Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti

Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti

FOROM AYITI : Tèt Ansanm Pou'n Chanje Ayiti.
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  PortailPortail  CalendrierCalendrier  PublicationsPublications  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Les 100 premiers jours du gouvernement vus par...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
gwotoro
Super Star
Super Star


Masculin
Nombre de messages : 3974
Localisation : Canada
Date d'inscription : 20/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: le balancier

MessageSujet: Les 100 premiers jours du gouvernement vus par...   Lun 9 Oct 2006 - 19:21

Jacques Edouard Alexis, premier ministre:

Sur invitation de la chambre franco-haïtienne et en présence de nombreuses personnalités du corps diplomatique et du secteur privé des affaires, le premier ministre haïtien a présenté ce vendredi un bilan des 100 premiers jours de son gouvernement.

Jacques Edouard Alexis qui a d’entrée de jeu déclaré que le gouvernement qu’il dirige est sur la bonne voie, a axé son compte rendu sur 3 grands secteurs-clés : ce sont le secteur politique et la gouvernance, le secteur économique et financier et le socio-culturel.

Jacques Edouard Alexis a mis l’emphase sur 3 points majeurs : son appréciation des réalisations de son gouvernement, ce qu’il a identifié comme étant les principales contraintes du contexte actuel des actions de son équipe gouvernementale et les perspectives, les plans et projets y relatifs ainsi que de ses attentes à l’endroit de la Chambre franco-haïtienne et vis-à-vis de la nation.

Au niveau politique

Formation d’un gouvernement pluriel regroupant « des adversaires farouches d’hier », la création du poste de ministre délégué chargé des relations avec le parlement qui a déjà « eu un impact important »

En ce qui a trait à la reconquête de la souveraineté nationale, M. Alexis a rappelé initiatives de ses amis dans le domaine de la justice et de la sécurité publique. Il a mentionné la mise au point de documents d’orientation tels le plan quinquennal 2006-2011 du ministère de la justice, les avant-projets concernant l’institutionnalisation de l’école de la magistrature, l’inspection générale du ministère de la justice, l’assistance légale aux démunis, la surpopulation carcérale. Dans cette rubrique, le chef de la primature a classé également l’organisation des assises criminelles dans 16 juridictions du pays, des travaux de réhabilitation des tribunaux de première instance à Fort Liberté, à la Grande Rivière du Nord et autres.

Dans « cette réflexion » le premier ministre haïtien a aussi indiqué que des dispositions ont été prises en vue de sanctionner tous les policiers ayant contrevenu aux règlements de discipline générale et de déontologie policière. Il a en outre annoncé qu’un plan national de réforme a aussi été élaboré. Selon le premier ministre, la création de la Commission Nationale de Désarmement Démobilisation et Réinsertion est une »étape majeure dans le processus de stabilisation du pays et du recouvrement de la plénitude de sa souveraineté pas important

Sur le plan économique


La préparation et le vote à temps du budget de la république pour l’exercice fiscal 2006-2007, une hausse de 9% de l’indice de l’activité de la construction au second semestre, la mise en place d’un réseau de comptables publics, la mise sur pied d’un comité de pilotage chargé de suivre le déroulements des projets financés par la Banque Interaméricaine de Développement, le renforcement des capacités informatiques et de communication, la mise en place d’un réseau sans file pour le projet de déconcentration du système de gestions des dépenses publiques et l’implantation d’un système intégré de gestion des informations financières de l’Etat, sont entre autres, points positifs que M. Alexis a mis l’actif du ministère de l’Economie et des Finances Il a de plus indiqué que les différents bilans d’activités de dépenses du gouvernement seront disponibles sur internet.

Parmi les réalisation du gouvernement au niveau du secteur socioculturel consacré en grande partie à l’éducation et au Programme d’apaisement social (PAS). 450 nouvelles salles de classes ont été construites, 300 écoles ont été réhabilitées ou rénovées dans les bidonvilles et des quartiers défavorisés de Port-au-Prince, Cap-Haïtien, Gonaïves et autres. D’après le premier mijoter au cours de ces trois mois 25000 enfants ont pu intégrer ou réintégrer le réseau scolaire. Il aussi mentionné l’actualisation et la finalisation de divers projets de loi portant notamment création de l’office national de partenariat en éducation.


Contraintes

Dans le chapitre des contraintes, le premier ministre haïtien a mentionné, entre autres, la lenteur des agences internationales, la tendances de certains partenaires internationaux à traiter avec des ONG en lieu et place de l’Etat. Les nombreuses nominations effectuées pendant la période de transition, ont constitué également un sérieux obstacle pour le gouvernement, a poursuivi Jacques Edouard Alexis.

Pour ce qui est des perspectives, le chef du gouvernement a annoncé qu’il va mener une lutte sans merci contre toutes les formes de criminalités. M Alexis a également promis de combattre la criminalité. Ces limitations ne vont nullement décourager l’équipe au pouvoir, a souligné le chef de la primature.

Au terme de cette présentation, le premier ministre haïtien a invité les membres du secteur privé des affaires à aider le gouvernement dans la lutte contre la corruption et la contrebande
Jacques Edouard Alexis a d’un autre côté convié les membres de ce secteur à être des « catalyseurs de développement », tout en les exhortant à entretenir avec le gouvernement un « partenariat vigoureux axé, dit-il, sur la confiance, la loyauté et le respect ».


Himmler Rebu, leader du Grand Front pour l'Evolution d'Haiti (GREH):


Au lieu de proposer des solutions aux problèmes cruciaux de la nation, le Premier Ministre n’a fait que se lamenter, c’est en tout cas l’opinion du leader du Grand Front pour l’Evolution d’Haïti, Himler Rébu qui a qualifié de faible le bilan des 100 premiers jours de Jacques Edouard Alexis défendu vendredi devant des membres du secteur privé haïtien.

Selon Himler Rébu, le gouvernement n’a jamais posé d’actions claires présageant un changement tout en admettant que celui-ci a hérité d’une situation très difficile. Le principal responsable du GREH qui reconnaît que le pouvoir en place a eu un certain succès au niveau de la rentrée des classes, estime par ailleurs que les grands problèmes ont été mal abordés.

Himler Rébu dit comprendre mal que le gouvernement se plaigne de la présence des déportés qui alimenteraient l’insécurité dans le pays. Selon le responsable du GREH, l’Etat haïtien n’a jamais traité du problème avec les pays de provenance de ces repris de justice.

Interrogé sur la manière d’attaquer le problème de l’insécurité, le leader du GREH croit que les autorités devraient aller à la source afin de le cerner sur ses différents angles. « L’insécurité est un mécanique monté par des groupes politiques et mafieux qui utilisent des gens qui ont des problèmes sociaux », à en croire le colonel Rébu qui plaide pour la création d’une force armée avec pour mission de ceinturer le pays pour pouvoir barrer la route au secteur qui commandite le banditisme.

Dans sa présentation de vendredi, le Premier Ministre Jacques Edouard Alexis estimait que son gouvernement était sur la bonne voie.


Chavannes Jeune, leader de l'Union:
De son côté, le principal dirigeant du parti l’Union pour Haïti estime que le gouvernement témoigne d’une volonté politique de s’attaquer aux grands problèmes de l’heure qui ne pouvaient être résolus en trois mois. Chavannes Jeunes qui se dit conscient de l’héritage lourd de la transition, regrette que l’équipe en place n’ait pas fait preuve d’autorités dans le traitement de certains dossiers dont celui de Malpasse qui a eu des retombées négatives sur le pays.

L’ancien candidat à la présidence déclare espérer que le gouvernement fera mieux au cours du prochain trimestre.

Tire de Signal FM
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gwotoro
Super Star
Super Star


Masculin
Nombre de messages : 3974
Localisation : Canada
Date d'inscription : 20/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: le balancier

MessageSujet: Re: Les 100 premiers jours du gouvernement vus par...   Sam 21 Oct 2006 - 0:58

Position du Parti Populaire National sur le bilan des 100 jours du gouvernement.

Mieux vaut tard que jamais, c’est sans doute ce proverbe français qu a animé le Parti Populaire National quand il a décidé de se prononcer sur le bilan des 100 1ers jours du gouvernement Préval/Alexis. Un bilan négatif, de l’avis du secrétaire Général de ce parti. Et pour cause, Benjamin Dupuy indique que sur le plan interne, les « revendications du peuple demeurent insatisfaites ». Ces griefs sont les mêmes que ceux des partisans de l’ancien Président Jean-Bertrand Aristide.

Sur le plan externe, la situation n’est pas non plus reluisante, déclare Ben Dupuy qui croit que l’équipe au pouvoir ne fait qu’appliquer « le Plan Néolibéral ». Le PDG de l’hebdomadaire Haït Progrès rappelle que c’est monsieur qui avait introduit la privatisation en Haïti, en adoptant la formule bolivienne rejetée actuellement par Evo Morales.

Au niveau diplomatique, Benjamen Dupuy estime que le gouvernement en place n’est que la continuité de l’équipe de transition. L’une des plus grandes déceptions du principal dirigeant du PPN vient du fait que le Président René Préval et son Premier Ministre Jacques Edouard Alexis n’aient pas daigné se présenter au sommet des pays non-alignés qui s’est tenu récemment à Cuba.

Il y a également d’autres points de désaccord entre le Parti Populaire National et l’équipe au pouvoir. Parmi ces questions figurent le dossier de restitution que Jean-Bertrand Aristide avait agité le 7 Avril 2003 et qui aujourd’hui semble ne pas être au nombre des priorités de René Préval.

L’insécurité tire sa source essentiellement dans la présence des déportés sur le sol haïtien, c’est ce que pense par ailleurs Benjamen Dupuy. Selon le Secrétaire Général du Parti Populaire National, on peut espérer une solution à ce problème quand on aura un gouvernement pouvant demander au gouvernement américain de cesser de refouler ces gens qui ont été initiés aux pratiques criminelles aux Etats-Unis même. Le pire, soutient monsieur Dupuy, c’est que ces expulsés n’ont pour la plupart aucun avec Haïti.

En ce qui concerne la création d’une gendarmerie que prône le président de la République, Ben Dupuy estime que c’est pour épater la galerie.

Lors de la présentation du bilan des 100 premiers jours de son gouvernement, Jacques Edouard Alexis avait estimé que celui-ci était sur la bonne voix.

Signal FM, jeudi 19 octobre 2006
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rodlam Sans Malice
Membre-fondateur
Membre-fondateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 11114
Localisation : USA
Loisirs : Lecture et Internet
Date d'inscription : 21/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Stock market

MessageSujet: Re: Les 100 premiers jours du gouvernement vus par...   Sam 21 Oct 2006 - 8:55

Je partage l'opinion de Mr. Dupuy.Le tandem Preval/Alexis qui a deja gouverné le pays sans aucun resultat ne fait que temporiser pour sauvegarder leur mandat.Qui vivra verra après leur mandat ,le pays sera dans les memes conditions. sinon pire car ils prefèrent roder autour de la plaie au lieu de la toucher et la guerir.Les grands changements que reclame le peuple ne seront pas satisfaits par ce gouvernement qu'on esperait etre un gouvernement révolutionnaire.Les 100 premiers jours nous indiquent clairement ce qu'on peut esperer des prochaines années de leur mandat.

Faut-il pour autant tout chambarder pour recommencer a nouveau.Je ne le souhaite pas.Mais on ne doit pas hesiter à critiquer cette nonchalance, ce "laisser grennen" du nouveau gouvernement qui devrait etre un gouvernment du peuple ,par le peuple et pour le peuple.Certains, pour justifier leur allegeance,veulent prolonger la lune de miel.Est-il nécéssaire qu'on accorde un satisfecit aux dirigeants actuels quand les grands defis que confronte le pays demeurent et qunad les oppositions sociales gardent leur acuité.Oui il faut patienter ,Rome n'a pas ete construite en un seul jour.c'est vrai,mais la patience a ses limites.On ne peut pas demander à des naufragés d'etre patients QUAND LE TORRENT MENACE DE TOUT EMPORTER.


Dernière édition par le Sam 21 Oct 2006 - 13:10, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marc-Henry
Administrateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 5828
Localisation : Canada
Opinion politique : Démocrate
Loisirs : Lecture et Internet
Date d'inscription : 20/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Lobbyiste

MessageSujet: Re: Les 100 premiers jours du gouvernement vus par...   Sam 21 Oct 2006 - 12:01

Effectivement c'est parce que Préval et Alexis ont déjà gouverné le pays qu'ils adoptent aujourd'hui cette stratégie de petits pas. Vous semblez oublier que le meilleur gestionnaire est celui qui prend le temps qu'il faut pour procéder à des changements. Vous semblez oublier que les gouvernements pompiers que nous avions eus dans le passé ont raté le train de la stabilisation politique et l ‘harmonisation politique parce qu'ils voulaient aller plus vite que le système. Vous semblez oublier qu'il aura des élections locales dans un mois et que certains changements dépendent directement des résultats de ces élections. Vous semblez oublier que Haïti est en mode de consensus, de concertation politique et qu'il n'est pas toujours facile d'arriver à une entente qui respecte les intérêts de chaque parti membre du gouvernement de consensus.

Je dirais à Monsieur Dupuy pour terminer qu'il ne faut pas confondre démocratie et révolution. En 1991, on avait confondu les deux or les deux sont très differentes.

_________________
Solidarité et Unité pour sauver Haiti
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.forumhaiti.com
Rodlam Sans Malice
Membre-fondateur
Membre-fondateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 11114
Localisation : USA
Loisirs : Lecture et Internet
Date d'inscription : 21/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Stock market

MessageSujet: Re: Les 100 premiers jours du gouvernement vus par...   Sam 21 Oct 2006 - 13:05

Quand on doit parcourir des kilomètres pour atteindre le train de la mondialisation qui voyage a la vitesse des TGV on ne peut plus proceder a "petits pas".Le torrent de misères ,de maladies ,de l'insecurité,du chomage ,du manque de soins de sante et d'education nous engloutira tous.Reveillez-vous on tue des haitiens parce qu'ils sont aux abois.Les timides devraient rester chez eux.Le peuple haitien n'a pas voté pour perpetuer le stau quo.Ces" petits pas "ne suffisent pas pour empecher les morts a Cite Soleil;ni la mort de Mme Estime et du Colonel Guy Francois.Ils ne permetront pas que la nation recrouvre sa souverainneté.

Ce temps qu'il faut ne peut etre une eternité.Ils ont passé 5 ans à tergiverser au point ou René Preval lui-meme reconnait l'echec de son premier mandat.Faut-il attendre que Jacques Edouard Alexis brigue la presidence pour entendre la confirmation d'un autre echec?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gwotoro
Super Star
Super Star


Masculin
Nombre de messages : 3974
Localisation : Canada
Date d'inscription : 20/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: le balancier

MessageSujet: Re: Les 100 premiers jours du gouvernement vus par...   Sam 21 Oct 2006 - 13:42

Vous parlez de parcourir des kilometres pour atteindre le train de la mondialisation soit, mais nous n'avons meme pas encore atteint et compris:
- la continuite de l'Etat,
- la stabilite et le respect des mandats des elus,
- le respect des lois elementaires du pays.

Tant qu'on ne peut garantir encore ce minimum, expliquez-moi comment vous comptez vous y prendre pour le reste ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gwotoro
Super Star
Super Star


Masculin
Nombre de messages : 3974
Localisation : Canada
Date d'inscription : 20/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: le balancier

MessageSujet: Re: Les 100 premiers jours du gouvernement vus par...   Sam 21 Oct 2006 - 13:45

En passant, le peuple contrairement a beaucoup d'entre nous a suivi, ecoute et compris le message que leur livrait Preval pendant sa campagne electorale.

Avez-vous ecoute le message que livrait Preval pendant sa campagne electorale ?

Preval n'a jamais promis de miracle parce qu'il savait la situation extremement compliquee.

Il faut bien comprendre la situation du pays et ne pas penser que des miracles pourront etre faits en 3 mois.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marc-Henry
Administrateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 5828
Localisation : Canada
Opinion politique : Démocrate
Loisirs : Lecture et Internet
Date d'inscription : 20/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Lobbyiste

MessageSujet: Re: Les 100 premiers jours du gouvernement vus par...   Sam 21 Oct 2006 - 13:59

Après les élections locales, disons après Noël 2006 si rien ne se passe en Haïti, je serai
de votre coté sans Malice pour forcer le gouvernement à livrer la marchandise. D’ici là, je maintiendrai cette collaboration dite empathique avec le duo Préval/Alexis. Joyeux Noel et une bonne année 2007 Sans Malice...lol

_________________
Solidarité et Unité pour sauver Haiti
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.forumhaiti.com
Rodlam Sans Malice
Membre-fondateur
Membre-fondateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 11114
Localisation : USA
Loisirs : Lecture et Internet
Date d'inscription : 21/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Stock market

MessageSujet: Re: Les 100 premiers jours du gouvernement vus par...   Sam 21 Oct 2006 - 15:21

De quel message parlez-vous?Est-ce du"naje poun soti."Preval a beneficié du dégout du peuple envers les Gnbists.Est-ce pourquoi il a attendu que le terrain soit deblayé de ses concurrents pour annoncer sa candidature car il savait très bien qu'il ne pouvait pas compter sur sa performance anterieure pour obtenir les suffrages du peuple.

Quoiqu'on dise ces mots de jean Bertrand Aristide;"Yo pa konn retire trip pou mete pay" ont joué en sa faveur.On doit avouer aussi qu'il n'y avait pas un meilleur choix car le peuple avait eu marre de la traitrise de certains candidats.Je reconnais la nécéssité du respect des mandats des elus et des lois du pays.mais il faut que ce gouvernement bouge non pas comme une tortue mais comme un lièvre car le parcours est long et perilleux.Dans un an la chaleur peut atteindre le point d'ebulition et la couverture sautera et ce sera pour le malheur de ceux qui se trouvent aux alentours du pouvoir.Aucune gendamerie ,ni armée ne pourra controler ce peuple en colère car c'est vraiment décourageant ce que l'on constate au pays.

En regardant les photos publiées par Rico je copnstate avec amertume non seulement la détérioration physique du pays mais celle qui montre le chemin de fer des Gonaives prouve que le pays regresse dans tous ses aspects.On dirait que des dirigeants comme Antoine Simon ,Florville Hyppolite.Lysius Salomon etaient mieux preparés que ceux qui ont dirigé le pays durant les cinquante dernières années.Ils etaient plus pragmatiques et plus dynamiques que ces paresseux qui après avoir gouverné le pays pendant cinq ans demandent encore qu'on leur accorde un sursis pour leur permettre, comme avant ,de finir leur mandat sans rien accomplir.

Je ne partage pas non plus le satisfecit donné au Parlement par Me Gourgues ;ils font beaucoup de bruits,mais quelle loi ont-ils votée pour diminuer les inegalités sociales et pour attenuer les souffrances des demunis.Ont-ils voté pour augmenter le salaire minimum?Qu'attendent-ils pour amender cette Constitution qui entrave le bon fonctionnement de l'administraion publique encombrée de sinecures inutiles.Pourquoi ne votent-ils pas des lois pour reamenager le territoire aux fins de diminuer le nombre de bureaucrates qui empechent l'accumulation des capitaux nécéssaires aux investissements dans l'agriculture,le tourisme et dans toutes les activites susceptibles d'ameliorer le sort du peuple haitien.Le peuple reclame du travail, de l'education pour ses enfants, la nourriture, la sante, la securite aux fins de vaquer à ses affaires.Quelles sont les demarches du parlement pour satisfaire ces besoins?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marc-Henry
Administrateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 5828
Localisation : Canada
Opinion politique : Démocrate
Loisirs : Lecture et Internet
Date d'inscription : 20/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Lobbyiste

MessageSujet: Re: Les 100 premiers jours du gouvernement vus par...   Sam 21 Oct 2006 - 16:17

Même les pompiers quand ils arrivent sur le lieu d'un incendie , analysent, temporisent pour mieux intervenir et maitriser le feu. Alors, mon ami sans Malice....les choses ne sont pas si faciles que l'on pense.

_________________
Solidarité et Unité pour sauver Haiti
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.forumhaiti.com
Marc-Henry
Administrateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 5828
Localisation : Canada
Opinion politique : Démocrate
Loisirs : Lecture et Internet
Date d'inscription : 20/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Lobbyiste

MessageSujet: Re: Les 100 premiers jours du gouvernement vus par...   Sam 21 Oct 2006 - 16:28

Sans Malice

Les changements ont lieu dans certains ministères à ce que je sache ! Il reste , bien sûr , le ministère des affaires étrangères qui attend le bon moment pour effectuer quelques changements. En fait, le pays fonctionne. Il n'y a de grève, il n'y a de manifestation manch long. La police traque les bandits. Les directeurs généraux se préparent à livrer la marchandise. Le président, le premier ministre et le ministre des collectivités attendent les élections du 3 décembre pour appliquer le programme de la décentralisation. Que voulez-vous de plus ? La manne du ciel.. le thanksgiving …lol

_________________
Solidarité et Unité pour sauver Haiti


Dernière édition par le Sam 21 Oct 2006 - 21:24, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.forumhaiti.com
Rodlam Sans Malice
Membre-fondateur
Membre-fondateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 11114
Localisation : USA
Loisirs : Lecture et Internet
Date d'inscription : 21/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Stock market

MessageSujet: Re: Les 100 premiers jours du gouvernement vus par...   Sam 21 Oct 2006 - 17:17

Mr Pomereau, ou Mr Figaro voudriez-vous avoir l'amabilité de nous informer de ces changements tant importants qui vous emerveillent au point de vous faire oublier l'etat déplorable de nos ecoles.Certains haitiens sont tués à Cite Soleil parce qu'ils protestent la destruction de leurs cahutes en carton par des gendarmes inconscients.Que font les abeilles quand on detruit leurs nids?Dans les pays civilisés quand un gouvernement s'appoprie des maisons privées pour le bien-etre collectif on dedommage leurs proprietaires.Etes-vous insensible au sort des ecoliers vous qui aviez eu l'opportunité de constater leurs misères.

Non, ne vous constituez pas l'avocat du diable pour dedouaner les incompetents et les paresseux.Vous ne rendez aucun service au pays.Il faut au contraire les chatier pour leur apprendre à assumer leurs responsabilites.On a assez de ces hontes qui nous meurtrissent le coeur .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Joel
Membre-fondateur
Membre-fondateur


Masculin
Nombre de messages : 15166
Localisation : USA
Loisirs : Histoire
Date d'inscription : 24/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Le patriote

MessageSujet: Re: Les 100 premiers jours du gouvernement vus par...   Sam 21 Oct 2006 - 18:30

J'aimerais savoir quelle différence existe entre le gouvernement de Préval et celui de Latortue?
Quels progrès ont été réalisés.
Les prisonniers politiques sont relachés au compte -goutte.la cour de cassation est restée telle quelle avec des Juges pirates ,non confirmés par le Sénat.
Progrès économiques ?Progrès dans le domaine social?
Nad ,Marinad?
Est ce que PREVAL a fait il un cours de passe passe ?Est ce que brusquement il s'est souvenu d'ou il vienne?
De la bourgeoisie terrienne traditionelle et qu'il est en train de gouverner comme tel?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gwotoro
Super Star
Super Star


Masculin
Nombre de messages : 3974
Localisation : Canada
Date d'inscription : 20/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: le balancier

MessageSujet: Re: Les 100 premiers jours du gouvernement vus par...   Sam 21 Oct 2006 - 19:19

Joel, Sans Malice, et finalement tous les membres de ce Forum,

La question serait plutot de savoir ce a quoi vous vous attendiez du gouvernement Preval/Alexis en 3 mois de pouvoir et dans les conditions ou il a herite du pouvoir ?

Et parallelement a cette question, qu'est ce que vous vous attendez des autres secteurs formant cette democratie:

- Qu'attendez-vous des partis politiques en termes de plans, de politiques ?

- Qu'attendez-vous de la societe civile en termes de plan, de politiques ?

- Meme chose pour les medias, nos penseurs universitaires, etc ?

- Pensez-vous que seuls, le president et le gouvernement ont la capacite de changer reellement les choses en Haiti ?

Sur plusieurs debats que j'ai tente d'ouvrir sur ces questions, je n'ai eu malheureusement aucune reponse ou tres peu de reponse. Comme toujours, la critique est facile, mais l'art lui est difficile.

Avant de commencer a critiquer pour critiquer, commencons par nous fixer des objectifs, des attentes (que l'on poura discuter pour voir leur realisme) pour un developpement durable et une continuite des actions de l'etat.

En meme temps, que l'on etablira notre liste d'attentes, nous pourrions egalement evaluer notre connaissance de l'etat des lieux de la Fonction publique, de notre societe civile, de nos institutions democratiques, de nos capacites economiques actuelles, du niveau de la corruption de l'Etat haitien, de l'aide internationale, etc... afin que quand on discute, on sache vraiment de ce dont on parle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gwotoro
Super Star
Super Star


Masculin
Nombre de messages : 3974
Localisation : Canada
Date d'inscription : 20/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: le balancier

MessageSujet: Re: Les 100 premiers jours du gouvernement vus par...   Sam 21 Oct 2006 - 22:10

N'oubliez pas que jusqu'en decembre 2007, le gouvernement haitien doit respecter les accords du CCI qui limitent de beaucoup la marge de manoeuvre et d'investissement dans les infrastructures et le social.

Donc, il faudra savoir quelle marchandise on attend du gouvernement avant cette date et quelle marchandise le gouvernement pourra livrer egalement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marc-Henry
Administrateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 5828
Localisation : Canada
Opinion politique : Démocrate
Loisirs : Lecture et Internet
Date d'inscription : 20/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Lobbyiste

MessageSujet: Re: Les 100 premiers jours du gouvernement vus par...   Sam 21 Oct 2006 - 22:15

Mon ami Sans Malice voudrait voir commencer la construction des centaines d'écoles vides sans des professeurs, sans des enseignants, sans aucune personne ressource. Il veut juste les contempler , les voir en chantiers. Pourtant, au cours des années dernières , on a construit des dizaines de lycées . Il n'y pas assez de professeurs. Il y a plus d'école s que de professeurs. Non messieurs, je veux des écoles avec des professeurs. Il nous faut des professeurs avant d'investir dans des infrastructures scolaires. Il faut un contenant pour avoir du contenu.

Par ailleurs, en ce qui concerne les missions diplomatiques, je vous donne raison, le président devrait agir beaucoup plus rapidement....

_________________
Solidarité et Unité pour sauver Haiti
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.forumhaiti.com
gwotoro
Super Star
Super Star


Masculin
Nombre de messages : 3974
Localisation : Canada
Date d'inscription : 20/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: le balancier

MessageSujet: Re: Les 100 premiers jours du gouvernement vus par...   Sam 21 Oct 2006 - 22:37

Nous voudrions tous que la question des ambassadeurs soit reglee le plus tot possible.

Premiere question a se poser, c'est s'il existe des candidats capable de remplacer et de faire mieux le travail que ceux qui sont la actuellement. Et cette question, personne ne se l'est posee jusqu'a present.

Deuxieme question: Quelle est la politique que le gouvernment veut defendre a travers ses missions diplomatiques. Quel est le plan du gouvernement a cet effet ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rodlam Sans Malice
Membre-fondateur
Membre-fondateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 11114
Localisation : USA
Loisirs : Lecture et Internet
Date d'inscription : 21/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Stock market

MessageSujet: Re: Les 100 premiers jours du gouvernement vus par...   Dim 22 Oct 2006 - 0:03

Marc

Au moins la réparation des ecoles qui sont delabrées ou les professeurs et les elèves s'asseyent au sol.Si au lieu d'augmenter l'administration publique de sinecures inutiles on avait augmenté le salaire des professeurs je suis certain qu'on pourrait trouver des professeurs qualifiés pour eduquer nos enfants.

Ou sont les diplomés de l'ecole Normale Superieure?Si a l'epoque ou il y avait seulement 4 millions d'haitiens on admettait seulement une cinquantaine d'etudiants à cette ecole il est evident pour n'importe qui beneficiant du don d'intelligence du créateur que cette ecole devrait admettre un plus grand nombre d'etudiants.Ce sont ces gabegies qui nous causent tant de hontes.Les dirigeants se contentent de caser leurs acolytes dans des fonctions insignifiantes pour piller le tresor public et ils negligent les besoins essentiels de la population.On dépense des sommes faramineuses pour creer des consulats aux fins de caser des diplomates sans diplome et on neglige les ecoles ou nos enfants recoivent le pain de l'instruction.Nos priorités sont a l'envers.Nous constatons les besoins mais nous ne faisons rien pour les satisfaire.Nous deplorons les coupures electriques mais que faisons-nous pour augmenter la capacité de l'EDH?Nous reconnaissons l'importance de l'agriculture pour augmenter la production nationale aux fins de satifaire les besoins alimentaires de la population,mais que faisons-nous pour retenir nos paysans sur leur terre?Nous voulons que les touristes nous visitent mais nous nettoyons meme pas nos rues;nous attendons que les gendarmes etrangers assurent la paix au pays alors que tous les experts reconnaissent la faiblesse de la PNH tant au point de vue du nombre des policiers que de leurs equipements;mais que faisons-nous?Je viens de lire la plainte d'un Depute qui s'etonmne qu'il y ait seulement trois policiers dans la region de Dessalines dans l'artibonite.N'est-il pas evident qu'il faut ajouter deux autres academies pour la formation de nos policiers.Nos retraités pourraient aider a suppléer cette carence de professeurs si le gouvernement prouvait sa volonté de rétablir la paix au pays.

Je ne commenterai pas la negligence du gouvernement pour remplacer les diplomates.Je ne comprends pas très bien les raisons de cette fonction au pays ou les fatras s'accumulent dans tous les quartiers.Ou les hopitaux sont sans lit, les ecoles sans chaise pour les ecoliers et les professeurs.la police n'a pas d'eseence pour secourir les victimes de l'insecurité.J'avoue mon incompetence a discuter cette question;je ne suis pas assez intelligent pour comprendre ces non sens.(lol)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marc-Henry
Administrateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 5828
Localisation : Canada
Opinion politique : Démocrate
Loisirs : Lecture et Internet
Date d'inscription : 20/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Lobbyiste

MessageSujet: Re: Les 100 premiers jours du gouvernement vus par...   Dim 22 Oct 2006 - 0:39

Sans Malice

J'ai vu un reportage ou on montrait des écoles au canada qui ont besoin des réparations et pendant ce temps le gouvernement investit des dizaines de millions de dollars dans la rénovation des prisons. Comprenez-vous quelque chose ?

Les prisonniers ont des droits aussi bien que les jeunes ont des droits d'avoir des écoles restaurées. Vous comprenez mon point de vue. Quand vous êtes observateur , vous voyez tout et quand vous êtes acteur, vous agissez d'une autre manière, voilà mon point amigo

_________________
Solidarité et Unité pour sauver Haiti
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.forumhaiti.com
Marc-Henry
Administrateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 5828
Localisation : Canada
Opinion politique : Démocrate
Loisirs : Lecture et Internet
Date d'inscription : 20/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Lobbyiste

MessageSujet: Re: Les 100 premiers jours du gouvernement vus par...   Dim 22 Oct 2006 - 0:46

En parlant de policier dans les municipalités. Savez-vous que des maires des petits villages doivent payer la sureté du Quebec pour avoir des policiers dans leurs localités respectives. Si on veut parler de la décentralisation mon ami , les maires doivent commencer par créer leurs propres forces de police municipale pour assurer la securité de leurs villes. C'est cela décentralisation. Les villes doivent payer pour assurer la sécurité des vies et des biens.

Se pa jwet non democratie yé....

_________________
Solidarité et Unité pour sauver Haiti
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.forumhaiti.com
Rodlam Sans Malice
Membre-fondateur
Membre-fondateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 11114
Localisation : USA
Loisirs : Lecture et Internet
Date d'inscription : 21/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Stock market

MessageSujet: Re: Les 100 premiers jours du gouvernement vus par...   Dim 22 Oct 2006 - 0:53

Alors s'il faut qu'ils payent pour assurer la securite de leurs petits villages faut-il aussi qu'ils aient le droit de collecter les taxes qui ne doivent pas etre acheminées a Port-au-Prince sans que leurs contribuables recoivent les services auxquels ils ont droit.

Quand les contribuables aux Etats-Unis payent leurs taxes dans les Etats comme NYork .non seulement il les payent au gouvernment de la ville ;mais aussi a l'etat de New York et au Gouvernment fedral.Le gouvernment federal retourne une grande partie des taxes collectées dans les etats.En haiti tout est englouti a port-au-prince.Est-ce pourquoi nos paysans desertent les campagnes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marc-Henry
Administrateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 5828
Localisation : Canada
Opinion politique : Démocrate
Loisirs : Lecture et Internet
Date d'inscription : 20/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Lobbyiste

MessageSujet: Re: Les 100 premiers jours du gouvernement vus par...   Dim 22 Oct 2006 - 1:01

Sans malice

C'est clair pour moi que les autorités minicipales doivent être plus rigoureuses dans la gestion des municipalités. En fait ces gouvernements municipaux doivent avoir plus de pouvoir donc plus d'autonomie financière pour gérer leurs villes.

Point n'est besoin de vous rappeler que Nous avons toujours eu des maires kokobé (J’approuve ) dans les municipalités haïtiennes. Ils ne foutent absolument rien que d'attendre leurs salaires arrivent au bureau au premier du mois.

De plus, Ils ne prennent pas le pouvoir , ils attendent le pouvoir. Ils attendent Port-au-Prince. Or le pouvoir se prend et ne se donne pas..

_________________
Solidarité et Unité pour sauver Haiti
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.forumhaiti.com
Rodlam Sans Malice
Membre-fondateur
Membre-fondateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 11114
Localisation : USA
Loisirs : Lecture et Internet
Date d'inscription : 21/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Stock market

MessageSujet: Re: Les 100 premiers jours du gouvernement vus par...   Dim 22 Oct 2006 - 1:14

On ne peut pas reellement les blamer tous.On ne gere pas le vide.Un simple commandant de district de lascahobas bastonnait journellement le Maire de cete localité dans les années 60 parce qu'il etait accusé de deposer des tracts dans la ville;personne ne s'est soucié de demander des explications à l'officier, grand demagogue devant l'eternel.

Oui il faut que les autorites locales assument leur autorité ,mais comme vous le savez en haiti seul le Tonton Noel est pourvu d'autorité.Oui il faut que les arrondissements et communues aient l'autonomie pour subvenir aux besoins de leur population.Oui il faut decentraliser le pouvoir non pas en creant de petits departements geographiques sans ressources et qui ne font qu'alourdir le budget de l'etat en creant plus de bureaucrates sans bureau.

bonne nuit. c'etait un plaisir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Joel
Membre-fondateur
Membre-fondateur


Masculin
Nombre de messages : 15166
Localisation : USA
Loisirs : Histoire
Date d'inscription : 24/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Le patriote

MessageSujet: Re: Les 100 premiers jours du gouvernement vus par...   Dim 22 Oct 2006 - 6:19

Marc Henri a écrit:
Mon ami Sans Malice voudrait voir commencer la construction des centaines d'écoles vides sans des professeurs, sans des enseignants, sans aucune personne ressource. Il veut juste les contempler , les voir en chantiers. Pourtant, au cours des années dernières , on a construit des dizaines de lycées . Il n'y pas assez de professeurs. Il y a plus d'école s que de professeurs. Non messieurs, je veux des écoles avec des professeurs. Il nous faut des professeurs avant d'investir dans des infrastructures scolaires. Il faut un contenant pour avoir du contenu.

Par ailleurs, en ce qui concerne les missions diplomatiques, je vous donne raison, le président devrait agir beaucoup plus rapidement....


Marc Henri,

Parler d'écoles sans professeurs,c'est de la mauvaise foi.
Comment s'en est pris ,des pays comme l'Inde et la Chine avec des centaines de millions d'élèves à éduquer?
En 1947 ,seulement entre 15 à 20% de la population indienne était alphabétisée.
Pas trop longtemps ,d'après le New York Times ,un professeur en Inde était payé entre 15 à 20 dollars le mois.
Et puis Marc Henri,vous avez tendance à dire qu'on ne peut pas comparer,tel ou tel pays avec Haiti;la dernière fois que je regardais,l'Inde était un pays avec un système capitaliste.
La chine avec ses 1.3 milliards population a un niveau de "literacy" de plus de 80%
Comment La Chine éduque t-elle ses citoyens?
Nous Haitiens ,nous sommes de mauvaise foi,nous ne pourrions pas ètre aussi stupides que nous sommes en train de le montrer.

Avec un peu d'imagination,qu'est ce qui nous empècherait d'ouvrir des Ecoles Normales dans tous les départements?
Assez avec ces barrières,ces stupides examens de Baccalauréat,une façon de mettre un goulot au nombre de jeunes gens que nous pourrions user pour éduquer nos enfants.

Cette bande d'imbéciles qui sont en charge de notre éducation en Haiti,continue d'imiter le système français ,tandis qu'en France leur système est en train de changer ,pour qu'ils soient en mesure de faire compétition aux autres pays industrialisées.
Il y a sérieuses discussions en France à propos de la suppression de leur Baccalauréat ,parce qu'en France ils parlent d'avoir plus de 90% de leurs étudiants qui finisseraient leurs études secondaires ,et le Baccalauréat est considéré comme une barrière.

en Haiti,on parle de 20% des élèves ,qui particiqpent aux examens du Baccalauréat qui réussiraient et il n'y a pas un branle bas pour mettre un peid au cul des fonctionnaires du Département de l'Education Nationale,jusqu'au talon.
Je dois me calmer ,parce que je vais faire une crise d'apoplexie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
piporiko
Super Star
Super Star


Masculin
Nombre de messages : 4753
Age : 47
Localisation : USA
Opinion politique : Homme de gauche,anti-imperialiste....
Loisirs : MUSIC MOVIES BOOKS
Date d'inscription : 21/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: L'impulsif

MessageSujet: Re: Les 100 premiers jours du gouvernement vus par...   Dim 22 Oct 2006 - 9:00

MARC,
FALLAIT-IL DONNER 25 ,000$ US AUX PARLEMENTAIRES OU ACHETER DES CHAISES OU DES BUREAUX POUR LES ELEVES DES ECOLES"CLAIRE HEUREUSE",DE PILATE ET DEL'ECOLE NATIONALE DARIUS DENIS?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les 100 premiers jours du gouvernement vus par...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les 100 premiers jours du gouvernement vus par...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 4Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» Les 100 premiers jours du gouvernement vus par...
» LES 100 PREMIERS JOURS DU GOUVERNEMENT DE MADAME PIERRE LOUIS !
» Les 100 premiers jours du president Preval vus par les media
» Le chronomètre des 100 premiers jours a démarré
» Lavalas dresse le bilan des 100 jours de Martelly. Une note de 0/10

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti :: Haiti :: Espace Haïti-
Sauter vers: