Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti

Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti

FOROM AYITI : Tèt Ansanm Pou'n Chanje Ayiti.
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  PortailPortail  CalendrierCalendrier  PublicationsPublications  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez
 

 Ki jan LISTIN DIARIO te kouvri MANIFESTASYON YE an

Aller en bas 
AuteurMessage
Joel
Super Star
Super Star


Masculin
Nombre de messages : 16453
Localisation : USA
Loisirs : Histoire
Date d'inscription : 24/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Le patriote

Ki jan LISTIN DIARIO te kouvri MANIFESTASYON YE an Empty
MessageSujet: Ki jan LISTIN DIARIO te kouvri MANIFESTASYON YE an   Ki jan LISTIN DIARIO te kouvri MANIFESTASYON YE an EmptyLun 10 Juin 2019 - 10:01

http://listindiario.com/las-mundiales/2019/06/10/569214/varios-muertos-en-nueva-manifestacion-en-haiti-para-exigir-dimision-de-moise

Haïti

Plusieurs morts dans une nouvelle manifestation en Haïti pour exiger la démission de Moïse



Un manifestant crie des slogans contre le gouvernement, tout en dénonçant la corruption et paralysant une partie de la capitale en demandant l'éviction du président Jovenel Moise.  AP

Plusieurs morts dans une nouvelle manifestation en Haïti pour exiger la démission de Moïse

EFE

Puerto Principe, Haïti


Plusieurs personnes sont mortes dimanche lors de manifestations appelées par l'opposition haïtienne dans plusieurs villes du pays pour demander la démission du président Jovenel Moise, comme indiqué par les organisateurs de la mobilisation.

Des milliers de Haïtiens sont descendus dans les rues de Port-au-Prince et d'autres villes du pays quelques jours après que la Cour supérieure des comptes ait publié un rapport impliquant une société du président dans la gestion présumée irrégulière des fonds Petrocaribe.

Plusieurs témoins ont déclaré à Efe qu'un membre de la police avait lapidé une personne devant la résidence du président de la République et des agents de la garde présidentielle inculpés d'un groupe de manifestants, faisant un mort et plusieurs blessés.

En outre, il y aurait deux autres morts parmi les participants à la manifestation appelée à Cap Haïtien (nord), selon les données fournies par l'opposition.

Le porte-parole du secteur démocratique, André Michel, a déclaré lors d'une conférence de presse que "nous avons compté sept morts et plus d'une centaine de blessés. Aujourd'hui, la population est partie dans la paix mais Jovenel Moise a envoyé la police pour la tuer. Eloignons Jovenel du pouvoir ", a-t-il déclaré.

Jusqu'à présent, les autorités n'ont pas fourni de rapports officiels sur des morts et des blessés.

Le mouvement citoyen Petrochalenger a qualifié d '"inacceptable" le comportement de nombreux officiers de police qui "créent la panique et tue des civils" et a appelé à la poursuite des manifestations, ainsi que plusieurs groupes et syndicats qui ont annoncé une grève pour demain. Lundi et mardi.

Le 31 mai, la Cour supérieure des comptes d’Haïti a transmis au Parlement (bicaméral) son rapport final sur l’enquête qu’elle avait menée sur des allégations de corruption entourant la gestion des fonds Petrocaribe, à travers lesquels le Venezuela fournit du pétrole au pays. à prix doux.

Selon des informations connues de la presse, l'enquête aurait révélé que la société du président haïtien, Agritrans, avait reçu des millions de dollars pour l'exécution de plusieurs projets, mais ne les avait pas encore réalisés.

De même, le texte révèle qu'il existe un réseau de fonctionnaires au sein du gouvernement haïtien qui gère l'obtention de contrats pour les amis de l'ex-président du pays, Michel Martelly, ainsi que pour l'ancien ministre, Laurent Lamothe.

Le rapport de la Cour supérieure des comptes décrit comme "sérieuse" la manière dont plusieurs gouvernements ont dépensé plus de 2 000 millions de dollars en fonds Petrocaribe entre 2008 et 2016, soit la moitié des ressources générées par le programme au cours de cette période.

Le document est entre les mains du président du Sénat et de l'Assemblée nationale haïtienne, Carl Murat Cantave, qui doit le traiter devant les tribunaux.

Haïti traverse une crise économique, politique et sécuritaire profonde, aggravée par les protestations massives et violentes qui ont duré deux semaines et ont débuté le 7 février, le jour même où Moise a exercé ses fonctions pendant deux ans.

À cela s’ajoute le fait que le Premier ministre désigné, Jean Michel Lapin, n’a pas été en mesure de présenter son programme gouvernemental au Parlement, car il a été impossible que cela soit fait par les secteurs de l’opposition.

Le 30 mai, Lapin a échoué pour la troisième fois consécutive dans sa tentative de faire connaître son projet gouvernemental, lors d'une session chaotique au cours de laquelle des sénateurs de l'opposition ont jeté des tables et des chaises au siège parlementaire.

Pendant ce temps, dans les rues de la capitale haïtienne ont été enregistrées de violentes manifestations, notamment l'incendie de pneus et le blocage de plusieurs routes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Ki jan LISTIN DIARIO te kouvri MANIFESTASYON YE an
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Steven Benwa di minis Lajistis ak chef polis ap kase fey kouvri sa lan Pòdpè
» MANIFESTASYON DEVAN ANBASAD AYITI SANTO DOMINGO POU KIDNAPENG YON CHOFÈ DOMINIKE
» MANNO CHARLEMAGNE DI K-PLIM SE REPREZANTAN BOURIK CHAJE
» Deklarasyon KOMOKODA sou moman istorik peyi nou ap viv jodi a
» Kandida ke Maniga ak Mateli trayi yo pral fè manifestasyon pa yo.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti :: Haiti :: Espace Haïti-
Sauter vers: