Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti

Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti

FOROM AYITI : Tèt Ansanm Pou'n Chanje Ayiti.
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  PortailPortail  CalendrierCalendrier  PublicationsPublications  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Premier salon d'innovations pour valoriser les travaux de fin d'études.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Sasaye
Super Star
Super Star
avatar

Masculin
Nombre de messages : 7614
Localisation : Canada
Opinion politique : Indépendance totale
Loisirs : Arts et Musique, literature kréyòl
Date d'inscription : 02/03/2007

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Maestro

MessageSujet: Premier salon d'innovations pour valoriser les travaux de fin d'études.   Jeu 22 Mai 2008 - 21:07

Ouverture ce mardi du premier salon d'innovations en Haïti: une activité visant à valoriser les travaux de fin d'études des étudiants, selon le Directeur genéral du CONATEL --------------------------------------------------------------------------------


Port-au-Prince, le 20 mai 2008-(AHP)-

Le Conseil National des Télécommunications (CONATEL), de concert avec des partenaires locaux et étrangers, a procédé ce mardi à l'ouverture du premier salon d'innovations en Haïti.

Le directeur général du CONATEL, Marcelin Montaigne a fait savoir que la finalité de cette initiative est de valoriser les travaux de fin d'études des étudiants et de déceler ceux d'entre eux qui pourraient faire l'objet d'une exploitation commerciale immédiate et qui pourraient conduire à la création de nouvelles entreprises et de nouveaux emplois.

Des hommes d'affaires, des investisseurs, et des experts nationaux et étrangers seront là pour aider dans le choix des travaux, a fait savoir M. Montaigne.

Il a insisté sur le fait que les travaux de fin d'études des étudiants finissants ne doivent pas rester dans les tiroirs.

" Nous voulons les utiliser, dans le cadre de la lutte contre le chômage et encourager du même coup ces étudiants, a-t-il dit, précisant que 2 travaux sur une vingtaine seront sélectionnés cette année.

Le premier gagnant recevra 10,000 dollars américains et le second 5,000. Cette activité sera organisée annuellement, a assuré le directeurs géneral du Conatel.

AHP 20 MAI 2008 3 :45 PM
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sasaye
Super Star
Super Star
avatar

Masculin
Nombre de messages : 7614
Localisation : Canada
Opinion politique : Indépendance totale
Loisirs : Arts et Musique, literature kréyòl
Date d'inscription : 02/03/2007

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Maestro

MessageSujet: Re: Premier salon d'innovations pour valoriser les travaux de fin d'études.   Jeu 22 Mai 2008 - 21:09

Doub ak Jowèl,

Men sa nou tap diskite yè a wi.
Gen nèg ki panse menm jan ou apeprè.
Se yon bon bagay.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Doub-Sossis
Super Star
Super Star
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2426
Localisation : Montreal
Loisirs : cockfighting
Date d'inscription : 24/12/2007

MessageSujet: Re: Premier salon d'innovations pour valoriser les travaux de fin d'études.   Jeu 22 Mai 2008 - 21:20

Voila une très belle initiative merci de nous la faire partager Mr.Sasayé.

Les jeunes haitiens ne doivent pas avoir de complexes d'infériorité. La capacité d'innover et le capital humain est de nos jours la ressource la plus importante au 21e siècle.

Qui aurait prévu il y a une vingtaine d'années lorsque Microsoft n'éxistait que dans le sous sol des parents de Bill Gates que Microsoft deviendrait le géant qu'il est aujourd'hui avec une capitalisation qui dépasse de loin GM? On m'a souvent parlé de quelques génies haitiens qui ont été gaspillés, je ne me rappelle plus leurs noms mais il y avait semble t-il des mathématiciens extraordinaires (au Centre d' Etudes, je pense) qui ont démontré qu'il existait une solution a des problèmes mathématiques complexes que la communauté des mathématiciens croyaient jusque la insolubles et des joueurs d'echec sublimes. Nos jeunes scientifiques et informaticiens ont le droit de rêver aux plus hauts sommets.

Plus pès de nous au Canada nous avons vu l'éclosion de compagnie comme 'Research in motion' avec le Blackberry. Koulia mwen kon kèk haitiens pa bo icitte kap travay sou THE NEXT GENERATION: QUANTUM COMPUTING, AK NANOTECHNOLOGIE SÉ PA JWÈTT..NOU KAPAB

L'avenir appartient a ceux qui osent rêver, pas a ceux qui ont le 'kwi' a la main.

Bon Bagay Mr. Sasayé, j'aimerais bien savoir plus sur cette initiative et les projetds présentés par nos étudiants
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Premier salon d'innovations pour valoriser les travaux de fin d'études.   Jeu 22 Mai 2008 - 22:11

Ce pays fonctionne à l'envers et ce projet est une gifle pour les étudiants nécessiteux. Les universités du pays doivent le boycotter.

Tout d'abord, nous devrons reconnaitre que cette initiative ne vise pas à récompenser des étudiants. En effet, une fois que les travaux de fin d'étude ont été acceptés par l'université, le postulant n'est plus un étudiant mais un jeune professionel. Ce n'est pas de l'argent que l'on offre à un jeune professionel mais de l'expérience. En guise d'argent, on devrait offrir une année de stage à ce jeune professionel si l'on veut vraiment l'intégrer sur le marché.

Quant aux étudiants, ils ont grandément besoin d'aide pour réaliser les travaux de sortie et ce sont eux qui devraient recevoir cette aide pour réaliser les études. Une aide pour réaliser les projets de sortie et non une mascarade après.

Par exemple, à la faculté de droit, les étudiants doivent payer un professeur 50,000 gourdes pour les aider dans un projet de sortie. Les couts de production des matériels sont aussi élevés pour les étudiants qui ne travaillent pas. Dans les écoles de génie et d'agronomie, il faut ajouter des couts pour réaliser des expériences. Imaginez un jeune ingénieur qui fait l'étude du captage d'une source pour un petit village. Il doit avoir de l'argent pour analyser les qualités de l'eau et voir si elle est potable avant d'étudier la mise en place d'un réseau.


L'étudiant a besoin de l'argent avant et au cours de l'étude. Après avoir soumis l'étude, le jeune professionel a besoin de l'expérience pour matérialiser ses bagages théoriques.

Malheureusement, en Haiti, on n'arrive pas à bien identifier les besoins des acteurs et c'est ce qui nous tue.
Revenir en haut Aller en bas
Sasaye
Super Star
Super Star
avatar

Masculin
Nombre de messages : 7614
Localisation : Canada
Opinion politique : Indépendance totale
Loisirs : Arts et Musique, literature kréyòl
Date d'inscription : 02/03/2007

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Maestro

MessageSujet: Re: Premier salon d'innovations pour valoriser les travaux de fin d'études.   Ven 23 Mai 2008 - 1:28

Doub,
Moi aussi, je pense que c'est une bonne initiative qui vise à encourager la creativité chez nos étudiants.

A les pousser à créer, inventer et devenir des pionniers et des leaders de l'industrie et du développement du pays.

Il est temps que nous soyons les faiseurs et les initiateurs de notre propre destinée, en prenant en main les ressources que nous possédons et en rejetant les dons de sympathie et de charité de ceux qui veulent soulager leur conscience.

Meme si cette initiative n'est pas parfaite et ne couvre pas tous les angles, c'est au moins un pas dans la bonne direction. Cette direction qui échappe à tant d'autres. Au moins si elle existe, on pourrait y apporter des améliorations et la perfectionner.

Dans l'état où nous sommes, toute initiative positive et potentiellement constructive pour notre développement doit etre encouragée et non boycottée.

Ce serait tuer dans l'oeuf tout ce qui promet un avenir meilleur pour les futurs dirigeants du pays.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Premier salon d'innovations pour valoriser les travaux de fin d'études.   Ven 23 Mai 2008 - 8:49

Sasaye,

Quel est le but de ce projet?

Avant de vouloir valoriser les projets de sortie, il faut d'abord encadrer les étudiants destinés à les produire. Ce serait un pas dans la bonne direction si les institutions donatrices ne provenaient pas du secteur privé et public haitien. Par exemple, CONATEL est une institution publique et ses fonds doivent etre gérés de facon optimale.

Au risque de déclencher la fureur des nationaux sur ce forum, je préfère l'approche des francais et autres européens motivés à faire sortir Haiti de ce trou. Ils n'accordent pas quelques billets en liquide à ceux qui sont déjà devenus professsionels et peuvent se débrouiller tout seul. Au contraire, ils s'assoient avec les dirigeants de nos universités et leur supportent en fonction de leurs besoins. C'est ainsi que l'Union Européenne a procédé à la réparation de plus de 5 locaux de notre université durant cette année. Le don s'élève à 35 millions de gourdes.

http://www.lenouvelliste.com/article.php?PubID=1&ArticleID=57599&PubDate=2008-05-22

C'est pourquoi je trouve indécent ce projet des haitiens. Jusqu'à nos jours, les
étudiants de l'Institut d'Etudes et de Recherches africaines d'Haïti (IERAH) n'ont pas de locaux pour assister aux cours. Ce sont des nomades qui voyagent de site en site. Hier encore, ils étaient dans les rues en train de manifester pour demander des locaux:




http://www.lenouvelliste.com/article.php?PubID=1&ArticleID=57631&PubDate=2008-05-22

Il serait plus raisonnable que ce projet vise à équiper les locaux des universités du pays, à ouvrir des laboratoires, à leur offrir des bancs... afin que les étudiants puissent etre en mesure de produire de meilleurs travaux de sortie. Pour le moment, c'est un pas dans la mauvaise direction.

Les donateurs haitiens devraient imiter les européens. Quant à CONATEL, il doit ouvrir ses portes pour offrir des stages à nos jeunes ingénieurs au lieu de vouloir les ridiculiser.
Revenir en haut Aller en bas
Sasaye
Super Star
Super Star
avatar

Masculin
Nombre de messages : 7614
Localisation : Canada
Opinion politique : Indépendance totale
Loisirs : Arts et Musique, literature kréyòl
Date d'inscription : 02/03/2007

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Maestro

MessageSujet: Re: Premier salon d'innovations pour valoriser les travaux de fin d'études.   Ven 23 Mai 2008 - 11:43

i]Quel est le but de ce projet?[/i]

Marcelin Montaigne a fait savoir que la finalité de cette initiative est de valoriser les travaux de fin d'études des étudiants et de déceler ceux d'entre eux qui pourraient faire l'objet d'une exploitation commerciale immédiate et qui pourraient conduire à la création de nouvelles entreprises et de nouveaux emplois.

E oumenm?

je préfère l'approche des francais et autres européens motivés à faire sortir Haiti de ce trou.

Kraze KWI a.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Premier salon d'innovations pour valoriser les travaux de fin d'études.   Ven 23 Mai 2008 - 12:03

Sasaye a écrit:
i]Quel est le but de ce projet?[/i]

Marcelin Montaigne a fait savoir que la finalité de cette initiative est de valoriser les travaux de fin d'études des étudiants et de déceler ceux d'entre eux qui pourraient faire l'objet d'une exploitation commerciale immédiate et qui pourraient conduire à la création de nouvelles entreprises et de nouveaux emplois.

E oumenm?

je préfère l'approche des francais et autres européens motivés à faire sortir Haiti de ce trou.

Kraze KWI a.

Sasaye,

Merci pour avoir placé mes citations hors de leur contexte.
Revenir en haut Aller en bas
Doub-Sossis
Super Star
Super Star
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2426
Localisation : Montreal
Loisirs : cockfighting
Date d'inscription : 24/12/2007

MessageSujet: Re: Premier salon d'innovations pour valoriser les travaux de fin d'études.   Ven 23 Mai 2008 - 22:22

Colo,

je ne vois pas ce que vous reprochez a Mr Sasayé et au projet.

Oui il faut des locaux , de labs, des profs etc....Tout cela c'est du HARDWARE quelques uns de mes profs iraient même a dire que ce ASSETS sont en fait des LIABILITIES..car pou garder leur valeur les locaux, les equipements etc.. doivent être entretenus, protégé, assurés etc...allez donc voire....

Contrairement la matière grise, le SOFTWARE local est une ressource pratiquement illimitée et gratuite (au sens figuré) il faut juste l'encadrer, le stimuler et il devra en ressortir quelque chose...comme le mineur qui cherche le filon sur un site orifère. Donc pour moi les $10 mille investis par la Conatel sont non seulement justifiés mais je suis du même avis que Sasayé qu'il est d'une valeur plus structurante que les 50 Millions recus dans le KWI.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Premier salon d'innovations pour valoriser les travaux de fin d'études.   Ven 23 Mai 2008 - 23:21

Doub-Sossis a écrit:

Donc pour moi les $10 mille investis par la Conatel sont non seulement justifiés mais je suis du même avis que Sasayé qu'il est d'une valeur plus structurante que les 50 Millions recus dans le KWI.

Pouvez-vous mieux élaborer pour nous?

En effet, meme Sasaye n'est pas d'accord avec lui-meme. D'un coté, il veut mobiliser des lobbyistes afin d'obtenir une aide massive qui consisterait en l'annulation de notre dette et de l'autre il condamne amèrement cette meme aide internationale.

Entre ces 2 contradictions, laquelle partagez-vous?


Personnellement, je m'attendais à voir CONATEL faire mieux dans ce projet. Il devrait aider les jeunes professionels à s'introduire sur le marché du travail au lieu de leur offrir de l'argent liquide.

Doub-Sossis,
vous avez fait le GNBisme, n'est-ce pas?

Cela signifie que vous n'avez pas laisser le pays trop longtemps. Donc, il y a des erreurs acceptables pour les autres qui ont quitté le pays très longtemps mais quant à vous, ces erreurs ne seront pas admissibles. Vous savez très bien qu'après avoir soutenu son projet de sortie, le jeune universitaire haitien est plutot intéressé à une bourse d'étude dans les pays développés ou un emploi pour valoriser ses connaissances théoriques. De l'argent liquide est ce qui les intéresse le moins.

Dans le cas extreme, CONATEL devrait utiliser ces $10,000 US pour financer un programme de spécialisation dans une grande université européenne au profit de nos jeunes. Ainsi on aurait pu parler d'une bourse d'excellence et cela sonnerait mieux.
Revenir en haut Aller en bas
Doub-Sossis
Super Star
Super Star
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2426
Localisation : Montreal
Loisirs : cockfighting
Date d'inscription : 24/12/2007

MessageSujet: Re: Premier salon d'innovations pour valoriser les travaux de fin d'études.   Sam 24 Mai 2008 - 7:50

colocolo a écrit:
Doub-Sossis a écrit:

Donc pour moi les $10 mille investis par la Conatel sont non seulement justifiés mais je suis du même avis que Sasayé qu'il est d'une valeur plus structurante que les 50 Millions recus dans le KWI.

Pouvez-vous mieux élaborer pour nous?

En effet, meme Sasaye n'est pas d'accord avec lui-meme. D'un coté, il veut mobiliser des lobbyistes afin d'obtenir une aide massive qui consisterait en l'annulation de notre dette et de l'autre il condamne amèrement cette meme aide internationale.

Entre ces 2 contradictions, laquelle partagez-vous?

- COLO IL N'YA PAS DE CONTRADICTIONS, IL EST TEMPS DE CHANGER VOTRE T.V EN NOIR ET BLANC POUR UNE EN COULEUR. LA VIE EST FAITE DE NUANCES.


Personnellement, je m'attendais à voir CONATEL faire mieux dans ce projet. Il devrait aider les jeunes professionels à s'introduire sur le marché du travail au lieu de leur offrir de l'argent liquide.

_ OUI IL PEUVENT FAIRE MIEUX, C'EST UN DEBUT UNE PREMIERE MEME....


Doub-Sossis,
vous avez fait le GNBisme, n'est-ce pas?

_ OUI MAIS PAS COMME VOUS LE PENSEZ. THERE IS MORE THAN ONE WAY TO SKIN A CAT.

Cela signifie que vous n'avez pas laisser le pays trop longtemps. Donc, il y a des erreurs acceptables pour les autres qui ont quitté le pays très longtemps mais quant à vous, ces erreurs ne seront pas admissibles.

_ FAUSSE PREMISSE +FAUSSE CONCLUSION


Vous savez très bien qu'après avoir soutenu son projet de sortie, le jeune universitaire haitien est plutot intéressé à une bourse d'étude dans les pays développés ou un emploi pour valoriser ses connaissances théoriques. De l'argent liquide est ce qui les intéresse le moins.

Dans le cas extreme, CONATEL devrait utiliser ces $10,000 US pour financer un programme de spécialisation dans une grande université européenne au profit de nos jeunes. Ainsi on aurait pu parler d'une bourse d'excellence et cela sonnerait mieux.
Colo,

Je n'aime pas parler pour rien,faites travailler vos méninges. Il s,agit de L'INTÉRET NATIONAL pas de l'intérèt de quelques privilégiés. Donner des bourses a des étudiants méritants pour poursuivre des études supérieures a l'étranger n'est pas mauvais en soi, c'est ce qui devient d'eux après avoir terminé leur specialisation qui est problématique. Très peu reviennent servir leurs pays, et ceux qui ont le culot de le faire sont découragés de toutes les manières et risquent journellement leur peau pour des pommes, souvant ayant perdu la peau de leurs fesses dans les turpitudes haitiennes ils doivent refaire le voyage vers les terres adoptives et recommencer A ZÉRO. L'effet NET est de drainer les cerveaux, et alimenter le marché de l'emploi et les économies des G7 a très peu de frais pour eux (GABÈL). Vous avez certainement entendu le chiffre de 80% de nos diplomé qui ont pris la poudre d'escampette. Il faut exactement faire la politique contraire. Stimuler le talent local le forcer a s'exprimer, mobiliser les ressources de la diaspora pour les encadrer (cela est aujourdhui possible meme a distance avec les IT, voyez le projet de l'AIHC avec Samuel Pierre) et les encourager a revenir mettre leur connaissances au service du pays.


Savez vous quels efforts énormes que la Chine déploie actuellement en faisant miroiter toutes sortes d,avantages comme logement avantages fiscaux etc....pour rappatrier sa diaspora de techniciens, d'intellectuels et d'Hommes d'affaires, cela represente des milliards et elle a les moyens de sa politique..nous autres cela fait 20 ans que nous faisons EXACTEMENT LE CONTRAIRE..en fait notre flux d'immigration est essentielement constitué de refoulés , des repris de justice, des dechèts dont les pays amis ne veulent pas sur leur territoire.

Voici le Gouffre qui se creuse sous nos pied a une vitessse Exponentielle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Premier salon d'innovations pour valoriser les travaux de fin d'études.   Sam 24 Mai 2008 - 9:04

Doub-Sossis,

Restez calme! Nous ne sommes pas au parlement haitien ou l'on doit utiliser un pistolet pour se faire entendre. Vous pouvez conserver votre calme et le message sera toujours passé. D'ailleurs, son contenu est exceptionnel.

Je me demande ou vous avez trouvé cette information que j'ai un TV noir et blanc à la maison. Ce n'est pas vrai. J'ai un HD et c'est pourquoi je porte tant d'attention aux détails.

Bref, revenons aux choses sérieuses.

Vous avez soulevé un aspect important dans votre exposé: le départ de nos cadres (ce qui provoque une carence de professionels dans le pays) et le rapatriement des techniciens de la diaspora. Comme vous, je pense que c'est un problème sérieux qui doit etre abordé en profondeur.

Cette carence de professionels dans le pays se manifeste à l'oeil nu. Par exemple, tout le monde ici se souvient lorsque les experts du ministère de l'environnement se referaient au changement climatique pour expliquer le débordement du lac Azuei. Peu de temps après, à la suite d'une mission d'experts internationaux, on a découvert que les techniciens locaux n'ont pas maitrisé le problème et ont menti. Les vraies causes du débordement du lac sont
plutot dues à "l'érosion provoquée par le déboisement des mornes entourant le lac et le déversement d'alluvions dans certains points".

http://www.lenouvelliste.com/article.php?PubID=1&ArticleID=57818&PubDate=2008-05-23

Tout cela pour vous dire que votre constat est correct. Le pays n'a plus de ressources humaines. Maintenant, après ce constat, nous devrons, comme le Docteur Lominy, proposer des solutions techniques aux politiciens.
Revenir en haut Aller en bas
Joel
Membre-fondateur
Membre-fondateur


Masculin
Nombre de messages : 14941
Localisation : USA
Loisirs : Histoire
Date d'inscription : 24/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Le patriote

MessageSujet: Re: Premier salon d'innovations pour valoriser les travaux de fin d'études.   Sam 24 Mai 2008 - 10:16

Sasaye a écrit:
Doub ak Jowèl,

Men sa nou tap diskite yè a wi.
Gen nèg ki panse menm jan ou apeprè.
Se yon bon bagay.

Mon chè,
Se pou wè kouman gouvènman lòt peyi yo ap degaje yo e kouman noumenm n ap boule.

Mwen sonje sa ka gen yon dizèn lanne de sa ,mmwen te li yon atik sou NEWYORK TIMES ,ki di kouman gouvènman Jamayik lan te anboche yon gwoup lan Inivèsite Texas pou vin louvri yon lekòl "Computer Sciences" lan Kingston .Si m sonje pwojè an te koute ant 5 a 10 milyon dola konsa.
Eske gouvènman Ayisyen an pa ta ka fè yon bagay konsa?
Ant 5 a 10 milyon dola ,ka gen moun ki ka kouri di se anpil lajan (kounye an se petèt 15 milyon),men tou mwen sot tande ke KEP AN AP MANDE 15 MILYON DOLA pou li fè eleksyon.

Si Preval se te yon moun ki te gen grenn lan Bounda l ,se pou l ta di KEP ale l lan mèd ,paske 15 milyon dola sa a gen bagay pi serye li ka regle.
Fòk gen moun ki panse yon lòt jan,ki pa rete lan "sentiers battus" tankou yo di e peyi an bezwen moun sa yo koulye an ,paske l pa ka tann!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Doub-Sossis
Super Star
Super Star
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2426
Localisation : Montreal
Loisirs : cockfighting
Date d'inscription : 24/12/2007

MessageSujet: Re: Premier salon d'innovations pour valoriser les travaux de fin d'études.   Sam 24 Mai 2008 - 10:54

Jowèl saw di ya bon tou créer d'autres ecoles universités et centres techniques.

Mais tout cela 'SÉ LAVÉ MEN SIYÉ ATÈ' s'il n,y a pas une VISION cohérente et rationelle, une politique systématique de la gestion du savoir. J'ai posé une question a Préval, mais c'est en fait une question qui s'adresse a tous les haitiens et a vous surtout sur le forum.


Voila que 500 milles jeunes vont descendre au Bac cet été. Le pays est en crise. Que va t-on leur offrir? Que va t-on leur proposer? Quels choix de société consciemment ou inconciemment leur proposons nous? Quels Valeurs conciemment ou inconsciemment véhiculons nous? Voila les vraies questions dans le concret du présent.


Dernière édition par Doub-Sossis le Sam 24 Mai 2008 - 11:43, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rodlam Sans Malice
Membre-fondateur
Membre-fondateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 11114
Localisation : USA
Loisirs : Lecture et Internet
Date d'inscription : 21/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Stock market

MessageSujet: Re: Premier salon d'innovations pour valoriser les travaux de fin d'études.   Sam 24 Mai 2008 - 11:04

Tou dabò mwen jwen diskision saa yon ti jan san rezon ke yon konpayi kreye yon salon pou ba sa etidyan kreye valè mwen pa wè genyen yon mal nan sa Genral Electric fè sa menm o nivo High School genyen konkou ki fet pou etidyan ki fabrike meyè pwojè nan syans resevwa yon pri ,mwen kwè o lye yon moun ta kritike yon inityativ konsa se ankouraje pou ta ankouraje l .bay etidyan yon pri pa vle di se gaspiye lajan. tout moun konnen difilkilte ekolye ayisyen genyen pafwa pou yo ale a letranje al pouswiv etid yo.la plipa di tan anvan menm ti moun lan fini fanmi li deja bouke yo pa kapab ankò.alò si yon konpayi ta kreye yon pri pou fè etidyan yo genyen yon karot ki pou fè yo inove kreye bagay ki til peyi ya. mwen di bravoooo.

Wi nou bezwen yon pwogram daprantisaj tou nan gwo konpayi yo pou jeness la ka genyen eksperyans men sa ki fet la pa exkli ke nou kreye yon pwogram daprantisaj pou jeness la.e pwogram daprantisaj saa pa selman pou moun ki pral nan universite ,li ta bon tou pou yon bon boss orfev montre yon jenn gason ou yon jenn fi metye ya. yon boss ebenis montre de twa jenn gason ak jenn fi ki jan pou yo fè bel meb. yon bon boss mason pou montre ki jan pou yo bati kay etc.se refòm sa yo pou nou ankouraje ki pou fet nan edikatyon jeness la pou nou bouke pwodwi gran disè selman.nou beswen plis fesè.

kanta bagay 15 milyon pou elektyon se sa kasayol te di bef la pou preval ta di neg nan CEP,ala ayisyen konn milyon papa, ki sa ayiti pwodwi konsa pou li ap depanse 15 milyon dola chak 2 zan pou fè vye elektyon malatchyong?ki jan pou malere jwen yon moso manje vre nan kondityon saa fok se toujou biskwit labou pou yo ap manje.se sak fè se 3% bidjè peyi ya ki envesti nan lagrikilti ,nan 3% birokrat pran pi fò.Se bagay saa mwen tap pale ya si se pou menm grimas yo te kontinye mwen pat wè rezon ki fè Preval te beswen chache yon lot manda ankò.Si li pa ka chanje strikti adminstrativ peyi ya kom yo di li anvi demisyone e byen pi bonè li ta fè sa se plis byen li ta fè pou peyi ya paske nan pwen nou rive la nou pa ka tolere oken moun ki ap di na naje poun soti ankò, ni li pa ka fè san soti nan woch.sil konnen li pat kwisinye li pat dwe rantre nan kwisinn lan.Ke boulanje rete fè pen ,tayè fè rad. ebenis fè meb ,pè chante la mess.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Doub-Sossis
Super Star
Super Star
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2426
Localisation : Montreal
Loisirs : cockfighting
Date d'inscription : 24/12/2007

MessageSujet: Re: Premier salon d'innovations pour valoriser les travaux de fin d'études.   Sam 24 Mai 2008 - 11:56

Tou dabò mwen jwen diskision saa yon ti jan san rezon

- Malis li pa san rezon non. Li se jis yon pretexte pou pozé yon séri de kéksion FONDAL NATAL.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Premier salon d'innovations pour valoriser les travaux de fin d'études.   Sam 24 Mai 2008 - 12:02

Je vais faire un dernier commentaire sur ce projet avant de me taire.

Avant de vouloir valoriser un bien, il faut mettre les ouvriers dans les conditions pour le produire.


Ceci étant dit, je vais essayer de répondre à la question de
Doub-Sossis.

Tout d'abord, le nombre 500 milles est trop étrop élevé pour Haiti. Nous n'aurons jamais les moyens pour accueillir 500 milles nouveaux étudiants par an dans nos universités. Le ministère de l'éducation doit rendre plus strict les examens d'état dès les classes fondamentales (le brevet ancien) pour diminuer ce nombre à 50,000. Les 450 milles restants pourront aller dans des écoles vocationnelles et apprendre des professions manuelles.


Ce que nous devrons comprendre, un pays n'ira nulle part avec uniquement des ingénieurs, docteurs, et d'autres professionels de haut niveau. Il faut des cadres intermédiaires pour faire le manuel. Par exemple, un ingénieur civil peut faire de complexes calculs mais quant il s'agira de poser des blocs, il sera très maladroit. Cet exemple est juste pour dire que l'on échouera si nous n'avons pas de cadres intermédiaires comme des contremaitres, et autres... Il en est de meme d'un agronome qui ne sait pas comment planter ou faire une greffe, il doit faire appel à un tehnicien ou agent agricole.

L'essentiel serait d'ouvrir une bonne école vocationnelle dans chaque commune du pays afin de récupérer la majorité des jeunes avant meme qu'ils atteignent la philo.


Joel,

Je ne pense pas que l'Amérique serait un bon partenaire pour l'éducation dans le cas d'Haiti. Le cout de l'enseignement supérieur est trop couteux en Amérique du Nord. Il nous serait préférable de nous tourner vers nos partenaires habituels qui sont à bon marché: la France et la Belgique.


Malice,

Que pensez-vous si nous réservons ce sujet uniquement pour parler d''éducation?
Revenir en haut Aller en bas
Joel
Membre-fondateur
Membre-fondateur


Masculin
Nombre de messages : 14941
Localisation : USA
Loisirs : Histoire
Date d'inscription : 24/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Le patriote

MessageSujet: Re: Premier salon d'innovations pour valoriser les travaux de fin d'études.   Sam 24 Mai 2008 - 13:24

Alors Colo,certains français et des belges sont prèt à vendre leurs ainés pour étudier dans des universités américaines et vous voulez qu'on signe des contrats avec les universités de ces pays ?
Quand l'université du Texas établirait une école dans un pays comme Ayiti par example ,ce ne serait pas comme l'Université du Texas.Les Universités Américaines sont uniques .Certaines universités américaines ont des budgets qui sont 10 fois ceux du gouvernement ayisyen par example.

Et puis ,faites une petite recherche ;combien d'élèves finissent l'école secondaire ,en Dominicanie,Cuba,Jamaique ,par example .CESPAYS N'ONT PAS D'EXAMENS DE BAACCALAUREAT.
Et puis aux Etats Unis ,plus de 80% des Etudiants finissent l'école secondaire;tous vont à l'Université?
En France mème .le chiffre est de 81%;certains des "bacheliers' français ne peuvent pas coller ensemble "2 phrases en français" .Alors?

Je continue de dire que nous avons besoin d'une nouvelle génération qui cesse de penser sur ce ,elle est assise.

SAVEZ VOUS que certains francais questionnent l'utilite des examens du baccalauréat ;qu'ils considèrent comme un instrument de retard?

Il faut que les examens du Baccalauréat en Ayiti ,soient moins difficiles ,pour queplus d'éléves réussissent.
Des examens de dissertation de littérature doivent étre abolis .ILS NE SONT D'AUCUNE UTILITE.D'autres méthodes doivent ètre adoptées pour apprendre les élèves à écrire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Premier salon d'innovations pour valoriser les travaux de fin d'études.   Sam 24 Mai 2008 - 15:23

Joel a écrit:


Il faut que les examens du Baccalauréat en Ayiti ,soient moins difficiles ,pour queplus d'éléves réussissent.
Des examens de dissertation de littérature doivent étre abolis .ILS NE SONT D'AUCUNE UTILITE.D'autres méthodes doivent ètre adoptées pour apprendre les élèves à écrire.

En ce qui a trait à la mise à jour de notre système scolaire, votre analyse est parfaite.

Par contre, je n'arrive pas à comprendre pourquoi vous voulez rendre plus facile les examens d'Etat. En fait qu'est-ce qui est important pour vous: donner des diplomes aux élèves ou s'assurer qu'ils ont acquis un minimum de connaissance?

Vous pouvez toujours diplomer plus d'élèves par an mais il faut s'attendre à avoir plus d'ingénieurs crétins, plus de medecins qui tuent les patients, et plus d'agronomes qui détruisent la production nationale. En leur accordant de "gros" diplomes, vous allez complexé ces gens qui vont refuser de se vaquer à des occupations plus modestes, pourtant indispensables à la société.

En Haiti, nous avons une maladie de bureaucratie et tout le monde veut etre un "philosophe" afin d'avoir un titre ronflant au détriment des métiers manuels.
Revenir en haut Aller en bas
Rodlam Sans Malice
Membre-fondateur
Membre-fondateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 11114
Localisation : USA
Loisirs : Lecture et Internet
Date d'inscription : 21/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Stock market

MessageSujet: Re: Premier salon d'innovations pour valoriser les travaux de fin d'études.   Sam 24 Mai 2008 - 15:49

Colo

D'accord, je voulais tout simplement corroborer les commentaires de Joel concernant la requete du CEP.je pense qu'il serait preferable d'etablir un test comme le SAT (Scholastic aptitude test) en fin d'etudes secondaires et de creer plus d'ecoles vocationnelles dans les communes comme vous le dites.

Ceux qui veulent frequenter les grandes ecoles devront obtenir une moyenne au dessus de 80% au SAT.Il faut aussi de bons conseillers dans les lycées pour orienter la jeunesse et evaluer les aptitudes des ecoliers.je peux ne pas pouvoir disserter en francais mais cela ne signifie pas pour autant que je ne peux pas etre un bon comptable.un bon ingenieur, un bon electricien, un bon mecanicien ,electronicien, mecanicien. etc.les elèves devraient pouvoir choisir la langue qui leur permette de mieux s'exprimer.

Joel a parle de la jamaique, de trinidad , de la Dominicanie et de Cuba ou il n'existe pas d'examen de baccalaureat ,et on peut constater aussi que les citoyens de ces pays n'ont pas les memes prejugés envers leurs compatruiotes qui professent des metiers manuels.Un charpentier Trinidadien n'a aucun complexe.il se sent bien dans sa peau;une femme trinidadienne n'a pas de complexe de "moun sot" qu'ont les haitiens pour epouser un artisan.Je me rappelle ce type qui travaillait dans un parking à New York et un soir nous l'avions rencontré avec son epouse qui nous dit :pitit ou kwè se traka lè w marye ak yon entelektyel pafwa se wou ki blije fè 2 job wi paske li pa ka fè tout travay.(lol)Si ma fille avait epousé cet intellectuel haitien qui ne faisait rien que depenser l'argent de son epouse chez les hougans je l'aurais desheritée avant ma mort.


Dernière édition par Rodlam Sans Malice le Sam 24 Mai 2008 - 16:08, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Joel
Membre-fondateur
Membre-fondateur


Masculin
Nombre de messages : 14941
Localisation : USA
Loisirs : Histoire
Date d'inscription : 24/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Le patriote

MessageSujet: Re: Premier salon d'innovations pour valoriser les travaux de fin d'études.   Sam 24 Mai 2008 - 15:52

Colo,
Relisez ,ce que vous écrivez.PLEASEEEEEEEEE!
Alors,76% des jeunes noirs ici,aux Etats Unis ont des certificats d'etudes Secondaires ,ils vont tous à l'Université?

Lisez bien ce que j'écris;en France, que des personnes comme vous aiment imiter,1 élève sur 6 ne réussit pas au Baccalauréat et des spécialistes français parlent d'une tragédie.
Dans les pays Scandinaves ,la réussite de fin d'études Secondaires est presque 95% et presque 70% des jeunes ont des diplomes Universitaires ,alors il n'y a pas d'ouvriers dans ces pays?

Cessez de penser comme vous étiez encore au 19ème siècle.la tragédie est que beaucoup ,de la classe dominante pense encore comme vous et c'est la la tragédie!

Malis,
Vous avez exprimé exactement ce que je pensais.Ayiti abesoin d'un examen de type "SAT".
Le SAT ne demande pas qu'on rédige des dissertations et comme vous le savez ,les grandes universités enrollent ceux qui ont les plus grandes '
"moyennes" "SAT"
Le SAT est une évaluation de ce que l'élève a appris des classes primaires aux classes terminales;son vocabulaire est testé ,les mathématiques de l'Arithmétique au calculus.On ne lui demande pas d'écrire des stupides dissertations .

En France ,je le répète encore ,ce sont en moyenne 7% (Sept pour cent) des élèves qui composent en littérature française.
Et pour le répéter encore ,peut ètre les jeunes haitiens connaissent plus à propos de Corneille,Molière,Voltaire,Rousseau,Hugo ;qu'un jeune français


Dernière édition par Joel le Sam 24 Mai 2008 - 16:08, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Premier salon d'innovations pour valoriser les travaux de fin d'études.   Sam 24 Mai 2008 - 15:57

Joel a écrit:
Colo,
Relisez ,ce que vous écrivez.PLEASEEEEEEEEE!
Alors,76% des jeunes noirs ici,aux Etats Unis ont des certificats d'etudes Secondaires ,ils vont tous à l'Université?

Lisez bien ce que j'écris;en France, que des personnes comme vous aiment imiter,1 élève sur 6 ne réussit pas au Baccalauréat et des spécialistes français parlent d'une tragédie.
Dans les pays Scandinaves ,la réussite de fin d'études Secondaires est presque 95% et presque 70% des jeunes ont des diplomes Universitaires ,alors il n'y a pas d'ouvriers dans ces pays?

Cessez de penser comme vous étiez encore au 19ème siècle.la tragédie est que beaucoup ,de la classe dominante pense encore comme vous et c'est la la tragédie!

Joel,


Avez-vous lu les dernières citations de
Malice?

Je les trouve parfaites. Personnellement, je ne peux pas dire mieux dans le cadre de cette discussion car Malice vient de tout dire.

Merci.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Premier salon d'innovations pour valoriser les travaux de fin d'études.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Premier salon d'innovations pour valoriser les travaux de fin d'études.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Premier salon d'innovations pour valoriser les travaux de fin d'études.
» Le salon du chocolat à Paris
» W.I.P premier chariot de guerre .
» Idées pour valoriser le marchandage?
» Ca y est je possede Napoleon Total War !!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti :: Haiti :: Espace Haïti-
Sauter vers: