Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti

Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti

FOROM AYITI : Tèt Ansanm Pou'n Chanje Ayiti.
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  PortailPortail  CalendrierCalendrier  PublicationsPublications  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Le prochain Einstein, un Africain?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
piporiko
Super Star
Super Star


Masculin
Nombre de messages : 4753
Age : 47
Localisation : USA
Opinion politique : Homme de gauche,anti-imperialiste....
Loisirs : MUSIC MOVIES BOOKS
Date d'inscription : 21/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: L'impulsif

MessageSujet: Le prochain Einstein, un Africain?   Lun 11 Aoû 2008 - 21:57

Le prochain Einstein, un Africain?
Par Théophile KOUAMOUO | Journaliste | 11/08/2008 | 15H30
Est-il fou d’imaginer qu’un savant d’envergure historique peut naître et émerger sur un continent volontiers considéré comme à la dérive, dont le taux d’analphabétisme est le plus élevé au monde et où de nombreux enfants, victimes de guerres au long cours, sont sous-alimentés ? Si la réponse à cette question est « oui », l’on peut considérer que le président rwandais Paul Kagame, le ministre des Sciences sud-africain Mosibudi Mangena, le célèbre cosmologiste anglais Stephen Hawking et l’acteur américain Forest Whitaker sont fous.

Ces quatre hommes ont en effet pour point commun de soutenir financièrement l’initiative Next Einstein. Objectif de cette initiative : créer les conditions nécessaires à l’émergence, en Afrique, de scientifiques de très haut niveau qui ne s’exileront pas en Occident, mais participeront à la résolution des problèmes du continent. Car la vision des promoteurs de Next Einstein est claire : seuls les Africains peuvent résoudre les problèmes de l’Afrique.



L’initiative Next Africa, qui a déjà réussi à impliquer des firmes internationales comme Nokia ou Google, se fait fort de réunir des fonds au profit de l’Institut africain des sciences mathématiques (AIMS), créé par le cosmologiste Neil Turok, né en Afrique du Sud. Le campus de cet institut est situé à Muizenberg, une petite banlieue du Cap en bord de mer, qui n’est pas loin des trois universités locales, du centre-ville et de l’aéroport international du Cap. L’AIMS recherche des étudiants déjà assez avancés, et veut également attirer des enseignants qui veulent se perfectionner. Dès sa première année, cet institut a accueilli une promotion de 30 étudiants, avant de monter à 45.

L’objectif de son cours diplômant est d’ouvrir l’esprit des étudiants, choisis pour leurs capacités exceptionnelles, à diverses disciplines scientifiques – bio-informatique, biologie moléculaire et structurale, démographie et épidémiologie, astronomie et astrophysique, mécanique des fluides, géophysique, etc…– tout en développant en eux de fortes capacités à effectuer des calculs et des recherches mathématiques.

Bref, l’AIMS –qui ambitionne de participer à la création d’instituts similaires dans quinze pays d’Afrique, dont le Nigeria (où l’activité a déjà commencé), l’Ouganda, le Soudan et le Ghana– se veut une école de savants. Sa vision se veut militante et pragmatique, comme elle l’explique sur son site Internet :

« En étant situé en Afrique, et en offrant d’excellents cours qui nourriront les initiatives africaines dans les domaines de l’éducation et de la recherche, l’institut s’efforce de bâtir une culture commune d’engagement en faveur de l’Afrique. L’exil des cerveaux hors d’Afrique est en effet un problème majeur de ce continent. En travaillant à élever le niveau de l’éducation et de la recherche en Afrique, l’IAMS aide à contrecarrer cette tendance. Un avantage supplémentaire de sa situation en Afrique est que le coût de fonctionnement d’un tel institut est seulement environ le quart de ce qu’il serait en Europe de l’Ouest ou aux Etats-Unis. »

Bien entendu, l’initiative « Next Einstein », qui porte en elle l’idéologie de la Renaissance africaine chère à l’Afrique du Sud et à son président Thabo Mbeki, prête à débat sur les priorités du continent africain. Faut-il dépenser des sommes importantes au profit d’un projet ouvertement élitiste dans des pays où le minimum manque souvent, au lieu d’assurer une mise à niveau pour le plus grand nombre ?

En tout cas, en Afrique émerge de plus en plus un courant de pensée dont le cœur est la promotion de l’excellence académique, vue comme un moyen de se mettre d’accord au-delà de l’éthnicité et du nationalisme, mais aussi comme une forme d’autoguérison pour des peuples tétanisés par un complexe d’infériorité nourri par des siècles de discours racialistes. Ce courant de pensée pense également qu’une élite née d’une stricte méritocratie saura participer à tirer vers le haut le continent entier.

► A voir :

Le site Internet de l’initiative Next Einstein
Le site Internet de l’AIMS

LE FIGARO.FR
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rodlam Sans Malice
Membre-fondateur
Membre-fondateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 11114
Localisation : USA
Loisirs : Lecture et Internet
Date d'inscription : 21/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Stock market

MessageSujet: Re: Le prochain Einstein, un Africain?   Mar 12 Aoû 2008 - 15:48

Bravooooooooooooooo;une initiative vraiment meritoire qui requiert la participation des savants de la diaspora africaine eperpillés partout.Cette initiative devrait s'etendre dans les Antilles ou la majorite des citoyens sont d'ascendance africaine.Nous devons imiter les japonais qui sont maintenant la troisieme puissance economique du monde.pourquoi avec toutes ces richesses naturelles nous sommes si pauvres?la reponse est simple: notre ignorance.pourquoi faut-il que ce soient des bancs qui exploitent nos mines?ou sont nos ingenieurs, nos chimistes, nos physisciens?


Dernière édition par Rodlam Sans Malice le Mar 12 Aoû 2008 - 16:21, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Joel
Membre-fondateur
Membre-fondateur


Masculin
Nombre de messages : 15167
Localisation : USA
Loisirs : Histoire
Date d'inscription : 24/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Le patriote

MessageSujet: Re: Le prochain Einstein, un Africain?   Mar 12 Aoû 2008 - 16:13

[b]Malis,

Il y a une méritocratie noire qui est en train d'émerger en Afrique du Sud.Les mieux doués en Afrique du Sud sont encouragés à rester clair de la politique .Ceux qui étaient dans la politique sont encouragés à laisser ce champ d'activité.

C'est comme TOKYO SEXWALE qui était ministre dans le gouvernement ANC est maintenant dans le secteur privé avec une fortune estimée entre 200 à 300 millions de dollars et qui a investi lourdement dans le domaine minier.
C'est pourquoi le projet de la RENAISSANCE AFRICAINE de THABO MBEKI est si important.Je crois qu'ARISTIDE et sa femme appartiennent à ce projet et c'est l'une des raisons que ces deux pourraient rendre grand,trés grand service dans le domaine de l'Education en Haiti.
Le projet du Nigéria mentionné par le FIGARO ,a été inauguré par l'ancien président OBASANJO avec à sa tète des gradués d'OXFORD et de CAMBRIDGE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rodlam Sans Malice
Membre-fondateur
Membre-fondateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 11114
Localisation : USA
Loisirs : Lecture et Internet
Date d'inscription : 21/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Stock market

MessageSujet: Re: Le prochain Einstein, un Africain?   Mar 12 Aoû 2008 - 16:32

Joel

Depuis ma jeunesse je demande:pourquoi les africains ne peuvent-ils pas reconnaitre la raison de leur pauvreté?Je comparais toujours le Nigeria et le Japon.Vous nous l'aviez deja appris :les japonais n'etaient pas aussi prosperes durant le debut du 20eme siècle,maintenant ils sont la troisième puissance economique depassant des anciens pays comme l'Allemagne , la Grande Bretagne et la france.Alors ma conclusion de cette comparaison est la suivante :pour qu'un pays progresse il faut la stabilite politique et un système educatif basè sur la production des besoins du pays.

Quelque soit le nom du Tonton Noel que nous elirons à l'avenir si les haitiens ne comprennent pas l'importance de ces deux facteurs et bien ce sera lave men siye a tè.personne ne peut sauver le pays si nous continuons à nous quereller eternellement pour le pouvoir et si des reformes serieuses ne sont pas appliquées au systeme educatif haitien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le prochain Einstein, un Africain?   Mar 12 Aoû 2008 - 16:43

Messieurs,

Cette question de couleur ou de race ne tient plus une fois que l'on est riche.

Oprah et tous les stars afro-américains ont des milliards de dollars en main, a-t-on jamais vu une sorte de solidarité sérieuse envers les pays africains ou d'origine africaine?

Les Négriers ont fait beaucoup de tort aux gens. Les Africains qui étaient déposés en Haiti ou Jamaique sont malchanceux comparativement à ceux qui ont eu la chance d'etre livrés aux Etats-Unis ou en Bahamas.
Revenir en haut Aller en bas
Joel
Membre-fondateur
Membre-fondateur


Masculin
Nombre de messages : 15167
Localisation : USA
Loisirs : Histoire
Date d'inscription : 24/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Le patriote

MessageSujet: Re: Le prochain Einstein, un Africain?   Mar 12 Aoû 2008 - 16:55

Oui Malis,

C'est la question primordiale.Nou ne devons pas cesser le répéter.Haiti pourrait recevoir 500 milliards de dollars d'aide ;construire des autoroutes dans tout le pays etc,etc;si elle n'éduque pas sa population ,c'est du "lave men siye a tè".

Mème un pays comme la France l'avait appris à ses dépens .Dans une guerre en 1870 contre l'Allemagne ,la supériorité technologique de l'Allemagne sur la France était tellement manifeste que la France avit étéobligé de modifier sa façon de faire.

c'est aprés la défaite de 1870 que la France avait institué l'école obligatoire et l'éducation universelle ;ce qui n'existait pas en France qui était un pays d'analphabètes comparé avec l'Angleterre et l'Allemagne.
Nous pourrons revenir sur le role éducatif que le protestantisme avait joué dans des pays comme l'Angleterre et l'Allemagne et ce n'est pas par hasard que la révolution industrielle avait pris pied dans ces pays ,mais pas dans les pays Catholiques.

Malis,
ça fait mal de remarquer le peu de poblicitéaccordé au programme d'alphabétisation en Haiti.Ce devait ètre l'une des préoccupations majeures du pays ,malgré tant d'autres problèmes.
Avoir une population alphabétisée,ça doit ètre la priorité des priorités.
Regardez le miracle qui est en train de se faire au Vietnam.Un pays dévasté par la guerre il y a seulement un peu plus de 30 ans ,est en train de devenir une puissance.

C'est l'Education,l'éducation,l'éducation,c'est la seule réponse!


Colo,
dequelle malchance parlez vous .Qu'est ce qui a empéché à nos élites d'éduquer la population.
Je vais répéter une statistique.Seulement 5% de la population haitienne savait lire et écrire à la veille du débarquement des Américains en 1915.

C'est comme un projet conscient de nos élites de dénier l'éducation au peuple.
Et puis vous dites que les noirs débarqués aux Etats Unis étaient plus chanceux ;vous pesez ce que vous dites?
Connaissez vous l'histoire du lynchage aux Etats Unis ,jusq'aux années 60s.

Le combat des afro-américains et des haitiens est un seul combat.Ne vous méprenez pas ,des gens comme OPRAH sont en train de bénéficier du combat de nos aieux.


Dernière édition par Joel le Mar 12 Aoû 2008 - 17:06, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rodlam Sans Malice
Membre-fondateur
Membre-fondateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 11114
Localisation : USA
Loisirs : Lecture et Internet
Date d'inscription : 21/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Stock market

MessageSujet: Re: Le prochain Einstein, un Africain?   Mar 12 Aoû 2008 - 17:03

Dans cette meme veine nous pouvons citer aussi l'Irelande qui fut devasté par une famine et une guerre civile. Aujourd'hui c'est l'un des pays les plus propspères de l'Europe grace à l'education de sa diaspora qui retourna au pays au debut des années 90.Comme vous l'aviez si souvent ecrit sur ce forum: un peuple ignorant ne peut pas progresser. C'est la malfaisansce de cette "elite"depuis Boyer en passant par Fabre Nicohlas Geffrard et tous les autres inconscients envers la masse qui est responsable de cette catastrophe.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
grandzo di
Super Star
Super Star


Masculin
Nombre de messages : 2244
Localisation : VIhja
Opinion politique : centre
Loisirs : full contact
Date d'inscription : 22/10/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Le crapaud sans pattes

MessageSujet: Re: Le prochain Einstein, un Africain?   Mer 13 Aoû 2008 - 6:28

Joel a parfaitement raison. Toutes les discussions sur la politique haitienne ne servent a rien. Il faut, comme l'a precise Joel ,une stabilite politique et un programme d'alphabetisation de la population.

Je constate que meme parmi ceux qui savent lire et ecrire, il y a une tres grande carence. Je suis d'accord avec Joel, le creole doit etre la langue principale. On ne le dit jamais, les professeurs haitiens, pour la plupart s'expriment difficilement en francais. Comment peuvent ils transmettre des connaissances dans une langue qu'ils ne pratiquent pas, et qu'ils ne maitrisent pas.... C'est absurde... je vois mal un professeur d'anglais en France enseigner l'histoire ou les math a des eleves francais... Ce serait la catastrophe.

Il est possible d'admettre que l'anglais, l'espagnol deviennent des langues d'option avec le francais comme langue obligatoire.
Rien n'interdirait que des ecoles privees puissent enseigner le francais comme langue d'enseignement. L'experiense suedoise demontre qu'il est possible de creer une culture bilingue. et ce depuis des reformes de 1990. A cet egard, les haitiens peuvent apprendre a comprendre, des questions aussi essentielles que la formation des enseignants, les ressources adequates pour mettre en oeuvre une telle reglementation...

Ce qui m'etonne dans ce pays, c'est qu'il y a pas mal de ressources humaines dans la diaspora pour mettre en place un tel programme. Mais aucun effort est fait pour faire revenir les haitiens competents meme de facon partielle dans le cadre d'un projet national. Ils preferent fonctionner avec des gens mediocres sans experience qui passent leur temps a se demander si leur francais haitien est correct..

Les haitiens sont des ideologues. Certains diront oui il faut que la langue d'enseignement soit en creole, d'autres non.. il faut que ce soit en Francais... et je suis sur qu'on trouvera des gens pour demander qu'elle soit en anglais.... pourquoi pas. Tout cela nous amene toujours a des extremes.. Pourquoi ne pas concevoir l'existence d'etablissement bilingues. Il s'agit simplement d'un effort de reflexion. Mais reflechir a des solutions simples..ce n'est pas notre fort... nous preferons discuter des grandes theories qui pour la plupart ne veulent rien dire.

Mais de toute facon, comment peut on mettre en oeuvre un systeme educatif lorsque l'ecole est payante et que le systeme est sous controle d'etablissements prives, par nature discriminatoire.

On revient a un fondamental... L'ecole doit etre gratuite. Mais ca en Haiti ce n'est pas possible. l'Etat n'a pas d'argent. L'Etat paie des fonctionnaires pour mettre des gifflles.. quelle histoire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Joel
Membre-fondateur
Membre-fondateur


Masculin
Nombre de messages : 15167
Localisation : USA
Loisirs : Histoire
Date d'inscription : 24/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Le patriote

MessageSujet: Re: Le prochain Einstein, un Africain?   Mer 13 Aoû 2008 - 8:15

[b]Karl,

L'un des plus grands spécialistes des langues Créoles,de toutes les Créoles est un Haitien,ou bien d'origine haitienne si vous voulez.C'est Dr MICHEL DE GRAFF de MIT.

Il va de par le monde donner des conférences sur le Créole.Il écrit souvent sur la réticence des élites haitiennes à laisser le Créole devenir ce qu'elle devrait avoir été depuis 1804,la seule langue nationale.
De Graff dit que pour l'élite ,le farnçais est un investissement ;cette élite s'accroche au français orécisément parce que la grande majorité du peuple haitien ne parle pas cette langue.
c'est une façon de se séparer des masses.
Comme je l'avais dit auparavent ,la langue de Saint Domingue n'avait jamais été le français .La langue française elle-mème était une langue régionale parlée seulement dans la région de l'ile de France (la région parisienne),au 17ème et 18ème siècle.

Pendant ce temps se façonnait la langue Créole dans les Antilles et dans la Louisianne.Cette langue était parlée par tous indistinctement,grands blancs,petits blancs,affranchis et esclaves.

Il y a un livre publié par un Suisse du nom de GONTRAN DE CHANTRANS en 1784 "Voyages d'un Suisse dans les iles de l'Amérique".
Dans ce livre CHANTRANS s'offusquait parce qu'il avit observé que les fines fleurs de l'aristocratie planteuse de Saint Domingue ne voulaient s'exprimer qu'en Créole.Ce qui veut dire qu'elles n'avaient pas le complexe que j'observais quand je grandissais ,quand certains voulant montrer qu'ils ou elles étaient éduqués veulent parler le français ,dans un pays ou tout le monde comprend le Créole.

De tous les plus grands coups portés par l'élite contre la nation haitienne ,l'appropriation du français comme langue nationale et d'enseignement est l'un des plus grands.
Le général GERIN ministre de l'Intérieur sous PETION voulaient adopter le CREOLE comme co-langue nationale en 1806,mais l'élite naissante l'avait torpillé.

Pour finir,à tous ceux qui veulent dire que la question d'Haiti n'est pas une question de langue?
Quelle stupidité.
La Russie était devenue une nation que quand elle avait adopté la langue Russe.Cette langue dans la première moitié du 19ème siècle était considéré comme une langue paysanne une langue Cossack.L'élite Russe parlait l'Allemand et le français.
Regardez les Sud Africains Blancs,les Boers.Quand ils avient pris leur indépendance ,ils avient adopté leur langue comme langue nationale l'Afrikaans,bien que beaucoup parlaient Anglais.
On pourrait parler aussi du Vietnam ,cette ancienne colonie française,qui après son indépendance a réclamé sa langue.Il faut remarquer que l'élite vietnamienne était éduquée en Français.
Nous pouvons aussi parler d'Israel,des Philippines etc,etc.
C'est excepté l'élite haitienne qui a mis la langue française comme un albatross dans le coup du peuple haitien;cette langue qui n'avit janais été la langue du peuple haitien ou de la colonie.
Pauvre de nous avec cette élite stupide et retardataire!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
piporiko
Super Star
Super Star


Masculin
Nombre de messages : 4753
Age : 47
Localisation : USA
Opinion politique : Homme de gauche,anti-imperialiste....
Loisirs : MUSIC MOVIES BOOKS
Date d'inscription : 21/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: L'impulsif

MessageSujet: Re: Le prochain Einstein, un Africain?   Mer 13 Aoû 2008 - 10:43

SANMALIS,COLOCOLO,JOEL

Presidan Boyer te di"ouvrir des ecoles ,c'est semer la revolution".Kouman nou konprann fraz sa a?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
revelation
Super Star
Super Star
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3084
Localisation : Washington, DC
Opinion politique : Senior Financial Analyst
Loisirs : walking, jogging, basket, tennis
Date d'inscription : 21/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: L'analyste

MessageSujet: Re: Le prochain Einstein, un Africain?   Mer 13 Aoû 2008 - 11:44

Men lekol pral rive la!!

Voye yon ti kichoy by http://haitianamericanstoday.org
Nou bezwen sponsor, patrona pou nou sa gen founiti skole pou nou voye ale an Haiti.
Nou bezwen lajan sitou, pou nou achte founiti skole yo sou plas konsa nap kap ede ekonomi peyi a.
Nou pa jamb konnen prochain Einstein nan kap byen yon Ayisyen!
Petet li deja la deja, se poko ke nou poko dekouvri'l.

Revelasyon
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Joel
Membre-fondateur
Membre-fondateur


Masculin
Nombre de messages : 15167
Localisation : USA
Loisirs : Histoire
Date d'inscription : 24/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Le patriote

MessageSujet: Re: Le prochain Einstein, un Africain?   Mer 13 Aoû 2008 - 12:11

piporiko a écrit:
SANMALIS,COLOCOLO,JOEL

Presidan Boyer te di"ouvrir des ecoles ,c'est semer la revolution".Kouman nou konprann fraz sa a?

Pipo,
Nonsèlman sa ,Boyer te fèmen lekòl ke Cristophe te louvri ,lè an 1822 li te konkeri pati Nò an.
Cristophe ,bali sa,te vle adopte modèl anglo-saxon an ki se te ak edikasyon pou w konstwi yon peyi.
Ankò Boyer te di ke moun pa bezwen konn li ak ekri pou w travay la tè.Se bagay sa a ,a 90% ki touye ti nasyon ki te fèt pran nesans .
Boyer te gen kouray pou l di sa men jiskounye an ti nèg ap repete yon vésyon bagay sa a.
Lè yo di ke pèp lan pa ka vote paske li pa konn li ,se yon varyasyon.
Moun ki ap di sa yo ,pa enterese pou pèp lan vote ,kididonk si yo vle kontinye fè e defè se pou pèp lan kontinye pa konn li.

Atansyon ,lè Ameriken yo te debake an 1915 ,se te sèlman 5% popilasyon an ki te konn li ak ekri.
E gade byen Pipo,eske w wè ti nèg ankouraje gouvènman lan pwogram alfabetizasyon l lan?
Se toujou politik Boyer an ki ap kontinye ,men sou yon lòt fòm!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rodlam Sans Malice
Membre-fondateur
Membre-fondateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 11114
Localisation : USA
Loisirs : Lecture et Internet
Date d'inscription : 21/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Stock market

MessageSujet: Re: Le prochain Einstein, un Africain?   Mer 13 Aoû 2008 - 17:24

fok mwen di sa pou fantik FADH yo lè Francois duvalier te fek monte o pouvwa se menm lè sa mwen te rantre nan lame li te vlé fè lame patisipe nan alfabetisatyon Kebreau te reponn li se pa wol lame.Alor lè ti neg ap vinn pale ke FADH te o servis pep la map mande yo ki kan?

tout moun konnen ke Boyer se te youn restavek m,en ki sa neg tankou Riche, Guerrier ,Pierrot te fè apre Boyer pou retire pep la nan iyorans ;nad marinad,Si nou dwe blame Boyer men se tout preske ki pat janm fè anyen pou ba pep la pen de ledikatyon.Si nou genyen kek neg tankou Elie Dubois,Daniel Fignole, marcel gilbert,Geroges marc ke nou ka di ki te vle fè youn bagay nou dwe rekonet majorite minis education nou yo pa enterese vre a edike pep la.Fok nou pa bliye ke meriken yan di knowlege is power e se vre.ki jan pou Colon neg yo ta vle ba pep la pouvwa.se nan sans ke boyer di sa.


Dernière édition par Rodlam Sans Malice le Mer 13 Aoû 2008 - 17:30, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le prochain Einstein, un Africain?   Mer 13 Aoû 2008 - 17:26

revelation a écrit:
Men lekol pral rive la!!

Voye yon ti kichoy by http://haitianamericanstoday.org
Nou bezwen sponsor, patrona pou nou sa gen founiti skole pou nou voye ale an Haiti.
Nou bezwen lajan sitou, pou nou achte founiti skole yo sou plas konsa nap kap ede ekonomi peyi a.
Nou pa jamb konnen prochain Einstein nan kap byen yon Ayisyen!
Petet li deja la deja, se poko ke nou poko dekouvri'l.

Revelasyon

Revelation,


Je ferai de mon mieux pour envoyer une contribution et permettre que le prochain Eisntein soit un Haitien.

Bon travail!
Revenir en haut Aller en bas
Rodlam Sans Malice
Membre-fondateur
Membre-fondateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 11114
Localisation : USA
Loisirs : Lecture et Internet
Date d'inscription : 21/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Stock market

MessageSujet: Re: Le prochain Einstein, un Africain?   Mer 13 Aoû 2008 - 17:33

Anvan poum voye kotizatyon m fok mwen konnen ki moun ki a la tet organisatyon saa. Ti neg pap pran lajanm men jan tankou lontan ankor.mwen te voye youn 150 dola pou youn ti moun an ayiti ;direktè lekol la te dim se swa 43 dola ou 43 goud ke youn profesè te remet li nan youn anvelop. pafwa si moun esite kotise pou ede ti moun an ayiti se youn paket dwet long siperye ki ap pran poz yo vle ede pou yo volè lajan moun.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marc H
Super Star
Super Star
avatar

Masculin
Nombre de messages : 8733
Localisation : Quebec
Opinion politique : Démocrate
Loisirs : soccer
Date d'inscription : 28/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Le voyeur

MessageSujet: Re: Le prochain Einstein, un Africain?   Mer 13 Aoû 2008 - 18:28

Après avoir pris connaissance dans l'article de JER que l'on peut faire plusieurs recoltes de Millet pour nourrir la population haitienne. J,ai envie de dire que le prochain Einstein serait haitien... Car avec une telle recette, on donnera à manger à la population haitienne et on pourra exporter ce programme dans toute l'afrique mes amis...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
revelation
Super Star
Super Star
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3084
Localisation : Washington, DC
Opinion politique : Senior Financial Analyst
Loisirs : walking, jogging, basket, tennis
Date d'inscription : 21/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: L'analyste

MessageSujet: Re: Le prochain Einstein, un Africain?   Mer 13 Aoû 2008 - 21:37

Rod di :
Citation :
Anvan poum voye kotizatyon m fok mwen konnen ki moun ki a la tet organisatyon saa. Ti neg pap pran lajanm men jan tankou lontan ankor.mwen te voye youn 150 dola pou youn ti moun an ayiti ;direktè lekol la te dim se swa 43 dola ou 43 goud ke youn profesè te remet li nan youn anvelop. pafwa si moun esite kotise pou ede ti moun an ayiti se youn paket dwet long siperye ki ap pran poz yo vle ede pou yo volè lajan moun.

Rod si w voye $150.0 fe http://haitianamericanstoday.org kado, li pap fe nou rich e nap di w mesi bokou ! Paske bay piti pa chich.

Fok nou di ke lajan ke nou resevwa nan men doneur yo nou pa sevi avek yo pou operasyon e fonksyonman organizasyon an.
Nou resevwa grant e ti kontra ki pemet oganizasyon fonksyone e peson pa touché salaire nan lajan sa yo.
Tout moun se volontè.
Nou rambouse volonte yo pou lajan ki soti nan poch yo le yo patisipe nan yon evenman ke nou oganize.

Tout lajan doneur yo al nan yon pool index ki gen diferan proje ladan yo kankou:

Edikasyon,

Santé,

e aktivitè Sportif.


Si w interese nan edikasyon pa egzanp avek $150.00 dola w la Rod:

Nou kap achte kay Raymond Flambert ou byen kay Brun materiaux de konstriksyon, 5 fey plywood @ $10.00 chak, pou $50.00.

Answit, nou kap peye yon boss menizye $75.00 pou’l fabrike 5 tablô lekol fet e founi ankadre e pintire an nwa ou byen vet.

E nap gen rest lajan $25.00 ki rete pou achte bwat lakre e eponge pou chak tablô lekol sa yo.


Donk, Rod w kap we san manti ki tout rout ke $150.00 sa fe.
Se yon investisman dirab e ki kap sevi de jenerasyon an jenerasyon.
Lajan sa pral fe egxakteman sa w di nou fe avek li. Li pap pral nan poch peson, ni al achte manje bay peson.

Fok nou di w tou ke nou gen gwo proje e nou gen ti proje tou.

Si w voye lajan ba nou, nou kap piblye nom w sou website nou an, si w vle,

ou byen w kap rete inanim tou si w pavle nom w piblye.

Nou kap ba w yon email adress gratis @haitianamericanstoday.org ke w kap sevi pou ikri congressman, Senate peyi blan kou peyi d’Ayiti ou byen voye let ak email bay editorial jounal ak radio.

Ekri e pale sou yon sije ki interese w le plis pou sa vini yon advokat pou yon sije ki vreman intere’w.

Travay nou se ede fre ak se emigrant nou yo ayisyen kou etranje chita nan peyi blan pou yo sa vini yon bon sitwayen ki edike, e ki peye tax yo e sa pemet yo gen dwa o chapit nan desizyon politik, ekonomik, e sosyal nan peyi blan. Se sa ke nou vle !!! Pa lot bagay anko. Pou nou fe lakay myo, fok nou myo pa bô isit la.

Mesi

Revelasyon

http://haitianamericanstoday.org
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rodlam Sans Malice
Membre-fondateur
Membre-fondateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 11114
Localisation : USA
Loisirs : Lecture et Internet
Date d'inscription : 21/08/2006

Feuille de personnage
Jeu de rôle: Stock market

MessageSujet: Re: Le prochain Einstein, un Africain?   Mer 13 Aoû 2008 - 22:04

Tou dabor banm mande w youn bagay eske se youn organisatyon ki anrejistre nan ki eta?ki moun ki nan organisatyon saa?150 dola pa ka fèm ni rich ni pov men tou mwen pap bay oken gwo manjè lajan ke mwen te travay di pou m fè avantaj sou mwen.Ki adress organisatyon saa?Pibliye tout enformatyon sa yo pou moun konnen kote yo gad.eske mwen ka dedwi kotisatyon sa yo nan rapor revenu mwen?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le prochain Einstein, un Africain?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le prochain Einstein, un Africain?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le prochain Einstein, un Africain?
» Le futur prochain codex orks
» Prochain Pay Per View the miz vs ... WHAT ?
» Haiti Pays Organisateur Du Prochain Mondial ! Reve Ou ?????
» Date Officiellement du prochain DRAFT

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Haiti : Des Idées et des Débats sur l'Avenir d'Haiti :: Haiti :: Espace Monde-
Sauter vers: