Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti

Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti

FOROM AYITI : Tèt Ansanm Pou'n Chanje Ayiti.
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  PortailPortail  CalendrierCalendrier  PublicationsPublications  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

  Rétablissement de l'armée d'Haiti, un acte de provocation

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
loubert
Super Senior


Masculin
Nombre de messages : 118
Localisation : Province de Québec
Loisirs : lecture
Date d'inscription : 11/09/2006

MessageSujet: Rétablissement de l'armée d'Haiti, un acte de provocation   Mer 15 Nov 2017 - 1:26

Depuis quelque temps, j'ai observé un silence volontaire car j'ai trouvé aberrant que la société haïtienne semble baisser les bras face à l'arrivée au pouvoir d'un homme méprisable de par son passé de criminel avéré. Sachant qu'il ne jouissait pas d'une popularité solide et même d'une certaine forme de légitimité, il aurait été souhaitable qu'il agisse de manière à s'attirer un capital de sympathie.  Non, il agit en simple imbécile avec un budget impopulaire dans un pays où la majorité croupisse dans une misère abjecte. Il est clair, des gens comme le président actuel, ne saisissent pas le sens du mot imbécile, tout comme Martelly qui a tenté de leurrer les gens en disant sans scrupule: « J'ai eu un prêt bancaire pour construire ma villa». Pour revenir à cette déclaration fleuve de vouloir rétablir l'armée relayée par les médias, démontre clairement que cet usurpateur n'a certainement pas la volonté de créer des conditions de vie plus acceptable pour la majorité. En ce sens, j'appuie tout mouvement pour le déboulonner car il est irresponsable, psychopathe...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Joel
Membre-fondateur
Membre-fondateur


Masculin
Nombre de messages : 15158
Localisation : USA
Loisirs : Histoire
Date d'inscription : 24/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Le patriote

MessageSujet: Re: Rétablissement de l'armée d'Haiti, un acte de provocation   Mer 15 Nov 2017 - 7:36

Il est clair, des gens comme le président actuel, ne saisissent pas le sens du mot imbécile, tout comme Martelly qui a tenté de leurrer les gens en disant sans scrupule: « J'ai eu un prêt bancaire pour construire ma villa». Pour revenir à cette déclaration fleuve de vouloir rétablir l'armée relayée par les médias, démontre clairement que cet usurpateur n'a certainement pas la volonté de créer des conditions de vie plus acceptable pour la majorité. En ce sens, j'appuie tout mouvement pour le déboulonner car il est irresponsable, psychopathe...

Pa gen lot bagay se DEBOULONAJ.Gen moun ki di ba misye yon CHANS ,misye deja pwouve apre preske 1 AN ke l gen kapasite pou l aprann anyen.
Se yon NEG ki deklare l ap bay VOLO TILOLIT lan BOUJWAZI an 123 MILYON dola pou ANJEN LOU .
MESYE WO!!!!
Lan KAPITAL lan ,LISE ki te kraze lan KAPITAL lan ,tankou LISE JANJAK pa janm rekonstwi.
Menm pa SENBOLISM ,INYORAN an ta rekonstwi LEKOL ki kraze lan KAPITAL lan.Se pou di se MISYE ak "mentor" li MATELI.

Swa di an pasan ,MEDINA lan DOMINIKANI ki te pran POUVWA a ,lan menm EPOK ak MATELI ,bati plis ke 2000 LEKOL e preske eradike ANALFABETIZASYON.

Pou montre ke JOVNEL ,se yon "fool" yon ENKAPAB ,pa difisil ;men sa misye ak konpayel li yo ap fe la a ,PIYAJ SISTEMATIK KES LETA a ,INAKSEPTAB.

Si misye ak KLIK PHTK a ki deja fe 6 ZAN e ki menase po yo fe 4 AN an plis ;pa p gen peyi.N ap gen SOMALI san GE SIVIL.

Mwen tande ke de SANTENN TIMOUN te pran LARI lan OKAP aye pou yo rele ABA LAME VIV EDIKASYON.
SE ANKOURAJAN!!!!!!

Le FOOL lan ap pale de REKONSTWI LAME DAYITI,KONTINYE LI;
PA GEN BOUCH!!!!!!!


70 % des Haitiens en situation d’insécurité alimentaire chronique

 13 novembre 2017 Rezo Nodwes  Aucun commentaire


La sécurité alimentaire et nutritionnelle (SAN) est un défi majeur de gouvernance administrative en Haïti

Lundi 13 novembre 2017 ((rezonodwes.com))– L’insécurité alimentaire est un fléau à prendre très au sérieux ont reconnu les participants à un atelier de restitution des premiers résultats de l’audit organisationnel de la problématique de la sécurité alimentaire et nutritionnelle organisé au siège de la Primature le jeudi 8 novembre 2017.


Le rapport d’audit organisationnel sur la Sécurité alimentaire et nutritionnelle (San), un travail réalisé avec l’appui financier du Programme SBC de l’Union européenne, indique que 30% de la population haïtienne, soit 3 millions d’Haïtiens, est en insécurité alimentaire élevée ou modérée et que 70% de la population est classée en situation d’insécurité alimentaire chronique.

Les taux de malnutrition aiguë et de malnutrition chronique, chez les enfants de moins de 5 ans, sont respectivement de 5% et de 22%, révèle le document, dans lequel on peut lire que les pertes économiques y relatives pourront s`évaluer à 959 millions $ entre 2013 et 2022.


Selon l’ambassadeur de l’Union européenne M. Vincent Degert, l’audit a permis d’établir un diagnostic précis des facteurs qui entravent l’élaboration et la mise en œuvre de politiques adaptées pour combattre le mal de la faim et de la malnutrition aigüe, principales manifestations du fléau de l’insécurité alimentaire et nutritionnelle en Haiti. » L’efficacité des actions en matière de sécurité alimentaire et nutritionnelle passe obligatoirement par une coordination réfléchie des interventions des acteurs nationaux et internationaux, un arbitrage politique clair pour fédérer l’ensemble des acteurs intervenant dans cette thématique multisectorielle, des moyens et des ressources conséquents, dans l’optique d’une gouvernance effective de la SAN ».

Le Secrétaire général de la Primature, M. Hugues Joseph, au cours de cette réunion, a solennellement plaidé en faveur de la mise en synergie des ressources humaines, financières et logistiques des différents acteurs nationaux et internationaux impliqués dans la lutte contre l’insécurité alimentaire et la malnutrition dans le monde, en vue de l’éradication de la faim et de la pauvreté, à l’horizon de 2030.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Joel
Membre-fondateur
Membre-fondateur


Masculin
Nombre de messages : 15158
Localisation : USA
Loisirs : Histoire
Date d'inscription : 24/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Le patriote

MessageSujet: Re: Rétablissement de l'armée d'Haiti, un acte de provocation   Hier à 7:11

Le LOUBERT di bagay refe LAME an ,se yon pwovokasyon an ,misye pa p ekzajere.
Yon pwovokasyon !
A QUELLE FIN!!!!
Pres neo-fasis ki pou STATU QUO an pa bay misye okenn ED ,se rezon sa a ke le KAFE JOVNEL BANNANN ap koule ak MA ,y ap lan MA a tou.
An 1947 ,le JOSE "PEPE" FIGUERES te kraze LAME an ,lan KOSTARIKA misye te di ke BIDJE LAME an ,ap sevi pou EDIKASYON.

Ann AYITI menm ,TIMOUN yo paka al LEKOL ,PWOFESE paka peye e NEO-FASIS yo ap rekreye yon LAME.

Le yo di ke AYITI ak FASIS ki lan TET li yo fe AYITI tounen yon PEYI TET AN BA.Pa gen dout non
Men tou,INYORAN MALFEZAN yo telman ap rale KOD lan ,l ap kase lan MEN yo!!!!!!!!!
LENDI ak MADI TIMOUN yo lan OKAP ap rele ABA LAME,VIV EDIKASYON:


«Aba Lame… Viv edikasyon»,? scandent des lycéens au Cap-Haïtien
Publié le 2017-11-13 | Le Nouvelliste
 



National -

La police a dû faire usage, ce lundi, de gaz lacrymogène pour disperser des milliers de lycéens au Cap-Haïtien qui manifestaient pour dénoncer l`absence de professeurs dans les salles de classe.

Depuis environ trois semaines, différents lycées du département ont dû fermer leurs portes, à la suite d'un mouvement de protestation des professeurs des écoles publiques réclamant leur nomination ou des arrières de salaire.

Les élèves protestataires se sont montrés très violents durant ces manifestations qui ont fait plusieurs blessés et qui ont créé une situation de panique au centre-ville du Cap-Haïtien.

N’arrivant pas à contraindre les autres établissements scolaires de la ville à adhérer à leur mouvement à cause d’une forte présence policière, sécurisant la manifestation, les lycéens protestataires se sont alors rassemblés en petits groupes, trompant la vigilance des forces de l’ordre et ont pu attaquer les institutions scolaires privées, dont le « Collège Jean-Claude Mondésir » appartenant au maire de la ville.

Outre cette école, plusieurs autres établissements ont été pris pour cible par les jeunes manifestants qui en ont profité pour crier leur hostilité au chef de l’État Jovenel Moïse.

«Aba Lame… Viv edikasyon», scandaient les manifestants en colère.

La police a dû déployer de grands moyens pour protéger plusieurs autres institutions de la ville visées par les manifestants.


gedemax@yahoo.fr Twittwr: @gedemax
Auteur


Ses derniers articles
Haïti a choisi de devenir un pays pauvre...
Rendez-vous pris à Wahoo Bay Beach
Les remous de l'actualité du jeudi 16 no...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marc H
Super Star
Super Star
avatar

Masculin
Nombre de messages : 8727
Localisation : Quebec
Opinion politique : Démocrate
Loisirs : soccer
Date d'inscription : 28/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Le voyeur

MessageSujet: Re: Rétablissement de l'armée d'Haiti, un acte de provocation   Aujourd'hui à 0:13

Que veut Jovenel ?
Jovenel Moise a passé tous ses premiers mois de sa présidence à chercher à remettre en place l'armée -milice ou la milice -armée d'Haiti . Pendant ce temps , l'éducation et la santé sont sous-financées.

Que veut Jovenel Moise ? Devenir président à vie !

Nous ne devons pas accepter docilement l’effondrement quotidien des acquis de février 1986. . Il faut dire non à ces valets politiques qui sont au pouvoir .

L'idée que nous devrions ne rien dire face à la mise en place d'une milice de 500 hommes et femmes au service de Jovenel Moise et sa clique est inacceptable .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Joel
Membre-fondateur
Membre-fondateur


Masculin
Nombre de messages : 15158
Localisation : USA
Loisirs : Histoire
Date d'inscription : 24/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Le patriote

MessageSujet: Re: Rétablissement de l'armée d'Haiti, un acte de provocation   Aujourd'hui à 6:56

L'homme est un "ignoramus"
Il ne pourra pas payer une armee,meme une armee avec un effectif de 500 HOMMES.

Si vous les payez entre 200 a 300 DOLLARS ,vous parlez deja de 20 a 30 MILLIONS de DOLLARS par an ,sans meme parler d'entretien et de tout ce qu'il faut pour entretenir une armee.

La DOMINICANIE qui a plus de 10 fois notre PIB ,ne sait quoi faire de leur ARMEE.C'est une ARMEE de TRAFFICANTS de DROGUE,D'ARNAQUEURS etc..
Apres ARISTIDE avait demobilise l'armee de gangsters en HAITI ,il y a avait de solides discussions en RD pour une demobilisation de leur armee ou une diminution drastique de leur effectif.
Ce que l'ARMMEE DOMINICAINE ne se laisserait pas faire naturellement mais il y avait une solide reduction d'effectifs avec de dizaines de GENERAUX et de COLONELS mis a la retraite.

Peut etre que quand JOVENEL BANNANN et YOURI LATORTUE ne pourront pas payer leurs soldats d'operette ,ils leur diront ce que PROSPER AVRIL avait dit a ses soldats:

"Mesye pa anmede m,pa gen LAJAN ,nou gen ZAM lan men nou,degaje nou"
Immediatement apres, le phenomene ZENGLENDO avait pris sa vitesse de croisiere.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Rétablissement de l'armée d'Haiti, un acte de provocation   

Revenir en haut Aller en bas
 
Rétablissement de l'armée d'Haiti, un acte de provocation
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Coopération Canada/Armée et Haiti ; une idée nouvelle.
» LE RETOUR DE L'ARMÉE HAITIENNE EN HAITI N'EST PAS UNE OPTION MAIS UNE OBLIGATION
» Trouver sur le net . Vous avez dit Forces armées d'Haiti
» L'armée d'Haïti est-elle soluble dans la démocratie ?
» Les douze Étapes pour un prompt rétablissement de Michel Martelly

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti :: Haiti :: Espace Haïti-
Sauter vers: