Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti

Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti

FOROM AYITI : Tèt Ansanm Pou'n Chanje Ayiti.
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  PortailPortail  CalendrierCalendrier  PublicationsPublications  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 ACHIV JAN DOMINIK ak RADYO AYITI DIJITALIZE

Aller en bas 
AuteurMessage
Joel
Membre-fondateur
Membre-fondateur


Masculin
Nombre de messages : 15506
Localisation : USA
Loisirs : Histoire
Date d'inscription : 24/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Le patriote

MessageSujet: ACHIV JAN DOMINIK ak RADYO AYITI DIJITALIZE   Jeu 21 Déc 2017 - 21:19

Apre DON ke MICHELLE MONTAS fe DUKE UNIVERSITY;INIVESITE an fe yon travay KOLOSAL.

Yo DIJITALIZE e mete ACHIV RADYO AYITI ak JAN DOMINIK ak RADYO AYITI yo sou ENTENET.

Sanble se tout sa JAN DOMINIK te anrejistre depi 1957.

Nou ka tande MICHELLE MONTAS ;LILIANNE PIERRE PAUL,KONPE FILO ,le yo te sou BON BO.

Pou ARISTID menm se pa pale ,79 "TAPE" ,sanble depi le misye te konn ap preche lan SEN JAN BOSKO.

Inivesite ameriken yo ,sitou de INIVESITE PRESTIJYE tankou DUKE UNIVERSITY le y ap fe yon TRAVAY,yo pa lan PLEZANTRI:

http://repository.duke.edu/dc/radiohaiti

Men LIS "SPEAKER" ke nou ka iande sou ACHIV RADYO AYITI an ,rive an 2003.

N ap annik KLIKE epi nou gendwa chwazi ,sa nou vle tande sou PAJ ORIJINAL lan:

Speaker

Dominique, Jean L. (Jean Leopold)588
Montas, Michèle, 1946-137
Dominique, Jan J.119
Aristide, Jean-Bertrand79
Konpè Filo (Pascal, Anthony)72
Pierre, Jean Emmanuel45
Pierre-Paul, Liliane45
Estéus, Sony44
Lafontant, Monique44
Orius, Fritzson39
Elie, Patrick37
Saintil, Napela33
Casimir, Grégory32
Suffrard, Charles29
Dandin, Marvel26
Cajuste, Frénot24
Leblanc, Camille24
Préval, René22
Brisson, Richard21
Pierre-Louis, Michèle Duvivier21

Next »

A-Z SortNumerical Sort

Radio Haiti Archive

Audio from Radio Haiti-Inter, documenting Haitian politics, society and culture from 1957 to 2003, bulk 1972-2003.More »
Browse all 1,555 Items

Human Rights Archive
Contact

Limit your search

Program Name 


Face à l’Opinion332
Pawòl la Pale84
Entre Nous64
Procès de Raboteau51
Le Point40
more Program Name »



Speaker 


Dominique, Jean L. (Jean Leopold)588
Montas, Michèle, 1946-137
Dominique, Jan J.119
Aristide, Jean-Bertrand79
Konpè Filo (Pascal, Anthony)72
more Speaker »

Year 

Year range begin – Year range end

1970

1980

1990

2000




Program Type
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
T-Kout
Star
Star
avatar

Masculin
Nombre de messages : 208
Localisation : N.Y.
Opinion politique : N/A
Loisirs : Musique, Lire
Date d'inscription : 04/10/2014

Feuille de personnage
Jeu de rôle:

MessageSujet: Re: ACHIV JAN DOMINIK ak RADYO AYITI DIJITALIZE   Ven 22 Déc 2017 - 23:10

Mesi, sa son bel Achiv, yo gin audio men yo pa gin video .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Joel
Membre-fondateur
Membre-fondateur


Masculin
Nombre de messages : 15506
Localisation : USA
Loisirs : Histoire
Date d'inscription : 24/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Le patriote

MessageSujet: Re: ACHIV JAN DOMINIK ak RADYO AYITI DIJITALIZE   Sam 23 Déc 2017 - 7:22

T-KOUT;

ACHIV sa yo enpotan.Ak ACHIV sa yo ,yo pa p ka di ke ENTEL te di,jan gen AYISYEN renmen fe l;w ap ka verifye.

Tankou sa ki gen rapo ak ARISTID ,se preske tout bagay MISYE di ki ANREJISTRE.
Pa gen bay manti;se 79 "tep".

Kanta VIDEYO ,se tann pou tann.Se DUKE UNIVERSITY,se yon INIVESITE ki gen yon BIDJE ki MILTIPLIYE sa PEYI DAYITI an.
Mwen vle di tout BIDJE NASYONAL lan.

DUKE UNIVERSITY gen yon "endowment" ki se 7 MILYA DOLA ,wi MILYA.

HAITI LAB gen FONDASYON MELLON kom "backup",se pa p yon EKZAJERASYON ke anvan lontan yo kapab gen tout VIDEYO sou AYITI ki "available"

Lan sa MESYEDAM yo ap di ,menm si se lan TA ,yo rekonet VALE AYITI lan "kreyasyon" ATLANTIC WORLD lan.

Pwofese LAURENT DUBOIS ,ki se yon BLAN FRANSE e ki se KO-DIREKTE ak pwofese JACQUES PIERRE Haiti-Lab di ke REVOLISYON FRANSE an pa pi ENPOTAN ke REVOLISYON AYISYEN an.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Joel
Membre-fondateur
Membre-fondateur


Masculin
Nombre de messages : 15506
Localisation : USA
Loisirs : Histoire
Date d'inscription : 24/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Le patriote

MessageSujet: Re: ACHIV JAN DOMINIK ak RADYO AYITI DIJITALIZE   Sam 23 Déc 2017 - 8:35

Yon TEMWAYAJ ,yon ETIDYAN (3ZYEM ANE) dorijin AYISYEN ki te patisipe lan klasifikasyon ACHIV JAN DOMINIK lan.
Mwen kwe ke gen MOUN ki ap twouve sa enteresan

http://blogs.library.duke.edu/rubenstein/2016/04/08/learning-home-away-home-student-assistant-radio-haiti-archive
TRADIKSYON GOOGLE


Apprendre à propos de la maison, loin de chez soi: un étudiant assistant dans les archives de Radio Haïti

8 avril 2016 Katrina Martin


Post contribué par Krystelle Rocourt (Trinity '17), assistante étudiante pour le projet Radio Haïti Archive.

Les médias internationaux ont longtemps présenté une image déformée d'Haïti, qui exclut la multiplicité de notre peuple, exotise notre culture et dépeint la pauvreté comme universelle, sans contexte ni histoire. Haïti est considérée comme la nation la plus pauvre de l'hémisphère occidental, un pays où règne le chaos et la souffrance, l'éternel bénéficiaire de l'aide étrangère.

Une de mes tâches aux archives de Radio Haïti est d'aider à traiter les piles lourdes de journaux américains collectés par Jean Dominique et Michèle Montas lors de leurs exils de 1980-1986 et 1991-1994 à New York. Souvent, je devais me garder de me laisser distraire par les gros titres sensationnalistes afin de passer au travers des coupures de presse qui n'avaient pas encore été triées. De temps en temps, cependant, je tombais sur quelque chose d'aussi saisissant que je devais faire une pause pour absorber le choc. Comment de telles choses pourraient-elles être publiées dans des sources supposées impartiales de nouvelles internationales? Cela me dérangeait que des personnes ayant des connaissances limitées puissent faire des affirmations désobligeantes qui auraient des effets permanents sur la compréhension qu'ont les gens de la place d'Haïti dans le monde.

haiti1
Plus de 700 miles de Miami, mais plusieurs siècles plus loin. "Miami News, 1981

haiti2
Dans lequel le New York Times décrit le camp de réfugiés de Guantanamo comme une "oasis" - novembre 1991


haiti3
Haïti, "Terre de la peur et de la mort", New York Post, 1991

Quand je suis venu à Duke en tant que première année, j'avais des idées préconçues sur les luttes que je ferais face, mais un défi à mon identité en tant que Haïtien n'en faisait pas partie. Chaque fois que je disais aux gens que j'étais d'Haïti, je recevais des regards sceptiques ou des regards d'étonnement suivis de remarques comme «Haïti! Où en Haïti? Vos deux parents sont d'Haïti? Est-ce que ce sont des médecins qui travaillent en Haïti? », Afin que je puisse mieux valider l'incongruité entre mon apparence et ma demande. Quand j'ai remarqué une tendance dans ces réactions, j'ai commencé à réfléchir et à remettre en question mon origine et je me sentais réellement ébranlé quand un simple «Oui, je suis haïtien» ne suffisait pas. Je n'étais pas inconscient du fait que je ne ressemblais pas à «l'Haïtien moyen»; J'ai grandi très conscient de ce fait. Ce n'était pas une surprise que je sois confronté à ces réactions en me présentant, mais en y réfléchissant, je commençai à découvrir des vérités sur ma position dans la société haïtienne qui étaient difficiles à accepter pour moi. Il était extrêmement inconfortable de faire face au fait que je n'appartenais pas à la majorité haïtienne, mais à une très petite minorité d'élite, car elle confirmait l'existence de l'abîme entre les deux groupes que j'avais observés toute ma vie mais jamais totalement termes avec.

Jamais auparavant cette différence n'avait invalidé mon sentiment d'appartenance. Mon insécurité persistait, cependant, parce qu'elle découlait de la possibilité que mon sentiment d'appartenance soit lié à l'ignorance. Est-ce que je pourrais vraiment prétendre faire partie d'un groupe dont je n'ai jamais eu à partager la lutte? Il existe en Haïti une hiérarchie sociale indéniable et profondément ancrée qui correspond souvent à la pigmentation de la peau. Après l'indépendance d'Haïti, première république à émerger d'une rébellion à grande échelle de la part de personnes asservies, un conflit survint entre les Haïtiens noirs et les Haïtiens de race mixte, une division qui reste à ce jour. Depuis la naissance d'Haïti en tant que nation libre, son image a été largement façonnée par les interprétations du monde extérieur; Les médias internationaux dépeignent rarement des Haïtiens qui me ressemblent. Pourtant, prétendre que la couleur de la peau seule est le facteur déterminant de l'identité haïtienne compromettrait mon expérience vécue: si je ne suis pas haïtien, que suis-je?

Chaque fois que je quittais Duke et retournais à la bulle de l'élite de Port-au-Prince, le système social semblait de plus en plus problématique, dans lequel les riches et les pauvres vivent côte à côte mais sont séparés. Il y avait des gens qui proclamaient de façon flagrante que la division entre les riches et les pauvres était inévitable et nécessaire, et ceux qui prétendaient que nous étions tous «une nation» malgré l'inégalité. Peu importe à quel point l'idéalisme et l'unicité trompeuse semblaient affirmer que nous sommes tous un en dépit de notre classe sociale et de nos antécédents, je me suis senti injuste d'ignorer les différences dans nos expériences en tant que Haïtiens. Surmonter la fracture mène à une forme d'effacement hypocrite, qui ne tient pas compte de la perception élitiste oppressive projetée sur un groupe par un autre. Nier la situation complexe de la classe sociale en Haïti rabaisse la souffrance de beaucoup et excuse les puissants pour leur contribution à cette disparité. Bien que j'aie souvent entendu des critiques sur le «complexe sauveur» des travailleurs humanitaires étrangers en Haïti, je l'ai trouvé dans nos murs dans l'air de supériorité de ceux qui dominaient les masses, qui croyaient que les pauvres étaient la raison de l'état de privation. le pays aujourd'hui.

Après mon deuxième été à la maison, je suis retourné à Duke en tant que junior et j'ai commencé à travailler comme assistant sur le projet de Radio Haïti. Afin de mieux comprendre le travail et l'héritage de la station, j'ai regardé The Agronomist , le documentaire sur Jean Dominique et Radio Haïti. J'ai dû mettre le film plusieurs fois en pause pour recueillir mes pensées et mes sentiments. J'ai ressenti une profonde douleur et de la nostalgie: ce que le film montrait était à la fois si familier et si étranger. J'étais fâché que je n'eusse jamais entendu beaucoup de ces histoires, que j'avais grandi parmi ces mêmes points de repère et n'ai jamais compris les événements qui s'y étaient déroulés peu de temps auparavant.

Un voile s'est levé pour moi quand j'ai appris le travail de Radio Haïti, impactant la façon dont je pensais à la maison. J'ai entendu la vérité sans compromis verbalisée, celle que j'avais lutté pour définir et parler moi-même. J'ai découvert une façon de penser qui me semblait juste et juste. Je me sentais déçu de l'état d'oubli dans lequel je vivais depuis si longtemps, alors que j'appris des événements que mes parents et grands-parents avaient vécus, mais dont je n'avais jamais parlé dans notre foyer. Le silence a ressenti comme une injustice envers les vies prises et l'histoire qui a laissé la nation telle qu'elle est aujourd'hui. Radio Haïti a mis au jour la vérité et n'a jamais compromis leur mission de défendre cette vérité, même face à la violence et à l'intimidation. Cela m'a apporté du réconfort et m'a donné la force de remettre en question les perceptions qui m'avaient été transmises et de calmer l'angoisse qui me disait qu'il n'y avait pas de place pour ceux qui contredisaient et défiaient le système. Voir des membres de l'élite métisse qui choisissent de s'aligner sur les luttes des pauvres des villes et des campagnes m'a donné le courage de suivre leurs pas. Cela m'a inculqué le désir et le sens de la responsabilité de me connecter activement à l'histoire de ma patrie si je dois porter le titre d'Haïtien.

Le projet Voices of Change a été rendu possible grâce à une généreuse subvention du National Endowment of Humanities.





Articles Similaires:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: ACHIV JAN DOMINIK ak RADYO AYITI DIJITALIZE   

Revenir en haut Aller en bas
 
ACHIV JAN DOMINIK ak RADYO AYITI DIJITALIZE
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Nouvèl Ayiti nan wikipedya ayisyen (News from Haiti in the Haitian wikipedia)
» Haiti - the capital of the diaspora? Selebrasyon Ayiti lan Trinidad
» 30 pwojè sou pye lan Komisyon Enterimè pou Bati Ayiti.
» AYITI : Lit de Klass e Ideoloji Divizé Nou Sou Zafé Det Indepandans lan
» Du support pour renmen Ayiti

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti :: Haiti :: Espace Haïti-
Sauter vers: