Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti

Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti

FOROM AYITI : Tèt Ansanm Pou'n Chanje Ayiti.
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  PortailPortail  CalendrierCalendrier  PublicationsPublications  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 La diaspora veut retourner en Haïti sous condition

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: La diaspora veut retourner en Haïti sous condition   Dim 9 Déc 2007 - 22:33

"La mairesse de la municipalité d’El Patal, en Floride, Mariette Sainvil, première élue haïtienne aux USA, a exprimé son désir de retourner s’installer en Haïti, moyennant la mise en place de certaines infrastructures.
Intervenant à la 23e Conférence mondiale des maires au club Indigo, Mme Sainvil qui vient de briguer un troisième mandat, a exprimé sa fierté d’être
Haïtienne. Originaire des Gonaïves, elle a avoué vouloir retourner vivre dans son pays natal. « Malgré toutes ces années que j’ai vécu aux USA, je le considère comme un pays d’accueil. Je pourrais dire qu’Haïti est mon papa et les USA mon mari », a expliqué la mairesse de El Patal. Elle a conseillé à ses confrères et aux Haïtiens de soigner la présentation des produits exportés aux USA et destinés à la diaspora. « Si les produits sont biens faits, cela va encourager la diaspora à les consommer, d’autant plus que ces derniers nourrissent le vif désir de revenir dans leur pays », a soutenu Mme Sainvil. « Il y a des gens qui ont laissé le pays depuis les années 60 et qui sont prêts à y retourner. Si vous bâtissez les maisons selon les normes, ils vont les acheter, si vous faites des routes comme cela se doit, ils viendront. Si vous traitez le petit mil, le riz comme il faut, ils viendront les consommer. Donc donnez nous la chance de revenir », a lancé Madame Sainvil sous les applaudissements du public composé en grande partie d’Haïtiens émigrés aux USA. Comme toutes les personnalités présentes à la Conférence, la mairesse d’El Patal a indiqué que les communes constituaient un pôle important pour le développement du pays. « Les maires doivent prendre en main le pouvoir que la constitution leur accorde pour développer leur localité », a-t-elle conseillé au cours d’une séance plénière sur la coopération décentralisée. Elle a présenté cinq points qui peuvent aider les communes à assurer leur développement. Mariette Sainvil a aussi reconnu que la corruption pouvait constituer un obstacle à la bonne marche du processus de développement. « Si vous réclamez des impôts à la population et elle voit que son argent est investi dans la construction de la commune,
elle va continuer à contribuer », a-t-elle souligné. Entre autres conseils prodigués aux maires haïtiens, elle les a invité à s’unir, non pas pour faire une révolution, mais pour s’entraider en partageant les expériences des uns et des autres. "
PC/HPN

http://www.haitipressnetwork.com/news.cfm?articleID=9414


Dernière édition par le Dim 9 Déc 2007 - 22:44, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La diaspora veut retourner en Haïti sous condition   Dim 9 Déc 2007 - 22:42

A bien comprendre cette dame, elle serait prete à retourner lorsque tous les problèmes d'Haiti seraient résolus.

Elle n'a rien compris. Haiti a besoin de sa diapora pour l'aider à résoudre les problèmes, pas pour venir bénéficier des dures labeures de ceux qui sont restés sur le terrain en train de travailler. Ce sont des malades qui ont besoin de medecins. Une fois, tout sera rétabli dans le pays, Haiti sera sollicité par tous les touristes du monde, pas uniquement de cette diaspora.
Revenir en haut Aller en bas
Rodlam Sans Malice
Membre-fondateur
Membre-fondateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 11114
Localisation : USA
Loisirs : Lecture et Internet
Date d'inscription : 21/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Stock market

MessageSujet: Re: La diaspora veut retourner en Haïti sous condition   Lun 10 Déc 2007 - 8:06

Vous aviez mal compris peut-etre ce qu'elle a dit.Pour retourner il faut qu'il y ait au moins certaines garanties.Il faut le retablissement de l'autorité de l'etat sur tout le territoire ;il faut la securité,pas seulement durant les fètes de fin d'année,mais tous les jours.Pensez-vous je vais retourner en haiti batir une maison au cap-haitien ou il n'y a pas un hopital pouvant me procurer des soins durant ma vieillesse?Ou il n'y a pas de sapeurs pompiers pour eteindre des incendies?Ou il n'y a pas assez de policiers pour controler les bandits?

oui nous voulons aider à reconstruire le pays ,mais faut-il que les politiciens utilisent les recettes de l'etat ,nons pas pour caser leurs amis et leurs partisans dans des fonctions inutiles ,mais pour offrir des services a la population.Pourquoi devrais-je me rendre dans un pays ou le cout de la vie est plus elevé et les services sont inexistants.Oui nous aimons haiti ,mais faut-il que nous ayons un minimum de securité avant de penser au retour.Nous avions tous pense au retour apres la chute de la dictature,mais qu'ont fait les politiciens pour faciliter ce retour qui aurait tant beneficié le pays?Je ne suis plus jeune ,je veux mon repos d'esprit ,je ne peux pas vivre la ou ma vie est en danger.

Alors les politiciens doivent choisir ;ou bien ils reconstruisent le pays ou bien ils perdront ces generations d'haitiens qui avaient laisse le pays dans les années 50,60 et 70.Si Dieu me donne la joie de vivre encore quelques années j'aurais mieux aime que ce soit dans un asile prive pour vieillards qui coute mons cher en haiti que je finisse mes vieux jours, mais faut-il que cet asile privé m'offre un certain confort;ou les medicaments qui sont sur le marché ne sont pas avariés;Comment peut-on nous demander de retourner si les services les plus elementaires d'une societe n'existent pas à cause de l'imbecilité des politiciens..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La diaspora veut retourner en Haïti sous condition   Lun 10 Déc 2007 - 8:38

Vous m'avez permis de mieux comprendre l'approche de cette dame.

Une semaine de cela, je discutais avec mon frère ainé et il m'avait dit la meme chose que vous. D'après son opinion, si rien ne s'améliore en Haiti, il dit qu'il ira prendre sa retraite en République Dominicaine au lieu de rentrer dans le pays.

Par contre, je pense qu'Haiti est en agonie et a besoin de la diaspora pour l'insufler un peu de vie, ou encore le pays ne pourra pas sortir tout seul dans la situation actuelle. Haiti a besoin de 2 groupes de diapora:

  1. un premier groupe, comme l'avez bien si bien signalé, pour retourner vivre dans leur pays après des années de travail à l'extérieur et prendre leur retraite. Ce groupe apportera plus de devises à l'économie nationale et permettra le développement des secteurs de service, donc des emplois seront crées.
  2. un second groupe qui n'aura pas besoin de s'installer en Haiti. Ces gens peuvent rester la ou ils vivent mais feront des interventions périodiques dans des institutions haitiennes pour offrir leur expertise.
- Cette dame, expérimentée dans l'administration des municipalités, pouvait faire des séminaires pour les maires du pays.
- des medecins feront des campagnes de santé
- d'autres professionnels des cours sous forme de séminiare de courte durée dans les centres universitaires du pays.
- des ingénieurs offriront leur expertise pour la construction de routes, batiments, et l'aménagement du territoire.
- ....
A mon avis, les dirigeants doivent mener une politique pour attirer les 2 groupes. Toutefois, un minimum doit etre mis en place.
Revenir en haut Aller en bas
Rodlam Sans Malice
Membre-fondateur
Membre-fondateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 11114
Localisation : USA
Loisirs : Lecture et Internet
Date d'inscription : 21/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Stock market

MessageSujet: Re: La diaspora veut retourner en Haïti sous condition   Lun 10 Déc 2007 - 8:54

Comme diait une amie :'Yo pa ka mandé m pou m nan Pour le pays mourir est beau si m pa ka patisipe nan bèchons joyeux ya"(lol).Si les politiciens ,au lieu de se quereller eternellement pour un pouvoir avaient consenti Une trève pour le sauvetage du pays et bien je vous assure un plus grand nombre d'haitiens auraient retourné.Prenons ma generation, pourquoi devrais-je construire une maison en Floride si le pays m'offrait les memes services et garanties d'une vieillesse tranquille.Je recois journellement des invitations pour visiter des pays comme le Costa rica ou Belize et meme Panama ou la vie est moins chère qu'en haiti et ou il y a plus de securité.N'etait-ce la reticence de ma compagne j'aurais deja entrepris un voyage à Costa Rica ou à Belize.

A un certain age et après tant de deceptions on ne se fait plus d'illusions par rapport a haiti.Comme disait mon amie je consentirais à mourir pour le pays si tous les haitiens voulaient bècher joyeusement.mais les coquins veulent jouir san bècher;alors je ne bècherai pas pour les enrichir et leur permettre de lire les journaux dans les ambassades et consulats.(lol)mwen voye dlo mwen pa mouye personn non piga parese vinn kase dyol mwen non (lol)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
revelation
Super Star
Super Star
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3084
Localisation : Washington, DC
Opinion politique : Senior Financial Analyst
Loisirs : walking, jogging, basket, tennis
Date d'inscription : 21/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: L'analyste

MessageSujet: Re: La diaspora veut retourner en Haïti sous condition   Lun 10 Déc 2007 - 11:23


La mairesse de la municipalité d’El Patal, en Floride, Mariette Sainvil, première élue haïtienne aux USA, a exprimé son désir de retourner s’installer en Haïti, moyennant la mise en place de certaines infrastructures.
Citation :




Si les produits sont biens faits, cela va encourager la diaspora à les consommer

Si vous bâtissez les maisons selon les normes, ils vont les acheter,

Si vous faites des routes comme cela se doit, ils viendront.

Si vous traitez le petit mil, le riz comme il faut, ils viendront les consommer.



Ce n’est pas trop demandé !

Mais la mairesse Sainvil doit reconnaitre que les haïtiens de chez nous ont besoins d’aide. Ils n’ont pas les moyens pour remplir tous ces conditions de la Diaspora et de les remettre un « turnkey system » fait et fourni.

Etant originaire de Gonaïves, elle pourrait commencer par adopter cette ville comme « sister city » d’El Patal.



Elle pourrait profiter de son mandat pour organiser des workshops et des séminaires pour les dirigeants de la ville de Gonaïves.



Révélation


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La diaspora veut retourner en Haïti sous condition   Lun 10 Déc 2007 - 11:50

Révélation, c'est bien dit.

La municipalité d’El Patal doit avoir des matériels et équipements usagés non utilisés. Elle pourrait aider la municipalité des Gonaives à les acheter à un prix préférentiel.

Comme venait de dire Malice, des zones en Haiti doivent se moderniser pour recevoir et attirer des gens retraités. L'Ile-A-Vaches serait un bon site pour un tel projet. Il suffit d'électrifier l'ile et de fournir un staff médical adéquat. Le site est d'une beauté incomparable.

Par contre, des gens actifs comme cette mairesse, la gouverneure du Canada,..., doit rester la ou elles sont pour le moment. Haiti a besoin de l'influence de la diapora dans des secteurs clés pour jouir de certaines opportunités.


Dernière édition par le Lun 10 Déc 2007 - 12:07, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Rodlam Sans Malice
Membre-fondateur
Membre-fondateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 11114
Localisation : USA
Loisirs : Lecture et Internet
Date d'inscription : 21/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Stock market

MessageSujet: Re: La diaspora veut retourner en Haïti sous condition   Lun 10 Déc 2007 - 12:06

Meme si elle le faisait les Maires haitiens ont-ils l'autonomie et les fonds disponibles pour en profiter?il ya des ventes de camions usagés ,de materiel de bureau, d'ordinateurs usagés des grandes compagnies qui se font regulièrement a travers les etats-unis ;pourquoi nos consuls n'achètent pas ces produits pour equiper nos ministeres d'ordinateurs.Combien d''ahitiens ont des ordinateurs qu'ils n'utilisent plus ,pourquoi ne peut-on pas les donner aux ecoles en haiti;mais alors comment les elèves vont-ils profiter de ces dons si les ecoles sont depourvues d'electricité.Lisez donc la litterature sur les energies renouvlables ,pourquoi le gouvernement n'accorde-t-il pas des bourses d'etudes aux meilleurs etudiants pour qu'ils apprenent ces technologies?

Joel a parle de la facon dont les japonais ont modernisé leur pays;pourquoi nous nous contentons de lutter eternellement pour le pouvoir sans entreprendre rien de valable pour developper le pays.Nous preferons etre des mendiants au lieu de nous atteler au travail pour donner du pain a notre peuple.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La diaspora veut retourner en Haïti sous condition   Lun 10 Déc 2007 - 12:24

Rodlam Sans Malice a écrit:
...,pourquoi le gouvernement n'accorde-t-il pas des bourses d'etudes aux meilleurs etudiants pour qu'ils apprenent ces technologies?...

Vous avez soulevé un bon point. Des gouvernements antérieurs ont déjà expérimenté un tel projet. Pendant 5 à 6 ans, la BRH a financé des programmes d'étude dans des universités américaines à hauteur de 50 à 70 milles dollars américains pour chaque étudiant. Plus de 100 jeunes avaient pu bénéficier de ce programme, dont moi-meme.

A la fin de ce programme, on enregistra 2 grands problèmes:

  1. 3/4 de ces boursiers de l'Etat haitien refusent de rentrer en Haiti et se font embaucher aux Etats-Unis.
  2. ceux qui rentrent n'ont rien à faire. Comme vous le savez, dans l'administration publique, les employés passent toute la journée à commérer et gaspillent les ressources de l'état. Découragés, ces jeunes rentrés pour servir leur pays repartent bredouille.

Face à ce constat, l'Etat haitien fut obligé d'arreter ce programme. En effet, il est indécent à un pays aussi pauvre qu'Haiti de se permettre le luxe de former des cadres à ses frais pour les mettre aux services des pays développés.
Revenir en haut Aller en bas
Rodlam Sans Malice
Membre-fondateur
Membre-fondateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 11114
Localisation : USA
Loisirs : Lecture et Internet
Date d'inscription : 21/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Stock market

MessageSujet: Re: La diaspora veut retourner en Haïti sous condition   Lun 10 Déc 2007 - 16:03

C'est la raison pour laquelle l'Honorable Michael Manley au programme :"Like it is' de la chaine ABC avait posé cette question un dimanche :"Considerant le nombre d'ingenieurs ,de docteurs , d'avocats ,d'infirmieres de comptables jamaicains qui travaillent aux Etats-unis et qui ont ete eduques dans leur pays d'origine lequel des deux pays(Etats-Unis ou Jamaique)beneficie de l'emigration des cadres des pays sous-developpés?

l'exode des techniciens et cadres des pays sous-developpes vers les pays industrialisés est imputable aux dirigeants de ces pays qui ne planifient pas assez pour employer leurs connaissances . Il faut que les gouvernements demandent aussi aux etudiants qui frequentent les universités d'etat de payer le cout de leur education en signant un contract:Ils restent au pays pour servir pendant dix ans;ils ne payent rien;ils partent avant l'echeance de cette periode ils doivent rembourser le cout de leurs etudes plus les interets .Ici aux Etats-Unis les etudes universitaires ne sont pas gratuites ;il y a de jeunes medecins et avocats qui ont des dettes de plus de 200000 dollars pour leurs etudes.Pourquoi les etats pauvres devraient former les cadres pour les pays industrialises.There is no free lunch in this world.Si le gouvernement vous aide pour acquerir des diplomes faut-il bien que le pays tire un profit de ces depenses.Pourquoi faut-il que ce soit des medecins cubains qui s'occupent de nos paysans tandis que nos medecins se trouvent dans les hopitaux à Brooklyn , à Queens .au Canada , en France , en Afrique et partout dans le monde?

Il faut aussi que ces diplomés aient du travail pour subvenir aux besoins de leur famille.On peut construire des logements à bon marche pour leur permettre de vivre avec leurs salaires.Pour repeter le mot du Docteur Lominy:" pourquoi dans un pays ou il y a tant de besoins il y a tant de chomeurs?"Et bien il faut que les recettes de l'etat servent à creer des biens et des services au lieu de payer des sinecures qui ne rapportent rien a l'etat.Comment peut-on trouver les capitaux nécéssaires à l'entreprise des grands travaux d'infrastructure pour employer nos cadres si toutes les recettes de l'etat ne suffisent pas à payer ce gouvernment dispendieux?Il ne faut pas toujours chercher des boucs emissaires pour justifier nos echecs ;il faut aussi avoir le courage d'analyser les causes de notre sous-developpement.

oui nous avions ete victimes du racisme ;de l'esclavage et de l'embargo ,mais allons-nous plaindre eternellement ou allons-nous retrousser nos manches pour travailler aux fins de produire ce dont nous avons besoin en vivant selon nos moyens sans imiter l'administration des autres pays qui ont beaucoup plus de moyens et de ressources.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La diaspora veut retourner en Haïti sous condition   

Revenir en haut Aller en bas
 
La diaspora veut retourner en Haïti sous condition
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La diaspora veut retourner en Haïti sous condition
» le NDA c'est fini !!!
» MI8 ?on veut tous passer sous le bureau
» De l'eau a coulé sous les ponts.
» Haïti - Économie : Selon Daniel Supplice la diaspora est prête a investir mais..

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti :: Haiti :: Espace Haïti-
Sauter vers: