Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti

Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti

FOROM AYITI : Tèt Ansanm Pou'n Chanje Ayiti.
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  PortailPortail  CalendrierCalendrier  PublicationsPublications  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez
 

 Masak LASALIN lan ka kroke lan GOJ NEG yo

Aller en bas 
AuteurMessage
Joel
Super Star
Super Star


Masculin
Nombre de messages : 16419
Localisation : USA
Loisirs : Histoire
Date d'inscription : 24/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Le patriote

Masak LASALIN lan ka kroke lan GOJ NEG yo Empty
MessageSujet: Masak LASALIN lan ka kroke lan GOJ NEG yo   Masak LASALIN lan ka kroke lan GOJ NEG yo EmptyVen 12 Juil 2019 - 8:18

Se lan denonse MASAK lan peyi ki te anba DIKTATI MILITE yo ke kek PEYI sa yo ap rale yon SOUF,PLIZOUMWEN jounen Jodi an.

Kek lan PEYI sa yo sispann VOLO ELEKSYON,KLAS DOMINANT yo chache lot mwayen.

Sou woulib sa a,CONGRESSIONAL BLACK CAUCUS mande pou anket fet sou MASAK LASALIN lan e mande CARICOM pou ede ARETE e pini KRIMINEL yo.

http://ijdh.org/wp-content/uploads/2019/07/CBC-CARICOM-Haiti-Ltr1.pdf


http://ijdh.org/wp-content/uploads/2019/07/The-Lasalin-Massacre-PRINTfnl.pdf

National Lawyers Guild and Haiti Action Committee The Lasalin Massacre and the  Human Rights Crisis in Haiti
July 8, 2019
INTRODUCTION On November 13, 2018, police and other paramilitary personnel entered the neighborhood of Lasalin in Port-au-Prince, Haiti. What followed was a massacre of the civilian population. Buildings, including schools, were fired upon and destroyed, people were injured and killed, with some burned alive, women were sexually assaulted and raped and hundreds were forcibly displaced from homes. Bodies were either burned, taken away to be disappeared, buried, never to be found, or in some cases left to be eaten by dogs and pigs. There has been widespread acknowledgement from the Haitian government, mainstream human rights groups and even the United Nations occupiers in Haiti, known by the acronym MINUJUSTH, that something terrible took place in Lasalin. However, in every case, there has been an attempt to downplay and obscure what actually happened. The numbers of the dead and wounded have been minimized, the extent of destruction to communities and displacement downplayed, and the violence has been primarily blamed on “gangs fighting over territory.” The Lasalin massacre was designed to punish and destroy a neighborhood long known as a stronghold of the grassroots Lavalas movement and center of opposition. Our investigation determined that the narrative of “gang warfare” obscures the reality that the attack on Lasalin was government-orchestrated and supported, with police collaborating with and weaponizing criminal elements. According to many Lasalin residents and survivors, the coordinator of the massacre was Pierre Richard Duplan, alias Pierrot, of the PHTK (Parti Haïtien Tèt Kale, the ruling party
of Jovenel Moise). Duplan had failed in his bid to become the mayor of Port-au-Prince and was now the government delegate for the West Department of Haiti.1 A UN human rights report released on June 21st, 2019, also implicates Duplan.2 The Miami Herald disclosed in a May 15th article that a police investigation had confirmed the involvement in the massacre of high-level government officials in the government of Jovenel Moise, tracing an assault rifle assigned to the National Palace to the massacre.3 These are just some of the examples of government involvement in the massacre. On April 1, 2019, members of the Haiti Action Committee (HAC) and the National Lawyers Guild (NLG) went to Haiti to investigate the November 13th massacre in Lasalin as well as the ongoing pattern of repression and extrajudicial killings targeting the people of Lasalin and other neighborhoods known for their activism against the government. We found a clear pattern of paramilitaries/death squads being armed and abetted by the government in order to terrorize the population and prevent opposition. This level of violence and repression has not been seen since the 2004 coup against President Aristide which, according to a study published in the medical journal The Lancet, resulted in an estimated 8,000 deaths in the Port-au-Prince area alone.4 Our team included Judith Mirkinson, President of the San Francisco Chapter of the National Lawyers’ Guild; Margaret Prescod, producer of the “Sojourner Truth” radio program nationally syndicated on Pacifica Radio and member of Women of Color/ Global Women’s Strike; Ramiro Funez, assistant producer of “Sojourner Truth”, and Seth Donnelly, member of Haiti Action Committee

and the California Teachers Association. Margaret Prescod provided coverage of our delegation’s findings on “Sojourner Truth” and on “The Real News Network” television program.5 REPORT METHODOLOGY On April 1, 2019, our team went to Lasalin and conducted interviews with residents who had witnessed the killings and/or who had lost loved ones in the massacre. We also gathered physical evidence of the killings. That same afternoon, we went to an abandoned market in Waf Jeremy and interviewed some of those residents who had been forced to flee from their homes in Lasalin. We followed up these direct interviews on April 2nd by speaking to Haitian investigative journalists who had been closely following the situation in Lasalin, from before the massacre to the present day. We also met with Haitian human rights workers. After our visit, another U.S. human rights delegation went to Haiti between April 24th and
April 27th to follow up on our investigation
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Joel
Super Star
Super Star


Masculin
Nombre de messages : 16419
Localisation : USA
Loisirs : Histoire
Date d'inscription : 24/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Le patriote

Masak LASALIN lan ka kroke lan GOJ NEG yo Empty
MessageSujet: Re: Masak LASALIN lan ka kroke lan GOJ NEG yo   Masak LASALIN lan ka kroke lan GOJ NEG yo EmptyVen 12 Juil 2019 - 8:59

GOOGLE TRANSLATE


Guilde nationale des avocats et Comité d'action pour Haïti Le massacre de Lasalin et la crise des droits humains en Haïti
8 juillet 2019
INTRODUCTION Le 13 novembre 2018, la police et d'autres membres des forces paramilitaires sont entrés dans le quartier de Lasalin à Port-au-Prince, en Haïti. Ce qui a suivi était un massacre de la population civile. Des bâtiments, y compris des écoles, ont été incendiés et détruits, des personnes ont été blessées et tuées. Certaines ont été brûlées vives, des femmes ont été agressées sexuellement et violées, et des centaines ont été déplacées de force de leurs maisons. Les corps ont été brûlés, emportés pour disparaître, enterrés, ne jamais être retrouvés ou, dans certains cas, laissés à la consommation par des chiens et des cochons. Le gouvernement haïtien, les principaux groupes de défense des droits de l'homme et même les occupants des Nations Unies en Haïti, connus sous l'acronyme MINUJUSTH, ont largement reconnu que quelque chose de terrible s'était passé à Lasalin. Cependant, dans tous les cas, il y a eu une tentative de minimiser et d'obscurcir ce qui s'est réellement passé. Le nombre de morts et de blessés a été réduit au minimum, l'ampleur des destructions subies par les communautés et des déplacements, et la violence a été principalement imputée aux «gangs se battant pour le territoire». Le massacre de Lasalin était conçu pour punir et détruire un quartier longtemps connu fief du mouvement de base Lavalas et centre d’opposition. Notre enquête a permis de déterminer que le récit de la «guerre des gangs» obscurcissait la réalité selon laquelle l'attaque de Lasalin était orchestrée et soutenue par le gouvernement, la police collaborant avec des éléments criminels et les incitant à la fabrication d'armes. Selon de nombreux habitants et survivants de Lasalin, le coordinateur du massacre était Pierre Richard Duplan, alias Pierrot, du PHTK (Parti Haïtien Tèt Kale, parti au pouvoir).
de Jovenel Moise). Duplan avait échoué dans sa tentative de devenir maire de Port-au-Prince et était maintenant le délégué gouvernemental du département de l'Ouest d'Haïti1. Un rapport des Nations unies sur les droits de l'homme publié le 21 juin 2019 implique également Duplan2. The Miami Herald Dans un article du 15 mai, un article de police révéla qu'une enquête de police avait confirmé l'implication dans le massacre de hauts responsables gouvernementaux dans le gouvernement de Jovenel Moise, retraçant le meurtre d'un assassinat attribué au massacre national3. exemples d'implication du gouvernement dans le massacre. Le 1er avril 2019, des membres du Comité d'action pour Haïti (HAC) et de la National Lawyers Guild (NLG) se sont rendus en Haïti pour enquêter sur le massacre du 13 novembre à Lasalin ainsi que sur la tendance actuelle à la répression et aux exécutions extrajudiciaires dirigées contre le peuple de Lasalin. et d'autres quartiers connus pour leur activisme contre le gouvernement. Nous avons constaté que les groupes paramilitaires / escadrons de la mort étaient clairement armés et encouragés par le gouvernement afin de terroriser la population et de prévenir l'opposition. Ce niveau de violence et de répression n'a pas été observé depuis le coup d'État de 2004 contre le président Aristide qui, selon une étude publiée dans la revue médicale The Lancet, aurait fait environ 8 000 morts dans la seule région de Port-au-Prince4. Notre équipe Judith Mirkinson, présidente de la section de San Francisco de la National Lawyers 'Guild; Margaret Prescod, productrice de l’émission radiophonique «Sojourner Truth», diffusée à l’échelle nationale sur Paci fi ca Radio et membre de Women of Color / Global Women’s Strike; Ramiro Funez, producteur adjoint de «Sojourner Truth», et Seth Donnelly, membre du Comité d’action pour Haïti

et la California Teachers Association. Margaret Prescod a couvert les résultats de notre délégation sur «Sojourner Truth» et sur l'émission de télévision «The Real News Network» 5. MÉTHODOLOGIE DU RAPPORT Le 1er avril 2019, notre équipe s'est rendue à Lasalin et a interrogé des résidents qui avaient assisté aux meurtres et / ou ou qui avait perdu des êtres chers dans le massacre. Nous avons également rassemblé des preuves matérielles des meurtres. Le même après-midi, nous sommes allés sur un marché abandonné à Waf Jeremy et avons interviewé certains de ces résidents qui avaient été forcés de fuir de chez eux à Lasalin. Nous avons poursuivi ces entretiens directs le 2 avril en s'adressant à des journalistes d'investigation haïtiens qui suivaient de près la situation à Lasalin, d'avant le massacre jusqu'à nos jours. Nous avons également rencontré des défenseurs des droits de l'homme haïtiens. Après notre visite, une autre délégation américaine des droits de l’homme s’est rendue en Haïti du 24 au 24 avril.
27 avril pour faire suite à notre enquête............
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Joel
Super Star
Super Star


Masculin
Nombre de messages : 16419
Localisation : USA
Loisirs : Histoire
Date d'inscription : 24/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Le patriote

Masak LASALIN lan ka kroke lan GOJ NEG yo Empty
MessageSujet: Traduction par LE GRAND SOIR d'un article sur le massacre de LA SALINE   Masak LASALIN lan ka kroke lan GOJ NEG yo EmptyDim 14 Juil 2019 - 9:04

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marc H
Super Star
Super Star
Marc H

Masculin
Nombre de messages : 9418
Localisation : Quebec
Opinion politique : Démocrate
Loisirs : soccer
Date d'inscription : 28/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Le voyeur

Masak LASALIN lan ka kroke lan GOJ NEG yo Empty
MessageSujet: Re: Masak LASALIN lan ka kroke lan GOJ NEG yo   Masak LASALIN lan ka kroke lan GOJ NEG yo EmptyLun 15 Juil 2019 - 23:05

Joel
Mwen transmèt tout pos w yo sou tweeter ou facebook .
Merci de vos précieux articles
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Joel
Super Star
Super Star


Masculin
Nombre de messages : 16419
Localisation : USA
Loisirs : Histoire
Date d'inscription : 24/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Le patriote

Masak LASALIN lan ka kroke lan GOJ NEG yo Empty
MessageSujet: Re: Masak LASALIN lan ka kroke lan GOJ NEG yo   Masak LASALIN lan ka kroke lan GOJ NEG yo EmptyVen 19 Juil 2019 - 7:35

Qu'est ce que je disais.

Ce sont les enquetes sur les massacres perpetres durant les sales guerres en Amerique Centrale qui ont mis fin aux regimes d'EXTREME DROITE.

A part le HONDURAS,on ne vole plus les ELECTIONS "A LA HAITI" dans ces PAYS.



Alarmé par le massacre de La Saline, le Secrétaire Général de l’ONU réclame justice!


By Rezo Nodwes -
18 juillet 2019

Dossier massacre de La Saline : Le secrétaire général de l’ONU, Antonio Guterres exige que les auteurs de cette tuerie soient traduits en justice pour qu’ils puissent répondre de leurs actes

Jeudi 18 juillet 2019 ((rezonodwes.com))– Le secrétaire général des Nations unies, António Guterres, s’est dit alarmé par les constatations qui ressortent du rapport sur les allégations de violations des droits de l’homme et d’atteinte à ces droits survenues à La Saline et par l’impunité qui continue de prévaloir en ce qui concerne les violations graves des droits fondamentaux.
dans un rapport adressé au Conseil de sécurité, Guterres estime que les autorités haïtiennes doivent prendre rapidement des mesures pour que les responsables de ces crimes répondent de leurs actes devant la justice.

« La police judiciaire a diligenté une enquête sur ces événements. Toutefois, très peu a été fait pour amener les responsables des violences à répondre de leurs actes devant la justice. Au total, onze membres connus des gangs ont été arrêtés, sans qu’aucune action pénale ait été engagée à l’encontre ni des officiers de police ni des fonctionnaires qui auraient été impliqués », a indiqué le rapport.

Le dirigeant de l’ONU a fait état de l’implication d’agents de police et d’un représentant de l’Exécutif haïtien dans ces « violences extrêmes », tout en notant que l’un de ces policiers a également participé à une tuerie à Grand Ravine et en regrettant que jusqu’à ce jour aucune procédure judiciaire n’a été engagée concernant cette tuerie.

Selon des rapports d’enquête d’organismes des Droits humains et de la Minujusth, au moment du massacre, la police nationale n’est jamais intervenue, alors même qu’elle avait été informée dès le début des violences.

Guterres a également noté une recrudescence des activités criminelles des gangs, dans certaines parties de Port-au-Prince et dans le département de l’Artibonite et a exprimé des craintes que sans un soutien plus marqué du gouvernement et de la communauté internationale, la police haïtienne risque de perdre les fruits qu’elle a acquis jusqu’ici de sa professionnalisation.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marc H
Super Star
Super Star
Marc H

Masculin
Nombre de messages : 9418
Localisation : Quebec
Opinion politique : Démocrate
Loisirs : soccer
Date d'inscription : 28/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Le voyeur

Masak LASALIN lan ka kroke lan GOJ NEG yo Empty
MessageSujet: Re: Masak LASALIN lan ka kroke lan GOJ NEG yo   Masak LASALIN lan ka kroke lan GOJ NEG yo EmptyVen 19 Juil 2019 - 10:36

Savle di ke se masak yo rele la sirie an ke fe Aristide t tonbe .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Joel
Super Star
Super Star


Masculin
Nombre de messages : 16419
Localisation : USA
Loisirs : Histoire
Date d'inscription : 24/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Le patriote

Masak LASALIN lan ka kroke lan GOJ NEG yo Empty
MessageSujet: Re: Masak LASALIN lan ka kroke lan GOJ NEG yo   Masak LASALIN lan ka kroke lan GOJ NEG yo EmptyVen 19 Juil 2019 - 14:46

MAK;

Pa t gen MASAK LA SIRI vre.

Wa remake ke se PRIVERT ak NEPTUNE yo te AKIZE e "par ricochet" ARISTIDE?

Se youn lan REZON ke GNBis yo te arete PRIVERT ak NEPTUNE.

GNBis yo t ap voye PYE yo t ap fabrike REZON pou KOUDETA 2004 lan.

Pa t gen okenn OGANIZASYON ENTENASYONAL ki te akize ARISTIDE.

Se diferans lan.KOTE LONI akize NEG lan MASAK;yo mete yo anba KOD.

Lan GUATEMALA si m sonje!!!!!!

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Masak LASALIN lan ka kroke lan GOJ NEG yo Empty
MessageSujet: Re: Masak LASALIN lan ka kroke lan GOJ NEG yo   Masak LASALIN lan ka kroke lan GOJ NEG yo Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Masak LASALIN lan ka kroke lan GOJ NEG yo
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» masak la koumanse
» La guerre des gangs,problématique mal comprise à Cité Soleil
» LYONEL TRUILLOT PASE YON SWIF A TOUT POPILIS TANKOU ARISTIDE AK MARTELLY

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti :: Haiti :: Espace Haïti-
Sauter vers: