Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti

Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti

FOROM AYITI : Tèt Ansanm Pou'n Chanje Ayiti.
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  PortailPortail  CalendrierCalendrier  PublicationsPublications  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Haiti en Marche parle du voyage de Preval dans le Centre

Aller en bas 
AuteurMessage
gwotoro
Super Star
Super Star


Masculin
Nombre de messages : 3974
Localisation : Canada
Date d'inscription : 20/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: le balancier

MessageSujet: Haiti en Marche parle du voyage de Preval dans le Centre   Mar 5 Fév 2008 - 19:40

SENATORIALES PARTIELLES

Préval vient-il d’ouvrir la campagne ? A voir la controverse soulevée !

PORT-AU-PRINCE, 26 Janvier – Une certaine presse se déchaîne : « Préval, le fataliste ! Qu’il laisse alors le pays se démerder tout seul. »

On sursaute. Ce sont donc là les seuls commentaires qu’aurait inspirés la triomphale tournée (en termes de relations publiques) que le président René Préval a accomplie les lundi et mardi 21 et 22 janvier dans le Plateau central (Hinche, Lascahobas, Belladères elatrye).

On se frotte les yeux en regardant le reportage télévisé. Le chef de l’Etat a été assailli partout par une foule innombrable et folle d’enthousiasme comme au temps de la campagne présidentielle de 2005-2006. Ce ne sont que poignées de main, accolades, « kore » (faire semblant de s’entrechoquer les poings ou le front), bisous à la ronde pour les femmes et les enfants et les vieilles. Et ça n’en finit pas.

Plus qu’un bain de foule, un vrai plébiscite. Et c’est ce qui a dû mécontenter certains et non des moindres.

Le président est allé visiter un centre médica « Zanmi lasante », situé à Cange, et dirigé par un grand ami du peuple haïtien, le jeune Dr. Paul Farmer, avec rang de professeur à Harvard Medica School de Boston (Massachusetts, USA).

Un accueil à la fois solennel et sympathique lui fu réservé par un Dr. Paul Farmer qui parle créole comme n’importe quel paysan haïtien. Mais l’étape de Cange n’était que le but officiel de la visite.

La tournée devait comprendre aussi Hinche (chef lieu du département), Lascahobas et Belladères, ville frontière avec la République dominicaine voisine.

Vous avez dit « fataliste » ! …

On dresse les oreilles. Mais à aucun moment on n’arrive à distinguer les propos qui auraient pu mériter au président l’épithète de « fataliste ».

Ah oui, si l’on veut prendre chaque parole qu’il a prononcée hors de son contexte, alors c’est facile.

Oyez plutôt.

René Préval : « Lamizè a di. Mizè a rèd. Pa vre ? » (La misère est terrible, non ?).

En effet, pourquoi ne pas en déduire aussitôt que le président Préval prêche la misère !

Ou encore : « Quand je suis passé ici pendant la campagne en 2006, j’ai demandé à ceux qui ne travaillent pas de lever la main. Levez votre main pour voir où l’on en est aujourd’hui ? »

Et Préval de commenter : « Je vois qu’il n’y a eu aucun changement. »

Fatalisme, n’est-ce pas !

Mais le président enchaîne aussitôt sur les projets en cours dans le même département du Centre. Routes départementales à un stade avancé de leur construction. La caméra plonge sur des ouvriers en pleine activité.

Avec sous la main le ministre des Travaux Publics, Frantz Verella, fournissant détails techniques et délais de livraison de la marchandise. Préval demande à la population de prendre acte.

La tournée est placée sous le signe de la « production nationale. » Avec pour commencer la route comme vecteur économique indispensable.

« Je ne sais pas faire de miracles ! »…

Mais revenons à la petite phrase présidentielle qui fait crier au « fatalisme. » Dans la chaleur de ses échanges avec la foule innombrable, Préval aurait dit entre autres « je ne sais pas faire de miracles. Si vous aviez voulu quelqu’un sachant faire des miracles, vous ne m’auriez pas élu. »

Quoi d’étonnant de la part d’un homme politique tellement atypique, et qui en 2006 déjà avait fait campagne sur le même thème : « je suis venu vous écouter pour voir ce qu’on peut faire ensemble. Je ne suis pas un prestidigitateur qui sort des pigeons tout cuits de sa poche. »

Et qui récemment terminait son message du nouvel an en s’écriant : « Et si quelqu’un vous dit qu’il sait faire des miracles, ne le croyez pas. Seul Dieu peut faire des miracles. »

Pourquoi cette constante référence de la part du chef de l’Etat ? Et pourquoi cela dérange-t-il tant certains ? Cela, nous ne saurions vous dire.

Mais ce qui est certain, c’est que cela jure tout à fait avec le discours présidentiel et électoral classique en Haïti qui consiste à promettre monts et merveilles à une foule plus ou moins grande de partisans qui aurait été préalablement arrosée d’un peu d’argent et de beaucoup d’alcool. Préval, candidat ou président, ose employer le langage de la vérité (le parler vrai), et ça marche. C’est son arme secrète et c’est un défi pour tout adversaire.

Le président à nouveau en campagne ? …

Au cours de cette tournée dans le Plateau central, Mr. Préval s’est même voulu pédagogique.

Invitant son assistance (au cours de l’étape de Belladères où l’accompagnaient le Premier ministre Jacques Edouard Alexis ainsi que la sénateure Edmonde Bauzile Supplice) à comprendre comment fonctionne le pouvoir. Selon lui, essentiellement le président écoute les besoins de la population et il va chercher les moyens de les satisfaire auprès soit du
parlement qui vote le budget, soit des bailleurs de fonds internationaux.

Accent aussi sur les pouvoirs locaux (communes et sections rurales) qui, selon le président Préval, ont commencé aujourd’hui à recevoir les moyens d’accomplir leurs fonctions.

C’est donc à vous, dit Préval à la population, de bien choisir ceux pour lesquels vous votez. Et à tous les niveaux.

Et le mot est prononcé. Voter. Pas étonnant donc que cette tournée nous rappelle tant la campagne présidentielle de 2006. Bientôt auront lieu des élections sénatoriales partielles.

Le président serait donc à nouveau en campagne, ma foi.

L’arme de l’assassinat psychologique qui a déjà fait ses preuves …

Pas étonnant aussi que le moindre de ses propos soit guetté par des adversaires qui craignent une réédition des présidentielles de 2006 remportées par l’actuel chef de l’Etat à la majorité absolue.

Pas étonnant enfin que ces derniers soient sur le qui-vive et également sur le point de recourir à nouveau aux mêmes armes qui sont le plus à leur disposition : la manipulation médiatique, la désinformation et l’assassinat psychologique.

Faute sans doute de ne pouvoir se prévaloir d’une assise populaire aussi évidente.

Le pouvoir a affaire à forte partie …

Quoi qu’il en soit, le président Préval lui aussi joue gros. Pour lui aussi ces sénatoriales représentent un vrai défi. Car la réussite de sa présidence en dépend.

Ce sont 11 sièges sur 33 qui seront mis en jeu. Aucun parti n’a la majorité absolue au Parlement élu en 2006. Le gouvernement est constamment sur la corde raide. Pourcompliquer le tout, l’influence des partis politiques sur leurs parlementaires semble en constante baisse (cela à l’avantage d’intérêts plus puissants nationaux et internationaux). Le pouvoir a affaire à forte partie. Donc c’est chaque siège (siège par siège) qui compte dans cette arithmétique parlementaire particulièrement serrée. Aussi le chef de l’Exécutif doit-il personnellement se jeter à l’eau s’il veut s’assurer d’avoir les moyens de sa politique qui passent entre autres par la composition du prochain Sénat de la république.

Mais il doit s’assurer d’abord l’appui des futurs électeurs. Autrement dit de la population qui, quoique son sort ne se soit guère encore amélioré - comme l’a reconnu intelligemment (si ce n’est sincèrement) l’élu du 7 février 2006 lui-même - la population qui, disons-nous, est seule à pouvoir décerner le prix de crédibilité.

Or à en juger par l’accueil qu’il vient de recevoir dans le Plateau central (mais aussi par la minceur de la réaction du camp adverse), le président semble avoir visé juste.

Jusqu’à preuve du contraire …

Haïti en Marche,
26 Janvier 2008


Dernière édition par le Mar 5 Fév 2008 - 19:53, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rico
Super Star
Super Star
avatar

Masculin
Nombre de messages : 8954
Localisation : inconnue
Loisirs : néant
Date d'inscription : 02/09/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: dindon de la farce

MessageSujet: Re: Haiti en Marche parle du voyage de Preval dans le Centre   Mar 5 Fév 2008 - 19:50

Mesye sayo finn rich, gwo radyo nan men yo, medya pwopagann founi pa zanmi yo. Alos kisa moun kowonpi kap di.

Yap fè travay yo nan voye monte pwotèktè yo. Jou va, jou vyen.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gwotoro
Super Star
Super Star


Masculin
Nombre de messages : 3974
Localisation : Canada
Date d'inscription : 20/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: le balancier

MessageSujet: Re: Haiti en Marche parle du voyage de Preval dans le Centre   Mar 5 Fév 2008 - 19:51

LOL!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sasaye
Super Star
Super Star
avatar

Masculin
Nombre de messages : 8119
Localisation : Canada
Opinion politique : Indépendance totale
Loisirs : Arts et Musique, Pale Ayisien
Date d'inscription : 02/03/2007

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Maestro

MessageSujet: Re: Haiti en Marche parle du voyage de Preval dans le Centre   Mar 5 Fév 2008 - 22:33

Rico,

Ou pa oblije reponn lan tout sijè.
Lan bagay saa moun pa p pran w o serye.

"Haiti en marche" se youn lan jounal ki pi enfòme an Ayiti.

Editè l, Marcus Garcia, rekonet nasyonalman e entanasyonalman kom yon jounalis profesyonel kapab, eklere e entelijan.

Ou menm, kisa ou reprezante sou site la?

Mwen defye w pou refite pwen pa pwen atik "Haiti en marche la" avèk agiman valid.

Epi se pou w bay detay ki jan li koronpi.
Si w paka fè sa, wou ap ekspoze tèt ou pou yo pouswiv ou lan tribinal pou difamasyon.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rico
Super Star
Super Star
avatar

Masculin
Nombre de messages : 8954
Localisation : inconnue
Loisirs : néant
Date d'inscription : 02/09/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: dindon de la farce

MessageSujet: Re: Haiti en Marche parle du voyage de Preval dans le Centre   Mar 5 Fév 2008 - 23:27


Sasaye mwen di w jounal sa pa gen kredibilite se kès rezonans lavalas.Sitou ditan Preval te sou pouvwa o debi nan gwoupman sa.Kom se tribinal wap pale, mwen kite prèv mwen an rezèv.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sasaye
Super Star
Super Star
avatar

Masculin
Nombre de messages : 8119
Localisation : Canada
Opinion politique : Indépendance totale
Loisirs : Arts et Musique, Pale Ayisien
Date d'inscription : 02/03/2007

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Maestro

MessageSujet: Re: Haiti en Marche parle du voyage de Preval dans le Centre   Mer 6 Fév 2008 - 0:23

Mwen pa di m ap mennen w lan tribinal.
Mwen di w pran prekosyon le w ap akize.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sasaye
Super Star
Super Star
avatar

Masculin
Nombre de messages : 8119
Localisation : Canada
Opinion politique : Indépendance totale
Loisirs : Arts et Musique, Pale Ayisien
Date d'inscription : 02/03/2007

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Maestro

MessageSujet: Re: Haiti en Marche parle du voyage de Preval dans le Centre   Mer 6 Fév 2008 - 0:36

Mwen li "Haiti en Marche" regilyèman, mwen pa janm wè yap fè pwopagann pou pèsonn.

Okontrè editoryal Markus yo byen fèt avèk anpil rechèch.
E Markus ap fè sa depi sou Divalye.

Se yon Ayisyen ki merite respè.

Nou pa kapab ap derespekte tout moun non.
Se pa tout Ayisyen ki meprizab.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rico
Super Star
Super Star
avatar

Masculin
Nombre de messages : 8954
Localisation : inconnue
Loisirs : néant
Date d'inscription : 02/09/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: dindon de la farce

MessageSujet: Re: Haiti en Marche parle du voyage de Preval dans le Centre   Mer 6 Fév 2008 - 11:52

Sasaye a écrit:
Mwen li "Haiti en Marche" regilyèman, mwen pa janm wè yap fè pwopagann pou pèsonn.

Okontrè editoryal Markus yo byen fèt avèk anpil rechèch.
E Markus ap fè sa depi sou Divalye.

Se yon Ayisyen ki merite respè.

Nou pa kapab ap derespekte tout moun non.
Se pa tout Ayisyen ki meprizab.

Mwen di w se koken kap itilize laprès pou fè politik tankou AHP. E MENM PI ENTELIJAN
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Haiti en Marche parle du voyage de Preval dans le Centre   

Revenir en haut Aller en bas
 
Haiti en Marche parle du voyage de Preval dans le Centre
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Haiti en Marche parle du voyage de Preval dans le Centre
» Haiti en marche - Haitiens, partout fuir la misere!
» Haiti en Marche opine sur la derniere semaine...
» Haiti en Marche: Qu'est-ce que les Etats-Unis ont contre nous?
» Haiti en Marche: Neo-liberalisme - Ouvrier haïtien: le grand perdant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti :: Haiti :: Espace Haïti-
Sauter vers: