Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti

Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti

FOROM AYITI : Tèt Ansanm Pou'n Chanje Ayiti.
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  PortailPortail  CalendrierCalendrier  PublicationsPublications  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Les 100 premiers jours du president Preval vus par les media

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
gwotoro
Super Star
Super Star


Masculin
Nombre de messages : 3974
Localisation : Canada
Date d'inscription : 20/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: le balancier

MessageSujet: Les 100 premiers jours du president Preval vus par les media   Mar 22 Aoû 2006 - 12:59

Les cent premiers jours du président Préval

PORT-AU-PRINCE, 22 août 2006 (AFP) -
Les cent premiers jours au pouvoir du président haïtien René Préval ont été marqués par une tentative de relance de l'économie dans un climat de violence caractérisé par des enlèvements et des affrontements meurtriers entre gangs armés et forces de l'ordre.

Vainqueur en février d'une élection qualifiée de "très démocratique" à l'étranger, René Préval a bénéficié d'une sorte d'état de grâce, renouant avec la communauté internationale dont il a sollicité la générosité pour financer la reconstruction d'Haïti, le pays le plus pauvre du continent américain meurtri par 20 ans de crises entrecoupées de coups d'Etat.

A la suite d'une importante réunion fin juillet en Haïti, bailleurs de fonds internationaux et pays donateurs se sont engagés à verser au gouvernement 750 millions de dollars pour l'année budgétaire 2006-2007.

La Banque mondiale a accordé un don de six millions de dollars pour un projet pilote d'amélioration du réseau électrique.

Outre des projets d'infrastructures, le gouvernement cherche de l'argent pour mettre en oeuvre un Programme d'apaisement social (PAS) susceptible de créer des emplois dans le pays et payer des arriérés de salaires à d'anciens fonctionnaires et ex-militaires.

Lors d'une visite à Port-au-Prince début août, le secrétaire général de l'Onu, Kofi Annan, a assuré aux Haïtiens qu'il allait demander aux donateurs et bailleurs de fonds internationaux de soutenir Haïti sur le long terme.

Le président haïtien a aussi promis de s'attaquer à l'insécurité et à la violence qui ont redoublé au lendemain de son investiture le 14 mai.

En dépit de la présence dans le pays d'une force de stabilisation onusienne (Minustah), des statistiques disponibles au nouveau Parlement haïtien montrent qu'entre mai et juillet, les enlèvements contre rançon ont augmenté dans la capitale n'épargnant pas les étrangers.

"Le pays est en décrépitude, les perspectives sont mauvaises", juge l'ancien candidat à la présidence Leslie Manigat, arrivé deuxième au scrutin de février.

"La situation du pays ne fait pas plaisir quand on voit la manière dont il est dirigé et le contexte international que nous vivons qui donne à l'étranger le pouvoir de décider à la place des Haïtiens", estime l'ancien président (février-juin 1987) dans un entretien à l'AFP, en faisant allusion à la présence de la Minustah.

Critiquée pour son laxisme et son inefficacité à combattre la violence, la Minustah vient de voir son mandat renouvelé pour six mois à la suite d'une visite dans le pays du secrétaire général des Nations unies, Kofi Annan.

Répondant aux critiques sur sa gestion de l'insécurité, M. Préval a, dans un premier temps, proposé de dialoguer pour obtenir le désarmement des gangs, avant de menacer de désarmer de "manière violente" ceux qui refusent de déposer les armes.

Pour s'attaquer à l'insécurité, le Premier ministre Jacques-Edouard Alexis a pour sa part promis notamment de créer des emplois dans les quartiers pauvres.

Au niveau diplomatique, M. Préval a notamment réussi à réintégrer son pays au sein de la Caricom (marché commun de la Caraïbe) dont il avait été écarté en février 2004 après la démission de l'ancien président Jean Bertrand Aristide sous la menace d'une insurrection armée.

Le nouveau président a également effectué une tournée dans les principaux pays donateurs d'Haïti. Il a notamment été reçu par le président français Jacques Chirac et les responsables de l'Union européenne, ainsi qu'aux Etats-Unis et dans plusieurs pays d'Amérique latine.

En septembre, Haïti devrait participer au sommet des pays non-alignés à La Havane où le gouvernement de Port-au-Prince compte solliciter un statut de membre, a-t-on appris de sources diplomatiques.


Dernière édition par le Ven 25 Aoû 2006 - 9:46, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rodlam Sans Malice
Super Star
Super Star
avatar

Masculin
Nombre de messages : 11114
Localisation : USA
Loisirs : Lecture et Internet
Date d'inscription : 21/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Stock market

MessageSujet: Re: Les 100 premiers jours du president Preval vus par les media   Mar 22 Aoû 2006 - 16:36

Quelle note devons-nous lui accorder;C+ ou C?.Bien qu'on me demande de ne pas écrire trop sur la politique,mais de preference sur les problèmes sociaux et economiques.J'aurais bien voulu adherer à la requete de mon ami ,mais je ne vois pas très bien comment on peut mépriser la politique si on veut vraiment apporter sa pierre à la construction d'une vouvelle Haiti.Dailleurs notre logo doit nous servir de boussole :"Debats pour changer l'etat et la société pou yon ayiti miyo.

Nous devons eviter par tous les moyens de nous laisser emporter par les emotions et l'impatience,mais nous devons etre trés vigilants pour eviter un autre echec de ce nouveau mandat accordé à Mr Preval au prix de grands sacrifices par notre courageux peuple.Nous reconnaissons les difficultes de la conjoncture,mais Il ne faut pas que nos dirigeants se comportent comme des retraités qui ont deja rempli leurs devoirs durant la campagne electorale et qu'il est l'heure de se reposer et jouir des honneurs et des salaires et frais de leurs fonctions.Ils sont placés au timon des affaires pour trouver des solutions aux problemes que confronte le peuple.Alors qu'ils se debrouillent pour alleger cette misère atroce qui tyue nos enfants et cette insecurité qui endeuille nos familles.


Hier j'ai lu une declaration de Mr. Bernard concernant le cout des elections muinicipales et de toutes les autres qui doivent se derouler durant les 5 prochaines années.Il dit qu'il faudrait au moins 180 millions dollars pour la réalisation de toutes ces elections.Que font les Senateurs et les deputes pour amender la Constitution aux fins d'eviter ces depenses inutiles.Que propose le pouvoir executif pour que cet argent serve à la construction d'ecoles .d'hopitaux et de logements decents pour nos demunis.Nous avons depensé plus que ce nous possedons;il a fallu l'aide exterierure pour realiser les elections du moi de fevrier,malgré cette aide ;elles n'ont pa pu etre achevées ,n'est-il pas nécéssaire que les dirigeants haitiens proposent des amendements à la Constitution du pays pour reduire ces depenses.Comment un pays peut-il dependre de l'aide des etrangers pour organiser des elections?Oui les Parlementaires font des critiques et des declarations pour epater la galerie,mais le role d'un parlementaire n'est pas seulement de critiquer ou de suggerer;il doit pouvoir ecrire des lois pour les soumettre à l'Assemblée Nationale. Or jusqu'à present malgré l'urgence du moment aucune loi n'a ete soumise au parlement pour remedier aux problèmes que confronte le pays ; que ce soit de la part du pouvoir executif ou du pouvoir judiciare.C'est la raison pour laquelle j'accorde seulement un C- au Premier Ministre Alexis qui ,il faut le mentionner ,est le chef du Gouvernement .Il n'y a pas de Vice President haitien comme certains se plaignent de l'autorite accordée à Mr.Manuel.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jude
Super Star
Super Star
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1729
Localisation : Frans
Loisirs : Financial Exchanges - Geopolitic
Date d'inscription : 21/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Le progressiste !

MessageSujet: Re: Les 100 premiers jours du president Preval vus par les media   Mar 22 Aoû 2006 - 17:53

Rodlam Sans Malice a écrit:
Quelle note devons-nous lui accorder;C+ ou C?.Bien qu'on me demande de ne pas écrire trop sur la politique,mais de preference sur les problèmes sociaux et economiques.J'aurais bien voulu adherer à la requete de mon ami ,mais je ne vois pas très bien comment on peut mépriser la politique si on veut vraiment apporter sa pierre à la construction d'une vouvelle Haiti.Dailleurs notre logo doit nous servir de boussole :"Debats pour changer l'etat et la société pou yon ayiti miyo.

Nous devons eviter par tous les moyens de nous laisser emporter par les emotions et l'impatience,mais nous devons etre trés vigilants pour eviter un autre echec de ce nouveau mandat accordé à Mr Preval au prix de grands sacrifices par notre courageux peuple.Nous reconnaissons les difficultes de la conjoncture,mais Il ne faut pas que nos dirigeants se comportent comme des retraités qui ont deja rempli leurs devoirs durant la campagne electorale et qu'il est l'heure de se reposer et jouir des honneurs et des salaires et frais de leurs fonctions.Ils sont placés au timon des affaires pour trouver des solutions aux problemes que confronte le peuple.Alors qu'ils se debrouillent pour alleger cette misère atroce qui tyue nos enfants et cette insecurité qui endeuille nos familles.


Hier j'ai lu une declaration de Mr. Bernard concernant le cout des elections muinicipales et de toutes les autres qui doivent se derouler durant les 5 prochaines années.Il dit qu'il faudrait au moins 180 millions dollars pour la réalisation de toutes ces elections.Que font les Senateurs et les deputes pour amender la Constitution aux fins d'eviter ces depenses inutiles.Que propose le pouvoir executif pour que cet argent serve à la construction d'ecoles .d'hopitaux et de logements decents pour nos demunis.Nous avons depensé plus que ce nous possedons;il a fallu l'aide exterierure pour realiser les elections du moi de fevrier,malgré cette aide ;elles n'ont pa pu etre achevées ,n'est-il pas nécéssaire que les dirigeants haitiens proposent des amendements à la Constitution du pays pour reduire ces depenses.Comment un pays peut-il dependre de l'aide des etrangers pour organiser des elections?Oui les Parlementaires font des critiques et des declarations pour epater la galerie,mais le role d'un parlementaire n'est pas seulement de critiquer ou de suggerer;il doit pouvoir ecrire des lois pour les soumettre à l'Assemblée Nationale. Or jusqu'à present malgré l'urgence du moment aucune loi n'a ete soumise au parlement pour remedier aux problèmes que confronte le pays ; que ce soit de la part du pouvoir executif ou du pouvoir judiciare.C'est la raison pour laquelle j'accorde seulement un C- au Premier Ministre Alexis qui ,il faut le mentionner ,est le chef du Gouvernement .Il n'y a pas de Vice President haitien comme certains se plaignent de l'autorite accordée à Mr.Manuel.

Une idée intéressante serait de couper le pays de l'aide internationale pendant quelques années, histoire de faire un électrochoc au gouvernement pour qu'il apprenne à récolter ce qui lui revient et à moins dépenser.
Comment, dans un pays où le PIB/hab. est inférieur à US $ 500, le gouvernement peut-il avoir des voitures de plus de US $ 60,000 ? Ce n'est pas normal.
Il faut que le gouvernement réapprenne la valeur de l'argent, et qu'il réapprenne à le gérer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rodlam Sans Malice
Super Star
Super Star
avatar

Masculin
Nombre de messages : 11114
Localisation : USA
Loisirs : Lecture et Internet
Date d'inscription : 21/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Stock market

MessageSujet: Re: Les 100 premiers jours du president Preval vus par les media   Mar 22 Aoû 2006 - 19:14

Vous avez raison;nos dirigeants se comportent comme des adolescents qui contractent des emprunts ;yon kout ponya,pour se rendre au bal. Nous ne pouvons rien realiser pour soulager la misère de nos affamés mais nous depensons des millions de dollars pour realiser des elections chaque deux ans.Comment peut-on respecter de pareils dirigeants qui touchent des milliers de dollars de per diem pour faire du tourisme et il n'y a pas assez d'argent pour realiser les elections municipales.Suis-je un aigri ou bien ces mal...... me degoutent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gwotoro
Super Star
Super Star


Masculin
Nombre de messages : 3974
Localisation : Canada
Date d'inscription : 20/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: le balancier

MessageSujet: Re: Les 100 premiers jours du president Preval vus par les media   Mar 22 Aoû 2006 - 21:27

La question: Comment sensibiliser nos dirigeants - president, premier-ministre, ministres, sous-ministres, senateurs, deputes, hauts fonctionnaires de l'Etat a mieux utiliser les ressources de l'Etat pour le bien du pays ?

Nous avons beaucoup de pain sur la planche, chers amis...

Mais une chose est sure: il n'y a pas de solution-miracle!

Comme disait ma grand-mere: patience, organisation et longueur de temps font plus que force ni que rage!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jude
Super Star
Super Star
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1729
Localisation : Frans
Loisirs : Financial Exchanges - Geopolitic
Date d'inscription : 21/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Le progressiste !

MessageSujet: Re: Les 100 premiers jours du president Preval vus par les media   Mer 23 Aoû 2006 - 9:33

gwotoro a écrit:
La question: Comment sensibiliser nos dirigeants - president, premier-ministre, ministres, sous-ministres, senateurs, deputes, hauts fonctionnaires de l'Etat a mieux utiliser les ressources de l'Etat pour le bien du pays ?
Il n'y a pas à les sensibiliser. Réduisons la quantité de ressources qui leur sont disponibles en réduisant l'aide internationale, et ils se sensibiliseront seuls.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gwotoro
Super Star
Super Star


Masculin
Nombre de messages : 3974
Localisation : Canada
Date d'inscription : 20/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: le balancier

MessageSujet: Re: Les 100 premiers jours du president Preval vus par les media   Mer 23 Aoû 2006 - 10:26

Cher ami,

J'aimerais que cela soit la solution au probleme, mais malheureusement les choses ne sont jamais aussi simples.

Avec l'etat dans lequel se trouve le pays, il faut bien analyser chaque solution potentielle afin de voir s'il ne cree pas d'autres problemes.

Je ne crois pas que la reduction de l'aide internationale entraine necessairement une reduction de la corruption dans notre pays. On assisterait a une reduction des services sociaux donnes a la population en premier...

Comme je l'ai mentionne plus tot, les problemes dont notre pays souffre aujourd'hui sont les consequences d'erreurs qui se repetent depuis notre independance et meme avant sous le regime francais.

D'apres moi, c'est une utopie de croire qu'il y a une solution-miracle aux probleme que nous avons aujourd'hui.

Je suis parfaitement d'accord avec vous que nous ne devrions pas avoir a sensibiliser nos elus et gouvernants sur une meilleure utilisation des ressources de l'Etat, mais l'immense majorite de nos elus (pour ne pas dire tous nos elus) sont nes dans une Haiti ou il est "normal" de s'enrichir une fois arrive a la tete du pays (et la, je parle du gouvernement, des senateurs et deputes et des hauts fonctionnaires de l'Etat et non seulement du president).

Donc, il s'agit d'une mentalite complete a changer, non seulement chez nos elus, mais chez le peuple haitien en entier (qu'il soit en Haiti ou dans la diaspora).

Et ce devoir de changement de mentalite n'incombe pas qu'aux politiciens. Tous les secteurs "organises" de la societe doivent s'y mettre: intellectuels, groupes sociaux, syndicats, societe civile, OPs, et meme a nous tous, membres de ce Forum.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marc-Henry
Administrateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 5982
Localisation : Canada
Opinion politique : Démocrate
Loisirs : Lecture et Internet
Date d'inscription : 20/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Lobbyiste

MessageSujet: Re: Les 100 premiers jours du president Preval vus par les media   Jeu 24 Aoû 2006 - 12:38

Je constate que la Presse a omis de parler des 100 premiers jours de la 48ieme Législature. Je crois, en effet, qu'il y a matière à Débat. D'après mes observations, les parlementaires de la 48ieme sont les plus actifs dans l'histoire récente du Parlement haitien.

Félicitations à ces Honorables Députés et Sénateurs de la République.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.forumhaiti.com
gwotoro
Super Star
Super Star


Masculin
Nombre de messages : 3974
Localisation : Canada
Date d'inscription : 20/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: le balancier

MessageSujet: Re: Les 100 premiers jours du president Preval vus par les media   Jeu 24 Aoû 2006 - 13:32

Combien de lois ont ete votees par la 48e legislature ?

Quel est le taux d'absenteisme dans cette legislature ?

Quels travaux a effectue cette 48e legislature ?

Sur quoi, vous basez-vous pour avancer une telle affirmation ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marc-Henry
Administrateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 5982
Localisation : Canada
Opinion politique : Démocrate
Loisirs : Lecture et Internet
Date d'inscription : 20/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Lobbyiste

MessageSujet: Re: Les 100 premiers jours du president Preval vus par les media   Jeu 24 Aoû 2006 - 13:43

Gwotoro

Toujours dans le cadre des 100 premiers jours , il n'y a pas de doute que les Parlementaires ont été très actifs dans la vie politique d'Haiti de ces derniers jours.

Par exemple; on a vu comment les commissions et les sous-commissions font pour occuper le devant d ela scène. Je cite Commission de la Sécurité et justice, la Commission contre la corruption, Commission qui propose une Gendarmerie, le retour de l'Armée, une force spéciale au sein de la PHN. Bref, c'est encourageant de voir les élus prennent part activement aux débats sur la nouvelle société haitienne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.forumhaiti.com
Rodlam Sans Malice
Super Star
Super Star
avatar

Masculin
Nombre de messages : 11114
Localisation : USA
Loisirs : Lecture et Internet
Date d'inscription : 21/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Stock market

MessageSujet: Re: Les 100 premiers jours du president Preval vus par les media   Jeu 24 Aoû 2006 - 13:53

Marc'

Gwotoro poze kek kestyon laa ki merite ou refleshi enven ou voye mesye yo monte.Ki lwa yo vote.?wol yon Palmentè se pa selmen f
diskou. kritike ni suggere.Se pou yo vote lwa sou doub natyonalite. vote lwa pou swa amende konstitutyon pou renplase FADH pa yon gendameri natyonal. vote pou elimine elektyon shak 2 lane nen peyi ya ,nou paka ap mende sharite pou nou fè elektion tankou bernard di yo.

nenpren moun ki di ke yo genyen yon bagat majik, men tou fok genyen lwa ki komense vote pou shanje administratyon peyi ya.Fok yo kreye yon kopmisyon ki pou analyse bidjè peyi ya.Nou paka ap kontinye depense plis ke nou genyen.Yon moun pa beswen ekonomis pou reyalise ke yon peyi pa ka fè avans si tout reset li ,ak tout kob yo prete li paka menm pemet li boukle ane fiskal la.

Lè map wè yo komense vote lwa sayo map bat baravo ak ou.Sispenn enkouraje medyokrite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marc-Henry
Administrateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 5982
Localisation : Canada
Opinion politique : Démocrate
Loisirs : Lecture et Internet
Date d'inscription : 20/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Lobbyiste

MessageSujet: Re: Les 100 premiers jours du president Preval vus par les media   Jeu 24 Aoû 2006 - 13:59

Écoutez, pou yo voté lwa fok gouvernemam deposé lwa.

antouka, mwen kwé ke palmanté sayo fé bonne figure depi yo te preté seman komparativement ak lot ki te la avan

en 100 jours nou tandé palé de yo à chak seconde, a chak heure. Bon mezanmi. palemanté yo aktif vré wi.


PS: Sans malis , anpil diskou. yo fé anpil proposisyon wi...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.forumhaiti.com
gwotoro
Super Star
Super Star


Masculin
Nombre de messages : 3974
Localisation : Canada
Date d'inscription : 20/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: le balancier

MessageSujet: Re: Les 100 premiers jours du president Preval vus par les media   Jeu 24 Aoû 2006 - 15:18

Il est vrai que les parlementaires font beaucoup d'interventions et de propositions a travers les medias.

Est-ce que cela veut dire qu'ils font du bon travail ? Cela reste a prouver selon moi...

Ceci dit, je crois que la Constitution permet au parlement d'introduire lui-meme des projets de loi, donc pas besoin pour les parlementaires d'attendre l'executif

Je crois que pour le moment, nous ne disposons d'aucun instrument pour analyser et vraiment apprecier le travail des parlementaires.

Rodlam,

Plusieurs des choses que vous dites attendre de la 48e legislature necessitent une revision de la Constitution. La Constitution prevoit que tout changemnt a celle-ci doit prendre un minimum de 2 legislatures. C'est pour cette raison que le president Preval parlait de vouloir un consensus national pour pouvoir amender la Constitution selon un mode ''fast track''.

Concernant la double nationalite, nous pourrons y revenir avec un debat a ce sujet car il y plein de choses a dire. Vous pouvez meme le partir vous-meme ce debat dans le Forum sur le developpement de la societe haitienne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jude
Super Star
Super Star
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1729
Localisation : Frans
Loisirs : Financial Exchanges - Geopolitic
Date d'inscription : 21/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Le progressiste !

MessageSujet: Re: Les 100 premiers jours du president Preval vus par les media   Jeu 24 Aoû 2006 - 15:30

gwotoro a écrit:
Cher ami,

J'aimerais que cela soit la solution au probleme, mais malheureusement les choses ne sont jamais aussi simples.

Avec l'etat dans lequel se trouve le pays, il faut bien analyser chaque solution potentielle afin de voir s'il ne cree pas d'autres problemes.
GwoToro, l'aide internationale a créé un second état en Haiti, financé par l'international, qui ne fait rien mis à part dévorer l'aide internationale.
Comment voulez-vous que l'état haitien soit capable de faire quelque lorsque les cadres haitiens gagnent 10 fois plus (au minimum) lorsqu'ils travaillent dans les ONG ou les organisations internationales?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gwotoro
Super Star
Super Star


Masculin
Nombre de messages : 3974
Localisation : Canada
Date d'inscription : 20/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: le balancier

MessageSujet: Re: Les 100 premiers jours du president Preval vus par les media   Jeu 24 Aoû 2006 - 15:35

Je suis parfaitement conscient de ce que vous dites et des problemes que cree l'aide internationale dans les pays du Tiers-Monde.

La seule chose que je dis et que je persiste a dire est qu'il n'y a pas de solution-miracle a cela...

Si les solutions aux problemes d'Haiti etaient si simples, nous ne serions pas en train de tourner en rond depuis 200 ans (du moins, j'ose l'esperer).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rodlam Sans Malice
Super Star
Super Star
avatar

Masculin
Nombre de messages : 11114
Localisation : USA
Loisirs : Lecture et Internet
Date d'inscription : 21/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Stock market

MessageSujet: Re: Les 100 premiers jours du president Preval vus par les media   Jeu 24 Aoû 2006 - 15:37

Gwotoro

Mwen konten ke w fè Marc konprenn ke se pa selmen pouvwa ekzekitif ki ka propose lwa, pouvwa legislatif la tou ka propose lwa deven asemble natyonal la.

Se bagay sa ki fè se toujou Presiden ayityen ki pote po kase ya paske tout moun ap tenn se li ki pou fè, tout moun ap fè diskou ,pale enpil men se sak fè Maden Manigat te di pou yon moun Senatè ak Depite fok ou ka ekri lwa.Defenn lwa ke w propose ya deven Asenblé natyonal la.

Wi pouvwa ekzekitif la genyen devwa poul mende ke yo aboli konstitutyon 1987 pase genyen yon seri refom ki pa ka tenn 2 legislation enven yo entre en vigè.Poukisa nou te ekri konstitutyon 1950 e tout lot konstitutyon yo paske sa ki te la enven pat reponn a beswen peyi ya enko. e byen se menm jen fok yon moun rekonet ke konstitutyon 1987 pa aplikap enko nen malsite peyi saa ye jodya.

Si Palmentè ayityen te genyen byenet pep la kom bousol yo te vote yon lot konstitutyon pou elimine pos Premye Minis la ki yon gaspiyay.Ki sa premye minis la fè la ke Preval pat ka renpli wol la pou kont li .Menm tende genyen yon shire pit ent Alexis ak Bob Manuel. Pouki sa yo pa fè yon sel shanb, konsa nou pal beswen ap mende la sharite pou nou fè elektyon shak 2 lane.

Lè ma wè yo komense vote lwa konsa lè sa vre map bat bravo pou yo.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gwotoro
Super Star
Super Star


Masculin
Nombre de messages : 3974
Localisation : Canada
Date d'inscription : 20/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: le balancier

MessageSujet: Re: Les 100 premiers jours du president Preval vus par les media   Jeu 24 Aoû 2006 - 15:43

Rodlam,

Nous devrions eviter de repeter des rumeurs. Surtout celles concernant la politique en Haiti. Trop de torts ont ete causes au pays sur la base de simples rumeurs ou racontards.

Rappelez-vous encore qu'il y a un mois, on courait le bruit du deces du president Preval.

Donc, faisons tres attention aux rumeurs et aux racontards. C'est une des choses que nous nous devrons d'eviter le plus possible dans le Forum.

Le sens des responsabilites (responsabilite de verifier, meme sommairement, ce que l'on rapporte), ne l'oublions pas...

Merci
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marc-Henry
Administrateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 5982
Localisation : Canada
Opinion politique : Démocrate
Loisirs : Lecture et Internet
Date d'inscription : 20/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Lobbyiste

MessageSujet: Re: Les 100 premiers jours du president Preval vus par les media   Jeu 24 Aoû 2006 - 15:46

Gwotoro

Des projets de loi ou des votes de loi. Éclairez ma lanterne gwotoro. Qui va sanctionner les lois qui sont votées par l'Assemblée Nationale? Le président n'a-t-il pas un droit de veto ?

Projet de loi sur quoi ? Vous voulez me dire que si les Parlementaires decident de presenter un projet de loi sur le retour de l'armée d'Haiti. Le Gouvernement n'a rien à voir avec cela et doit approuver ce projet ? Alors, expliquez-moi le processus ....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.forumhaiti.com
Jude
Super Star
Super Star
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1729
Localisation : Frans
Loisirs : Financial Exchanges - Geopolitic
Date d'inscription : 21/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Le progressiste !

MessageSujet: Re: Les 100 premiers jours du president Preval vus par les media   Jeu 24 Aoû 2006 - 15:48

gwotoro a écrit:
Je suis parfaitement conscient de ce que vous dites et des problemes que cree l'aide internationale dans les pays du Tiers-Monde.

La seule chose que je dis et que je persiste a dire est qu'il n'y a pas de solution-miracle a cela...

Si les solutions aux problemes d'Haiti etaient si simples, nous ne serions pas en train de tourner en rond depuis 200 ans (du moins, j'ose l'esperer).
Je n'ai certainement pas la prétention d'avoir une solution miracle. Je voulais simplement faire remarquer qu'Haiti est le pays ayant reçu le plus d'aide internationale sur ces 30 dernières années et que l'on sait fort bien quel est le résultat aujourd'hui.

Le problème n'est pas que l'on reçoit de l'argent mais plutôt la manière dont on le reçoit et dont on l'utilise. Je vais prendre un exemple célèbre, le plan Marshall, où les Américains, conscient des conséquences néfastes possibles d'une telle aide, firent extrêmement attention à ne pas transformer les pays de l'Europe de l'Ouest en assistés. Cette précaution, élémentaire, n'a pas été prise avec nous.
Aujourd'hui ce sont les étrangers qui font et défont les présidents, qui choisissent les chefs de police, et qui même, dernièrement, ont tout pouvoir pour choisir les policiers.
C'est cette influence destructrice que j'aurais aimé pouvoir limiter un certain temps, de manière à ce que l'on soit obligés de reprendre les choses en main.

Ce n'est pas certainement pas une solution, mais j'imagine que ce serait un électrochoc suffisemment puissant pour que l'on puisse développer une ou plusieurs "solutions" par la suite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marc-Henry
Administrateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 5982
Localisation : Canada
Opinion politique : Démocrate
Loisirs : Lecture et Internet
Date d'inscription : 20/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Lobbyiste

MessageSujet: Re: Les 100 premiers jours du president Preval vus par les media   Jeu 24 Aoû 2006 - 16:00

En tout cas, Le Sénateur Youri Latortue a proposé des choses comme président de la Commission Justice et Sécurité. ma foi, s'il pouvait disposer, il voterait déjà le retour de l'Armée D'Haiti.

Attention , c'est une observation et ce n'est pas mon souhait ! nou konprann'
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.forumhaiti.com
Rodlam Sans Malice
Super Star
Super Star
avatar

Masculin
Nombre de messages : 11114
Localisation : USA
Loisirs : Lecture et Internet
Date d'inscription : 21/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Stock market

MessageSujet: Re: Les 100 premiers jours du president Preval vus par les media   Jeu 24 Aoû 2006 - 16:07

Marc

Men sa konstitutyon en di:Atik 111:Le pouvoir Legislatif fait des lois sur tous les opbjets d'interet public.
Atik111-1:l'initiativ en appartient à chacune des deux(2) chambres ainsi qu'au pouvoir executif.

Atik 11-3:En cas de desaccord entre les deux chambres relativement aux lois mentionnées dans le precedent paragraphe ,chaque chambre nomme au scrutin de liste et en nombre egal une commission parlementaire qui resout en dernier ressort le desaccord.

Atik11-5 En cas de desaccord entre le pouvoir legislatif et le pouvoir executif,la commission de conciliation prevue a l'article 206 ci pares est saisie du differend sur demande de l'une des parties.

atik 111-6 Si la commission echoue dans sa mission,elle dresse un procès-verbal de non conciliation qu'elle trans met aux deux hautes parties et en donne avis a la cour de cassation.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gwotoro
Super Star
Super Star


Masculin
Nombre de messages : 3974
Localisation : Canada
Date d'inscription : 20/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: le balancier

MessageSujet: Re: Les 100 premiers jours du president Preval vus par les media   Jeu 24 Aoû 2006 - 16:10

Attributions du Corps legislatif

La Constitution en son article 111 dit, et je cite:

ARTICLE 111:

Le Pouvoir législatif fait des lois sur tous les objets d'intérêt public.

ARTICLE 111.1:

L'initiative en appartient à chacune des deux (2) Chambres ainsi qu'au pouvoir exécutif.

ARTICLE 111.2:

Toutefois l'initiative de la Loi Budgétaire, des lois concernant l'assiette, la quotité et le mode de perception des impôts et contributions, de celles ayant pour objet de créer des recettes ou d'augmenter les recettes et les dépenses de l'Etat est du ressort du pouvoir exécutif. Les projets présentés à cet égard doivent être votés d'abord par la Chambre des députés.

ARTICLE 111.3:

En cas de désaccord entre les deux (2) Chambres relativement aux lois mentionnées dans le précédent paragraphe, chaque Chambre nomme au scrutin de liste et en nombre égal une commission parlementaire qui résoud en dernier ressort le désaccord.

ARTICLE 111.4:

Si le désaccord se produit à l'occasion de toute autre loi, celle-ci sera ajournée jusqu'à la session suivante. Si à cette session et même en cas de renouvellement des Chambres, la loi étant présentée à nouveau, une entente ne se réalise pas, chaque Chambre nomme au scrutin de liste et en nombre égal, une commission parlementaire chargée d'arrêter le texte définitif qui sera soumis aux deux (2) Assemblées, à commencer par celle qui avait primitivement voté la loi. Et si ces nouvelles délibérations ne donnent aucun résultat, le projet ou la proposition de loi sera retiré.

ARTICLE 111.5:

En cas de désaccord, entre le pouvoir législatif et le pouvoir exécutif, la commission de conciliation prévue à l'Article 206 ci-après, est saisie du différend sur demande de l'une des parties.

ARTICLE 111.6:

Si la commission échoue dans sa mission, elle dresse un procès-verbal de non conciliation qu'elle transmet aux deux (2) hautes parties et en donne avis à la Cour de Cassation.

ARTICLE 111.7:

Dans la huitaine de la réception de ce procès-verbal, la Cour de cassation se saisit d'office du différend. La Cour statue en sections réunies, toutes affaires cessantes. La décision sera finale et s'impose aux hautes parties. Si entre temps, une entente survient entre les hautes parties, les termes de l'entente arrêteront d'office la procédure en cours.

ARTICLE 111.8:

En aucun cas, la Chambre des députés ou le Sénat ne peut être dissous ou ajourné, ni le mandat de leurs membres prorogé.


Attributions du President de la Republique
et en son article 144 sur les attributions du President de la Republique:

ARTICLE 144:

Il fait sceller les lois du Sceau de la République et les promulgue dans les délais prescrits par la Constitution. Il peut avant l'expriration de ce délai, user de son droit d'objection.


Attributions du premier ministre
et en ses articles 159 et 161 sur les attributions du premier ministre:

ARTICLE 159:

Le Premier Ministre fait exécuter les lois. En cas d'absence, d'empêchement temporaire du Président de la République ou sur sa demande, le Premier Ministre préside le Conseil des Ministres. Il a le pouvoir règlementaire, mais il ne peut jamais suspendre, ni interpréter les lois, actes et décrets, ni se dispenser de les exécuter.

ARTICLE 161:

Le Premier Ministre et les Ministres ont leurs entrées aux Chambres pour soutenir les projets de lois et les objections du Président de la République ainsi que pour répondre aux interpellations.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jude
Super Star
Super Star
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1729
Localisation : Frans
Loisirs : Financial Exchanges - Geopolitic
Date d'inscription : 21/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Le progressiste !

MessageSujet: Re: Les 100 premiers jours du president Preval vus par les media   Jeu 24 Aoû 2006 - 16:11

La constitution de 87 est vraiment en mauvais état. Malheureusement personne ne prendra le risque de nous d'en proposer une nouvelle. D'ailleurs, peu de personnes en ont les compétences.
Quand on pense qu'ils ont oublié de mettre que le viol était illégal.... quels imbéciles !


Ajout :
Elle a été élaborée hâtivement, sans réflection, après la chute que qui l'on sait, et personne n'a pensé à l'améliorer depuis. Quelle tristesse...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gwotoro
Super Star
Super Star


Masculin
Nombre de messages : 3974
Localisation : Canada
Date d'inscription : 20/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: le balancier

MessageSujet: Re: Les 100 premiers jours du president Preval vus par les media   Jeu 24 Aoû 2006 - 16:18

Je ne crois pas que la Constitution a ete elabore a la hate et sans reflexion. Certes et comme cela se fait dans tous les pays, elle merite des ameliorations pour mieux repondre a la realite et cela est bien normal.

Je crois que personne n'avait pense que notre classe politique et notre elite pourrait etre si pourrie apres les 30 ans de duvalierisme que l'on venait de vivre.

Plus de 20 ans apres son entree en vigueur, on est encore a composer des CEP provisoires a cause de l'incapacite des haitiens a s'asseoir ensemble et a faire des compromis...

Qui aurait pense que des gens ayant subi l'exil sous Duvalier puissent appuyer des coups d'etat par exemple ?

La question aujourd'hui: est-ce que le pouvoir legislatif acceptera de voir son pouvoir diminuer ?

N'accusons pas le papier, accusons les gens qui sont anti-changement!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jude
Super Star
Super Star
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1729
Localisation : Frans
Loisirs : Financial Exchanges - Geopolitic
Date d'inscription : 21/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Le progressiste !

MessageSujet: Re: Les 100 premiers jours du president Preval vus par les media   Jeu 24 Aoû 2006 - 16:22

gwotoro a écrit:
Je ne crois pas que la Constitution a ete elabore a la hate et sans reflexion.
Comment justifiez-vous l'absence, à l'origine, de peine liée au viol ?

gwotoro a écrit:
Qui aurait pense que des gens ayant subi l'exil sous Duvalier puissent appuyer des coups d'etat par exemple ?
Parce que nombre d'entres eux organisaient déjà des coups d'état contre Duvalier.

gwotoro a écrit:
N'accusons pas le papier, accusons les gens qui sont anti-changement!
Je suis pro-changement, or pour changer il faut notablement changer le "papier". Et pour ce il faut l'attaquer.


Dernière édition par le Jeu 24 Aoû 2006 - 16:24, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les 100 premiers jours du president Preval vus par les media   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les 100 premiers jours du president Preval vus par les media
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Les 100 premiers jours du president Preval vus par les media
» Les 100 premiers jours du gouvernement vus par...
» Le president Preval repond au ministre demissionaire Elie
» Le chronomètre des 100 premiers jours a démarré
» Le president Preval a l'ONU

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti :: Haiti :: Espace Haïti-
Sauter vers: