Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti

Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti

FOROM AYITI : Tèt Ansanm Pou'n Chanje Ayiti.
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  PortailPortail  CalendrierCalendrier  PublicationsPublications  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Mobilizasyon manch long

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Sasaye
Super Star
Super Star
avatar

Masculin
Nombre de messages : 7687
Localisation : Canada
Opinion politique : Indépendance totale
Loisirs : Arts et Musique, literature kréyòl
Date d'inscription : 02/03/2007

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Maestro

MessageSujet: Mobilizasyon manch long   Jeu 21 Sep 2017 - 13:41

La mobilisation contre le budget ne faiblit pas


Publié le 2017-09-20 | Le Nouvelliste

La levée de boucliers contre la loi des finances 2017-2018 ne souffre d’aucune anémie, quoique le gouvernement ait publié le document dans le journal officiel Le Moniteur.

Ce mercredi, à l’appel du leader de Pitit Desalin, Jean Charles Moïse, des milliers de participants ont pris part à une manifestation pour dénoncer la publication de ce budget. Les manifestants ont parcouru plusieurs artères de Delmas, de Pétion-Ville et du centre-ville de Port-au-Prince, de manière pacifique, sous le contrôle des agents du Corps d’intervention pour le maintien de l’ordre (CIMO).

Devant le Palais national, au milieu de plusieurs de ses sympathisants, assis sur un cheval à quelques encablures de la place Jean-Jacques Dessalines, Jean Charles Moïse ne décolère pas.

« La communauté internationale doit noter que Jovenel Moïse, l’artisan de ce budget anti-peuple, n’a aucune légitimité. Cette foule est là pour le démontrer », estime-t-il.

L'ancien candidat à la présidence en a profité pour rejeter d’un revers de main les allégations émanant du camp présidentiel selon lesquelles cette mobilisation serait financée par des pontes du secteur de l'énergie.

. « Nous avons organisé cette manifestation sans char sonore, sans bande de rara. Nous nous mobilisons avec nos ongles. Ils veulent discréditer ce mouvement, mais ça ne passer à pas », a-t-il prévenu.

Quelques minutes plus tôt à Lalue, MJC avait qualifié de provocation la décision de l'exécutif de publier, dans le journal Le Moniteur, le budget tel qu’il a été voté au Parlement. « Maintenant, nous n’avons d’autre choix que de lui demander de laisser le pouvoir », a-t-il asséné.

Les propos de Jean Charles Moïse font écho à ceux du député de la 3e circonscription de Port-au-Prince, Printemps Bélizaire. Celui-ci suggère à Jovenel Moïse, actuellement à New York dans le cadre de la 72e Assemblée générale des Nation unies, de rester à l'extérieur.

. « En faisant fi des revendications de la masse, Jovenel Moïse nous révèle son vrai visage de dictateur. Il doit prendre la même route que Roger Lafontant, François Duvalier et Jean-Claude Duvalier », a-t-il fait savoir.

Pour sa part, le coordonnateur du Conseil national des ouvriers haïtiens (CNOHA), présent également sur le macadam, a dénoncé un budget qui ne répond pas au besoin des masses défavorisées

. « Nous avions demandé un salaire minimum de 800 gourdes. Le gouvernement n’avait pas répondu à notre demande. Maintenant, cette administration vient de publier un budget dans lequel les taxes augmentent de manière exponentielle. Et ce budget va certainement pénaliser ces mêmes ouvriers », dénonce-t-il.

Une autre manifestante a estimé que le Président ne fait pas preuve de capacité pour diriger le pays.

« Comment ose-t-il traiter des gens qui manifestent contre le budget de corrompus ? Le père de la corruption c’est lui. Sinon, il devrait se rendre, de son propre gré, en prison car il est inculpé pour blanchiment des avoirs », a-t-elle asséné.

"On n'est pas d'accord avec ce que Jovenel fait: il écrase le pays" accuse Jean-David Sénat au milieu du long cortège qui s'étend sur une des principales artères de la capitale. "Il avait dit qu'il mettrait de l'argent dans nos poches, il ne l'a pas fait. Il avait dit qu'il mettrait à manger dans nos assiettes, on n'a pas même de la terre à manger donc il faut que cette équipe de voleurs parte" conclut le manifestant en rappelant les slogans de campagne du président.

Depuis sa présentation en juillet, le budget national pour l'année fiscale 2017-2018 est contesté par l'opposition mais également par plusieurs économistes qui affirment que cette loi de finances va aggraver l'endettement du pays à l'économie déjà très fragile.

Face à ces avis négatifs, le parlement, majoritairement acquis au pouvoir en place, a tout de même largement voté le texte au début du mois.

Lundi, la grève générale, lancée par les syndicats des transports pour signaler la contestation face à ce budget, a été très largement suivi, transformant la capitale, d'ordinaire en proie à d'interminables embouteillages, en ville déserte.

Malgré cette grogne populaire, le gouvernement a publié tard mardi soir le document au journal officiel et c'est cette absence de conciliation qui frustre aujourd'hui les opposants.

"Le fait qu'il a publié le budget c'est une provocation faite au peuple haïtien et à nous les leaders politiques. Par conséquent, nous ne sommes pas responsables de Jovenel Moïse, le peuple va décider de son sort" a déclaré Moïse Jean-Charles, dirigeant de l'opposition initiateur de la manifestation.

"Une alternative se prépare. Cette fois on prend notre destin en main: personne ne va pouvoir détourner notre mouvement pour satisfaire encore la bourgeoisie" assure l'opposant menant le cortège assis sur un cheval.

Défilant branches d'arbres en mains, les milliers de manifestants ont enchainé pendant plus de 5 heures les slogans et chants opposés au président, lui ordonnant de ne pas revenir en Haïti.

Le chef d’Etat a quitté dimanche le pays pour assister à l'assemblée générale des Nations Unies à New York. Il doit y prononcer son discours jeudi et revenir vendredi en Haïti.

Après la fin du parcours officiel de la manifestation devant le Palais national, quelques centaines de militants ont voulu se rendre devant le siège du Parlement haïtien au Bicentenaire. Ils ont buté sur une haie d’agents du CIMO tout près de la Primature. Ces forces de l’ordre ont dispersé ces quelques centaines de manifestants qui lançaient des pierres. Des tentatives d’érection de barricades de pneus enflammés ont échoué. L’usage de gaz lacrymogène par la PNH a causé des dommages collatéraux au bas de la ville, notamment à la grand-rue et la rue des Casernes. Les organisateurs de la manifestation donnent rendez-vous ce jeudi pour la poursuite de la mobilisation.


Jean Daniel Sénat
Auteur
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Joel
Membre-fondateur
Membre-fondateur


Masculin
Nombre de messages : 15105
Localisation : USA
Loisirs : Histoire
Date d'inscription : 24/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Le patriote

MessageSujet: Re: Mobilizasyon manch long   Sam 23 Sep 2017 - 5:50

Actualités

Faut-il préparer la Transition ? – Jovenel évolue dans une autre réalité virtuelle



09-20-2017- New york -manifestation contre jovenel moise touthaiti
New York - Manifestation anti Jovenel Moise (20 Septembre 2017)

New York, 20 Septembre 2017 (Tout Haiti) --- Au cours de son passage à New York ou il est intervenu sous forme de prêche dans une église à Brooklyn le président inculpé a donné un exemple flagrant d'un apprenti dictateur évaluant dans un monde parallèle coupé de la réalité.

En effet, le chef du pouvoir Tet Kale 2 a débuté son intervention en déclarant pince sans rire qu'il a payé tous les fonctionnaires de l'état et qu'il n'y a plus d'arriéré de salaire dans la fonction publique en Haiti. Cette déclaration qui ferait grandir le nez de Pinocchio a choqué une bonne partie de l'assistance composée d'employés du consulat de New York couvrant New York, New Jersey et Connecticut et des membres d'une délégation pléthorique qui l'accompagnait. Surpris, choqués et un peu amusés par le mensonge de l'inculpé certains employés tant d'Haiti et du consulat de New York ont confié aux journalistes de Tout Haiti sous couvert de l'anonymat qu'ils n'ont pas reçu leurs chèques depuis plus de 3 mois.

Jovenel Moise a présenté un tableau enchanteur de ses 7 mois à la tête du pays en faisant l'éloge de son programme caravane du changement qu'il a présenté comme étant la panacée des problèmes qui affligent le pays depuis plus de 200 ans.

Comme au bon vieux temps de Jesifra, le chef de l'état a essayé de galvaniser l'assistance composée des gens déjà acquis sa cause tels des membres de l'église du Pasteur Nicolas, des sympathisants Tet Kale, des fonctionnaires et des abolotyo payés (Oui même à New York c'est le même phénomène) comme un pyromane qui fait semblant de crier au feu il déclaré que les 5 problèmes fondamentaux du pays sont de 1 jusqu'à 5 la corruption. Mais, il a oublié de mentionner qu'il est lui-même sous le coup d'une inculpation pour blanchiment, son chef de cabinet Wilson Laleau at a été indexé par une commission anticorruption du Senat comme l'un des chefs du détournement des fonds de Petrocaibe et qu'il a nommé comme directrice du ministère des haïtiens vivant à l'étranger Yolette Mengual également inculpée pour fraudes et corruption lors de son passage au CEP de Pierre Louis Aupont.

Alors, qu'il présente la corruption comme problème numéro 1 du pays aucun procès, aucune arrestation, aucune inculpation pour corruption n'a eu lieu pendant ses 7 mois à la tête du pays. Si la corruption était si importante les actes de Jovenel Moise ne sont pas indicatifs de cette urgence qui gangrène le pays en témoigne la gestion kase fey kouvri sa de l'affaire des Kit scolaires qui a éclaboussé son régime lors de la rentrée scolaire.

A aucun moment Jovenel Mois n'a élaboré sur comment il va résoudre le problème du chômage endémique qui pousse la population à fuir le pays en masse, au contraire il s'attaque à des secteurs de l'activité économique qu'il qualifie d'ennemi du changement. Il faut souligner que Jovenel Moise a officialisé le salaire minimum à 350 gdes par jour pour les ouvriers alors que les chiffres montrent qu'un ouvrier ne peut pas vivre avec misérable pitance.

Parlant du budget, il a soigneusement évité de mentionner pourquoi le parlement a reçu 7 milliards pour 147 parlementaires et seulement 6.2 milliards pour la santé de 12 millions d'Haïtiens. Il n'a pas non plus expliqué pourquoi le palais national a obtenu 17% du budget pour sa caisse noire, il n'a pas expliqué comment le pouvoir judiciaire a été traité en parent pauvre au point ou les membres de ce pouvoir ont été obligés d'écrire une lettre de protestation. Il n'a pas non plus expliqué comment le budget du parlement est 20 fois plus que celui de l'environnement.

Entouré de ses adulateurs, Jovenel Moise évolue dans une réalité virtuelle ou il pense que les manifestations massives contre son budget sont orchestrées par le secteur des producteurs d'électricité que lui et ses laquais qualifient de Machann Blackout. Pour lui ce n'est pas le peuple qui participe à ces manifestations mais c'est un jeu virtuel.

Au réveil, Jovenel Moise sera choqué de voir qu'il a perdu le support de ceux qui appuient aujourd'hui son pouvoir de plus en plus fragilisé. Les manifestations qui se propagent au pays comme celles de la diaspora sont passées de la demande du retrait du budget et maintenant se radicalisent en demandant le départ de Jovenel Moise.

Le président inculpé dans sa réalité virtuelle croit dur comme fer qu'il a raison au point qu'il n'a fait montre d'aucune flexibilité politique, le choc est frontal, 5 années d'instabilité ou la transition est inévitable.



Tout Haiti

LES DERNIERES NOUVELLES

Haiti.- Réflexion à la fenêtre: Manifestations & Inquiétudes. Elections 2022. (Michelle Mevs)
Video: Budget Criminel - Roro Pharel dénonce les mensonges de Jovenel Moise, Youri Latortue et Dore Guichard
Budget Criminel : 900% de plus à payer pour un passeport voir detail avec le député Beguens Theus
Budget Criminel : Le chien de Jovenel Moise a un meilleur budget pour sa santé que le peuple haïtien - 0.02 centimes par jour (Bòs Madichon)
Lettre ouverte du New England (NEHRO) à Jovenel Moise: “ Vous semblez placer vos intérêts personnels au-dessus de l’intérêt national
.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marc-Henry
Administrateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 5828
Localisation : Canada
Opinion politique : Démocrate
Loisirs : Lecture et Internet
Date d'inscription : 20/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Lobbyiste

MessageSujet: Re: Mobilizasyon manch long   Sam 23 Sep 2017 - 7:32

Moïse Jean Charles a tué le mouvement dans l'oeuf.

_________________
Solidarité et Unité pour sauver Haiti
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.forumhaiti.com
Joel
Membre-fondateur
Membre-fondateur


Masculin
Nombre de messages : 15105
Localisation : USA
Loisirs : Histoire
Date d'inscription : 24/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Le patriote

MessageSujet: Re: Mobilizasyon manch long   Sam 23 Sep 2017 - 7:55

Marc,

Pa gen anyen ki enposib ,men mwen pa we ki jan JOVNEL BANNANN p soti lan sa li ye an.

Enbesil ann AYITI yo toujou ap viv dan le pase.Pou yomenm ,te gen MANIFESTASYON kont SWIT MIMI MATELI tou ,men li te reyisi fe 5 an l lan.
Tankou mwen fe yo sonje ,SWIT MIKI t ap volo LAJAN PETROCARIBE ak CIRH lan ,men li te gen LAJAN pou l depanse.
Sitiyasyon NEG BANNANN lan ,ki petet ap koute PRES KORONPI an ,ki ap voye l monte ,konpletman diferan.

Kes lan VID,pep lan konstate ke yon gwo PATI lan BIDJE an se lan men YOURI LATOTI ak KONPAYEL li yo lan PALMAN an ,ak GANSTE lan PALE NASYONAL yo ,li ale.

JOVNEL ap fe WOKLO ,li plede ap di ke li pa p fe BAK.Bidje an pase ,li pase net,se sa misye di.
Se la MISYE pran,RETIRE BIDJE an ,li pa p gen LAJAN pou l depanse.P ap gen LAJAN pou l peye PRES KORONPI an ,ak lot ZAGRIBAY yo.
Kite BIDJE an ,se WOUKE pov malere ki deja lan DI yo ,pral WOUKE anba TAKS.Yo refize aksepte sa
Anyen pa p fet ,se pi MAL ,SITIYASYON POV MALERE yo ap vin pi MAL.

Pa gen anyen ki montre ke JOVNEL MOYIZ ak konpayel li yo ,gen talan pou yo soti lan SITIYASYON sa a.

GUYLER DELVA ak konpayel LI YO KI KONTINYE AP VOYE MONTE lan RADYO yo ,fwa sa a pa p ASE!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Joel
Membre-fondateur
Membre-fondateur


Masculin
Nombre de messages : 15105
Localisation : USA
Loisirs : Histoire
Date d'inscription : 24/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Le patriote

MessageSujet: Re: Mobilizasyon manch long   Sam 23 Sep 2017 - 9:33

-------- a écrit:
Moïse Jean Charles  a tué  le mouvement dans l'oeuf.


Marc;

Misye pa p kapab.Misye se ZANMI JOVNEL MOYIZ.Eske si JOVNEL kwense ,li ap fe sa SWIT MIKI te fe le li te nonmen K-PLIM PREMYE MINIS lan?
M wen te toujou ap di ke MOYIZ JANCHAL se yon OPOTINIS,LI PAKA PA AP MANJE LAN RATYE GOUVENMAN an.
Si l we JOVNEL kwense vre ,li ap tounen sou BETON an.

Semenn sa a ,gen yon PATI PRES GNBis KOUDETAYIS lan ki ap voye JANCHAL monte .
Se lan yon sel BI,se pou kontrekare LAVALAS.
Ak JANCHAL "deep state " DIVALYERIS GNBis lan pa p an kesyon.
AK LAVALAS?
MAK;
Sa a se yon ATIK ,yon DEMWAZEL ki sanble se yon "REJETON" fanmi MEVS lan.Youn lan 7 FANMI ki pi PWISAN lan PEYI an.
Li ap mete an KESYON posibilite SIVIVANS JOVNEL BANNANN ,wa we tou ke MANMZEL ap voye MOYIZ JANCHAL monte:


Analyses & Opinions

Haiti.- Réflexion à la fenêtre: Manifestations & Inquiétudes. Elections 2022. (Michelle Mevs)

Imprimer
E-mail
Détails  Catégorie : Opinions   Publié le mercredi 20 septembre 2017 18:53  .





"Sur le plus beau trône du monde, on n'est jamais assis que sur son cul !"

Michel de Montaigne

Par Michelle Mevs --- Rien ne va plus en Haiti. La population toute strate confondue est exaspérée du style de gouvernance -sourd, aveugle et muet ou propagandiste- du gouvernement Jovenel Moise/Lafontant.

Somme toute, La population vit dans sa chaire et dans son âme, --les conséquences de l'échec du régime "Tête Kalé" de Michel Joseph Martelly et --de l'acharnement aveugle PHTK de l'actuel président de la République Jovenel Moïse. Le pacte de confiance population-gouvernement est rompue.

La semaine 12-13- 14 Septembre en Haïti, s'est déroulé dans une contestation anti-gouvernementale dont l'initiative revient au leader du parti "Pitit Dessaline": Moise Jean-Charles, membre actif de l'opposition, et ex-député.

La surprise a été totale pour le gouvernement comme pour la police qui ne s'attendaient pas à ce mur en lever de bouclier en zone métropolitaine contre la publication du Budget 2016-2017, jugé incohérent et abusif pour tous. Et la province n'était pas en reste: en même temps , Jacmel, Aquin, Les Gonaïves prirent la main.

C´est l´ampleur de la manifestation et son prolongement sur plusieurs jours qui a subitement fait chavirer la quiétude où le gouvernement Lafontant sans réelle opposition, s'était installé depuis 7 mois de gouvernance.

On a vu la jeunesse haïtienne, étudiants, professeurs,syndicalistes, ouvriers, de même que les plus démunies abandonner leur zones d´activité et se jetés sans réserve dans la rue... menaçants: pierre à bout de bras. Jugeant le gouvernement anti-peuple et en compromissions avec les riches "bourgeois" de la place, ils n'ont plus rien à perdre. Enragés, le premier jour, on a vu des groupuscules postés aux carrefours en train d'ériger des barricades de pneus enflammés puis courant en bandes pour bloquer la circulation aux artères les plus importants, pour vandaliser les voitures, et attaquer quelques édifices emblématiques de la ville. Les jours suivants, en groupes plutôt compactes, les manifestants défilaient vociférant des chants contestataires de musique racine.

Nombreux furent les citoyens de tous bords et plus particulièrement ceux de la classe moyenne, qui auraient eux-aussi voulu descendre en personne rejoindre la foule pour crier leur déception contre Jovenel Moise et son régime PHTK.; toutefois, craignant d'être eux-même victimes des autres manifestants, ils sont demeurés calfeutrés chez-eux et à leur fenêtres renforcés de fer-forgé à filmer et à poster le chaos sur le reseaux sociaux. De fait, tout Haiti sait que le pays est en train d'imploser et qu'il faut agir.

L'échec du gouvernement Martelly dont la corruption est bannière, à fait place à l'incompétence au pouvoir de Jovenel dont L'arrogance semble directement inspiré de celle  de son bienfaiteur Martelly.

La réaction de la police ne s'est pas fait attendre mais déjá en effectifs réduits, souffrant des mêmes négligences du pouvoir à son endroit affectant bon nombres d'organismes étatiques (faute d´immeubles adaptés à la fonction, de moyens de transport efficaces, de salaires ponctuelles et actualisés), elle s´est, malgré tout, mise en branle pour aller reprimer avec force le déchaînement populaire .

Quand les forces de police voulurent bloquer l'accès à Pétion ville, c'est par les mornes avoisinants, de Tête de l'eau, de la Montagne noire, et de Pélerin, qu'ils sont descendus rejoindre la manifestation convoquée par l´ex. sénateur et opposant Moise Jean-Charles. Pour faire entendre leur frustration, mécontentement, indignation, désespoir, ils ont optés pour l'action brûlante.

PROMESSE ÉLECTORALES ROMPUES. IMPÔTS/ TAXES ABUSIFS.

"..Pas d'augmentation de taxes." avait programmé le candidat Jovenel Moïse et pourtant promesse rompue. A titre d'exemple spécifions les stipulations budgétaires: -Permis de conduire coût 10, 000 gdes pour chauffeurs de véhicule, de moto et vendeurs ambulants.-Carte électorales 1000 gdes au frais du votant. Mais encore, -Les allocations aux postes cruciaux telle l'éducation, la santé amplement insuffisants comparés aux sommes alloués au parlement et à la présidence. -Celles allouées au judiciaire ne suffiront pas à payer les salaires des juges et magistrats. Pas étonnant que ce hommes de loi cherchent ailleurs leur subsistance.

Décisions arbitraires Prendre des mesures sans explication préalable et également sans consultation aucune avec le contribuable, tel est le mode autocratique du régime PHTK. Augmenter violemment le montant des impôts, taxes, c'est réduire les revenus précaires en peaux de chagrin. La décision unilatérale d'imposer de forts impôts aux commerces et industries peu florissants, en compétition défavorables avec des industries étrangères plus performantes et jouissant de protection ont induit ces troubles. Optant pour la fake-news, la narrative malicieuse, le gouvernement chercheraient à faire diversion signalant à la criée publique quelque bouc-émissaires à sa convenance.

Gouvernementale en -faillite non-déclarée-. Cet énoncé se réfère-t-il à un probable questionnement ou dénonce-t-il tout simplement le fait? Des économistes disent ouvertement que le gouvernement est en faillite -non-déclarée-. D´óu surgit une nouvelle inquiétude: "òu sont passés les fonds petrocaribe et autres aides financières après le séisme 2010?" ...Les caisses publique sont-elle vraiment asséchées?

Reprenons un angoissant constat : Le gouvernement de l´ex. président Michel Martelly n'a pu être mise en accusation à ce jour et donc n'a offert aucune véritable justification à cette ruine de l'État haïtien. Son successeur désigné Jovenel Moïse, est tout aussi opaque sur la vérité des faits; d'ailleurs n'est- il- pas est complètement muet en ce qui concerne la faillite de son entreprise personnelle la Aquitrans, cet entreprise agricole de production de bananes financée par l'Etat haïtien.

Bon à vérifier: Il serait intéressant de vérifier si Jovenel Moïse rembourse ses redevances à l'etat haïtien, capital et intérêts sur son prêt? s'acquitte-t-il en bon citoyen de ses dettes lui qui veut faire renflouer son gouvernement -après s'être accaparé plus récemment de fonds publics- pour faire avancer ses caravanes - sous rubrique état d'urgence-. De ce fait, il est clair que le président est exempté de justifier les décaissements encourus!

"Entendre" ou être à l'écoute du citoyen: ce que ne veut pas faire le gouvernement Jovenel/Lafontant. Pour le citoyen lambda comme pour tout citoyen consciencieux, il s'agissait au cours de la manifestation de crier sa frustration, d'exprimer son rejet --- Quand la gazoline est à prix d'or, ---Quand les salaires des fonctionnaires et professeurs ont des mois de retards récurrents ---Quand les impôts menacent de ponctions excessives et injustifiées sur des revenus de misère. --- Quand l´Augmentation du salaire minimum n'est qu'une vulgaire moquerie ---Quand l'expulsion au pays à partir de la R.D et du voisin Américain pressionne l'espace et la vie des ghettos déjà surpeuplés et sans assistance ---Quand au marchés comme aux markets, le prix des denrées de première nécessitée continuent de grimper sur une gourde affaiblie et un dollar qui se fait rare. ---Quand les hélicoptères sont un moyen de transport favori des officiels, au coût prohibitif en contradiction avec les promesses du candidat de réduire les dépenses ---Quand l'exécutif fait voter un budget opaque, offrant en même temps des incentives sans justification officielle, de 10,000  gourdes au pouvoir législatif, ---Quand la présidence passe outre la loi et la constitution par l'entremise de décrets. ---Quand s'opère la mise sur pieds d'un Conseil Electoral Permanent à sa main. ---Quand des kits scolaire coutant $7/ sont facturés au pays $36 (corruption). ---Quand la presse a beau dénoncer à l'écrit, à la radio, et a beau confronter à la T.V les élus et fonctionnaires.... qui se terrent dans un silence coupable.

Par contre ne sont- ils sont pas très forts pour larguer des promesses extravagantes, douteuses ou des fake-news ou demi-vérité: Electricité 24 sur 24, la construction d'un nouveau Port-au-Prince, une production nationale à moindre coup, et des investissements dont nulle ne connait la provenance. Un premier ministre muet ou bèbè dit Michèle Bennett Duvalier mais également un président occupé sur les routes à des projets de refondation -on ne sait pas trop bien .... que croire ?: bidons ou réels, vrais ou faux ?.- La propagande fiction des porte-paroles et grands spécialistes en communication gouvernementaux, ne fait qu´éroder davantage ce qui reste de foi en ce régime. Piteux dialogue de sourds, s'il en est!.

Or le pouvoir judiciaire est sous la coupe de l'exécutif et occupé à d'obscures tractations personnels.

A quoi s'attendre en 2022?

L'enjeu primordial des ces manifestation ne consiste pas seulement à résister contre une l'agissement autocratique et une quelconques prise des décision de la part du gouvernement haïtien mais plutôt à dresser un barrière pour essentiellement éviter que les élections de 2022 privent les haitiens de leur droits les plus basiques selon la charte des des droits de l'homme, dont le plus recherché et  le droit au bonheur. Le local comme la diaspora tous deux partie-prenantes des événements politiques déclarent qu'ils ont honte du régime actuel et qu'ils se refusent à endosser le retour au pouvoir d'hommes qui n'ont pour patrie que l'argent et pour culture que le mépris de l'être humain . Ils se refusent à être victime encore et encore.

En ce moment précis Haïti subit une crise politique, une crise économique, les deux entremêlée mais couronnées de cette tête de gondole Martelly-Jovenel, propagatrice de narrative tendancieuse et obscène et pas seulement. Instabilité politique et crise sociale:

Le parlement craint de se voir déloger par la populace et s'adresse à Gédéon, le chef de la police. Nous interpelle également ce triste constat de l'exil volontaire de notre jeunesse mais encore sa repatriation forcée? double drame honteux!

Cela ne fait que commencer. (Fin)

Michelle Mevs
15 Septembre 2017


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sasaye
Super Star
Super Star
avatar

Masculin
Nombre de messages : 7687
Localisation : Canada
Opinion politique : Indépendance totale
Loisirs : Arts et Musique, literature kréyòl
Date d'inscription : 02/03/2007

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Maestro

MessageSujet: Re: Mobilizasyon manch long   Sam 23 Sep 2017 - 12:07

Mesye, Moyiz Janchal parèt kòm lidè mouvman ki ap soulve kont rejim Tètkale an.
Kote lòt lidè opozisyon yo?
Si Moyiz Janchal ap pote labanyè se paske lòt yo:
Aristid, Mariz, Selesten, Opl, Fisyon pa sipòte mouvman an.
Yo pa opòtinis ase pou yo rejwen manifestasyon yo.
Milann Maniga omwen adrese yon repròch bay Jovnel.

Se pa Janchal ki ap tiye mouvman an.
Se rès opozisyon an ki pa bay mouvman an jarèt.
Se yo,ki pémèt Janchal parèt tankou yon vedét.

Mwen pa lan voye pèsonn monte, men ma p di ke MJC pa KPLIM.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sasaye
Super Star
Super Star
avatar

Masculin
Nombre de messages : 7687
Localisation : Canada
Opinion politique : Indépendance totale
Loisirs : Arts et Musique, literature kréyòl
Date d'inscription : 02/03/2007

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Maestro

MessageSujet: Re: Mobilizasyon manch long   Sam 23 Sep 2017 - 12:36





Haïti - FLASH : Jet de pierres et coups de feu, évacuation du Président !
23/09/2017 08:21:13

Haïti - FLASH : Jet de pierres et coups de feu, évacuation du Président!

Vendredi en début d’après-midi, le Président Jovenel Moïse de retour de New-York a été accueilli dans la liesse à l’aéroport international Toussaint Louverture, par plusieurs centaines de militants et sympathisants du PHTK, venu en majorité des Cayes et pour lesquels une dizaine d’autobus avaient été mis à leur disposition...

À sa sortie de l'aéroport Jovenel a salué les citoyens venus l'accueillir et marché avec eux durant une partie du trajet devant le conduire à sa résidence privée.

Malheureusement, cette manifestation de joie qui devait être une promenade « bon enfant » a mal tournée alors que son cortège et la foule s’approchait du Carrefour de l’aéroport.

Selon une note de la présidence, malgré un impressionnant dispositif de sécurité « des individus embusqués dans la zone ont tiré plusieurs coups de feu et des jets de pierre en direction de la foule qui le suivait au niveau du boulevard Toussaint Louverture et de Delmas (Carrefour aéroport) » déclenchant la panique dans la foule et contraignant les agents de sécurité rapprochés du Président, a procéder à l’évacuation d’urgence du Chef de l’État pour le mettre en sécurité.

L’imposant dispositif de sécurité de la Police Nationale d’Haïti (PNH), appuyé par des unités spéciales a dû faire usage de gaz lacrymogène, de canon à eau acidulée et de tirs nourris pour tenter de contrôler la situation de panique.

La présidence condamne cette nouvelle atteinte à la Paix et à la propriété et enjoint les commanditaires et auteurs de ces actions à se ressaisir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Joel
Membre-fondateur
Membre-fondateur


Masculin
Nombre de messages : 15105
Localisation : USA
Loisirs : Histoire
Date d'inscription : 24/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Le patriote

MessageSujet: Re: Mobilizasyon manch long   Sam 23 Sep 2017 - 13:43

Mwen pa DIVINO ,mwen pa lan TET NEG yo,mwen espere ke mwen ta twonpe m a pwopo de MOYIZ JANCHAL.

Malerezman ,sa mwen gen la krentif pou li an ,se li ki konn rive.

Apre 1 AN PREVAL, misye te montre l ke li se yon NEO-GNBis;yon ATITID ke li kenbe jis li MOURI;pou MALE PEYI an.

Eske nou konnen ke ARNEL BELIZAIRE ki t ap di li se LAVALAS ,lan DEPATMAN ENTERYE Jodi an?

BELIZAIRE ki te lan mouvman AME ak GUY PHILIPPE ,ke PRES POUTCHIS lan t ap voye monte kom LAVALAS.

Wi SASAYE;
Mwen espere ke m twonpe m a pwopo de MOYIZ JANCHAL ;men tou san m pa p bat BRAVO ;GEN TWOP OPOTINIS;se pou nou VIJILAN a pwopo de NEG sa yo .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sasaye
Super Star
Super Star
avatar

Masculin
Nombre de messages : 7687
Localisation : Canada
Opinion politique : Indépendance totale
Loisirs : Arts et Musique, literature kréyòl
Date d'inscription : 02/03/2007

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Maestro

MessageSujet: Re: Mobilizasyon manch long   Sam 23 Sep 2017 - 14:49


Jowèl,
Mwen dakò pou nou rete vijilan avèk tout politisyen ayisien san zeksetyon.
Mwen pa etone de Anèl Belizè ke mwen pat janm apresye.
Tout nèg yo se opòtinis, men genyen ki fè pi bon chwa pase lòt.

Mwen toujou konsidere Janchal kòm yon pitit pèp ki ap lite pou pèp.
Mwen espere mwen pa twonpe m.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Joel
Membre-fondateur
Membre-fondateur


Masculin
Nombre de messages : 15105
Localisation : USA
Loisirs : Histoire
Date d'inscription : 24/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Le patriote

MessageSujet: Re: Mobilizasyon manch long   Dim 24 Sep 2017 - 17:08

SASAYE;

Gen anpil MOUN lan kan LAVALAS lan ki komanse MEFYE yo de MOYIZ JANCHAL.
Y ap mande ki jwet MISYE ap jwe.

Anvan MISYE te SENATE lan PATI PREVAL te fome an ,misye te KONSEYE PREVAL lan PALE NASYONAL.

Misye te preske sou RANMASE chak SAMDI ,yo pa t janm tande MISYE mande RETOU FIZIK ARISTID.
Menm JANCHAL lan pete KOKEN ,li di li kite FANMI LAVALAS paske FL te dwe nonmen l KANDIDA a la PREZIDANS.

Tande yon ECHANJ ant MOYIZ JEANCHAL ak GERALD GILLES;wa fe konklizyon pa w:

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sasaye
Super Star
Super Star
avatar

Masculin
Nombre de messages : 7687
Localisation : Canada
Opinion politique : Indépendance totale
Loisirs : Arts et Musique, literature kréyòl
Date d'inscription : 02/03/2007

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Maestro

MessageSujet: Re: Mobilizasyon manch long   Jeu 28 Sep 2017 - 14:16


Haïti - FLASH : Manifestation ouvrière au moins 10 blessés dont 2 par balles
28/09/2017 09:08:49


Haïti - FLASH : Manifestation ouvrière au moins 10 blessés dont 2 par balles Mercredi à Ouanaminthe (Nord-Est), une zone considérée comme le fief du Chef de l'État, à l’initiative de la Centrale nationale des ouvriers haïtiens, du Groupement syndical des travailleurs du textile pour la réexportation et de la « Platfòm Sendikal Izin Tekstil-Batay Ouvriye », plusieurs milliers d’ouvriers de la Compagnie de Développement Industriel (CODEVI)

http://www.haitilibre.com/article-21754-haiti-flash-inauguration-de-la-premiere-usine-chinoise-en-haiti.html ont manifesté dans la ville et plus particulièrement devant le siège de la Direction Générale des Impôts (DGI).

Les manifestaient protestaient contre les mesures contenues dans le budget 2017-2018 http://www.haitilibre.com/article-22212-haiti-flash-tous-les-details-sur-le-budget-2017-2018-recettes-et-depenses.html qualifié « d’anti peuple »

Et plus particulièrement sur la taxes de 13% (10% pour l’impôt sur le revenu, 1% pour la Caisse d’assistance, 1% pour le Fonds d’urgence et 1% pour le Fonds des Collectivités territoriales) qui sera prélevé a compter du 6 octobre prochain sur leur salaire.

Rappelons que le salaire minimum des ouvriers de la sous-traitance a été fixé à 350 Gourdes par jour (Article 4 segment F http://www.haitilibre.com/article-21679-haiti-flash-salaires-minimum-tous-les-details.html ) soit 15 gourdes d’augmentation http://www.haitilibre.com/article-21648-haiti-flash-moise-fixe-le-salaire-minimum-journalier-a-350-gdes.html pour 45 gourdes de moins en taxes...

Tout au long de la manifestation, des slogans hostiles au Gouvernement et contre le Président Moïse ont été lancés par les manifestants très motivés qui exigeaient le retrait des mesures contestées.

La police a tiré en l’air pour disperser les manifestants et lancé des gaz lacrymogènes, 2 manifestants ont été arrêtés par la police a proximité de la DGI lors d’un affrontement violent.

10 personnes ont été blessées dont 2 par balles lors de cette journée de manifestation, selon le Syndicat d’ouvriers de Codevi (Socoa) qui exige l’ouverture d’une enquête pour faire toute la lumière sur ces incidents et l’usage excessif de la force par les policiers...

Les ouvriers menacent d'organiser d'autres manifestations si le Gouvernement de revient pas sur ses décisions, rappelant que durant les 13 dernières années aucune taxes n’a jamais été prélevé sur le maigre salaire des ouvriers...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sasaye
Super Star
Super Star
avatar

Masculin
Nombre de messages : 7687
Localisation : Canada
Opinion politique : Indépendance totale
Loisirs : Arts et Musique, literature kréyòl
Date d'inscription : 02/03/2007

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Maestro

MessageSujet: Re: Mobilizasyon manch long   Sam 30 Sep 2017 - 21:04


Une manifestation anti-gouvernementale émaillée de violences.


Publié le 2017-09-30 | Le Nouvelliste

National -
Fanmi Lavalas, Pitit Desalin, des organisations populaires et estudiantines ont manifesté dans les rues de Port-au-Prince ce samedi.

Cette manif, convoqué pour commémorer le coup d'état du 30 septembre 1991 contre Jean Bertrand Aristide, a été également l'occasion pour des milliers de manifestants de dénoncer la loi de finance 2017-2018 et de réclamer le départ du Président Jovenel Moise.

Partis de l'église  St-Jean Bosco avant de longer l'autoroute de Delmas, des manifestants ont littéralement saccagé Pétion-Ville une fois arrivés.

Ils ont lancé des pierres et des tessons de bouteilles sur certains bâtiments alors que des agents de sécurité qui s'y trouvaient faisaient feu en l'air. Les manifestants ont également cassé des pare-brises de plusieur véhicules à Pétion-Ville, Bourdon, Juvénat, Lalue, entre autres.
Si les agents du CIMO ont encadré le parcours de la marche, la coordination avec les agents de la Police administrative pour cette manif a semblé peu évidente.

Le Nouvelliste a même constaté un agent du CIMO réprimander un agent de la Police administrative parce que ce dernier tirait presqu'à hauteur d'homme.
Des détonations ont été également entendus dans des maisons du quartier de Juvénat.

?

La Police ne peut pas encore fournir un bilan des interpellations.
Joint au téléphone, le porte-parole de la PNH, Frantz Lerebours, a indiqué au journal que les opérations se poursuivent. Le bilan sera connu en début de soirée de ce samedi, a-t-il assuré.

Toutefois, on a constaté l'arrestation d'un homme au niveau de Pont-Morin et de deux autres à l'intersection des Avenues John Brown et Martin Luther.
Deux militants ont également été libérés au niveau du sous-commissariat de Canapé-Vert, après l'intervention du Sénateur Antonio Cheramy, fer de lance de la fronde anti-budget au Sénat. Plusieurs blessés ont été aussi remarqués.

?

Quelques centaines de manifestants, après les incidents de Pétion-Ville et de Juvénat, ont pris la décision de se rendre au Centre-ville de Port-au-Prince contre vents et marrées. C'était sans compter sur les agents du CIMO qui ont distribué du gaz lacrymogène à tout va. Des scènes de panique ont été répertoriées au Champ-de-mars et ses environs. Des riverains qui ont inhalé du gaz lacrymogène n'ont pas manqué de cracher leurs colères.

?

Cette manifestation du samedi 30 septembre intervient alors que l'administration Jovenel-Moise vient de renoncer en 24 heures à plusieurs sources de recettes avant l'entrée en application de cette loi de finance dès ce 1er octobre.

C'est du pipi de chat, selon Jean Charles Moïse, farouche opposant à Jovenel Moïse. "Il fait des modifications en catimini mais le problème reste entier. Et là je fais référence à la situation des ouvriers de la sous-traitance, la révocation en masse des employés du CNE et de l'OAVCT, sa volonté de former l'armée d'Haiti et le Conseil électoral permanent au service de la bourgeoisie et de la communauté internationale.
Cette fois, plus question de dénoncer le budget, nous réclamons le départ de Jovenel Moïse", a balancé l'ancien Maire de Milot.

Jean Charles Moise, pour la seconde fois, promet de fermer le pays afin de contrer le locataire du Palais national à abandonner le navire.

"Ce n'est pas un jeu. Il y a des manifestations un peu partout à travers le pays, notamment au Cap-Haitien, à Ouanaminthe et à Trou-du-Nord. Il y aura grève lundi et mardi. Anplis, nap fèmen peyi a. Anwo pap monte anba pap desann", a-t-il menacé.

?

L'ancien Sénateur du Sud, Yvon Feuillé, membre du comité exécutif de Fanmi Lavalas, a souligné que cette manifestation rend hommage à tous les victimes du coup d'état sanglant de 1991.

De plus, Feuillé dénonce lui aussi la loi de finance 17-18.

"Jovenel Moïse est arrivé au pouvoir par un coup d'état électoral, maintenant il veut faire adopter un budget en dehors des règles prescrites dans la constitution. Cela ne passera pas. Sur la macadam, Fanmi Lavalas accompagne la population dans sa mise en accusation de cette équipe gouvernementale", a-t-il dit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Joel
Membre-fondateur
Membre-fondateur


Masculin
Nombre de messages : 15105
Localisation : USA
Loisirs : Histoire
Date d'inscription : 24/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Le patriote

MessageSujet: Re: Mobilizasyon manch long   Dim 1 Oct 2017 - 5:03

Blof zafe "VYOLANS" sa a li le pou PRES GNBis POUTCHIS lan klete BAGAY sa a.

MANIFESTASYON ann AYITI se MANIFESTASYON ki mwen VYOLAN ki fet.
MESYE WO!!!!

An FRANS ,nenpot ti MANIFESTASYON ki gen jenn moun ,SE 200,300.400 OTO ki BOULE .
Ann AYITI ,KASE 3,4 VIT MACHIN,SE VYOLANS!!!!

Epitou ,LE NOUVELLISTE ki ekri ATIK lan ,pouki sa yo pa montre lan FIM yo an ,menm yon TI KAL lan VYOLANS Y AP EKRI a pwopo de li an?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sasaye
Super Star
Super Star
avatar

Masculin
Nombre de messages : 7687
Localisation : Canada
Opinion politique : Indépendance totale
Loisirs : Arts et Musique, literature kréyòl
Date d'inscription : 02/03/2007

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Maestro

MessageSujet: Re: Mobilizasyon manch long   Mer 4 Oct 2017 - 14:08

Haïti - FLASH : L’opposition annonce 6 nouvelles journées de manifestation
04/10/2017 08:46:16


Haïti - FLASH : L’opposition annonce 6 nouvelles journées de manifestation Mardi en conférence de presse, la Coalition des Organisations Démocratiques (COD) composée de partis, d’Organisations politiques de sénateurs et députés de l’opposition a annoncé le calendrier de 6 nouvelles journées de manifestation dans la zone métropolitaine mais aussi dans plusieurs villes de province pour réclamer outre le retrait du budget (entré en vigueur depuis le 1er octobre) la démission du Chef de l’État écartant toute possibilité de dialogue avec l’Exécutif.

Ces manifestations auront lieu : le jeudi 5, samedi 7, mardi 10, jeudi 12, samedi 14 et le mardi 17 octobre 2017 a indiqué Me André Michel l’un des Porte parole de la la Coalition des Organisations Démocratiques et ancien candidat défait à l’élection présidentielle, précisant qu’en Province des manifestations auront également lieu à Petit-Goâve, Saint Marc, aux Cayes, Jacmel, Cap Haïtien et à Ouanaminthe.

Les parcours de ces manifestations sont en train d’être finalisés et n’ont pas été communiqués.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Joel
Membre-fondateur
Membre-fondateur


Masculin
Nombre de messages : 15105
Localisation : USA
Loisirs : Histoire
Date d'inscription : 24/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Le patriote

MessageSujet: Vant ki ap gronde ak GRANGOU pa gen ZOREY   Sam 7 Oct 2017 - 15:34

Se pou NEG yo pran anpil PREKOSYON.
Kom yo se DIVALYERIS ,PREMYE REYAKSYON yo se ap REPRESYON.

Si MOUN ap komanse mouri ,se pou yo konnen se 2017;AMERIKEN pa p ,pa p ka vin sove yo .

Mesye JOVNEL yo deja gen REPITASYON VOLO ak KORONPI:


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sasaye
Super Star
Super Star
avatar

Masculin
Nombre de messages : 7687
Localisation : Canada
Opinion politique : Indépendance totale
Loisirs : Arts et Musique, literature kréyòl
Date d'inscription : 02/03/2007

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Maestro

MessageSujet: Re: Mobilizasyon manch long   Jeu 12 Oct 2017 - 10:06

Haïti - Politique : «L'opposition sait où elle va» dixit J-C Moïse
12/10/2017 08:11:04

Haïti - Politique : «L'opposition sait où elle va» dixit J-C Moïse Mercredi en conférence de presse, l’ex candidat défait à la présidence Jean Charles Moise, le leader du Parti de l’opposition « Pitit Desalin » a annoncé des modifications et de nouvelles dates de manifestations contre le pouvoir en place.

Manifestations dans le Sud, samedi 14 octobre, dans la Région métropolitaine le dimanche 15, dans le Nord lundi 16 octobre et une mobilisation générale sur l’ensemble du territoire le mardi 17 octobre.

Il a indiqué que c’est la dernière phase de la mobilisation visant à renverser l’équipe au pouvoir et affirmé à ses détracteurs que « l'opposition sait clairement où elle va » précisant qu’après « la démission » du Président Jovenel Moïse, l’opposition mettra en place un Conseil d’État composé de 11 membres. 1 pour chacun des département et 1 pour la diaspora. Ce Conseil serait chargé de réaliser les États Généraux de la Nation en vue de résoudre les véritables problèmes structurels...

De son côté Shiller Louidor, de Fanmi Lavalas annonce une intensification de la mobilisation sur l'ensemble du territoire.

SI le ton monte dans l’opposition, les récentes manifestations semblent avoir de plus en plus de difficulté à mobiliser des foules importantes, alors que les forces de l’ordre multiplient leurs interventions contre les dérives violentes de ces marches dites « pacifiques ».

HL/ HaïtiLibre








Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
alex jacques
Star plus
Star plus
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1047
Localisation : Haiti
Date d'inscription : 23/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Fou de son pays

MessageSujet: Re: Mobilizasyon manch long   Jeu 12 Oct 2017 - 16:59

Si Moise Jean-Charles rete kwe ke se kob manifestasyon ki pral peye loyer ak manje madanm li ak pitit li manje pandan ke yo sou TPS aux etats unis, li chire.

Se vre ke boujwa ki pa vle peyi a gen kouran 24/24 bay Moise Jean Chwal anpil kob. Men fok li demontre boujwa sa yo ke li ka mobilite pep la. Se pa peye vagabon 250 gourdes pou al kraze brize non!

En tout ka Sasaye, si se ou kap efase poste mwen yo sou sit la, wap fe you bon travay. Si se you lot moun, di l kenbe la. You sel bagay, nou pa ka fe-m pe. Se bloke pou nou bloke m nou fini.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sasaye
Super Star
Super Star
avatar

Masculin
Nombre de messages : 7687
Localisation : Canada
Opinion politique : Indépendance totale
Loisirs : Arts et Musique, literature kréyòl
Date d'inscription : 02/03/2007

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Maestro

MessageSujet: Re: Mobilizasyon manch long   Jeu 12 Oct 2017 - 17:09


Alèks,
Ou wè mwen pale avèk ou, menmsi mwen pa dakò avèk ou.
Men piga w fè sòt avèk mwen.

Kijan w ka mande si m efase pòs ou?
Mwen pa gen pozision saa e se pa estil mwen.
Mwen pa gen yon lide de kisa wap pale e de ki pòs yo efase.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
alex jacques
Star plus
Star plus
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1047
Localisation : Haiti
Date d'inscription : 23/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Fou de son pays

MessageSujet: Re: Mobilizasyon manch long   Jeu 12 Oct 2017 - 17:16

Cool Sasaye,

Mwen kontan ke nou ka pale menm si nou pa gen menm opinyon politik. Se sa Ayiti bezwen.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Joel
Membre-fondateur
Membre-fondateur


Masculin
Nombre de messages : 15105
Localisation : USA
Loisirs : Histoire
Date d'inscription : 24/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Le patriote

MessageSujet: Re: Mobilizasyon manch long   Jeu 12 Oct 2017 - 18:04

Sa m ka di lan bagay sa a.
OPINYON POLITIK se YOUN ,men depi yon GWOUP ou yon MOUN lan VOLO ELEKSYON ,pa gen OPINYON POLITIK anko.
Lan AMERIK LATIN lan ,preske tout DWAT yo sispann VOLO ELEKSYON.

Depi yon MOUN lan chita mete KONSEY ELEKTORAL KOKEN ,DIFERANS OPINYON "MOOT".

Gen MOUN ,si yo te kwe ke lan 4 AN ta ka gen ELEKSYON LIB e LIBE ,ak yon KONSEY ELEKTORAL san FOS KOTE,yo te ka pran yon ti PASYANS.

Le gen de NEG ki konsidere KES LETA a kom BYEN FANMI yo ,alos ke GRANGOU ap RONJE POPILASYON an,TIMOUN paka ale LEKOL elt...

An DOMINIKANI ,ant 2012 A 2016 MEDINA bati anviwon 2500 LEKOL:ELEMANTE,SEGONDE,VOKASYONEL elt...
Konbyen LEKOL premye administrasyon TET KALE an BATI?
http://nydailynews.com/news/politics/dominican-republic-president-win-term-article-1.2638219

Medina also benefited from an economy that grew 7% last year, better than any other country in Latin America or the Caribbean, and increased funding for social programs that have strong popular support. Medina's government has built about 2,500 new schools, lengthened the school day to provide more classes and promoted literacy and vocational training for adults.

Sitiyasyon ekonomik PEYI an ,lan pi MOVEZ ETA ke l te ye an 2012,paske pa gen okenn PWOGRE EKONOMIK e chak ANE de DIZENN de MILYE BOUCH ap ADISYONE.

TET KALE yo ap KLETE tout bagay ;GRANGOU ap ogmante ,LEKOL pa p BATI elt...elt...

SE PA DEMOKRASI kote ta ka genyen divesite OPINYON ;SE FACHIS TROPIKAL!!!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sasaye
Super Star
Super Star
avatar

Masculin
Nombre de messages : 7687
Localisation : Canada
Opinion politique : Indépendance totale
Loisirs : Arts et Musique, literature kréyòl
Date d'inscription : 02/03/2007

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Maestro

MessageSujet: Re: Mobilizasyon manch long   Jeu 12 Oct 2017 - 23:21

Alèks,
Sa yo se pa politisyen. Yo pa touche 250gdes. Ya p eseye sove djob yo pou yo bay fanmi yo manje. Pandan tan saa, nèg lan gouvènman ak lan Palman tètkale yo ap byen manje.


Tension à miragoâne, des contractuels de l 'APN manifestent dans les rues

Publié le 2017-10-11 | Le Nouvelliste

A la minute -
Des contractuels du bureau de l’Autorité Portuaire Nationale (APN) de Miragoâne, département des nippes,ont manifesté dans les rues ce mercredi.
Ces protestataires, qui entendent dénoncer la mesure du gouvernement de mettre fin à leur contrat à partir du nouvel exercice fiscal, ont érigé des barricades de pneus enflammés dans les parages de l’APN et lancé des jets de pierre sur les locaux de l’institution.

Des tirs nourris ont été également entendus. Pour ces manifestants cette decision est une "chasse aux sorcières." Arrivés sur place, les agents de la PNH ont repris le contrôle de la zone.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sasaye
Super Star
Super Star
avatar

Masculin
Nombre de messages : 7687
Localisation : Canada
Opinion politique : Indépendance totale
Loisirs : Arts et Musique, literature kréyòl
Date d'inscription : 02/03/2007

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Maestro

MessageSujet: Jij ak grefye ap ranfòse mouvman grève. E prizonye yo?   Sam 14 Oct 2017 - 4:54


Saa se pa krazebrize lan lari. Se Lajistis menm ki ap manifeste. Move jij pa touche, lan move kondisyon. Yo lan koripsyon pou yo soutni fanmi yo.

http://lenouvelliste.com/article/177666/letat-haitien-est-il-pour-une-justice-forte-et-independante
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Mobilizasyon manch long   

Revenir en haut Aller en bas
 
Mobilizasyon manch long
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Croisé pékinois poil long 5/6 ans orphelin Béthune (62)
» Sujet a long terme: ork sauvage.
» Un combat long....très long !!
» La vie n'est qu'un long fleuve tranquille (ou pas)
» Quand la vie est un long fleuve tranquille.... (Libre)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti :: Haiti :: Espace Haïti-
Sauter vers: