Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti

Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti

FOROM AYITI : Tèt Ansanm Pou'n Chanje Ayiti.
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  PortailPortail  CalendrierCalendrier  PublicationsPublications  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 RWANDA absence de corruption favorise la croissance economique

Aller en bas 
AuteurMessage
Joel
Super Star
Super Star


Masculin
Nombre de messages : 15785
Localisation : USA
Loisirs : Histoire
Date d'inscription : 24/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Le patriote

MessageSujet: RWANDA absence de corruption favorise la croissance economique   Lun 19 Mar 2018 - 10:23

WIFOUT;
Gade la RI KIGALI,pa menm yon ti TRAS PAPYE.

Yon PYES ENTERESAN sou RWANDA.
Pinga NEG vin pale de FATALITE.RWANDA se te yon ti PEYI KI TE GEN PRESKE 1 milyon KADAV lan tout la RI ,lan tout KANPAY,an1994 la a.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Joel
Super Star
Super Star


Masculin
Nombre de messages : 15785
Localisation : USA
Loisirs : Histoire
Date d'inscription : 24/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Le patriote

MessageSujet: Re: RWANDA absence de corruption favorise la croissance economique   Lun 19 Mar 2018 - 14:03

MAK;
An tan ke BIZNISMANN ,mwen konnen ke PYES sa a ,ap ENTERESE w.
Lan fen 20em SYEK lan yo t ap pale de "TIGER ECONOMIES" ann AZI,sejousi y ap pale de "LION ECONOMIES" ann AFRIK.

EKONOMI seten peyi ap "boom".

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Joel
Super Star
Super Star


Masculin
Nombre de messages : 15785
Localisation : USA
Loisirs : Histoire
Date d'inscription : 24/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Le patriote

MessageSujet: Re: RWANDA absence de corruption favorise la croissance economique   Jeu 5 Avr 2018 - 18:13

Se pa lan RWANDA Selman MIRAK ap fet ann AFRIK.
Kote ki gen GOUVENMAN SERYE ,se pa GOUVENMAN ke premye PWOGRAM yo se "VOLO" ;tout bagay POSIB.

Ann AYITI kote menm LI nou refize aprann TIMOUN nou yo LI;lan GHANA TIMOUN yo ap aprann "CODE"(programe ) depi lan LEKOL PRIME:




Ghana, le grand bond en avant

LE BILLET DE FRANCIS KPATINDÉ. La croissance record attendue en 2018 est une juste récompense pour le pays, hier « enfant malade », aujourd’hui admiré de ses voisins.

Par Francis Kpatindé

LE MONDE| Le 16.03.2018 à 19h13 • Mis à jour le 25.03.2018 à 21h19

S'abonner dès 1 € Réagir Ajouter

image: http://img.lemde.fr/2015/10/20/115/0/3500/1750/768/0/60/0/fd2c5aa_PXP13_GHANA-CREATIVES-WIDERIMAGE_1020_11.JPG
Performance de rue du DJ Evans Mireku Kissi dans le quartier de Jamestown, à Accra, capitale du Ghana, en juin 2015. i
Billet. Le Ghana pourrait intégrer cette année le trio des nations ayant la croissance économique la plus forte au monde. C’est, du moins, le pronostic convergent de la Banque mondiale, de la Banque africaine de développement, du Fonds monétaire international et de la Brookings Institution. Sa croissance en 2018, attendue entre 8,3 % et 8,9 %, pourrait dépasser celles de l’Inde, en dépit de l’essor technologique du géant asiatique, et de l’Ethiopie, l’une des économies africaines les plus performantes de ces dernières années grâce, notamment, à l’expansion de sa production agricole et de ses exportations de café.

Lire aussi : Au Ghana, le cacao est une affaire d’Etat

Même s’ils n’ont pas toujours une répercussion directe dans l’assiette de la ménagère, ces bons indicateurs irradient au-delà de la capitale, Accra, jusqu’à Kumasi, en passant par Takoradi, Cape Coast et Elmina. Selon le New York Times, qui rapporte l’information dans son édition du 10 mars, seuls le royaume du Bhoutan, patrie du BNB, le « bonheur national brut », avec son marché intérieur lilliputien, et la Libye, pourtant en déconfiture, pourraient griller la politesse au Ghana et lui ravir les deux premières marches du podium.

« L’exception » ouest-africaine

Un Ghana en marche ordonnée vers les sommets ! Qui l’eût cru ? Le boom pétrolier, récent, n’explique pas à lui seul ce formidable bond en avant. La production cacaoyère, une gestion mesurée de l’économie nationale, l’esprit d’entreprise de la population, la place de choix réservée dans le débat public aux chefs traditionnels et aux rois, la bonne gouvernance et plusieurs alternances démocratiques à la tête de l’Etat ont fait le reste, propulsant cette nation de 29 millions d’âmes en haut de l’affiche. Juste récompense pour l’ancienne Gold Coast, passée par une longue période d’instabilité, une série de coups d’Etat, des années d’austérité et plus d’une décennie de couvre-feu.

Lire aussi : On se bouscule sur le parvis des palais africains ? Tant mieux !

« L’enfant malade » d’hier fait désormais l’objet d’un culte, notamment chez ses voisins immédiats, tous francophones. Et pas uniquement à cause des sorties médiatiques savamment étudiées de son président, l’avocat Nana Dankwa Addo Akufo-Addo, dont la moindre mercuriale sur le dévoiement des élites africaines et leur sujétion à l’ancien colonisateur fait le buzz sur les réseaux sociaux. A un tel point qu’Accra est en passe de rejoindre la liste des capitales mythologiques africaines, à l’instar du « Ouaga » millésime Thomas Sankara. On se rend désormais au Ghana pour le week-end, afin de juger sur pièce « l’exception » ouest-africaine, de s’en inspirer, d’inscrire ses enfants à l’Ecole maritime de Tema ou à l’Université du Ghana, plus connue sous l’appellation « Université Legon ». Parfois aussi, à l’instar des protagonistes de la crise politique togolaise, afin de solliciter la médiation de ce « pays frère ».

Arriver à Accra en provenance de Cotonou, Dakar ou Conakry sonne généralement comme une délivrance et un retour à une forme de normalité placée – qui plus est – sous la triple ombrelle totémique de Kwame Nkrumah, chantre du panafricanisme et père de l’indépendance, de Jerry John Rawlings, fougueux capitaine révolutionnaire, et, bien entendu, de Nana Dankwa Addo Akufo-Addo. Ici, l’on fait étalage, chacun à sa manière, de sa passion pour le Ghana : high-life, costume national et raie dans les cheveux de rigueur. On honore en priorité et sans complexe les mets du cru, surtout le kenkey, le red-red et le banku, des plats qu’on retrouve en bonne place sur la table des officiels.

A Accra, le visiteur au fait des mœurs régionales va d’une surprise à l’autre. Griller un feu rouge est un sport national dans les trois métropoles ouest-africaines précitées. Impensable dans la capitale ghanéenne ! Automobilistes et cyclomotoristes respectent le feu tricolore et, même lorsqu’ils sont dans leur bon droit, ils s’immobilisent pour céder le passage aux piétons.

Cité proprette et sans histoires où j’ai vécu plusieurs années, Accra a fait le choix de la verdure. Une légende tenace prévient d’ailleurs le visiteur qu’il y a plus d’arbres que d’habitants intra muros. Invérifiable, certes, mais un fait est avéré : abattre un arbre peut vous valoir de sérieux ennuis. Les jardins publics et les parcs sont légion : le très impressionnant Aburi Botanical Gardens, avec ses arbres géants, l’Achimota Forest Park, au nord de la ville, et le Kwame-Nkrumah Memorial Park, dans le centre. Les zémidjans, ces motos-taxis sources de nuisances atmosphériques et sonores à Cotonou, Lomé et ailleurs, sont prohibés. Une raison supplémentaire de succomber au charme feutré d’Accra : les policiers ripoux qui essaient de vous soulager de quelques cedis, la devise officielle, insistent rarement si vous leur tenez tête avec le sourire. C’est assez rare dans la région pour être signalé.


En savoir plus sur http://www.lemonde.fr/afrique/article/2018/03/16/ghana-le-grand-bond-en-avant_5272299_3212.html#7KpRRX0fzT2Xqizo.99
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: RWANDA absence de corruption favorise la croissance economique   

Revenir en haut Aller en bas
 
RWANDA absence de corruption favorise la croissance economique
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Dossier Corruption 2:L'ONU et l'argent vole par JC Duvalier
» Haiti: Liberté, "aide" et corruption
» Comment mener la lutte contre la corruption en Haïti ?
» Lutte a la corruption: vote des lois souhaite
» CRIMINALITE, CHOLERA ,SIDA, CORRUPTION VOICI LES PRIX DES DEUX MANDATS DE PREVAL

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti :: Haiti :: Espace Haïti-
Sauter vers: