Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti

Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti

FOROM AYITI : Tèt Ansanm Pou'n Chanje Ayiti.
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  PortailPortail  CalendrierCalendrier  PublicationsPublications  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Fidel Castro- Adieux a la presidence Cubaine

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
alex jacques
Star plus
Star plus
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1051
Localisation : Haiti
Date d'inscription : 23/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Fou de son pays

MessageSujet: Fidel Castro- Adieux a la presidence Cubaine   Mar 19 Fév 2008 - 3:50

Apres environ 50 ans a la tete de l'ile, Castro a enfin jeté l'eponge.

J'espere que Cuba offrira une porte pour les investisseurs. Si les reformes economiques s'imposent, Cuba devrait etre une grande source d'opportunités.

Mais la question qui se pose, comment sera l'avenir de Cuba apres Castro?

La democratie, verra-t-elle le jour a Cuba?

Raul Castro, doit-il s'accrocher a la doctrine Castrice ou ouvrir le pays au monde?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marc-Henry
Administrateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 5828
Localisation : Canada
Opinion politique : Démocrate
Loisirs : Lecture et Internet
Date d'inscription : 20/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Lobbyiste

MessageSujet: Re: Fidel Castro- Adieux a la presidence Cubaine   Mar 19 Fév 2008 - 11:30

Je pense que Cuba sera la Chine des Caraibes avec le départ de castro.

_________________
Solidarité et Unité pour sauver Haiti
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.forumhaiti.com
Nickie
Star plus
Star plus
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1132
Localisation : Montréal, Canada
Loisirs : La lecture, la musique tendre, le net, le cinema, la plage, les voyages
Date d'inscription : 21/12/2007

Feuille de personnage
Jeu de rôle: La rose

MessageSujet: Re: Fidel Castro- Adieux a la presidence Cubaine   Mar 19 Fév 2008 - 16:24

Laissez-moi réfléchir avant de donner mon opinion
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Fidel Castro- Adieux a la presidence Cubaine   Mar 19 Fév 2008 - 16:27

Marc-Henry a écrit:
Je pense que Cuba sera la Chine des Caraibes avec le départ de castro.

Ce sera une grande bénédiction pour Haiti.

Nos gens n'auront plus besoin de se rendre dans les cotes de Bahamas ou de Floride.

Les cotes cubaines sont à quelques heures de l'ile La Tortue.

L'Eternel nous aurait secouru si le Cuba devient la Chine de la Carai
be.
Revenir en haut Aller en bas
pierre-alain
Star
Star
avatar

Masculin
Nombre de messages : 325
Age : 47
Localisation : Lille (Nord de la France)
Loisirs : Acualités politiques
Date d'inscription : 14/01/2008

Feuille de personnage
Jeu de rôle:

MessageSujet: Re: Fidel Castro- Adieux a la presidence Cubaine   Mar 19 Fév 2008 - 17:37

Un question/réponse sur le départ de Fidel Castro



"Raul Castro est là pour assurer le passage de témoin et préparer la relève"
LEMONDE.FR | 19.02.08 | 11h55 • Mis à jour le 19.02.08 | 17h40

L'intégralité du débat avec Janette Habel, politologue spécialiste de l'Amérique latine, mardi 19 février, à 16 h .


Tofu: L'annonce de ce matin signifie-t-elle un réel départ de Fidel Castro ou va-t-il continuer à diriger l'Etat en sous-main ?
Janette Habel : Non,sur le plan intérieur, c'est un vrai départ, qui ne date d'ailleurs pas d'aujourd'hui. Il date d'il y a 18 mois. En juillet 2006, il est tombé malade et a délégué ses pouvoirs "provisoirement" à son frère
Raul Castro. Et depuis, c'est celui-ci qui dirige la politique intérieure. Tous les problèmes qui se posent à Cuba en ce moment, c'est Raul Castro et une équipe autour de lui qui en ont la charge. C'est donc un changement déjà effectif. Fidel Castro n'est plus en état depuis le mois de juillet 2006 de prendre en charge la politique intérieure et l'ensemble des problèmes considérables qui se posent à Cuba aujourd'hui. Il s'exprime en écrivant des articles dans le journal Granma, dans lesquels il trace un certain nombre d'orientations concernant la politique internationale. Il dit qu'il continuera à le faire, mais en signant "companero Fidel Castro". Autrement dit, il ne signera plus avec ses titres officiels. Puisque il les abandonne.
Il va continuer à s'exprimer sur quelques grandes questions internationales. Il est donc présent, mais il n'a plus le rôle dirigeant qu'il a eu pendant presque un demi-siècle.
MiNz : Si son retrait est effectif depuis juillet 2006, quelle est la réelle portée de cette annonce ?
Janette Habel :
Depuis juillet 2006 et pendant 19 mois nous étions dans le provisoire, avec un président intérimaire. Il annonce que ce provisoire est terminé et que quelqu'un d'autre va être élu président de la République, va être désigné à la tête des forces armées. C'est donc un changement très important sur le plan institutionnel. Ce qu'il reste à voir maintenant, c'est qui va être élu.
Va-t-il y avoir un changement institutionnel ou pas ? Va-t-on modifier les éléments qui permettront de changer la structure institutionnelle du pays, à moyen terme en tout cas ? On ne va pas décider des changements en totalité dimanche, mais on va faire des annonces. On va voir qui est élu, qui part, qui arrive parmi les jeunes, et qui occupe telle ou telle responsabilité.
On devrait voir dans quelque temps quels sont les changements apportés sur le plan institutionnel, en sachant qu'il est aussi secrétaire du Parti communiste cubain, et sur ce point, il n'y a pas un mot dans sa dépêche. Ce qui est très important, c'est que le congrès du PCC n'a pas eu lieu depuis plus de dix ans. Le PCC est le seul parti politique légal à Cuba, c'est la colonne vertébrale de l'appareil d'Etat.
Normalement, une fois la passation de pouvoir effectuée, il devrait y avoir un congrès du PCC. Mais pour le moment, on est dans les hypothèses. Mais il faut que quelque chose soit dénouée. Car, en l'absence de congrès, le PCC est en suspens. Eventuellement ce congrès pourrait adopter les réformes que Raul Castro va proposer. C'est une hypothèse, mais c'est important, car il n'y a pas un mot là-dessus dans la dépêche. Or tous les termes en sont mesurés, pesés.
Napster : L'élection présidentielle cubaine peut-elle conduire quelqu'un d'autre que Raul Castro à la tête du pays ?
Janette Habel : Oui, même si ce n'est pas le plus vraisemblable. On ne peut pas écarter la possibilité que quelqu'un comme Carlos Lage soit élu à la présidence.
Parce qu'en principe, Raul Castro est là pour assurer le passage de témoin et préparer la relève pour un peu plus tard. De plus, institutionnellement, le successeur, c'est Raul Castro. Donc si c'est quelqu'un d'autre, cela supposerait de modifier plus vite les institutions. Cela ne me semble donc pas le plus probable, mais on ne peut pas non plus exclure que la décision de Fidel Castro vise justement à accélérer le processus de remplacement générationnel. Car la grande question, entre autres, c'est que la génération de la révolution est en train de disparaître et qu'il faut la remplacer.

Napster : Pensez-vous que les générations politiques nées sous l'ère
castriste vont persévérer dans la ligne dure ou au contraire s'en
s'émanciper ?
Janette Habel : Je ne crois ni l'un ni l'autre. Il y a déjà un certain processus d'émancipation, d'émergence d'une société civile à Cuba aujourd'hui, notamment dans les nouvelles générations, qui sont des générations qui n'ont pas connu la révolution, la dictature, et qui veulent des changements. Il y a une demande de changement aujourd'hui, qui s'est exprimée à plusieurs reprises et dans des milieux différents. Il y a dans la société cubaine actuellement, chez les jeunes, chez les intellectuels, les salariés, une demande de changement qui, pour l'instant, s'exprime plutôt dans le cadre du système actuel, avec la volonté de maintenir notamment ce qui relève de la souveraineté nationale, sentiment très puissant à Cuba.
Mais tout cela peut changer aussi. Il y a une espèce de course contre la montre, mais en tout cas, il faut opérer des changements maintenant
si on veut les maîtriser. C'est cela qui caractérise le moment présent.

martin : Raul Castro peut-il faire tenir le régime encore longtemps?
seb75015 : Raul peut-il engager Cuba sur la route de la démocratie?
Janette Habel :
Raul Castro est là justement pour assurer la continuité, la stabilité, mais tout en faisant des réformes. Le défi, c'est d'opérer des réformes que Raul Castro a annoncées. Il a dit qu'il fallait opérer des changements structurels à Cuba. Ce sont ses propres termes. Mais il faut "chevaucher le tigre", il faut engager des réformes tout en gardant le contrôle de la situation.A Cuba, l'expérience traumatisante a été celle de Gorbachev en Union soviétique. On ne veut surtout pas recommencer ce qu'on considère avoir
été une politique de réforme qui a mené à l'effondrement. Raul Castro est là pour maîtriser tout cela, dans un contexte international qui n'est pas très favorable, même si le contexte latino-américain est plutôt bon pour Cuba.
En disant cela, j'ai répondu en partie à la deuxième question : non, je ne pense pas qu'à court terme il y ait des changements très importants sur le plan politique dans le sens de ce que réclament les Occidentaux. On peut s'attendre à plus de tolérance sur le plan intellectuel, culturel, artistique. Il y en a d'ailleurs déjà un peu plus. Mais pas, en tout cas pas de manière
prévisible, à des changements plus importants que cela sur le plan des libertés démocratiques, pour la bonne raison que la priorité, c'est d'améliorer le niveau de vie de la population, de réaliser un certain nombre d'investissements urgents en matière d'infrastructures, de transport, de logement. Et c'est cela qui est prioritaire. Le reste viendra après, car on considère que pour la population cubaine, c'est d'abord sur ce plan-là qu'il faut améliorer les choses.
MiNz : Quel va être le rôle de Fidel Castro durant ce processus ?
Janette Habel : Celui qu'il a eu ces derniers mois. Officiellement, il dit qu'il va écrire des articles qu'il va publier dans Granma, comme il le fait déjà, en faisant attention de ne pas apparaître comme le mentor qui fait la leçon à l'extérieur.
Napster : Comment les Cubains voient-ils le départ (et la mort imminente) du Lider maximo ?
Janette Habel : On est en train de les préparer à cela. Je pense qu'il est en train de préparer les conditions pour que sa disparition se passe dans les
meilleures conditions possible. Ce sera un grand tournant et un véritable choc pour la population, notamment pour la vieille génération, pour une partie de la nouvelle, et pour une partie importante de l'Amérique latine. Ici, on comprend mal qu'il est pour le peuple cubain, mais aussi pour l'Amérique latine, un grand libérateur, le père de la patrie. Ce n'est pas un grand démocrate, mais il a résisté aux gouvernements américains. Et quand on connaît l'histoire de Cuba et de l'Amérique latine, et la force du sentiment national, on peut comprendre qu'il occupe une place tout à fait particulière dans l'histoire du continent, comme les grands libérateurs, Bolivar, Marti..., même si, dans sa trajectoire, la manière dont il a exercé le pouvoir et sa conception autocratique du pouvoir ont évidemment eu des conséquences très lourdes pour Cuba.
Benasm : Quelle a été la réaction des Etats-Unis après l'annonce du départ de Castro ?
Raul Castro a-t-il envisagé un rapprochement des deux pays, notamment sur la question de l'embargo qui est toujours en place ?
Janette Habel :
Raul Castro avait fait des propositions aux Etats-Unis en 2007 pour normaliser les relations. Ces propositions se sont heurtées à un mur.
Avec l'administration Bush, il n'y aura aucun changement de ce point devue-là. Les premières réactions à Washington face à cette annonce ne sont pas très positives, même de la part d'Obama. Mais on est en pleine campagne électorale, et par conséquent, il est trop tôt pour savoir quelles seront les positions des uns et des autres. Sachant que la Floride est un Etat qui a un poids décisif dans l'élection présidentielle américaine et que la présence cubaine et un lobby très puissant auprès du Congrès à Washington. La Floride est le 4e Etat par ordre d'importance en nombre de délégués pour l'élection présidentielle américaine. Je pense qu'aucun candidat ne va prendre le risque de déclarations intempestives sur le sujet cubain. Il y a des groupes de pression au Congrès américain. Un groupe de pression de macrobusiness qui a besoin d'abolir les sanctions économiques à l'égard de Cuba pour pouvoir exporter. Un deuxième lobby, pétrolier, voudrait pouvoir prospecter dans les eaux cubaines, où l'on pense qu'il y a du pétrole.
Troisième lobby, celui de la Fédération nationale cubano-américaine, qui œuvre à l'étranglement de Cuba, au renforcement permanent de toutes
les sanctions économiques et commerciales. C'est un lobby très efficace.
POUETPOUET : Raul est âgé de 75 ans, son mandat risque d'être de courte durée. Qui, selon-vous, pourrait alors lui succéder ?
Janette Habel : C'est vrai que son mandat risque d'être de courte durée, c'est pourquoi les événements se précipitent ainsi. L'un des successeurs vraisemblables est Carlos Lage, qui est aujourd'hui premier ministre de fait. Ses fonctions sont celles d'un premier ministre. Et c'est l'un de ceux qui sont pressentis pour la succession.
Chat modéré par François Béguin


Dernière édition par pierre-alain le Mar 19 Fév 2008 - 17:49, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Joel
Membre-fondateur
Membre-fondateur


Masculin
Nombre de messages : 15167
Localisation : USA
Loisirs : Histoire
Date d'inscription : 24/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Le patriote

MessageSujet: Re: Fidel Castro- Adieux a la presidence Cubaine   Mar 19 Fév 2008 - 17:46

Yeah !
Certains haitiens qui ne veulent pas de démocratie pour leur pays ,veulent la démocratie à l'Occidentale pour Cuba.
Il y a de ceux qui parlent de partage de pouvoir en Haiti,méme si ils perdent une élection!
Pour le bien du peuple Cubain,le gouvernement Cubain devrait adopter le modèle chinois .Libéraliser l'économie en leurs propres termes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rodlam Sans Malice
Membre-fondateur
Membre-fondateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 11114
Localisation : USA
Loisirs : Lecture et Internet
Date d'inscription : 21/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Stock market

MessageSujet: Re: Fidel Castro- Adieux a la presidence Cubaine   Mar 19 Fév 2008 - 20:55

je souhaite que l'apres Fidel ne sera pas comme l'après Duvalier en haiti .Meme au cas ou le regne de Raoul à la tete du pays sera très court ,son remplacant ne va pas tout chambader .je pense qu'il opera des changements structurels graduellement a Cuba.

Quant au futur de la revolution il n'y aura pas de retour au systeme qui existait avant la revolution ;comme l'a dit Fidel lui meme ce pays n'existe plus.Les changements seront graduels surtout dans le domaine economique etce sera pour le bonheur du peuple cubain non pour beneficier une oligarchie.


Dernière édition par Rodlam Sans Malice le Mar 19 Fév 2008 - 20:58, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marc-Henry
Administrateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 5828
Localisation : Canada
Opinion politique : Démocrate
Loisirs : Lecture et Internet
Date d'inscription : 20/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Lobbyiste

MessageSujet: Re: Fidel Castro- Adieux a la presidence Cubaine   Mar 19 Fév 2008 - 23:04

Joel

Connaissez-Vous senor Carlos Lage ?

_________________
Solidarité et Unité pour sauver Haiti


Dernière édition par Marc-Henry le Mar 19 Fév 2008 - 23:05, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.forumhaiti.com
Joel
Membre-fondateur
Membre-fondateur


Masculin
Nombre de messages : 15167
Localisation : USA
Loisirs : Histoire
Date d'inscription : 24/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Le patriote

MessageSujet: Re: Fidel Castro- Adieux a la presidence Cubaine   Mer 20 Fév 2008 - 3:33

Lage n'avit seulement que 8 ans quand Fidel et Raul pénétrèrent à La Havane en 1959.Par tous les rapports ce sont Carlos Lage et Perez Roque qui conduisent le "day to day" opérations du gouvernement.
Il n'y a pas très longtemps ,Fidel l'avit envoyé à Beijing afin d'étudier le modèle chinois.
C'est bien possible que le PC l'élira Dimanche comme président.
Sa spécialité est l'économie .
En ce qui nous concerne en HAITI,c'est la continuation de l'aide importante que ce pays le plus proche de nous culturellement continue de nous donner
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pierre-alain
Star
Star
avatar

Masculin
Nombre de messages : 325
Age : 47
Localisation : Lille (Nord de la France)
Loisirs : Acualités politiques
Date d'inscription : 14/01/2008

Feuille de personnage
Jeu de rôle:

MessageSujet: Re: Fidel Castro- Adieux a la presidence Cubaine   Mer 20 Fév 2008 - 6:56

Marc-Henry a écrit:
Joel

Connaissez-Vous senor Carlos Lage ?
voici un lien sur l'outsider Calos Lage
http://www.orange.fr/bin/frame.cgi?u=http%3A//actu.orange.fr/articles/dossier/Carlos-Lage-l-outsider-du-regime-cubain-pour-la-succession-de-Fidel-Castro.html
Carlos Lage, l'outsider du régime cubain pour la succession de Fidel Castro


Dernière édition par Marc-Henry le Mer 20 Fév 2008 - 8:23, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marc-Henry
Administrateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 5828
Localisation : Canada
Opinion politique : Démocrate
Loisirs : Lecture et Internet
Date d'inscription : 20/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Lobbyiste

MessageSujet: Re: Fidel Castro- Adieux a la presidence Cubaine   Mer 20 Fév 2008 - 9:14

Pierre Alain

je faisais un test sur ton dernier texte

De plus , pourriez-vous ajouter un autre lien pour Senor Carlos...

_________________
Solidarité et Unité pour sauver Haiti
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.forumhaiti.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Fidel Castro- Adieux a la presidence Cubaine   Mer 20 Fév 2008 - 9:34



Chavez : "Tous les révolutionnaires sont les enfants de Castro"

Le président vénézuélien Hugo Chavez, grand admirateur et proche ami de Fidel Castro, a déclaré mardi 19 février que la décision du leader cubain de renoncer à un nouveau mandat à la tête de son pays démontre que "la révolution cubaine ne dépend pas d'une personne".

Fidel Castro, qui a annoncé son départ du pouvoir mardi, "a démontré au monde et avant tout à l'empire (ndlr : les Etats-Unis) que la révolution cubaine ne dépend pas d'une personne", a affirmé le chantre du "socialisme du 21e siècle" et héraut de la gauche radicale sud-américaine.

Castro "restera à l'avant-garde" des révolutions de l'Amérique latine, et "tous les révolutionnaires de ce continent sont les enfants de Fidel", a déclaré Hugo Chavez, autre bête noire des Etats-Unis dans cette région du monde.

Voie ouverte pour Raul Castro

Après près d'un demi-siècle passé à la tête de Cuba, le seul leader qu'ait connu le régime communiste de l'île, aujourd'hui âgé de 81 ans, a annoncé son retrait mardi dans une longue lettre à l'organe officiel "Granma". Toujours pas remis de sa grave opération intestinale de l'été
2006, il dit tirer les conséquences de son "état de santé critique".

Son retrait ouvre la voie à son frère cadet Raul, qui assume "provisoirement" ses prérogatives depuis son intervention chirurgicale.
(avec AP)
Revenir en haut Aller en bas
Joel
Membre-fondateur
Membre-fondateur


Masculin
Nombre de messages : 15167
Localisation : USA
Loisirs : Histoire
Date d'inscription : 24/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Le patriote

MessageSujet: Re: Fidel Castro- Adieux a la presidence Cubaine   Mer 20 Fév 2008 - 10:10

Le New york Times dans son article hier sur la "démission" de Fidel Castro est allé plus loin ;le journal met LULA parmi les fils spirituels de Fidel.

Ce qui m'inquiète pour Cuba est la question raciale après le passage de Castro.
Le New York Times lui a rendu hommage sur la question raciale ,mais aussi on ne peut pas ne pas remarquer que le "top leadership" a tendance à ètre blanche .
Castro s'est prononcé sur la question et avait promis d'y remédier ,mais il ne l'a pas encore fait.
Un Carlos Moore avit donné un "pinga" dans son livre "Castro,the Blaccks and Africa",mais il avit du gagner l'exil.
Une population ,super éduquée n'acceptera pas de jouer deuxième violon dans cet orchestre.C'est ce qui m'inquiète pour cette importante révolution!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Joel
Membre-fondateur
Membre-fondateur


Masculin
Nombre de messages : 15167
Localisation : USA
Loisirs : Histoire
Date d'inscription : 24/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Le patriote

MessageSujet: Re: Fidel Castro- Adieux a la presidence Cubaine   Mer 20 Fév 2008 - 11:51

Je reviens avec la question raciale ,qui est profonde .les noirs avient fait la guerre de l'Indépendance et s'étaient vus écarté du pouvoir avec la complicité des américains.
Un virtuel système d'apartheid avit été établi après le massacre de 1912.
Castro a tenté de reverser le système ,mais il y a encore certains résiduels.
Le danger est que les fils des "afrikaners" Cubains sont à l'affut en Floride et s'ils le peuvent ils n'hésiteront pas à revenir avec le statu quo ante.

Un petit rappel de ce qui existait à Cuba:

http://www.afrocubaweb.com/gloriarolando/raicesdemicorazon.htm
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pierre-alain
Star
Star
avatar

Masculin
Nombre de messages : 325
Age : 47
Localisation : Lille (Nord de la France)
Loisirs : Acualités politiques
Date d'inscription : 14/01/2008

Feuille de personnage
Jeu de rôle:

MessageSujet: Re: Fidel Castro- Adieux a la presidence Cubaine   Mer 20 Fév 2008 - 12:12

Marc-Henry a écrit:
Joel

Connaissez-Vous senor Carlos Lage ?
j'ai changé le lien dans mon post précédent , ca devrait marcher normalement
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Fidel Castro- Adieux a la presidence Cubaine   Mer 20 Fév 2008 - 13:15

Haiti est le seul pays qui n'a rien bénéficié de sa dictature.

Raoul doit s'arranger à faire la transition, intégrer les opposants politiques dans les affaires du pays et continuer les démarches pour la levée de l'embargo américain sur Cuba.

D'ailleurs, les Américains, bien qu'ils ne le disent, n'ont pas un grand intéret à maintenir l'embargo. S'ils persistent dans cette politique, la Chine va entrer et puiser le pétrole cubain à leur barbe. Le pire, ce sera une exploitation du pétrole au niveau de l'océan. Ceci revient à dire que la Chine viendra polluer l'environnement de la Caraibe, détruire les activités touristiques de la région, et s'envoler avec tous les bénéfices du pétrole.

Obama doit preuve d'ouverture et d'intelligence pour faciliter la transition et intégrer Cuba dans le monde des Nations. Non, jamais, l'Amérique est à nous et la Chine ne peut pas venir puiser ce pétrole dans notre paturage.
Revenir en haut Aller en bas
Marc-Henry
Administrateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 5828
Localisation : Canada
Opinion politique : Démocrate
Loisirs : Lecture et Internet
Date d'inscription : 20/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Lobbyiste

MessageSujet: Re: Fidel Castro- Adieux a la presidence Cubaine   Mer 20 Fév 2008 - 13:19

Merci Alain

Avis à tous
Maintenant vous pouvez éditer vos textes sans que personne ne s'aperçoive .
Merci

_________________
Solidarité et Unité pour sauver Haiti
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.forumhaiti.com
Joel
Membre-fondateur
Membre-fondateur


Masculin
Nombre de messages : 15167
Localisation : USA
Loisirs : Histoire
Date d'inscription : 24/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Le patriote

MessageSujet: Re: Fidel Castro- Adieux a la presidence Cubaine   Mer 20 Fév 2008 - 17:22

colocolo a écrit:
Haiti est le seul pays qui n'a rien bénéficié de sa dictature.

Raoul doit s'arranger à faire la transition, intégrer les opposants politiques dans les affaires du pays et continuer les démarches pour la levée de l'embargo américain sur Cuba.

D'ailleurs, les Américains, bien qu'ils ne le disent, n'ont pas un grand intéret à maintenir l'embargo. S'ils persistent dans cette politique, la Chine va entrer et puiser le pétrole cubain à leur barbe. Le pire, ce sera une exploitation du pétrole au niveau de l'océan. Ceci revient à dire que la Chine viendra polluer l'environnement de la Caraibe, détruire les activités touristiques de la région, et s'envoler avec tous les bénéfices du pétrole.

Obama doit preuve d'ouverture et d'intelligence pour faciliter la transition et intégrer Cuba dans le monde des Nations. Non, jamais, l'Amérique est à nous et la Chine ne peut pas venir puiser ce pétrole dans notre paturage.

Intégrer les opposants ;Pourquoi faire?
Mettre des "cinquièmes colonnes" dans le gouvernement?
C'est en Haiti seulement que vous ètes toujours prèts à demander partage de gouvernement.
Je suis sur que Raul ne va pas intégrer des opposants dans son régime.Ce n'esta pas de bonne politique.
Et puis La Chine a déja signé des contrats avec Cuba pour extraire le pétrole.Ce serait une bonne idée si Haiti signerait des contrats pour des forages par la Chine.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Fidel Castro- Adieux a la presidence Cubaine   Mer 20 Fév 2008 - 17:30

Joel,

Ne vous en faites pas. Saddam avait signé de pareils contrats avec la France concernant les puits de pétrole. Une fois l'ordre a été établi, tous ces contrats ont été annulés. Il sera de meme pour les contrats entre Cuba et la Chine.

L'Amérique ne pourra pas négocier avec un état non démocratique. Meme le Pakistan qui est un allié crucial pour la lutte contre les terroristes a été obligée d'organiser des élections. Raoul doit en faire de meme, il connait les mots d'ordre.
Revenir en haut Aller en bas
Joel
Membre-fondateur
Membre-fondateur


Masculin
Nombre de messages : 15167
Localisation : USA
Loisirs : Histoire
Date d'inscription : 24/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Le patriote

MessageSujet: Re: Fidel Castro- Adieux a la presidence Cubaine   Mer 20 Fév 2008 - 17:51

"Il connait les mots d'ordre"?
De quel pays parlez vous ,pas de Cuba?
pourquoi pensez vous que Castro est tellement admiré dans les Amériques?
Hier Lula avit déclaré que Fidel Castro est "un mythe vivant" (a living myth).
Cuba été sous pression des Etats Unis pour presque ces 50 dernières années.
La chine extraira le Pétrole et oubliez ça ,les Etats Unis ne pourront pas envahir Cuba .Le Black caucus ,par la voie de Charlie Rangel l'avit fait savoir à Bush quand au début de sa présidence Bush faisait entendre le bruit des sabres.
Rangel avit déclaré que la communauténoire américaine n'accepterait pas une attaque contre Cuba dont la majorité de la population est noire et cette attaque ferait des milliers de morts!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Fidel Castro- Adieux a la presidence Cubaine   Mer 20 Fév 2008 - 18:04

Joel,

Trop de peur que de mal!

L'Amérique n'aura pas besoin d'utiliser sa force militaire pour faire entendre la raison à la Chine. Il suffira de demander à la Chnie de faire un choix entre le marché américain et le pétrole de Cuba.

Vous etes bien informé et vous savez combien de milliards de dollars que represente le marché américain pour la Chine.

Joel,

La guerre froide est terminée et tout pays est censé se conformer aux lois de l'Amérique. Meme la Russie se résigne. Vous avez vu comment le Kossovo est devenu un pays indépendant aux mépris des réticences des Russes.

La Chine est-elle plus forte que la Russie?

L'Amérique a les moyens pour les pressurer, ne vous en faites pas.
Revenir en haut Aller en bas
Joel
Membre-fondateur
Membre-fondateur


Masculin
Nombre de messages : 15167
Localisation : USA
Loisirs : Histoire
Date d'inscription : 24/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Le patriote

MessageSujet: Re: Fidel Castro- Adieux a la presidence Cubaine   Mer 20 Fév 2008 - 19:06

Avec un gouvernement démocrate ,il y aura un chaangeemnt dans la politique des Etats unis vis à vis de Cuba;surtout si les cubains de miami votent encore dans leur grande majorité pour les Républicains.

Le Business Roundtable est pour une levée de l'embargo contre Cuba.
Et puis Colo La chine est partout dans les amériques cherchant pour du pétrole ,e pitou bagay lan gate nèt,l'Inde s'est mise de la partie elle est aussi soif du pétrole que la Chine.
Et puis parlant de Kosovo ,ce n'est pas pour défier la russie que les Etats Unis ont reconnu Kosovo;les Etats Unis n'ont pas d'intérèt économique au Kosovo,pas plus que La Russie d'ailleurs.
La russie ne veut plus de contagion sécessioniste dans l'Europe de l'Est.
Regardez que l'Espagne est aussi contre cette sécession ,qu'est ce qui empèchera la catalogne ,le pays Basque de continuer à demander leur indépendance!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
piporiko
Super Star
Super Star


Masculin
Nombre de messages : 4753
Age : 47
Localisation : USA
Opinion politique : Homme de gauche,anti-imperialiste....
Loisirs : MUSIC MOVIES BOOKS
Date d'inscription : 21/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: L'impulsif

MessageSujet: Re: Fidel Castro- Adieux a la presidence Cubaine   Mer 20 Fév 2008 - 20:28

Se yon bwat pandore ki louvri.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Fidel Castro- Adieux a la presidence Cubaine   

Revenir en haut Aller en bas
 
Fidel Castro- Adieux a la presidence Cubaine
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Fidel Castro dans le dossier Haiti-Clinton: On ne peut rien improviser en Haiti
» BARAK OBAMA : NI JESUS-CHRIST, NI FIDEL CASTRO
» Fidel Castro ...mort ou vivant !
» Le" j'accuse "de Fidel par Vernet Larose
» Reflexions de Castro sur la catastrophe du 12 janvier, émouvant hommage à Haiti

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti :: Haiti :: Espace Monde-
Sauter vers: