Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti

Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti

FOROM AYITI : Tèt Ansanm Pou'n Chanje Ayiti.
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  PortailPortail  CalendrierCalendrier  PublicationsPublications  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez
 

 Un écrivain quebecois s'en prend à Michaëlle Jean

Aller en bas 
AuteurMessage
Marc-Henry
Administrateur
Marc-Henry

Masculin
Nombre de messages : 6013
Localisation : Canada
Opinion politique : Démocrate
Loisirs : Lecture et Internet
Date d'inscription : 20/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Lobbyiste

Un écrivain quebecois s'en prend à Michaëlle Jean Empty
MessageSujet: Un écrivain quebecois s'en prend à Michaëlle Jean   Un écrivain quebecois s'en prend à Michaëlle Jean EmptySam 24 Mai 2008 - 10:24

Le samedi 24 mai 2008

VLB s’en prend à Michaëlle Jean

[url=http://www.cyberpresse.ca/apps/pbcs.dll/misc?



Louise Leduc

La Presse

Dans un texte intitulé «La Reine-Nègre» et publié dans L’Aut’Journal, l’écrivain Victor-Lévy Beaulieu y va d’une charge contre Michaëlle Jean, alléguant qu’elle a été nommée au poste de gouverneure générale parce qu’elle «était Noire, jeune, jolie, ambitieuse, et à cause de son mari, sûrement nationaliste aussi». «Michaëlle Jean était donc une bonne prise pour le gouvernement canadian, poursuit-il. La petite reine noire de Radio-Canada trouva vite plus agréable de trôner dans le fauteuil à braquettes dorées du gouverneur général du Canada, en Reine-Nègre accomplie, au service d’un régime cherchant à tout prix à faire du multiculturalisme la pierre d’assise du pays.»

Outre le titre, VLB reprend huit fois l’expression «Reine-Nègre» dans son texte et s’inscrit en faux contre les propos qu’elle a tenus en France lors de sa récente visite. «Venant elle-même d’une nation qui a eu beaucoup à souffrir de l’esclavagisme, la Reine-Nègre aurait dû savoir qu’en France, la traite des Noirs était interdite déjà par une ordonnance royale du 8 janvier 1817», mais qu’elle n’a réellement cessé que vers 1865, «ni par courage ni au nom du respect des droits de l’homme, mais sous la pression des colonisateurs français du Brésil et de Cuba qui y possédaient de riches plantations qu’ils avaient peur de perdre parce qu’on y importait trop de nègres et que ceux-ci risquaient de devenir bientôt une majorité qu’on ne pourrait plus contrôler».

Selon Yves Michaud, souverainiste convaincu, il s’agit là d’«un bon texte» de Victor-Lévy Beaulieu. Par son allusion à la Reine-Nègre, il fait tout simplement une comparaison littéraire qui évoque «les rois-nègres qui se sont mis au service des colonisateurs qui exploitaient l’Afrique», a-t-il expliqué en entrevue.

«Ça peut la choquer, elle, mais moi, pas du tout, poursuit M. Michaud. C’est le propre des pamphlétaires que de sortir des sentiers battus.»

Vivian Barbot, députée du Bloc québécois d’origine haïtienne, ne l’entend pas ainsi. «C’est un parfait torchon, dit-elle. On peut très bien trouver que le rôle de gouverneur général est archaïque. Mais s’en prendre à la personne, de façon aussi diffamatoire? Non. Il faut condamner ces propos et je suis certaine que la communauté haïtienne va être très offensée.»

Samuel Pierre, auteur en 2007 de l’ouvrage Ces Québécois venus d’Haïti et professeur à l’École Polytechnique, a bien hâte, dit-il, de voir la réaction des Québécois à ce texte. Victor-Lévy Beaulieu a une certaine audience, affirme-t-il. Il suppose que «ça ne fera pas que m’interpeller moi, qui suis Haïtien, mais que ça interpellera aussi l’ensemble de la société québécoise».

«Ces propos sont de très bas niveau. C’est un texte gratuit qui ne fait pas honneur à son auteur», a-t-il enchaîné.

La gouverneure générale n’a pas commenté. Victor-Lévy Beaulieu n’a pas rappelé, pas plus que l’éditeur de L’Aut’Journal, Pierre Dubuc.

L’écrivain Dany Laferrière a également dit qu’il ne souhaitait pas commenter le texte.

_________________
Solidarité et Unité pour sauver Haiti
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.forumhaiti.com
Marc-Henry
Administrateur
Marc-Henry

Masculin
Nombre de messages : 6013
Localisation : Canada
Opinion politique : Démocrate
Loisirs : Lecture et Internet
Date d'inscription : 20/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Lobbyiste

Un écrivain quebecois s'en prend à Michaëlle Jean Empty
MessageSujet: Re: Un écrivain quebecois s'en prend à Michaëlle Jean   Un écrivain quebecois s'en prend à Michaëlle Jean EmptySam 24 Mai 2008 - 10:57

En voyant comment la France a reçu la gouverneure, je sentais venir cette grogne au Québec. En effet, Madame Jean a eu un succès phénoménal digne d’un conte de fée à Paris. Elle a été reçue au même titre que la reine d’Angleterre et cet accueil a fait réagir les québécois. Un mot pour expliquer la réaction de M.Victor, la jalousie. Voilà

Men kisa kife ecrivain an fache an ;
Un écrivain quebecois s'en prend à Michaëlle Jean 2910

_________________
Solidarité et Unité pour sauver Haiti
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.forumhaiti.com
Marc-Henry
Administrateur
Marc-Henry

Masculin
Nombre de messages : 6013
Localisation : Canada
Opinion politique : Démocrate
Loisirs : Lecture et Internet
Date d'inscription : 20/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Lobbyiste

Un écrivain quebecois s'en prend à Michaëlle Jean Empty
MessageSujet: Re: Un écrivain quebecois s'en prend à Michaëlle Jean   Un écrivain quebecois s'en prend à Michaëlle Jean EmptySam 24 Mai 2008 - 10:57

Un écrivain quebecois s'en prend à Michaëlle Jean 2912

_________________
Solidarité et Unité pour sauver Haiti
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.forumhaiti.com
Marc-Henry
Administrateur
Marc-Henry

Masculin
Nombre de messages : 6013
Localisation : Canada
Opinion politique : Démocrate
Loisirs : Lecture et Internet
Date d'inscription : 20/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Lobbyiste

Un écrivain quebecois s'en prend à Michaëlle Jean Empty
MessageSujet: Re: Un écrivain quebecois s'en prend à Michaëlle Jean   Un écrivain quebecois s'en prend à Michaëlle Jean EmptySam 24 Mai 2008 - 11:03

Ce que l'écrivain n'a pas compris ce n'est pas le poste de Gouverneur qui a permis à Madame Jean de séduire la France mais sa personnalité, son charisme qui a revigoré la fonction de gouverneure du Canada. Avant elle , c'était un poste terne et dont personne ne prêtait attention. Michaelle Jean a remis le canada sur la sellette. Elle apporte le rêve canadien partout dans le monde. Grace à elle, les canadiens peuvent rêver maintenant.


Un écrivain quebecois s'en prend à Michaëlle Jean 2947

_________________
Solidarité et Unité pour sauver Haiti
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.forumhaiti.com
Marc-Henry
Administrateur
Marc-Henry

Masculin
Nombre de messages : 6013
Localisation : Canada
Opinion politique : Démocrate
Loisirs : Lecture et Internet
Date d'inscription : 20/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Lobbyiste

Un écrivain quebecois s'en prend à Michaëlle Jean Empty
MessageSujet: Re: Un écrivain quebecois s'en prend à Michaëlle Jean   Un écrivain quebecois s'en prend à Michaëlle Jean EmptySam 24 Mai 2008 - 11:12

Ce qu'ils ont dit sur la visite de la gouverneure en France

Le dimanche 11 mai 2008

Michaëlle Jean, un mélange de Lady Di et de Mandela




Presse Canadienne

Paris

Malgré la polémique qu'elle a provoqué au Québec, la visite en France de la gouverneure générale Michelle Jean a été pour elle un succès complet, tant sur le plan médiatique, politique que populaire.


Décrite dans la presse comme un «mélange élégant de Lady Diana et de Nelson Mandela», Michaëlle Jean, «désarmante de charme et de simplicité» avec son «port altier» et son «regard pétillant», a résolument séduit. Ce succès est d'abord le sien, mais le Canada en récolte les fruits, surtout après la déclaration d'amour que lui a adressé le président Sarkozy en Normandie, jeudi.

Après s'être rendue à Paris, sur les plages du Débarquement et à La Rochelle pour le départ de la Grande Traversée, la gouverneure générale a conclu son séjour samedi à Bordeaux, en prenant part à une cérémonie de commémoration de l'abolition de l'esclavage, aux côtés du maire Alain Juppé.

À aucun moment la polémique qui a fait rage sur l'opportunité de sa présence au lancement des fêtes françaises du 400e n'a traversé l'Atlantique. Les Français, de toute manière, n'en auraient sans doute pas saisi tout le sel.

En revanche, ils ont découvert avec curiosité que le Canada avait une gouverneure générale chargée de représenter la royale autorité d'Elisabeth II, une «presque reine» en somme (Le Monde), une «petite reine» (Le Figaro) ou encore une «reine de la diversité» (Sud-Ouest).

Pendant sa visite, Michaëlle Jean a eu droit à une couverture médiatique à rendre vert de jalousie n'importe quel premier ministre en visite officielle en France. Il faut dire qu'un «conte de fée» comme le sien, allié à «la beauté et l'intelligence» (Le Monde), sont nettement plus vendeurs que la rigidité d'un Stephen Harper, par exemple.

Son voyage avait commencé dans le supplément magazine du Monde: il s'est terminé ce week-end dans Sud-Ouest, un des plus gros tirages de la presse française, et dans Le Figaro. Entre ces deux moments, Michaëlle Jean a décroché un reportage assez enthousiaste dans le grand journal télévisé de 20 h 00 sur France. À venir: un portrait dans Paris-Match, qui l'a suivie pendant les cinq jours de son voyage.
Sud-Ouest a vu en Michaëlle Jean le «symbole vivant de l'intégration et de la diversité culturelle à la canadienne» et «un mélange élégant de Lady Diana et de Nelson Mandela». Le Figaro l'a décrite de son côté comme une «professionnelle reconnue, désarmante de charme et de simplicité», devenue la «très photogénique icône du multiculturalisme de son pays».

Ce succès médiatique s'est doublé d'un succès public. L'arrivée de la gouverneure générale à La Rochelle jeudi aux côtés de Ségolène Royale, pour le départ de la Grande Traversée, a ainsi donné lieu à une bousculade (et à une mêlée entre journaliste et gardes du corps) digne d'une star.

À Bordeaux, les représentants d'associations qu'elle a rencontrés vendredi dans un quartier «sensible» sont par ailleurs «tombés sous le charme», selon Sud-Ouest. Ca a aussi été le cas de la classe politique,

Nicolas Sarkozy en tête. Par sa chaleur, l'accueil qu'a reçu Michaëlle Jean a largement dépassé ce que le protocole exigeait. La chef de l'État canadien a eu droit à des rencontres au plus niveau, avec tapis rouge et passage en revue de la Garde républicaine. Mais rien n'obligeait le président à l'inviter à la cérémonie rappelant l'armistice du 8 mai 1945, délocalisée pour la première fois sur les plages du Débarquement, ni à venir lui-même rendre hommage au cimetière de Bény-Reviers aux soldats canadiens morts au combat.

Entre Michaëlle Jean et le chef de l'État français, qui lui a fait la bise à plusieurs reprises, le courant, à l'évidence, a passé. Nicolas Sarkozy en a profité pour dire que la France n'entendait plus opposer désormais «ses deux amitiés, ses deux fidélités» pour le Québec et le Canada, mais plutôt les «rassembler».

«Vous savez que nous, on est très proches du Québec, mais je vais vous le dire, on aime beaucoup le Canada aussi», a lancé le président.

En France, pour le 400e anniversaire de la fondation de Québec par Samuel de Champlain, Michaëlle Jean a indiscutablement fait marquer des points au Canada.

_________________
Solidarité et Unité pour sauver Haiti
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.forumhaiti.com
Marc-Henry
Administrateur
Marc-Henry

Masculin
Nombre de messages : 6013
Localisation : Canada
Opinion politique : Démocrate
Loisirs : Lecture et Internet
Date d'inscription : 20/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Lobbyiste

Un écrivain quebecois s'en prend à Michaëlle Jean Empty
MessageSujet: Re: Un écrivain quebecois s'en prend à Michaëlle Jean   Un écrivain quebecois s'en prend à Michaëlle Jean EmptySam 24 Mai 2008 - 11:18

Un autre article à vous couper le souffle.



Le dimanche 18 mai 2008



La «petite reine» vole la vedette

Pierre-Paul Gagné

La Presse

On comprend mieux, maintenant, pourquoi la nomination de Michaëlle Jean au poste de gouverneure générale du Canada, à l'été 2005, avait suscité autant de grogne chez les indépendantistes.

On s'en souvient, au beau milieu du scandale des commandites, le premier ministre Paul Martin avait surpris tout le monde avec cette nomination de haut calibre qui permettait de donner un nouveau visage du Canada, un visage rafraîchissant et médiatique.

Pendant plusieurs semaines, les courriels avaient plu à La Presse pour s'attaquer à Mme Jean, qu'on accusait d'opportunisme et de traîtrise.

Mais ne redoutait-on pas, entre autres, qu'elle puisse un jour devenir une ambassadrice hors pair du Canada à l'étranger?

C'est très précisément ce qui vient de se produire avec son voyage en France alors qu'on lui a réservé des honneurs dignes d'un chef d'État, et, surtout, qu'elle a reçu des éloges dithyrambiques dans tous les médias importants du pays.

Pendant ce temps, ici, les indépendantistes rageaient:

- «Ainsi donc, on veut nous voler le 400e de Québec. Michaëlle Jean, la royale girouette du Canada, est trop heureuse d'en profiter pour aller se faire voir à Paris, s'y faire baiser les mains par nul autre que le très fringant Sarkozy et inviter les Français à regarder 'au-delà du Québec', c'est-à-dire ailleurs qu'au Québec.» (André Daoust, Montréal)

- «Il y a des limites au cynisme. Envoyer en France la vice-reine, symbole par excellence de la conquête anglaise, est tout bonnement une insulte.» (Carole Boucher, Rimouski)

- «Michaëlle Jean, marionnette? Voilà que la longue hibernation de notre gouverneure générale est terminée. L'appel du large s'est vite fait sentir pour exposer son plumage et son ramage à La Rochelle, au pays de Jean de La Fontaine. Décidément, elle n'avait pas sa place à cet endroit, tenant compte de ce qu'elle représente.» (Michel Beaumont, Québec)

- «En voyant que c'est la représentante de la reine d'Angleterre qui parle en mon nom en France, j'éprouve un sentiment fait de colère et de honte.» (Richard Vézina, Montréal)

- «Les Français accueillent ces jours-ci la gouverneure générale qui, selon Le Monde, est la 'presque reine' du Canada. Sachez, chers Français, que pour accéder à ce poste de chef d'État non élu, Mme Jean a dû faire quelques courbettes. Le Canada traite quand même bien ses propagandistes-en-chef.» (Raymond Furlotte, Montréal)

Mais ne voilà-t-il pas que, à la suite de sa visite, Michaëlle Jean a été décrite par les médias français comme «un mélange de Lady Di et de Nelson Mandela». Un journaliste de La Presse canadienne à Paris a même écrit: «Pendant sa visite, Michaëlle Jean a eu droit à une couverture médiatique à rendre vert de jalousie n'importe quel premier ministre en visite officielle en France.»

On peut aisément penser que des visites semblables effectuées par Ray Hnatyshyn ou Roméo Leblanc, qui furent tous deux d'excellents gouverneurs généraux en leur temps, n'auraient pas remporté le même succès.

Quoi qu'il en soit, on verra bien maintenant si la «chicane» se poursuivra jusqu'en octobre prochain, risquant d'éclater à de nombreux moments des fêtes du 400e (alors que le gouvernement fédéral tentera de faire sentir son existence) et même lors du sommet de la Francophonie où est attendu le président Sarkozy. Ce même Nicolas Sarkozy qui a profité de la présence de Mme Jean à ses côtés pour affirmer comment la France, tout en étant très proche du Québec, «aime beaucoup le Canada aussi».

Une déclaration qui a fait sursauter Jean-Marc Léger, un ancien délégué général du Québec à Bruxelles et militant indépendantiste bien connu, qui nous a écrit:

«Nous assistons avec une profonde tristesse au spectacle offert par le président Sarkozy qui, oubliant les discours célèbres (dont celui "du balcon" de l'Hôtel de Ville), décide que désormais Paris placera le Québec et le Canada sur le même pied, répudiant ainsi carrément la politique dessinée par le Général. Et cela, il le fait en présence de 'la petite reine du Canada' qu'il accueille comme un chef d'État. Aura-t-il après cela l'impudence et l'imprudence de se présenter au 'sommet' de la Francophonie, en novembre prochain, à Québec?»

Ce serait bien le comble d'entendre des «Sarkozy go home!» à partir des plaines d'Abraham...

_________________
Solidarité et Unité pour sauver Haiti
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.forumhaiti.com
Invité
Invité



Un écrivain quebecois s'en prend à Michaëlle Jean Empty
MessageSujet: Re: Un écrivain quebecois s'en prend à Michaëlle Jean   Un écrivain quebecois s'en prend à Michaëlle Jean EmptySam 24 Mai 2008 - 11:43

:elephant:


Dernière édition par lent=slow le Lun 7 Sep 2009 - 1:05, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Sasaye
Super Star
Super Star
Sasaye

Masculin
Nombre de messages : 8250
Localisation : Canada
Opinion politique : Indépendance totale
Loisirs : Arts et Musique, Pale Ayisien
Date d'inscription : 02/03/2007

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Maestro

Un écrivain quebecois s'en prend à Michaëlle Jean Empty
MessageSujet: Re: Un écrivain quebecois s'en prend à Michaëlle Jean   Un écrivain quebecois s'en prend à Michaëlle Jean EmptySam 24 Mai 2008 - 12:44

Denise Bombardier limenm, li pa byen lan tèt li si li ta konprann yo ta pwal chwazi l anvan yo chwazi Michaelle.

Moun pa bliye kisa li te fè lan ane 90 yo, lè l te envite Jera Etyèn vinn lan pwogram li pou yo te denigre Ayisyen pandan koudeta Sedras la.

Mwen wè ak 2 grenn je m, kote Jera Etyèn parèt sou televizyon apre li badijonnen figi l epi chemiz blanch li avèk KETCHUP pou vin di ke manifestan ayisyen lan Monreyal bat li epi fè l sinyin devan estasyon televizyon an.

Bagay saa te led anpil. Li te fe m wont kom ayisyen.

Epi yo envestige gwo eskonbrit la e tout moun te vinn konnen se te yon kou monte ant 2 moun sayo.

Mwen pa janm wè pi gwo magouy pase sa.
E nèg saa, ke m konnen byen, pase pou youn lan gwo entelektyèl ayisyen.

Tonnè...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Un écrivain quebecois s'en prend à Michaëlle Jean Empty
MessageSujet: Re: Un écrivain quebecois s'en prend à Michaëlle Jean   Un écrivain quebecois s'en prend à Michaëlle Jean Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Un écrivain quebecois s'en prend à Michaëlle Jean
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un écrivain quebecois s'en prend à Michaëlle Jean
» STANLEY LUCAS, POUR QUI SE PREND IL?
» Quand la rhétorique prend le relais des baguettes... [Pv Calli]
» Une nuit qui prend tout son sens [Hentaï PV Kaine] [Terminé]
» C'est pas l'homme qui prend la mer, c'est la mer qui prend l'homme ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti :: Haiti :: Espace Monde-
Sauter vers: