Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti

Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti

FOROM AYITI : Tèt Ansanm Pou'n Chanje Ayiti.
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  PortailPortail  CalendrierCalendrier  PublicationsPublications  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Neg yo telman ap PLIMEN POUL lan,li preske TOUTOUNI

Aller en bas 
AuteurMessage
Joel
Super Star
Super Star


Masculin
Nombre de messages : 16059
Localisation : USA
Loisirs : Histoire
Date d'inscription : 24/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Le patriote

MessageSujet: Neg yo telman ap PLIMEN POUL lan,li preske TOUTOUNI   Ven 27 Juil 2018 - 17:32

Sa a se TROKET lan,Se sa nou we lan "iceberg" lan.
Gen JOUNALIS ki sou pewol PHTK yo,men gen le yo vle devlope yon KONSYANS.
Sa a se VOLO a KLE,San yo pa di sa NEG yo ap VOLO lan fe NWA.


Les privilèges et les avantages d’un ministre en Haïti

Publié le 2018-07-26 | Le Nouvelliste


National -

Tous les ministres n’ont pas le même poids au gouvernement, donc ne jouissent pas des mêmes privilèges. Il y en a qui ne gèrent que pratiquement un budget pour le fonctionnement de leur ministère. D’autres, par contre, gèrent d’importants fonds d’investissement. Cependant, ils bénéficient tous du même salaire. Il y a, dans certains cas, des avantages et des privilèges qui sont à la discrétion du ministre. Un ancien influent ministre de l’administration Martelly-Lamothe explique au Nouvelliste, sous le couvert de l’anonymat, le train de vie d’un ministre…

Pas facile de trouver un ministre en fonction qui souhaite parler de ses avantages et de ses privilèges. Même pas sous le couvert de l’anonymat. D’abord, puisqu’on n’est pas certain qu’un ministre va rester en poste pendant une année, tous les frais sont mensuels comme le salaire d’un ministre qui est de 121 000 gourdes brut.

Contrairement aux déclarations du sénateur Joseph Lambert disant que les ministres reçoivent 5 000 dollars américains comme frais de logement, l’ancien ministre qui s’est confié au Nouvelliste a souligné qu’à ce niveau, tous les ministres reçoivent actuellement en gourdes l’équivalent de 4 000 dollars tous les mois pour une seconde résidence, mais avant l’arrivée de Jovenel Moïse il était question de 2.500 dollars.

Il y a d'autres frais connus sous le nom de support financier octroyés après le tremblement de terre de janvier 2010. Notre source a souligné que seuls le ministre de l’Economie et des Finances, le ministre de la Planification et la Primature reçoivent ces frais. Ces frais peuvent varier jusqu’à 400 000 gourdes le mois pour le ministère de la Planification, encore plus pour la Primature.

Pour les voyages à l’étranger, le ministre reçoit un per diem entre 600 et 700 dollars par jour. Certains ministres reçoivent des frais de fonction chaque mois d’environ 44 000 gourdes.

Tous les ministres n’ont pas les mêmes traitements. Toutefois, ils reçoivent tous les mois le salaire brut de 121 000 gourdes, le tiers de leur salaire comme frais, soit environ 40 000 gourdes ; il y a aussi la prime de responsabilité qui est de l’ordre de 35 000 gourdes, des frais de 4 000 dollars pour la location d’une résidence et 20 000 gourdes de cartes téléphoniques, a énuméré au Nouvelliste un autre ministre de l’administration Martelly-Paul.

Certains ministres ont droit à une carte de crédit, une carte de débit et d’autres primes. « Moi, je n’ai pas eu droit à ces autres privilèges, sinon des fiches de carburant de l’ordre de 100 000 gourdes. Par contre, d’autres ministres en ont des fiches pour 50 000 gourdes », a affirmé notre contact. Certains ministres ont droit à deux véhicules, deux chauffeurs entre trois a quatre policiers, d’autres ne disposent que d’un seul véhicule. Cela va dépendre de l’importance du ministère.

Est-ce qu’un ministre peut s’octroyer des privilèges ? À cette question, l’ancien ministre de l’administration Martelly-Lamothe, qui connaît parfaitement bien l’administration publique, répond par l’affirmative. « Par exemple pour cette question de support financier, il est à la discrétion du ministre », a souligné notre source, précisant que jusqu’en 2015 ces frais ne concernaient que les ministres des Finances, de la Planification et la Primature. « Les autres ministères n’étaient même pas au courant de ces frais… »

Toutefois, notre source a fait remarquer que les dépenses des ministères sont contrôlées par les comptables publics. « Ils doivent s’assurer que les dépenses soient justifiées et que toutes les pièces soient là. Il y a un premier contrôle qui se fait par le contrôleur financier à la direction générale du budget pour vérifier si les pièces sont conformes et si le crédit est disponible », a expliqué notre source.

Selon cet ancien ministre, la perception qui voudrait que tous les ministres aient un train de vie élevé n’est pas correcte. Certains ministères n'ont qu'un budget de salaire pour payer les employés, a-t-il dit. Cependant, notre contact a reconnu qu’il y a des ministres qui mènent la belle vie.

« Les ministres qui peuvent s’enrichir sont ceux dont les ministères gèrent de gros portefeuilles d’investissement et qui font des commissions à travers des contrats qu’ils signent avec des compagnies », a révélé l’ancien ministre sans citer de ministère, soulignant que tout le monde connaît les ministères qui signent les gros contrats. « Il n’y a pas d'autres moyens pour un ministre de s’enrichir avec les maigres ressources du Trésor public, il peut toujours voler des centimes… », a lancé l’ancien ministre de Martelly en souriant.

À la fin de leur administration, le Trésor public est reconnaissant envers les ministres pour le travail fourni. Ils ont tous droit à une prime de départ de 2.5 millions de gourdes et une franchise pour l’achat à l’étranger d’un véhicule de leur choix.

Robenson Geffrard

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Neg yo telman ap PLIMEN POUL lan,li preske TOUTOUNI
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Corruption : rapport accablant de Washington pour le pouvoir politique
» Manigat telman dezespere li kontredi tet li anko
» 30 pwojè sou pye lan Komisyon Enterimè pou Bati Ayiti.
» Ayibobo pou GUYLER DELVA!
» Bernard Gousse vient d'être rejeté

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti :: Haiti :: Espace Haïti-
Sauter vers: