Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti

Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti

FOROM AYITI : Tèt Ansanm Pou'n Chanje Ayiti.
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  PortailPortail  CalendrierCalendrier  PublicationsPublications  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Dominikani dechouke Taywan, Ayiti al pran $150 milyon lan men yo.

Aller en bas 
AuteurMessage
Sasaye
Super Star
Super Star
avatar

Masculin
Nombre de messages : 8243
Localisation : Canada
Opinion politique : Indépendance totale
Loisirs : Arts et Musique, Pale Ayisien
Date d'inscription : 02/03/2007

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Maestro

MessageSujet: Dominikani dechouke Taywan, Ayiti al pran $150 milyon lan men yo.   Jeu 3 Mai 2018 - 10:32

8
DIPLOMATIE C’est le compte Twitter de la présidence dominicaine, le lundi 30 avril en milieu de soirée, qui a annoncé la nouvelle de l'établissement des relations diplomatiques entre la République dominicaine et la République populaire de Chine et la rupture de fait de ses relations avec Taïwan. Dans la foulée, Haïti et Taïwan signent un nouveau prêt de 150 millions de dollars américains pour des investissements dans le secteur de l’énergie.
Publié le 2018-05-02 | Le Nouvelliste

National - 


Lors d'une conférence de presse donnée au palais national dominicain, le conseiller juridique du pouvoir exécutif, en la personne de Flavio Darío Espinal, a déclaré que le ministre des Affaires étrangères dominicain, Miguel Vargas, et le ministre administratif de la Présidence, José Ramón Peralta, se trouvaient tous les deux à Pékin pour signer un communiqué commun établissant des relations diplomatiques entre les deux gouvernements. 

Flavio Darío Espinal a fait savoir que « la décision de prendre cette mesure a été soigneusement examinée et consultée avec les grands secteurs politiques et économiques du pays, en tenant compte principalement des besoins, du potentiel et des perspectives d'avenir pour le peuple dominicain ».



Medina en mode rupture, Haïti maintient ses relations avec Taïwan

Peu après l'annonce de la République dominicaine, le nouveau ministre de la Communication, Guyler C. Delva, lors d'une conférence de presse mercredi, a confirmé que le gouvernement haïtien maintient ses relations diplomatiques avec Taipei.

« Chaque pays va dans un sens ou dans l'autre, mais pour le moment, c'est avec Taïwan qu'Haïti entretient des relations diplomatiques », a souligné le ministre Delva, rappelant que Taïwan est un partenaire qui vient en aide à Haïti dans différents secteurs. « Nous pouvons dire que c'est un bon partenaire qui soutient le gouvernement », a-t-il vanté.



Même son de cloche du côté de la présidente de la République de Chine (Taïwan) Tsai Ing-wen, au moment de recevoir le ministre des Affaires étrangères d’Haïti, Antonio Rodrigue, le 30 avril dernier au palais présidentiel, à Taipei. « Les relations entre Taïwan et Haïti sont mutuellement bénéfiques et peuvent encore se renforcer grâce à la coopération industrielle et aux échanges commerciaux », a déclaré la présidente taïwanaise, selon des propos relayés sur Taïwan Info, le site officiel de la République de Chine (Taïwan).





La chef de l’Etat a adressé ses remerciements au ministre Antonio Rodrigue qui a récemment écrit à l’Organisation mondiale de la santé (OMS) pour appuyer l’invitation de Taïwan comme observateur à la prochaine Assemblée mondiale de la santé (AMS), du 21 au 26 mai à Genève, en Suisse – une réunion annuelle à laquelle Taïwan a été invitée de 2009 à 2016 mais n’a pas été convié l’an dernier en raison de l’obstruction de Pékin.



Le 27 avril dernier, soit quelques jours plus tôt, le ministre de l’Économie et des Finances, Jude Alix Patrick Salomon, a confié au journal que l’État haïtien avait obtenu un prêt de 150 millions de dollars américains de la République populaire de Chine (Taïwan) pour investir dans le secteur de l’énergie.

Le prêt devra être disponible prochainement, a fait savoir le ministre Salomon, précisant qu’avec ces ressources, entre autres, l’État projette de construire des microréseaux pour les espaces un peu isolés et limités en nombre de consommateurs.

Taïwan condamne le rapprochement des Dominicains avec le grand voisin chinois 


Les nouvelles relations diplomatiques entre la République dominicaine, annoncées simultanément à Pékin et à Santo Domingo, ont été vivement condamnées par le ministre taïwanais des Affaires étrangères, Joseph Wu.

« Taïwan condamne fermement la décision répréhensible de la Chine d'utiliser la diplomatie du dollar pour convertir les alliés diplomatiques de Taïwan. Les tentatives de Pékin en matière de politique étrangère n'ont servi qu'à creuser un fossé des deux côtés du détroit de Taïwan et du peuple de Taïwan », a déclaré le chancelier taïwanais dans des propos rapportés par l’agence Reuters et qui a reproché au président Medina d’avoir ignoré un partenariat à long terme ainsi que de l'aide au développement fournie par son pays pendant des années pour accepter de fausses promesses d'investissement et d'aide de la part de la Chine.



Un responsable du ministère des Affaires étrangères de Taïwan, sous le couvert de l'anonymat, a déclaré à Reuters que selon les premiers calculs, la Chine a fait miroiter au moins 3,1 milliards de dollars d'investissement, d'aide financière et de prêt à faible taux d'intérêt à la République dominicaine.

Ces promesses passent par 400 millions de dollars pour une nouvelle autoroute, 1,6 milliard de dollars pour des projets d'infrastructure et 300 millions de dollars pour une nouvelle centrale au gaz naturel.

Selon un communiqué publié sur le site Internet de la présidence dominicaine, même en l'absence de relations diplomatiques formelles, la Chine était déjà le deuxième plus grand fournisseur de produits importés à la République voisine.



« Nous sommes profondément reconnaissants pour la coopération que nous partageons depuis des années », a déclaré Flavio Darío Espinal. « Cependant, l'histoire et la réalité socio-économique nous forcent maintenant à changer de direction. »

L’industrie touristique dominicaine se frotte déjà les mains 

Pour le ministre dominicain du Tourisme, Francisco Javier Garcia, les nouvelles relations diplomatiques et commerciales avec la République populaire de Chine ouvrent un monde de possibilités pour le tourisme dominicain.

Il a en outre estimé que cette décision prise par son gouvernement était une étape importante vers la venue de plus de Chinois en République dominicaine pour répondre à l'objectif de 10 millions de touristes en 2022, étant donné que la Chine est le plus grand émetteur de touristes dans le monde.



Du soutien pour Taïwan en perte de vitesse dans la région

Le sénateur américain Marco Rubio a accusé mardi la Chine de « corrompre » la République dominicaine pour qu'elle coupe les liens avec Taïwan et a appelé au Congrès américain à faire plus pour contrer l'influence de Pékin en Amérique latine.

« Les Etats-Unis soutiennent Taïwan, notre allié et partenaire de la démocratie. Le Congrès américain doit faire plus pour contrer l'influence de la Chine dans l'hémisphère occidental », a déclaré le sénateur de la Floride, l'une des voix les plus influentes de la politique latino-américaine du président Donald Trump.



L'établissement de relations diplomatiques entre la Chine et la République dominicaine renforce la position du géant asiatique en Amérique latine et dans les Caraïbes et affaiblit Taïwan, qui compte maintenant 19 alliés internationaux.

La République dominicaine rejoint ainsi une tendance amorcée par d'autres pays qui, en moins d'un an et demi, ont décidé de renforcer leurs liens avec la Chine au détriment de Taïwan comme Panama en juin dernier et Sao Tomé-et-Principe en décembre 2016.

Sources combinées 

Taiwan compte maintenant 19 alliés : 10 en Amérique latine et dans les Caraïbes (Belize, El Salvador, Guatemala, Honduras, Nicaragua, Haïti, Saint-Kitts-et-Nevis, Saint-Vincent-et-les Grenadines, Sainte-Lucie et Paraguay) ; 6 en Océanie (Iles Salomon, Tuvalu et les républiques de Kiribati, Nauru, Palau et Iles Marshall) ; 2 en Afrique (Burkina Faso et Swaziland) et la Cité du Vatican en Europe.

 
Patrick Saint-Pré
Auteur
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marc H
Super Star
Super Star
avatar

Masculin
Nombre de messages : 9162
Localisation : Quebec
Opinion politique : Démocrate
Loisirs : soccer
Date d'inscription : 28/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Le voyeur

MessageSujet: Re: Dominikani dechouke Taywan, Ayiti al pran $150 milyon lan men yo.   Jeu 3 Mai 2018 - 18:24

« Nous sommes profondément reconnaissants pour la coopération que nous partageons depuis des années », a déclaré Flavio Darío Espinal. « Cependant, l'histoire et la réalité socio-économique nous forcent maintenant à changer de direction. » a écrit:

Ce n'est pas une question de sentiment mais d’intérêt national . Bravo Président Medina
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Dominikani dechouke Taywan, Ayiti al pran $150 milyon lan men yo.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Ki Atitid AYITI dwe pran lan rivalite CHINA-TAIWAN lan?
» Yon oganizasyon pi kredib ke Aristide mande La Frans 21 milya dèt endepandans
» Pwojè lwa la Suisse pou restitiye Ayiti 3.5 milyon ero Duvalier rapido presto
» Haiti-Dominikani libre-echange? Atansyon pa kapon.
» La gè averti pa touye kokobe men li fè pye kout pran devan

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti :: Haiti :: Espace Haïti-
Sauter vers: