Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti

Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti

FOROM AYITI : Tèt Ansanm Pou'n Chanje Ayiti.
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  PortailPortail  CalendrierCalendrier  PublicationsPublications  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Il n'y pas de vie sans agriculture...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Marc-Henry
Administrateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 5828
Localisation : Canada
Opinion politique : Démocrate
Loisirs : Lecture et Internet
Date d'inscription : 20/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Lobbyiste

MessageSujet: Il n'y pas de vie sans agriculture...   Mer 7 Mai 2008 - 14:29

« Il n'y pas de vie sans agriculture. Et le monde entier en est conscient », a déclaré, mardi, le Dr Jacques Diouf, directeur général de l'Organisation des Nations Unies pour l'Alimentation et l'Agriculture (FAO), en visite officielle de 24 heures en Haïti, environ un mois après les émeutes de la faim enregistrées dans plusieurs villes du pays.

S'adressant aux agriculteurs dans la commune de Cabaret où il a visité un projet mis en oeuvre par la FAO, le Dr Jacques Diouf, a beaucoup mis l'accent sur l'importance de la relance de l'agriculture, estimant qu'après la respiration vient la nourriture.

Invité par le président René Préval, Dr Diouf promet de soutenir les efforts du gouvernement en matière de production nationale et d'accompagner l'Exécutif dans la préparation des programmes intégrés. « A cet effet, a annoncé M. Diouf, au cours d'une rencontre avec la presse, des études nécessaires en matière d'infrastructures rurales seront entamées de concert avec le gouvernement .»

Selon le numéro un de la FAO, il y a urgence de relancer l'agriculture afin de combattre l'insécurité alimentaire. « Nous devons produire davantage là où le besoin en denrées alimentaires est urgent afin de réduire l'impact de la flambée des prix sur les consommateurs pauvres, a-t-il déclaré récemment sur le site Internet de la FAO. Simultanément, nous devons doper la productivité et la production créant ainsi des opportunités supplémentaires de revenus et d'emplois pour les ruraux pauvres. »

Accueilli à l'aéroport international Toussaint Louverture par le chancelier Jean Rénald Clérismé, le Dr Jacques Diouf a eu des entretiens avec le président Préval. Avant son départ pour la République dominicaine en fin de journée, une rencontre aurait eu lieu également, à Port-au-Prince, avec les partenaires de la FAO en Haïti, des représentants de la société civile ainsi que des organisations non gouvernementales et du secteur privé.

Depuis lágravation de la situation alimentaire dans le monde, l'Organisation des Nations Unies pour l'Alimentation et l'Agriculture cherche à obtenir 1,7 million de dollars pour une initiative d'urgence qui permettrait de distribuer les semences et les engrais, destinés à relever la productivité agricole dans les pays faisant face à une crise alimentaire.

Le Nouvelliste

_________________
Solidarité et Unité pour sauver Haiti
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.forumhaiti.com
Arché Jean
Senior


Masculin
Nombre de messages : 88
Localisation : Boston, Massachusetts
Loisirs : Reading, writing, sports and travel
Date d'inscription : 12/08/2007

Feuille de personnage
Jeu de rôle:

MessageSujet: Re: Il n'y pas de vie sans agriculture...   Jeu 8 Mai 2008 - 0:19

Il y a de cela deux ans depuis que la sortie de la version anglaise de mon livre titre The role of agriculture in the economic development of haiti: why are haitian peasants so poor? Et au mois de juillet 2007, la version francaise de cet ouvrage faisait son entree sur le marche canadien. J'ai beau militer en faveur de lagriculture pour le redressement de la production nationale. Beaucoup manifestaient leur doute et certains ont meme refuse d'accepter l'agriculture comme un secteur economique. Aujourd'hui, presque tout le monde arrive a saisir l'importance de l'agriculture. comme dit Mr Diouf, il n'y a pas de vie sans l'agriculture; pour cela j'invite nos dirigeants a travailler au redressement de ce secteur en vue de pormouvoir le development du pays.

Dr Arche Jean
Boston massachusetts
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marc-Henry
Administrateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 5828
Localisation : Canada
Opinion politique : Démocrate
Loisirs : Lecture et Internet
Date d'inscription : 20/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Lobbyiste

MessageSujet: Re: Il n'y pas de vie sans agriculture...   Jeu 8 Mai 2008 - 0:43

Jean vous avez vu juste et bravo pour cette recherche qui pourra éclairer le prochain gouvernement. J'ai appris de source sure que le président Préval va relancer la reforme agraire....Wait and see!

_________________
Solidarité et Unité pour sauver Haiti
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.forumhaiti.com
sassa
Senior


Féminin
Nombre de messages : 34
Localisation : france
Loisirs : couture
Date d'inscription : 07/05/2008

MessageSujet: Re: Il n'y pas de vie sans agriculture...   Jeu 8 Mai 2008 - 9:11

En tant que citoyenne haitienne, je pense que cette crise va permettre de nous remettre en question à propos de l'agriculture, surtout de donner de la valeur à nos terres et à nos agriculteurs, qu'on ne considère pas les cultivateurs comme des moins que rien, ils sont aussi importants qu'un médecin ou un ingénieur. par contre il faudra faire vite.
Sassa
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sasaye
Super Star
Super Star
avatar

Masculin
Nombre de messages : 7688
Localisation : Canada
Opinion politique : Indépendance totale
Loisirs : Arts et Musique, literature kréyòl
Date d'inscription : 02/03/2007

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Maestro

MessageSujet: Re: Il n'y pas de vie sans agriculture...   Jeu 8 Mai 2008 - 9:31

Sassa,
Soyez la bienvenue sur notre site.
Mwen swete ou kontribye ak tout nanm ou lan deba pou peyi nou an vin pi bon.

En partant, je suis tout a fait d'accord avec les vues que vous avez exprimées.


Docteur Jean,

Mes félicitations et reconnaissance pour le travail que vous faites pour faire avancer notre pays.

Oui, l'agriculture est la vocation et le futur de notre pays.

Keep it up, brother.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Il n'y pas de vie sans agriculture...   Jeu 8 Mai 2008 - 10:11

Encore une nouvelle fois, mes chers amis, nous devrons éviter de nous tromper sur l'agriculture haitienne.

Pour savoir si l'agriculture haitienne peut sauver Haiti, voici les questions qu'il faut se poser:

  1. quelle est la physionomie de nos exploitations agricoles?
  2. pourquoi l'agronome haitien n'investit pas dans l'agriculture?

L'agriculteur haitien a en moyenne une superficie de moins de 1 ha. Pour le moment, nous pouvons ignorer les contraintes liées à la taille.


L'agriculture, étant très risquée en Haiti, le paysan choisit de diminuer ses risques. Il choisit volontairement de répartir ses jardins dans plusieurs écosystèmes différents:

  1. un jardin dans les mornes
  2. un jardin dans une plaine sèche
  3. un jardin dans une plaine irriguée
  4. ....
Pourquoi fait-il ce choix?

Ces jardins, étant dans des écosystèmes différents ne sont pas soumis au meme risque. Il peut perdre la récolte dans un jardin A à cause d'un manque de pluie, d'un excès de pluie, de la présence de maladies,..., et sauver la récolte dans le jardin B qui est dans un milieu différent.

A part la stratégie de minimiser ses risques, le paysan veut aussi produire toutes les denrées dont il a besoin pour nourrir sa famille. Dans le jardin en plaine, il y a des denrées qu'il ne peut pas cultiver. Il en est de meme pour le jardin en morne. C'est pourquoi il a besoin des 2 types de jardin pour survivre.

A coté de tout cela, le paysan choisit aussi de pratiquer l'association de cultures ou dans le meme jardin on retrouve le mais à coté du pois inconnu,... Or pour produire pour le marché, il faut la monoculture car l'association des cultures n'est pas favorable au rendement agricole.

Souvent, je me demande pourquoi des gens s'amusent à donner des mauvais conseils au président. Le paysan haitien, à cause de facteurs mentionnés ci-dessus, ne produit pas pour le marché, mais pour nourrir sa famille. Son objectif est d'avoir dans son grenier ou ses jardins assez de nourriture pour ses enfants et sa femme.

Il est carrément impossible de changer une agriculture de subsistance en une agriculture industrielle.

Et puis d'ailleurs, pourquoi devrons-nous ré-inventer la machine à vapeur?

Dans la région, c'est le tourisme qui est la vache à lait. L'insécurité n'est qu'à Port-au-Prince. Ils sont très rares les sites touristiques de la Caraibe qui atteingnent le degré de beauté de La Tortue et Iles-à-Vaches. Pourquoi ne pas construire des aéroports et ports dans ces iles, leur donner leur autonomie via la décentralisation, et développer le tourisme? Avec l'argent gagné, L'Etat pourra toujours renforcer le monde rural et peu à peu migrer vers une agriculture semi-industrielle.

Pour etre honnete avec vous et sans insulter personne, en plus de l'émeute de la faim, il faut se préparer pour une émeute de la soif. Nous devrons décider et agir, mais dans le bon sens.
Revenir en haut Aller en bas
Marc-Henry
Administrateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 5828
Localisation : Canada
Opinion politique : Démocrate
Loisirs : Lecture et Internet
Date d'inscription : 20/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Lobbyiste

MessageSujet: Re: Il n'y pas de vie sans agriculture...   Jeu 8 Mai 2008 - 10:19

Citation :
Il est carrément impossible de changer une agriculture de subsistance en une agriculture industrielle.

Colo

Je vois que vous connaissez bien ce domaine mais permettez-moi de vous dire qu'il n'est pas impossible de transformer une agriculture de subsistance à une agriculture de masse. Il peut être difficile dans le cas que vous rapportez mais pas impossible. A vrai dire rien n'est impossible si nous mettions en place une bonne reforme agraire, si nous accompagnions les cultivateurs, si l'état investisse dans la production nationale avec rigueur et dynamisme. Si on sait où on veut y aller, on peut faire bcp de choses en Haiti.

J'ai un peu d'expérience et d,apprentissage dans la gestion de la planification et je peux vous garantir qu'on peut transformer notre agriculture au profit de la collectivité.

Les canadiens du DRIPP dans les années 60 sont convaincus que Haiti peut produire plus qu'elle en produit maintenant. Je connais personnellement ce canadien qui a été l'inspecteur général de ce projet en Haiti. En effet, hier il et moi parlions d'haiti des années 70.

Le débat est ouvert. Vous avez un point de vue agronomisme moi j'ai un point de vue de gestionnaire et d'intervenant social . Le débat est bien lancé et je vous invite serieusement la lecture du livre du docteur Arché Jean afin de renforcer votre analyse de la situation agricole haitienne.

_________________
Solidarité et Unité pour sauver Haiti
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.forumhaiti.com
laluna
Senior


Féminin
Nombre de messages : 55
Localisation : haiti
Loisirs : surfer
Date d'inscription : 18/03/2008

MessageSujet: Re: Il n'y pas de vie sans agriculture...   Ven 9 Mai 2008 - 15:39

Je trouve tres interessante cette invention d une femme africaine . Ce qui pourrait aider a combattre la malnutrition et avec les prix exhorbitants des produits de premieres necessites c est une autre alternative .
A noter que l initiative de cette femme a ete combattu par un grand groupe alimentaire mondial .

La creativite est un moyen pour aider a developper notre agriculture.

http://www.pkl-ci.com/index2.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rodlam Sans Malice
Membre-fondateur
Membre-fondateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 11114
Localisation : USA
Loisirs : Lecture et Internet
Date d'inscription : 21/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Stock market

MessageSujet: Re: Il n'y pas de vie sans agriculture...   Ven 9 Mai 2008 - 15:59

Mwen byen kontan li atik saa.men poukisa pa genyen youn bous nan peyi afriken yo kote moun ka envesti nan konpayi sa yo.ki pemet yo grandi?Lotrejou mwen tap gade foto youn bilyonè sud afriken ke Forbes te pibliye yo di ke se premy bilyonè nwa.li se nan minn li fè lajan l men poukisa konpayi sa yo pa vann aktyon ou byen bon pou pemet dyaspora afriken an nan tout amerik la pwofite de richess kontinan afriken an?

nou chaje ak richess men nou pa eksplwate yo ase.Wi nou genyen bel plaj tou men anvan indsitri touris la ka ba 8 milyon moun manje sa ap pran plis pase 50 lane avek vye pwopagann rasis yo fè sou ayiti.fok nou konprann ke nou genyen youn det nap peye jis koulyè ya.lap pran anpil tan pou nou efase nan memwa anpil blan ke se nou ki pwopaje sida se sak fè mwen dakò ak doktè ki vle demontre syantifikman ke se pa vre se pa ayisyen ki pwopaje sida an amerik la.

Nou pa ka neglije agrikilti pou nou envesti selman nan touris,tou 2 enpotan men se agrikilti ki pou genyen priyorite koulyè ya pou na ka kwape grangou koloks la.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marc H
Super Star
Super Star
avatar

Masculin
Nombre de messages : 8713
Localisation : Quebec
Opinion politique : Démocrate
Loisirs : soccer
Date d'inscription : 28/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Le voyeur

MessageSujet: Re: Il n'y pas de vie sans agriculture...   Mer 10 Juin 2009 - 17:16

Pourrait-on relancer ce débat maintenant nous avons un nouveau participant qui s'y connait... Il s'agit bien de mon ami Dilibon

Merci de votre attention
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marc H
Super Star
Super Star
avatar

Masculin
Nombre de messages : 8713
Localisation : Quebec
Opinion politique : Démocrate
Loisirs : soccer
Date d'inscription : 28/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Le voyeur

MessageSujet: Re: Il n'y pas de vie sans agriculture...   Mer 10 Juin 2009 - 17:24

Un petit rappel pour stimuler ce débat;

Texte écrit en 2008 sur l'ouvrage du livre du docteur Jean , membre du forumhaiti.

Je viens de terminer la lecture du livre du docteur Arché Jean ; Le rôle de l'agriculture dans le développement économique d'Haïti: Pourquoi les paysans haïtiens sont-ils si pauvres ?


Je ne voudrais pas vous dévoiler tout le contenu du livre car j'estime que tous les haïtiens, patriotes qui aiment Haïti et qui croient qu'une nouvelle Haïti est encore possible doivent acheter ce livre. Tous les leaders des associations régionales et professionnelles, les étudiants pour qui le développement économique de leur communauté (localité) constitue une priorité apprendront à l'aide des données concrètes , d'exemples et de suggestions dans ce recueil , comment redonner à Haiti sa productivité agricole à long terme.

L'auteur a présenté des données statistiques de 1970 à 2000 sur les différents aspects de l'agriculture haïtienne; De l'élevage de Bétails et des produits de Bétails, des cultures vivrières et cultures commerciales, la foresterie et de la pêche. Il a parlé de la décision injuste du gouvernement haïtien d’abattre les cochons créoles dans les années 80 sous le gouvernement de Jean Claude Duvalier. Il a écrit dans son livre à la page 164: « La réserve des cochons représentait les comptes d’épargne des paysans. Ils ont perdu 600 millions de dollars suite à ce massacre et sont devenus encore plus pauvres après le massacre des cochons créoles à la fin des années 70.

Vous apprécierez la clarté avec laquelle Monsieur Arché Jean analyse la production agricole d'Haïti de 1970 -2000. Ce document sur l’agriculture haïtienne constitue un livre choc, écrit dans un style à la fois académique et pédagogique, visant à susciter la réflexion des lecteurs sur les deux cents ans de mauvaise gestion politique, d’absence de planification économique, de négligence totale dans le secteur aussi important pour le développement local qu’est –ce l’agriculture, moteur de la croissance et du développement économique d’Haïti. L’auteur accuse carrément les dirigeants passés et actuel de n’avoir pas mis en place une politique agricole haïtienne. Bref, les dirigeants ont tué l’agriculture haïtienne.

Vous comprendrez non seulement pourquoi les paysans haïtiens sont-ils si pauvres après la lecture de ce livre. Bien sûr, vous comprendrez surtout pourquoi Haïti vit dans cette misère noire…
Pour terminer ma première impression du livre , je m’en voudrais bien si je ne vous informais pas que vous trouverez dans le livre des sujets tels la corruption , le concept de la pauvreté, le régime foncier dans le secteur rural d'Haiti,la langue d’enseignement qui devrait être le créole en Haïti, la lutte des classes, le manque de patriotisme des élites haïtiennes, une élite que l’auteur qualifie d’élite politique et économique d’improductive, antipatriotique, une classe de destructeurs d’orgueil et de prestige d’Haïti, etc.

Somme toute, l’ouvrage du docteur Jean est un appel à tous les haïtiens de s’unir pour relever les défis du développement d’Haïti une fois pour toute. Il faut cela change comme disait le Pape Jean Paul II a écrit Docteur Jean ?

Marc Henry
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Il n'y pas de vie sans agriculture...   Mer 10 Juin 2009 - 18:57

elephant


Dernière édition par lent=slow le Lun 7 Sep 2009 - 12:01, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Rodlam Sans Malice
Membre-fondateur
Membre-fondateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 11114
Localisation : USA
Loisirs : Lecture et Internet
Date d'inscription : 21/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Stock market

MessageSujet: Re: Il n'y pas de vie sans agriculture...   Mer 10 Juin 2009 - 21:06

Mwen pa yon eksper nan agrikilti ni nan devlopman men tou si yon moun konnen ayiti byen fok ou konprann sa Colo di ya.nanpren apa ODVA oken kote ki genyen gran ferm kote ou ka motorise agrikliti ya.si o debi 19eme syek la te genyen kek domenn prive ki te genyen yon siperfisi pli zou mwen resonab ak pataj ant eritye yo finn divise an ti parsel.se konsa yo dim ke genyen yon kote ant Dondon e grande riviere du Nord ki pote non fanmi mwen tè ya se te pou gran gran papa mwen men lè li mouri li te kite yon 2 ou 3 karo pou chak pitit li e byen ti 2 ou twa karo tè sa yo pat sifi pou soutni pitit li yo ki tout te blije vann yo pou yo te ka rantre port-au-prince dayè a koz ti edikatyon yo te genyen yo pat vle travay tè yo ankor

wi nou te aprann ke ayiti se yon peyi agrikol men si se ak wou ak pikwa ke agrikilti ya kontinye ap fet sou yon ti moso tè e byen mwen pa kwè nap kapab ba 10 milyon moun manje jis pou nou ta jwen pou nou eksporte. Se sak fè lè mwen te tande demagog yo tap pale de reform agrè mwen te bat bravo.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Il n'y pas de vie sans agriculture...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Il n'y pas de vie sans agriculture...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Il n'y pas de vie sans agriculture...
» L'agriculture doit être une des priorités des efforts de la reconstruction
» Le secrétaire d'état à l'agriculture Joanas Gué, gros parleur , ti faiseur !
» Le palais Sans-souci en Danger
» Land des Gabions, un modèle de site pour les sans-abri

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti :: Haiti :: Espace Haïti-
Sauter vers: