Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti

Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti

FOROM AYITI : Tèt Ansanm Pou'n Chanje Ayiti.
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  PortailPortail  CalendrierCalendrier  PublicationsPublications  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Hervé Denis veut-il remettre Haiti dans le désordre militaire ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Marc H
Super Star
Super Star
avatar

Masculin
Nombre de messages : 8670
Localisation : Quebec
Opinion politique : Démocrate
Loisirs : soccer
Date d'inscription : 28/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Le voyeur

MessageSujet: Hervé Denis veut-il remettre Haiti dans le désordre militaire ?   Ven 14 Juil 2017 - 21:09

En Haiti , il est plus facile de continuer à faire ce qui ne fonctionne pas que de mettre en oeuvre des changements nécessaires pour le développement d'Haiti.
Question -commentaire :
Comment expliquer qu'on parle encore de l'armée alors que les résultats des militaires haïtiens des 50 dernières années sont connus : corruption- trafic de drogue - trafic d'influence - coup d'état-- anti peuple ,etc ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Joel
Membre-fondateur
Membre-fondateur


Masculin
Nombre de messages : 14974
Localisation : USA
Loisirs : Histoire
Date d'inscription : 24/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Le patriote

MessageSujet: Re: Hervé Denis veut-il remettre Haiti dans le désordre militaire ?   Sam 15 Juil 2017 - 6:51

MARC;

Ces gens sont des MALHONNETES,FOUS,MANFOUBEN.

Les DOMINICAINS ne savent quoi faire de leur ARMEE.Les soldats DOMINICAINS sont des ARNAQUEURS,des DEALEURS de DROGUE des VOLEURS DE GRAND CHEMIN.

C'est ROUTINE l'arrestation des COLONELS,CAPITAINES impliques dans le TRAFFIC de DROGUE en RD,meme des GENERAUX et ADMIRAUX.
En HAITI on ne peut pas payer les "vaillants" professeurs d'ECOLE et puis on va ajouter un nouveau PAYROLL?
POURQUOI?
Quand on ne pourra pas payer ces SOLDATS ?
Une recette pour un CAUCHEMAR!!!!!

Ces gens sont des "CLOWNS"
MARC ,lisez ce petit article de la CINEASTE DE PARIS avec sa "plume pointillante"

Les hôpitaux publics en grève ne reçoivent plus de patients. Et avec ça les Tèt Kale/woz rakèt/ bannann/caravane/carnavalesque tentent de persuader les Haïtiens qu'un pays peut se passer de santé mais qu'avoir une armée de branquignoles est le nec plus ultra du patriotisme

Publié par siel sur 15 Juillet 2017, 09:15am

Catégories : #AYITI ROSE RAKET, #AYITI EXTREME DROITE, #PEUPLE sans mémoire..., #DUVALIER


Etre patriote pour un dirigeant, c'est avant tout prendre soin de sa population.

C'est offrir aux jeunes générations, le savoir, la santé, par tous les moyens comme l'ont fait les dirigeants de Cuba.

Etre patriote ce n'est pas de leur faciliter l'obtention d'un passeport pour qu'ils aillent chercher la vie ailleurs.

Etre patriote ce n'est pas puiser dans l'argent du Trésor public pour former une armée qui comme, les Ti manman chéri,  Agitrans, la caravane/carnaval,faute de planification et pour cause de corruption accouchera d'un énième mascarade : défilé de quelques jeunes en uniforme pour bananer les "canards sauvages"en leur laissant croire que cette comédie de mauvais goût a quelque chose à voir avec le bien-être de la population, la souveraineté du pays.

Un pays souverain est un pays dont les dirigeants sont assez compétents  et humanistes pour faire les bons choix devant à court, moyen et  long terme déboucher sur une amélioration sensible des conditions de vie de la population, de leur sécurité et de leur environnement.

Pour l'instant, force est de constater que l'inculpé fait-président qui se prend pour "l'élu de dieu" , privé de son manager l'Espagnol Antonio Solà qui l'a monitoré pendant sa campagne et de l'appui monétaire de ses commanditaires, se retrouve exactement au même point où il se trouvait quand il était chef d'entreprise.

C'est-à-dire le producteur et exportateur de bananes. le vendeur d'eau ou de pièces de rechange  de voitures, l'homme aux 14 comptes en banque, celui qui se vante d'avoir obtenu des crédits dans presque toutes les banques du pays et qui pourtant n'est pas foutu de prouver une quelconque réussite dans tout ce brassage d' affaires diverses et variées.

JoMo la Panique, je l'ai dit - et il suffisait de bien regarder son parcours insignifiant pour s'en rendre compte - est un fake, une fabrication sur laquelle plus d'un  : journalistes, CI, mafia, secteur privé, politiciens corrompus et le milieu spécifique d'extrême droite des militaro/macouto/duvaliéristes nostalgiques de l'ère gwo ponyèt de la dictature des 2 Duvalier ont misé.

Ils pensaient avoir le bon bonhomme  - Noir et soit-disant paysan - pour servir leurs intérêts et faire  des Haïtiens des méga-zombis. Mais l'inculpé fait-président a sa propre histoire, sa névrose mégalo/parano qu'ils ignoraient - ou bien pensaient maîtriser.

La trajectoire du "mal aimé" Duvalier F. a montré qu'un type qui souffre de maladie mentale, une fois qu'on l'a laissé s'installer à la tête d'un pays est difficilement maitrisable; dans la mesure où il se retrouve en possession de tous les moyens pour laisser libre cours à sa folie.

Martely qui a fait son rara dans les rues de Port-au-Prince quelques jours après son élection, malgré qu'il était étroitement surveillée par son épouse, a montré - avec ses dérapages tels que les insultes  à son Premier ministre Conille et celles à cette femme lors d'un de ses meetings, toutes à connotation pornographiques - que quand le lwa dingo prenait sa tête, il lui était difficile de ne pas se laisser emporter.

La CI a trouvé que comme dans l'imaginaire occidental, Haïti était représenté comme un pays de dingues, ce n'était pas plus mal que ça d'en mettre un à sa tête.

Du coup, elle a souhaité renouveler l'opération avec l'inculpé fait-président en l'habillant du costume de l'homme d'affaires à succès.

Le hic est que, alors que Martelly en tant que musicien - même si déséquilibré psycholguquement - connaissait fort bien ses limites et savait discerner le vrai du faux - rappelez-vous comment il avait traité en public son ministre de la Com. de menteur - par contre, JoMo la panique s'est mis à croire au personnage qui lui avait été fabriqué.

Du coup, il s'est dit : je suis un génie.

Je suis un fils de paysans qui est devenu président par la force de son travail, pour lequel la majorité de la population a voté. Je suis leur messie  qui les conduira  vers la délivrance, parce que "tout pouvoir vient de dieu" et  "point barre".

Et de ce délire, dans sa folie, appuyée par ses conseillers Doré, Lubérice, S. Lucas,  de toute une bande d'arrivistes : journalistes, parlementaires, politiciens, de son médecin personnel  et fait- Premier ministre - lequel, en passant, n'ignore rien de sa pathologie  et a pensé en profiter - il s'est convaincu de cette fable.

Il était tout soudain devenu le dragon terrassant les démons, l'omnipotent, l'omniscient, le berger du troupeau, "l'homme immatériel" qui réaliserait en 40 jours ce qui n'avait jamais été fait en 40 ans, le maître de la caravane qui allait changer l'eau en vin,  "l'électrificateur" des âmes qui apporterait l'électricité 24h/24 en 24 mois dans tout Haïti, l'homme auquel il était interdit de se confronter au risque d'être foudroyé par l'armée de "bon zanj" armés de Galil  qui assure  sa sécurité, financée par le Trésor Public, autrement dit la dîme versée au pasteur par les misérables qui espèrent se retrouver dans l'au-delà dans un Oasis hôtel.

Le délire de l'inculpé fait -président le conduit à se prendre non pas pour Einstein - je doute fort qu'il  ait entendu parler de la théorie de la relativité - mais pour une sorte de divinité - de cette sorte qu'on trouve dans le vodou et/ou dans les mythologies grecque, indienne et autres... Bref, un "être immatériel qui nous ramène aux conneries du "mal aimé " de M. Gilot.

Franchement, comment les employés de l'hôpital général peuvent-il oser se dresser face à un "élu de dieu " précédé dans tous ses déplacements par des hommes en civil lourdement armés ?



Ajustement salarial : les hôpitaux publics paralysés

e l'Université d'Etat d'Haïti (HUEH), communément appelé Hôpital général, il est midi. Dans leur petit carré, une vingtaine de syndicalistes, les nerfs à fleur de peau, sont divi...


http://www.lenouvelliste.com/article/173347/ajustement-salarial-les-hopitaux-publics-paralyses


...
Zénith. Sainton fait un inventaire documents à l'appui des dépenses de l'inculpé-président pour sa sécurité et ses déplacements rara/carnaval/caravane à travers le pays...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marc-Henry
Administrateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 5817
Localisation : Canada
Opinion politique : Démocrate
Loisirs : Lecture et Internet
Date d'inscription : 20/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Lobbyiste

MessageSujet: Re: Hervé Denis veut-il remettre Haiti dans le désordre militaire ?   Sam 15 Juil 2017 - 10:13

J'accuse le ministre de la défense , M. Denis de vouloir démanteler la police nationale haïtienne au profit d'une armée rachitique .

J'accuse ce ministre de mentir à l'opinion publique et surtout à la jeunesse haïtienne en faisant croire que l'objectif de l'armée sera de combattre les terroristes. Bon sang ! ce ministre nous prend tous pour des imbéciles !

_________________
Solidarité et Unité pour sauver Haiti
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.forumhaiti.com
Joel
Membre-fondateur
Membre-fondateur


Masculin
Nombre de messages : 14974
Localisation : USA
Loisirs : Histoire
Date d'inscription : 24/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Le patriote

MessageSujet: Re: Hervé Denis veut-il remettre Haiti dans le désordre militaire ?   Dim 16 Juil 2017 - 10:18

MARC;

Vous pouvez l'accuser de mentir jusqu'au jour ou les poules auront des dents,il s'en foute pas mal.

Ce qui est important pour lui est ce que la "polyarchie" pense.

Cette polyarchie comprise de ceux qui ont "le syndrome des anciens eleves de SAINT LOUIS GONZAGUE" (Expression des historiens JEB SPRAGUE et PETER HALLWARD),la PRESSE (sous payroll) et la bourgeoisie revendeuse.

Les DOMINICAINS ne savent que faire de leur ARMEE trop couteuse.Une ARMEE au bord de la mutinerie parce qu'elle est si mal payee.

Un soldat DOMINICAIN touche moins de 180 DOLLARS AMERICAINS par MOIS,un SOUS-LIEUTENANT environ 220 dollars.

Allez essayer de payer un SOLDAT HAITIEN arme d'une MITRAILLETTE 175 DOLLARS et vous verrez que ce n'est pas "asking for trouble" comme disent les AMERICAINS.

Et si vous ne les payez pas ,comme les INSTITUTEURS et les PROFESSEURS?

GRAND DIEU ou GRAND DIABLE!!!!!!!!!!!


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Hervé Denis veut-il remettre Haiti dans le désordre militaire ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Hervé Denis veut-il remettre Haiti dans le désordre militaire ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» haiti dans les annees 50
» Mouammar Khadafi veut intégrer Haiti dans l'Union Africaine
» Progres d'Haiti dans le domaine des droits politiques
» Questions sur l'integration d'Haiti au marche de la CARICOM
» Haiti des années 60-70-80: Le pays était-il mieux sous Papa et Baby Doc ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti :: Haiti :: Espace Haïti-
Sauter vers: