Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti

Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti

FOROM AYITI : Tèt Ansanm Pou'n Chanje Ayiti.
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  PortailPortail  CalendrierCalendrier  PublicationsPublications  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Installation de la Commission sur la Nouvelle Force Publique

Aller en bas 
AuteurMessage
Rico
Super Star
Super Star
avatar

Masculin
Nombre de messages : 8954
Localisation : inconnue
Loisirs : néant
Date d'inscription : 02/09/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: dindon de la farce

MessageSujet: Installation de la Commission sur la Nouvelle Force Publique   Mer 10 Oct 2007 - 11:19


NOUVELLE FORCE PUBLIQUE / Officiellement, les débats sont lancés


Installation de la commission présidentielle Le gouvernement Préval/Alexis a procédé, ce mardi 9 octobre, à l’installation de la Commission présidentielle de réflexion pour le renforcement de la sécurité. Composée de cinq personnalités d’horizons divers – trois anciens officiers supérieurs des Forces armées d’Haïti en font partie –, cette nouvelle « commission est appelée à aborder, durant une année, la question sécuritaire au sens très large, tout en proposant des pistes de solutions ». Selon Le Moniteur # 80 du lundi 3 septembre 2007, la mission de ladite commission est de « conduire une réflexion et produire des propositions sur l’opportunité de confier l’ensemble des missions de sécurité à la Police nationale d’Haïti (PNH) en plus des tâches qu’elle assume actuellement, en répondant à ses structures et ses missions, en créant en son sein d’autres structures spécialisées, ou mettre sur pied une nouvelle force publique pour les tâches non couvertes par la PNH ». Dans l’attente des réflexions « Allons-nous renforcer la Police nationale d’Haïti ou créer une nouvelle force publique ?», s’est interrogé le chef du gouvernement qui a dit « attendre avec impatience, les réflexions de la commission » Jacques Édouard Alexis a précisé que « la question sécuritaire au sens très large sous-tend non seulement la violence physique, mais aussi les dimensions sociale et anthropologique de la question ». De plus, « comment aborder la question civique adressée par la Constitution par rapport à la question sécuritaire. La sécurité environnementale aussi est un autre thème. Aujourd’hui, nous devons considérer la sécurité intérieure certes, mais aussi il ne faut pas négliger la paix en Amérique et la paix mondiale», a ajouté le Premier ministre. Espérant qu’ « aucune porte ne sera fermée aux commissaires », Jacques Édouard Alexis a appelé à « la collaboration de tous les secteurs, en province comme à la capitale», pour renforcer les réflexions de la commission.

La Commission présidentielle de réflexion pour le renforcement de la sécurité « ne travaillera pas pour la Présidence, ni pour le Parlement. Elle travaillera pour le peuple haïtien qui a payé pour les décisions que nous allons prendre », a déclaré, pour sa part, le président de ladite commission, Patrick Élie. Ancien secrétaire d’État à la Sécurité publique, Patrick Élie a indiqué que le « travail de cette structure se fera dans le cadre d’un dialogue ouvert avec les différents secteurs de la société ». « Nous sommes dévoués et nous travaillerons avec esprit d’ouverture et transparence », a-t-il conclu. La cérémonie s’est déroulée à la Primature, en présence de membres du gouvernement et de nombreux parlementaires. Le président de la Commission justice et sécurité du Sénat, Youri Latortue (LAAA/ Artibonite) et la secrétaire de la Commission parlementaire des droits de l’enfant, la députée Gérandal Thélusma (Mochrena) y ont pris part. La question des FAD’H encore sur le tapis « De fait, l’armée n’existe pas aujourd’hui. Personnellement, je suis contre le retour des Forces armées d’Haïti dans le pays. Cette armée Kraze zo qu’on a connue », a déclaré le Premier ministre Jacques Édouard Alexis répondant aux questions des journalistes. « Nous attendons que la commission présente des options, et non une seule, afin de prendre une décision politique », a précisé Jacques Édouard Alexis
Voir les photos:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Installation de la Commission sur la Nouvelle Force Publique
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Installation de la Commission sur la Nouvelle Force Publique
» Travaux de réflexion sur la nouvelle force publique.
» Martelly veut constituer une nouvelle force armée
» la Commission Intéraméricaine des Droits Humains (CIDH) va poursuivre la Dominic
» Les Milices de Michel Martelly

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti :: Haiti :: Espace Haïti-
Sauter vers: