Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti

Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti

FOROM AYITI : Tèt Ansanm Pou'n Chanje Ayiti.
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  PortailPortail  CalendrierCalendrier  PublicationsPublications  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez
 

 Lettre ouverte de FREDERIC BOISROND a JUSTIN TRUDEAU et son GOUVERNEMENT

Aller en bas 
AuteurMessage
Joel
Super Star
Super Star


Masculin
Nombre de messages : 16356
Localisation : USA
Loisirs : Histoire
Date d'inscription : 24/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Le patriote

Lettre ouverte de FREDERIC BOISROND a JUSTIN TRUDEAU et son GOUVERNEMENT Empty
MessageSujet: Lettre ouverte de FREDERIC BOISROND a JUSTIN TRUDEAU et son GOUVERNEMENT   Lettre ouverte de FREDERIC BOISROND a JUSTIN TRUDEAU et son GOUVERNEMENT EmptyLun 7 Jan 2019 - 7:31

LETTRE OUVERTE AU PREMIER MINISTRE DU CANADA
http://fredericboisrond.com/?p=5174

Honorable Justin Trudeau
Premier Ministre du Canada

Monsieur le Premier Ministre,

Un promoteur a annoncé que Michel Martelly alias Sweet Micky, donnera un concert à Montréal le 22 mars 2019. Je m’adresse à vous, un féministe assumé, pour stopper la venue de l’ex-président d’Haïti, un chanteur misogyne, violent et dangereux.

En février 2016, le journaliste François-Xavier Gomez du quotidien Libération, écrivait que Michel Martelly était un habitué des agressions verbales envers les femmes. Ce journaliste savait que le 28 juillet 2015, à une citoyenne qui avait osé questionner sa gestion des affaires de l’État, dans un furieux hennissement, Michel Martelly avait crié, « Va derrière le mur là-bas. Trouve-toi un homme et fais-toi violer. Sinon, rejoins-moi sur le podium que je te défonce… Salope ».

Pour mesurer la gravité de ses invectives, sachez Monsieur le Premier ministre, que plusieurs membres du cabinet Martelly avaient remis leur démission illico. La Sociologue Danielle Magloire, militante de défense des droits de la femme, disait que l’algarade que Michel Martelly avait déchargée sur cette femme n’était rien de moins qu’une agression sexuelle.

Quand Julien Sainvil, Sociologue et professeur à l’Université d’État d’Haïti, avait rappelé que le répertoire de Michel Martelly n’était qu’un ramassis de propos sexistes et dévalorisants pour les femmes, il ne savait pas qu’en février 2016, The Guardian rapporterait le contenu ignoble d’une autre rafale phallocentrique de Sweet Micky. The Atlantic a traduit sa chanson « Ba li bannan’nan », comme une invitation ouverte à tous, pour emboutir des bananes dans tous les orifices de la journaliste Liliane Pierre-Paul.

Cette attaque sauvage n’était qu’une parmi des centaines de taillades que Michel Martelly avait balafré sur la dignité de la journaliste parce qu’elle avait reçu à son micro des adversaires qui l’accusaient de détournements de fonds.

L’Ex-président d’Haïti est effectivement coincé dans des scandales dont celui sur la dilapidation d’un prêt à long terme accordé par le Venezuela pour l’achat de pétrole. Lorsqu’à New-York en septembre 2018, un spectateur lui avait demandé où était passé l’argent de PetroCaribe, sans surprise et en public, Michel Martelly lui avait répondu avec sa hargne habituelle, « Je l’ai fouraillé dans le vagin de ta femme. »

Michel Martelly tient quotidiennement, avec ton belliqueux et une triviale posture, un discours ordurier qui invite à la violence sexuelle envers les femmes. Résultat, le journal haïtien Le Nouvelliste, rapportait que pour le Directeur du Réseau national de défense des droits humains, pour Michel Martelly, une femme est uniquement un objet sexuel.

Aux défenseurs de Michel Martelly qui lui proposent la liberté d’expression comme faux-fuyant, je réponds que cette liberté ne lui donne pas le droit de promouvoir le viol comme arme de démolition de ses opposantes. Qu’ils sachent qu’au Canada comme dans toute démocratie, sous aucun prétexte, nul n’a le droit d’humilier, de déshonorer, d’inférioriser et d’avilir ses concitoyennes.

D’autres vous diront que je ne fais pas la différence entre l’homme et l’artiste. Je vous assure, Monsieur le Premier ministre, que le jour, Michel Martelly est aussi va-t-en-guerre, sans-façon et grossier que l’est Sweet Micky le soir sur scène. Ni l’un, ni l’autre, ne devraient avoir droit de séjour au Canada, encore moins la latitude d’y régurgiter leurs baratins pervers, infects et charogneux.

Je tenais à vous démontrer, Monsieur le Premier ministre, que la rhétorique que Michel Martelly compte promouvoir à Montréal, fait ouvertement l’apologie du viol, normalise et glorifie la violence faite aux femmes. Je vous exhorte, de faire tout ce qui est en votre pouvoir pour empêcher que ce matador ne puisse venir livrer sa plaidoirie haineuse dans notre pays.

Nous, Canadiens, valons beaucoup mieux que ça. Vous savez que nos Canadiennes méritent mieux que ça… Moi aussi.

Je vous prie d’agréer, Monsieur le Premier Ministre, l’expression de ma plus haute considération.



Fait à Laval, le 2 janvier 2019





Frédéric Boisrond
Sociologue



C.C :  Honorable Ralph Goodale, Ministre de la Sécurité publique et de la Protection civile
Honorable Ahmed D. Hussen, Ministre de l’Immigration, des Réfugiés et de la Citoyenneté
Honorable Bill Blair, Ministre de la Sécurité frontalière et de la Réduction du crime organisé
Monsieur Angelo Iacono, Député de Alfred Pellan
Monsieur Émmanuel Dubourg, Député de Bourassa
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Joel
Super Star
Super Star


Masculin
Nombre de messages : 16356
Localisation : USA
Loisirs : Histoire
Date d'inscription : 24/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Le patriote

Lettre ouverte de FREDERIC BOISROND a JUSTIN TRUDEAU et son GOUVERNEMENT Empty
MessageSujet: Re: Lettre ouverte de FREDERIC BOISROND a JUSTIN TRUDEAU et son GOUVERNEMENT   Lettre ouverte de FREDERIC BOISROND a JUSTIN TRUDEAU et son GOUVERNEMENT EmptyVen 11 Jan 2019 - 18:22

MAK,

Men lot NEG MONREAL ki poste sou POTOMITAN.
Ou konnen JEAN CLAUDE ICART,se pa NEG pa w? (lol)

http://potomitan.info/ayiti/ecouter.php



Écouter le peuple haïtien

Pour la CPH
Jean-Claude Icart
Pierre Bonin

Montréal 10 janvier 2019 - Le 12 janvier prochain ramènera l’anniversaire d’un terrible séisme qui dévasta la région de la capitale d’Haïti en 2010 et fit des centaines de milliers de morts et de blessés et beaucoup de dégâts matériels. La réponse de la communauté internationale fut rapide mais écarta les Haïtiens. La très grande majorité des projets étaient décidés et gérés par des experts internationaux. Une infime partie des milliards recueillis alla au gouvernement, aux ONG et aux entreprises haïtiennes. Les Haïtiens furent quand même blâmés pour l’échec de la reconstruction…. Dans la foulée de cette intervention, des casques bleus provoquèrent une épidémie de choléra qui fait encore des morts….

Au cours de l’été 2018, le pays fut secoué par un séisme sociopolitique qui commença par d’importantes émeutes les 6 et 7 juillet, suite à une hausse brutale du prix de l’essence. S’ensuivit tout un déballage public sur le gaspillage, les coûts de fonctionnements exorbitants et les privilèges outranciers de la présidence, de la Chambre des députés, du Sénat et des organismes d’État. Cette vague de fond contre la corruption se cristallisa autour du slogan «Kot kob PetroCaribe a?» (Où est l’argent du PetroCaribe?).

Le PetroCaribe est un accord de coopération mis sur pied par le Venezuela en 2005. Les États participants reçoivent des produits pétroliers au prix du marché, les revendent aux compagnies locales mais paient au Venezuela 40% du montant à court terme. Ils peuvent investir la différence dans des programmes de développement et la rembourser sur une période de 25 ans. Haïti fait partie de cet accord depuis 2008. Très tôt, des soupçons de corruption ont pesé sur l’utilisation des fonds devant constituer la dette à long terme (environ 2 milliards USD). Il y eut des études et deux rapports sénatoriaux sur le sujet mais rien n’a jamais bougé dans ce dossier.

C’est dans ce contexte qu’est né, à la mi-août 2018, le mouvement «# Kot kob PetroCaribe a», à l’initiative d’un groupe de jeunes, largement suivi par une bonne partie de la société civile. Ces «petrochallengers» ont eu de multiples interventions dans les réseaux sociaux et dans la presse traditionnelle. Ils ont organisé sit-ins et marches et ont su mobiliser un large secteur de l’opinion publique.

La Concertation pour Haïti (CPH), un regroupement d’organismes québécois qui participent activement au mouvement de solidarité avec le peuple haïtien, tient à manifester son appui à ce mouvement social qui reprend la revendication fondamentale du peuple haïtien depuis 1986, la justice. Elle salue les différents organismes haïtiens de défense de droits humains qui ont aussi dénoncé le scandale PetroCaribe, fait la lumière sur de nombreuses violations au cours des dernières semaines, comme le massacre de La Saline, et avancé des propositions constructives.

Créée en avril 2017, la Mission des nations unies pour l'appui à la Justice en Haïti (MINUJUSTH) se veut un élément important de l'engagement de l'ONU en faveur de la stabilité en Haïti. Les principaux bailleurs de fonds d’Haïti (Brésil, Canada, Espagne, États-Unis et France) ont pour leur part créé le «CORE group». La corruption ayant une dimension et étant une préoccupation mondiale, ces instances doivent appuyer le peuple haïtien dans sa quête de justice sociale et de moralisation de la vie politique. Ce serait tragique, qu’encore une fois, les Haïtiens ne soient pas écoutés, que la communauté internationale poursuive la mise en œuvre de plans concoctés par ses experts et permette ainsi à des intérêts occultes de profiter de cette crise au détriment de la population locale.

Pour la CPH
Jean-Claude Icart
Pierre Bonin


Concertation pour Haïti, a/s AQOCI, 1001, rue Sherbrooke Est, bureau 540 Montréal (Québec) Canada H2L 1L3 aqoci@aqoci.qc.ca.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marc-Henry
Administrateur
Marc-Henry

Masculin
Nombre de messages : 6013
Localisation : Canada
Opinion politique : Démocrate
Loisirs : Lecture et Internet
Date d'inscription : 20/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Lobbyiste

Lettre ouverte de FREDERIC BOISROND a JUSTIN TRUDEAU et son GOUVERNEMENT Empty
MessageSujet: Re: Lettre ouverte de FREDERIC BOISROND a JUSTIN TRUDEAU et son GOUVERNEMENT   Lettre ouverte de FREDERIC BOISROND a JUSTIN TRUDEAU et son GOUVERNEMENT EmptyVen 11 Jan 2019 - 22:05

Icard t desevwa an 2004


Tandis que Boisrond se montre neutre et professionnel . Ses analyses sont inspirantes .

_________________
Solidarité et Unité pour sauver Haiti
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.forumhaiti.com
Joel
Super Star
Super Star


Masculin
Nombre de messages : 16356
Localisation : USA
Loisirs : Histoire
Date d'inscription : 24/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Le patriote

Lettre ouverte de FREDERIC BOISROND a JUSTIN TRUDEAU et son GOUVERNEMENT Empty
MessageSujet: Re: Lettre ouverte de FREDERIC BOISROND a JUSTIN TRUDEAU et son GOUVERNEMENT   Lettre ouverte de FREDERIC BOISROND a JUSTIN TRUDEAU et son GOUVERNEMENT EmptySam 12 Jan 2019 - 7:15

Wi;
NEG tankou ICARD yo t desevwa.
Mwen kwe ke misye se te youn lan NEG ki te siyen PETISYON "ENTELEKTYEL" ki te mande DEMISYON ARISTID yo.

Menm ENPERYALIS yo rekonet ke yo te jwe yo.Se pou yo li DEPECH ANBASAD AMERIKEN ann AYITI an voye bay DEPATMAN DETA.
DEPECH ki DEKLASIFYE yo.

Pou yo ta pran NEG sa yo o serye sepou yo ta gen KOURAJ pou yo prezante ESKIZ yo bay PEYI an.

Neg yo gen le pa konnen ISTWA AMERIK lan ,yo pa konnen ISTWA DAYITI ak RELASYON , ak ENPERYALIS AMERIKEN an,komanse ak KOUDETA kont DANIEL FIGNOLE an ki te komanse ak yon RANKONT ant EISENOWHER (ki te prezidan an 1957) ak ANBASADE FRANSE an.
KOUDETA ki te bay FRANCOIS DUVALIER.
Ou byen se pou yo li "THE PHANTOM COUP" ,istwa koudeta CIA kont JACOBO ARBENZ GUZMAN an 1954 lan GUATEMALA ,rakonte pa ansyen AJAN CIA yo.Li sou FIM tou sou FOM DOKIMANTE.

Neg ,pretandi ENTELEKTYEL ki te siyen PETISYON "NON" kont ARISTIDE yo se pou yo prezante ESKIZ yo ,petet gen bagay yo pa t konnen.

MAK,
Mesye REMHONCO yo ,se sou NET lan mwen we yo ,mwen ta pral mande w tou ,si w konnen NEG sa yo.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marc-Henry
Administrateur
Marc-Henry

Masculin
Nombre de messages : 6013
Localisation : Canada
Opinion politique : Démocrate
Loisirs : Lecture et Internet
Date d'inscription : 20/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Lobbyiste

Lettre ouverte de FREDERIC BOISROND a JUSTIN TRUDEAU et son GOUVERNEMENT Empty
MessageSujet: Re: Lettre ouverte de FREDERIC BOISROND a JUSTIN TRUDEAU et son GOUVERNEMENT   Lettre ouverte de FREDERIC BOISROND a JUSTIN TRUDEAU et son GOUVERNEMENT EmptySam 12 Jan 2019 - 11:23

Mwen konnen tande nom sa yo men mwen pa konnen yo pesonelman .

_________________
Solidarité et Unité pour sauver Haiti
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.forumhaiti.com
Joel
Super Star
Super Star


Masculin
Nombre de messages : 16356
Localisation : USA
Loisirs : Histoire
Date d'inscription : 24/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Le patriote

Lettre ouverte de FREDERIC BOISROND a JUSTIN TRUDEAU et son GOUVERNEMENT Empty
MessageSujet: Re: Lettre ouverte de FREDERIC BOISROND a JUSTIN TRUDEAU et son GOUVERNEMENT   Lettre ouverte de FREDERIC BOISROND a JUSTIN TRUDEAU et son GOUVERNEMENT EmptySam 12 Jan 2019 - 12:05

Neg sa yo ekri byen ,se REZON sa a,ou we sa yo ekri sou de SIT tankou POTOMITAN.

POTOMITAN pa yon SIT AYISYEN ,se SIT TOUT MOUN ki pale KREYOL a BAZ FRANSE sou PLANET lan.

NEG REMHONCO yo ,pa lan VOYE WOCH KACHE MEN,yo di sa yo vle di an e yo di l byen.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Lettre ouverte de FREDERIC BOISROND a JUSTIN TRUDEAU et son GOUVERNEMENT Empty
MessageSujet: Re: Lettre ouverte de FREDERIC BOISROND a JUSTIN TRUDEAU et son GOUVERNEMENT   Lettre ouverte de FREDERIC BOISROND a JUSTIN TRUDEAU et son GOUVERNEMENT Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Lettre ouverte de FREDERIC BOISROND a JUSTIN TRUDEAU et son GOUVERNEMENT
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Lettre ouverte au président Nicolas Sarkozy
» Haiti-Salaire minimum : Lettre ouverte aux parlementaires sur le secteur des ind
» Lettre ouverte au président René Preval du colonel Himler Rebu
» Lettre ouverte à Obama
» Men sa li lot kote - Lettre ouverte a Jean Bertrand ...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti :: Haiti :: Espace Haïti-
Sauter vers: