Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti

Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti

FOROM AYITI : Tèt Ansanm Pou'n Chanje Ayiti.
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  PortailPortail  CalendrierCalendrier  PublicationsPublications  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez
 

 Flash! Flash! Dissolution du Conseil Electoral Provisoire

Aller en bas 
AuteurMessage
Rico
Super Star
Super Star
Rico

Masculin
Nombre de messages : 8954
Localisation : inconnue
Loisirs : néant
Date d'inscription : 02/09/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: dindon de la farce

Flash! Flash! Dissolution du Conseil Electoral Provisoire Empty
MessageSujet: Flash! Flash! Dissolution du Conseil Electoral Provisoire   Flash! Flash! Dissolution du Conseil Electoral Provisoire EmptyMer 10 Oct 2007 - 10:58

Haïti-CEP-Dissolution

FLASH FLASH FLASH Dissolution du Conseil Electoral Provisoire (officiel)

Un nouveau Conseil désigné le 17 octobre au plus tard, selon le ministre Joseph Jasmin

mercredi 10 octobre 2007,
Radio Kiskeya
Le ministre Joseph Jasmin annonce le renvoi du Conseil Electoral Provisoire
Empêtrée, la Présidence n’assume pas les déclarations du porte-parole du gouvernement qui fait part de consultations engagées en vue de la création d’un nouveau Conseil le 17 octobre, au plus tard ; mutisme et expectative au CEP

mercredi 10 octobre 2007,
Radio Kiskeya

Le renvoi du Conseil Electoral Provisoire (CEP) a été décidé lors d’une réunion mardi soir au Palais National (siège de la Présidence) entre le Président René Préval et les partis politiques représentés au Parlement et membres de la coalition gouvernementale, a annoncé mercredi le ministre chargé des relations avec le Parlement, Joseph Jasmin dont les déclarations n’étaient toutefois pas confirmées par la Présidence.

Les consultations se poursuivent en vue de trouver, d’ici le 17 octobre, une "formule équilibrée" qui permettra de désigner les membres du nouveau CEP chargé d’organiser les prochaines élections sénatoriales et indirectes, a indiqué le ministre.

Selon le haut responsable, qui fait également office de porte-parole du gouvernement, les autorités n’ont fait que constater la caducité de l’organisme électoral qui ne disposait plus de "provisions légales" pour prendre en charge l’organisation des élections devant permettre de renouveler, à la fin de l’année, le tiers du Sénat et de mettre en place les différentes assemblées nécessaires à la formation du Conseil Electoral Permanent. M. Jasmin a, d’autre part, estimé que les conseillers électoraux ne jouissaient plus d’aucune crédibilité auprès de la population, certains d’entre eux tombant sous le coup de poursuites judiciaires parce qu’ils sont accusés de détournement de fonds et malversation par leurs propres collègues.

Ce CEP "fertile en incidents" et dont l’image "agresse la morale moyenne" est "jeté en pâture à la population et fait l’objet de toutes les conversations", a affirmé à la presse le ministre Jasmin qui exposait les arguments pouvant justifier la décision prise, dit-il, par l’Exécutif de concert avec le Parlement.

Dans le processus de consultation engagé plusieurs options sont envisagées dont la désignation par chacun des trois pouvoirs (Exécutif, Législatif, Judiciaire) de trois conseillers électoraux.

Les déclarations de Joseph Jasmin n’étaient toutefois pas immédiatement confirmées au siège de la Présidence où la confusion le disputait à l’embarras. Des collaborateurs immédiats du chef de l’Etat, interrogés par Radio Kiskeya, sont allés jusqu’à exprimer off the record leur étonnement d’entendre pareilles affirmations.

De leur côté, le président de l’institution électorale, Max Mathurin et d’autres conseillers ont annulé à la dernière minute une conférence de presse prévue mercredi à la mi-journée, préférant attendre avant de se prononcer sur les derniers développements de la situation.

Après le parti Fusion des Sociaux-Démocrates, au cours des dernières 48 heures, l’Initiative de la Société Civile (ISC), la Conférence Episcopale d’Haïti (CEH), la Fédération Protestante d’Haïti (FPH) et l’Eglise Episcopale d’Haïti (EEH) ont mis en garde contre une "nouvelle crise institutionnelle" et apporté un soutien nuancé ou déclaré aux membres du Conseil Electoral engagés dans un bras de fer avec l’Exécutif et dont trois sont interdits de séjour à l’étranger, selon les instructions du chef du parquet de Port-au-Prince, Claudy Gassant. Parallèlement, trois autres conseillers, Patrick Féquière, Louis Gerson Richemé et Pierre-Richard Duchemin se sont objectivement ralliés à la position du pouvoir.

En vertu des prescrits du décret électoral de 2005, seul le Conseil Electoral Permanent doit succéder à l’actuel CEP à la fin du cycle électoral ayant notamment permis l’accession au pouvoir en 2006 du Président René Préval et le rétablissement du corps législatif après deux années de vide institutionnel. spp/Radio Kiskeya


Dernière édition par le Mer 10 Oct 2007 - 19:18, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
piporiko
Super Star
Super Star


Masculin
Nombre de messages : 4753
Age : 49
Localisation : USA
Opinion politique : Homme de gauche,anti-imperialiste....
Loisirs : MUSIC MOVIES BOOKS
Date d'inscription : 21/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: L'impulsif

Flash! Flash! Dissolution du Conseil Electoral Provisoire Empty
MessageSujet: Re: Flash! Flash! Dissolution du Conseil Electoral Provisoire   Flash! Flash! Dissolution du Conseil Electoral Provisoire EmptyMer 10 Oct 2007 - 11:02

Prezidan an te pran tan.Tout moun ka ale devan la jistis
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rodlam Sans Malice
Super Star
Super Star
Rodlam Sans Malice

Masculin
Nombre de messages : 11114
Localisation : USA
Loisirs : Lecture et Internet
Date d'inscription : 21/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Stock market

Flash! Flash! Dissolution du Conseil Electoral Provisoire Empty
MessageSujet: Re: Flash! Flash! Dissolution du Conseil Electoral Provisoire   Flash! Flash! Dissolution du Conseil Electoral Provisoire EmptyMer 10 Oct 2007 - 19:05

eske genyen yon moun ki ka di m kisa ki elektyon indirek yo eske se elektyon kote manb asek yo pral nomen konsey elektoral permanan yo, koulyè ya jan politisyen yo divise peyi ya pou yo kreye pos pou kase tet yo moun pa konnen konbyen elektyon ki pou fet nan peyi dayiti anko.lajan ki pase nan fè elektyon selman ta ka bati kek bon lopital ak lekol nan peyi ya.

men nanpren yon gwoup ki ap chita ansanb pou di an nou mete tet nou ansanb pou nou ekri yon lot konstitutyon ki pa mande pou nou fè tout elektyon sa yo ;nou pa ka ap mande charite pou nou fè elektyon sa pa fè sans.

Se moun ki kredib ki respekte dwa tout moun ki pa genyen dwet long ki pou fè pati konsey elektoral permanan. Nou ka komanse chwasi yon nonm tankou Marc Bazin.Robert malval.Martial Celestin.Jean baptiste Hilaire etc moun ki fè prev ke yo se moun serye.Kom rekonpans nou ka mete nan konsey elektoral permann ki la pou 9 lane.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rico
Super Star
Super Star
Rico

Masculin
Nombre de messages : 8954
Localisation : inconnue
Loisirs : néant
Date d'inscription : 02/09/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: dindon de la farce

Flash! Flash! Dissolution du Conseil Electoral Provisoire Empty
MessageSujet: Re: Flash! Flash! Dissolution du Conseil Electoral Provisoire   Flash! Flash! Dissolution du Conseil Electoral Provisoire EmptyMer 10 Oct 2007 - 20:22

men nanpren yon gwoup ki ap chita ansanb pou di an nou mete tet nou ansanb pou nou ekri yon lot konstitutyon ki pa mande pou nou fè tout elektyon sa yo ;nou pa ka ap mande charite pou nou fè elektyon sa pa fè sans.

Se moun ki kredib ki respekte dwa tout moun ki pa genyen dwet long ki pou fè pati konsey elektoral permanan. Nou ka komanse chwasi yon nonm tankou Marc Bazin.Robert malval.Martial Celestin.Jean baptiste Hilaire etc moun ki fè prev ke yo se moun serye.Kom rekonpans nou ka mete nan konsey elektoral permann ki la pou 9 lane. Malice

Wouucchhh Papa Bon Dye a la ti yason abitye leve move mo. Bazin ak Martial Celestin. Koman w fè bliye djal Cedras. KI KOZE SA
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rodlam Sans Malice
Super Star
Super Star
Rodlam Sans Malice

Masculin
Nombre de messages : 11114
Localisation : USA
Loisirs : Lecture et Internet
Date d'inscription : 21/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Stock market

Flash! Flash! Dissolution du Conseil Electoral Provisoire Empty
MessageSujet: Re: Flash! Flash! Dissolution du Conseil Electoral Provisoire   Flash! Flash! Dissolution du Conseil Electoral Provisoire EmptyMer 10 Oct 2007 - 20:36

Rico

Bouke fè komik dim ki sa ou repwoche 4 moun sa yo ke mwen site la. mwen pa nan difamatyon non ;site zak malonet ke yo fè.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marc H
Super Star
Super Star
Marc H

Masculin
Nombre de messages : 9372
Localisation : Quebec
Opinion politique : Démocrate
Loisirs : soccer
Date d'inscription : 28/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Le voyeur

Flash! Flash! Dissolution du Conseil Electoral Provisoire Empty
MessageSujet: Re: Flash! Flash! Dissolution du Conseil Electoral Provisoire   Flash! Flash! Dissolution du Conseil Electoral Provisoire EmptyVen 12 Oct 2007 - 21:06

Messieurs Max Mathurin, François Benoit, Rosemond Pradel, Freud Jean, Josépha Gauthier et Pauris Jean-Baptiste, Cessez de pleurnicher, pliez bagage et disposez-vous .On n'a plus besoin de vous au CEP et quand allez -vous accepter que vous avez été virés de votre fonction de conseiller électoral? Un peu de sagesse messieurs les ex-membres du CEP.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
piporiko
Super Star
Super Star


Masculin
Nombre de messages : 4753
Age : 49
Localisation : USA
Opinion politique : Homme de gauche,anti-imperialiste....
Loisirs : MUSIC MOVIES BOOKS
Date d'inscription : 21/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: L'impulsif

Flash! Flash! Dissolution du Conseil Electoral Provisoire Empty
MessageSujet: Re: Flash! Flash! Dissolution du Conseil Electoral Provisoire   Flash! Flash! Dissolution du Conseil Electoral Provisoire EmptySam 13 Oct 2007 - 10:32

Fok minis jasmin ,si li gen nen nan figi li ta dwe bay demisyon li.Kounye a le mouche di yon bagay,li pap gen kredibilite.Moun pral pase li nan tenten....Comme en Haiti,le ridicule n'a jamais tue.....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rodlam Sans Malice
Super Star
Super Star
Rodlam Sans Malice

Masculin
Nombre de messages : 11114
Localisation : USA
Loisirs : Lecture et Internet
Date d'inscription : 21/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Stock market

Flash! Flash! Dissolution du Conseil Electoral Provisoire Empty
MessageSujet: Re: Flash! Flash! Dissolution du Conseil Electoral Provisoire   Flash! Flash! Dissolution du Conseil Electoral Provisoire EmptySam 13 Oct 2007 - 10:55

men tou fok nou mande tet nou eske se ak inosans li di sa li te di ou byen eske se yon kriz li te vle provoke nan peyi ya.Politisyen ayisyen pa janm fè ou di yon bagay san rezon.se swa nou an fas yon gouvenman ki pa ka pran desisyon san li pa genyen otorizatyon met li ou byen Jamin se yon enkonpetan ki pa nan plas li ou byen tou se yon machiavel ki ap kreye kriz pou anbarase gouvenman an.

Si se vre trezorye CEP genyen dwet long tankou manb revolte yo di ya e byen mwen pa wè ki jan CEP saa ka kontinye fè travay li.Ki moun ki pral siyen prosè verbal elektyon yo eske mathurin ak Benoit selman ka di e fè sa yo vle san aprobatyon lot manb yo?Eske yo tout pa genyen menm dwa?Se pa koulyè ya nap tande move zak ki ap fet nan CEP genyen yon ansyenn manb ki mouri personn pa konen ki janm li mouri paske li tap denonse move zak ki ap fet,malgre tou Presidan an pa ka pran yon desisyon.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
piporiko
Super Star
Super Star


Masculin
Nombre de messages : 4753
Age : 49
Localisation : USA
Opinion politique : Homme de gauche,anti-imperialiste....
Loisirs : MUSIC MOVIES BOOKS
Date d'inscription : 21/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: L'impulsif

Flash! Flash! Dissolution du Conseil Electoral Provisoire Empty
MessageSujet: benaudin sur le CEP   Flash! Flash! Dissolution du Conseil Electoral Provisoire EmptySam 13 Oct 2007 - 13:14

Thèmes de l’Emission de la semaine (2e partie)
Orlando le 12 octobre, 2007


Actualités Politiques : Grandes Lignes
Après toutes les accusations, toutes les menaces, toutes les tergiversations, toutes les convocations par le Parquet, orchestrées par le pouvoir, aux fins de diaboliser ce CEP provisoire, Préval a finalement convoqué au palais national les partis représentés au parlement, pour discuter de sa caducité et de sa dissolution. Ca n’a pas été une surprise. L’intention était manifeste. Les réactions contradictoires anonymes de membres du gouvernement de Préval, à l’annonce de la dissolution du CEP, pleinement assumée par le ministre Joseph Jasmin, plongent l’administration Préval/Alexis dans la plus grande confusion et dans une succession de contradictions. Face à l’opposition manifeste des leaders de plusieurs secteurs importants de la société et du public en général qui par le biais de déclaration publiques et des reportages de micro trottoir, exigeant la tenue simultanée des élections indirectes et de celles renouvelant le tiers du Sénat, avec l’actuel CEP, n’est-il pas logique de déduire, sans crainte d’erreur, que la déclaration controversée du ministre Joseph Jasmin soit simplement un ballon d’essai d’un gouvernement peu sûr de lui-même et du succès de sa tentative ?



Point n’est besoin de nous rappeler que nous sommes en face d’un pouvoir faible avec des prétentions de velléité despotique. Ces hésitations et contradictions concernant la dissolution de ce CEP provisoire qui est une première démarche vitale à la consolidation de son pouvoir, sont l’expression irréfutable du doute que Préval éprouve dans sa capacité d’imposer sa volonté. L’empereur est nu. Et il le sait mieux que tout le monde. Ayant feint, pendant un temps plus ou moins long, de ne pas s’intéresser au pouvoir, Préval, sans avoir les moyens, soudainement enclenche un processus précipité de consolidation de son pouvoir. Malheureusement, il veut reconstruire un pouvoir du genre qu’il a géré sous son premier mandat, un pouvoir despotique du style lavalassien. Il veut instinctivement retourner au statu quo ante. Le malheur pour Préval, est qu’il ne comprend pas qu’une dictature se planifie et se prépare minutieusement, avec le temps, en jouant surtout sur l’avantage des rapports de forces. Exploitant l’autorité traditionnelle du régime présidentiel, mais avec une carence de base et de force politique réelle, Préval court le risque de plonger ce pays dans une crise constitutionnelle. Dans cette conjoncture, il ne lui sera pas facile d’établir le régime dictatorial, dont il rêve.



Préval sait aussi, et mieux que tout le monde, que les partis politiques qui se sont réunis avec lui pour discuter du sort de l’actuel CEP, sont loin de représenter en vérité, ni la mosaïque d’intérêts nationaux, ni l’expression de la volonté générale. La majorité de la nation haïtienne, tous secteurs et milieux confondus, veut simultanément des élections indirectes et celles renouvelant le tiers du Sénat avec un CEP provisoire qui n’est pas au service exclusif des intérêts de ce gouvernement.



Force est surtout de comprendre qu’avec la déclaration controversée de la dissolution du CEP, il y a quelque chose de plus grave, une surprise, une proposition de changement du processus du choix et de la nomination des 9 membres du nouveau CEP provisoire. Nous citons un paragraphe du reportage de la Radio Kiskeya du 10 octobre 2007 :



« Dans le processus de consultation engagé plusieurs options sont envisagées dont la désignation par chacun des trois pouvoirs (Exécutif, Législatif, Judiciaire) de trois conseillers électoraux.

Les déclarations de Joseph Jasmin n’étaient toutefois pas immédiatement confirmées au siège de la Présidence où la confusion le disputait à l’embarras. Des collaborateurs immédiats du chef de l’Etat, interrogés par Radio Kiskeya, sont allés jusqu’à exprimer off the record leur étonnement d’entendre pareilles affirmations. »



Cette proposition réserve l’exclusivité du choix et de la nomination des 9 membres du nouveau CEP provisoire qu’aux trois pouvoirs. En d’autres termes, elle exclut tous les secteurs qui ont contribué à la création de l’actuel CEP, à participer à la création du nouveau CEP provisoire.



Or ceux sont précisément ces secteurs exclus qui réclament plutôt la consolidation au lieu de la dissolution de l’actuel CEP. Parce qu’ils ne veulent pas d’un CEP vassalisé par le pouvoir. Force est de se rappeler que la participation de ces secteurs à la formation de l’actuel CEP a été le résultat du succès des pressions exercées au cours de la longue lutte insurrectionnelle. L’exclusion de la participation de ces secteurs à ce processus est une violation flagrante des acquis du 29 février 2004 qui se sont faits au prix du sang. Le paradoxe est que, ceux sont les ressortissants du même régime contre qui cette lutte a été menée, qui veulent fouler aux pieds nos droits de participation. « Cé laver main, suiller a tè ». On ne peut pas laisser faire. On ne peut pas accepter sans mot dire de perdre nos doits à la participation. Et encore pire, par la volonté de ceux contre qui on s’est battu pour acquérir ces droits. Il nous faut à l’unisson exprimer notre refus, contre cet insulte. Il nous faut faire valoir nos droits. Il nous faut faire respecter nos droits. Si les partis qui sont allés à la soupe, veulent vendre leur conscience pour un plat de lentille à Préval, c’est leur affaire. Nous, nous ne vendrons pas la notre !



Il faut bien comprendre, que ce ne sont pas les élections renouvelant le tiers du Sénat qui gênent Préval et Alexis. Ils ont d’ailleurs offert illégalement et inconstitutionnellement aux 3e sénateurs un mandat de 6 ans sans aller aux élections. Ce qu’ils craignent vraiment, c’est l’effritement d’un pouvoir déjà faible. Les élections qu’ils veulent à tout prix éviter, sont les indirectes qui créent les Assemblées territoriales. Ces élections de fait octroient aux Assemblées territoriales le partage de pouvoirs qui n’étaient que du domaine exclusif du pouvoir exécutif : la nomination des juges de paix, des juges de première instance et des juges d’appel, la participation aux réunions du cabinet ministériel, avec voix délibérative, etc., la création de la liste des noms de laquelle les 3 pouvoirs doivent choisir les neuf membres du CEP permanent. Le conseiller François Benoît n’a-t-il pas déclaré publiquement : « Le CEP a entamé depuis le mois d’avril la procédure devant aboutir à la réalisation des élections indirectes. On a acheminé à l’Exécutif depuis plus de trois mois, un document sur les procédures de réalisation de ces élections, jusqu'à présent, on n’a aucune réponse. » Pourquoi le gouvernement ne l’a pas démenti ? Pourquoi le gouvernement Préval/Alexis refuse-t-il catégoriquement de faire les élections indirectes ? L’actuel CEP est dûment mandaté pour faire les élections indirectes, mais pas les sénatoriales. Voilà la vérité !



Mis à part la crise électorale qui s’annonce, ce qui se trame subrepticement dans les couloirs du palais, est encore plus grave. La formation accélérée d’une Assemblé constituante pour remplacer la Constitution de 1987, au lieu de l’amender. Préval offre pour justification la notion que cette Constitution est la cause du sous-développement et de l’instabilité d’Haïti. Force est de constater qu’il n’a offert à date, aucune preuve, aucun argument pour corroborer cette notion.



Le régime lavalas est de fait le premier et le seul régime à gouverner le pays sous la Constitution de 1987. Pourquoi pendant ses 13 ans, les législatures lavalassiennes n’ont jamais légiféré pour rendre la Constitution de 1987 fonctionnelle ? Pourquoi, aucun des CEP, sous le régime lavalas, n’a abouti aux élections indirectes ? C’est pour la première fois depuis 20 ans que nous sommes arrivés au seuil des élections indirectes, avec un CEP qui manifestement est prêt à nous accompagner pour franchir ce seuil. Pourquoi Préval veut-il empêcher à la nation haïtienne de franchir ce seuil. Pourquoi Préval s’oppose-t-il avec autant d’acharnement à la décentralisation, qu’il fait obstacle à la tenue des élections indirectes, en tentant de disqualifier et de dissoudre l’actuel CEP ? Pourquoi veut-il à tout prix remplacer la Constitution de 1987 qui prescrit la décentralisation ? Préval et Alexis veulent-ils répéter le coup d’état de la caducité du 11 janvier 1999 ? Heureusement, on ne se baigne pas deux fois dans la même rivière !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Joel
Super Star
Super Star


Masculin
Nombre de messages : 16357
Localisation : USA
Loisirs : Histoire
Date d'inscription : 24/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Le patriote

Flash! Flash! Dissolution du Conseil Electoral Provisoire Empty
MessageSujet: Re: Flash! Flash! Dissolution du Conseil Electoral Provisoire   Flash! Flash! Dissolution du Conseil Electoral Provisoire EmptySam 13 Oct 2007 - 15:00

Nèg Benaudin sa a,eske moun ka pran l oserye.
Nan lòt atik ,misye te bezwen yon lòt Konsèy ki pou fè eleksyon yo,paske misye te pretann ke Konsèy sa a se yon konsèy ki ta fè eleksyon pou Préval.

Yon moun ki konn istwa misye e ki konn li sa misye ekri deja konnen se sou blòf misye te ye.

Misye se piwomàn,se pwoblèm misye bezwen.
Omwens se pou misye li ,sa l te ekri 2 ou 3 semèn anvan ,pou yo pa di misye soufri maladi Alzamè.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rodlam Sans Malice
Super Star
Super Star
Rodlam Sans Malice

Masculin
Nombre de messages : 11114
Localisation : USA
Loisirs : Lecture et Internet
Date d'inscription : 21/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Stock market

Flash! Flash! Dissolution du Conseil Electoral Provisoire Empty
MessageSujet: Re: Flash! Flash! Dissolution du Conseil Electoral Provisoire   Flash! Flash! Dissolution du Conseil Electoral Provisoire EmptySam 13 Oct 2007 - 15:08

Se bagay saa ki indiyan ak oposityon ti kriye ya.Yap repwoche gouvenman paske yo di ke lit koriptyon pa touche tout kouch nan sosyete li pa jeneralise ase men lè se patizan yo ke lot manb konsey yo akise de koriptyon yo pa vle ke gouvenman okipe de bagay saa. se kase fey kouvri sa.Ki donk si se vre Francois benoit ap volè lajan nan CEP nanpren moun ki genyen dwa mande l de ki prevyen.Se pa yon rezon pou kraze CEP si genyen yon hing hang tout la sent jounnen ant manb yo.

Lè se yo ki te o pouvwa diran 2004 a 2006 ou pa janm tande yo pale de vol ki te ap fet nan depatmna zafè etranjè ak lot kote nan administratyon piblik yo.Koulyè ya gouvenman ap chache mete la men nan pat kasav dwet long; non sa pa bon se diktati ke Preval vle enstale.Se bon pou lwa li two toleran genyen anpil nan yo ki te dwe anba kod lontan deja.

Se sak fè peyi sa pap janm fè yon pa paske ayisyen la plipa di tan plis gide pa enterè personel yo. egoyism ,swaf pouvwa ke patriyotism.Sak ta genyen ki mal nan malsite peyi sa ye jodya o lye nal depanse yon lot lajan pou fè vye elektyon initil bay Senate 2 zan yon manda 6 zan tankou tout lot Senatè.Ki sa ki genyen ki mal si yon gouvenman rekonet ke peyi ya pa genyen moyen pou li fè tout elektyon sa yo pou yo ta amande ou byen aboli konstitution pou nou sispann mande charite pou nou fè elektyon?Non se pa pou gouvenman jwen lajan poul fè anyen ki pou ede pep la konsa ya toujou ap di ke lavalas pa bon li pa fè anyen.Yo monte o pouvwa yo ba gwo manjè moyen pou yo pa peye taks pou twa zan epi yo vle ke gouvenman jwen lajan poul fè elektyon pou fè tout bagay mwen pa konn ake ki.Menm lè gouvenman ta vle kreye moyen pou ekonomize ti resous yo non yo pa vle sa se pou lajan an gaspiye nan fè elektyon initil.

Lè wap li vye diskou sa yo wap mande si se pa revelatyon ki genyen rezon lè li di se ekri bel franse pou gremesi.Koulyè ya nenpot ti mazet se eksper nan dwa konstitutyonel tandiske Mme manigat li menm ak anpil lot gwo eksper rekonet ke Konstitutyon 1987 se yon konstitutyon ki kreye plis pwoblem pou dirije peyi ya ke li fasilite yon bon gouvernans.Men egoyis maske yo deyè yon respè konstitutyon pou yo anpeche gouvenman fè pwogrè se malere ke preval two toleran paske mwen si m ta nan plas Preval mwen tap di yo vouzan.dayè se pa yo ki te banm pouvwa.Se vye oposityion bet saa ki fè Duvalier te vinn tounnen diktatè li te ye.Politisyen ayisyen degoutan ;depi se pa yo ki o pouvwa yo pa wè entere peyi ya vre e menm lè yo o pouvwa se richess yo ak richess zanmi yo ki entrese yo.se vouzan pou pep.Moun ki vle retire pep la nan malsite yo di w se tipepism ou ye. komsi yo te konn fè pi bon lè yo te o pouvwa.

An verite mwen pa wè ki jan yon gouvenman ka dirije peyi saa nan demokrasi paske politik la tounen sel indistri se la sel ke politisyen yo genyen espwa pou yo fè vi yo ,se menm bagay la ki ap kontinye se retire ko w pou m mete pa m, poum fè yon kout volè tou ;ya pale tout franseuuu pou montre se peyi yap defann epi se manti.Pito mwen pa di sa mwen te pral di ya.Bann fout....................tout ayisyen genyen foli zentelektyel komokyel depi yo ka kole de mo franseuuuu malman .(lol)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gwotoro
Super Star
Super Star


Masculin
Nombre de messages : 3974
Localisation : Canada
Date d'inscription : 20/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: le balancier

Flash! Flash! Dissolution du Conseil Electoral Provisoire Empty
MessageSujet: Re: Flash! Flash! Dissolution du Conseil Electoral Provisoire   Flash! Flash! Dissolution du Conseil Electoral Provisoire EmptyDim 14 Oct 2007 - 18:17

Pourquoi le ministre Jasmin devrait demissioner Piporiko ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
piporiko
Super Star
Super Star


Masculin
Nombre de messages : 4753
Age : 49
Localisation : USA
Opinion politique : Homme de gauche,anti-imperialiste....
Loisirs : MUSIC MOVIES BOOKS
Date d'inscription : 21/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: L'impulsif

Flash! Flash! Dissolution du Conseil Electoral Provisoire Empty
MessageSujet: Re: Flash! Flash! Dissolution du Conseil Electoral Provisoire   Flash! Flash! Dissolution du Conseil Electoral Provisoire EmptyDim 14 Oct 2007 - 19:37

Se faire dementir comme ca sans gants?Quelle credibilite aura-t-il dans le futur?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gwotoro
Super Star
Super Star


Masculin
Nombre de messages : 3974
Localisation : Canada
Date d'inscription : 20/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: le balancier

Flash! Flash! Dissolution du Conseil Electoral Provisoire Empty
MessageSujet: Re: Flash! Flash! Dissolution du Conseil Electoral Provisoire   Flash! Flash! Dissolution du Conseil Electoral Provisoire EmptyDim 14 Oct 2007 - 20:20

A ma connaissance, il ne s'est pas fait dementir...

En fait, personne n'a contredit ce qu'il avait annonce.

En substance, il a dit qu'un consensus avait ete trouve entre les principaux partis politiques representes au Parlement (UNION, OPL, Fusion, Alliance Democratique, ESPOIR) pour "renvoyer" ce CEP et que des consultations se poursuivaient avec un regard plus large (avec les autres partis politiques et la societe civile organisee) pour trouver la meilleure formule pour former le nouveau conseil. Personne n'a dementi ces 2 faits, mais cela a ete dit d'une autre facon.

Micha Gaillard dans une entrevue donnee a Radio Metropole avait rapporte que lors des reunions sur la question du CEP, le president avait emis le souhait de remplacer les personnages conflictuels de ce CEP et qu'un CEP avec 1 ou 2 membres differents etait a ses yeux un autre CEP.

La note de la Fusion n'est pas venue dementir les declarations de Joseph Jasmin, sinon y apporter d'autres elements de plus. Ni celle de la presidence qui reprend les grandes lignes des declarations de Joseph Jasmin.

Maintenant, la forme du renvoi n'est pas importante en soi, l'important, c'est que la composition du CEP soit modifiee...

A noter egalement que seuls les organismes ayant des membres dans le CEP ont apporte un appui inconditionnel a celui-ci, a savoir le CCIH, la Fusion, la Conférence Episcopale d’Haïti, la Fédération Protestante et l’Initiative de la Société Civile...


Dernière édition par le Dim 14 Oct 2007 - 21:38, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gwotoro
Super Star
Super Star


Masculin
Nombre de messages : 3974
Localisation : Canada
Date d'inscription : 20/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: le balancier

Flash! Flash! Dissolution du Conseil Electoral Provisoire Empty
MessageSujet: Re: Flash! Flash! Dissolution du Conseil Electoral Provisoire   Flash! Flash! Dissolution du Conseil Electoral Provisoire EmptyDim 14 Oct 2007 - 20:39

Je dois aussi rappeler que vendredi, le ministre Jasmin a reconfirme les propos qu'il avaient tenu plus tot dans la semaine, tout en precisant s'exprimer en tant que porte-parole du parti l'Espoir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
piporiko
Super Star
Super Star


Masculin
Nombre de messages : 4753
Age : 49
Localisation : USA
Opinion politique : Homme de gauche,anti-imperialiste....
Loisirs : MUSIC MOVIES BOOKS
Date d'inscription : 21/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: L'impulsif

Flash! Flash! Dissolution du Conseil Electoral Provisoire Empty
MessageSujet: Re: Flash! Flash! Dissolution du Conseil Electoral Provisoire   Flash! Flash! Dissolution du Conseil Electoral Provisoire EmptyLun 15 Oct 2007 - 10:21

Ce qui n' a pas ete le cas dans ses premiers propos a savoir qu'il s'exprime en tant que porte-parole du parti l'Espoir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gwotoro
Super Star
Super Star


Masculin
Nombre de messages : 3974
Localisation : Canada
Date d'inscription : 20/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: le balancier

Flash! Flash! Dissolution du Conseil Electoral Provisoire Empty
MessageSujet: Re: Flash! Flash! Dissolution du Conseil Electoral Provisoire   Flash! Flash! Dissolution du Conseil Electoral Provisoire EmptyMer 17 Oct 2007 - 7:54

Lancement prochain d'une nouvelle ronde de consultations en vue de la formation du nouveau CEP provisooire devant organiser les prochaines élections

Port-au-Prince, le 15 octobre 2007 (AHP) - Le ministre chargé d'harmoniser les relations entre l'Exécutif et le parlement, Joseph Jasmin, a fait savoir lundi qu'une 2è ronde de consultations devrait bientôt être entamée en vue de la formation du nouveau Conseil Electoral Provisoire devant organiser les sénatoriales partielles et les elections indirectes

La formule de remplacement de l'actuel CEP et le mandat du nouveau, tels sont les 2 points qui seront à l'ordre du jour lors des prochaines rencontres a fait savoir M. Jasmin.

Joseph Jasmin qui représente la plate-forme l'Espoir a ces discussions a précisé que la quasi-totalité des secteurs en consultation sont unanimes à reconnaître l'invalidité et l'illégalité du Conseil 2005.

Un CEP divisé et éclaté et dont certains membres sont actuellement devant la justice ne saurait être disponible ni avoir une quelconque légalité pour organiser des élections dans un pays.

Il a déclaré sentir la volonté et l'engagement du gouvernement d'organiser les sénatoriales partielles dans le meilleur delai.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Flash! Flash! Dissolution du Conseil Electoral Provisoire Empty
MessageSujet: Re: Flash! Flash! Dissolution du Conseil Electoral Provisoire   Flash! Flash! Dissolution du Conseil Electoral Provisoire Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Flash! Flash! Dissolution du Conseil Electoral Provisoire
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Flash! Flash! Dissolution du Conseil Electoral Provisoire
» La dérive antidémocratique du Conseil Electoral Provisoire Haitien
» REPONSE AU CONSEIL ELECTORAL PROVISOIRE /Michel J. MARTELLY
» RAPPORT ACCABLANT OEA/CARICOM POUR LE CEP ET LE PARTI AU POUVOIR
» DE GABRIEL BIEN AIME A MARC BAZIN LES PRIMAIRES SANG UN CONSEIL ELECTORAL !e

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti :: Haiti :: Espace Haïti-
Sauter vers: