Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti

Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti

FOROM AYITI : Tèt Ansanm Pou'n Chanje Ayiti.
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  PortailPortail  CalendrierCalendrier  PublicationsPublications  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Se pa pale sèlman. Se pouswiv koronpi pou yo rann kont.

Aller en bas 
AuteurMessage
Sasaye
Super Star
Super Star
avatar

Masculin
Nombre de messages : 8226
Localisation : Canada
Opinion politique : Indépendance totale
Loisirs : Arts et Musique, Pale Ayisien
Date d'inscription : 02/03/2007

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Maestro

MessageSujet: Se pa pale sèlman. Se pouswiv koronpi pou yo rann kont.   Ven 18 Mai 2018 - 11:30

Dénoncer la corruption ne suffit pas

Publié le 2018-05-17 | Le Nouvelliste
Editorial -

En début de semaine, lors de l’Assemblée nationale clôturant la première session de l’année législative, le président du Sénat, Joseph Lambert, a tiré à boulets rouges sur la corruption endémique qui gangrène nos administrations.

 Lambert a invité l’Etat haïtien à dépenser dans la transparence les deniers publics. Sans langue de bois, le parlementaire avait aussi dénoncé la classe des affaires qui, dit-il, traque des profits exorbitants et s’adonne impunément à la contrebande et à la fraude fiscale. Le discours de Joseph Lambert passe inaperçu dans l’opinion publique. Pourquoi ?

Au cours de la même semaine, soit mercredi, c’est un membre du secteur privé, Daniel Gérard Rouzier, qui a dénoncé la corruption qui prive l’Etat des ressources pour investir dans les services de base. Il a même publiquement exhorté ses pairs du secteur privé à s’engager sans équivoque à « rendre à César ce qui est à César » en s’acquittant honnêtement et totalement de leurs redevances fiscales. 

Qui parmi les concernés suivra les conseils de Daniel Rouzier ? Attendons voir.

Avant Gérard Rouzier et Joseph Lambert, le chef de la délégation de l’Union européenne en Haïti, l’ambassadeur Vincent Degert, à la cérémonie officielle de la fête de l'Europe le 9 mai en cours, a félicité le président Jovenel Moïse pour son engagement à lutter contre la corruption. 

Il a cependant rappelé qu’au-delà des mots, des stratégies et des plans d’actions, les mises en examen, les inculpations et condamnations doivent faire partie d’un arsenal crédible et dissuasif dans la lutte contre la corruption. 

Il n’y a encore aucune réaction de l’exécutif sur les propos de l’ambassadeur de l’Union européenne. L’ancienne responsable de la MINUJUSTH, Suzanne D. Page, avait eu un traitement différent lorsqu’elle avait, dans une note de presse, félicité les autorités haïtiennes pour avoir nommé un juge pour instruire le dossier PetroCaribe.

La corruption est devenue tellement populaire, qu'elle fait l’objet d’un spot publicitaire des deux plus hautes autorités du pays. Dans ce spot qui tourne sur les médias électroniques et les réseaux sociaux, le président Jovenel Moïse et le Premier ministre Jack Guy Lafontant vantent les résultats déjà obtenus dans la lutte contre la corruption. 

Y a-t-il un baromètre, une mesure permettant aux citoyens de vérifier le bilan des autorités politiques ? 
Les hôpitaux publics offrent-ils de meilleurs soins ? 
Le fonctionnement des écoles publiques est-il amélioré ? 
Les fonds publics sont-ils dépensés dans la transparence ?
 Ceux qui sont accusés de détourner les deniers publics sont-ils poursuivis par la justice ?
 Peut-on s'attendre à un procès historique sur le détournement du fonds PetroCaribe ?

En attendant que ces questions reçoivent des réponses, on doit admettre qu’il y a de plus en plus de voix qui s’élèvent contre la corruption qui prend le développement du pays en otage. 

Le seul problème, ceux qui bénéficient du phénomène se font passer pour des victimes. Dans ce concert anti-corruption, il y a la voix de ceux qui ont dilapidé le fonds PetroCaribe, il y a celle des parlementaires qui, sans titre ni qualité, gèrent des fonds publics. On les trouve dans la construction de commissariats, de routes et d’autres infrastructures publiques au grand dam des maires et ASEC et CASEC. 

Il y a aussi la voix des responsables de l’exécutif qui protègent ceux qui ont pillé le fonds PetroCaribe et qui empêchent la justice de faire son travail.

 On entend aussi dans ce concert la voix des membres du secteur privé qui ne versent pas à l’Etat ce qui lui revient. C’est bien dommage pour la lutte contre la corruption.

Jean Pharès Jérôme
Auteur
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mackandal
Junior


Masculin
Nombre de messages : 15
Localisation : Val d'oise
Opinion politique : Ni-Ni
Loisirs : Jardinage
Date d'inscription : 12/05/2018

MessageSujet: Re: Se pa pale sèlman. Se pouswiv koronpi pou yo rann kont.   Ven 18 Mai 2018 - 12:19

Wi mwen dako. Pwoblem petrodola sa, cé yon gwo gwo pwoblem. Hugo chavez bay ayiti yon prè kasi san intérè base you yon copérasyion win win. Min genyen moun ki pa vlé sa. Moun ki genyen gwo generaté achété a Miami, Moun kap prété avek dè to intérè usurè, moun kap vend chabon et fuel. cé moun sa yo pa genyen intérè ke yon petrol vende a bon marché.

Koription en Haiti, cé pa yon bagay andémik. cé yon dinamik globale systémisé pa think tank ONG yo....Pou moun ki save joué echek, yap kompran ké Martelly sé yon fou sou lechikié. Lap dansé min li palé kon koté sauf en line dwet.

mezzanmi, map songé yon intervenan sou sit la, ki té eki sou eleksyon martelly, li té di ké martelly, cé ti bourrik amérikin kap kouri tout koté san missié konnin ki sa la fét. mwen pwal posté text sa ké mwen retrouvé sou internet..

Koription cé yon bagay grave, min ou genyen yon system judisyé indépenden pou kombat maladi sa.

map publié text la ké intervenan ekri.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Se pa pale sèlman. Se pouswiv koronpi pou yo rann kont.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Poukisa Rico pa pale de atik sa.
» Nèg yo ap pale anpil apre dèt ekstèn peyi a anile.
» LE YON NONM AP PALE FOK OU VEYE DJOL OU !
» Ayiti ap pale, eske n ap koute?
» kisa ki pale O Chili

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti :: Haiti :: Espace Haïti-
Sauter vers: