Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti

Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti

FOROM AYITI : Tèt Ansanm Pou'n Chanje Ayiti.
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  PortailPortail  CalendrierCalendrier  PublicationsPublications  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Une bourgeoisie déracinée ! Par Jean Erich René

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Marc-Henry
Administrateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 5814
Localisation : Canada
Opinion politique : Démocrate
Loisirs : Lecture et Internet
Date d'inscription : 20/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Lobbyiste

MessageSujet: Une bourgeoisie déracinée ! Par Jean Erich René   Jeu 21 Fév 2008 - 15:52

Une bourgeoisie déracinée !
Par Jean Erich René, Feb. 20, 2008 | Source: e-mail

Il est définitivement admis que le développement économique est l’oeuvre
d’une élite. Qu’il s’agisse du Canada et des USA c’est l’élite
coloniale qui
a enclenché le développement économique.L’Angleter re a connu le
développement grâce à une élite aristocratique. La révolution bourgeoise a
libéré la France. Dans les pays socialistes la responsabilité incombe à
l’élite intellectuelle .En Haïti, la volonté d’aboutir au développement
économique ne se manifeste pas encore. L’indifférence et le laxisme de la
bourgeoisie haitienne constituent des handicaps majeurs à notre croissance
économique . Nous avons la grande surprise de constater en sondant notre
histoire de peuple que la bourgeoisie haitienne n’est ni nationale ni
nationaliste. Cette remarque n’est pas anodine. Elle explique les
principaux facteurs du rabougrissement de l’économie haïtienne. Oyez !

La société haïtienne est issue de la guerre d’indépendance menée
vaillamment par les esclaves et les affranchis. D’un côté on retrouve les
mulâtres et les grands propriétaires terriens qui monopolisent toutes les
richesses du pays et qui constituent la trame de la bourgeoisie haïtienne.
De l’autre côté, les masses noires qui représentent les 4/5 de la
population ont la portion congrue. Au fil des ans le profil de la société
haitienne s’est modelé avec l’arrivée des immigrants d’origine
libanaise,
syrienne, allemande , italienne etc..Ils arrivent toujours avec les mains
vides trainant leurs étals de galerie en galerie. En un temps record ils
maitrisent le secteur commercial et industriel et s’intègrent rapidement
dans la classe bourgeoise traditionnelle sans aucun lien avec le monde rural.
D’ailleurs leurs noms indiquent clairement leurs origines étrangères et
leurs comportements trahissent toute volonté d’aboutir à un développement
économique national. Ils se contentent des profits réalisés sur la vente de
leurs marchandises dont le prix de vente dépasse 2 ou 3 fois le prix CIF.
Ainsi nous pouvons saisir tout le secret de leurs réussites faciles.

Comme industriel ils se contentent de se lancer dans la sous-traitance. Ils
prennent des contrats ou des sous-contrats des multinationales. Ils font
crever nos ouvriers pour un salaire tuberculeux qui est 4 à 5 fois
inférieur au salaire prévu dans le compte d’exploitation. Le cri de
détresse récemment de l’ambassadeur James Foley qui réclame 20 dollars par
jour au lieu de 4 pour nos ouvriers est vraiment édifiant. Les industriels
haitiens ne mettent pas à profit nos dotations en facteurs de production
afin d’assurer la croissance économique du pays par le biais de la
production nationale. Ils se contentent seulement de leurs marges
bénéficiaires tirés surtout de l’exploitation éhontée de nos forces de
travail. L’Etat haitien n’a pas arrèté les mesures nécesaires pour
protéger nos ouvriers livrés à eux-mêmes. S’il n’y a pas de
distributions de salaires capables d’assumer
la consommation avec des retombées positives sur la demande globale,
l’économie nationale nécessairement en patit.

Le mal serait moindre si les membres de cette bourgeoisie auraient pensé à
épargner pour financer l’investissement du développement économique
national. La croissance économique d’Haiti n’est pas inscrite dans leur
agenda. Ils transfèrent leurs profits réalisés sur le marché haitien vers
leurs pays d’origine ou dans les banques étrangères privant ainsi le pays
du Capital nécessaire à son développement économique. Il ne serait pas
étonnant de vous apprendre que nos sous financent les conflits
israélo-palestiniens. Il n’existe aucun contrôle sérieux de transfert de
fonds en Haïti. Les fluctuations du marché monétaire haitien sont soumises
aux caprices de l’offre et de la demande des commerçants et des industriels
haitiens selon les besoins de leurs négoces. Ils maitrisent très bien les
avenues de la politique haitienne. Ils savent comment dociliser le pouvoir
politique et l’orienter dans le sens de leurs intérèts. La méthologie
employée depuis deux siècles et qui leur a valu leurs richesses est simple.
Ils accordent gratuitement des actions aux autorités en place tout en leur
versant
régulièrement leurs dividendes. C’est ainsi qu’un Général tout puissant
était devenu le co-propriétaire d’un ciné de la Capitale. A sa mort son
fils a essuyé la lamentable déception de se faire éconduire en réclamant
l’héritage de son père. A chaque nouveau gouvernement, les nouvelles
autorités recoivent leurs nouvelles parts sociales. Ainsi s’en va la
république,

L’appât pour attirer les autorités politiques dans leur camp est aussi
sexuel. Connaissant l’appétit des soi-disant noiristes pour les mûlatresses
, on leur délègue de façon intelligente une grimelle même de qualité
inférieure. Presque tous nos chefs d’Etat ont mordu à l’hameçon. Il
n’est
pas étonnant de rencontrer au Palais la fille d’un grand industriel comme
la secrétaire du Président. Tandis que dans les rues le peuple toujours
naif réclame la tête de ce mème industriel qu’il dénonce comme un
exploiteur. La plupart de nos révolutionnaires aussi bien que leurs
progénitures éprouvent une légitime fierté à se frotter à cette
bourgeoisie
qui en profite de son côté pour augmenter son capital. Comme l’orchestre
du Palais national elle salue avec le même enchantement tous
les gouvernements sans jamais prendre part visiblement à aucun d’entre eux.
Les 184 noms de familles qui ont bénéficié des largesses de Magloire,
Duvalier pères et fils ont cheminé lavalassement. Maintenant ils se placent
en première loge à côté de Cotubanama pour canaliser les 1,85 milliards de
l'aide.

Nous n’aurions aucun grief contre cette bourgeoisie locale non nationale si
elle manifestait des velléités nationalistes. Non seulement elle n’a aucune
racine nationale, elle refuse de s’intégrer dans le milieu. Elle pratique
l’endogamie . Leurs mariages se font à l'intérieur du même groupe social.
Leurs richesses restent dans un cercle très restreint. 184 familles
étrangères maitrisent hermétiquement l’économie nationale. Elles
n’éprouvent aucun besoin en dehors de la capitale et spécifiquement dans le
périmètre de Pétion Ville, de Laboule , Pèlerin etc... Leur plus long
déplacement s’arrête à l’aéroport pour prendre l’avion et s’envoler
vers
leurs pays d’origine. Quel est leur apport réel au developpement du pays
après deux cents ans ? Sans vouloir tirer la sonnette d’alarme
réfléchissons ensemble sur les
initiatives louables qu’ils auraient pu entreprendre pour contribuer au
développement économique de la nation de 1804 à nos jours.

Combien d’écoles ont ils construit pour augmenter nos possibilités
techniques? Zéro

Combien d’hopitaux ont-ils bati pour soulager les maux de leurs ouvriers et
des consommateurs sur le dos desquels ils ont amassé toutes leurs
richesses? Zéro

Combien de maisons ont-il construit pour lancer l’industrie de la
construction et faire baisser le coup du loyer? Zéro.

Combien de Centres de Recherche ont-ils financé ? Zéro

Sont-ils touchés par les conditions de vie dans les habitats des
bidonvilles? Quelles sont les actions entreprises pour améliorer leur sort
? Zéro

Combien de banques de crédit ont-ils construit pour encourager la
production agricole , la base de l’économie haïtienne ? Zéro

Combien de Cités universitaires et de bibliothèques ont-ils dressé pour
empêcher à la jeunesse haitienne de traverser la frontière afin de
s’instruire à St Domingue? Zéro

Dans tous les pays du monde de telles entreprises demeurent l’oeuvre des
nantis économiques.En Europe et en Amérique du nord et même en République
dominicaine la bourgeoisie arrive à vaincre le féodalisme. En Haiti cette
bourgeoisie qui n’est ni nationale ni nationaliste à toutes les périodes de
notre histoire s’apprêtent toujours à exploiter la masse sans rien lui
offrir en retour. Ce sont les 184 noms de famille qui ont les mêmes
magasins dans les mèmes positions. Ils pratiquent toujours la même
politique en vendant les mêmes articles. Ils se succèdent de père en fils
dans le mème système de corruption , de trahison et de coups bas. Ils
refusent de payer les impôts et s’associent aux publicains pour contourner
le fisc. L'Etat haitien se trouve souvent en difficulté pour faire face à
ses obligations par rapport au corps social. Avec quoi batir le budget et
réduire les inégalités sociales. Ils préfèrent financer les coups
d’état au
lieu de répondre à leurs redevances fiscales.

Pendant deux cents ans 184 Familles étrangères maintiennent l’économie
nationale en otage. A maintes reprises pour maintenir le statu quo et
contrarier tout nouveau contrat social qui pose comme préalable
indispensable le changement économique, ils préfèrent l’occupation du
pays.
A ce compte lisons les témoignages de Suzy Castor in “ Occupation
américaine d’Haïti” p.77

“Cependant, les commerçants arabes et italiens installés dans le pays à la
fin du siècle passé considérés par les américains comme des Haïtiens,
appuyèrent l’occupation de façon active et effective. Ses membres souvent
naturalisés américains jouissaieint de tous les privilèges des
conquérants.Les noms des Kouri, Sada, Loukas, Boulos, Bigio etc... se
retrouvent dans plusieurs rapports officiels qui prouvent bien l’appui de
ce secteur commercial à l’intervention” Suzy Castor,dixit.

On peut aisément compléter la liste des 184 familles étrangères qui
maitrisent l’économie nationale en lisant les enseignes des magasins de la
Grand'Rue et du bord de mer de Port-au-Prince . Une telle bourgeoisie n’a
aucune racine et méprise royalement le développement économique national.
Elle ne compte aucun cousin , aucune cousine dans nos communautés rurales
comment se serait-elle donc intéressée à l’équipement de nos
collectivités
territoriales et aux infrastructures routières nationales. Nos registres
d'at civil ne mentionnent pas leurs noms.Cette bourgeoisie déracinée n’a
que faire des masses de l’arrière pays et bloque le développement
économique national par leur mainmise deux fois séculaire sur nos
ressources financières

Il existe une étroite corrélation entre la pensée qui est culturelle et
l’action orientée vers le développement économique. Même avec des
centaines de milliards de dollars le développement économique d’Haïti est
impossible puisque la volonté génératrice de projets d’avancement
économique et social n’est pas au rendez-vous. La culture préside à la
réalisation de tout projet dont le fondement est avant tout historique.

L’enracinement des acteurs qui partagent un destin commun les porte à
développer un sentiment d’appartenance à une communauté. La fibre
patriotique qui fait vibrer le coeur de tout Haitien natif-natal a comme source
de référence l’identité collective. L’élaboration et l’avancement
d’un programme de développement économique pour Haiti exigent un minimum de
cohérence de la pensée. La discontinuité caractéristique de tous les
projets de développement
entrepris en Haiti s’explique par le hiatus observé entre la pensée, le
projet et l’identité culturelle des acteurs. Le développement économique a
une fondation historique. Poser l’équation du développement économique
d’Haitisans soulever le voile sur cette bourgeoisie déracinée serait une
preuve d’infantilisme intellectuel.

_________________
Solidarité et Unité pour sauver Haiti
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.forumhaiti.com
Marc-Henry
Administrateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 5814
Localisation : Canada
Opinion politique : Démocrate
Loisirs : Lecture et Internet
Date d'inscription : 20/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Lobbyiste

MessageSujet: Re: Une bourgeoisie déracinée ! Par Jean Erich René   Jeu 21 Fév 2008 - 16:00

Citation :
Ils préfèrent financer les coups
d’état au
lieu de répondre à leurs redevances fiscales.


En lisant le dernier article de René , je suis resté bouche bée. Wow! Est-ce bien JER que j'ai connu sur le site OPl en 2000-2001-2002 et 2003 qui a rédigé cet article ? Si c'est lui , map di'l kimbe konsa pa lage. Il n'est jamais trop pour bien faire.

_________________
Solidarité et Unité pour sauver Haiti
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.forumhaiti.com
Rodlam Sans Malice
Membre-fondateur
Membre-fondateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 11114
Localisation : USA
Loisirs : Lecture et Internet
Date d'inscription : 21/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Stock market

MessageSujet: Re: Une bourgeoisie déracinée ! Par Jean Erich René   Jeu 21 Fév 2008 - 22:34

oh oh oh ;je crois lire un texte redigé par Joel.Bravooooooooooooooo Marc a raison de dire mieux vaut tard que jamais.Ah bon il y a encore espoir si Gerard Latortue a reconnu qu'il faut une nouvelle classe d'entrepreneurs en haiti et que jean Erich Rene peut nous expliquer aussi bien la raison de notre pauvreté,alors je dis Gloire a Dieu.Vive la reconciliation pour le sauvetage national .

Enfants de la meme patrie unissons-nous.Cessons nos querelles inutiles qui nous divisent.L'heure est grave ;je tends un rameau d'oliviers à tous les haitiens conscients ;qu'ils soient duvalieristes ,dejoistes, Fignolistes, socialistes, communistes etc.Si cette bourgeoisie a pu exploiter nos richesses pour batir des hotels luxueux chez eux pourquoi ne pouvons-nous pas exploiter nos propres richesses pour le developpement de notre pays .Sont-ils plus intelligents que nous?je ne le pense pas.Iol faut deraciner cette mentalite chez les haitiens : seuls les bureaucrates-Minstres, Senateurs ,deputes, ambassadeurs sont utiles au pays. Nous avons besoin de plus d'entrepreneurs.nous ne voulons plus de revendeurs etrangers au pays. Il y a des haitiens qui sont capables d'etablir une maison de commerce pour importer et exporter les biens.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une bourgeoisie déracinée ! Par Jean Erich René   Ven 22 Fév 2008 - 0:53

Qui sont nos bourgeois?



Revenir en haut Aller en bas
Rodlam Sans Malice
Membre-fondateur
Membre-fondateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 11114
Localisation : USA
Loisirs : Lecture et Internet
Date d'inscription : 21/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Stock market

MessageSujet: Re: Une bourgeoisie déracinée ! Par Jean Erich René   Ven 22 Fév 2008 - 8:39

sim konprann video sa byen se politisyen ki kraze peyi ya se pa boujwa.Wi se vre politisyen inkonsyan genyen pi gwo responsabilite men tou boujwasi saa tou pa san peche.Se pa nan ane 80 yo ke peyi ya komanse degrengole se depi nan fen ane 50.konbyen moun kite genyen nan Port-au-prince lè La belle creole te en pimpan nan bor de mer ya?Jodya konbyen ki genyen.Eksplosyon demografik saa pa komanse nan ane 80 yo.li komanse lontan anvan sa.Jodya nou genyen youn fenomen kote abitan pa rete an deyo ankò paske yo pa ka viv de lagrikilti ankò.leta pa ofri yo okenn servis nan kote yo te konn viv yo blije rantre Port-au_Prince pou yo vann sa yo genyen e leta pa bati youn mache modern pou yo ki sa ki pou te rive.

Ajoute a pwoblem ekplosyon demografik e exod peyisan ver kapital ou jwen youn paket politisyen inkonsyan ki ekri youn konstitutyon ki pa teni kont de moyen peyi ya ;se kreye Fonktyon pou mete politisyen nan biro epi menm fatra yo paka ranmase nan la ri.Si youn moun ap konpare kou gouvenman anvan 86 yo ak sa ke politisyen yo kreye koulyè ya wa konprann pouki sa menm fatra gouvenman sa yo pa ka ranmasee nan la ri.genyen twop kolektè pou ti mache ya.Tout ayisyen vle se kolektè pou yo ye. nanpren moun ki vle taval la tè ankò

men sa ki pi degoutan se lè ou tande politisyen di w ke a lenposib yo tou touni ,ou byen yo paka fè san soti nan woch.Se pa vre genyen reform ki ka fet nan administrtyon piblik ki ka permet ke leta jwen lajan poul fè sa ki nesesè o lye nap gaspiye resous peyi ya pou nou peye youn paket parese ki tout se kravat yo vle mete nan kou yo pou yo chita deyè biro pale franseuuuuuu maron.Mwen kwè si nou retire pos Premye Minis ,aboli sena , redwi nonb ministè, anbasadè ,konsil. etc nap jwen lajan pou nou ranmase fatra nan la ri .mete ban nan lekol ,mete kabann nan lopital ,mete kantinn popilè nan katye pov nan vil yo. ouvri magasen leta.

Si politisyen yo genyen youn reponsabilite nan eta peyi ya ye jodya boujwasi patripoch la tou pa san peche.paske yo anpeche peyi ya genyen stabilite depi youn gouvenman vle mete fen a esklavaj modern lan yo peye mèsenè pou destabilise peyi ya.Se konsa nou te wè youn nan presidan pi progressis ke peyi ya te konnen sou Dumarsais estime yo fè konplo ak youn anbitye yo ranverse li.Vini jounnen jodya a toujou se menm bagay la ki ap repete.Alò le moun tankou Acra yo handal yo ap di ke bor de mè ya sal e byen se tet yo menm yap joure paske si mwen ap travay youn kote e si mwen pa malpwop fok mwen ta netoye li.Lontan Salnave te konn ap mache tout kote li te konn ap di la ri ya se salon pep la.Si la ri ya sal sè ke elit peyi ya se youn elit malpwop.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
revelation
Super Star
Super Star
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3084
Localisation : Washington, DC
Opinion politique : Senior Financial Analyst
Loisirs : walking, jogging, basket, tennis
Date d'inscription : 21/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: L'analyste

MessageSujet: Re: Une bourgeoisie déracinée ! Par Jean Erich René   Ven 22 Fév 2008 - 10:32


JER a dit :
Citation :
On peut aisément compléter la liste des 184 familles étrangères qui
maitrisent l’économie nationale en lisant les enseignes des magasins de la
Grand'Rue et du bord de mer de Port-au-Prince. Ils préfèrent financer les coups
d’état au lieu de répondre à leurs redevances fiscales.
Yon lot atik anko avek anpil fos kotè !!

Atik la pa balancè di tou e ranpli avek pre-jidis e premeditasyon e san kredibilitè sitou de mouche sa ke tout moun konnen kom yon move languè!

S ou zafe peye ta, si nou ale sou regist kontribisyon leta , nap we non 184 fanmi sa yo an tet de list kom moun ki peye plis tax nan peyi d’Haiti.

Nan atik JER la li pa mande ki sa ke leta fe avek lajan ke yo ranmase yo??

Li pa mande ki sistem ke leta mete pou ranmase tax nanmen tout moun i konpri sekte infomel la?

Li pa jamb di ki febless ke leta genyen nan ranmase tax nan men rest popilasyon an e kisa ke yo gen intansyon fe pou amelyore efikasite ramasaj lajan fiskal yo?

Nan tan modern ordinate sa, leta ap kontinye bay ti machand kap san kontrol nan lari toujou pou ranmase tax.

Menm ti machand sa si li pa rive vand tout rest machandiz la menm jou a, lap repran yon lot kat anko e insi de swit. Fot la pa a lelite la!!

Mete tout chaj la sou do boujwa yo pa fe sans.

Si gen responsabilite, fok li patajè ant tout antagonis yo. Se sa ke yo rele fe yon bon analiz politik, sosyal e ekonomik yon pep.

Rod San Malice di:
Citation :
Vini jounnen jodya a toujou se menm bagay la ki ap repete.Alò le moun tankou Acra yo handal yo ap di ke bor de mè ya sal e byen se tet yo menm yap joure paske si mwen ap travay youn kote e si mwen pa malpwop fok mwen ta netoye li.Si la ri ya sal sè ke elit peyi ya se youn elit malpwop.
Rod, fok w konnen ke netwayaj la ri leta se yon servis piblik ke li ye!!

Si lari a santi e gen fatra se tout moun alarand bade ki pran sant li, boujwa yo, gouvenman, touris e rest pep la pran sant santi a tou.

Sel diferans ki genyen se ke le jounen an fini, lelite la monte lakay li e pep la rete 24/24 nan fatra santi a.



Fok nou sispand voye injur, e mo sal bay moun sa yo. Nou pap sansibilize yo avek injur.

Se andursi ke nap andursi ke yo plis!

Denye komante ke mwen ap fe seke, si boujwazi a derasine, se yon derasinaj volonte ke li ye.

Yo finn pa rekonet ke yo oblije modernize bizniss yo.

Zafe vand twal anba la vil, dedwane machandis nan la douane, fe depot manje etc.. Bizniss sa yo fini pou yo.

Yo modernize tet yo. Yo konsantre yo sou partnership, koperasyon, dealership, franchise, finansman e investisman e kominikasyon. Ti bizniss anba la vill la, yo kite sa pou pep progresist la.



Lelite la fe plis investisman, e finansman!! Yo pretè rest pep progresist yo lajan pou yo fe komes nan Dominikani, Panama, Miami etc..Pep progresist yo rekomet vale e foss ekonomik lelitè la e yap kolaborè avek lelite la ekonomikman e politikman si le jeu fos a koupe.



Donk avan ke nou avili klass boujwaz arab la fok nou rekonet fos nouvo rich yo, ramifikasyon e derivativ yo tou kap benefisye de kontak ak bel jest lelite la.

Le pli souvan nan tan globalizasyon ke nap viv la, yon sitwayen pa gen peyi!!

Se intere ke li genyen!! Li investi lajan li, konesan li, tan profesyonel li kote ke intere li ye.

Se byen malere ke mwen e anpil lot moun anko konstate sa, men se la verite!!

Si mwen bay yon sitwayen Haitien-kanadyen $20,000.00 pou li kite Kanada definitivman poul rantre an Haiti avek tout fanmi li, li pap fe li!!

Paske intere li, job li, assistans medikal li, byen net e la paix despri sosyal li, pap menm jan an Haiti.

Revelation




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marc-Henry
Administrateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 5814
Localisation : Canada
Opinion politique : Démocrate
Loisirs : Lecture et Internet
Date d'inscription : 20/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Lobbyiste

MessageSujet: Re: Une bourgeoisie déracinée ! Par Jean Erich René   Ven 22 Fév 2008 - 10:59

Mewen renmen intervensyon Revelation an

Lané pase mewn te fe yon ti chita a youn lan fami boujwa ke René pale lan atik li ya . Ce que je retiens dans cette conversation avec ce bourgeois c'est que certains entrepreneurs dans cette élite économique sont prêts à participer au développement d'Haiti s'il y a un cadre dans ce pays.
Revelation genyen rezon , fok nou patage responsabilité cadre dirigeant yo lan tribilasyon nou ye kouniea...

Je pense que ça prend du leadership pour faire faire des choses aux autres . Ça prend du leadership habilitant pour mobiliser l'élite économique, les professionnels, les paysans, la population des régions et celle d'outre mer à investir dans leur pays.

_________________
Solidarité et Unité pour sauver Haiti
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.forumhaiti.com
kami
animatrice
animatrice
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2981
Localisation : ICI
Opinion politique : La séparation des pouvoirs
Loisirs : Lecture, Dormir
Date d'inscription : 20/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle:

MessageSujet: Re: Une bourgeoisie déracinée ! Par Jean Erich René   Ven 10 Juin 2011 - 13:23

Citation :
Il n'existe aucun contrôle sérieux de transfert de fonds en Haïti.

Jan nou te aplodi teks hipokrit JER sa-a, epi konyea nap rele haro sur le baudet paske Martelly vini ak yon pwopozisyon ki sanblab ak sa JER tap repwoche gouvenman ayisyen an.

Yon gouvenman charismatik tankou gouvenman Martelly an gen anpil chans pou pwopozisyon an pase devan lachanm e li gen anpil chans poul gen sukse. Li te echwe deja paske Avril te prezidan a travers de move kou.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Joel
Membre-fondateur
Membre-fondateur


Masculin
Nombre de messages : 14942
Localisation : USA
Loisirs : Histoire
Date d'inscription : 24/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Le patriote

MessageSujet: Re: Une bourgeoisie déracinée ! Par Jean Erich René   Ven 10 Juin 2011 - 15:42

Ou pral wè jimnastik JER pral fè.
Si yo ofri l yon zo ;paske misye sanble se pou sa li la;JER ap MATELIS;si se pa sa ,misye ap kontinye ekri atik ke se limenm ki gen sekrè yo.
Mesyedam ,kounye an pa gen eskiz.MATELI sòti lan fanmiy DE PRADINE lan ;yon fanmiy ki ap jwe wòl depi lan kòmansman REPIBLIK lan .W ap jwenn yon DE PRADINE ki siyen KONSTITISYON 1806 lan ;konstitisyon PETION an ;e premye minis lan se yon manm boujwazi dafè an .
PA gen eskiz.
Se ou byen boujwazi sa a pwodwi ,ou byen tankou yo di l ,l ap ""forever holds his peace""

Yo ap pran kontwòl gouvènman ;se kapab twou yo y ap fouye tou.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kami
animatrice
animatrice
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2981
Localisation : ICI
Opinion politique : La séparation des pouvoirs
Loisirs : Lecture, Dormir
Date d'inscription : 20/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle:

MessageSujet: Re: Une bourgeoisie déracinée ! Par Jean Erich René   Ven 10 Juin 2011 - 16:17

Joel,

Ou reyisi achte liv ansiklopedi fanmi ayisyen yo?

Antouka, famiy de Pradines okupe yon page d'honneur dans le domaine musical, culturel et tout aussi bien dans le domaine des arts en Haiti. Kontribusyon yo telman enorm nan domen sa yo ke tout moun ki adone yo nan mouvman sa yo rekonet non yo kom etan des pyonyer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Joel
Membre-fondateur
Membre-fondateur


Masculin
Nombre de messages : 14942
Localisation : USA
Loisirs : Histoire
Date d'inscription : 24/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Le patriote

MessageSujet: Re: Une bourgeoisie déracinée ! Par Jean Erich René   Ven 10 Juin 2011 - 17:01

NON KAMI;

Mwen pa li ANSIKLOPEDI FANMI AYISYEN an.Mwen genyen liv KONSTITISYON AYISYEN lan 19yèm syèk ke PETIT SAMEDI SOIR te pibliye e ou gen dwa wè siyati DE PRADINE anba konstitisyon 1806 ak 1843.
Se koni ke MATELI se yon DE PRADINE bò manman;ki bay EMERANTE DE PRADINE ak CANDIO DE PRADINE.
Papa m te konn ap pale de CANDIO DE PRADINE;yon mizisyen ki te selèb lan ane 1930 e ki te konn fè chante ""pwent"" sou okipasyon ameriken an .
Youn ladan yo se ""ANJELIK O""
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
deza
Super Star
Super Star
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3886
Localisation : U.S.A
Loisirs : READING FOOOTBALL SOCCER TENNIS M
Date d'inscription : 29/07/2007

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Le nouveau citoyen haitien

MessageSujet: Re: Une bourgeoisie déracinée ! Par Jean Erich René   Sam 11 Juin 2011 - 7:45

Mwin te deja bay opinion mwin sou teks sa a .Mwin te di ke li le li tan pou yon neg tankou JER sispan analize a pati de ses complexes de noir haitien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une bourgeoisie déracinée ! Par Jean Erich René   Sam 11 Juin 2011 - 20:51

La vraie question résulte du fait que Les levantins, les allemands et les italiens ont réussi là ou les afro-américains ont échoué. Vous le savez tous, des libres africain-américain se sont retrouvés en Haïti. Tout comme au Libéria, ils ont échoué (ont-ils essayé ?) à constituer une vraie élite noir. Devant cet échec je félicite l'ingéniosité du premier groupe qui, en l'espace d'une seule génération, contrôle l'économie d'un pays entier.
Revenir en haut Aller en bas
Joel
Membre-fondateur
Membre-fondateur


Masculin
Nombre de messages : 14942
Localisation : USA
Loisirs : Histoire
Date d'inscription : 24/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Le patriote

MessageSujet: Re: Une bourgeoisie déracinée ! Par Jean Erich René   Dim 12 Juin 2011 - 7:47

T-NEG;

C'est pas aussi simple que ça.En quoi les ALLEMANDS,LEVANTINS,ITALIENS ont ils réussi et que les AFRICAIN AMÉRICAINS auraient échoué au LIBÉRIA ou bien au SIERRA LEONE.

Les descendants d'AFRICAIN AMÉRICAINS s'étaient constitués comme une élite au LIBÉRIA par example.Ils ne se considéraient pas comme ceux restés dans le continent.
Le ressentiment était à un point tel que cela avait provoqué l'explosion et la guerre civile que l'on sait.
Ces descendants s'étaient constitué en une aristocratie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une bourgeoisie déracinée ! Par Jean Erich René   Dim 12 Juin 2011 - 13:45

Joel a écrit:
T-NEG;

C'est pas aussi simple que ça.En quoi les ALLEMANDS,LEVANTINS,ITALIENS ont ils réussi et que les AFRICAIN AMÉRICAINS auraient échoué au LIBÉRIA ou bien au SIERRA LEONE.

Les descendants d'AFRICAIN AMÉRICAINS s'étaient constitués comme une élite au LIBÉRIA par example.Ils ne se considéraient pas comme ceux restés dans le continent.
Le ressentiment était à un point tel que cela avait provoqué l'explosion et la guerre civile que l'on sait.
Ces descendants s'étaient constitué en une aristocratie.

Reste que il avait l'avantage de la couleur, ils étaient noirs. Ils ont fait mouche en voulant ressembler au blanc! Il aurait très bien pu réussir en Haïti en ayant premièrement l'avantage de la langue anglaise ce qui ne fut pas le cas.
Revenir en haut Aller en bas
Joel
Membre-fondateur
Membre-fondateur


Masculin
Nombre de messages : 14942
Localisation : USA
Loisirs : Histoire
Date d'inscription : 24/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Le patriote

MessageSujet: Re: Une bourgeoisie déracinée ! Par Jean Erich René   Dim 12 Juin 2011 - 14:09

Quel avantage de la couleur T-NEG?
A cause de la structure coloniale;les gens à peaux claires avaient toujours un avantage sur ceux à peaux foncées.
Ces questions sont beaucoup plus complexes.Au BRÉSIL ,dans une partie du NORD EST du BRÉSIL ;on retrouve des descendants de la grande migration allemande qui sont ""dirt poor""
Dans le MIDWEST AMÉRICAIN ;ces allemands sont ceux qui travaillaient dans les boucheries et opéraient les fermes.

Il y a aussi ,le saga des descendants des esclaves au TRINIDAD et des descendants des ""coolies"" indiens.
C'est une autre histoire .Quand le leadership d' un groupe pense qu'il peut se concentrer dans les professions libérales et laisser les activités productives aux autres;tot ou tard,il y a un prix à payer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
revelation
Super Star
Super Star
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3084
Localisation : Washington, DC
Opinion politique : Senior Financial Analyst
Loisirs : walking, jogging, basket, tennis
Date d'inscription : 21/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: L'analyste

MessageSujet: Re: Une bourgeoisie déracinée ! Par Jean Erich René   Dim 12 Juin 2011 - 15:10



Citation :
Joel di : Ou pral wè jimnastik JER pral fè. Si yo ofri l yon zo ;paske misye sanble se pou sa li la;JER ap MATELIS;si se pa sa ,misye ap kontinye ekri atik ke se limenm ki gen sekrè yo.

Kom d’habitid, Joel atake oter atik la olye ke li bay opinion li sou kontenu atik saa ki te ekri an 2008. Fenomemm Martelly a potko memm exziste.
Citation :
Marc Henry a dit : Je pense que ça prend du leadership pour faire faire des choses aux autres. Ça prend du leadership habilitant pour mobiliser l'élite économique, les professionnels, les paysans, la population des régions et celle d'outre mer à investir dans leur pays.

Kami di : Yon gouvenman charismatik tankou gouvenman Martelly an gen anpil chans pou pwopozisyon an pase devan lachanm e li gen anpil chans poul gen sukse.Nou dako ak observasyon Kami ak Marc-Henry a ki di ke « Martelly peut mobiliser l'élite économique, les professionnels, les paysans, la population des régions et celle d'outre mer à investir dans leur pays.
Nou dako ak Marc-Henry ak Kami, Pou moun sa yo investi fok investisman sa fe pitit paske se pa zev la charite ke Lelite , klass professyonel, klass peyizan e Diaspora ap vinn fe nan peyi a.
Se investise ke yo ye avan tou.
Yo responsab de lajan lot moun.
Fok Leta bay investisse sa yo opotinite pou yon konstwi lekol ak kafeteria pou piti pep la ale e manje gratis e Leta peye yo chak annee.
Kite investisse yo konstwi e administre l’hopital pou pitit pep la ale gratis e Leta peye yo pou sevis sila yo.
Kite yo konstwi 2 e 3 tronson wout nasyonal ak tout elektrisite e kite yo administre e antretyen wout sa yo si yo mete guerit ak toll pou itilizater yo peye.

Ki kote Leta ap jwen lajan pou subvansyone sevis sa yo pou sevis gratis pep la ??

Tax sou Loteri nasyonal, bolette, comminikasyon telefonik, etc..
Si Leta vle mete tout sevis sa yo sou dô’l, pep la pap jwen bon sevis, ak gen trop emplwaye Leta sou payroll, koripsyon, vol, abi pouvwa etc..

Se investisse kife ekonomi yon peyi mache, bay lelite, professionnel, klass peyizann ansamb ak Diaspora oportinite pou yo investi.
Martelly gen yon oportinite an or pou sa fet
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Joel
Membre-fondateur
Membre-fondateur


Masculin
Nombre de messages : 14942
Localisation : USA
Loisirs : Histoire
Date d'inscription : 24/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Le patriote

MessageSujet: Re: Une bourgeoisie déracinée ! Par Jean Erich René   Dim 12 Juin 2011 - 15:31

Mwen konnen byen ke se an 2008 ke JER te ekri atik lan .Se pa sou atik lan ,mwen te vle fè yon refleksyon ,se te sou JER.
JER ekri selon ke l wè kote enterè l ye.
Ou wè se ""prononciamento"" misye fè.
Misye te konn defann sa l ekri ,li pa fè sa ankò e gen nèg ki kontinye ap afiche sa l ekri.












Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
revelation
Super Star
Super Star
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3084
Localisation : Washington, DC
Opinion politique : Senior Financial Analyst
Loisirs : walking, jogging, basket, tennis
Date d'inscription : 21/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: L'analyste

MessageSujet: Re: Une bourgeoisie déracinée ! Par Jean Erich René   Dim 12 Juin 2011 - 16:05

Citation :
Joel di: Mwen konnen byen ke se an 2008 ke JER te ekri atik lan .Se pa sou atik lan ,mwen te vle fè yon refleksyon ,se te sou JER.
JER ekri selon ke l wè kote enterè l ye.
Ou wè se ""prononciamento"" misye fè.
Misye te konn defann sa l ekri ,li pa fè sa ankò e gen nèg ki kontinye ap afiche sa l ekri.


Byen ke marabou tet siro saa pa impresione w Joel jan w di a, men JER kom moun Jeremie konnen byen istwa peyi’l.
Se intere peyi Dayiti ke li ap defand!!

Se byen domaj ke w rayi misye paske lap evolyè parmi boujwa puschiste peyi a jan w toujou ap di a.
Li pa yon aktivist du beton memm jan ak w.
Chak Ayisyen defand peyi yo jan ke yo konnen mon fre!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Joel
Membre-fondateur
Membre-fondateur


Masculin
Nombre de messages : 14942
Localisation : USA
Loisirs : Histoire
Date d'inscription : 24/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Le patriote

MessageSujet: Re: Une bourgeoisie déracinée ! Par Jean Erich René   Dim 12 Juin 2011 - 17:43

REV;

Sa ki marabou tèt siwo an?
JER pa enpresyone m ;paske li se yon koudetayis poutchis.Mwen gen dwa gen rezon ,mwen gen dwa pa gen rezon ;men se opinyon m.
Mwen kwè ke mesye ki panse menm jan ak JER ;genyen pou anpil lan jan peyi an ye an.
Ou gen dwa pa dakò ;tankou m di ,se opinyon m.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une bourgeoisie déracinée ! Par Jean Erich René   

Revenir en haut Aller en bas
 
Une bourgeoisie déracinée ! Par Jean Erich René
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Une bourgeoisie déracinée ! Par Jean Erich René
» Pourquoi fêter le 1er mai? Jean Erich René Miami le 1er mai 2009 Nous nous co
» Des extraits d'un entretien avec Jean Erich René
» Message de Jean Erich René aux lecteurs et participants du ForumHaiti
» Un président bling-bling Jean Erich René

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti :: Haiti :: Espace Haïti-
Sauter vers: