Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti

Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti

FOROM AYITI : Tèt Ansanm Pou'n Chanje Ayiti.
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  PortailPortail  CalendrierCalendrier  PublicationsPublications  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 La BM evalue les effets pervers de la production de biocarbu

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
gwotoro
Super Star
Super Star


Masculin
Nombre de messages : 3974
Localisation : Canada
Date d'inscription : 20/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: le balancier

MessageSujet: La BM evalue les effets pervers de la production de biocarbu   Jeu 28 Juin 2007 - 22:09

Extrait d'un article paru dans le Figaro en date du 22 juin 2007

Le blé continue son envolée

[...]Résultat: les prix ne cessent d'augmenter: de 5.27$ avant la publication du rapport, le boisseau a pris en un peu moins de dix jours un dollar, pour flirter avec les 6.30$ hier. L'augmentation pourrait bien avoir des conséquences dans les pays développés, mais aussi dans les pays en développement, où la part de l'alimentation dans le revenu des ménages est importante.

Un risque que la banque mondiale avait bien perçu dans son dernier rapport sur le financement du développement dans le monde, publié en mai dernier. L'institution pointait du doigt le rôle des biocarburants dans la récente flambée du prix des matières premières: "La transformation de la production à destination desbiocarburants a réduit significativement les stocks globaux de blé, de riz et de maïs. Ceci pourrait avoir de sérieuses conséquences à court terme pour les populations pauvres dans les pays en développement, où ces produits représentent une large part de la consommation globale." Au Brésil notamment, la fièvre de l'éthanol fait flamber le prix de la terre.

Selon les estimations de la banque mondiale, une hausse de 40% de l'une de ces trois céréales représente une baisse de 6%, voire plus, du revenu des ménages les plus pauvres dans certains pays. [...]


http://www.lefigaro.fr/matieres/20070622.WWW000000571_le_ble_continue_son_envolee.html

Ceci rejoint les propos deja tenus par Fidel Castro plus tot cette annee et demontre la complexite de la tache des dirigeants de petits pays qui ont de moins en moins les moyens d'intervenir pour maintenir a un niveau acceptable les prix des produits de premiere necessite: petrole, aliments de base, etc.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sasaye
Super Star
Super Star
avatar

Masculin
Nombre de messages : 7722
Localisation : Canada
Opinion politique : Indépendance totale
Loisirs : Arts et Musique, literature kréyòl
Date d'inscription : 02/03/2007

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Maestro

MessageSujet: Re: La BM evalue les effets pervers de la production de biocarbu   Ven 29 Juin 2007 - 13:58

J'appuyais dejà les points de vue de Castro, à ce sujet.

Maintenant, la banque mondiale, dont les intérets et les buts sont diamétralement opposés à ceux du président cubain, arrive à des conclusions semblables.

La raison principale est que la politique oeuvrant derrière la promotion et la production des biocarburants ne vise pas uniquement à satisfaire les demandes en carburant des populations des pays concernés.

Le moteur de ce projet est plus politique qu'économique.
Les Etats-Unis ont trouvé la coopération du Brésil et en profitent pour pousser leur plan énergétique qui consiste à controler les stocks et réduire ou éliminer le pouvoir des pays producteurs de pétrole, notamment le Vénézuela.

Aussi longtemps que les Américains étaient assurés de la coopération des pays arabes tels l'Arabie Séoudite, le Kouweit et l'Iran pré-révolutionnaire, ils s'accomodaient et profitaient de la situation.
Mais après le renvoi du shah et la défaite de leur plan en Irak et maintenant l'indépendance grandissante du président Chavez, ils doivent trouver d'autres sources pour assouvir leur faim énergétique et en meme temps discrediter les sources existantes.

Pour y arriver, il faudrait réduire la demande en carburants en construisant des véhicules propulsés par d'autres moyens, pour commencer.

Avant de s'engager dans ce nouveau pétrin, Haiti doit regarder et analyser ce qui sera réellement à l'avantage du pays.

Il ne faut pas suivre les indications d'un secteur qui est seulemant motivé par les gains et profits au détriment de la communauté nationale.

Naturellement, les profiteurs traditionnels sont tout excités et s'excitent, pensant que dieu seul les voit, en attendant le moment de faire monter les prix du mais, de la canne-a-sucre, de la betterave, sans se soucier des conséquences.

Il est clair que la cultivation de ces produits agricoles privilègera la production industrielle qui enflera les profits parce qu'elle pourra payer plus que les consommateurs vivriers.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rodlam Sans Malice
Membre-fondateur
Membre-fondateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 11114
Localisation : USA
Loisirs : Lecture et Internet
Date d'inscription : 21/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Stock market

MessageSujet: Re: La BM evalue les effets pervers de la production de biocarbu   Ven 29 Juin 2007 - 16:53

J'apprecie les preoccupations du President Cubain ,comme je l'ai deja dit ,mais je ne pense pas qu'on peut attribuer cette montée des prix uniquement à la production de l'ethanol.Il s'agit tout simplement d'un manque de planification.Avant d'employer le mais a la production de l'ethanol ,le departement de l'agriculture des pays producteurs des biocarburants devrait augmenter leur production de mais.

Ce n'est pa seulement de nos jours que le peuple americain réclame une independance de leur pays par rapport aux pays producteurs du petrole.Je me souviens de la première crise au debut des années 70 .Il faut avouer que les gouvernements qui se sont succedés depuis lors n'ont pas agi en consequence pour resourdre la crise.Les voitures eletriques sont lancées sur le marché depuis deux decades maintenant.Les TGV parcourent l'europe ,le Japon et la chine depuis pus de vingt ans.Pourquoi n'at-on pas transforme les moyens de transport au pays ou on explore l'espace?Ce sont ces negligences et incompetences qui me revoltent contre les dirigeants de ce monde.Des problèmes dont les solutions existent depuis bien longtemps sont négligés jusqu'au moment ou ils menacent l'existence de la planète,alors que le petit Empereur s'occupe à massacrer un peuple sans defense pour des motifs inavouavables.

c'est vraiment intolérable de constater la disparition des glaciers aux poles de la terre à cause de l'effet de serre et les dirigeants du monde temporisent et tergiversent pour satisfaire les profits des mutinationales du petrole.Au lieu de transformer les moyens de transport ,maintenant ils creent une autre crise à cause de leur incompetence.Je suis reellement soulage de la demission de Tony Blair ,je pense que Georges Bush devrait imiter son collegue ,wouyyyy que Dieu me pardonne j'ai oublié qui assumerait la presidence en cette circonstance.(lol)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La BM evalue les effets pervers de la production de biocarbu   

Revenir en haut Aller en bas
 
La BM evalue les effets pervers de la production de biocarbu
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le riz en Haiti:Consommation en hausse, production en baisse
» Libéralisation et production agricole : le riz en Haiti
» Améliorer les méthodes de production paysanne par des moyens
» La production nationale nécessite plus que de bonnes intentions...
» Prochainement, par la niko et wham production...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti :: Haiti :: Espace Monde-
Sauter vers: