Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti

Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti

FOROM AYITI : Tèt Ansanm Pou'n Chanje Ayiti.
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  PortailPortail  CalendrierCalendrier  PublicationsPublications  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Editorial Le Matin: Pourquoi l'haitien s'autoflagelle-t-il autant?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
gwotoro
Super Star
Super Star


Masculin
Nombre de messages : 3974
Localisation : Canada
Date d'inscription : 20/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: le balancier

MessageSujet: Editorial Le Matin: Pourquoi l'haitien s'autoflagelle-t-il autant?   Dim 2 Mar 2008 - 20:50

Abraham doit dire : c’est assez!

Par Sabine Manigat
sabine.manigat@lematinhaiti.com

Le Matin le disait à la fin de l’année dernière : Haïti a été une destination politique de choix au cours de l’année 2007. Cependant on a noté aussi une propension à promouvoir les plaies et les problèmes bien avant les richesses et le potentiel. Lese yo di, serait une réaction compréhensible encore qu’il ne faille jamais laisser dire sans jamais réagir – on connaît le principe du «il en restera toujours quelque chose… Or voici que cette année encore semble s’esquisser la tendance de consolider le profil de «tête de turc» d’Haïti. On peut tout dire, tout nous imputer, nous affubler de tout. Le vrai et le moins vrai, voire le carrément diffamatoire, se mélangent dans un fouillis de demi-nouvelles, de on-dit, de rumeurs, d’amalgames. À ces «informations» qui nous viennent souvent du dehors, il faut hélas ajouter notre propension bien nationale à les prendre pour argent comptant dans une sorte d’attitude d’autoflagellation qui, si nous n’y prenons pas garde, risque de nous faire entrer dans le film et de nous intoxiquer de toute cette négativité quelque part perverse.

Après les élucubrations sur le propagateur haïtien «unique» du VIH/sida, voici que nous avons droit, ces jours-ci, à un «classement» du magazine Forbes sur les destinations touristiques et dans lequel on nous fait une réputation de pays plus risqué que le Pakistan! Passe encore qu’une publication qui n’a pas peur du ridicule ou qui se fie à notre légendaire do laj? – crie, comme d’autres, haro sur le baudet haïtien; c’est bien à nous de répondre, à nous de réagir. J’ai d’ailleurs relevé avec plaisir celle du Premier ministre. J’ai encore en tête un autre exemple, celui de l’avertissement du Département d’État des États-Unis concernant les voyages des ressortissants de ce pays en Haïti. Les images et les faits d’hier se superposent à ceux d’aujourd’hui et ce n’est pas à notre avantage, bien au contraire.

Sur un autre registre, on dénonce haut et fort une grande famine dans le Nord-Ouest avec des dizaines de morts et une ONG diffuse la nouvelle – photos à l’appui, ai-je entendu dire, je ne les ai pas vues – d’une population affamée cuisant des galettes de boue. Or les autorités consultées donnent pour leur part une toute autre version de cette hécatombe de morts; on déplorerait quelque quatre morts je crois, dont l’une remonterait à … deux ans! Quant aux galettes de boue, il resterait à déterminer dans quelle mesure la consommation à des fins thérapeutiques de l’argile verte, pratique courante sur le Plateau et ailleurs et dont les bienfaits sont largement reconnus, n’entre pas pour quelque chose dans cette histoire. Quoi qu’il en soit, l’ampleur de la misère qui effectivement ronge en particulier les couches populaires de notre pays, la réalité de l’inflation et du coût élevé de la vie sont suffisamment sérieux et graves; ils ne gagnent rien à être folklorisés de façon aussi facile que, dans le fond, minable.

Et puis, nous adorons en rajouter pour nous faire peur. C’est ainsi qu’un texte circule sur l’Internet qui se présente comme le témoignage supposé d’une jeune femme victime d’enlèvement et de viol. Il est bien évidemment difficile de corroborer ce genre de texte, mais nous sommes en tout cas plusieurs femmes à être convaincues que ce témoignage est un faux car ni le ton ni la rédaction ne semblent attribuables à une victime réelle de toutes les horreurs décrites. Il faut en tout cas rappeler que des photos d’ «enfants-soldats de Cité Soleil» ont circulé largement et fait frissonner bien des foyers avant qu’un internaute s’avise de vérifier pour découvrir qu’il s’agissait de petits Libériens.

Par contre, je ne me souviens pas d’une diffusion marquante, je veux dire insistante, des appréciations positives et pondérées des formateurs mexicains venus travailler avec la cellule anti-enlèvement de la PNH. J’ai entendu ces formateurs dire, sans condescendance ni flatterie, que, contrairement à d’autres pays comme le leur, Haïti peut espérer éradiquer le fléau. Le «zéro mort» du carnaval seulement en Haïti, car, partout ailleurs, de la Guyane au Brésil, on déplore des victimes, a plutôt été apprécié dans l’opinion et la presse comme un «trop de blessés»… question de regard sur le verre peut-être, mais il me semble qu’Haïti a fait plus que bonne figure à cet égard.

Pourquoi donc donner ces échos acritiques aux dépêches les plus fantaisistes et souvent les plus négatives sur notre pays? Pourquoi cette complaisance dans l’autodénigrement? Aucun pays, aucune contrée ne peut se laisser représenter systématiquement à partir du pire, de sa «zone rouge». Décidément, il nous faut nous ressaisir. Se mèt kò ki veye kò, dit un dicton bien créole. Tâchons donc de l’appliquer à notre bien commun, Haïti.

vendredi 22 février 2008
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rodlam Sans Malice
Membre-fondateur
Membre-fondateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 11114
Localisation : USA
Loisirs : Lecture et Internet
Date d'inscription : 21/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Stock market

MessageSujet: Re: Editorial Le Matin: Pourquoi l'haitien s'autoflagelle-t-il autant?   Lun 3 Mar 2008 - 8:23

Parcequ'il a honte de cette culture de mechanceté perpetuée par une elite inconsciante.Si ces reportages ou ces images effarouchent ou font peur a certains membres de cette elite,alors ils devraient dire :"c'est ma faute;c'est ma très grande faute."

Si certains exagerent la misère, les crimes pour des raisons politiques;il n'est pas moins vrai cette catastrophe est bien la resultante de la mehanceté de ceux qui devraient etre des guides,des bergers et non des loups pour leurs concitoyens.Miss manigat n'a qu'a se rendre a Cité Soleil ,dans les mornes pour constater la misère qui accable nos frères et soeurs.Oui Haiti est un pays pauvre ,mais si "l'elite haitienne"n'etait pas aussi mechante et bien nous n'aurions pas atteint ce point ou haiti est devenu le standard du sous-developpement et de la misère.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Joel
Membre-fondateur
Membre-fondateur


Masculin
Nombre de messages : 15111
Localisation : USA
Loisirs : Histoire
Date d'inscription : 24/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Le patriote

MessageSujet: Re: Editorial Le Matin: Pourquoi l'haitien s'autoflagelle-t-il autant?   Lun 3 Mar 2008 - 10:19

Je ne voyais pas miss MANIGAT tenir ce discours pendant la période de déstabilisation du gouvernement d'Aristide.
Comment son père qualifiait les gouvernements Lavalas ,de "mal absolu"?

Maintenant les flèches sont dirigées de plus en plus sur l'élite dont miss Manigat fait partie.Nationalement et internationalement ,mème de la part de nos voisins les Dominicains.
La notion du "plus capable" ne se vend plus,d'ou la réaction de miss Manigat.
Et puis qu'elle dise à sa belle mère de s'engager dans l'alléviation des souffrances du peuple haitien.Si elle ne le fait pas la présidence sera toujours un voeu pour la famille Manigat!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sasaye
Super Star
Super Star
avatar

Masculin
Nombre de messages : 7688
Localisation : Canada
Opinion politique : Indépendance totale
Loisirs : Arts et Musique, literature kréyòl
Date d'inscription : 02/03/2007

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Maestro

MessageSujet: Re: Editorial Le Matin: Pourquoi l'haitien s'autoflagelle-t-il autant?   Lun 3 Mar 2008 - 12:03

Mwen pa konnen kisa ki dèyè tèt manzè Maniga lè li ekri editoryal saa.
Petèt mesaj la ta pase pibyen si sete yon lot moun ki te ekri l.
Men li foure dwèt li lan maleng lan.

Pi gwo enmi ayisyen se yon kalite ayisyen ki pran plezi pou yo denigre peyi a epi tèt yo.

Saa se yon konplèks ki frote kò l avèk mazochis.

Kelkeswa swa sa blan an di pou l rabese nou, yon bann nèg kouri aplodi, alòs ke premye reaksyon nou se ta dwe pwoteste, menm si kritik la gen yon verite ladann.

Mwen wè ke menm sou sit nou an genyen oubyen te genyen kalite nèg sayo.

Ann defann peyi nou kont medizan !!!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Editorial Le Matin: Pourquoi l'haitien s'autoflagelle-t-il autant?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Editorial Le Matin: Pourquoi l'haitien s'autoflagelle-t-il autant?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Editorial Le Matin: Pourquoi l'haitien s'autoflagelle-t-il autant?
» Mon lit est plus confortable le matin que le soir. ~ le 03-07 à 9h14
» Obama: Un magicien en politique
» Pourquoi Haiti est-elle si pauvre ?
» Pourquoi ces hausses de la gazoline ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti :: Haiti :: Espace Haïti-
Sauter vers: