussi après d’âpres luttes internes pour le contrôle du pouvoir par les différentes factions politiques autour de Préval que le mariage a eu lieu. Préval sentant sa mort prochaine, du fait l’intensité de son travail, de sa maladie et de son âge, il a graduellement tout donné. Le clan macoute a exploité au maximum cette faiblesse émotionnelle à travers Elisabeth Débrosse Delatour.

Elisabeth Debrosse Delatour vient d’accepter donc un mariage d’intérêt pour renforcer son clan (Debrosse, Vorbe, Cinéas, Namphy, Delatour, Verret…) au pouvoir. Préval maintient Patrick Delatour Ministre du Tourisme et Alix Cinéas Ambassadeur en République Dominicaine malgré toutes les protestations internes et externes.

A côté des intrigues politiques du Palais National : élections truquées sous la houlette de Frantz-Gérard Verret (Cousin de Gabriel Verret conseiller économique de Préval et neveu de Lysias C. Verret, Duvaliériste), montage d’une mascarade de Plateforme politique (INITE) qui désarticule ce qui restait des partis politiques et écarte les organisations politiques les moins traditionnels et plus proches de la population (ESKANP, KOREGA,…), ce mariage marque le triomphe de la fraction macoute et la plus réactionnaire autour du Président Préval.

Cette démarche ressemble beaucoup avec celle de Michèle Bennett. Mais Elisabeth semble être beaucoup plus intelligente et mieux formée que Michèle Bennett. Elle représente les intérêts d’une fraction de l’oligarchie macoute qui continue à accumuler de l’argent à partir de sa position dans l’Etat sans aucune volonté de progrès économique et social pour le pays. Elisabeth est de ceux qui veulent vendre ou privatiser les entreprises publiques à leurs amis mais en garantissant que l’Etat haïtien va continuer à les financer. Ces « économistes » sont foncièrement contre l’ouverture d’Haïti à l’investissement international privé et la moralisation de la vie politique du pays. Ce qui à coup sûr contribuerait à leur destruction sinon à la diminution de leur influence.

 

Conclusion

On oublie trop souvent le facteur émotionnel dans le combat politique. Mais les gens qui sont au pouvoir, du fait même de ce jeu, maitrisent son utilisation comme une arme puissante au service de leurs intérêts économiques et politiques. Le mariage du président nous rappelle, si en besoin en était, que le caractère, la personnalité, la famille ou le clan de la femme du Président est une donnée essentielle du fonctionnement du pouvoir.

Les relations entre sexe, pouvoir et émotions sont l’objet, de nos jours, d’études scientifiques très poussées. Pas besoin d’être un descendant de Jouthe Lachenais - femme de Pétion et de Boyer qui a passé 35 ans au pouvoir en Haïti - pour le comprendre. Ces travaux concernent l’intelligence émotionnelle de décideurs.

Des études sur l’Intelligence émotionnelle (IE) ont sérieusement été entamées au début des années 1990 avec les travaux de John D. Mayer (University of New Hampshire), Peter Salovey (Yale University).[2] Ceux-ci définissent l’intelligence émotionnelle comme L’habileté à percevoir et à exprimer les émotions, à les intégrer pour faciliter la pensée, à comprendre et à raisonner avec les émotions, ainsi qu’à réguler les émotions chez soi et chez les autres. (Mayer & Salovey, 1997). Peu après le début des travaux académiques, Daniel Goleman a rendu le sujet très populaire avec la publication de son livre : Emotional Intelligence.

Donc, à coté du caractère froid supposément dénué d’émotion de la pensée de Machiavel et de celle de Clausewitz, il faut ajouter la pensée stratégique indirecte et paradoxale de Sun Tzu pour comprendre les procédés de séduction utilisés par les élites et le comportement émotionnel des dirigeants politiques haïtiens.

La pensée de Sun Tzu comme le souligne Pierre Fayard[3], tend à « Construire l'avantage. Articuler et déséquilibrer. Viser l'esprit. Privilégier la défensive. Gagner par la communication.  Jouer du plein et du vide. S'adapter et anticiper. Varier les stratégies. Décrypter les signes. S'adapter au terrain. Accompagner le changement. Séduire à la racine. Jouer la connaissance. »

Et par manque de finesse politique et d’intelligence émotionnelle, nos présidents se sont toujours laissé prendre au piège de la séduction comme des rats!

Enfin, de Jouthe Lachenais à Elisabeth Débrosse Delatour, nous célébrons aussi, avec ce mariage, le bicentenaire de la présence des « latchamimi » dans les plus hautes sphères de la politique nationale. Et par voie de conséquence, l’histoire de la présidence devient aussi une histoire de cocuage et d’impuissance.  Des cocus en herbe aux cocus de repos, en passant par les cocus de prescription et  cocus de santé, nous avons connus probablement des présidents cocus illustrant tout le Tableau analytique du cocuage de Charles Fourier[4]



 

Leslie PERPIGNANT

Décembre 2009

 




[1] Latchamimi est un terme créole consacré pour désigner des femmes sans convictions, putes, voleuses et menteuses. Un être immoral indigne de confiance. Ce mot a été rendu très populaire en Haïti au début des années 1980, après le mariage de Jean Claude Duvalier et de Michèle Bennett, avec la sortie de la chanson phare de l’album (LATIAMIMI, vol 3, 1982) d’Accolade de New York. Voici une partie du texte de cette chanson. « Sa w fèm konsa ! Men cheri ou pa konviksyon, menm bonjou w pa laverite, si jodia w di m yon pawòl, demen w di m se pat sa. Ala zafè manman, Sa w fèm konsa ! ….Figi ou plen pli, w ap kraponnen m, pran pòz bon moun ou. Ou fè gè 14, wap mache di ou gen 20 tan sèlman… Ala zafè manman, Sa w fèm konsa ! »

http://belmizik.net/index.php?option=com_muscol&view=song&id=19

 


[2]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sasaye
Super Star
Super Star
avatar

Masculin
Nombre de messages : 7621
Localisation : Canada
Opinion politique : Indépendance totale
Loisirs : Arts et Musique, literature kréyòl
Date d'inscription : 02/03/2007

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Maestro

MessageSujet: Re: Rene Preval mouri.   Dim 5 Mar 2017 - 11:21


Jowèl,
Mwen toutafè dakò pou nou fè analiz politik serye pou reyèlman konprann sak ap pase ann Ayiti. Nou gendwa gen preferans patizan ou byen chwa ideyolojik, men se pou nou gade san pasyon aksyon ak pozisyon tout aktè politik yo.

Diferans de klass genyen yon enfliyans lan relasyon, men Aristid ki gen pi gwo pèsonalite ke Preval te dominen premye manda misye an.
Lan dezyèm manda a, Aristid pa t ann Ayiti, alò li te nesesè pou Preval afimé prezidans li.

Mèsi pou atik Lezly Pèpiyan an.
Se yon analiz serye e trè Enfòmatif. Ki moun ki ta kapab reziste Elizabeth, youn lan pi bèl fanm ayisyèn.
Nou pa t janm eksplore aspè Lucrecia Borgia saa lan jwèt politik peyi dAyiti.
Se yon revelasyon pou mwen.
Mwen te konnen istwa Jouthe Lachenais an kòm yon ka ekstrèm san reyalize ke se yon estrateji ki konstan lan politik prezidansyèl.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sasaye
Super Star
Super Star
avatar

Masculin
Nombre de messages : 7621
Localisation : Canada
Opinion politique : Indépendance totale
Loisirs : Arts et Musique, literature kréyòl
Date d'inscription : 02/03/2007

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Maestro

MessageSujet: Re: Rene Preval mouri.   Dim 5 Mar 2017 - 12:21


Itinéraire d’un président exemplaire
Publié le 2017-03-03 | Le Nouvelliste


Editorial -
René Préval est mort. La nouvelle tombe sec ce vendredi. Comme pour toute mort, elle est brutale un tant soit peu que l’on connaissait le trépassé. Dans le cas de l’ancien président, c’est un homme connu qui nous quitte.

Fils d’un agronome, ancien ministre de Paul E. Magloire, militant politique, entrepreneur, premier ministre, ministre de l’Intérieur et de la Défense nationale, directeur général du Fonds d'assistance économique et sociale (FAES), deux fois président de la République, René Préval est une grande figure de la vie politique haïtienne depuis 1991 quand Jean-Bertrand Aristide le choisit pour être son marasa, son jumeau, son alter ego.
Refusant de trahir Aristide après le coup d’Etat qui renverse le gouvernement des deus hommes sept mois après l’investiture triomphale du 7 février 1991, Préval gagne une ambassade, part pour l’exil, avant de revenir en octobre 1994 dans les bagages de la démocratie restaurée.

Dans la nébuleuse où tout le monde se bat pour être le plus proche du président, Ti René reste dans l’ombre. Comme après l’élection de 1990, il ne demande rien. Il finira par être candidat d’une coalition pro-lavalas et recevra l’onction d’Aristide pour lui succéder en février 1996.

Si son mandant est marqué par l’ombre pesante de l’homme de Tabarre, résidence de l’ex-président Aristide, Préval trace son propre sillon.

Il met l’accent sur la réforme agraire, la production nationale, la construction d’infrastructures. C’est sous son règne que la mission des Nations unies se désengage et permet au pays de retrouver sa pleine souveraineté. La police nationale se renforce et la paix règne, un tant soit peu.

Président, René Préval hérite de la reprise des relations diplomatiques avec Cuba, rétablies la veille de la fin du mandat d’Aristide, c’est lui qui donne un sens à cette coopération Sud-Sud.
Plus tard, il arrimera Cuba, le Brésil et le Venezuela dans un modèle de rapport inédit avec Haïti. Le secteur de la santé en sera le premier bénéficiaire.

En 2000, après des années de tensions politiques continues avec les forces politique, René Préval et son premier ministre Jacques Edouard Alexis organisent des élections que Jean-Bertrand Aristide et son parti Fanmi Lavalas remportent haut la main.

Il y a un ver dans le fruit, mais personne ne s’en soucie. Aristide gouverne, l’opposition s’active, Préval se retire totalement de la vie politique.

Après le coup d'Etat et l'embargo qui s'en est suivi en 1991, d'autres convulsions menacent. Le lent soulèvement et la rébellion armée qui conduisent au départ d’Aristide en février 2004 surprennent Préval sur ses terres de Marmelade où il s’adonne à des activités de développement.

Preval assiste de loin à la bataille pour le second retour de Jean-Bertrand Aristide et aux tentatives du mouvement de la société civile de prendre le pouvoir. Les élections générales de 2006 retrouvent l’homme de Marmelade, sa ville d’affection, à la tête d’une coalition politique, LESPWA, qui remporte un scrutin mouvementé. René Préval prête serment comme président le 14 mai 2006.

Cette fois, il joue l’apaisement total, ne révoque personne de l’administration précédente, monte des gouvernements d’ouverture, désarme les quartiers chauds qui tenaient en otage des pans entiers de la capitale. « Poze, depoze, repoze », son slogan de campagne devient réalité grâce à un vaste programme de désarmement et de réinsertion.

En 2008, des émeutes contre la vie chère et le passage de quatre cyclones changent la donne. Le pays est sur les dents. Préval change de premier ministre et lance une politique agressive d’ouverture vers le monde.

Bill Clinton et le professeur Paul Collier mandatés par l’ONU à la demande du président Préval imaginent un plan de développement, des investisseurs sont approchés. Après le mandat orienté vers la production nationale et vers la relance en province, la barre est mise sur le tourisme, la sous-traitance et la production agricole.

Le séisme du 12 janvier 2010 met fin en quelques secondes au rêve de décollage. Tout s’écroule. Le pays, comme le président, peine à se trouver de nouvelles raisons d’espérer. C’est dans ce climat qu’en octobre de la même année une épidémie de choléra dévaste les plus pauvres. Les troupes de l’ONU sont indexées comme vecteur de la maladie, mais le pays ne peut pas vivre sans l’aide internationale. On serre les dents et avale le breuvage amer de la déchéance. Le package de la reconstruction financée par l’international impose de ne pas se plaindre ni de chercher à comprendre qui sont les coupables des détournements de fonds ni du choléra.

C'est dans ce contexte que les élections de 2010 sont lancées. Préval se débarrasse de son successeur naturel, Jacques Edouard Alexis, pour introniser son « fils » Jude Célestin et une nouvelle formation politique, INITE.

L’homme qui jure n’avoir jamais été membre d’aucun parti politique, même pas de Fanmi Lavalas, s’invente un destin de créateur de plateformes politiques consensuelles, dans un pays où seule la peur est un ciment.

Un premier chanteur, Wyclef Jean, puis un autre, Michel Martelly, déjouent tous les plans. Préval frôle le départ en exil. Les Clinton, le mari, ancien président des Etats-Unis d’Amérique et sa femme, secrétaire d’Etat des USA, mettent tout leur poids dans la balance pour barrer la route aux dernières ambitions de Préval. Célestin est éjecté, Martelly, élu au deuxième tour. Les membres de la coalition de Préval s’éparpillent dans la nature.

La dernière partition de René Préval, devenu un apôtre de la stabilité, a été de modifier la Constitution de 1987 pour harmoniser temps politique et temps électoral. Ses alliés parlementaires, qui ne pensent déjà qu’à leur survie, font foirer la réforme et accouchent d’amendements qui ne corrigent rien des vrais défauts de la version originelle de la Constitution.

Beau joueur, René Préval boit la lie du calice. Il reste en poste, assure la transition et l’alternance. Il perd ses amis et soutiens. Revient à ses amours pour Marmelade et se transforme peu à peu en sage.

René Préval n’a pas cessé d’expliquer encore et encore, ces derniers temps, avoir trouvé Dieu, n’a pas cessé de partager son inquiétude pour l’avenir de la stabilité du pays, disait craindre que tout ne dérape très vite au départ de la Minustah et déplorait le fait que la société haïtienne ne se rassemble pas sur des points essentiels pour la survie de la nation.

Sortie des combines politiques, sans jamais abandonner une minute la politique, c’est un président exceptionnel que le pays a perdu ce 3 mars, si on le juge à l’aune de ses présidentiels contemporains. Comparaison n’est pas raison, mais elle est la seule mesure de l’action des hommes, des présidents encore plus.

René Préval aurait-il pu mieux faire? Sans aucun doute. Il a surtout fait de son mieux sans jamais renoncer aux grands principes. Il n'a pas suivi non plus les traces de tant de présidents dont les mauvais souvenirs hantent l'histoire d'Haïti.

- See more at: http://lenouvelliste.com/lenouvelliste/article/168874/Itin%C3%A9raire#sthash.wC5ZPqKJ.dpuf
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sasaye
Super Star
Super Star
avatar

Masculin
Nombre de messages : 7621
Localisation : Canada
Opinion politique : Indépendance totale
Loisirs : Arts et Musique, literature kréyòl
Date d'inscription : 02/03/2007

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Maestro

MessageSujet: Re: Rene Preval mouri.   Lun 6 Mar 2017 - 13:45


Haïti - René Préval : Déclaration spéciale des pays de l'Alliance bolivarienne
06/03/2017 08:36:05

Haïti - René Préval : Déclaration spéciale des pays de l'Alliance bolivarienne « Les pays de l'Alliance bolivarienne pour les peuples de Notre Amérique - Traité sur le commerce des peuples (ALBA-TCP) regrettent profondément la mort de l'ancien Président de la République sœur d'Haïti René Préval.

Ils reconnaissent que l'ancien Président Préval était un combattant fervent pour l'intégration de l'Amérique latine et les Caraïbes et en particulier, pour la réintégration du pays dans le contexte international, à travers l'adhésion à un mécanisme comme PetroCaribe, en cherchant à éliminer les inégalités sociales et à promouvoir la qualité de vie avec la participation effective du peuple haïtien.

Les pays de l'ALBA-TCP se rappelle de la participation, comme invité spécial, de l'ancien Président Préval au Ve Sommet des Chefs d'État et de gouvernement, tenue les 27 et 28 Avril, dans la ville de Tintorero, Venezuela, où il a laissé l’empreinte de son esprit intégrationniste et son engagement envers les valeurs et les principes du Droit international au profit des peuples d'Amérique latine et des Caraïbes.

René Préval a été une figure éminente de la République d'Haïti, qui a servi honorablement en tant que Président pour deux mandats, dans laquelle il a dirigé avec détermination, passion et force, en vertu des responsabilités qui lui ont été confiées par le vote libre et souverain de son peuple.

Nombreux sont les mérites et les réalisations qui peuvent se démarquer de la vie politique de Préval et de la gestion du Gouvernement d'Haïti, dans lequel il a entrepris des réformes économiques, il a mené une forte œuvre de la reconnaissance internationale des institutions du Gouvernement et de captation des aides suite au séisme de janvier 2010.

Les pays de l'ALBA-TCP souhaitent transmettre à sa famille, ses amis et tous les gens d'Haïti en général, leurs sincères condoléances en cette période difficile. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sasaye
Super Star
Super Star
avatar

Masculin
Nombre de messages : 7621
Localisation : Canada
Opinion politique : Indépendance totale
Loisirs : Arts et Musique, literature kréyòl
Date d'inscription : 02/03/2007

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Maestro

MessageSujet: Re: Rene Preval mouri.   Lun 6 Mar 2017 - 14:04


René Préval Messages de condoléances :

Petrocaribe / Caracas :
« Le Secrétariat Exécutif de Petrocaribe au nom de ses pays membres, présente ses salutations les plus respectueuses au peuple frère de la République d'Haïti, l'occasion d'exprimer notre chagrin sincère, suite à la disparition de l'honorable René Préval [...] La disparition physique de René Préval est une triste perte non seulement pour Haïti, mais pour toute la communauté politique de la région des Caraïbes [...] Le Secrétariat Exécutif de Petrocaribe tient à exprimer aux parents, amis et tous les gens d'Haïti, ses sincère mots de condoléances pour la perte irréparable de l'ancien président René Préval, qui était un combattant cohérent et défenseur des droits sociaux et politiques de son pays. »

Président du Nicaragua, Daniel Ortega :
Le Commandante Président Daniel Ortega Saavedra, de la République du Nicaragua a envoyé un message de condoléances au Président Jovenel Moïse, suite au déces vendredi de l'ancien président de cette nation, camarade René Préval. « [...] Cet après-midi, nous avons appris avec une grande tristesse le décès du camarade René Préval, ancien Président de la République d'Haïti. Je veux vous exprimer au nom du peuple, du Gouvernement de la République du Nicaragua, de la Compañera Vice présidente Rosario Murillo et en mon nom, nos sincères condoléances, en vous demandant de les transmettre à la famille du Compañero Préval, et au peuple Frère d'Haïti. »

Premier Ministre Enex Jean-Charles :
Le Premier Ministre démissionnaire Enex Jean-Charles salue la mémoire de l'ancien Président René Préval « [...] Avec le décès de ce patriote, c'est une bibliothèque de l'histoire politique du pays qui a pris feu et la génération actuelle vient d'être privée d'une bonne source. En cette circonstance douloureuse où la Nation perd un digne fils, homme d'État émérite, le Premier ministre Jean-Charles présente les condoléances les plus attristées du Gouvernement démissionnaire à la famille éplorée et à l'ensemble d u peuple haïtien. »

Ambassade d’Haïti (Vatican) :
L'Ambassade d’Haïti près le Saint-Siège (Vatican) s'incline devant la dépouille de l'Ex Président de la République René Garcia Préval . Tout en saluant la mémoire de cet homme d'État ayant marqué la vie nationale par sa culture du compromis, sa simplicité et son humilité,l’Ambassade assure la famille et les proches du disparu de sa plus sincère compassion dans cette difficile épreuve.

Michel-Ange Gédéon (PNH) :
« Le Directeur Général de la Police Nationale d’Haïti (PNH), Michel-Ange Gédéon, salue la mémoire de l'ex Président René Préval et adresse ses sincères condoléances à sa famille et à ses proches. »

Consulat d’Haïti en RD :
« Le Consulat Général d'Haïti à Higuey, très ému du départ soudain du President René Garcia Préval présente ses sympathies à la famille Préval et Alliés, sa famille politique et tous ceux éplorés par ce Deuil », Jean Tholbert Alexis, Ministre-Conseiller.

Ministère de la Culture :
« [...] Par sa disparition, Haïti vient de perdre une grande figure dans la vie politique nationale, un homme simple, modeste, qui, durant ses deux mandats a su marquer la Présidence Haïtienne. Le Ministère de la Culture et de la Communication s’incline devant le départ de ce Grand Homme [René Préval] et transmet ses sympathies à sa famille, ses proches et amis, à ces anciens collaborateurs, camarades de combat et tout ceux qui sont affligés par cette perte. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alves
Super Senior


Masculin
Nombre de messages : 109
Localisation : Port-au-Prince
Opinion politique : Neutre
Loisirs : football
Date d'inscription : 04/01/2014

MessageSujet: Re: Rene Preval mouri.   Lun 6 Mar 2017 - 14:47

...


Dernière édition par Alves le Lun 6 Mar 2017 - 16:33, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sasaye
Super Star
Super Star
avatar

Masculin
Nombre de messages : 7621
Localisation : Canada
Opinion politique : Indépendance totale
Loisirs : Arts et Musique, literature kréyòl
Date d'inscription : 02/03/2007

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Maestro

MessageSujet: Re: Rene Preval mouri.   Lun 6 Mar 2017 - 16:18


Alvès,
C'est bien regrettable que vous ayez choisi un poste destiné à payer hommage et respect au président Préval à l'occasion de sa mort inattendue, pour attaquer l'ex-président Aristide.
C'est inconvenant et de mauvais goût.
Ce poste est au-delà de la politique.
Respectons la mémoire de nos compatriotes.

Vous avez certainement droit à votre opinion, mais vous avez choisi le mauvais vehicule.

Je vous suggère d'ouvrir un autre poste pour reproduire cet article après l'avoir effacé de ce site.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alves
Super Senior


Masculin
Nombre de messages : 109
Localisation : Port-au-Prince
Opinion politique : Neutre
Loisirs : football
Date d'inscription : 04/01/2014

MessageSujet: Re: Rene Preval mouri.   Lun 6 Mar 2017 - 16:35

Sasaye a écrit:

Alvès,
C'est bien regrettable que vous ayez choisi un poste destiné à payer hommage et respect au président Préval à l'occasion de sa mort inattendue, pour attaquer l'ex-président Aristide.
C'est inconvenant et de mauvais goût.
Ce poste est au-delà de la politique.
Respectons la mémoire de nos compatriotes.

Vous avez certainement droit à votre opinion, mais vous avez choisi le mauvais vehicule.

Je vous suggère d'ouvrir un autre poste pour reproduire cet article après l'avoir effacé de ce site.


Sasaye, tu l'as lu c'est suffisant, je l'ai effacé par respect pour toi, mais ta demande n'est pas et ne sera jamais dèmocratique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Joel
Membre-fondateur
Membre-fondateur


Masculin
Nombre de messages : 15012
Localisation : USA
Loisirs : Histoire
Date d'inscription : 24/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Le patriote

MessageSujet: Re: Rene Preval mouri.   Lun 6 Mar 2017 - 17:12

SASAYE,

Mwen te li MOSO lan ATIK ke ALVES mete an.Vomi ke NEG ki rele KERLENS TITUS lan t ap VOMI sou ARISTID lan ,montre ke ARISTID lan SEVO NEG yo.
Mwen ap repwodwi TI MOSO lan ATIK LE NOUVELLISTE ,yon JOUNAL ki rayi ARISTIDE a MO.
TITUS di ARISTIDE pa di anyen sou lan MO PREVAL lan.
Kote KERLENS TITUS pibliye ATIK li an ,eske l ap prezante ARISTID ESKIZ.

Neg yo telman RAYI ARISTID ,yo telman PE "DUC DE TABARRE" lan ,ke petet MISYE ta ka ale lan ANTEMAN PREVAL ,men pou SEKIRITE l ,li pa p ka ALE.

jan NEG yo kontinye ap pale de ARISTID lan ,y ap bay ANBASADE AMERIKEN an REZON lan DEPECH ke misye te voye bay DEPATMAN DETA ,ki pibliye lan LIV JEB SPRAGUE lan.
Misye di lan POLITIK AYISYEN ,gen ARISTID ak lot yo ,MISYE di ARISTID chanje politik ann AYITI.
Se te an JIYE 2004,ARISTID te gen TAN gen kek MWA ann EKZIL.

Wi ,men sa NOUVELLISTE di

Devant la dépouille de René Préval, Moïse, Privert, Martelly, Aristide se prosternent
Jean-Bertrand Aristid.

L’ancien président Jean-Bertrand Aristide a appris la nouvelle de la mort de René Préval avec beaucoup de tristesse, selon ce qu’a fait savoir au Nouvelliste Lesly Voltaire, un des proches de l’homme fort de Tabarre. « Paix à son âme et à notre chère Haïti ! », c’est la réaction laconique du leader de Fanmi Lavalas rapportée par Lesly Voltaire après le décès de l’ex-président René Préval.

Si w li ATIK LE NOUVELLISTE ,Li rapote sa PRIVERT ,MARTELLY di ,ak BRAVO men se pou l KALIFYE REYAKSYON ARISTID lan de "laconique"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sasaye
Super Star
Super Star
avatar

Masculin
Nombre de messages : 7621
Localisation : Canada
Opinion politique : Indépendance totale
Loisirs : Arts et Musique, literature kréyòl
Date d'inscription : 02/03/2007

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Maestro

MessageSujet: Re: Rene Preval mouri.   Lun 6 Mar 2017 - 20:01

Alvès,
Merci d'avoir déplacé l'article en question.
Ma suggestion est tout-à-fait démocratique parceque je n'ai pas rejeté l'article, mais vous ai demandé d'ouvrir un autre poste pour permettre des commentaires, s'il y en a.
Je croyais que vous auriez compris ma démarche.
Me suis-je trompé?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Joel
Membre-fondateur
Membre-fondateur


Masculin
Nombre de messages : 15012
Localisation : USA
Loisirs : Histoire
Date d'inscription : 24/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Le patriote

MessageSujet: Re: Rene Preval mouri.   Mar 7 Mar 2017 - 9:08

Pou NEG ki kontinye ap fe ATAK TET CHAT ,malgre yon DIVIDA LIV ak ATIK ki ekri sitou lan LANG ANGLE ,LIV ak ATIK byen DOKIMANTE pou demanti omwens 90% lan sa ki konn di kont ARISTID YO.

Sa fe sonje sa EMILE ZOLA ,youn lan RA ENTELEKTYEL franse ki te kanpe pou l te defann DREYFUS ,yon JWIF ke establishment franse an te mare yon BONET ak FO AKIZASYON pou diskredite l.

Men sa EMILE ZOLA te di e LISTWA te vin bali REZON lan ka sa a:

"Quand on enferme la verite sous terre,elle s'y amasse,elle y prend une force telle d'explosion,que le jour ou elle eclate,elle fait tout sauter avec elle"
...."La verite est en marche et rien ne l'arretera"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alves
Super Senior


Masculin
Nombre de messages : 109
Localisation : Port-au-Prince
Opinion politique : Neutre
Loisirs : football
Date d'inscription : 04/01/2014

MessageSujet: Re: Rene Preval mouri.   Mar 7 Mar 2017 - 10:54

Sasaye a écrit:
Alvès,
Merci d'avoir déplacé l'article en question.
Ma suggestion est tout-à-fait démocratique parceque je n'ai pas rejeté l'article, mais vous ai demandé d'ouvrir un autre poste pour permettre des commentaires, s'il y en a.
Je croyais que vous auriez compris ma démarche.
Me suis-je trompé?

Je l'ai enlevé donc j'ai bien compris ta démarche. Bonne journée Sasaye.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alves
Super Senior


Masculin
Nombre de messages : 109
Localisation : Port-au-Prince
Opinion politique : Neutre
Loisirs : football
Date d'inscription : 04/01/2014

MessageSujet: Re: Rene Preval mouri.   Mar 7 Mar 2017 - 11:02

Joel a écrit:
Pou NEG ki kontinye ap fe ATAK TET CHAT ,malgre yon DIVIDA LIV ak ATIK ki ekri sitou lan LANG ANGLE ,LIV ak ATIK byen DOKIMANTE pou demanti omwens 90% lan sa ki konn di kont ARISTID YO.

Sa fe sonje sa EMILE ZOLA ,youn lan RA ENTELEKTYEL franse  ki te kanpe pou l te defann DREYFUS ,yon JWIF ke establishment franse an te mare yon BONET ak FO AKIZASYON pou diskredite l.

Men sa EMILE ZOLA te di e LISTWA te vin bali REZON lan ka sa a:

"Quand on enferme la verite sous terre,elle s'y amasse,elle y prend une force telle d'explosion,que le jour ou elle eclate,elle fait tout sauter avec elle"
...."La verite est en marche et rien ne l'arretera"

Tout à fait correcte, l'histoire fait déjà voir que Préval a été jusqu'à présent le meilleur président d'Haiti et ceci de loin de l'après 1986, et Aristide le pire. Laissons l'histoire continuer à faire son cours.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Joel
Membre-fondateur
Membre-fondateur


Masculin
Nombre de messages : 15012
Localisation : USA
Loisirs : Histoire
Date d'inscription : 24/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Le patriote

MessageSujet: Re: Rene Preval mouri.   Mar 7 Mar 2017 - 16:03

Bagay sa yo INAPSEPTAB sou SIT sa a .Ale di yo lot KOTE.

Men sa ANBASADE JAMES FOLEY te di lan yon KAB ke l te voye lan DEPATMAN DETA e ke JEB SPRAGUE te repwodwi lan LIV li an "PARAMILITARIES AND THE ASSAULT ON DEMOCRACY IN HAITI"

"It is plausible that ARISTIDE succeeded in permanently raising the political and social consciousness (not to mention the expectations ) of HAITI'S disadvantaged masses and thus created a force which the next generation of political leaders will either have to placate or manipulate"
(Ambassador JAMES FOLEY,U.S EMBASSY PORT-AU-PRINCE ,cable 3E08FF,JULY 12 2004)

JAMES FOLEY ak lot yo te voye de SANTENN KAB konsa bay DEPATMAN DETA ki DEKLASIFYE.W ap jwenn yo lan LIV JEB SPRAGUE ak PETER HALLWARD,preske 900 PAJ.
Listwa a pa lan VOYE MONTE PRES GNBis lan ,bagay sa yo depase.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le gros roseau
Super Star
Super Star


Masculin
Nombre de messages : 9617
Localisation : Usa
Loisirs : sport ,internet,stock market
Date d'inscription : 21/08/2010

MessageSujet: Re: Rene Preval mouri.   Mar 7 Mar 2017 - 18:23

Eske Rene Preval merite Funeray national? Nan liv pa m Rene Preval se yon oportunist ki te pran yon woulib nan Lavalas pou l te soti nan mizè kom yon boulanje rate. Rene Preval kontribuye a okipatyon peyi ya pa fos Lonu ki touye milye ayisyen. Rene Preval kontribiye a destriktyon lit pep la. menm si se pa li sel. Pou mwen Rene Preval pa merite funeray national.Rene Preval se yon gwo sale eau pou repete mo kakakok la.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le gros roseau
Super Star
Super Star


Masculin
Nombre de messages : 9617
Localisation : Usa
Loisirs : sport ,internet,stock market
Date d'inscription : 21/08/2010

MessageSujet: Re: Rene Preval mouri.   Mar 7 Mar 2017 - 20:34

Menm Martelly te di kob rekonstriktyon te administre pa yon bann moun koronpi. Se Rene Preval ki te nonmen Clinotn ak Bellerive Co President CIRH la. ki sa Rene Preval te fè apre kou deta 2004.? Renen P{reval fè 2 manda paske l te kolabora ak elit pou kontinye eksplwate ouvriye ak peyizan.

Tout moun met di se si se la mwen se yon sel bagay Rene Preval te di ki fè mwen pap janm padone l . se lè l te di ouvriye indistri tekstil la pa ka touche 4 dola pa jou. menm yon boujwa tankou ansyen Senatè Boulos te di wi propriyetè sweat shop yo ka peye ouvriye yo 4 dola pa jou. Ki sa frize te fè pou koukou konsa pou l rele pitit li frizelya.? zanmi lennmi m se lennmi m. Pandan 2 manda Preval yo li pat defann enterè pep se sak fè apre Preval nou jwen martelly. Nanpwen moun kap fè m manje aran sor pou kavya non.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sasaye
Super Star
Super Star
avatar

Masculin
Nombre de messages : 7621
Localisation : Canada
Opinion politique : Indépendance totale
Loisirs : Arts et Musique, literature kréyòl
Date d'inscription : 02/03/2007

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Maestro

MessageSujet: Re: Rene Preval mouri.   Jeu 9 Mar 2017 - 4:12



Les ex-présidents Leonel Fernandez et Boniface Alexandre rendent hommage à René Préval
Publié le 2017-03-07 | Le Nouvelliste

National -
L'ancien président dominicain Leonel Fernandez a présenté ses condoléances au gouvernement haïtien peu après le décès de l'ancien président de la République, René Préval, le vendredi 3 mars 2017. L’ex-chef de l’Etat dominicain considérait le président Préval comme un ami personnel et un homme de paix.

« Nous exprimons nos plus sincères condoléances au gouvernement et au peuple haïtien pour la mort de notre ami précieux René Préval, président constitutionnel d'Haïti, un homme de paix et très affable, avec qui je suis parvenu à cultiver une grande amitié », a déclaré Fernandez à travers son compte officiel Twitter.

L’ancien président haïtien Boniface Alexandre, qui a dirigé la transition de 2004 à 2006, a lui aussi rendu hommage au défunt. « Je m'incline devant la dépouille de René Préval, cet homme d'Etat passionné d'Haïti et du bien-être de son peuple. Depuis 2006, il était devenu mon ami. Il m'appelait régulièrement pour s'assurer que je ne manquais de rien. Notre dernière conversation remonte à moins d'un mois. Il m'avait appelé, inquiet pour ma santé parce qu'on lui avait rapporté que j'étais sur une chaise roulante à l'aéroport de Miami. Ce jour-là, on a plaisanté sur nos âges respectifs et les contraintes y afférentes », a réagi l’ancien président de la cour de Cassation devenu président de la République après le départ pour l’exil du président Jean-Bertrand Aristide. « L'histoire jugera l'homme d'Etat mais décidément René Préval était un homme de bien », a fait savoir l’ancien président Alexandre qui a cédé le pouvoir a René Préval le 14 mai 2006.

Pour le président dominicain, la disparition de René Préval, qui est mort d'une crise cardiaque, est une grande perte pour Haïti et pour l'ensemble de la communauté politique de la région. Il le décrit comme un homme qui a apporté une contribution significative au développement et au renforcement de la démocratie et qui a su cultiver des relations cordiales avec les pays voisins.

« Par le destin, à deux reprises et des décennies différentes, Préval et moi-même, nous nous sommes mis d'accord en tant que dirigeants de nos nations respectives, une époque où il y avait un lien d'amitié et d'harmonie encore inconnue auparavant dans l'histoire des relations entre la République dominicaine et la République d'Haïti », a déclaré Fernandez, se référant aux périodes de 1996 à 2001 et de 2006 à 2011, lorsqu’ils étaient tous les deux présidents de leurs nations respectives.

Il a également exprimé son désir le plus profond pour que «l'héritage précieux laissé par ce leader politique de premier plan inspire les Haïtiens à continuer à travailler avec enthousiasme pour le bénéfice de la démocratie, le renforcement institutionnel et la justice sociale».
- See more at: http://lenouvelliste.com/lenouvelliste/article/168990/Les%20ex-pr%C3%A9sidents%20Leonel%20Fernandez%20et%20Boniface%20Alexandre%20rendent%20hommage%20%C3%A0%20Ren%C3%A9%20Pr%C3%A9val#sthash.R0CecwEO.dpuf
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Rene Preval mouri.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Rene Preval mouri.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Rene Preval mouri.
» LE TRAIN "BANM JANM PRAN KANN"DE RENE PREVAL
» HAITI : RENE PREVAL, TYPIQUE REPRESENTANT DU PASSE
» Entrevue de Rene Preval avec le Miami Herald
» VOTE DE CENSURE POUR JEA !HAUTE COUR DE JUSTICE POUR RENE PREVAL !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti :: Haiti :: Espace Haïti-
Sauter vers: