Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti

Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti

FOROM AYITI : Tèt Ansanm Pou'n Chanje Ayiti.
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  PortailPortail  CalendrierCalendrier  PublicationsPublications  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Un autre appel à la prise de consciene nationale!

Aller en bas 
AuteurMessage
Sasaye
Super Star
Super Star
avatar

Masculin
Nombre de messages : 7822
Localisation : Canada
Opinion politique : Indépendance totale
Loisirs : Arts et Musique, literature kréyòl
Date d'inscription : 02/03/2007

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Maestro

MessageSujet: Un autre appel à la prise de consciene nationale!   Lun 29 Jan 2018 - 13:53



Sunday, January 28, 2018

Haïti Réveille-Toi, Haïti Remue-Toi !
Par: Branly OGÉ



La toute dernière déclaration de Donald Trump à l'encontre d'Haiti et de ses ressortissants a provoqué un vif émoi et une grande effervescence. Et nombreux sont nos compatriotes qui, meurtris dans leur dignité citoyenne et leur fierté nationale, ont, à leur tour, exprimé des réactions à fleur de peau, et parfois outrancières, vis-à-vis de l'actuel locataire de la Maison Blanche. A mon humble avis, une telle attitude est non seulement contre-productive, mais, on n'y gagne rien, à vouloir émuler Donald Trump.

N'importe quel observateur de la politique internationale pointerait du doigt le fait qu'à l'échelle mondiale, même Rodrigo Duterte n'a pas su générer autant de controverses en une année de pouvoir.

A l'évidence, les propos orduriers, scatologiques et fortement imprégnés de darwinisme social de Donald Trump ne jettent l'opprobre que sur le président yankee lui-même et ils ne sauraient, aucunement, flétrir notre dignité ni porter atteinte à notre glorieux passé.

La réprobation générale soulevée par les paroles injurieuses du président américain constitue un verdict moral sans appel et sans équivoque de sorte qu’il serait fortement déconseillé d’essayer de lui rendre coup pour coup, insulte pour insulte, injure pour injure.

Au lieu de suivre dans les marais et sables mouvants de la vulgarité, de l'indécence et de l'immoralité, un président qui ne fait honneur, ni à sa fonction, ni à son pays, nous ferions beaucoup mieux de nous lancer dans une sérieuse réflexion sur la gouvernance de notre propre pays.

Aussi, par-delà le torrent d'indignations, qu'ont provoqué, chez les Haïtiens de tous bords, les propos racistes et xénophobes de M. Trump, il est opportun de reconnaître que notre pays ne va pas bien et de nous interroger sur les causes, les racines profondes de notre mal-être collectif.

En effet, quand, 32 ans après le renversement de Jean-Claude Duvalier, Haïti peine à ériger une démocratie fonctionnelle, on est en droit de questionner le bilan global de notre classe politique, la gestion catastrophique de nos dirigeants successifs et le rôle, pour le moins ambigu et néfaste, de nos élites économiques, des grandes puissances, et surtout des États-Unis, dans la gouvernance de notre pays.

Quand la corruption gangrène l'ensemble de nos institutions, à un point tel qu'un ex-président laisse "les caisses de l'État dans un état catastrophique", sans que cela ne soulève indignation ou réprobation, il faut reconnaître que notre Pays va mal.

Quand notre Parlement, dont l'une des principales missions est de contrôler l'Exécutif, se laisse vassaliser par ce dernier, patauge, de façon éhontée, dans la corruption et participe
activement à la mise en coupe réglée des institutions du pays, il convient d'admettre que les choses vont mal au Pays de Dessalines.

Quand le chômage, la pauvreté, la misère, l'insécurité alimentaire, la précarité sociale, l'injustice et l'insécurité s'érigent en plaies endémiques;quand la contrebande, la fraude fiscale, les prébendes, le détournement de fonds et la gabegie administrative règnent en maîtres dans notre beau Pays, c'est signe que notre Nation, notre Société vont excessivement mal.

Quand s'effondrent nos normes et valeurs sociales, quand notre boussole morale s'affole tellement que des gens extasiés applaudissent à tout rompre aux divagations et diatribes ordurières et salaces d'un cabotin des bas-fonds ; quand, par vagues successives, notre jeunesse fout le camp vers le Brésil et le Chili, sans que cela ne nous interpelle ; quand l'État se révèle incapable de secourir des populations sinistrées, est-ce que ça dérange ?

Quand, par souci de blanchir M. Trump, et ce, malgré la Note de Protestation du Ministère des Affaires Étrangères, notre Premier Ministre, en visite dans le Pays de Goman, de Vilaire et de l'auteur du Caïman Étoilé, soutient que le Président américain n'avait point proféré pareils propos ; quand, notre Président, d'ordinaire si volubile, se mure dans un mutisme embarrassant, laissant aux étrangers le soin de critiquer et de condamner les propos racistes et insultants du locataire de la Maison Blanche, il est réellement patent que notre Nation accuse un Énorme Déficit de Gouvernance Politique.

Quand certains directeurs d'opinion et de conscience attestent, par leur silence, leur tiédeur et leur inertie, avoir failli à leur mission, il est impératif de se demander quand la Nation haïtienne se réveillera de sa léthargie et de sa torpeur ! Pour demander des comptes, et accoucher d'un Nouveau 1804.

A coup sûr, ce moment c'est Maintenant !

Oui, il est effectivement venu le temps de crier Assez, de reprendre en mains notre Destin Collectif, de rebâtir le Pays conformément aux attentes et revendications nationales. Il est aussi grand temps de renouer avec les idéaux qui animèrent nos Ancêtres et engendrèrent la noble et légendaire Épopée de 1804.

Haïtiens, Haïtiennes de toutes parts, il nous faut, désormais, rompre notre Silence, faire entendre notre Voix, sonner le Lambi, battre l'Assotor, brandir bien haut le Flambeau de notre Dignité et arborer l'Étendard de notre Fierté nationale.

Et, en l'honneur de nos Aïeux et des Sacrifices , qu'ils ont si Librement Consentis, il Faut, à présent, nous rallier autour de ce qui reste de la Patrie Vilipendée.

Haïti Réveille-Toi, Haïti Remue-Toi !

Branly OGÉ

Politologue, Consultant Politique


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Un autre appel à la prise de consciene nationale!
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Appel aux dons sauvetage canichous Refuge de Fontorbe
» Appel à l'insurrection.
» UN AUTRE CAS D'USAGE DE FAUX ! SENBLE JUDE CELESTIN PA INGENIEUR VRE !
» [Libre]Prise d'otage? Pas si sûr! [Rang C]
» Prise la main dans le sac...[PV Sacha]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti :: Haiti :: Espace Haïti-
Sauter vers: