Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti

Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti

FOROM AYITI : Tèt Ansanm Pou'n Chanje Ayiti.
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  PortailPortail  CalendrierCalendrier  PublicationsPublications  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Des questions pour le sénateur Jean Renel Senatus

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Marc H
Super Star
Super Star
avatar

Masculin
Nombre de messages : 8719
Localisation : Quebec
Opinion politique : Démocrate
Loisirs : soccer
Date d'inscription : 28/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Le voyeur

MessageSujet: Des questions pour le sénateur Jean Renel Senatus    Dim 16 Avr 2017 - 11:29

Nous avons des questions pour le sénateur Senatus .

Monsieur le sénateur Senatus , on est en droit de vous poser des questions sur tout ce qui a trait à la gestion de fonds . Que le fonds soit 100 gourdes ou 1 milliard de gourdes , vous devez répondre aux questions .À cet effet, monsieur le sénateur Jean Renel Senatus , quand allez-vous donner aux journalistes les reçus de tous vos achats et dépenses dans le cadre de ce programme intitulé - distribution du hareng saur sur tout le territoire haïtien ?

Monsieur le sénateur , nous voudrions savoir également si les parlementaires avaient lancé un appel d'offre aux marchands de poisson en Haiti ou à l'étranger ? Nommez les noms de ces entrepreneurs de poisson svp monsieur l’honorable sénateur .

Nous savons que vous savez dire des mots vulgaires .Pitié , pa vin dim betiz Monsieur le sénateur . Répondez à la question.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sasaye
Super Star
Super Star
avatar

Masculin
Nombre de messages : 7688
Localisation : Canada
Opinion politique : Indépendance totale
Loisirs : Arts et Musique, literature kréyòl
Date d'inscription : 02/03/2007

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Maestro

MessageSujet: Istwa aransò nou te dwe konnen.   Lun 17 Avr 2017 - 14:07


Hareng saur

Deux harengs saurs.
Hareng saur est l’appellation communément donnée par l’industrie alimentaire au hareng salé et fumé, à l'odeur puissante. Un des noms populaires est « gendarme ».

À l'origine, le hareng sor est un simple hareng desséché, connu de temps immémoriaux, selon divers procédés de conservation des peuples de la mer. La préparation traditionnelle par salage et fumage qui prend une grande importance commerciale au xiiie siècle est commune au xive siècle. Alexandre Dumas, dans son Grand Dictionnaire de cuisine, affirme que « c’est un nommé Bruckalz qui a inventé l’art de fumer les harengs. »

Un hareng saur kipper.
Le hareng saur est attesté dans la langue écrite au XIIIe. Sor au sens de desséché provient du moyen néerlandais soor. Ce dernier terme a le même étymon francique saur que l'ancien français saur, encore écrit sor dans la Chanson de Roland en 1080, qui signifie jaune brun[1].

L'adjectif préservé dans la littérature spécialisée, saur ou saure selon Émile Littré, indique toujours une couleur jaune qui tire sur le brun ; ce terme ne s'utilise habituellement que pour ce type de hareng dont la peau, initialement d'un bleu profond, se dore sous l'effet du fumage, pour certains chevaux et, en fauconnerie, pour un oiseau de moins d'un an.

En fonction du temps de salage et de fumage – et en fonction des pays –, le hareng saur peut être appelé différemment. Fraichement salé, c'est le hareng pec ; moins salé, c'est le craquelot, bouffi ou bloater ; fumé entier, c'est le buckling ; ouvert et aplati, légèrement fumé, c'est le kipper que les Anglais prennent au déjeuner ; très sec, fabriqué pour être conservé très longtemps, c'est le hareng franc-saure.

En wallon, c'est un haring[2] saur ou un sorèt, néologisme qui se rapproche de sauret, un ancien adjectif synonyme de saur.



Servi avec du pain.
Le hareng saur est assez souvent servi en entrée avec du pain de seigle ; il se marie parfaitement avec des pommes de terre tièdes ou avec une roustiquette. Il est fréquent de le voir mangé avec les doigts, sans couverts.

Il peut accompagner, avec des pommes de terre, un reste de bouilli assaisonné en salade[3].

Découpé en petits morceaux, non dessalé, il peut être cuit en fricassée dans du saindoux avec des poireaux crus et hachés, des pommes de terre farineuses préalablement cuites à l'eau salée avec un peu de romarin[4].

En Haïti, il est incorporé à des œufs brouillés pour le déjeuner ou dans une sauce créole. Il peut également accompagner des pâtes ou du riz. Pour le « chiquetaille », le hareng saur est haché en menus morceaux et mélangé avec du piment, de l'oignon, de l'ail et du jus de citron et sauté dans de l'huile puis consommé avec du pain ("chiktay aran sò"). Il peut constituer aussi, épicé et assaisonné, la farce des empanadas haïtiennes appelées localement "pâtés".


Comme le hareng frais, le saur est riche en acides gras mono-insaturés et polyinsaturés, bénéfiques au système cardio-vasculaire. Il est donc fortement recommandé par les diététiciens.

Fabrication et consommation


Au Zuiderzee museum d’Enkhuizen.
La prospérité de la ville de Boulogne-sur-Mer, dès le Moyen Âge, est liée à son port de pêche et tout particulièrement au hareng dont la préparation par les Boulonnais fut reconnue internationalement.

Mais Alexandre Dumas précise : « Le hareng pec et nouvellement salé doit toujours venir de Rotterdam, de Leawarde ou d'Enkhuizen, en Hollande ; on le coupe par rouelles et on le mange tout cru, sans lui faire subir aucun autre apprêt que celui d'une salade. Les plus beaux harengs saurs, les plus grands, les plus charnus, les plus dorés, les mieux fumés au genièvre sont les saurets de Germuth, en Irlande. »

Le hareng saur a été abondamment consommé par les populations pauvres et ouvrières, beaucoup plus rarement par les riches.

Langue française

On dit familièrement d'une personne grande et maigre : Sec comme un hareng saur.

Les vendeuses de hareng se nommaient harengères ; il en reste trace dans notre langue : on dit d'une femme grossière qu'elle crie comme une harengère. Le marché aux harengs s'appelait la harengerie.

Le hareng salé ou fumé était appelé « poulet de carême[5] ».

En argot, le hareng saur et le sauret sont synonymes de proxénète.

Anecdote
Alexandre Dumas
Alexandre Dumas, Grand dictionnaire de cuisine : « Il subsistait encore au xvie siècle un usage assez bizarre parmi les chanoines de la cathédrale de Reims. Le mercredi saint, après les ténèbres, ils allaient processionnellement à l'église de Saint-Rémi, rangés sur deux files, chacun d'eux trainant derrière soi un hareng attaché à une corde. Chaque chanoine était occupé à marcher sur le hareng de celui qui le précédait et à sauver le sien des surprises du suivant. Cet usage extravagant ne put être supprimé qu'avec la procession. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Joel
Membre-fondateur
Membre-fondateur


Masculin
Nombre de messages : 15115
Localisation : USA
Loisirs : Histoire
Date d'inscription : 24/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Le patriote

MessageSujet: Re: Des questions pour le sénateur Jean Renel Senatus    Mar 18 Avr 2017 - 8:06

Ala traka;

SENATUS di ke 20000 DOLA pou li se yon ADOKEN.
20000 DOLA ,LAJAN LETA,lan yon peyi kote REVENI PA TET se mwens ke 1000 DOLA pa lanne.

Ou byen se pou SENATUS retounen 20000 DOLA a bay LETA ,ou byen se pou l di ki jan LAJAN sa a depanse jiska denye santim lan SEVIS MOUN li reprezante.

Neg yo ap pran 78 MILYON GOUD lan men LETA ,an menm TAN ke le MONN ANTYE ap we soy REZO SOSYAL yo ,MOUN yo ki ap VIV lan GROT lan GRANDANS ki pa menm jwenn yon BACH pou ABRITE yo.

PRES GNBis TET KALE an ,ak ASOSYE yo pa ran TET yo SEVIS le yo pa ENSISTE sou KESYON sa yo.

Sa fe MOUN sonje GORBACHEV ,le li te kite apre 70 ZAN ,kek bagay DISKITE lan ansyen INYON SOVYETIK lan.

An 1990 ,APARATCHIK SOVYETIK lan mete 2 MEN lan TET le GORBACHEV di ke li renmen la VERITE.
GORBACHEV pa t konnen pote sa l t ap di an.Le PEP lan vi konnen KEK VERITE ki te kache pandan 70 zan ,ANPI SOVYETIK lan tonbe tankou yon CHATO KAT.

PI GWO bagay ke LETA TET KALE an genyen lan men l se KONTWOL PRES lan.
MEN ATANSYON!!!!!!

Ann ATANDAN;
Eske PRES GNBis TET KALE POUTCHIS lan ap mande NEG BANNANN-PAY BANNANN lan ki jan l ap RANBOUSE LETA AYISYEN kob li prete ,KONSIDERAN ,VILAJ POTEMKIN BANNANN lan fe FAYIT:

http://elsie-news.over-blog.com/2017/04/video.archives.le-succes-annonce-d-agitrans-et-la-fabrication-d-une-arnaque-pour-faire-elire-l-inculpe-fait-president-et-bananer-les
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Des questions pour le sénateur Jean Renel Senatus    

Revenir en haut Aller en bas
 
Des questions pour le sénateur Jean Renel Senatus
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» C'est juste des questions pour éclaircir un orage...
» °200 questions pour tuer le temps°
» Doub kou preval ak komisyon sou refom jistis e amandman konstitisyon
» 200 questions pour passer le temps
» 100 questions pour mieux se connaître

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti :: Haiti :: Espace Haïti-
Sauter vers: